Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie

Forum de discussion sur la spiritualité pour la rencontre et le partage dans l'éveil spirituel de la conscience, bouddhisme zen, lithothérapie meditation et citation.
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La foi envers soi-même

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: La foi envers soi-même   Lun 13 Oct 2014 - 22:55

Rappel du premier message :

Bonjour tout le monde,

Quels réponses sur le post sur le Vampyrisme me fait prendre conscience de certaines choses..

Les différentes voix vers Dieu déjà. Et passer par moi me semble impossible car j'ai bien foi en Dieu ; mais pas en moi.

C'est difficile d'en parler en restant objectif.

Comment avoir foi en soi en général ?
Comment se considérer comme une personne comme une autre ?

Je me considère comme un mal, un mal sur pieds. Une chose impure et indigne.

Et quand on voit ces termes, on ne peut penser qu'à la dignité envers Dieu.

Cela a pour conséquences de me nier, de nier mon moi profond, de refuser mon ' destin ' .

Mais s'aimer on dit que c'est facile, mais ça me semble si .. insensé ! Smile

J'aimerai pas faire de ce post, un post purement personnel mais pour aider tout ceux qui sont dans mon cas, je ne pense pas être le seul sur ça.

Smile
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La foi envers soi-même   Mer 15 Oct 2014 - 10:25

SpG a écrit:
@Lux a écrit:
SpG a écrit:
@Lux a écrit:

La façon de percevoir un message, comme dit plus haut viens d'un côté émotionnel, mais pas seulement, elle est liées au côté psychologique, à la sensibilité, suffit de baséger le côté psychologique pour le recevoir de la façon émotionnel qui puisse nous faire avancer, plutôt que de rester coincé dans une impasse à se morfondre.

J'ignore si tu souhaite l'échange ou si tu es déjà reparti ?
Comment changes tu le coté psychologique pour recevoir l'émotion qui te fais avancer ?
Et si tu peux faire ça, quel bonne raison a utiliser une émotion quand on a conscience qu'elle est provoqué par la volonté, cela ne la tue pas ?

Par l'introspection,  il est préférable de répondre à ces propres questions avant de les poser du genre :
Qu'est ce qui me fait dire que j'ignore si  Lux souhaites échanger ou non ?
Qu'est ce qui déclenche ce mécanisme ?



En fonction de ca, tu trouvera la "fonction réel" de cette question, et qui peut être n'aura plus aucune importance de me la poser.

La fonction est que je ne te sentais pas disposé a le faire et qu'en même temps j'avais envie d'échanger. D'ou la question..
Une manière de te tendre une perche...
Vu ta réponse..je dirais que mon ressenti est bon.

Oui nécro mais après j'ai trouvé ça beau Wink
Ce visage ma sauté au visage, rien de plus.

"Si" cela est exact pour toi, en effet ca l'es, et prends cette direction, dans le cas du "changement schématique", la discussion prendrais une directive plus sur l'echange (ce que tu voulais), tu as fait le choix de te basé sur un ressenti, plutôt que sur le partage, c'est la que ta deuxième question devient intéressante.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La foi envers soi-même   Mer 15 Oct 2014 - 12:05

@Lux a écrit:
SpG a écrit:
@Lux a écrit:
SpG a écrit:
@Lux a écrit:

La façon de percevoir un message, comme dit plus haut viens d'un côté émotionnel, mais pas seulement, elle est liées au côté psychologique, à la sensibilité, suffit de baséger le côté psychologique pour le recevoir de la façon émotionnel qui puisse nous faire avancer, plutôt que de rester coincé dans une impasse à se morfondre.

J'ignore si tu souhaite l'échange ou si tu es déjà reparti ?
Comment changes tu le coté psychologique pour recevoir l'émotion qui te fais avancer ?
Et si tu peux faire ça, quel bonne raison a utiliser une émotion quand on a conscience qu'elle est provoqué par la volonté, cela ne la tue pas ?

Par l'introspection,  il est préférable de répondre à ces propres questions avant de les poser du genre :
Qu'est ce qui me fait dire que j'ignore si  Lux souhaites échanger ou non ?
Qu'est ce qui déclenche ce mécanisme ?



En fonction de ca, tu trouvera la "fonction réel" de cette question, et qui peut être n'aura plus aucune importance de me la poser.

La fonction est que je ne te sentais pas disposé a le faire et qu'en même temps j'avais envie d'échanger. D'ou la question..
Une manière de te tendre une perche...
Vu ta réponse..je dirais que mon ressenti est bon.

Oui nécro mais après j'ai trouvé ça beau Wink
Ce visage ma sauté au visage, rien de plus.

"Si" cela est exact pour toi, en effet ca l'es, et prends cette direction, dans le cas du "changement schématique", la discussion prendrais une directive plus sur l'echange (ce que tu voulais),  tu as fait le choix de te basé sur un ressenti, plutôt que sur le partage, c'est la que ta deuxième question devient intéressante.

En quoi les roses partage t'elles leur parfum ?
Ni a t'il en fait qu'un parfum commun entre elle ?
Si je sens fort la rose tu vas sentir la rose mais si je n'ai aucune odeur tu ne sentiras que la tienne.
J'ai envie de sortir de moi car je sens quelque chose, alors je viens malgré ma peur.
Quand chacun refuse de sentir l'autre préoccupé par son odeur. Il sent mais ne reconnait pas.
Si j'ai eu peur c'est parce que j'ai senti la tienne a moins que ton message n'est pas d'odeur.
Le patient exprime ce que le psy cache en lui.
Bisous
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La foi envers soi-même   Mer 15 Oct 2014 - 12:19

Je pense que tu viens de répondre à ta troisième questions Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La foi envers soi-même   Mer 15 Oct 2014 - 12:23

@Lux a écrit:
Je pense que tu viens de répondre à ta troisième questions Wink

Bien sur, mais développe.
Il y a autre chose.
Je suis en train de méditer dessus Wink
Lié au rapport muet.
Lié a si il n'y a que l'amour..la personne ne sent que l'amour.
L'humain n'en serait pas la donc..que se passe t'il ?
Et dans ce sens il y a donc une raison a cette échange.

J'édit pour te donner mon avis:
Sans répondre aux émotions tu fais miroir, mais si tu réponds amour tu les contentent, leur raison d'être semblent l'unicité.
On est pas uniquement amour, on a le choix, on sent l'émotion de l'autre.
Mais naître que miroir ou se couper des autres c'est aussi par crainte de plonger, la peur d'être tenter c'est un manque de pratique.
Refus des émotions pour la confusion mais choisir l'émotion comme pour en jouer, se jouer de soi mais aussi de l'autre.
Sans doute pour un semblant de participation.
Celui qui est conduit au miroir par l'amour vie dans la félicité, il ne perçoit pas que l'amour, il l'est.
Je te dis pour l'avoir senti et lorsqu'il te regarde tu te sens compris mais il n'y a rien a comprendre, pas de réponse a donner.
L'introspection ? elle même est une émotion.
biz
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La foi envers soi-même   Mer 15 Oct 2014 - 22:51

Pas mal sunny

Bonne méditation Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La foi envers soi-même   Jeu 16 Oct 2014 - 10:39

L'introspection c'est surtout un chemin qui croisent pleins d'émotions ; mais elle est aussi émotive en elle même.

La foi envers-soi, je dirai plutôt que c'est de placer l'ego à la place de son Soi, soi moi-profond. C'est souvent ça dans les " maladies spirituelles " . C'est un non respect d'une ordre divin et cosmique qui fait que l'on se sent mal.

En exemple, j'utilise une thèse de Max Scheler que j'ai un peu modifié. Il y a une hiérarchie des valeurs selon lui dans cet ordre :

- les valeurs d'agrément : c'est à dire ce qui nous ai préférable ou non. Comme j'aime le chocolat, le jus de goyave.. Je n'aime pas les escaliers du métro etc..

- les valeurs vitales : qui concerne la santé par exemple. Mais notons que la valeur vitale ne se suffit pas elle-même.

- les valeurs spirituelles : l'éthique par exemple

- les valeurs sacrales : le respect de la personne selon la morale de Scheler mais disons, le respect de tout être vivant. Mais c'est aussi la valeur du divin à son sommet, qui ne doit pas négliger le bas de la hiérarchie.

La hiérarchie des valeurs est une unité holistique. En plus de cette unité, il y a cette force hiérarchique.

Si je ne ne considère que les valeurs d'agréments, et je fonde par exemple ma morale sur l'agréable, je choisi que ce qui ne me procure plaisirs et biens, et j'en cherche à amasser une quantité de ces plaisirs, au maximum.

Or, mettre la morale dans l'agrément plutôt que dans le spirituel c'est une erreur qui créer un problème. Mais ce petit problème a des répercutions énormes par les lois causales de ce monde.

Voilà l'erreur que j'ai faite : confondre mon ego passé et le laisser réel. Le fait de lui accorder une réalité, c'est le faire exister.
Revenir en haut Aller en bas
did
Membre


Date d'inscription : 11/01/2014
Nombre de messages : 3522
Masculin
Vierge Serpent
Age : 51
Ville : Planéte Terre

MessageSujet: Re: La foi envers soi-même   Ven 17 Oct 2014 - 6:47

Castiel a écrit:
j'ai bien foi en Dieu ; mais pas en moi.

salut castiel,

Au début c'est normal - si tu passe par le même chemin que moi, que je vais essayer de résumer.

A la base l'humain est un singe rebelle a dieu.
Donc quand la foi en dieu arrive, elle produit un retournement contre soi même :
Si tu es lucide sur toi même, et honnête avec toi, tu te rend compte que tu fait tout le contraire des enseignements spirituels, donc tu peux tomber dans le mépris de toi même, ce qui n'est pas très bon, mais je crois que c'est le prix a payer pour commencer.

Il se produit une sorte de division contre soi même.

Et a mesure que la partie noble de toi - celle qui aspire a dieu - arrive a transformer comme on pourra, dans la mesure du possible, ce qui s'oppose a cette aspiration,  le mépris de soi même s'en va.

Tu commence a devenir satisfait de toi et là c'est un autre problème que tu devra régler : l'orgueil spirituel, trop de confiance en soi.

"Ah... que je suis en paix avec le prochain.
comme je suis tolérant et plein de pardon,
comme je suis plein de compassion etc..."


Wink
Wink
Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guill'aum
Membre


Date d'inscription : 10/10/2014
Nombre de messages : 94
Masculin
Sagittaire Chien
Age : 21
Ville : Nantes

MessageSujet: Re: La foi envers soi-même   Ven 17 Oct 2014 - 8:31

"Ah... que je suis en paix avec le prochain.
comme je suis tolérant et plein de pardon,
comme je suis plein de compassion etc..."

Oh, je vois tellement ce que tu veux dire. Je me laisse souvent (et meme un peu trop) aller à l'avidité que me procure mon ego.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La foi envers soi-même   Ven 17 Oct 2014 - 8:37

L'orgueil spirituel j'ai la chance de ne pas vraiment l'avoir. Le fait que je ne me repose jamais , je n'ai pas le temps de me contempler, de me regarder dans ma " grandeur " ahah. Cela est sûrement due à mon héritage bouddhiste et un peu au taoïsme. Ce n'est pas par orgueil que j'ai choisi cette règle de ne " jamais dormir " ou d'être conforme à une idée spirituelle mais c'est ma façon d'être Smile .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La foi envers soi-même   Ven 17 Oct 2014 - 12:25

si tu es dans la philo, tu connais peut etre humes, c'est peut etre le genre de chose qui peut te donner une perspective, surtout quand il parle des 'choses qui doivent etre' ('what ought to be' en anglais), et comment le cerveau a tendence a appliquer tout un tas de raisonement inductif et deductif pour former ces vision de qui doit etre , qui est souvent basé sur des choses beaucoup moins solides qu'il peut apparaitre Smile

pour moi c'est un peu un genre de default que je vois toujours dans l'approche litteraire/philosophique par raport aux math, c'est que ca a tjrs tendence a aller dans le sens de melanger l'analyze et le jugement, par raport a une logique plus mathematique de decrire les choses telles qu'elle le sont, sans juger de ce qui devrait etre ou pas.

les concept d'ethique comme cela, j'ai tjrs tendence a voir ca comme tjrs subjectif, dans le sens presque imaginaire, en dehors des valeurs physiologiques, il n'y pas grande base pour deduire des comportements ethique, ca doit etre ce que tu appelle mettre l'ethique dans la recherche de plaisir ou de bien etre, mais en meme temps j'ai du mal personellement a arriver a une base de recherche d'ethique qui irait contre le bien etre physique aussi, voir meme je ne vois quelle base il peut y avoir pour definir une ethique a part passer par des concept de santé, et de valeurs physiologique.

j'ai tres souvent tendence a penser que ces concept d'ethique abstrait sont plus de l'enfumage sectaire, voir des manipulation propagandiste pour legitimer certaine vision de la société, c'est d'ailleur pour moi un des plus grand danger de l'emprise sectaire de faire ressentir a la personne ce genre de chose que tu decrit, qu'elle a tout faux, qu'elle est indigne, pas assez lumineuse, qu'elle devrait etre plus comme ci comme ca, avec des histoire de moi divin, de moi profond, qui sont encore une fois a mon sens plutot de l'ordre de l'enfumage sectaire qu'autre chose.

cela dit, avec le kundalini justement la physiologie peut aussi passer en premier plan, et etre amplifiée ce qui peut aussi creer des tas de sensation de rejet, de douleurs, voir haine de soi en quelque sorte, qui peut etre assez confuse aussi bien qu'intense, je vois ca un peu comme avec une voiture qui aurait des problemes plus ou moins invisible ou subtils, et qu'au fire a mesure qu'on en prend conscience, on se dit comment je faisait pour rouler avec ca, et cela va affiner notre perception de certaines choses, ce qui peut entrainer certaine angoisse ou paniques, ou mal etre, ou perdre une certaine insouciance vis a vis de certaines choses, mais bon faut aussi faire attention a la tendence de l'esprit a induire et deduire des trucs automatiquement a base de projection qui n'ont pas forcement de base tres solides non plus.
Revenir en haut Aller en bas
Totem
Membre


Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 12510
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 61
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: La foi envers soi-même   Ven 17 Oct 2014 - 13:15

Void a écrit:


j'ai tres souvent tendence a penser que ces concept d'ethique abstrait sont plus de l'enfumage sectaire, voir des manipulation propagandiste pour legitimer certaine vision de la société, c'est d'ailleur pour moi un des plus grand danger de l'emprise sectaire de faire ressentir a la personne ce genre de chose que tu decrit, qu'elle a tout faux, qu'elle est indigne, pas assez lumineuse, qu'elle devrait etre plus comme ci comme ca, avec des histoire de moi divin, de moi profond, qui sont encore une fois a mon sens plutot de l'ordre de l'enfumage sectaire qu'autre chose..

Le moi divin ou profond est une réalité qui dépasse tout ce que peut penser un être humain mais s'il faut continuer à le cacher comme celà se fait depuis des lustres, l'être humain ne le saura jamais et continuera sa vie sans rien faire pour le connaître.....
Les textes sacrés en parlent de manière cachée ce qui fait que seuls certains êtres humains étaient au courant, aujourd'hui un dévoilement est entrain d'avoir lieu et vouloir stopper celui-ci veut dire maintenir l'humanité dans le même bain qui commence à sentir mauvais.. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La foi envers soi-même   Ven 17 Oct 2014 - 13:18

@Totem a écrit:
Void a écrit:


j'ai tres souvent tendence a penser que ces concept d'ethique abstrait sont plus de l'enfumage sectaire, voir des manipulation propagandiste pour legitimer certaine vision de la société, c'est d'ailleur pour moi un des plus grand danger de l'emprise sectaire de faire ressentir a la personne ce genre de chose que tu decrit, qu'elle a tout faux, qu'elle est indigne, pas assez lumineuse, qu'elle devrait etre plus comme ci comme ca, avec des histoire de moi divin, de moi profond, qui sont encore une fois a mon sens plutot de l'ordre de l'enfumage sectaire qu'autre chose..

Le moi divin ou profond est une réalité qui dépasse tout ce que peut penser un être humain mais s'il faut continuer à le cacher comme celà se fait depuis des lustres, l'être humain ne le saura jamais et continuera sa vie sans rien faire pour le connaître.....
Les textes sacrés en parlent de manière cachée ce qui fait que seuls certains êtres humains étaient au courant, aujourd'hui un dévoilement est entrain d'avoir lieu et vouloir stopper celui-ci veut dire maintenir l'humanité dans le même bain qui commence à sentir mauvais.. Wink

il y a du faux or car il y a du vrai or - rumi Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La foi envers soi-même   Ven 17 Oct 2014 - 13:25

Humes, je le connais un peu. Ce n'est pas un grand ami car c'est un sceptique pur et dur, mais il y a de bonnes choses à prendre. Justement Kant après lui, dégage les notions de analyse et jugements.

Pour la morale, ce sont des valeurs ; mais ce qui est " posé " sur ces valeurs, ça c'est subjectif.

Revenir en haut Aller en bas
Totem
Membre


Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 12510
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 61
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: La foi envers soi-même   Ven 17 Oct 2014 - 13:29

Void a écrit:
@Totem a écrit:
Void a écrit:


j'ai tres souvent tendence a penser que ces concept d'ethique abstrait sont plus de l'enfumage sectaire, voir des manipulation propagandiste pour legitimer certaine vision de la société, c'est d'ailleur pour moi un des plus grand danger de l'emprise sectaire de faire ressentir a la personne ce genre de chose que tu decrit, qu'elle a tout faux, qu'elle est indigne, pas assez lumineuse, qu'elle devrait etre plus comme ci comme ca, avec des histoire de moi divin, de moi profond, qui sont encore une fois a mon sens plutot de l'ordre de l'enfumage sectaire qu'autre chose..

Le moi divin ou profond est une réalité qui dépasse tout ce que peut penser un être humain mais s'il faut continuer à le cacher comme celà se fait depuis des lustres, l'être humain ne le saura jamais et continuera sa vie sans rien faire pour le connaître.....
Les textes sacrés en parlent de manière cachée ce qui fait que seuls certains êtres humains étaient au courant, aujourd'hui un dévoilement est entrain d'avoir lieu et vouloir stopper celui-ci veut dire maintenir l'humanité dans le même bain qui commence à sentir mauvais.. Wink

il y a du faux or car il y a du vrai or - rumi Smile

Sans doute mais le moi profond est un vrai soleil, de l'or pur.. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La foi envers soi-même   Ven 17 Oct 2014 - 13:31

Castiel a écrit:
Humes, je le connais un peu. Ce n'est pas un grand ami car c'est un sceptique pur et dur, mais il y a de bonnes choses à prendre. Justement Kant après lui, dégage les notions de analyse et jugements.

Pour la morale, ce sont des valeurs ; mais ce qui est " posé " sur ces valeurs, ça c'est subjectif.


je suis pas forcement fan de humes sur tout, mais je trouve qu'il pose de bonne questions quand meme sur la validité 'intelectuelle' ou 'morale' des raisonement qui amenent a penser qu'une chose 'devrait' etre quelque chose qu'elle n'est pas pour etre 'mieux'
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La foi envers soi-même   Ven 17 Oct 2014 - 14:55

@Totem a écrit:
Void a écrit:
@Totem a écrit:
Void a écrit:


j'ai tres souvent tendence a penser que ces concept d'ethique abstrait sont plus de l'enfumage sectaire, voir des manipulation propagandiste pour legitimer certaine vision de la société, c'est d'ailleur pour moi un des plus grand danger de l'emprise sectaire de faire ressentir a la personne ce genre de chose que tu decrit, qu'elle a tout faux, qu'elle est indigne, pas assez lumineuse, qu'elle devrait etre plus comme ci comme ca, avec des histoire de moi divin, de moi profond, qui sont encore une fois a mon sens plutot de l'ordre de l'enfumage sectaire qu'autre chose..

Le moi divin ou profond est une réalité qui dépasse tout ce que peut penser un être humain mais s'il faut continuer à le cacher comme celà se fait depuis des lustres, l'être humain ne le saura jamais et continuera sa vie sans rien faire pour le connaître.....
Les textes sacrés en parlent de manière cachée ce qui fait que seuls certains êtres humains étaient au courant, aujourd'hui un dévoilement est entrain d'avoir lieu et vouloir stopper celui-ci veut dire maintenir l'humanité dans le même bain qui commence à sentir mauvais.. Wink

il y a du faux or car il y a du vrai or - rumi Smile

Sans doute mais le moi profond est un vrai soleil, de l'or pur.. Wink

moi je trouve que ces notions degagent plus d'enfumage et de sur mystification de tresor caché comme les civilisation anciienne , les extra terrestre, et tout ces truc qui mele un sorte d'aspiration histerique a montrer les choses mysterieuse ou mal connue comme etant forcement lumineuse et receleuse de tresors cachés, ce qui est quand meme l'outils numero 1 avec lequel travail tt les sectes et manipulateurs de la planete.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La foi envers soi-même   Ven 17 Oct 2014 - 15:16

Il n'y a rien de caché, suffit d'ouvrir les yeux et regarder où il faut. Faut arrêter avec ces histoires de savoir que certains ont voulu cacher aux autres, le savoir n'a pas été caché mais il a été perdu selon la loi d'involution et la baisse progressive des facultés de compréhension.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La foi envers soi-même   Ven 17 Oct 2014 - 15:33

Advaita_Vedanta a écrit:
Il n'y a rien de caché, suffit d'ouvrir les yeux et regarder où il faut. Faut arrêter avec ces histoires de savoir que certains ont voulu cacher aux autres, le savoir n'a pas été caché mais il a été perdu selon la loi d'involution et la baisse progressive des facultés de compréhension.

beaucoup de savoir est deliberement caché, il n'y a qu'a voir le nombre de nda signé chaque jours et les budget alloué a la securité, et le caracter privé de l'information pour s'en convaincre. et c'est pas forcement la quantité d'information lié a internet ou la télé cable qui change forcement grand chose a ce niveau (que d'eau et rien a boire :p)

mais le probleme selon moi se situe plus dans justement tout les docrtine qui visent a faire miroiter des mont et merveilles a travers des paradis caché dans des dimensions invisible ou dans le moi profond de gens en conflict interieur et nevrosés, pour induire certaine prise de position sensée regler ce conflit en considerant une partie comme indesirable au mauvaise par raport a une autre, ce qui au final va plus avoir tendence a renforcer ce conflit et maintenir la personne dans la confusion a base de concept super flou allié a des promesse de lumiere et de nirvanna.

Revenir en haut Aller en bas
Totem
Membre


Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 12510
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 61
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: La foi envers soi-même   Ven 17 Oct 2014 - 15:52

Void a écrit:
@Totem a écrit:
Void a écrit:
@Totem a écrit:
Void a écrit:


j'ai tres souvent tendence a penser que ces concept d'ethique abstrait sont plus de l'enfumage sectaire, voir des manipulation propagandiste pour legitimer certaine vision de la société, c'est d'ailleur pour moi un des plus grand danger de l'emprise sectaire de faire ressentir a la personne ce genre de chose que tu decrit, qu'elle a tout faux, qu'elle est indigne, pas assez lumineuse, qu'elle devrait etre plus comme ci comme ca, avec des histoire de moi divin, de moi profond, qui sont encore une fois a mon sens plutot de l'ordre de l'enfumage sectaire qu'autre chose..

Le moi divin ou profond est une réalité qui dépasse tout ce que peut penser un être humain mais s'il faut continuer à le cacher comme celà se fait depuis des lustres, l'être humain ne le saura jamais et continuera sa vie sans rien faire pour le connaître.....
Les textes sacrés en parlent de manière cachée ce qui fait que seuls certains êtres humains étaient au courant, aujourd'hui un dévoilement est entrain d'avoir lieu et vouloir stopper celui-ci veut dire maintenir l'humanité dans le même bain qui commence à sentir mauvais.. Wink

il y a du faux or car il y a du vrai or - rumi Smile

Sans doute mais le moi profond est un vrai soleil, de l'or pur.. Wink

moi je trouve que ces notions degagent plus d'enfumage et de sur mystification de tresor caché comme les civilisation anciienne , les extra terrestre, et tout ces truc qui mele un sorte d'aspiration histerique a montrer les choses mysterieuse ou mal connue comme etant forcement lumineuse et receleuse de tresors cachés, ce qui est quand meme l'outils numero 1 avec lequel travail tt les sectes et manipulateurs de la planete.

Je te parles du moi caché, tu n'es pas obligé de me croire, mais à te lire tu ne vois pas de quoi je parles, la Kundalini c'est une chose, mais c'est au delà qu'il y a le trésor mais bon s'il te plait de voir de l'enfumage sans avoir touché celà c'est juste ton opinion sur cet inconnu qui ne demande qu'à être connu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La foi envers soi-même   Ven 17 Oct 2014 - 15:54

ou c'est peut etre plutot que j'ai deja été dans ces profondeurs, des milliers d'heures, et que c'est pas qu'il y ai de mont et merveille de genie de lumiere et de connaissance universelle qui en jaillisse non plus comme peuvent le pretendre certains guru pas tres tres sain ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La foi envers soi-même   Ven 17 Oct 2014 - 15:54

Void a écrit:

beaucoup de savoir est deliberement caché, il n'y a qu'a voir le nombre de nda signé chaque jours et les budget alloué a la securité, et le caracter privé de l'information pour s'en convaincre. et c'est pas forcement la quantité d'information lié a internet ou la télé cable qui change forcement grand chose a ce niveau (que d'eau et rien a boire :p)

mais le probleme selon moi se situe plus dans justement tout les docrtine qui visent a faire miroiter des mont et merveilles a travers des paradis caché dans des dimensions invisible ou dans le moi profond de gens en conflict interieur et nevrosés, pour induire certaine prise de position sensée regler ce conflit en considerant une partie comme indesirable au mauvaise par raport a une autre, ce qui au final va plus avoir tendence a renforcer ce conflit et maintenir la personne dans la confusion a base de concept super flou allié a des promesse de lumiere et de nirvanna.


Il y a une différence entre savoir et information, on parle pas du tout de la même chose. Je ne parle pas du gars qui a entendu parler des chemtrails sur google et qui pense qu'il a découvert le grand complot mondial...

Pour le reste, ce n'est pas pour rien que l'époque qui est la nôtre est appelé celle de toutes les parodies donc si certains prétendent détenir de pseudo-connaissances sacrées pour leur business (ce qu'est devenu aujourd'hui la spiritualité), c'est pas pour autant que toutes les doctrines sacrées n'ont eu que ce but en tête. Mais je te rejoins sur ton constat mais qui pour moi n'est valide que pour tous les mouvements actuels newage et pseudo-spirituels qui pullulent d'autant plus que les gens sont de plus en plus perdus et en conflit intérieur. Sous l'image d'un pseudo-dévoilement des enseignements sacrés, on assiste plutôt à une vulgarisation du savoir, et qui dit vulgarisation dit nivellement vers le bas et non pseudo-nouvel age de lumière et éveil des conscience généralisée.
Revenir en haut Aller en bas
Totem
Membre


Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 12510
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 61
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: La foi envers soi-même   Ven 17 Oct 2014 - 15:56

Advaita_Vedanta a écrit:
Il n'y a rien de caché, suffit d'ouvrir les yeux et regarder où il faut. Faut arrêter avec ces histoires de savoir que certains ont voulu cacher aux autres, le savoir n'a pas été caché mais il a été perdu selon la loi d'involution et la baisse progressive des facultés de compréhension.

Il n'y a pas que la baisse de facultés de compréhension, il y a un réel désir des forces adverses d'empêcher que le voile soit levé et la grosse erreur est de minimiser voire occulter ce fait.... :twisted:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La foi envers soi-même   Ven 17 Oct 2014 - 15:57

Advaita_Vedanta a écrit:
Void a écrit:

beaucoup de savoir est deliberement caché, il n'y a qu'a voir le nombre de nda signé chaque jours et les budget alloué a la securité, et le caracter privé de l'information pour s'en convaincre. et c'est pas forcement la quantité d'information lié a internet ou la télé cable qui change forcement grand chose a ce niveau (que d'eau et rien a boire :p)

mais le probleme selon moi se situe plus dans justement tout les docrtine qui visent a faire miroiter des mont et merveilles a travers des paradis caché dans des dimensions invisible ou dans le moi profond de gens en conflict interieur et nevrosés, pour induire certaine prise de position sensée regler ce conflit en considerant une partie comme indesirable au mauvaise par raport a une autre, ce qui au final va plus avoir tendence a renforcer ce conflit et maintenir la personne  dans la confusion a base de concept super flou allié a des promesse de lumiere et de nirvanna.


Il y a une différence entre savoir et information, on parle pas du tout de la même chose. Je ne parle pas du gars qui a entendu parler des chemtrails sur google et qui pense qu'il a découvert le grand complot mondial...

Pour le reste, ce n'est pas pour rien que l'époque qui est la nôtre est appelé celle de toutes les parodies donc si certains prétendent détenir de pseudo-connaissances sacrées pour leur business (ce qu'est devenu aujourd'hui la spiritualité), c'est pas pour autant que toutes les doctrines sacrées n'ont eu que ce but en tête. Mais je te rejoins sur ton constat mais qui pour moi n'est valide que pour tous les mouvements actuels newage et pseudo-spirituels qui pullulent d'autant plus que les gens sont de plus en plus perdus et en conflit intérieur. Sous l'image d'un pseudo-dévoilement des enseignements sacrés, on assiste plutôt à une vulgarisation du savoir, et qui dit vulgarisation dit nivellement vers le bas et non pseudo-nouvel age de lumière et éveil des conscience généralisée.

c'est bcp plus ancien que le new age en verité, le new age c'est juste la forme et denomination que ca a pris dans les année 60.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La foi envers soi-même   Ven 17 Oct 2014 - 15:59

desfios j'ai meme presque plus le sentiment que sous couvert de 'vulgarisation' ils font passer des truc vraiment malsain aussi. Very Happy ( a voir tavistock institute  etc enfin apres hin Very Happy) plutot de l'intoxication mentale pour les masses quoi mdr
Revenir en haut Aller en bas
Totem
Membre


Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 12510
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 61
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: La foi envers soi-même   Ven 17 Oct 2014 - 16:02

Void a écrit:
ou c'est peut etre plutot que j'ai deja été dans ces profondeurs, des milliers d'heures, et que c'est pas qu'il y ai de mont et merveille de genie de lumiere et de connaissance universelle qui en jaillisse non plus comme peuvent le pretendre certains guru pas tres tres sain ^^

Et si je te le dis....tu me crois???? ou alors vois tu en moi une enfumeuse de première... Wink  c'est toi qui voit ça ne me gêne aucunement car chacun sa route.... Wink

Sinon tu n'as peut être pas touché le fond dans ta promenade pendant des milliers d'heures dans les profondeurs..... Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La foi envers soi-même
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie :: Forum spiritualité et forum ésotérisme sur le partage de l'éveil :: Discussion, rencontre, partage, écoute, dialogue :: Questions et réponses spirituelles-
Sauter vers:  
Spirit Partage - Forum spiritualité de rencontre Montpellier et autre ville
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit