Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie

Forum de discussion sur la spiritualité pour la rencontre et le partage dans l'éveil spirituel de la conscience, bouddhisme zen, lithothérapie meditation et citation.
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
anipassion.com
Partagez | 
 

 Ô corps, doux fardeau spirituel ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Ô corps, doux fardeau spirituel ?   Mar 4 Fév 2014 - 21:51

Rappel du premier message :

Le corps, est-il, selon vous, une entrave à la spiritualité ?
 :coeur)
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ô corps, doux fardeau spirituel ?   Ven 7 Fév 2014 - 9:25

Les Nymphes a écrit:
Maudites études ! Hi hi hi
Oui le voilà, le vrai fardeau spirituel ! LOL
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ô corps, doux fardeau spirituel ?   Jeu 14 Aoû 2014 - 8:51

@Hidraya a écrit:
Les Nymphes a écrit:
Le corps, est-il, selon vous, une entrave à la spiritualité ?


Veuillez m excuser, je ne lis pas les comms précédents et c est pas bien. Sorry

Je suis pas sûre de comprendre la question.  Je réponds en fonction de ce que je crois comprendre,  ben oui forcément donc.....  bounce 

Certainement pas un fardeau le corps physique. Il faut le chérir car sans Lui c est foutu turlututu.....chapeau pointu...
  :lapindos:
Comment le chérir ?  sunny 
Revenir en haut Aller en bas
did
Membre


Date d'inscription : 11/01/2014
Nombre de messages : 3516
Masculin
Vierge Serpent
Age : 51
Ville : Planéte Terre

MessageSujet: Re: Ô corps, doux fardeau spirituel ?   Jeu 14 Aoû 2014 - 9:25

Les Nymphes a écrit:
Comment le chérir ?  sunny 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ô corps, doux fardeau spirituel ?   Jeu 14 Aoû 2014 - 9:45


S'en défaire ?
Revenir en haut Aller en bas
did
Membre


Date d'inscription : 11/01/2014
Nombre de messages : 3516
Masculin
Vierge Serpent
Age : 51
Ville : Planéte Terre

MessageSujet: Re: Ô corps, doux fardeau spirituel ?   Jeu 14 Aoû 2014 - 9:53

Les Nymphes a écrit:
S'en défaire ?

On ne saurais se défaire que d'une chose qui ne nous sert plus a rien, parce qu'on a trouvé mieux.

(Voir la photo de mue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ô corps, doux fardeau spirituel ?   Jeu 14 Aoû 2014 - 9:56

Tu veux bien dire que tu as trouvé mieux que le corps charnel ?
Revenir en haut Aller en bas
did
Membre


Date d'inscription : 11/01/2014
Nombre de messages : 3516
Masculin
Vierge Serpent
Age : 51
Ville : Planéte Terre

MessageSujet: Re: Ô corps, doux fardeau spirituel ?   Jeu 14 Aoû 2014 - 10:29

Les Nymphes a écrit:
Tu veux bien dire que tu as trouvé mieux que le corps charnel ?

"Mieux" non.
Même si mon corps astral est devenu conscient, c'est une impasse, je ne parlais pas de ça.
Si j'avais acquis mieux qu'un corps de chair j'en aurais plus.
Pour moi, la matière n'est pas quelque chose dont on doit se défaire - pour aller se planquer dans une impasse astrale.
Je crois plutôt que la matière de notre corps peut être transformée.

Mais c'est un processus qui se déroule au très long terme.
C'est ma façon de comprendre la résurrection : avoir un corps qui peut se matérialisé ou pas.

On a déjà parler de ça ici :

http://spiritpartage.forumactif.com/t11028p165-qu-allons-nous-faire-de-la-matiere-resoudre-le-probleme-de-l-incarnation#267089
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ô corps, doux fardeau spirituel ?   Sam 16 Mai 2015 - 21:08




(Photo. C. Hopkins)

Nous sommes aussi un corps.

:coeur)


Dernière édition par Les Nymphes de papier le Dim 17 Mai 2015 - 11:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ô corps, doux fardeau spirituel ?   Sam 16 Mai 2015 - 23:03

@Hidraya a écrit:
Certainement pas un fardeau le corps physique. Il faut le chérir car sans Lui c est foutu turlututu.....chapeau pointu...
  :lapindos:

Il est vrai qu'il faut chérir le corps , l'entretenir aussi , dans l'effort il peut nous émerveiller.

:383570gif
Revenir en haut Aller en bas
FoxY
Membre


Date d'inscription : 03/01/2012
Nombre de messages : 68
Masculin
Lion Serpent
Age : 27
Ville : Strasbourg

MessageSujet: Re: Ô corps, doux fardeau spirituel ?   Sam 16 Mai 2015 - 23:12

Citation :
Le corps, est-il, selon vous, une entrave à la spiritualité ?

Mais qu'est-ce que la spiritualité (selon toi, et chacun des intervenants) ? Ne pensez-vous pas qu'il est nécessaire d'être au clair sur l'objet afin d'en définir les possibles entraves ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samarcande
Membre


Date d'inscription : 19/06/2011
Nombre de messages : 3890
Féminin
Capricorne Buffle
Age : 54
Ville : Abondance

MessageSujet: Re: Ô corps, doux fardeau spirituel ?   Dim 17 Mai 2015 - 0:24

Le corps est notre outil spirituel ... et donc indispensable ! J'ai lu des choses tellement chouettes ici
La position d'Attchibhatt transmet une force incroyable ! surtout quand on sait ce qu'il a traversé ...
Cela semble un peu inatteignable , ou relevant de l'expérience de chacun ...
Je rejoins bien sûr tous ceux qui pensent que le corps et l'esprit sont inséparables contrairement à ce que l'on peut lire parfois ici .
Il n'y a pas , à mon avis , l'intérieur et l'extérieur non plus ... tout est" énergie divine" , je ne sais plus qui disait que le divin est dans la tasse qui contient ton thé ... nous créons des séparations , des représentations pour appréhender le divin ... mais il n'y a aucune séparation entre rien et rien ...
Enfin ... héhé entre tout et tout Very Happy
Mais le sujet , c'est " doux fardeau " !!! Quand nous souffrons trop physiquement le corps est vissé au corps et franchement il est difficile de s'en "extraire" méditer est impossible et franchement inutile ... déjà rien que sourire ... et pourtant cette " souffrance " ( j'ai jamais aimé ce mot ... )...
PROPULSE  ! c'est dur à entendre quand il s'agit de "souffrance "parfois terribles sur la durée ...

C'est bien évidant qu'une rage de dent ne propulse pas ( dommage  Very Happy )et encore je m'avance ...

Bref ! J'ai bien aimé ce qu'a dit Kores :

"""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""
war589 a écrit:
Le corps n'est qu'un voile qui nous empêche d'étendre nos ailes pour pouvoir évoluer , mais sans corps qui sommes nous vraiment, on ne peut exister sans corps qu'on soit spirituel ou pas.

Oui car les choses seraient alors bien mal faites, si le corps empêchait d'évoluer.
Selon moi, c'est tout le contraire.

D'abord il serait bien présomptueux de penser que l'esprit personnel représente d'emblée quelque chose de plus délicat, de plus recevable, de plus évolué que le corps physique. Car cet esprit est également un corps, aux yeux de la Lumière il est -potentiellement - aussi épais que le reste .
Quelques messages du type angéliques préviennent là dessus, ils disent en substance : ne brandis pas ton esprit devant moi comme ta plus belle merveille car pour moi, c'est un mur épais.
Et toc.
Par exemple, épais sera le raisonnement qui bloquera tes actes, épais sera aussi le sentiment qui n'est pas exempt de poids et d'intérêts.

La propriété du plan physique est de condenser le reflet de la nature profonde de l'âme, et de placer celle-ci dans les lois les plus dures. L'Homme incarné dispose donc en lui de toute l'échelle des densités et des degrés d'existence, de règne minéral jusqu'à son essence la plus subtile.
Le plan physique contient certes l'âme et l'esprit, mais il agît sur eux par l'acquisition définitive des qualités qui sont issues de l'expérience de la vie incarnée. L'âme se dote alors, petit à petit, de toutes ces acquisitions, et ceci d'autant plus solidement que la Terre est elle même solide.
Ces acquisitions représente une forme d'équilibre et l'équilibre permet d'accéder à la perfection dans la reconnaissance des Lois qui sont irrésistibles.

Et puis aussi comme le dit Laam, qu'a t-on fait pour qu'on renie à ce point la densité physique ? Les voies qui consistent à s'élancer vers l'esprit en tant que chemin à suivre ne sont qu'une voie qui soupoudre un peu plus d'esprit dans la vie. Mais vivre dans le plan physique ne veut pas dire faire le culte de la matière, l'esprit y trouve sa place éphémère, il suffit de regarder son corps pour comprendre que l'expérience sera éphémère, non ?

_________________
Que les choses sont simples...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Totem
Membre


Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 12499
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 61
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: Ô corps, doux fardeau spirituel ?   Dim 17 Mai 2015 - 0:54

@did a écrit:


Pour moi, la matière n'est pas quelque chose dont on doit se défaire - pour aller se planquer dans une impasse astrale.
Je crois plutôt que la matière de notre corps peut être transformée.

Mais c'est un processus qui se déroule au très long terme.
C'est ma façon de comprendre la résurrection : avoir un corps qui peut se matérialisé ou pas.


:jap:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
did
Membre


Date d'inscription : 11/01/2014
Nombre de messages : 3516
Masculin
Vierge Serpent
Age : 51
Ville : Planéte Terre

MessageSujet: Re: Ô corps, doux fardeau spirituel ?   Dim 17 Mai 2015 - 10:07

Quand je suis bien luné je me dis que le corps est un tuyau qui PEUT servir a déverser la lumière dans le niveau matériel du monde...si on fait de son mieux pour ça... afin que cette matière soit transformé sur le long terme - le très long terme - donc bascule dans un autre état, y compris notre corps car il n'y a pas de séparation entre la matière d'UN corps humain et le restant du monde de la matière.

Autre façon de parler de comment je vois la résurrection.

(Quand je suis mal luné j'ai hâte de m'en débarrasser parce que je suis feignasse.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Ô corps, doux fardeau spirituel ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie :: Forum spiritualité et forum ésotérisme sur le partage de l'éveil :: Discussion, rencontre, partage, écoute, dialogue :: Questions et réponses spirituelles-
Sauter vers:  
Spirit Partage - Forum spiritualité de rencontre Montpellier et autre ville
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit