Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie

Forum de discussion sur la spiritualité pour la rencontre et le partage dans l'éveil spirituel de la conscience, bouddhisme zen, lithothérapie meditation et citation.
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La physique de la conscience et l'éveil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
AuteurMessage
oshimoto
Membre
avatar

Date d'inscription : 28/01/2013
Nombre de messages : 842
Masculin
Cancer Rat
Age : 45
Ville : rennes

MessageSujet: La physique de la conscience et l'éveil   Sam 11 Juin 2016 - 4:33

Rappel du premier message :

Dans mes recherches je suis tomber sur cet ouvrage "LA PHYSIQUE DE LA CONSCIENCE" La physique de la conscience et je trouve que c'est une bonne entrée en matière pour aborder le nouveau paradigme de la nouvelle spiritualité à la frontière de la science et de l'éveil au XXIème siècle...

et vous que pensez vous de la science qui peu nous apporter une nouvelle forme de voix vers l'éveil ?

Métaphysique la physique de la conscience

durant mon parcourt de malade éveillé je me suis autant intéressé aux sciences, qu'a l'art et au mysticisme... si vous avez une tendance à vouloir rationaliser la spiritualité comme moi, laissez vos commentaires sur votre approche scientifique de l'éveil !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://l-ere-du-verseau-commence-en-2100.over-blog.com/

AuteurMessage
vertgandazert
Membre
avatar

Date d'inscription : 27/01/2016
Nombre de messages : 1387
Masculin
Poissons Buffle
Age : 68
Ville : Nantes

MessageSujet: Re: La physique de la conscience et l'éveil   Lun 5 Juin 2017 - 17:17

, a écrit:
@vertgandazert a écrit:


Oui je vous comprends, mais si le futur peut influencer le passé, que devient notre libre arbitre, c'est cela qui me gène.
Voici par exemple la lettre d'Einstein à son ami Bosso,:

« La distinction entre passé, présent et futur n'est qu'une illusion, aussi tenace soit-elle. Le temps n'est pas ce qu'il semble être. Il ne s'écoule pas dans une seule direction, et le passé et le futur sont simultanés. »

Si le passé et le futur sont simultanés, à fortiori il le sont avec le présent aussi. Cela signifie que si une observation au temps présent déclenche une transition d'un univers bloc, dont le futur est déjà là initialement, à un autre qui serait en conséquence totalement nouveau dans son futur, par exemple une observation de "pile" plutôt que "face" qui changerait instantanément tout le futur, alors on peut tout aussi bien dire que ces nouvelles conséquences pour le futur ont eu pour résultat rétrocausal de nous faire observer "pile" plutôt que face, puisque la causalité est à double sens et que les conséquences sont simultanées avec leur origine (le tirage).

Cela veut dire que pour un physicien renommé, il vaut mieux éviter la question du libre arbitre, car puisque le libre arbitre a comme propriété première de nous permettre de privilégier un futur au dépend d'un autre, nous aurions là une inévitable influence instantanée de notre conscience (par laquelle s'exerce le libre arbitre) et par conséquent de nos pensées sur notre futur. Quelle horreur ??? Non ?


Le passé et le future sont simultanés non pas avec le présent, mais DANS le présent.

La notion du libre arbitre n'est pas une horreur, c'est justement ce libre arbitre qui façonne notre présent chaque jour, même de la manière dont tu nous exposes les choses.

en fait nous n'évoluons que dans le présent, le voyage dans le temps 'est impossible, le temps n'existe pas. D'ailleurs certains textes spirit, disent quelque chose comme, sur terre (monde physique) et dans le monde astral (monde etherique) le temps et l'espace sont différent l'un de l'autre, mais l'Esprit Evolution lui dans un monde ou le temps n'est plus.

le Choix ou libre arbitre, sont des notions difficile a expliquer, puisque nous évoluons dans un monde avec cette notion du temps, et surtout si ces deux notions sont assimilé et non dissociées. Si parce qu'il y a le temps et le choix, alors il n'y a pas de destin ou de destinée, alors que si les temps se confondent... alors tout ce que je fait aujourd'hui préexiste depuis hier, et je ne suis plus le maître de ma vie. (c'est un peu ce que je ressens en vous lisant)
Mais admettons que je comprenne bien ce que vous avez dit, et que vous ayez raison. Nous avons un destin et une destiné, mais ce ne serait pas un karma sans le comportement individuel. Donc il y a toujours une notion de choix. Le Destin nous propose ceci ou cela, mais c'est a nous de dire si nous acceptons ou pas de faire certaine chose.
Personne ne dit ton destin et de faire le mal, c'est simplement une forme choix basé sur une manière de voir et ressentir les choses..

Le destin de chacun et de découvrir en lui-même ce qui lui fait se sentir paisible, et lui permet d'apprécier ce qui est, et non ce qui a été ou ce qui sera, mais ce qui est dans le présent.

cela n'engage évidemment que ma pensée personnelle Smile

Bonjour,orphelin1984 et bienvenue ici sur ce forum, je n'ai pas eu l'occasion d'échanger avec vous.

Quand vous dites :"Le passé et le future sont simultanés non pas avec le présent, mais DANS le présent. "

J'apprécie la nuance que vous introduisez.
Je crois que c'est la conscience qui en quelque sorte "cristallise" le temps au présent, enfin c'est une image.

Je pense effectivement que le futur est écrit dans les grandes lignes, un peu sous forme d’événements potentiels et que nous avons grâce à notre libre arbitre, un certain choix entre ses différents futurs possibles.

Dans cette hypothèse, nous serions les co-auteurs de notre destinée.
C'est pour moi le sens de la vie, et donc ce qui en donne ou peut en donner.

Je fais aussi l'hypothèse  que l'Univers possède une conscience, c'est elle la source de tout.
Ce qui nous apparait comme notre conscience  serait le résultat de notre connexion à cette conscience universelle et première, via notre cerveau et notre corps en général qui seraient des sortes de récepteur capteur de ce flux d'informations et d'énergie cosmiques.
Nous pouvons peut être contribuer à l'enrichissement de cette conscience de l'Univers que certains nomment: "Dieu"?
Là évidemment ce serait magique et validerait le sens de notre vie...

La Conscience est à l'origine de la matière, c'est elle qui fait émerger les particules élémentaires des champs quantiques, comme elle cristallise le temps et l'espace.
C'est l'ultime réalité, qui relie tout dans l'espace et le temps.
Je suis très intéressé par les communications spirites dont vous parlez, merci.
Si vous pouvez développer?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
orphelin1984
Membre
avatar

Date d'inscription : 26/05/2017
Nombre de messages : 831
Masculin
Taureau Rat
Age : 33
Ville : Nice

MessageSujet: Re: La physique de la conscience et l'éveil   Lun 5 Juin 2017 - 20:46

Je suis d'accord avec toi, la Conscience est l’origine de la matière, est fait émarger les particules élémentaires des champs quantiques. C'est en partie pour cela qu'il me plait de dire souvent "ce qui est subjectif dans votre monde(dans l'univers visible) est objectif dans notre monde (dans les univers invisibles)"

Et je pense d'ailleurs que la Conscience universelle qui nous a créée, nous a créées a son image. Aussi si les univers physique et métaphysique sont issue de cette Conscience universelle, il n'est pas faux de se dire que depuis notre univers visible nous avons la possibilité de créer à notre tour une ou plusieurs sphères (mondes)de l'univers éthérique.. Je m'explique,  dans l'univers Astral, (qui est, de mon point de vue, une sorte de pont entre l'univers matériel visible et l'univers de l'Esprit) il existe plusieurs palier ou niveau spirituel que je nomme sphères éthériques. Ces sphères éthériques se décomposent en plusieurs niveau d'élévation spirituel allant de la plus basse (l'enfer) aux plus élevées (proche de la vision du paradis), ou plutôt ses sphères éthériques sont toute des reflets matériels et de la conscience universelle et de la conscience de l'ensemble des hommes. En fonction de notre évolution spirituelle, nous arrivons dans les unes ou les autres de ses sphères éthériques. Des gens appellent cela le purgatoire.
Mais nous savons que j'ai repris une expression qui dit que ce qui est subjectif dans notre monde est objectif dans l'autre.
Aussi la Conscience universelle, ne créa ni le bien ni le mal, elle créa le choix. La Conscience universelle existe, et la liberté humaine, sous ses formes les plus effrayantes, les plus abjectes, existe aussi. Tout est possible sur Terre. Le mal est l'expression de la liberté qui se décompose. Le mal c'est l'ombre et le risque de la liberté. C'est l'effrayante autonomie que La conscience universelle laisse à l'homme et aux Anges révoltés. la Conscience universelle n'est ainsi pas l'auteur du mal mais de la liberté. Et de cette liberté est né le monde astral que j'ai nommé Enfer plus haut, la pensée humaine a imaginé l'enfer, l'homme par ses actions lui a donné corps, parce qu'il a dépravé son âme au besoin de l’expérience et de la connaissance.

bon c'était un parallèle qui peut-être est hors sujet ici... Surtout si on y voit une forme de leçon de morale. Ce que j'ai voulu expliquer c'était que la Conscience est a l'origine de la matière, mais de la matière est né aussi une certaine forme de conscience. Ce n'est donc pas unilatéral.
C'est aussi une erreur que de dire ce que je viens de dire, puisque la matière n'existe pas.

Je pense que ce que nous appelons Univers, ou univers visible ne peut être décrit comme un lieu, mais plutôt comme un état, et si tout est de nature spirituelle, (ou Conscience universelle), alors il est plus juste de dire que dans cet univers, et plus précisément sur terre, nous n'évoluons pas dans un lieu, mais plutôt dans un état d'esprit. Un monde qui va a la rencontre de toutes les possibilités et de tous les univers. Alors que dans les sphères éthérique tout SEMBLE plus ou moins compartimenté, même si c'est dans une vision d'ensemble plus lucide qu'ici bas. Mais comme je l'ai dit ces deux mondes peuvent être qualifiés de "matériel" en comparaison a un monde, ou plutôt un univers, qui est d'une nature Consciente bien supérieur, ou le temps et l'espace ne sont plus. Et cet univers serait celui de l'Esprit

Etait-ce ce genre de développement auquel tu faisais allusion, parce que je n'ai pas parlé de communications spirites... ou du moins ces communication ne sont pas les miennes, alors je n'ai pas la chance de pouvoir te dire, je le sais de mon vécu. J'ai du m'en remettre a des témoignages. Après, et bien, même si je connais l’évolution de ma façon de pensée, et pourquoi j'ai peser pour ou contre certaine forme de révélation, cela est un peu plus personnel, dans ma famille des expérience souhaité ou non ont été vécu, et ma confiance en ces personnes là est aveugle... peut-être suis-je parfaitement dans l'erreur, mais cela me sera révélé a mon dernier souffle, lorsque je n'habiterais plus ce corps. Mais je ne sais pas un part de moi-même me pousse a prêter attention a ces choses là et le temps se faisant les choses un peu folles deviennent cohérente. Et comme en science, j'aime rapprocher les théories, ou les expériences, les faire fusionner entre elles pour donner naissance a une théorie qui rassemble toutes les autres. Il me semble parfaitement logique de dire que tout a un sens, puisque mon instinct me pousse a donner un sens aux choses.

Mais si mes sources attisent ta curiosité, je serais heureux de les partager avec toi. Mais en MP dans ce cas pour ne point polluer une conversation qui n'est point la notre, ou bien en créant un nouveau topic.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Professeur X
Membre
avatar

Date d'inscription : 16/06/2010
Nombre de messages : 10076
Masculin
Capricorne Singe
Age : 48
Ville : système solaire

MessageSujet: Re: La physique de la conscience et l'éveil   Mar 6 Juin 2017 - 10:26

Hum , la conscience n'est pas tout , ce n'est qu'un attribut commun à tout les êtres vivants , chacun possède cette conscience en naissant ce n'est pas pour cela qu'on s'éveil , nous possédons aussi un corps qui est aussi un attribut de notre êtreté , qu'est-ce que nous en faisons avec , qu'est ce que nous éprouvons du monde à travers lui , quels sont les mouvements et les actes de ce corps qui pourraient nous paraître spirituels , si l'éveil ne sert que la petite personnalité spirituelle qui parle d'éveil et qui rêve de s'éveiller , si notre " éveil personnel "comme on dit ne sert que nous et n'a aucune résonance dans la vie à quoi sert donc la conscience , Dieu n'éveillerait'il que des ingrats , la plupart des êtres dont on s'accorde pour dire qu'il ont été conscient on donné cette conscience aux autres , ont servit l'autre , si nous ne savons pas quoi faire de l'éveil , si nous n'avons comme but que la progression spirituelle de notre petite personne , nous pourrons avoir une certaine conscience de nous même , mais nous passons à coté de la conscience objective , love .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vertgandazert
Membre
avatar

Date d'inscription : 27/01/2016
Nombre de messages : 1387
Masculin
Poissons Buffle
Age : 68
Ville : Nantes

MessageSujet: Re: La physique de la conscience et l'éveil   Mar 6 Juin 2017 - 12:58

@Professeur X a écrit:
Hum , la conscience n'est pas tout , ce n'est qu'un attribut commun à tout les êtres vivants , chacun possède cette conscience en naissant ce n'est pas pour cela qu'on s'éveil , nous possédons aussi un corps qui est aussi un attribut de notre êtreté , qu'est-ce que nous en faisons avec , qu'est ce que nous éprouvons du monde à travers lui , quels sont les mouvements et les actes de ce corps qui pourraient nous paraître spirituels , si l'éveil ne sert que la petite personnalité spirituelle qui parle d'éveil et qui rêve de s'éveiller , si notre " éveil personnel "comme on dit ne sert que nous et n'a aucune résonance dans la vie à quoi sert donc la conscience , Dieu n'éveillerait'il que des ingrats , la plupart des êtres dont on s'accorde pour dire qu'il ont été conscient on donné cette conscience aux autres , ont servit l'autre , si nous ne savons pas quoi faire de l'éveil , si nous n'avons comme but que la progression spirituelle de notre petite personne , nous pourrons avoir une certaine conscience de nous même , mais nous passons à coté de la conscience objective , love .

Bonjour,

Hum hum "Professeur X", ce n'est pas ce que nous avons voulu dire.
Au contraire, la conscience se révèle en se connectant aux autres et à l'Univers, c'est cela que nous avons voulu dire, enfin c'est ainsi que je comprends l'échange précédent.
Ne confondons pas la conscience de soi, avec la réflexion consciente, même si les interactions sont nombreuses et récurrentes.
La somme des petites personnes ou des grandes, n'alimente pas la conscience universelle,en effet les boursouflures d'égo s'annulent.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
orphelin1984
Membre
avatar

Date d'inscription : 26/05/2017
Nombre de messages : 831
Masculin
Taureau Rat
Age : 33
Ville : Nice

MessageSujet: Re: La physique de la conscience et l'éveil   Mar 6 Juin 2017 - 13:23

@Professeur X a écrit:
Hum , la conscience n'est pas tout , ce n'est qu'un attribut commun à tout les êtres vivants , chacun possède cette conscience en naissant ce n'est pas pour cela qu'on s'éveil , nous possédons aussi un corps qui est aussi un attribut de notre êtreté , qu'est-ce que nous en faisons avec , qu'est ce que nous éprouvons du monde à travers lui , quels sont les mouvements et les actes de ce corps qui pourraient nous paraître spirituels , si l'éveil ne sert que la petite personnalité spirituelle qui parle d'éveil et qui rêve de s'éveiller , si notre " éveil personnel "comme on dit ne sert que nous et n'a aucune résonance dans la vie à quoi sert donc la conscience , Dieu n'éveillerait'il que des ingrats , la plupart des êtres dont on s'accorde pour dire qu'il ont été conscient on donné cette conscience aux autres , ont servit l'autre , si nous ne savons pas quoi faire de l'éveil , si nous n'avons comme but que la progression spirituelle de notre petite personne , nous pourrons avoir une certaine conscience de nous même , mais nous passons à coté de la conscience objective , love .


Je suis d'accord avec ce que tu dis, et je me permet de te dire mon point de vue. Pour être un bon professeur encore faut-il avoir été un bon élève. Alors si dans cet vie je ne me préoccupe que de ma "petite" personne, j'ai encore mes réincarnations pour devenir enseignant. Il n'y a aucun égoïsme à cette pratique, si sur mille ans une seule âme n'a pu s'éveiller alors il reste de l'espoir pour l'humanité, qui aura effectué un pas... Nous ne sommes JAMAIS seul et en cela je ne crois pas en l’égoïsme. Il n'est pas a la porter de tout le monde d'avoir les épaules assez larges pour donner la parole a ceux qui l'entour, et de plus on ne peut faire entendre certaine chose qu'a certaine personne capable d'entendre.
Je reprendrais pour m'expliquer une citation de Goethe :

Les discours oscillent de-ci, de-là si aisément dans un entretien multiple, chacun n'entend que soi dans ce qu'il dit et dans ce que disent les autres. Chacun ne se lit-il pas soi-même dans un livre ? Et s'il en a la force, c'est lui-même qu'il retrouve dans le livre où il s'est projeté, s’amalgament  ce qui lui est étranger. Aussi est-ce bien en vain que tu t'efforces par tes écrit de renverser la tendance et le penchant déjà fixé de l'homme. Mais au moins peux-tu le confirmer dans sa manière de penser. Ou s'il en est encore vierge, le plonger en ceci ou en cela.


Ce n'est pas une citation pessimiste, je dis simplement que je reconnais ne pas être a la hauteur pour exprimer et fait entendre ce que mon cœur a envie d'exprimer. Je sais au fond de moi ce qui est juste ou ne l'est pas, mais de là a te pondre un texte ou exprimer oralement ce que j'entend... ha... il me faut l'enseignement de personnes plus expérimentées que moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Professeur X
Membre
avatar

Date d'inscription : 16/06/2010
Nombre de messages : 10076
Masculin
Capricorne Singe
Age : 48
Ville : système solaire

MessageSujet: Re: La physique de la conscience et l'éveil   Mar 6 Juin 2017 - 14:00

Hum , on peut certes remettre à une autre vie le bien , l'aide et l'amour qu'on peut apporter à son prochain , on peut aussi le considérer dans cette vie ci comme une voie spirituelle et d'éveil , comme des signes objectifs de cette spiritualité et de cet éveil , là était mon propos , love .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
orphelin1984
Membre
avatar

Date d'inscription : 26/05/2017
Nombre de messages : 831
Masculin
Taureau Rat
Age : 33
Ville : Nice

MessageSujet: Re: La physique de la conscience et l'éveil   Mar 6 Juin 2017 - 18:23

:jap:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La physique de la conscience et l'éveil   

Revenir en haut Aller en bas
 
La physique de la conscience et l'éveil
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie :: Forum spiritualité et forum ésotérisme sur le partage de l'éveil :: Spiritualité et ésotérisme :: Spiritualité et science - Physique quantique-
Sauter vers:  
Spirit Partage - Forum spiritualité de rencontre Montpellier et autre ville
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit