Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie

Forum de discussion sur la spiritualité pour la rencontre et le partage dans l'éveil spirituel de la conscience, bouddhisme zen, lithothérapie meditation et citation.
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
anipassion.com
Partagez | 
 

 La physique de la conscience et l'éveil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
oshimoto
Membre
avatar

Date d'inscription : 28/01/2013
Nombre de messages : 763
Masculin
Cancer Rat
Age : 45
Ville : rennes

MessageSujet: La physique de la conscience et l'éveil   Sam 11 Juin 2016 - 4:33

Rappel du premier message :

Dans mes recherches je suis tomber sur cet ouvrage "LA PHYSIQUE DE LA CONSCIENCE" La physique de la conscience et je trouve que c'est une bonne entrée en matière pour aborder le nouveau paradigme de la nouvelle spiritualité à la frontière de la science et de l'éveil au XXIème siècle...

et vous que pensez vous de la science qui peu nous apporter une nouvelle forme de voix vers l'éveil ?

Métaphysique la physique de la conscience

durant mon parcourt de malade éveillé je me suis autant intéressé aux sciences, qu'a l'art et au mysticisme... si vous avez une tendance à vouloir rationaliser la spiritualité comme moi, laissez vos commentaires sur votre approche scientifique de l'éveil !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://l-ere-du-verseau-commence-en-2100.over-blog.com/

AuteurMessage
Totem
Membre
avatar

Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 14839
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 62
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: La physique de la conscience et l'éveil   Dim 12 Juin 2016 - 12:31

Shadow Messenger a écrit:
Et "qui" est cet être qui croit définir "éveillé" Wink

Si c'est juste le cas "lorque" l'être est éveillé, ceci veut dire que la phrase peut vient venir du soi-disant ego tant que ce n'est pas le cas...

ou est-ce qu'ici les gens croient être "pleinement éveillé" Wink

Quand je parle d'être éveillé, c'est de l'entité en nous qui devient consciente et que le corps peut sentir lorsque le voile est levé, le "je" n'étant plus le maître à bord devient le serviteur.
Ces choses là ne sont pas faciles à expliquer, il n'y a qu'en le vivant que l'on peut comprendre. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vertgandazert
Membre
avatar

Date d'inscription : 27/01/2016
Nombre de messages : 1294
Masculin
Poissons Buffle
Age : 68
Ville : Nantes

MessageSujet: Re: La physique de la conscience et l'éveil   Dim 12 Juin 2016 - 12:40

Je pense simplement que c'est le libre arbitre qui permet de s'éveiller, ou plutôt d'éveiller la conscience en soi.
C'est pourquoi je choisis de croire en notre libre arbitre, c'est pour moi la condition nécessaire, mais pas forcément suffisante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Totem
Membre
avatar

Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 14839
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 62
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: La physique de la conscience et l'éveil   Dim 12 Juin 2016 - 12:51

vertgandazert a écrit:
Je pense simplement que c'est le libre arbitre qui permet de s'éveiller, ou plutôt d'éveiller la conscience en soi.
C'est pourquoi je choisis de croire en notre libre arbitre, c'est pour moi la condition nécessaire, mais pas forcément suffisante.

Libre arbitre mais surtout déconditionnement total psychologique, comme dirait Khrisnamurti, s'affranchir du connu pour découvrir l'inconnu.

Saptrem
Quand tout s'écroule, qu'est-ce qui reste?
".....En ce moment, on fusille à Téhéran, ...partout c'est la barbarie sous une forme ou une autre. Ça devient très étranglant.

Parce qu'il faut que les hommes soient devant une réalité physique, un peu terrible pour changer de conscience. C'est ça dont il s'agit.

On n'est pas dans une crise morale, on n'est pas dans une crise politique, financière, religieuse,....on n'est dans rien de tout ça.

On est dans une crise évolutive. On est en train de mourir à l'humanité pour naître à autre chose.

Alors, tout est cassé partout, tout est horrible partout, même dans les splendides cités américaines si confortables.

C'est la même barbarie partout et il faut qu'on arrive au moment où la conscience vire dans une autre dimension.

C'est ça l'histoire. On est au même point, où,  à un certain moment de l'évolution, il a fallu passer d'une respiration branchiale à une respiration pulmonaire, ou bien on asphyxiait.

Moi, je ne peux dire que mon expérience:

Un homme ne commence à être que quand il arrive au rien total de ce qu'il est, de ce qu'il croit, de ce qu'il pense, de ce qu'il aime.

Quand on arrive à ce rien complet, alors il faut que quelque chose soit, ou bien on meurt. Moi j'ai connu ça dans les camps de concentration. Il n'y avait plus rien. Tout était cassé, brisé. Même moi, j'étais brisé. Tous les idéaux, les noblesses, tout était brisé. Il n'y avait rien. Rien. Il n'y avait pas de politique, pas de religion, rien à quoi s'accrocher. Alors quand il n'y a rien, qu'est-ce qui reste?

Qu'est ce qui reste?

Il y a un centre de force, d'être, il y a quelque chose qui reste.

Et c'est ça la clé. C'est pas tout ce qu'on pense. C'est pas tout ce qu'on sent. C'est pas tout ce qu'on aime. C'est pas les idéaux, c'est pas le bon Dieu. C'est rien de tout ça.


C'est quelque chose qui est poignant. Comme si tout l'être était ramassé dans une angoisse si intense, que c'est comme une prière ou c'est comme de l'amour. C'est quelque chose qui est chaud, puissant, qui n'a pas de mot.

C'est ça la question ou la chose à laquelle tout le monde arrive.
Quand tout s'écroule, qu'est-ce qu'il reste?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shadow Messenger
Membre
avatar

Date d'inscription : 26/05/2016
Nombre de messages : 363
Féminin
Vierge Chien
Age : 47
Ville : Esch / Luxembourg / Europe

MessageSujet: Re: La physique de la conscience et l'éveil   Dim 12 Juin 2016 - 14:27

Totem a écrit:
Shadow Messenger a écrit:
Et "qui" est cet être qui croit définir "éveillé" Wink

Si c'est juste le cas "lorque" l'être est éveillé, ceci veut dire que la phrase peut vient venir du soi-disant ego tant que ce n'est pas le cas...

ou est-ce qu'ici les gens croient être "pleinement éveillé" Wink

Quand je parle d'être éveillé, c'est de l'entité en nous qui devient consciente et  que le corps peut sentir lorsque le voile est levé, le "je" n'étant plus le maître à bord devient le serviteur.
Ces choses là ne sont pas faciles à expliquer, il n'y a qu'en le vivant que l'on peut comprendre. Wink

Pour moi l'important est de toujour rester vigilant et de ne pas de croire être éveillé (avec un regard sur "Matrix")


-----

"Quand tout s'écroule, qu'est-ce qui reste"

Rien.
Et ça c'est le "truc" Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Totem
Membre
avatar

Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 14839
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 62
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: La physique de la conscience et l'éveil   Dim 12 Juin 2016 - 15:21

Shadow Messenger a écrit:


"Quand tout s'écroule, qu'est-ce qui reste"

Rien.
Et ça c'est le "truc" Smile

NOn, Wink

Qu'est ce qui reste?

Il y a un centre de force, d'être, il y a quelque chose qui reste.

Et c'est ça la clé. C'est pas tout ce qu'on pense. C'est pas tout ce qu'on sent. C'est pas tout ce qu'on aime. C'est pas les idéaux, c'est pas le bon Dieu. C'est rien de tout ça.

C'est quelque chose qui est poignant. Comme si tout l'être était ramassé dans une angoisse si intense, que c'est comme une prière ou c'est comme de l'amour. C'est quelque chose qui est chaud, puissant, qui n'a pas de mot.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La physique de la conscience et l'éveil   Dim 12 Juin 2016 - 17:03

Quand la science à prouver que l'observateur changeais la matière ,elle est devenue spirituel.
c est juste qu elle ne quantifie pas l'énergie que l'observateur dégage .(ou l'observation)
Mais même si nous avions toutes les preuves,cela ne nous rendrais pas eveillé pour autant.
Car même lorsque vous réalisez que le "soi"est impermanent, cela n'enlève pas son illusion.
Et même si le non soi est réaliser ,cela n'est toujours pas l'éveil, juste un stade.
On ne devien pas un coureur de marathon en observant les autres courir :coeur)
Revenir en haut Aller en bas
Shadow Messenger
Membre
avatar

Date d'inscription : 26/05/2016
Nombre de messages : 363
Féminin
Vierge Chien
Age : 47
Ville : Esch / Luxembourg / Europe

MessageSujet: Re: La physique de la conscience et l'éveil   Dim 12 Juin 2016 - 17:54

Totem a écrit:
Shadow Messenger a écrit:


"Quand tout s'écroule, qu'est-ce qui reste"

Rien.
Et ça c'est le "truc" Smile

NOn, Wink

Qu'est ce qui reste?

Il y a un centre de force, d'être, il y a quelque chose qui reste.

Et c'est ça la clé. C'est pas tout ce qu'on pense. C'est pas tout ce qu'on sent. C'est pas tout ce qu'on aime. C'est pas les idéaux, c'est pas le bon Dieu. C'est rien de tout ça.

C'est quelque chose qui est poignant. Comme si tout l'être était ramassé dans une angoisse si intense, que c'est comme une prière ou c'est comme de l'amour. C'est quelque chose qui est chaud, puissant, qui n'a pas de mot.

Alors il n'y a pas encore tout qui s'est écroulé.
Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Totem
Membre
avatar

Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 14839
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 62
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: La physique de la conscience et l'éveil   Dim 12 Juin 2016 - 18:26

Shadow Messenger a écrit:


Alors il n'y a pas encore tout qui s'est écroulé.
Wink

Le "Tout"  qui s'est écroulé c'est le monde, le connu.... pour laisser place à l'inconnu.

Saptrem dit bien :
Il y a un centre de force, d'être, il y a quelque chose qui reste.
Mais ce quelque chose nous était inconnu jusqu'à ce dévoilement qui a lieu quand tous les conditionnements ont été rejetés.
C'est au fond du puits que se trouve la réponse, le problème est qu'il faut sauter pour savoir..... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shadow Messenger
Membre
avatar

Date d'inscription : 26/05/2016
Nombre de messages : 363
Féminin
Vierge Chien
Age : 47
Ville : Esch / Luxembourg / Europe

MessageSujet: Re: La physique de la conscience et l'éveil   Dim 12 Juin 2016 - 20:33

Oui, Totem, et j'ai fait cette expérience... néanmoins celle qui venait un an plus tard "me" faisait comprendre l'illusion.

Le "Tout" n'est pas le monde connu, mais l'illusion de ce que tu nommes "inconnu"

Les seuls mots que je trouve ce sont ceux de Franz Kafka (Auteur de "Métamorphose"):
Le premier pas sur le chemin est reconnaître qu'il n'y a pas de chemin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Totem
Membre
avatar

Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 14839
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 62
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: La physique de la conscience et l'éveil   Dim 12 Juin 2016 - 23:22

Shadow Messenger a écrit:


Oui, Totem, et j'ai fait cette expérience... néanmoins celle qui venait un an plus tard "me" faisait comprendre l'illusion.


Tu est donc sortie de la caverne, tu as été éblouie, tu n'as pas cru à ce que tu as vu et tu es retournée dormir dans la caverne.. Wink

Ce centre, cette force d'être à une vie perçue par le corps, c'est l'être que nous sommes, seulement au début ce n'est qu'une vibration mais il est vrai qu'elle peut cesser parce que l'on n'a pas su saisir la réalité de son existence, parce qu'on n'y a pas cru, alors l'être se rendort et plus rien n'est ressenti si on abandonne. Personnellement il y a eu plusieurs plages de disparitions où j'ai pensé que c'était une illusion mais vu le nombre de réapparitions je me suis dis que ça ne pouvait pas en être une puis il y a eu une ultime réapparition avec installation définitive et là il n'y a plus d'illusion mais un fait, une réalité qui dépasse le petit "je".
Peut être pourrais tu retrouver la foi en ce que tu as vécu, car il s'agit de réveiller le conducteur du véhicule et ce n'est pas chose facile surtout quand on doute, hors pour ça une foi inébranlable est nécessaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shadow Messenger
Membre
avatar

Date d'inscription : 26/05/2016
Nombre de messages : 363
Féminin
Vierge Chien
Age : 47
Ville : Esch / Luxembourg / Europe

MessageSujet: Re: La physique de la conscience et l'éveil   Dim 12 Juin 2016 - 23:29

Si tu te sens mieux en croyant que je ne peux avoir que tort... ok... crois le.
Reste dans ton rêve et projette sur les autres.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Totem
Membre
avatar

Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 14839
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 62
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: La physique de la conscience et l'éveil   Lun 13 Juin 2016 - 0:29

Shadow Messenger a écrit:
Si tu te sens mieux en croyant que je ne peux avoir que tort... ok... crois le.
Reste dans ton rêve et projette sur les autres.


Mais non tu n'as pas tort, c'est ton vécu et pas celui des autres donc, oublie d'ailleurs ce que je t'ai dit, je savais d'ailleurs que c'était parfaitement inutile mais j'ai tenté quand même, par contre je te confirme que je ne rêve en aucun cas et ne le projette sur personne, je dis ce qui est et chacun prend ce qu'il veut ou pas et il y a des personnes sur ce forum qui savent de quoi je parles reconnaissant chez eux ce rêve dont tu es persuadée. Maintenant en ce qui me concerne ce sujet est clos avec toi. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La physique de la conscience et l'éveil   Lun 13 Juin 2016 - 7:58


Le plus gros danger, c'est l'orgueil spirituel
Et puis mediter dans une grotte ,c est comme apprendre à écrire sans papier.
À mon avis ,le jour où notre "je" ne sera plus,nous ne serons,plus là.


Revenir en haut Aller en bas
Shadow Messenger
Membre
avatar

Date d'inscription : 26/05/2016
Nombre de messages : 363
Féminin
Vierge Chien
Age : 47
Ville : Esch / Luxembourg / Europe

MessageSujet: Re: La physique de la conscience et l'éveil   Lun 13 Juin 2016 - 8:45

Quel "je"?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Totem
Membre
avatar

Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 14839
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 62
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: La physique de la conscience et l'éveil   Lun 13 Juin 2016 - 9:46

rigolum a écrit:

Le plus gros danger, c'est l'orgueil spirituel
Et puis mediter dans une grotte ,c est comme apprendre à écrire sans papier.
À mon avis ,le jour où notre "je" ne sera plus,nous ne serons,plus là.



Je pense que le plus gros danger est autre chose que l'orgueil spirituel, il est le déni de sa vraie nature.....la structure illusoire ne voulant pas disparaître... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Professeur X
Membre
avatar

Date d'inscription : 16/06/2010
Nombre de messages : 9712
Masculin
Capricorne Singe
Age : 48
Ville : système solaire

MessageSujet: Re: La physique de la conscience et l'éveil   Lun 13 Juin 2016 - 10:35

Totem a écrit:
Shadow Messenger a écrit:
Et "qui" est cet être qui croit définir "éveillé" Wink

Si c'est juste le cas "lorque" l'être est éveillé, ceci veut dire que la phrase peut vient venir du soi-disant ego tant que ce n'est pas le cas...

ou est-ce qu'ici les gens croient être "pleinement éveillé" Wink

Quand je parle d'être éveillé, c'est de l'entité en nous qui devient consciente et  que le corps peut sentir lorsque le voile est levé, le "je" n'étant plus le maître à bord devient le serviteur.
Ces choses là ne sont pas faciles à expliquer, il n'y a qu'en le vivant que l'on peut comprendre. Wink

Hum , tu argues ici de comprendre une métamorphose qui mènerait à la conscience , il n'en est rien , si une entité doit s'éveiller en nous , quant allons nous nous-même nous éveiller , donc si je te lis mon corps pourrait sentir des choses que je ne percevrais pas , c'est bien connu que je n'existe pas , et que je dois laisser la place à un " maître " intérieur " et devenir son serviteur ,  je ne m'éveillerais donc jamais , je n'existe même pas du tout , une entité en moi peu devenir consciente mais l'être que je suis qui s'exprime à travers cette personnalité n'est que le fruit de mon imagination , tu écris qu'on ne peut comprendre cela qu'en  le vivant , ce qui suppute que tu l'ais vécu pour en parler ,  c'est à dire que là je communique avec le maître intérieur éveillé de ton je qui n'existe pas , tu pourrais au moins présenter ces théories sous formes de réflexions sur le sujet , plutôt que nous les présenter comme une condition siné qua non à l'éveil , love .


Dernière édition par Professeur X le Lun 13 Juin 2016 - 12:42, édité 1 fois (Raison : correctures)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shadow Messenger
Membre
avatar

Date d'inscription : 26/05/2016
Nombre de messages : 363
Féminin
Vierge Chien
Age : 47
Ville : Esch / Luxembourg / Europe

MessageSujet: Re: La physique de la conscience et l'éveil   Lun 13 Juin 2016 - 10:42

Bonjour Professeur X

J'aimerai même aller plus loin, tout en laissant la question ouverte...

Est-ce que cette entité est existante ou juste notre explication sur ce qui existe (ou non)?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Totem
Membre
avatar

Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 14839
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 62
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: La physique de la conscience et l'éveil   Lun 13 Juin 2016 - 11:12

Professeur X a écrit:
mais l'être que je suis qui s'exprime à travers cette personnalité n'est que le fruit de mon imagination , .

Il y a donc dans ta phrase d'un côté : l'être que tu es....et d'un autre côté "ton imagination", .....ça fait deux entités, ou plutôt trois si on rajoute "personnalité".... Wink
Comment savoir qui est le maître?  intellectuellement c'est impossible, mais corporellement ça l'est.


Dernière édition par Totem le Lun 13 Juin 2016 - 11:20, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La physique de la conscience et l'éveil   Lun 13 Juin 2016 - 11:15

Totem a écrit:
rigolum a écrit:

Le plus gros danger, c'est l'orgueil spirituel
Et puis mediter dans une grotte ,c est comme apprendre à écrire sans papier.
À mon avis ,le jour où notre "je" ne sera plus,nous ne serons,plus là.



Je pense que le plus gros danger est autre chose que l'orgueil spirituel, il est le déni de sa vraie nature.....la structure illusoire ne voulant pas disparaître... Wink

une question totem:
parles tu pour nous ?ou juste pour les autres?
sinon je suis tout a fait d'accord :jap:

Revenir en haut Aller en bas
Totem
Membre
avatar

Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 14839
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 62
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: La physique de la conscience et l'éveil   Lun 13 Juin 2016 - 11:20

rigolum a écrit:


une question totem:
parles tu pour nous ?ou juste pour les autres?
sinon je suis tout a fait d'accord :jap:


Je n'ai pas vraiment compris le sens de ta question, qu'entends tu par "nous" et par "les autres"?. Wink

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vertgandazert
Membre
avatar

Date d'inscription : 27/01/2016
Nombre de messages : 1294
Masculin
Poissons Buffle
Age : 68
Ville : Nantes

MessageSujet: Re: La physique de la conscience et l'éveil   Lun 13 Juin 2016 - 11:36

oshimoto a écrit:
Dans mes recherches je suis tomber sur cet ouvrage "LA PHYSIQUE DE LA CONSCIENCE" La physique de la conscience  et je trouve que c'est une bonne entrée en matière pour aborder le nouveau paradigme de la nouvelle spiritualité à la frontière de la science et de l'éveil au XXIème siècle...

et vous que pensez vous de la science qui peu nous apporter une nouvelle forme de voix vers l'éveil ?

Métaphysique la physique de la conscience

durant mon parcourt de malade éveillé je me suis autant intéressé aux sciences, qu'a l'art et au mysticisme... si vous avez une tendance à vouloir rationaliser la spiritualité comme moi, laissez vos commentaires sur votre approche scientifique de l'éveil !

Bonjour, la compagnie.

Je reviens au message original de "oshimoto", car effectivement une voie scientifique vers la spiritualité, me semble possible et souhaitable.
Même si ce n'est pas forcément le sens et le but de la science.
Mais l'inverse non plus et malheureusement la science est encore régulièrement utilisée pour démontrer la validité du matérialisme, surtout en biologie avec des raisonnements de sophiste.
Alors commençons par éviter ces conflits dogmatiques, la démarche scientifique est par nature objective et elle démontre ses hypothèses avant de les valider.
Je rappelle simplement que lorsqu'une théorie n'est pas validée, elle n'est pas scientifique, en l'occurrence,il n'y a donc pas de théorie scientifique concernant la vie et la conscience.
L'intérêt d'une démarche scientifique est d'apporter des preuves et donc d'éviter les faux débats d'égo oiseux et creux.

Bonne journée, positive I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Totem
Membre
avatar

Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 14839
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 62
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: La physique de la conscience et l'éveil   Lun 13 Juin 2016 - 11:44

vertgandazert a écrit:

L'intérêt d'une démarche scientifique est d'apporter des preuves et donc d'éviter les faux débats d'égo oiseux et creux.

Bonne journée, positive I love you

Et quand la science ne peut apporter de preuves.....que fait on? Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'ermite
Membre


Date d'inscription : 06/04/2016
Nombre de messages : 489
Masculin
Bélier Buffle
Age : 44
Ville : aucune importance

MessageSujet: Re: La physique de la conscience et l'éveil   Lun 13 Juin 2016 - 11:50

vertgandazert a écrit:

Même si ce n'est pas forcément le sens et le but de la science.
Mais l'inverse non plus et malheureusement la science est encore régulièrement utilisée pour démontrer la validité du matérialisme, surtout en biologie avec des raisonnements de sophiste.
Alors commençons par éviter ces conflits dogmatiques, la démarche scientifique est par nature objective et elle démontre ses hypothèses avant de les valider.
Je rappelle simplement que lorsqu'une théorie n'est pas validée, elle n'est pas scientifique, en l'occurrence,il n'y a donc pas de théorie scientifique concernant la vie et la conscience.
L'intérêt d'une démarche scientifique est d'apporter des preuves et donc d'éviter les faux débats d'égo oiseux et creux.
En accord avec tout cela, mais avec ce développement, je ne comprends pas comment vous pouvez en arriver à une voie scientifique vers la spiritualité ?
vertgandazert a écrit:

Je reviens au message original de "oshimoto", car effectivement une voie scientifique vers la spiritualité, me semble possible et souhaitable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La physique de la conscience et l'éveil   Lun 13 Juin 2016 - 11:55

[quote="Totem"]
rigolum a écrit:


une question totem:
parles tu pour nous ?ou juste pour les autres?
sinon je suis tout a fait d'accord :jap:


Je n'ai pas vraiment compris le sens de ta question, qu'entends tu par "nous" et par "les autres"?. Wink

et bien,on peu ecrire des choses sans l'avoir realiser
ou bien ecrire les choses en les ayant realiser
alors ma question etait:as tu realiser le non soi?
ou existe t'il encore un "je"?
le "nous"est une reponsse sans ton "je"
les autres est une reponsse avec.
je sais pas si c'est bien clair tout ca^^
Revenir en haut Aller en bas
Shadow Messenger
Membre
avatar

Date d'inscription : 26/05/2016
Nombre de messages : 363
Féminin
Vierge Chien
Age : 47
Ville : Esch / Luxembourg / Europe

MessageSujet: Re: La physique de la conscience et l'éveil   Lun 13 Juin 2016 - 12:00

Même si je serais un peu plus prudent par rapport à l'idée que la démarche scientifique est par nature "objective" (les scientifiques sont des êtres humains qui sont par nature subjectifs), car elle doit aussi démontrer le contraire de ses hypothèses avant d'avoir le droit de les "valider"... je crois bien que la voie scientifique est aussi valide pour la spiritualité qu'une autre.

Comme de toute façon, le plus on va dans une direction, le plus on arrive de l'autre côté (avec regard sur le Taiji), pourquoi pas?

Des auteurs comme Fridjof Capra, Jill Bolte Taylor, Bruce Lipton, Jeremy Narby et bien d'autres ont déjà montré les premiers pas dans cette direction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La physique de la conscience et l'éveil
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie :: Forum spiritualité et forum ésotérisme sur le partage de l'éveil :: Spiritualité et ésotérisme :: Spiritualité et science - Physique quantique-
Sauter vers:  
Spirit Partage - Forum spiritualité de rencontre Montpellier et autre ville
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit