Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie

Forum de discussion sur la spiritualité pour la rencontre et le partage dans l'éveil spirituel de la conscience, bouddhisme zen, lithothérapie meditation et citation.
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La colère (Topic 2013)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: La colère (Topic 2013)   Dim 6 Oct 2013 - 17:13

Rappel du premier message :

Bonjour,

Ce post fait suite à un sujet que j'ai lancé De l'homme Dieu à Dieu en l'homme.

Je suis en ce moment, dans une période cyclique de colère, rebellions, pour expliquer la chose rapidement, voici comment ça ce passe :

J'ai bossé l'ouverture du Cœur et de l'Esprit ce qui ma permit d'avoir une perception nouvelle de la vie, qui dit nouvelle perception, dit nouveau environnement, nouveau système de pensées et tous ce qui s'en suis.

Ma boucle est ainsi faite, j'ai fait l'expérience de l'Amour du Soi, et de l'Amour inconditionnel, j'ai fait "volé" mes croyances qui m'enfermé dans la peur, et je suis sorti d'un système psychologique étouffant, jusqu’à la tout aller bien, sauf quand me retirant la couche épaisse d'étouffement psychologique, j'en es découvert certaines source, des sources hypnotisante pour reprendre les termes de Neige du matin si je ne me trompe pas, en les découvrant sa me reste sur la conscience, et ça a tendances à me mettre en colère et à me poussé dans la rébellion, sauf que la rébellion est contraire à ce que je suis et à l'Amour que je voues à la vie, alors je tourne en rond, car la destruction n'est pas ma voie et j'ai fini par "sortir" de ce cycle en me sortant la tête du guidon, ou plutôt en me disant que le détachement de la colère était nécessaire.

Le seul moyen que je vois en porte de sorti de ce système cyclique et de me détacher de la colère, car je ne pourrait avancer quand en étant détaché, me donnant une nouvelle fois, une autre perception de la vie, ce n'est pas non plus fuir ses responsabilités, ou ce les cacher, mais plutôt prendre contrôle de son "corps" plutôt que de céder à l'impulsion.

Je lance donc ce post, afin de trouver de l'aide, pour me détacher de cette colère et de cette rébellion empoisonnante.

Merci à vous
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La colère (Topic 2013)   Sam 12 Oct 2013 - 21:42

on pourra toujours expliqué a un enfant que c est a cause de son regard malveillant que sa maison a été razée par une bombe , pas sur qu il le croit longtemps .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La colère (Topic 2013)   Sam 12 Oct 2013 - 22:19



juliano a écrit:
on pourra toujours expliqué a un enfant que c est a cause de son regard malveillant que sa maison a été razée par une bombe , pas sur qu il le croit longtemps .
Beaucoup de gens croient que ce qui leur arrive est dû aux hasards.

Je ne crois pas aux hasards.

Et je ne crois pas non plus que nous n'avons qu'une seule vie. Rien ne se perd dans l'univers... Si une maison a été rasée par une bombe, c'est qu'il y a une raison qui nous échappe à nous.

Dans ton exemple, l'enfant dont la maison de ses parents a été rasée, a survécu, lui. Ce n'est pas dû au hasard non plus...

Je me rappelle d'un crash d'avion qui s'est produit il y a quelques mois ou années dans un pays étranger.

De toutes les personne qui ont été tuées, il y a eu qu'une dame qui a survécu... Est-ce dû au hasard ???

Pourquoi je ne me fais jamais agresser. Alors que dans mon entourage il y a des gens, qui eux, se font agresser.

Pourquoi les gens, généralement, sont gentils avec moi et pas avec d'autres personnes. Alors que certaines d'elles ne me connaissent même pas?

On peut tricher avec les gens. Mais il est impossible de tricher avec l'aura.

Et c'est cela que tu ne comprends pas.


Revenir en haut Aller en bas
Totem
Membre
avatar

Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 15143
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 62
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: La colère (Topic 2013)   Sam 12 Oct 2013 - 22:28

juliano a écrit:
on pourra toujours expliqué a un enfant que c est a cause de son regard malveillant que sa maison a été razée par une bombe , pas sur qu il le croit longtemps .
Oui mais tu parles d'extrême, la rencontre d'un malade psychopathe qui ne sait pas ce qu'est l'amour, cas que j'ai déjà signalé plus haut où la réponse à son agression sera la colère mais en y regardant de près cette colère ne changera pas les choses, elle sera juste un défouloir. Il faudra donc tout reconstruire matériellement mais aussi psychiquement et il n'y a que le pardon qui pourra permettre cette reconstruction, si la rancœur reste, elle pourrira la vie de la personne jusqu'à la mort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La colère (Topic 2013)   Sam 12 Oct 2013 - 23:01

oui . mais ca fait beaucoup de choses compliquées qui peuvent se faire naturellement , seulement si on arrete d essayer de l expliquer .
des fois , ressentir les choses peut s averer etre bien plus simple .
Revenir en haut Aller en bas
Lua
Membre
avatar

Date d'inscription : 11/09/2011
Nombre de messages : 67
Féminin
Balance Chèvre
Age : 25
Ville : -

MessageSujet: Re: La colère (Topic 2013)   Sam 12 Oct 2013 - 23:07

Salut à tous.

La colère... l'encre coule.

Papa colérique. Fille triste. Fille triste regarde papa colérique. Fille triste ne veut pas être triste. Fille triste pleure quand même. Ça va mieux après. Mais bon ça résout pas le problème, fille triste ne veut plus jamais être triste. Fille calmée, fille respirée. Fille respirant regarde papa colérique. Papa colérique ne respire pas, ne prend plus la peine de respirer, les artères palpitent. Fille se dit : la colère c'est un manque d'oxygène peut-être ? Je ne veux plus manquer d'oxygène.

Dans ma tête une fois j'ai entendu "tu sais la colère ça fait vivre"... j'ai dis "non la colère ça ne résout rien, ça n'aide pas plus que ça à comprendre ce qui nous arrive, ça peut aider en cas de déséquilibre mais ça n'aide pas à rétablir un équilibre stable car la colère toujours revient".
Et puis j'ai réfléchis quand même, ça pose des questions la colère, ma colère, peut être qu'elle a pas tort après tout... la voix qui est passée dans ma tête... et puis j'écoute Keny Arkana, faut se rendre à l'évidence.

La colère n'est pas une émotion profX ?
Ah oui, la colère c'est l'expression d'un blocage de nos émotions. Donc distinguer 1. l'émotion (l'énergie vitale) et 2. le mouvement émotionnel (colère par exemple).
Comme l'énergie est bloquée ou détournée de là où elle doit aller, à un moment y'a un crash boom. Le corps ne supporte plus ce manque, ce défaut, cette faille et il décide d'exprimer son ressentiment à ce sujet.
La colère c'est le corps qui dit "hey la conscience t'es où ? Qu'est-ce que tu fous ?? Y'a un problème quelque part et tu ne le règles pas! Regarde ça fait mal."
La colère c'est ça, c'est le corps qui étouffe d'un trop plein d'énergie mal dirigée, qui fermente, putréfie, suinte et qui explose. La colère ça permet de vider le sac d'énergie gaspillée ; comme la lymphe coule d'une ampoule douloureuse qui continue à frotter.

Fille triste ne voulait pas de la colère. Fille triste est en colère. Fille triste a nié la colère, tenté de détourner l'énergie, fille triste s'est faite voler son énergie. Elle a perdu pied, oublié qui elle est... puis elle a finalement arrêté de prendre sur elle et elle a crié, injurié, griffé... la colère c'est ce qu'on se dit à soi-même. Elle s'est criée dessus, elle s'est injuriée, elle s'est griffée d'avoir cru qu'on pouvait nier l'évidence... un vol c'est un vol... elle n'avait pas l'énergie illimitée, il fallait qu'elle change d'air, fuir loin des voleurs.

La colère en somme... est à écouter. A manifester. Il faut peut-être dire "excuse moi je suis en colère. Veux-tu qu'on essaye de comprendre pourquoi je suis en colère ?"
Et puis la réponse vient comme une fleur, simple et belle mais insignifiante pour qui est aveugle : la colère c'est le cœur qui erre. Il erre dehors au lieu de méditer dedans.

Mais pour certains, méditer dedans ça veux dire renoncer à vivre. Parce que la méditation demande un peu de temps et du temps on en a pas, il faut manger, si on veut vivre. Dur dur de méditer tout de suite... peut-être d'autre chemins, d'autres occasions... alors on fait un peu avec, un peu avec la colère, en se disant qu'à un moment tout ce travail (arts, yogas, méditations, sports) va nous aider à voir assez clair pour lâcher la grappe pour de vrai, soigner les plaies pour de vrai et oublier la colère définitivement...

Bien ancré le virus est. Difficile de soigner toutes les plaies en même temps il est. La colère dé-com-pense en attendant, c'est déjà ça (?, oui c'est déjà ça).

Avec soin nous devons éviter d'oublier que nous sommes malades. Sinon le corps se met en colère, il veut que la conscience s'occupe de lui. Et aucune autre conscience que la conscience en nous (conscience en soi, confiance en soi) peut soigner nos déficits d'énergie thoracique (chakras solaire et cœur). Et tant qu'il y a de la colère, on peut se dire "tiens, c'est pas guérit, il faut continuer à apprendre à aimer, aimer le soleil avec le cœur". La colère sert alors de repère à l'observateur et peut l'aider à se comprendre mieux.

Amour.  :animaux2843: 


Dernière édition par Lua le Sam 12 Oct 2013 - 23:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La colère (Topic 2013)   Sam 12 Oct 2013 - 23:15


C'est très agréable de te lire. Et qu'elle maturité!!! :jap: :jap: :jap: 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La colère (Topic 2013)   Sam 12 Oct 2013 - 23:20

C'est frais. Laughing 
Revenir en haut Aller en bas
Lua
Membre
avatar

Date d'inscription : 11/09/2011
Nombre de messages : 67
Féminin
Balance Chèvre
Age : 25
Ville : -

MessageSujet: Re: La colère (Topic 2013)   Sam 12 Oct 2013 - 23:33

Lucidité, du mieux que je peux. Observation acharnée des mouvements internes. Des erreurs de calcul parfois... mais toujours ça cherche à comprendre et ça n'aime pas trop les approximations (c'est un peu mon défaut et ma qualité).
La colère est un bon objet de sujet.

C'est avec plaisir, moi aussi Wink 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Totem
Membre
avatar

Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 15143
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 62
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: La colère (Topic 2013)   Sam 12 Oct 2013 - 23:40

Tant que tout attachement est présent la colère peut être nécessaire si elle est conscientisée et qu'un travail est fait dessus quand elle est passée. Ce travail peut être une reconnaissance de l'inutilité de cette colère et du mal fait qui peut être réparé par des excuses sincères, d'ailleurs pour une personne engagée sur un chemin spirituel, une évolution a lieu après cet épisode.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La colère (Topic 2013)   Dim 13 Oct 2013 - 0:04

Equilibrium a écrit:


Oui! Je pense toutefois qu'autrui est un déclencheur à cause de ses comportements loin d'être harmonieux.

A partir de cela, toutefois nous pouvons réagir vis-à-vis d'une réaction qui avait trouvée en nous un écho et qui nous ramène à une part de nous qui n'est pas encore gérée, donc maitrisée en nous.

Car utiliser une colère pour se faire entendre ou pour faire prendre conscience de quelque chose me semble être de la manipulation.

Et là, nous rentrons bien dans les rapports de forces. Même si je peux comprendre ce comportement, je n'y adhère pas. Car il s'agit de fuites de sa réalité de part et autre.

Je pense que dans ce cas, les communications entre individus font vraiment défauts.

Pourquoi ne pas choisir l'Amour. On résous beaucoup de situations négatives avec lui.




Tout dépend des cas de figures , perso je travaille avec de jeunes délinquants et je te pris de croire que malgrés toute la bonne volonté , la maîtrise et l'amour que je peux avoir pour eux , il est parfois nécessaire de me mettre en colère pour stopper court à certaines situations.
Ensuite on peut repartir sur des bases plus saines.

:coeur) 
Revenir en haut Aller en bas
Totem
Membre
avatar

Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 15143
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 62
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: La colère (Topic 2013)   Dim 13 Oct 2013 - 0:13

Âliya a écrit:



Tout dépend des cas de figures , perso  je travaille avec de jeunes délinquants et je te pris de croire que malgrés toute la bonne volonté , la maîtrise et l'amour que je peux avoir pour eux , il est parfois nécessaire de me mettre en colère pour stopper court à certaines situations.
Ensuite on peut repartir sur des bases plus saines.

:coeur) 
Ici je pense que ce sont des colères maitrisée, ou plutôt de l'autorité bien marquée quand il n'y a pas d'autre solution, ce qui est différent de la colère qui arrive inconsciemment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La colère (Topic 2013)   Dim 13 Oct 2013 - 0:19

Âliya a écrit:
Equilibrium a écrit:


Oui! Je pense toutefois qu'autrui est un déclencheur à cause de ses comportements loin d'être harmonieux.

A partir de cela, toutefois nous pouvons réagir vis-à-vis d'une réaction qui avait trouvée en nous un écho et qui nous ramène à une part de nous qui n'est pas encore gérée, donc maitrisée en nous.

Car utiliser une colère pour se faire entendre ou pour faire prendre conscience de quelque chose me semble être de la manipulation.

Et là, nous rentrons bien dans les rapports de forces. Même si je peux comprendre ce comportement, je n'y adhère pas. Car il s'agit de fuites de sa réalité de part et autre.

Je pense que dans ce cas, les communications entre individus font vraiment défauts.

Pourquoi ne pas choisir l'Amour. On résous beaucoup de situations négatives avec lui.



Tout dépend des cas de figures , perso  je travaille avec de jeunes délinquants et je te pris de croire que malgrés toute la bonne volonté , la maîtrise et l'amour que je peux avoir pour eux , il est parfois nécessaire de me mettre en colère pour stopper court à certaines situations.
Ensuite on peut repartir sur des bases plus saines.

:coeur) 
Je peux comprendre cela.

Parfois, il faut faire avec ce que nous avons, même si parfois, certaines réponses peuvent être considérées comme des manipulations.

Il n'y a pas que des enfants de chœurs dans le monde... Parfois il convient de s'adapter à des situations délicates.

Personnellement, mon travail de rééquilibration ce fait par l'Esprit.

Mais j'ai conscience que tout le monde ne fonctionne pas comme moi. Et que chacun fait ce qu'il peut dans certaines situations qui peuvent être délicates.

Et toutes les situations ne dépendent pas uniquement de nous.

Ce n'est pas parce qu'il ne m'arrive rien de fâcheux que cela est le cas pour tout le monde. J'en ai conscience.














Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La colère (Topic 2013)   Dim 13 Oct 2013 - 1:10



Totem a écrit:
Âliya a écrit:



Tout dépend des cas de figures , perso  je travaille avec de jeunes délinquants et je te pris de croire que malgré toute la bonne volonté , la maîtrise et l'amour que je peux avoir pour eux , il est parfois nécessaire de me mettre en colère pour stopper court à certaines situations.
Ensuite on peut repartir sur des bases plus saines.

:coeur) 
Ici je pense que ce sont des colères maitrisée, ou plutôt de l'autorité bien marquée quand il n'y a pas d'autre solution, ce qui est différent de la colère qui arrive inconsciemment.


J'ai travaillé, moi aussi avec des adolescents difficiles. Je ne me suis jamais mis en colère, car ça peut être considérer comme une faiblesse pour eux, une faille...

Mais ils sont malins. Car ils poussent toutes nos limites pour voir comment nous allons réagir... Parfois je me disais en les regardant faire: "Haaa! Tu veux jouer au plus malin, toi..." Razz 

Parfois, il ne faut pas "attaquer" ces personnes de face. Il faut détourner leurs égos. Et toucher leurs cœurs. Car derrière leurs carapaces apparentes, il y a toujours des cœurs qui battent. Le problème c'est qu'ils l'ont parfois endurcis.
Ce sont de jeunes gens en mal d'Amour. Ils n'y croient plus, mais ils sont toujours demandeurs. La rébellion est toujours un appel à l'Amour mal exprimée.


Toutefois, je pense que l'autorité est nécessaire ainsi que la fermeté. Je ne parle pas là de "l'autorité" qui est imposée à autrui. Car il ne s'agit pas d'autorité en réalité, mais d'un comportement de la domination. Ce qui trahis justement un manque d'autorité naturelle.

L'autorité est la force intérieure d'une personne qui est ressentie par autrui et qui lui donne envie de la respecter et de la suivre. On appelle cela le charisme.

Pour les jeunes gens le respect, un climat de confiance et l'amour est très important. Et même s'ils feignent de ne pas l'accepter vraiment, ils demandent inconsciemment d'être encadrés.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La colère (Topic 2013)   Dim 13 Oct 2013 - 10:05


Parfois, certains membres du forum semble me reprocher mes études dans les domaines de développent personnel et spirituel. Mes méditations personnelles en communion avec le Soi... etc Tout cela à été pour moi un travail énorme.

Puis ils me disent: "tout cela n'est que de la théorie, des connaissances..."
Comme si tout ce que je disais restait uniquement pour moi, que dans le domaine abstrait.

Et bien non! Je pratique les fruits de mes travaux personnels. Je le vis.

Il y a plusieurs années, j'avais une vie infernale.
Depuis mon travail sur moi-même je vis paisiblement et il ne m'arrive pas de malheurs.

J'essais je me centrer sans cesse avec le Soi. (Communion)
Je transcende le plus souvent mon esprit pour faire l'expérience de l'unicité de l'Esprit.

Et c'est dans cet état de conscience, que tout s'aplani dans ma vie.

Je sais que pour certaines personnes je peux passer pour un extra-terrestre, quelqu'un qui semble être décalé dans sa vie et dans ses propos.

Mais il y a tout un monde entre la vision humaine et la vision de l'unicité de l'être.

Dans l'une, nous semblons être séparées du Tout. Dans leur "nous" sommes le Tout.

Pourquoi je n'ai pas de problème avec les "gens", même dans des situations qui pourraient être risquée ?

C'est parce que étant Un, tout et tous est inclus en Moi.
Je reste en paix. Et ceux qui m'approchent sont en paix. S’ils ne sont pas en paix, ils sont automatiquement écartés de ma vie.

J'ai conscience que cela semble être bizarre.

Par la conscience nous pouvons vivre l'unicité de l'Esprit.

Lorsque nous attirons à nous quelqu'un de déséquilibré, c'est parce que qu'il y a en nous quelque chose de déséquilibré à ce niveau là. Nous ne sommes donc pas à paix.

"Nous" sommes le Un en réalité, et ce, au delà des limites illusoire de "nos" ego.

Beaucoup de personnes pense personnel. C'est à dire qu'elles leur vie bien à elles avec leurs personnalités bien à elles et qui semblerait être séparer du Tout. Donc des autres aussi.
Et c'est là que ça coince. Car c'est faux.

Dieu ne peut pas être séparé de quoi que ce soit.
Nous ne sommes pas séparés les uns des autre puisse que nous formons Le Soi.

Elargissez votre vision et incluez tout l'univers en vous. Je Suis l'univers.

Dans cet état de conscience, vous voyez bien que vous n'êtes pas limités.
Aussi vos pensées attirent à vous en en vous ce qui lui est semblable dans ce corps Unique (spirituel).

C'est pour cela que certaines personnes s'attirent des situations fâcheuses car en elles-mêmes elles se sont conditionnées en ce sens.
Etant Un, l'Esprit sait attirer à lui ce qui Lui est semblable puisqu'il n'y a pas de séparations entre nous.

Donc, si vous êtes en paix avec vous-mêmes, et bien vous l'êtes aussi avec l'univers. Puisque Je Suis l'Univers.

Après cela, peut importe qui vous approche, puisque c'est aussi vous, du moins Moi.

Voilà pourquoi mes propos peuvent sembler être décalés pour certaines de personnes.
Car beaucoup de gens ne vivent que dans leurs personnalités. Ils ne la transcendent pas.
Aussi, ils ne peuvent pas agir par l'Esprit pour aplanir leurs voies. Alors, parfois ils subissent.

Comme je le dis souvent: "Plus grand est celui qui est "avec" Dieu que contre Lui".
"

Croyez bien que lorsque vous avez à faire avec une personne, au delà des apparences, c'est à Dieu que vous avez à faire. C'est à dire, "J'ai à faire avec Moi-même".

Dieu est Amour, Paix...
Et bien dans vos relations, centrez vous en Dieu, et non pas voir autour de vous des êtres-humains.

Vous n'avez pas à faire avec des êtres humains. Vous avez à faire à Dieu. Et vous, deviens Je. (Moi)

C'est cela vivre l'unicité de l'Être.

Avons-nous besoin de nous mettre en colère quand nous savons qui nous sommes et qui nous ne sommes pas ?

Lorsqu'il m'arrive de me décentrer, et bien je me recentre sans tarder. Je revêtis à nouveau mon corps universel.




















Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La colère (Topic 2013)   Dim 13 Oct 2013 - 11:36

Je ne comprends ce que vient faire dieu dans ce débat très honnêtement.
Revenir en haut Aller en bas
Totem
Membre
avatar

Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 15143
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 62
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: La colère (Topic 2013)   Dim 13 Oct 2013 - 11:56

Equilibrium a écrit:


Pour les jeunes gens le respect, un climat de confiance et l'amour est très important. Et même s'ils feignent de ne pas l'accepter vraiment, ils demandent inconsciemment d'être encadrés.

Mon mari qui est enseignant, procède de la même façon et obtient de bons  résultats, des enfants qui étaient partis pour mal tourner sont aujourd'hui des adultes qui se sont bien intégrés. Bien sûr il y a des cas qui ont mal tourné mais ce sont ceux où les parents soutenaient leurs enfants dans leur comportement car il ne faut pas oublier que l'éducation reçue joue beaucoup sur nos propres comportement une fois devenu adultes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Totem
Membre
avatar

Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 15143
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 62
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: La colère (Topic 2013)   Dim 13 Oct 2013 - 12:02

Lucrèce a écrit:
Je ne comprends ce que vient faire dieu dans ce débat très honnêtement.
Dieu fait partie du débat puisqu'il fait partie de toi, la colère est un attribut de l'être qu'il a créé, mais celle-ci doit être transformée tout comme l'être entier doit l'être, enlever Dieu de l'équation équivaut à parler des attributs d'un robot.
L'égo n'est qu'un instrument nécessaire à l'être pour se former mais la colère régie par l'égo (l'instrument) sera toujours de la colère et se transformera peut être en violence, mais régie par l'être elle sera transformée pour ne plus être.


Dernière édition par Totem le Dim 13 Oct 2013 - 12:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La colère (Topic 2013)   Dim 13 Oct 2013 - 12:05


Lucrèce a écrit:
Je ne comprends ce que vient faire dieu dans ce débat très honnêtement.
Disons La Vie ou La Conscience Universelle... etc C'est à dire Le Un.

Je ne parle pas du Dieu des dogme religieux.

Je parle de notre Source commune et qui ne peut pas être négligée.

Lorsque je parle de l'unicité de l'Être, obligatoirement je parle de La Source.

C'est automatique. Du moins pour moi...

Je ne reconnais qu'Elle. Sinon il y a dualité dans l'esprit de la personne qui s'imagine être séparée de Sa Source.


Et honnêtement, un forum spirituel où l'Esprit du Principe Universel de la Vie (Dieu) y serait absent... Wink 

C'est certainement pour cela que beaucoup de gens ne trouvent pas le repos en eux. Et qu'ils veulent faire au lui d'Être.

Ils se coupent en esprit de leur Source.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La colère (Topic 2013)   Dim 13 Oct 2013 - 12:10



Totem a écrit:
Equilibrium a écrit:


Pour les jeunes gens le respect, un climat de confiance et l'amour est très important. Et même s'ils feignent de ne pas l'accepter vraiment, ils demandent inconsciemment d'être encadrés.

Mon mari qui est enseignant, procède de la même façon et obtient de bons  résultats, des enfants qui étaient partis pour mal tourner sont aujourd'hui des adultes qui se sont bien intégrés. Bien sûr il y a des cas qui ont mal tourné mais ce sont ceux où les parents soutenaient leurs enfants dans leur comportement car il ne faut pas oublier que l'éducation reçue joue beaucoup sur nos propres comportement une fois devenu adultes.


Alors là! J'ai rencontré aussi cette situation et j'adhère à tes propos.

Car lorsque des parents détruisent d'un côté ce que nous faisons de l'autre, ça demande tout de suite un recadrage général... Wink 






Revenir en haut Aller en bas
Totem
Membre
avatar

Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 15143
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 62
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: La colère (Topic 2013)   Dim 13 Oct 2013 - 12:27

Equilibrium a écrit:



Car lorsque des parents détruisent d'un côté ce que nous faisons de l'autre, ça demande tout de suite un recadrage général... Wink 

Tout à fait et c'est peine perdue pour certains et ce n'est pas le rôle de l'enseignant que de refaire l'éducation des parents, il peut tout au plus dire  ce qui pose problème pour l'enfant à qui veut bien l'écouter (tous ne veulent pas) en entretien privé mais ne peut aller au delà.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Professeur X
Membre
avatar

Date d'inscription : 16/06/2010
Nombre de messages : 9840
Masculin
Capricorne Singe
Age : 48
Ville : système solaire

MessageSujet: Re: La colère (Topic 2013)   Dim 13 Oct 2013 - 12:55

Lucrèce a écrit:
Je ne comprends ce que vient faire dieu dans ce débat très honnêtement.
T'as jamais entendu parler de " Colère Divine " , ça a eu pour effet de noyer toutes vies sur Terre selon la légende , Dieu à lui-même plus tard essayer d'autres stratégies de communication avec les hommes moins destructrices , L'amour semble plus adéquat à la relation que la colère , love .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La colère (Topic 2013)   Dim 13 Oct 2013 - 13:49

Citation :
Dieu fait partie du débat puisqu'il fait partie de toi
Je lui ai mangé la tête à dieu.

Citation :
Je ne parle pas du Dieu des dogme religieux.
Le deus sive natura ? La nature aussi est colérique, grâce à la colère, elle nous rappelle constamment sa domination. C'est le moyen par excellence de prouver sa supériorité sur autrui, ça oblige à la soumission ou au combat (c'est  l'ultima ratio régum).

Citation :
T'as jamais entendu parler de " Colère Divine " , (...), L'amour semble plus adéquat à la relation que la colère , love .
Merci pour l'apport culturel !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La colère (Topic 2013)   Dim 13 Oct 2013 - 14:42

Bonjour,

Je prend le fil de la discussion un peu tard, désolé.

Âliya a écrit:
Perso , j'aime bien me mettre occasionnellement en colère .Razz

Cela libère d'un trop plein d'injustices ou de contrariétés bien spécifiques , elle est parfois nécessaire dans des situations bien précises .
Il faut seulement savoir l'exprimer et éviter qu'elle soit pulsionnelle .
La colère, en effet est produit à partir d'un trop plein "d'injustices", mais la ou il y a "injustices", il y a incompréhension, et de l'incompréhension née bien souvent, la violence, si la violence née, automatiquement son contraire apparaît, tout est question d'équilibre, et tout est fait pour nous faire avancer, en spiritualité, nous sommes observateur en tant qu'élément neutre.

Si je reprend à l'époque la médiatisation du mariage Gai, tu as pu distinguer deux camps, d'un côté des hétéros en colère qui ne comprennent pas les homos, de l'autre des homos qui ne comprennent pas les hétéros, et le mouvement anti-homo qui crée un mouvement hétéro liberté et soutiens les homos, si tu regarde en tant qu'élément neutre tu peux distinguer deux choses (en réalité 4 voir plus, mais je vais m'en tenir à 2 )  :

L'hétéro en colère, est à un stade Spirituel de recherche féminine en Soi qu'il n'accepte pas et lui fait peur, il est a un stade de déséquilibre entre son côté masculin et féminin, du fait de son refus, il rejette la faute sur les homos, mais en réalité il rejette la faute sur lui même.

L'homo, est à un stade Spirituel ou il à trouvé le côté féminin en Soi, qu'il accepte parfaitement, mais il est en déséquilibre avec son côté masculin, ce que lui rappelle constamment "inconsciemment" l'hétéro en colère, de la tu peu également dire que l'homo rappelle constamment "inconsciemment" à l'hétéro en colère qu'il a une part de féminité en lui.

De "l'injustice" entre deux camps, tu découvres l'Amour qu'il y a entre les deux, pour ça il faut travailler sa colère, non dans un sens violent, mais dans le sens de l'Amour, de la tu t'apercevra que le monde est une grande école, et que tu es son élève, de ce fait tu ne peut prendre partis de rien car tout Est Amour, tu ne peut être qu'un élément neutre, qui ce retrouve face à une incompréhension, l'incompréhension n'est qu'un voile qui occulte l'Amour.

Tu remarqueras également, que laisser échappé sa colère, n'est pas un mal non plus, c'est de l'Amour incompris, la contenir non plus ( pas non plus au point de la cocote minute, car dans ce cas il peut y avoir destruction, et détruire l'Amour -tous ceux qui Est- en reviens à ce détruire soi même.

La colère n'est qu'un stimuli d'Amour qui te pousse à transcender la colère en Amour, à partir de la, tu fini par aimer le Monde entier et je dirais même que tu l'aimes déja sans le savoir, tout est question de perception et de conscience, chacun sa route.



sunny sunny sunny
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La colère (Topic 2013)   Dim 13 Oct 2013 - 16:39

si colere divine il y a eu , elle n etait pas tournée vers la destruction , et encore moins une punition envers les hommes .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La colère (Topic 2013)   Dim 13 Oct 2013 - 16:55

juliano a écrit:
si colere divine il y a eu , elle n etait pas tournée vers la destruction , et encore moins une punition envers les hommes .
sunny sunny sunny 
Revenir en haut Aller en bas
 
La colère (Topic 2013)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie :: Forum spiritualité et forum ésotérisme sur le partage de l'éveil :: Psychologie et développement personnel-
Sauter vers:  
Spirit Partage - Forum spiritualité de rencontre Montpellier et autre ville
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit