Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie

Forum de discussion sur la spiritualité pour la rencontre et le partage dans l'éveil spirituel de la conscience, bouddhisme zen, lithothérapie meditation et citation.
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Mourir de l'intérieur -> blocage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Mourir de l'intérieur -> blocage   Mar 17 Sep 2013 - 20:08

Bonjour,

J'aurais besoin d'être aiguillé, ou conseillé, ou si vous avez déjà vécu ça, d'en connaitre votre expérience.

J'ai nommé ce titre, "Mourir de l'intérieur", car c'est l'impression que j'en es, et je bloque le processus, car j'ai réellement l'impression de mourir.

En ce moment j'observe pas mal ce que je suis, et les actions ou gestes qui en découle, le cause à effet, bref.

Autant je reconnais les émotions, comme tout le monde, être heureux, fatigué etc etc, mais je suis "tombé" sur une "émotion" que je ne connais pas encore et qui ce reproduit assez fréquemment, et j'aimerais bien géré, ou plutôt me géré face à ça.

Je me sent devenir vide, totalement vide, sans expressions, comme si je devenais une statue de marbre sans expressions, comme si je cédais ma place à autre chose, une présence, mais pour que cette présence s'installe, j'ai l'impression de mourir, et j'angoisse, de la je stop tout.

Je pense que je vivais ça, déjà avant, mais de manière inconsciente, sans cette impression de mourir, pour me lié en pleine conscience avec cette présence, et de la j'avais des inspirations venant de je ne sais ou, mais la prendre conscience de mourir de l'intérieur pour laisser place à autre chose me bloque.

Si vous avez des conseils, suis tout ouïe.

Merci à vous
Revenir en haut Aller en bas
Totem
Membre
avatar

Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 15112
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 62
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: Mourir de l'intérieur -> blocage   Mar 17 Sep 2013 - 21:17

Eh bien je dirais qu'il faut lâcher prise, car ce qui se sent mourir, c'est l'égo et ce qui veut prendre la place c'est l'être ou le soi, celui qu'on sent inconsciemment dans les moments d'inspirations mais qui est masqué par l'égo. C'est vrai que c'est assez désagréable comme sensation mais ça vaut le cas de faire le saut dans le vide ou plutôt la vacuité parce que ce n'est pas vide puisqu'il y a quelque chose dedans.

Courage, quand faut y aller, faut y aller, fait comme si tu faisais un saut à l'élastique ou quelque chose dans le genre.bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
brindeseigle
Membre
avatar

Date d'inscription : 01/02/2013
Nombre de messages : 2212
Féminin
Bélier Rat
Age : 45
Ville : Au centre : les pieds sur Terre, la tête dans les étoiles

MessageSujet: Re: Mourir de l'intérieur -> blocage   Mar 17 Sep 2013 - 21:35

Passer au travers de ça, et se laisser aller, comme happé...
vers ce quelque chose d'infini, silencieux, doux et amoureux...
C'est un peu comme muer plutôt que mourir : une évolution.
Un saut dans la paix.I love you
(Il y a quelque chose en soi qui crit de ne pas faire ça, qui résiste...mais pourquoi?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hachka
Membre
avatar

Date d'inscription : 17/11/2012
Nombre de messages : 162
Masculin
Sagittaire Tigre
Age : 30
Ville : villeneuve d'ascq

MessageSujet: Re: Mourir de l'intérieur -> blocage   Mar 17 Sep 2013 - 22:26

ne t'inquiete pas, tu ne peux pas tuer ton égo. il est un avec l'instant présent et dans cette instant présent tu peut faire le choix de l'égo, du penser être ou choisir d'être en prenant conscience d'être un "champ d'être". Le fait que tu crois mourir est une interpretation de l'emotion que tu vie par ton égo ainsi il se repaitre de cette peur .. si tu as peur d'avoir perdu ton égo, c'est qu'il est deja revenu par la petite porte^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mourir de l'intérieur -> blocage   Mar 17 Sep 2013 - 22:59

Je pense que tu es arrivé à une sorte de butoir, et qu'au delà tu rentres en territoire inconnu. C'est une sorte de mort, en effet, mort de ce que l'on connait pour la résurrection dans le nouveau. Je l'interpréterais comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mourir de l'intérieur -> blocage   Mar 17 Sep 2013 - 23:45

Totem a écrit:
Eh bien je dirais qu'il faut lâcher prise, car ce qui se sent mourir, c'est l'égo et ce qui veut prendre la place c'est l'être ou le soi, celui qu'on sent inconsciemment dans les moments d'inspirations mais qui est masqué par l'égo. C'est vrai que c'est assez désagréable comme sensation mais ça vaut le cas de faire le saut dans le vide ou plutôt la vacuité parce que ce n'est pas vide puisqu'il y a quelque chose dedans.

Courage, quand faut y aller, faut y aller, fait comme si tu faisais un saut à l'élastique ou quelque chose dans le genre.bounce
Il y a bien "quelques chose" qui me dit de lâcher prise, et une autre qui me dit que c'est de la folie, quand c'est comme ça, je part dans des constructions mentale, que je fait taire instantanément car je prend conscience que la construction mentale est folie et empoisonne l'existence, et le comble de l'ironie, dans cette situation, je fais le vide, et je laisse coulé l'eau à l'intérieur de mon corps, du moins c'est l'image que j'en es.

C'est marrant que tu me parles de saut à l'élastique, pour vaincre le vide, je parle du vide "réelle", j'ai prit mon courage à deux mains, et je suis partis faire de la chute libre, avant de sauté, je pensais que le vide était ce vide qui te prend comme dans un manège avec cette impression désagréable, et en faisant ce saut (depuis j'ai suivi une formation et je saute seul), j'ai prit conscience que le vide n'existais pas et que la sensation désagréable n'est que l'idée de l'inconnu, et comme le dit brindeseigle, je me suis laisser aller, happé, entre ciel et terre, dans un silence intérieur, doux, et vivant cette expérience en pure conscience, en me posant sur le sol, je n'étais plus le même, j'étais en paix.

Avant et après cette expérience j'ai vécu une succession de "mort/renaissance" inconsciemment, et j'ai fini par me sauver de moi même, séché les larmes de mon âme.

Qui résiste et pourquoi, je penses que çà viens d'une autre expérience brindeseigle, d’après les médecins, j'ai eu une grosse crise de tétanie, dans cette expérience, le souffle est différent, les doigts, les mains, les jambes et tout l'ensemble du corps se raidissent, se raidissent au point que si l'on m'aurais porté je n'aurais pas changé de position, avec cette sensation d'irradier de milles feu, il est impossible de bougé, pourtant je me suis mit en croix, plus j'"irradier", et plus je sentais la mort arrivé, il y avait des personnes autours de moi, j'ai parlé, des paroles que je n'avais plus conscience d'avoir dites qui mon étaient rapporté par la suite, et de plus en plus irradier, de plus en plus compressé, j'ai senti comme une explosion à l'intérieur, je me suis senti réellement mourir, je vivais réellement mes dernières secondes, pourtant j'ai laissé faire, et le plus troublant la dedans, c'est que je voyais mes collègues autour de moi comme si j'avais déjà vécu cette scène, une fois la "mort" passé, je me suis relevé comme si de rien, j'ai eu une espèce de flash comme l'explosion de mon esprit, et j'ai eu l'impression d'être amnésique pendant un instant, et ce n'étais pas agréable, mais encore une fois j'ai laissé faire, je me suis retrouvé à l’hôpital, épuisé, je leur es parlé de cette "explosion" intérieur, ils mon mit sous électrocardiogramme, au bout de je ne sais combien de temps, car je me suis endormit en paix, je suis repartit à pieds, 20 km sous la neige, trempé jusqu'au genoux, je n'avais pas froid, je courais par moment, parfois je m’arrêtais et je regardais la neige, avec un regard que je n'avais encore jamais eu, avec le vent sur le visage et les mains que je n'avais jamais senti, avec la chaleur du soleil sur ma peau que je n'avais jamais ressentit, la terre sous mes pieds, les arbres, les oiseaux...

Me laisser aller, n'est pas vraiment la chose qui me fait peur, ce qui me fait peur, c'est de provoquer ma "véritable" mort, celle du corps, et çà je ne le veux pas maintenant, j'ai encore des choses à faire, et c'est ce qui me bloque...
Revenir en haut Aller en bas
Totem
Membre
avatar

Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 15112
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 62
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: Mourir de l'intérieur -> blocage   Mar 17 Sep 2013 - 23:56

Le saut à l'élastique et l'image qui m'est venu comme ça en te lisant, je ne savais pas que tu pratiquais la chute libre.Very Happy 

Il semblerait qu'une ouverture s'est provoquée en toi, une espèce de grâce. Je connais cela, pour l'avoir vécu. Donc tu dois maintenant sentir une présence de plus en plus et c'est cette présence ou ton être véritable qui essaie de venir au devant prendre les commandes du véhicule et pour ça on passe par un phénomène de mort qui n'est pas une mort physique mais une disparition momentanée de l'égo, juste le temps que la nouvelle structure se mette en place. C'est l'inconnu certes mais un fois le pas franchi, c'est cool !!. on est toujours dans son corps mais quelque chose à changé.

Bonne nuit.Sleep 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mourir de l'intérieur -> blocage   Mer 18 Sep 2013 - 0:01

Hachka a écrit:
ne t'inquiete pas, tu ne peux pas tuer ton égo. il est un avec l'instant présent et dans cette instant présent tu peut faire le choix de l'égo, du penser être ou choisir d'être en prenant conscience d'être un "champ d'être". Le fait que tu crois mourir est une interpretation de l'emotion que tu vie par ton égo ainsi il se repaitre de cette peur .. si tu as peur d'avoir perdu ton égo, c'est qu'il est deja revenu par la petite porte^^
Tuer mon égo ne me fait pas peur, mais tuer mon corps oui, pas maintenant, après tu as sans doute raison, et si l'égo est bien revenus, c'est pour que j’apprenne à contrôler mes émotions comme tu le dit, et c'est justement ceux à quoi je m’emploie en ce moment, pour le champ d'être j'en es conscience, quand à l'égo il ce tait de plus en plus vite bien quand m'imposant ce choix et de la façon dont il le fait, il m'agace Laughing Laughing Laughing , mais viendras un jour ou il n'aura plus réponse à tout, bonne enseignant tout de même cette égo Wink 
Revenir en haut Aller en bas
Totem
Membre
avatar

Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 15112
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 62
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: Mourir de l'intérieur -> blocage   Mer 18 Sep 2013 - 0:14

Tuer l'égo est difficile. On peut le faire taire à la rigueur jusqu'à temps qu'il comprenne qu'il n'est pas le maître à bord. Comme on dit : "chassez le naturel, il revient au galop"Very Happy .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mourir de l'intérieur -> blocage   Mer 18 Sep 2013 - 23:45

Tuer l'égo n'est pas difficile, mais impossible, j'ai longuement pensé qu'il y avait un choix à faire, entre l'égo et le soi, à la vu et l'encre qui coule sur l'égo, et au soi, je me suis dit que l'un comme l'autre, pouvais ce "déguisé" pour être choisi, j'ai longuement stagné sur ce problème, d'ou mon blocage, jusqu’à ce que je comprennes, que je prennes conscience, que j'ai également le choix de ne pas choisir, de la, aujourd'hui, est revenus ce vide, le même vide, j'ai laissé faire, car le choix de non choix était pris en pleine conscience.

Je me suis sentit vide, une coquille vide, un esprit vide, le vide total, pas une pensée, pas d'émotions, rien...
J'étais au travail, mon esprit ailleurs, je me suis vu bossé, avec des gestes qui paraissaient rituellique et à la fois machinale, avec une lenteur comme si je prenais le temps de prendre bien conscience de tous ce que je faisais, j'étais la sans être la, puis je me suis sentit seul comme si j'étais partout et nul part, je suis entrée en méditation, il me fallait du silence, et j'ai pris conscience de certaines chose.

Quand je suis revenu à moi, je me suis aperçut que rien n'avais changé, j'étais toujours le même, alors que tout à changer, changer au niveau de la perception, maintenant je laisse faire.
Revenir en haut Aller en bas
Totem
Membre
avatar

Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 15112
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 62
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: Mourir de l'intérieur -> blocage   Jeu 19 Sep 2013 - 0:28

Ca ressemble à l'état de vacuité, le voile est entrain de se déchirer à ce que je vois.Smile 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mourir de l'intérieur -> blocage   Jeu 19 Sep 2013 - 11:06

je crois qu'un ego se purifie au fil de l'évolution intérieure, je ne crois pas que ce soit la bête à abattre, mais plutôt une somme d'incompréhensions et de peur qu'il faut patiemment apprivoiser, ce n'est là qu'un avis personnel.
Revenir en haut Aller en bas
Alaka
Modérateur
avatar

Date d'inscription : 17/02/2011
Nombre de messages : 12776
Féminin
Capricorne Buffle
Age : 43
Ville : Terre

MessageSujet: Re: Mourir de l'intérieur -> blocage   Jeu 19 Sep 2013 - 11:21

Neige du matin a écrit:
je crois qu'un ego se purifie au fil de l'évolution intérieure, je ne crois pas que ce soit la bête à abattre, mais plutôt une somme d'incompréhensions et de peur qu'il faut patiemment apprivoiser, ce n'est là qu'un avis personnel.
Je l'aime bien, ton avis perso. :jap: 

_________________
हलका माया

"La seule façon d'accomplir est d'être..." Lao Tseu.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mourir de l'intérieur -> blocage   Jeu 19 Sep 2013 - 11:30

Smile Smile Smile 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mourir de l'intérieur -> blocage   Jeu 19 Sep 2013 - 20:54

Je dirais qu'il n'y a rien à faire de spécial, l'observation de toi-même semble avoir amené ce processus, il ne reste qu'à rester l'observateur de ce processus.
Le "vouloir", vouloir lâcher-prise, vouloir s'abandonner, te maintiendrait dans cet égo qui semble prêt à laisser la place à "autre chose".
Et on s'identifie facilement à ce phénomène, tirant une satisfaction de vivre une "mort de l'ego",qui ne meurt jamais mais peut tout au plus retrouver sa juste place et être vu pour ce qu'il est: une illusion.
Reste à observer cette identification, cette "prise".

Et je te rassure, "il" va revenir! Laughing Laughing Laughing 
Revenir en haut Aller en bas
Totem
Membre
avatar

Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 15112
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 62
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: Mourir de l'intérieur -> blocage   Jeu 19 Sep 2013 - 22:55

Bien sûr qu'il va revenir et plutôt deux fois qu'une.Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mourir de l'intérieur -> blocage   Jeu 19 Sep 2013 - 23:18

Ludovic2, dans cette "mort", je n'en es tiré aucune satisfaction, quand je dit que j'étais une coquille vide, j'étais vraiment vide, quand à le fait d'être le tout qui m’entourai, d'être en toute chose, ca ne veux pas dire, que je sautais au plafond, ou que j'étais devenu Dieu, mais que je me retrouvais face à moi même, et que c'est vide, totalement vide, et comme tu es partout et en toute chose, je me suis retrouvé également totalement seul d'ou le fait d'être face à soi même et cette "transition" j'ai du vraiment prendre sur moi pour aller jusqu'au bout.

Quand à l'égo, à mes débuts ou je le combattais, il n'était que plus présent, avec cette sensation de vide j'ai tendance à vouloir le faire revenir, il reviens mais fuit très vite, hormis laissé faire, resté en silence, et être à l'écoute, je ne vois vraiment pas quoi faire d'autre.

A des questions, tels que, "qu'est ce que j'aimerais avoir ?", "qu'est ce que j'aimerais être?", je n'es aucune réponse à y donné, car je n'es rien et tout à la fois, et je suis vide est remplis à la fois, quoi vouloir de plus ?

J'ai pensé à revenir en arrière, mais c'est impossible.
Revenir en haut Aller en bas
Totem
Membre
avatar

Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 15112
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 62
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: Mourir de l'intérieur -> blocage   Jeu 19 Sep 2013 - 23:39

Lux a écrit:
Ludovic2, dans cette "mort", je n'en es tiré aucune satisfaction, quand je dit que j'étais une coquille vide, j'étais vraiment vide, quand à le fait d'être le tout qui m’entourai, d'être en toute chose, ca ne veux pas dire, que je sautais au plafond, ou que j'étais devenu Dieu, mais que je me retrouvais face à moi même, et que c'est vide, totalement vide, et comme tu es partout et en toute chose, je me suis retrouvé également totalement seul d'ou le fait d'être face à soi même et cette "transition" j'ai du vraiment prendre sur moi pour aller jusqu'au bout.

Quand à l'égo, à mes débuts ou je le combattais, il n'était que plus présent, avec cette sensation de vide j'ai tendance à vouloir le faire revenir, il reviens mais fuit très vite, hormis laissé faire, resté en silence, et être à l'écoute, je ne vois vraiment pas quoi faire d'autre.

A des questions, tels que, "qu'est ce que j'aimerais avoir ?", "qu'est ce que j'aimerais être?", je n'es aucune réponse à y donné, car je n'es rien et tout à la fois, et je suis vide est remplis à la fois, quoi vouloir de plus ?

J'ai pensé à revenir en arrière, mais c'est impossible.
je te comprends fort bien Lux pour avoir vécu ça mais avec le temps on s'habitue à cet état et on y trouve son compte, de plus à partir d'un moment on sait que c'est de l'avant qu'il faut aller et l'égo s'étiole tout doucement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mourir de l'intérieur -> blocage   Jeu 19 Sep 2013 - 23:49

Hello Lux,

mon opinion est qu'à partir du moment où l'on parle de cette expérience, en public ou sur un forum, ou sur un livre, il y a de fortes chances que l'égo soit déjà revenu!
Il a remis ses tentacule, a saisi l'expérience, nous laisse la savourer encore.........pour se rendre compte parfois longtemps après que l'expérience était déjà fini depuis longtemps.
Mais c'est ce qui est passionnant dans cette quête.

Et puis cette expérience de vacuité n'est rien d'autre qu'une expérience...........
Rien à quoi s'attacher.

Comme tu dis: la laisser être, l'observer, puis la laisser partir......
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mourir de l'intérieur -> blocage   Ven 20 Sep 2013 - 0:13

Ludovic2 a écrit:
Hello Lux,

mon opinion est qu'à partir du moment où l'on parle de cette expérience, en public ou sur un forum, ou sur un livre, il y a de fortes chances que l'égo soit déjà revenu!
Il a remis ses tentacule, a saisi l'expérience, nous laisse la savourer encore.........pour se rendre compte parfois longtemps après que l'expérience était déjà fini depuis longtemps.
Mais c'est ce qui est passionnant dans cette quête.

Et puis cette expérience de vacuité n'est rien d'autre qu'une expérience...........
Rien à quoi s'attacher.

Comme tu dis: la laisser être, l'observer, puis la laisser partir......
Tu as raison, le fait d'écrire en public, sur un forum, un livre, c'est chercher à être reconnu, chose impossible et illusoire, car l'on ne peut se reconnaitre que soi même, l'égo c'est celui qui cherche ailleurs ceux que nous sommes, ce que tu ma rappelé et je tend remercie, et le fait de chercher ailleurs est se détaché du soi, l'égo, celui qui ramène tout à soi, qu'elle ironie Laughing Laughing Laughing tous ceux qui est en haut, et comme ceux qui est en bas.
Revenir en haut Aller en bas
Totem
Membre
avatar

Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 15112
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 62
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: Mourir de l'intérieur -> blocage   Ven 20 Sep 2013 - 0:49

Toute la vie est expériences.Wink 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anima
Membre


Date d'inscription : 03/01/2010
Nombre de messages : 4096
Féminin
Taureau Coq
Age : 36
Ville : dans la danse

MessageSujet: Re: Mourir de l'intérieur -> blocage   Ven 20 Sep 2013 - 17:58

coucou

je suis pas d'accord "invité" le fait de chercher ailleurs c'est aussi chercher en soi et justement c'est bien  de s'exprimer sur nos expériences ; raconter nos vies j'en reviens encore mais c'est bien là que nous sommes; chacun dans nos vies; alors même la vie est illusoire dans ces cas là c'est un peu réducteur là vos avis à toi et à ludo; égo ou pas égo si s'exprimer et toujours ralier à l'égo pourquoi vivre; on doit garder le secret jusqu'à notre mort; ça servira à quoi; comment voulez-vous qu'on s'y retrouve on pointe du doigt chaque expérience en disant c'est pas le soi c'est l'égo "spiritus" ça n'ouvre aucune porte à mon sens... à s'écouter parler et culpabiliser on dirait qu'il n'y a que l'égo qui oeuvre mais avant tout nous sommes bien une personne à part entière qui fait comme elle peut et qui de temps en temps oublie s'oublie

je ne connais pas ce vide dont tu parles; mais à l'image ça me fait penser que tu t'es vidé et que tu t'es peut-être répandu partout autour; de toute façon les expériences "spirituelles" ne sont pas concrètes; elles ne sont que ressentis unique mais c'est bête je trouve de se priver de le partager

perso je penses que tout ressentis est divin; c'est pour cela aussi que j'ai de plus en plus de mal à interpréter un ressenti; je veux dire que quand un ressenti arrive je me mets en état de recul pour essayer de comprendre le message; l'info mais j'y arrive pas; du coup je ne suis plus à 100 pour cent triste ou joyeuse et je sais plus vraiment la nature ou l'origine de mes émotions ou sentiments; et je peux un peu comprendre ton sentiment de vide d'être pas entier peut-être?

enfin voilà je m'exprime mais tu n'es plus là Lux; c'est dommage j'aime bien te lire

bonne route si on se revoit pas Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Totem
Membre
avatar

Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 15112
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 62
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: Mourir de l'intérieur -> blocage   Ven 20 Sep 2013 - 18:23

anima a écrit:
coucou


perso je penses que tout ressentis est divin; c'est pour cela aussi que j'ai de plus en plus de mal à interpréter un ressenti; je veux dire que quand un ressenti arrive je me mets en état de recul pour essayer de comprendre le message; l'info mais j'y arrive pas; du coup je ne suis plus à 100 pour cent triste ou joyeuse et je sais plus vraiment la nature ou l'origine de mes émotions ou sentiments; et je peux un peu comprendre ton sentiment de vide d'être pas entier peut-être?

Justement Anima, quand un ressenti arrive vaut mieux le vivre ne pas essayer de le décortiquer à ce moment. Tu peux le faire après si tu veux mais sur le coup c'est mieux de le laisser t'envahir, c'est ton corps qui te donneras le message car dès que le mental essaie de décortiquer il est souvent à côté de la plaque.:twisted: 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mourir de l'intérieur -> blocage   Ven 20 Sep 2013 - 19:22

anima a écrit:
coucou

je suis pas d'accord "invité" le fait de chercher ailleurs c'est aussi chercher en soi et justement c'est bien  de s'exprimer sur nos expériences ; raconter nos vies j'en reviens encore mais c'est bien là que nous sommes; chacun dans nos vies; alors même la vie est illusoire dans ces cas là c'est un peu réducteur là vos avis à toi et à ludo; égo ou pas égo si s'exprimer et toujours ralier à l'égo pourquoi vivre; on doit garder le secret jusqu'à notre mort; ça servira à quoi; comment voulez-vous qu'on s'y retrouve on pointe du doigt chaque expérience en disant c'est pas le soi c'est l'égo "spiritus" ça n'ouvre aucune porte à mon sens... à s'écouter parler et culpabiliser on dirait qu'il n'y a que l'égo qui oeuvre mais avant tout nous sommes bien une personne à part entière qui fait comme elle peut et qui de temps en temps oublie s'oublie
Bonjour Anima!

Je pointe effectivement que l'ego s'insinue partout. Je ne dis pas que c'est mal et qu'il ne faut pas. Je dis que c'est normal et que l'on ne peut que le constater, au mieux le "voir", le percevoir, le sentir.
Je ne juge pas, je fais part de mon opinion née de mes observations. Partout où j'ai cru que l'égo s'était effacé, c'est lui qui tenait encore les rennes. Il faut beaucoup d'observation pour s'en rendre compte, mais au bout d'un moment, cela devient une évidence.
Il ne faut pas se le cacher, et il faut faire avec, sans rester dupe, et en observant son mécanisme du mieux possible.
Revenir en haut Aller en bas
brindeseigle
Membre
avatar

Date d'inscription : 01/02/2013
Nombre de messages : 2212
Féminin
Bélier Rat
Age : 45
Ville : Au centre : les pieds sur Terre, la tête dans les étoiles

MessageSujet: Re: Mourir de l'intérieur -> blocage   Ven 20 Sep 2013 - 19:52

L'ego, s'étiole dans une sorte de décrochage intérieur...un détachement de lui-même.
L'être devient observateur et uniquement cela, sans jugement de quelle que nature que ce soit.
Je ne sais pas si la vie terrestre peut se passer de l'ego, car il a son utilité, dans la vie de tous les jours.
Quand il y a identification, l'ego ne sert juste qu'à se justifier de lui même et c'est ce phénomène qui donne des forces à l'ego et l'empêche de décrocher...Le serpent qui se mort la queue.drunken 
Je comprends comme ça (hors mental), ce qui empêche de "mourir de l'intérieur" pour naître à autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Mourir de l'intérieur -> blocage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie :: Forum spiritualité et forum ésotérisme sur le partage de l'éveil :: Psychologie et développement personnel-
Sauter vers:  
Spirit Partage - Forum spiritualité de rencontre Montpellier et autre ville
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Sciences et Savoirs | Religions