Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie

Forum de discussion sur la spiritualité pour la rencontre et le partage dans l'éveil spirituel de la conscience, bouddhisme zen, lithothérapie meditation et citation.
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La foi envers soi-même

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: La foi envers soi-même   Lun 13 Oct 2014 - 22:55

Rappel du premier message :

Bonjour tout le monde,

Quels réponses sur le post sur le Vampyrisme me fait prendre conscience de certaines choses..

Les différentes voix vers Dieu déjà. Et passer par moi me semble impossible car j'ai bien foi en Dieu ; mais pas en moi.

C'est difficile d'en parler en restant objectif.

Comment avoir foi en soi en général ?
Comment se considérer comme une personne comme une autre ?

Je me considère comme un mal, un mal sur pieds. Une chose impure et indigne.

Et quand on voit ces termes, on ne peut penser qu'à la dignité envers Dieu.

Cela a pour conséquences de me nier, de nier mon moi profond, de refuser mon ' destin ' .

Mais s'aimer on dit que c'est facile, mais ça me semble si .. insensé ! Smile

J'aimerai pas faire de ce post, un post purement personnel mais pour aider tout ceux qui sont dans mon cas, je ne pense pas être le seul sur ça.

Smile
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Totem
Membre


Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 12499
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 61
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: La foi envers soi-même   Sam 18 Oct 2014 - 0:45

Void a écrit:


c'est beau l'innocence des enfants, c'est sur qui voudrait perturber ce beau conte de fée ou personne ne sait ce qu'il fait et tout arrive de lui meme sans qu'on y soit pour rien ^^

pour moi c'est synome d'impasse et de stagnation plutot que de progres ^^

Aux innocents les mains pleines dit-on.......

l'adulte conditionné est plombé, c'est pas un conte de fée qu'il vit en tous les cas mais plutôt des horreurs si on regarde bien autour de soi .....l'enfant qui n'est pas encore plombé par le poids de ce conditionnement n'a pas le même regard et son intelligence est parfois plus affûté qu'on ne le croit et pour celui qui a élevé des enfants il n'y a aucun doute la dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La foi envers soi-même   Sam 18 Oct 2014 - 0:52

bin ecoute ta qu'a donner le volant de ta voiture a un enfant, le laisser piloter des trains , des avions et pratiquer des chirurgie a coeur ouvert, il sont tellement responseble et omniscient et omni potent, sans ce "conditionnement".
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La foi envers soi-même   Sam 18 Oct 2014 - 0:58

@Lucrèce a écrit:
Void a écrit:
@Lucrèce a écrit:
il s'est toujours demandé pourquoi l'homme avait ce besoin de devenir esclave.

certain pourrait y voir une sorte de blocage infantil.
Tout à fait, il en va de l'éducation par exemple et de plein d'autres aspects de la société.

La conformité dans la masse nous protège, meute, le mouton égaré se fait bouffer par le grand méchant loup.

C'est animal et instinctif.
Le coté infantile est la peur de l'abandon mais ce qui l'empêche d'être libre est sa quête de pouvoir.
Quand il perd son pouvoir il pleure comme un enfant.
Ce que dis Totem sur l'invisible nous cherchons a le comprendre avec la mécanique quantique et la encore il y a une quête de pouvoir.


Void a écrit:

mais je ne comprend pas vraiment l'interet de doctrine ou enseignement sans aucune valeur pragmatique, qui ne donne aucon controle sur quoi que ce soi, et qui croient juste que tout se passe par la bonne providence des choses, c'est beau l'innocence des enfants, c'est sur qui voudrait perturber ce beau conte de fée ou personne ne sait ce qu'il fait et tout arrive de lui meme sans qu'on y soit pour rien ^^

Quelque part Void. Tout ce que tu dis, ce que tu es est conditionné, tu y es pour quoi ? Tu obéis a des lois don tu ignore le sens mais en toi réside la sensation profonde que tu as le choix..que tu choisis, pourquoi ?
Tu ne crains pas l'obscurité mais sans doute le vide..Smile

Sur ce je vous dis aurevoir merci pour les échanges a tous, j'ai aimé participé a tout ça et m'en vais retrouver ma grotte.
Un peu comme je suis venu je pars, sans présenter, sans grande histoires, sans explications, nous nous parlons de toute façon, je ne ferais ici que vous houspiller et j'ai choisis plutôt de vous mettre dans mes "prières"
Chacun ici est formidable pour un autre, écoutez vous.
Gros bisous
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La foi envers soi-même   Sam 18 Oct 2014 - 1:30

le conditionement j'y vois pas forcement un sens negatif non plus. quand on fait de la competition, on appelle ca aussi un conditionement, cela permet de se preparer  a faire face a certaine conditions.

et c'est pas pasque j'en ignore le sens que je vais monter des gros mytho de lumiere et de moi profond pour faire style que ca ne sert a rien de chercher plus loin ou que j'ai tout compris par raport aux autre qui cherche car j'ai un probleme d'ego a admettre mes faiblesse on mon inferiorité ou mon ignorance et qui cherche a montrer ma superiorité spirituelle sur les autre par tout les moyens.

quand t'aura un infarctus, on verra si ceux qui peuvent t'aider le plus sont ceux qui parlent de moi profond d'ego de mental et lumiere sur les forum ou ceux qui se focalisent sur des vrai problematiques avec une approche plus serieuse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La foi envers soi-même   Sam 18 Oct 2014 - 1:35

SpG a écrit:
@Lucrèce a écrit:
Void a écrit:
@Lucrèce a écrit:
il s'est toujours demandé pourquoi l'homme avait ce besoin de devenir esclave.

certain pourrait y voir une sorte de blocage infantil.
Tout à fait, il en va de l'éducation par exemple et de plein d'autres aspects de la société.

La conformité dans la masse nous protège, meute, le mouton égaré se fait bouffer par le grand méchant loup.
Gros bisous

ha oui le grand mechant loup, j'ai deja du entendre ca quelque part non ? ha oui ca y ai je me rappelle, c'est pas dans les trucs infantil pour faire peur aux enfants ? pour te faire croire que ta aucun pouvoir sur les choses si tu sort des pti portillion bien balisé par ts ces guru new age payé par la cia Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La foi envers soi-même   Sam 18 Oct 2014 - 2:29

Void a écrit:
SpG a écrit:
@Lucrèce a écrit:
Void a écrit:
@Lucrèce a écrit:
il s'est toujours demandé pourquoi l'homme avait ce besoin de devenir esclave.

certain pourrait y voir une sorte de blocage infantil.
Tout à fait, il en va de l'éducation par exemple et de plein d'autres aspects de la société.

La conformité dans la masse nous protège, meute, le mouton égaré se fait bouffer par le grand méchant loup.
Gros bisous

ha oui le grand mechant loup, j'ai deja du entendre ca quelque part non ? ha oui ca y ai je me rappelle, c'est pas dans les trucs infantil pour faire peur aux enfants ?  pour te faire croire que ta aucun pouvoir sur les choses si tu sort des pti portillion bien balisé par ts ces guru new age payé par la cia Very Happy

Le grand méchant loup existe bien...et en sortant de la masse tu le verras mais pour ça seul l'esprit critique ne suffit pas, au contraire c'est une manière de te cloisonner, dans une autre masse, les septiques ^^
Si tu n'as jamais croisé de démon il est normal que tu en ris mais sache que les pièges sont les mêmes qu'ici et que l'occulter totalement par peur d'être prit pour une poire ne fait pas de toi un savant.
Pour moi tout est dit..a+

Sur ce...Enter the void
Revenir en haut Aller en bas
did
Membre


Date d'inscription : 11/01/2014
Nombre de messages : 3516
Masculin
Vierge Serpent
Age : 51
Ville : Planéte Terre

MessageSujet: Re: La foi envers soi-même   Sam 18 Oct 2014 - 5:03

Void a écrit:
je me mefie de tout le monde, meme de moi meme ^^

Salut Void,

je te raconte un truc :

Avant de me soigner je voyait souvent des inconnus partout, des étrangers, donc des menaces potentielles dont il faut se méfier, et maintenant je ne vois plus que des sortes d'amis potentiel, qui ne me menacent de rien, ou disons rien de grave et pas longtemps.

A ton avis : que s'est il donc passé entre ces deux moments pour que ce changement se produise dans ma façon de voir le gens ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La foi envers soi-même   Sam 18 Oct 2014 - 6:32

Aide toi et le ciel t'aidera
Revenir en haut Aller en bas
Totem
Membre


Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 12499
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 61
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: La foi envers soi-même   Sam 18 Oct 2014 - 10:38

Void a écrit:


et c'est pas pasque j'en ignore le sens que je vais monter des gros mytho de lumiere et de moi profond pour faire style que ca ne sert a rien de chercher plus loin ou que j'ai tout compris par raport aux autre qui cherche car j'ai un probleme d'ego a admettre mes faiblesse on mon inferiorité ou mon ignorance et qui cherche a montrer ma superiorité spirituelle sur les autre par tout les moyens.

quand t'aura un infarctus, on verra si ceux qui peuvent t'aider le plus sont ceux qui parlent de moi profond d'ego de mental et lumiere sur les forum ou ceux qui se focalisent sur des vrai problematiques avec une approche plus serieuse.

.

Voilà la réaction qui dure depuis des millénaires quand l'être humain ne veut rien entendre... le Christ à payé de sa vie pour ça et des milliers d'autres hommes aussi.
Une personne qui traite une autre personne de gros mytho avec un gros égo parce qu'elle a dit qu'il existait un moi profond, traite tous les grands sages passés et présents, de plus cette personne n'ayant pas atteint cette profondeur n'a que cette parade pour justifier sa non connaissance de celle-ci. Des milliers de personnes qui ont compris essaient de la trouver, certains y arrivent d'autres pas pour une raison qu'elles doivent trouver.
Bon je m'en vais relire le Père Henry le Saulx qui a compris tardivement et a réussi à trouver ce moi profond.
Je mets le lien pour les courageux.

http://rmitte.free.fr/religio/hindo/saux.htm

Pour ton histoire d'infarctus tu quittes le domaine spirituel il me semble, j'ai une amie qui était mourante à l'hôpital, la médecine l'avait condamnée et elle a prié le Divin et à la suite de ça à vécu l'illumination à l'hôpital et a été sauvée, aujourd'hui elle connaît son moi profond que tu rejettes et sais que la spiritualité qu'elle rejetais auparavant est la clé de tous les maux de l'humanité, moi aussi d'ailleurs comme tous ceux qui ont changé d'avis sur ce point.
Autre chose si on reste dans la science de la maladie , le Dr. CHARBONNIER anesthésiste-réanimateur à découvert que la foi et la prière sauvaient des malades que la médecine ne savait pas soigner, bien sûr certains le prennent pour un imbécile et ces personnes soit, elles n'ont rien compris, soit elles font partie des forces adverses qui ne veulent pas que le pot aux roses soit découvert.....à savoir le plus gros mensonge qu'on ait pu faire à l'humanité.

La science ne sait pas tout quoi qu'elle dise, d'ailleurs ce qu'elle découvre c'est à partir de l'existant donc du créé, elle ne crée rien par elle-même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La foi envers soi-même   Sam 18 Oct 2014 - 11:46

Void a écrit:
bin disons que pour un enfant, le monde a tjrs un coté incomprehensible, (...)
et ramene la personne dans une sorte de stade infantile d'impuissance et d'incomprhension face au monde, et donc une dependence sur une certaine doctrine ou croyance pour pallier a cela.
Oui oui c'est très juste. Il y a un intérêt à maintenir l'individu dans un état puéril, l'enfant c'est le roi. C'est ce qu'on te vend, le modèle, la "valeur sainte" vers laquelle il faut tendre. L'enfant ne doit plus grandir, il ne doit pas devenir adulte.
Faut lire Clouscard, il a écrit des trucs fameux sur la conso ludique et toute l'idéologie véhiculée par elle.

Void a écrit:
c'est marrant d'ailleur que tout les reference a tendence sectaire ou religieuse ou fasciste utilise ces concept de dieu le pere, de patrie, comme si on etait des enfant irresponsable qui doivent etre guidé , heritage d'imperialisme ou des lumieres, ou bcp plus vieux en fait.
Dieu le père, la patrie...etc, c'est poser des valeurs hiérarchiques et se faire garant de la plus haute, à partir de là c'est la tyrannie de la morale, il s'agit de suivre la règle et les normes qui découlent de ce point le plus haut, bref, de répondre aux ordres. On ne te demande plus de réfléchir quoi, on te fait même comprendre que la réflexion, la pensée, c'est pas bon pour toi, que tu vas avoir mal à la tête et que ça va t'empêcher de vivre (raison pour laquelle tu dois être maintenu dans un état juvénile).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La foi envers soi-même   Sam 18 Oct 2014 - 12:19

SpG a écrit:
Void a écrit:
SpG a écrit:
@Lucrèce a écrit:
Void a écrit:
@Lucrèce a écrit:
il s'est toujours demandé pourquoi l'homme avait ce besoin de devenir esclave.

certain pourrait y voir une sorte de blocage infantil.
Tout à fait, il en va de l'éducation par exemple et de plein d'autres aspects de la société.

La conformité dans la masse nous protège, meute, le mouton égaré se fait bouffer par le grand méchant loup.
Gros bisous

ha oui le grand mechant loup, j'ai deja du entendre ca quelque part non ? ha oui ca y ai je me rappelle, c'est pas dans les trucs infantil pour faire peur aux enfants ?  pour te faire croire que ta aucun pouvoir sur les choses si tu sort des pti portillion bien balisé par ts ces guru new age payé par la cia Very Happy

Le grand méchant loup existe bien...et en sortant de la masse tu le verras mais pour ça seul l'esprit critique ne suffit pas, au contraire c'est une manière de te cloisonner, dans une autre masse, les septiques ^^
Si tu n'as jamais croisé de démon il est normal que tu en ris mais sache que les pièges sont les mêmes qu'ici et que l'occulter totalement par peur d'être prit pour une poire ne fait pas de toi un savant.
Pour moi tout est dit..a+

Sur ce...Enter the void

qu'appelle tu sortir des masses ?

pour ce qui est du scepticisme, cela consiste tout simplement a reflechir, se poser des question, sceptis veut dire penser, etre sceptique c'est reflechir, analyser, par le haut pas le bas sur les coté comme par derriere c'est clair ! oui je suis un sceptique mon frere, je reflechi, je pose des questions, j'analyse et je ne crois pas tout ce que je lis sur internet, meme si c'est plein de mot sucré de marketting spirituel.

peur d'etre pris pour une poire, d'ou quoi, je suis independant ds ma tete, ce que les gens pense de moi, ca n'engage que eux hin ^^

si ty crois que les scientifique disent ce qu'ils disent car ils ont peur d'etre pris pour une poire, faut que t'ouvre un peu ton esprit sur la realité et que tu sorte un peu de ces milieux sectaire ^^ tu dois confondre science et show buisness ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La foi envers soi-même   Sam 18 Oct 2014 - 12:25

@did a écrit:
Void a écrit:
je me mefie de tout le monde, meme de moi meme ^^

Salut Void,

je te raconte un truc :

Avant de me soigner je voyait souvent des inconnus partout, des étrangers, donc des menaces potentielles dont il faut se méfier, et maintenant je ne vois plus que des sortes d'amis potentiel, qui ne me menacent de rien, ou disons rien de grave et pas longtemps.

A ton avis : que s'est il donc passé entre ces deux moments pour que ce changement se produise dans ma façon de voir le gens ?


J'ai un peu voir carrément vécu le même truc. Aprés je raconte pas le truc qui est arrivé entre les deux sinon on va me conduire dans un hopital spécialisé je crois.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La foi envers soi-même   Sam 18 Oct 2014 - 12:27

@did a écrit:
Void a écrit:
je me mefie de tout le monde, meme de moi meme ^^

Salut Void,

je te raconte un truc :

Avant de me soigner je voyait souvent des inconnus partout, des étrangers, donc des menaces potentielles dont il faut se méfier, et maintenant je ne vois plus que des sortes d'amis potentiel, qui ne me menacent de rien, ou disons rien de grave et pas longtemps.

A ton avis : que s'est il donc passé entre ces deux moments pour que ce changement se produise dans ma façon de voir le gens ?

je n'ai jamais eu peur de la difference, etant plus ou moins un etrangé moi meme, menace potentielle ok, inconnu ok, ca ne veut pas dire que j'en ai peur, ni que je vais faire confiance aveuglement sur tout non plus.

le tout noir tout blanc, tout le monde est mon ami que j'aime incondtionellement ou avoir peur de tlm ca ne rentre pas dans ma logique.

discernement, cas par cas, vigileance.

et je ne ressent pas forcement le besoin de changer cela.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La foi envers soi-même   Sam 18 Oct 2014 - 12:36

@Totem a écrit:
Void a écrit:


et c'est pas pasque j'en ignore le sens que je vais monter des gros mytho de lumiere et de moi profond pour faire style que ca ne sert a rien de chercher plus loin ou que j'ai tout compris par raport aux autre qui cherche car j'ai un probleme d'ego a admettre mes faiblesse on mon inferiorité ou mon ignorance et qui cherche a montrer ma superiorité spirituelle sur les autre par tout les moyens.

quand t'aura un infarctus, on verra si ceux qui peuvent t'aider le plus sont ceux qui parlent de moi profond d'ego de mental et lumiere sur les forum ou ceux qui se focalisent sur des vrai problematiques avec une approche plus serieuse.

.

Voilà la réaction qui dure depuis des millénaires quand l'être humain ne veut rien entendre... le Christ à payé de sa vie pour ça et des milliers d'autres hommes aussi.

oui des millions d'homme on pu donner leur vie pour leur idée, pour la liberté, poru difference doctrine et differente philosophie, jesus est une goutte d'eau dans l'ocean.

@Totem a écrit:

Une personne qui traite une autre personne de gros mytho avec un gros égo parce qu'elle a dit qu'il existait un moi profond, traite tous les grands sages passés et présents, de plus cette personne n'ayant pas atteint cette profondeur n'a que cette parade pour justifier sa non connaissance de celle-ci.

je n'ai traité personne de quoi que ce soi, par contre ces grand illuminé spirituel de lumiere ne se gene pas pour me coller des etiquiette, stereotype, me juger de haut en bas basé sur rien du tout , on sens tout de suite la grande profondeur d'esprit.



@Totem a écrit:
Pour ton histoire d'infarctus tu quittes le domaine spirituel il me semble,

ha oui c'est vrai, soigner des gens, sauver des vie, rien de spirituel,il faut mieux laisser crever les gens et ensuite pleurer et prier pour eux, cela doit etre plus spirituel pour toi..

@Totem a écrit:
j'ai une amie qui était mourante à l'hôpital, la médecine l'avait condamnée et elle a prié le Divin et à la suite de ça à vécu l'illumination à l'hôpital et a été sauvée, aujourd'hui elle connaît son moi profond que tu rejettes et sais que la spiritualité qu'elle rejetais auparavant est la clé de tous les maux de l'humanité, moi aussi d'ailleurs comme tous ceux qui ont changé d'avis sur ce point.

ba moi j'ai été mourrant a l'hopital avec une penumonie et scepticimie et j'ai été sauvé par les anti biotique, chose qui arrive tout les jours par milliers, mais bon c'est sur il ont pas été prié dans un temple en inde mais on appris a la fac, c'est moi exotique, moi hype, mais bon ca fonctionne aussi bien, voir bcp mieux ^^

@Totem a écrit:

Autre chose si on reste dans la science de la maladie , le Dr. CHARBONNIER anesthésiste-réanimateur à découvert que la foi et la prière sauvaient des malades que la médecine ne savait pas soigner, bien sûr certains le prennent pour un imbécile et ces personnes soit, elles n'ont rien compris, soit elles font partie des forces adverses qui ne veulent pas que le pot aux roses soit découvert.....à savoir le plus gros mensonge qu'on ait pu faire à l'humanité.

La science ne sait pas tout quoi qu'elle dise, d'ailleurs ce qu'elle découvre c'est à partir de l'existant donc du créé, elle ne crée rien par elle-même.

je dit pas que la foi ou d'autre choses peuvent aider une personne a guerir, mais bon l'impact reste quand meme limité, et cela est tout a fait clair pour tout les personnes vivant dans des pays ou il n'y pas d'hopital, pas de science medical, ou le taux de mortalité infantile creve le plafond, l'esperance de vie est basse.

ma tante a été infirmiere au congo, je pense que envoyer du matierel medical, des competences, vaut mieu que mediter dnas la lumiere et prier, meme si c'est beaucoup plus commode.

meme en siberie, le pays d'origine des shamanes, issue de la grande culture mongole qui a aussi inpirité le budhisme tibetain, aujourd'hui avec les gps, les hopituax, la logistique, les train, les telephones, il n'ont plus besoin de shaman, et ne voudrai pour rien au monde revenir a cette epoque.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La foi envers soi-même   Sam 18 Oct 2014 - 14:15

@Lucrèce a écrit:
Void a écrit:
bin disons que pour un enfant, le monde a tjrs un coté incomprehensible, (...)
et ramene la personne dans une sorte de stade infantile d'impuissance et d'incomprhension face au monde, et donc une dependence sur une certaine doctrine ou croyance pour pallier a cela.
Oui oui c'est très juste. Il y a un intérêt à maintenir l'individu dans un état puéril, l'enfant c'est le roi. C'est ce qu'on te vend, le modèle, la "valeur sainte" vers laquelle il faut tendre. L'enfant ne doit plus grandir, il ne doit pas devenir adulte.
Faut lire Clouscard, il a écrit des trucs fameux sur la conso ludique et toute l'idéologie véhiculée par elle.

Void a écrit:
c'est marrant d'ailleur que tout les reference a tendence sectaire ou religieuse ou fasciste utilise ces concept de dieu le pere, de patrie, comme si on etait des enfant irresponsable qui doivent etre guidé , heritage d'imperialisme ou des lumieres, ou bcp plus vieux en fait.
Dieu le père, la patrie...etc, c'est poser des valeurs hiérarchiques et se faire garant de la plus haute, à partir de là c'est la tyrannie de la morale, il s'agit de suivre la règle et les normes qui découlent de ce point le plus haut, bref, de répondre aux ordres. On ne te demande plus de réfléchir quoi, on te fait même comprendre que la réflexion, la pensée, c'est pas bon pour toi, que tu vas avoir mal à la tête et que ça va t'empêcher de vivre (raison pour laquelle tu dois être maintenu dans un état juvénile).

ouais, c'est la logique de montrer a une personne qu'elle est impuissante, et doit se fier a la hiearchie sinon elle  se fera manger par les loup des qu'elle va sortir du cadre imposé par celle ci.

c'est tout la logique de la peur de dieu, et de conditionner les gens avec certaine vision qui sorte leur propre pouvoir personel de l'equation, comme si l'homme n'etait pas capable d'auto determination sans passer par des guru ou authorité morale ou nationale.

c'est peu etre en un sens une consequence du fordisme, et la segmentation des taches en petit segment sans que la personne est de controle ou de connaissance sur le processus global.
Revenir en haut Aller en bas
Totem
Membre


Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 12499
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 61
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: La foi envers soi-même   Sam 18 Oct 2014 - 14:38

Void a écrit:


tu dois confondre science et show buisness ^^

Bah quand la science invente la bombe atomique qui sert à tuer des gens ou quand elle invente toutes sortes d'arme-ments pour permettre aux hommes de perpétrer toutes les horreurs qu'on sait alors oui la Science nous fait du show business et là ce n'est juste qu'un détail d'intendance si on développe.....j'ose même pas imaginer ce qu'on pourrait découvrir....En tous les cas nous sommes assis sur une poudrière grâce à la Science, avec grand S pour faire plus sérieux. :twisted:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La foi envers soi-même   Sam 18 Oct 2014 - 14:41

@Totem a écrit:
Void a écrit:


tu dois confondre science et show buisness ^^

Bah quand la science invente la bombe atomique qui sert à tuer des gens ou quand elle invente toutes sortes d'arme-ments pour permettre aux hommes de perpétrer toutes les horreurs qu'on sait alors oui la Science nous fait du show business et là ce n'est juste qu'un détail d'intendance si on développe.....j'ose même pas imaginer ce qu'on pourrait découvrir....En tous les cas nous sommes assis sur une poudrière grâce à la Science, avec grand S pour faire plus sérieux. :twisted:

ouais et puis on a inventé le feu aussi, et ca fait plein d'incendie partout depuis des siecles, mon dieu, on devrait rester au temps prehistorique avec 90% de mort d'enfant et esperance de vie de 30 ans, histoire d'etre sur de pas inventer un truc qui peut etre plus dangereux qu'un baton.
Revenir en haut Aller en bas
Totem
Membre


Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 12499
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 61
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: La foi envers soi-même   Sam 18 Oct 2014 - 14:49

Void a écrit:


@Totem a écrit:
Void a écrit:


et c'est pas pasque j'en ignore le sens que je vais monter des gros mytho de lumiere et de moi profond pour faire style que ca ne sert a rien de chercher plus loin ou que j'ai tout compris par raport aux autre qui cherche car j'ai un probleme d'ego a admettre mes faiblesse on mon inferiorité ou mon ignorance et qui cherche a montrer ma superiorité spirituelle sur les autre par tout les moyens.

quand t'aura un infarctus, on verra si ceux qui peuvent t'aider le plus sont ceux qui parlent de moi profond d'ego de mental et lumiere sur les forum ou ceux qui se focalisent sur des vrai problematiques avec une approche plus serieuse.

.

Voilà la réaction qui dure depuis des millénaires quand l'être humain ne veut rien entendre... le Christ à payé de sa vie pour ça et des milliers d'autres hommes aussi.

oui des millions d'homme on pu donner leur vie pour leur idée, pour la liberté, poru difference doctrine et differente philosophie, jesus est une goutte d'eau dans l'ocean.

@Totem a écrit:

Une personne qui traite une autre personne de gros mytho avec un gros égo parce qu'elle a dit qu'il existait un moi profond, traite tous les grands sages passés et présents, de plus cette personne n'ayant pas atteint cette profondeur n'a que cette parade pour justifier sa non connaissance de celle-ci.

je n'ai traité personne de quoi que ce soi, par contre ces grand illuminé spirituel de lumiere ne se gene pas pour me coller des etiquiette, stereotype, me juger de haut en bas basé sur rien du tout , on sens tout de suite la grande profondeur d'esprit.



@Totem a écrit:
Pour ton histoire d'infarctus tu quittes le domaine spirituel il me semble,

ha oui c'est vrai, soigner des gens, sauver des vie, rien de spirituel,il faut mieux laisser crever les gens et ensuite pleurer et prier pour eux, cela doit etre plus spirituel pour toi..

@Totem a écrit:
j'ai une amie qui était mourante à l'hôpital, la médecine l'avait condamnée et elle a prié le Divin et à la suite de ça à vécu l'illumination à l'hôpital et a été sauvée, aujourd'hui elle connaît son moi profond que tu rejettes et sais que la spiritualité qu'elle rejetais auparavant est la clé de tous les maux de l'humanité, moi aussi d'ailleurs comme tous ceux qui ont changé d'avis sur ce point.

ba moi j'ai été mourrant a l'hopital avec une penumonie et scepticimie et j'ai été sauvé par les anti biotique, chose qui arrive tout les jours par milliers, mais bon c'est sur il ont pas été prié dans un temple en inde mais on appris a la fac, c'est moi exotique, moi hype, mais bon ca fonctionne aussi bien, voir bcp mieux ^^

@Totem a écrit:

Autre chose si on reste dans la science de la maladie , le Dr. CHARBONNIER anesthésiste-réanimateur à découvert que la foi et la prière sauvaient des malades que la médecine ne savait pas soigner, bien sûr certains le prennent pour un imbécile et ces personnes soit, elles n'ont rien compris, soit elles font partie des forces adverses qui ne veulent pas que le pot aux roses soit découvert.....à savoir le plus gros mensonge qu'on ait pu faire à l'humanité.

La science ne sait pas tout quoi qu'elle dise, d'ailleurs ce qu'elle découvre c'est à partir de l'existant donc du créé, elle ne crée rien par elle-même.

je dit pas que la foi ou d'autre choses peuvent aider une personne a guerir, mais bon l'impact reste quand meme limité, et cela est tout a fait clair pour tout les personnes vivant dans des pays ou il n'y pas d'hopital, pas de science medical, ou le taux de mortalité infantile creve le plafond, l'esperance de vie est basse.

ma tante a été infirmiere au congo, je pense que envoyer du matierel medical,  des competences, vaut mieu que mediter dnas la lumiere et prier, meme si c'est beaucoup plus commode.

meme en siberie, le pays d'origine des shamanes, issue de la grande culture mongole qui a aussi inpirité le budhisme tibetain, aujourd'hui avec les gps, les hopituax, la logistique, les train, les telephones, il n'ont plus besoin de shaman, et ne voudrai pour rien au monde revenir a cette epoque.

Tu ne comprends pas où je veux en venir, j'ai précisé que tout miser uniquement sur la science est une erreur et tu le prouves bien en voulant à tout prix clouer la spiritualité sur un pilori plutôt que de te pencher dessus et peut être en faire l'expérience pour en avoir une idée et non te fier à des lectures ou des idées. Personnellement je parles d'après un vécu passé et présent d'expériences qui sortent même du cadre des livres que j'ai pu lire pour comprendre. Toi qui te essaies de comprendre ta Kundalini eh bien en intégrant le côté spirituel il n'y a plus aucun souci à se faire ni à s'en plaindre à ce niveau mais bon c'est pas la peine que je t'en dises plus puisque tu as ton opinion sur le sujet, toi seul sait ce qui est bon pour toi je ne fais qu'apporter un partage mais s'il déplait c'est pas un problème ça ne m'empêchera pas de dormir. Chaque Un n'est responsable que de lui même, le grand Un n'est pas pour demain et peut être jamais....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La foi envers soi-même   Sam 18 Oct 2014 - 14:57

Void a écrit:
@Lucrèce a écrit:
Void a écrit:
bin disons que pour un enfant, le monde a tjrs un coté incomprehensible, (...)
et ramene la personne dans une sorte de stade infantile d'impuissance et d'incomprhension face au monde, et donc une dependence sur une certaine doctrine ou croyance pour pallier a cela.
Oui oui c'est très juste. Il y a un intérêt à maintenir l'individu dans un état puéril, l'enfant c'est le roi. C'est ce qu'on te vend, le modèle, la "valeur sainte" vers laquelle il faut tendre. L'enfant ne doit plus grandir, il ne doit pas devenir adulte.
Faut lire Clouscard, il a écrit des trucs fameux sur la conso ludique et toute l'idéologie véhiculée par elle.

Void a écrit:
c'est marrant d'ailleur que tout les reference a tendence sectaire ou religieuse ou fasciste utilise ces concept de dieu le pere, de patrie, comme si on etait des enfant irresponsable qui doivent etre guidé , heritage d'imperialisme ou des lumieres, ou bcp plus vieux en fait.
Dieu le père, la patrie...etc, c'est poser des valeurs hiérarchiques et se faire garant de la plus haute, à partir de là c'est la tyrannie de la morale, il s'agit de suivre la règle et les normes qui découlent de ce point le plus haut, bref, de répondre aux ordres. On ne te demande plus de réfléchir quoi, on te fait même comprendre que la réflexion, la pensée, c'est pas bon pour toi, que tu vas avoir mal à la tête et que ça va t'empêcher de vivre (raison pour laquelle tu dois être maintenu dans un état juvénile).

ouais, c'est la logique de montrer a une personne qu'elle est impuissante, et doit se fier a la hiearchie sinon elle  se fera manger par les loup des qu'elle va sortir du cadre imposé par celle ci.

c'est tout la logique de la peur de dieu, et de conditionner les gens avec certaine vision qui sorte leur propre pouvoir personel de l'equation, comme si l'homme n'etait pas capable d'auto determination sans passer par des guru ou authorité morale ou nationale.

c'est peu etre en un sens une consequence du fordisme, et la segmentation des taches en petit segment sans que la personne est de controle ou de connaissance sur le processus global.
Complètement. L'autorité nationale, ça va être le tyran et l'autorité morale, ça va être le clerc. C'est à partir de leur domination que tu commences à subir la vie, à subir un écrasement de l'être, de la pensée. Ils ne peuvent se maintenir dans leur position privilégiée qu'en imposant une morale aux autres, c'est le début de l'asservissement, c'est à ce moment qu'on commence à juger la vie. Tu ne fais que répondre à des règles sans savoir pourquoi (c'est Le Procès de Kafka tu sais, un jour tu te retrouves en cabane, et tu ne sais pas pourquoi, tu ne sauras jamais pourquoi. Et finalement le seul crime ? Avoir laissé faire le système)

Pour le fordisme, oui c'est évident, tu fabriques quelque chose qui ne t'est pas destiné, tu es exproprié de ta propre production puisqu'en effet, tu n'as pas même accès au produit final. (le bénéfice même de ta pratique est dérobé).
La philosophie matérialiste va développer ce type d'analyses et dénoncer sans détours, la philosophie idéaliste elle, continue à tirer les bénéfices de la production des autres (Platon déjà était un aristocrate, un de ses oncles était Tyran de je ne sais plus où, c'est traditionnel ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La foi envers soi-même   Sam 18 Oct 2014 - 15:14

Bon j'ai un peu tout lu , et en fait y'a des trucs ou je suis en accord avec different interlocuteur lol. Aussi bizarre que cela puisse paraître. LOL.
Je vais parler de mon parcours Scientifique/ "spirituel".
Alors voilà petit on m'a enseigné une religion , mais a l'adolescence j'ai constaté que la religion que l'on m'avait enseignée allait bien souvent a l'encontre de la morale qu'elle m'avait enseigné. Cela a crée chez moi une grosse frustation.
Aprés j'ai fait un bon parcours scolaire scientifique et plus exactement en biochimie. Mais me demander pas de formule ou de truc a la con , je n'en ai pas retenu grand chose. En revanche j'ai bien sentis un modelage de mon cerveau par la branche scientifique. (Hypothse/théorie/raisonnement/conclusion) a tel point que lorsque dans ma vie plus tard je me suis retrouvé face a des situtations ou je trouvé pas d'explication , cela m'a fait rencontré de gros probléme et des noeuds a mon cerveau. Car si j'avais pas d'explication et ben je rejeté le truc car pour moi c'etait pas possible ou je ne sais quoi. Enfin bref en essayant de me remettre dans ce contexte ça me perturbe encore alors j'arrête. Enfin face a un truc un peu inexplicable mon modelage scientifique me crée une confusion dans le cerveau voilà en gros.

Je suis bien content d'avoir franchi ce cap d'être capable de pouvoir accepter des choses sans chercher d'explication , car je pouvais même m'en rendre malade. bref. Surement a cause de ce formatage scientifique.

Aprés j'ai eu mes trucs bizarre qui m'ont conduit vers les trucs spirituel. En grattant un peu je me suis apperçu. Que pas mal de truc "spi" en tous cas dans le domaine de la guerison etait en fait des sciences anciennes connues par des civilisations antérieures .

C'est pour ça que ce genre de "secret" sont transmis de générations en générations dans le secret pour que cela ne tombe pas n'importe quelles mains.

Je pense que les sciences ancienne et le "spi" sont intimment lié. Et que l'un a besoin de l'autre.

Le probléme c'est plutot qui va s'en servir et dans quelles mains cela va tomber.

Certaine religion ont effectivement profiter de la spiritualité pour exercer une main mise sur le peuple , mais cela n'est pas pour autant que cela n'existe pas et quelle n'a pas de lien avec la science.Pour autant les sciences n'ont pas encore reussit a tout expliquer.

De même ces sciences anciennes ne doivent pas tomber aux mains de n'importe qui car et cela existe déja certain en profiterait pour faire leur buisseness . Le but est a mon avis de toute façon que les gens soient le moins autonome possible. Et encore une fois d'avoir une main mise sur eux.

En gros la je pense que la science et la spi sont lié , mais tout dépend qui tiens les ficelles.

Voilà j'ai surement pas raison, mais c'est ma perception.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La foi envers soi-même   Sam 18 Oct 2014 - 16:12

@Totem a écrit:


Tu ne comprends pas où je veux en venir, j'ai précisé que tout miser uniquement sur la science est une erreur et tu le prouves bien en voulant à tout prix clouer la spiritualité sur un pilori plutôt que de te pencher dessus et peut être en faire l'expérience pour en avoir une idée et non te fier à des lectures ou des idées. Personnellement je parles d'après un vécu passé et présent d'expériences qui sortent même du cadre des livres que j'ai pu lire pour comprendre. Toi qui te essaies de comprendre ta Kundalini eh bien en intégrant le côté spirituel il n'y a plus aucun souci à se faire ni à s'en plaindre à ce niveau mais bon c'est pas la peine que je t'en dises plus puisque tu as ton opinion sur le sujet, toi seul sait ce qui est bon pour toi je ne fais qu'apporter un partage mais s'il déplait c'est pas un problème ça ne m'empêchera pas de dormir. Chaque Un n'est responsable que de lui même, le grand Un n'est pas pour demain et peut être jamais....

bin moi ce que je constate, c'est que tu es la a m'appliquer des stereotypes ultra superificiels, que tu ne demontre aucune comprehension ou meme de croyance réelle dans la profondeur du moi que tu encense tant, mais que tu ne reconnais qu'en toi meme, a te mettre sur un piedestale de superiorité de lumiere, d'etre plus dans le lumiere que moi, d'avoir un moi plus profond que tout le monde, a te comparer en permanance a moi, a me juger de maniere extremement superificielle, a partir de la effectivement le reste me parait bien factice et superficiel plutot que de resulter d'une analyse profonde de mon moi.
Revenir en haut Aller en bas
Totem
Membre


Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 12499
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 61
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: La foi envers soi-même   Sam 18 Oct 2014 - 16:13

Gabriel1976 a écrit:
Bon j'ai un peu tout lu , et en fait y'a des trucs ou je suis en accord avec different interlocuteur lol. Aussi bizarre que cela puisse paraître. LOL.
Je vais parler de mon parcours Scientifique/ "spirituel".
Alors voilà petit on m'a enseigné une religion , mais a l'adolescence j'ai constaté que la religion que l'on m'avait enseignée allait bien souvent a l'encontre de la morale qu'elle m'avait enseigné. Cela a crée chez moi une grosse frustation.
Aprés j'ai fait un bon parcours scolaire scientifique et plus exactement en biochimie. Mais me demander pas de formule ou de truc a la con , je n'en ai pas retenu grand chose. En revanche j'ai bien sentis un modelage de mon cerveau par la branche scientifique. (Hypothse/théorie/raisonnement/conclusion) a tel point que lorsque dans ma vie plus tard je me suis retrouvé face a des situtations ou je trouvé pas d'explication , cela m'a fait rencontré de gros probléme et des noeuds a mon cerveau. Car si j'avais pas d'explication et ben je rejeté le truc car pour moi c'etait pas possible ou je ne sais quoi. Enfin bref en essayant de me remettre dans ce contexte ça me perturbe encore alors j'arrête. Enfin face a un truc un peu inexplicable mon modelage scientifique me crée une confusion dans le cerveau voilà en gros.

Je suis bien content d'avoir franchi ce cap d'être capable de pouvoir accepter des choses sans chercher d'explication , car je pouvais même m'en rendre malade. bref. Surement a cause de ce formatage scientifique.

Aprés j'ai eu mes trucs bizarre qui m'ont conduit vers les trucs spirituel. En grattant un peu je me suis apperçu. Que pas mal de truc "spi" en tous cas dans le domaine de la guerison etait en fait des sciences anciennes connues par des civilisations antérieures .

C'est pour ça que ce genre de "secret" sont transmis de générations en générations dans le secret pour que cela ne tombe pas n'importe quelles mains.

Je pense que les sciences ancienne et le "spi" sont intimment lié. Et que l'un a besoin de l'autre.

Le probléme c'est plutot qui va s'en servir et dans quelles mains cela va tomber.

Certaine religion ont effectivement profiter de la spiritualité pour exercer une main mise sur le peuple , mais cela n'est pas pour autant que cela n'existe pas et quelle n'a pas de lien avec la science.Pour autant les sciences n'ont pas encore reussit a tout expliquer.

De même ces sciences anciennes ne doivent pas tomber aux mains de n'importe qui car et cela existe déja certain en profiterait pour faire leur buisseness . Le but est a mon avis de toute façon que les gens soient le moins autonome possible. Et encore une fois d'avoir une main mise sur eux.

En gros la je pense que la science et la spi sont lié , mais tout dépend qui tiens les ficelles.

Voilà j'ai surement pas raison, mais c'est ma perception.

Je plussoies :jap:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La foi envers soi-même   Sam 18 Oct 2014 - 19:50

@Lucrèce a écrit:

Pour le fordisme, oui c'est évident, tu fabriques quelque chose qui ne t'est pas destiné, tu es exproprié de ta propre production puisqu'en effet, tu n'as pas même accès au produit final. (le bénéfice même de ta pratique est dérobé).
La philosophie matérialiste va développer ce type d'analyses et dénoncer sans détours, la philosophie idéaliste elle, continue à tirer les bénéfices de la production des autres (Platon déjà était un aristocrate, un de ses oncles était Tyran de je ne sais plus où, c'est traditionnel ^^)


c'est surtout l'aspect d'etre pris dans une chaine de construction globale qui echape complement a la comprehension d'une personne sur la chaine, et de limiter la competence et la responsabilité personel sur l'objet fini.

si on compare avec l'artisanat, l'artistant a une vision globale de l'objet a construire, et d'une bonne partie des maillons qui composent sa creation, par raport a l'ouvrier fordiste, il a une plus grande comprehension des processus desquels dependent sa survie.

avec l'agriculture cela est encore plus flagrant, car ils travailent directement avec les forces de la nature et ne dependent d'aucune chaine, ou structure administrative pour voir leur objectif se realiser.

mais a partir du moment ou on rentre dans une logique fordiste, en fait c'est comme si la competence que l'ont a de laquelle notre survie depend, est en fait dependent de la position artificielle dans une chaine, et que notre pouvoir est donné par la structure de laquelle on fait partie plutot que sur une capacité a comprendre les loi de la nature, et a partir de ce moment la, a mon sens, c'est la que tout les conflit de nevrose apparaissent.

en fait sur un autre sujet tu disait que le capitalisme ne se soucis pas de morale, les cité ouvriere de ford, etait au contraire tres moralisatrice, et veillait au mode de vie model des ouvrier, ford etait aussi anti semite, et 50% de l'armement nazi provenait de leurs usine, il faut le savoir aussi, et le nazisme n'etait pas forcement exempt de bonne valeur traditionelle nationale et spiritualiste oriental avec la race aryenne et la svatika, apres certaine personne peuvent almagmer l'armement militaire avec la recherche scientifique, mais cela est quand meme loin d'etre exacte.

et a partir du moment ou notre bien etre ou notre survie depend de facteurs exterieur qui sont conditionné par une tierce personne, on a vu les experience dans les camps, les experience de milgram, enfin bref, il devient tres facile s'inserer des conflicts interieurs dans la tete des gens, a base d'authorité morale exterieure, d'authorité sur la connaissance des choses qui poussent la personne a faire confiance a a releguer sa responsabilité a une tierce personne, ou a un systeme centralisé, les stoiques avaient a leur maniere compris cela deja a l'epoque.

je pense que de toute maniere, si on veut vraiment  avoir foi en soi, il faut toujours accepter une certaine part de faille, de default, des lors qu'on veut s'imposer un certain ideal de perfection , qu'il soit d'ordre spirituel, intelectuel, cela va forcement creer une certain tension psychologique, et on se sentira tjrs different de cet ideal, car il ne correspond pas a ce que l'on est vraiment, et surtout si cet ideal est imposée par une authorité qui a un pouvoir fort sur notre survie, comme les parents dans l'enfance, cela va creer toujours une certain tension entre ce que correspondre a cet ideal permet de realiser, et l'energie que cela peut demander pour correspondre a cet ideal, cela peut etre particulierement present dans les milieux administratif ou academique ou l'environement est entirement artificiel et administré de maniere hierachique, et historiquement installé par l'eglise catholique avec une hierararchie theocratique,mais depuis les egyptiens la hieararchie et la politique a toujours eu une certaine base mystique, ou en tout cas presentée comme mystique sur un plan exoterique, pour peut etre justement embrouiller le cerveau des gens et les rendre dependent de cette "elite qui sait", et d'ou cet esprit d'exoterisme, qui est present dans la theosophie et qui n'est pour moi pas réellement de la vulgarisation, ou alors c'est une drole de vision de la vulgarisation.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La foi envers soi-même   Sam 18 Oct 2014 - 20:56

La morale capitaliste, c'est toujours une morale fantoche, appliquée au travailleur, pas à celui qui fait travailler. Pour qu'une morale ait autorité, logiquement elle devrait être appliquée par tous, or ce n'est jamais le cas de la classe dominante qui est exclue de toute répression morale (elle a accessoirement ce privilège de pouvoir la moduler en fonction des circonstances, c'est les indulgences catholiques...etc).
Pour le nazisme évidemment, il ne faut pas oublier que c'est un "National-socialisme", un socialisme démagogique qui va se transformer en tyrannie. La morale nazie est appliquée à la plèbe, mais rarement dans le cadre de l'instance dirigeante (exemple des homosexuels, il y en a plein parmi les cadres nazis, les autres sont en camps ; c'est toujours arbitraire). Et tu as raison de parler de "l'élite qui sait", en ce sens que c'est l'élite qui détermine qui peut savoir ou pas. A la limite dans le capitalisme c'est vite vu, si tu veux savoir, tu payes, et tu es tellement conditionné que tu vas même payer pour un savoir inutile.
Mais oui, la foi en soi-même elle vient avec cette capacité d'analyse de chacun par rapport à telle ou telle situation et non par rapport à une règle préétablie qui ferait intervenir des forces illusoires invérifiables et complètement arbitraires. Après tu peux pas empêcher les gens, il suffit de lire les réactions, la plupart n'ont même pas conscience de ce qu'ils disent, ils y croient car ils souhaitent avoir une place dans le système (ils le valident indirectement) et puis ils ont l'impression d'exister, d'avoir un rôle extra-professionnel. C'est amusant.
C'est là où tu peux constater l'échec de l'éducation et la réussite d'un système qui n'a pas vocation à éduquer, mais à former (comme à l'Armée).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La foi envers soi-même   Sam 18 Oct 2014 - 21:38

@Lucrèce a écrit:
La morale capitaliste, c'est toujours une morale fantoche, appliquée au travailleur, pas à celui qui fait travailler. Pour qu'une morale ait autorité, logiquement elle devrait être appliquée par tous, or ce n'est jamais le cas de la classe dominante qui est exclue de toute répression morale (elle a accessoirement ce privilège de pouvoir la moduler en fonction des circonstances, c'est les indulgences catholiques...etc).
Pour le nazisme évidemment, il ne faut pas oublier que c'est un "National-socialisme", un socialisme démagogique qui va se transformer en tyrannie. La morale nazie est appliquée à la plèbe, mais rarement dans le cadre de l'instance dirigeante (exemple des homosexuels, il y en a plein parmi les cadres nazis, les autres sont en camps ; c'est toujours arbitraire). Et tu as raison de parler de "l'élite qui sait", en ce sens que c'est l'élite qui détermine qui peut savoir ou pas. A la limite dans le capitalisme c'est vite vu, si tu veux savoir, tu payes, et tu es tellement conditionné que tu vas même payer pour un savoir inutile.
Mais oui, la foi en soi-même elle vient avec cette capacité d'analyse de chacun par rapport à telle ou telle situation et non par rapport à une règle préétablie qui ferait intervenir des forces illusoires invérifiables et complètement arbitraires. Après tu peux pas empêcher les gens, il suffit de lire les réactions, la plupart n'ont même pas conscience de ce qu'ils disent, ils y croient car ils souhaitent avoir une place dans le système (ils le valident indirectement) et puis ils ont l'impression d'exister, d'avoir un rôle extra-professionnel. C'est amusant.
C'est là où tu peux constater l'échec de l'éducation et la réussite d'un système qui n'a pas vocation à éduquer, mais à former (comme à l'Armée).

en meme temps il y a quand meme les concepts des lumiere de citoyen eclairé, eduqué, moderne, rationel, opposé au sans cullote, a la personne non cultivée, on vois tjrs les clivages lié a l'amalgame entre education et niveau de vie sociale, et education pas forcement au sens strictement laique, qui n'est pas uniquement appliqué aux autre, voir meme pas appliqué aux autre du tout et qui reste de l'ordre de la tradition familliale, d'ailleur on retrouve tout cela imbriqué l'un dans l'autre dans le fascisme avec l'industrie d'etat, le patriarcat corporatiste, et comment adherer a certain principe donner plus de responsabilité a l'interieur de la structure meme si cela n'est pas lié a veritablement a ce qu'on pourrait appeller de la science, meme si au niveau psychologique cela est quand meme une connaissance qui permet de realiser ses besoin au traver de l'environement, et souvent cela est amené avec un certain sens de bien commun, ou de cause superieure, qui est innaccessible a la personne, on voit ca a la limite meme avec toute la polemique liée a l'europe , meme si il ns ont pas encore pondu une morale de citoyen elcairé européen.
Revenir en haut Aller en bas
 
La foi envers soi-même
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie :: Forum spiritualité et forum ésotérisme sur le partage de l'éveil :: Discussion, rencontre, partage, écoute, dialogue :: Questions et réponses spirituelles-
Sauter vers:  
Spirit Partage - Forum spiritualité de rencontre Montpellier et autre ville
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit