Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie

Forum de discussion sur la spiritualité pour la rencontre et le partage dans l'éveil spirituel de la conscience, bouddhisme zen, lithothérapie meditation et citation.
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Je souffre de skizophrénie à tendance paranoïaque...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Je souffre de skizophrénie à tendance paranoïaque...   Lun 27 Mai 2013 - 11:50

Je n'ai jamais eu le courage de parler de cela publiquement avant, mais là le besoin s'en fait sentir.
Cela fait maintenant 6 ans que je suis sortit de l’hôpital, et je me retrouve face à ma maladie tous les jours, le regard des gens qui sont au courant etc...

Ce genre de maladie n'est pas forcement montrée du doigt, mais est souvent jugé de façon très négative, depuis quelques temps ma fille me rejette de plus en plus, elle se retrouve face au regard de ses camarades de classes qui pour certains sont au courant. je ne peux pas obliger ma fille à ne rien dire, les enfants font en gros ce qu'ils veulent une fois la maison loin derrière. cat

Je ne lui en veut pas du tout pour ça, elle vit déjà assez difficilement avec ça toute seule, donc si elle peut en parler ça peut surement l'aider.

Le problème est que mon état reste fragile, surtout lorsque je médite... La méditation m'aide, mais me fatigue beaucoup. Donc je ne la pratique plus, je préfère lire, ou écouter de la musique.

Bref, ce n'est pas facile pour moi d'en parler, je cherche à comprendre cette maladie que je trouve extrêmement dure. Je trouve aussi que la médecine est assez impuissante face à ce genre de pathologie.

Cela me fait du bien d'en parler et chaque jour qui passe est un nouveau pas vers le mieux être.

La conscience collective me fait peur, je suis très phobique, je me plonge d'en l'oublie de moi-même assez souvent, le fait de faire des efforts n'est pas tant un problème que ça, c'est le combat de cette maladie qui est dur. J'ai l'impression de toujours déranger et de ne pas trouver ma place.

Ma psychothérapie est longue, je l'ai arrêté à certains moments et je l'ai reprise depuis peu.

Par contre je vois toujours un psychiatre tous les deux mois pour faire le point. Mais j'ai l'impression que cela ne sert à rien. La psychologue m'aide bien, mais le nœud que fait cette maladie dans ma tête est très gênant.

Pour en revenir au fait que j'ai l'impression de toujours déranger et ne pas trouver ma place, c'est pas totalement cela, disons que je suis quand même bien avec moi-même, je suis fière de moi pour plein de choses, mais mes troubles m'agaces. Au regard de ceux que ma famille connaît cela est très difficile, et pour moi c'est un fardeaux incommensurable.

Des fois j'ai envie de mourir à cause de cela.

Mais bon je me mets des coups de pieds au fesses pour ne pas sombrer plus.

Les pensées qui défilent sont parfois douces, parfois torturées. J'envie ceux qui n'ont pas de problèmes, mais après on en a tous en quelque sorte.

Donc je relativise.... cat







Dernière édition par Alaka le Mar 28 Mai 2013 - 12:25, édité 1 fois (Raison : Absence de majuscule dans le titre du topic.)
Revenir en haut Aller en bas
Totem
Membre
avatar

Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 16114
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 62
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: Je souffre de skizophrénie à tendance paranoïaque...   Lun 27 Mai 2013 - 15:48

Coucou Tengyo

J'ai trouvé ce petit commentaire d'une personne anciennement schizophrène que j'ai trouvé très intéressant parce qu'il rejoint mes pensées sur la façon dont est traitée cette maladie et que j'avais retrouvé en lisant le livre de Marc Alain Descamps (psychiatre) sur l'éveil de la kundalini :

Poppy June - 13/12/2009
Il semble que la difficulté majeure rencontrée lorsque l'on veut se faire soigner et guérir d'une schizophrénie est l'absence d'empathie de la part des psychiatres, trop souvent simples "distributeurs de cachets" et porteur de désespoir.Les cliniques psychiatriques sont avant tout des lieux d'ennui et de détresse pour des malades qui n'ont souvent pas la possibilité de parler avec leur médecin, sinon 10 minutes entre deux portes.Il n'est pas etonnant que dans ces conditions, les malades ne guérissent pas!La plupart du temps devenus obéses à cause des neuroleptiques et isolés de la société, incompris par leurs amis qui les délaissent,comment trouver dans ces conditions la force en soi pour relever la tête?La condition indispensable pour guérir d'une schizophrenie est de retrouver l'estime de soi, l'espace intérieur nécessaire pour exister,un mode de création qui permet de rencontrer des personnes nouvelles et qui communiquent sur un sujet autre que la maladie (cela a éte un atelier d'écriture pour moi).Car la condition ultime pour guérir, c'est de se recréer un réseau amical ou affectif sincére et de trouver l'amour dans le meilleur des cas.Il existe aux Etats Unis ou en Angleterre des psychiatres qui s'opposent aux traitements chimiques ,trop dangereux,et qui proposent une psychothérapie, la pratique de la méditation, et ont une approche humaine des personnes malades, ce qui n'est pas du tout le cas en France.Le Dr Peter Breggins aux USA, ou le Dr Joanna Moncrieff en Angleterre ontété déterminants dans ma guérison, de même que le fabuleux livre "psychose et guérison, le chemin de la compassion, écrit par un psychiatre féru de Bouddhisme.La plupart de ces médecins n'ont pas leurs livres traduits en français,voilà qui témoigne du désintérêt total de la société pour ces malades.Mais oui, on peut guérir de la schizophrénie, j'en suis la preuve vivante!!!Mais moi, je lis l'anglais...!!!car la France, comme dit la chanson, elle m'a laissée tomber!!!



Je pense que cette maladie est une scission du moi qui n'est pas notre véritable personnalité en plusieurs petits moi qui peuvent entrer en conflits. La guérison selon moi viendrait du passage du Moi au Soi. Marc Alain Descamps pense que cela pourrait guérir une bonne partie des problèmes psychiatriques chez les humains car le Soi est intact, n'a aucun défaut puisqu'il est divin.
Si notre société n'était pas versée dans le profit, elle pourrait ouvrir des centres qui permettraient d'aider les malades à élever leur conscience pour atteindre leur être essentiel pour guérir.

Bonne fin d'après midi flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charles
Membre
avatar

Date d'inscription : 08/02/2010
Nombre de messages : 2375
Masculin
Scorpion Dragon
Age : 29
Ville : Lyon

MessageSujet: Re: Je souffre de skizophrénie à tendance paranoïaque...   Lun 27 Mai 2013 - 16:34

Salut Tengyo,

J'aimerais te dire que cela ne te sépare pas de nous, enssemble un chemin, passant d'une état d'esprit à un autre. Et tu as une place parfaite. De mon point de vue, tu es sublime! Mais je te comprend aussi.
Il m'arrive parfois de beaucoup m'en vouloir, d’être, timide, de louper plein de belles occasions, à cause de rien.
Je ne me permettais pas de changer radicalement, car je voyais les autres à travers mes souvenirs du passé, et eux me voyait à travers les leurs. Et je ne m'attendais donc parfois qu'à l’échec.
Mais ce qui est possible ou pas ne dépend que de notre état d'esprit, de nos croyances, de même pour la nécessité ou pas des efforts de l'esprit, c'est pourquoi j'ai confiance en toi car dans toute situation, tu mérite comme chacun toute la paix et toute la sérénité infini :jap:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je souffre de skizophrénie à tendance paranoïaque...   Lun 27 Mai 2013 - 18:21

C'est gentil comme tout cela fait du bien à entendre...

Disons que c'est plus pour ma fille que je m'inquiète... J'ai l'impression qu'elle fait n'importe quoi en ce moment... Pourtant elle est doué à l'école et elle lit beaucoup, ce qui l'aide à se forger à pas mal de choses chouettes...

Elle est encore jeune et je pense qu'elle va s'en sortir, mais l'influence de certaines personnes n'est pas facile...

L'art m'a beaucoup aidé à m'en sortir, et j'essaye de lui donner le bon gout de l'art... Mais même chez les artistes l'art est parfois destructeur, tout comme dans le bouddhisme...

Bref... je suis d'accord sur le fait que dans certains hôpitaux c'est assez délicat des fois...



Revenir en haut Aller en bas
kores
Membre
avatar

Date d'inscription : 19/04/2012
Nombre de messages : 1283
Masculin
Taureau Chien
Age : 47
Ville : Sud-Ouest

MessageSujet: Re: Je souffre de skizophrénie à tendance paranoïaque...   Lun 27 Mai 2013 - 19:24

Moi aussi je suis un ancien skizo sauf que je ne suis jamais allé voir un psy (sauf quand j'avais 20 ans mais c'était par curiosité et je l'ai planté lui et ses sourires mielleux) et je n'ai jamais avalé de leur cachets pour ça.

D'une certaine façon je savais déjà - et la suite me l'a confirmé - que la seule issue était par le haut, c'est à dire dans les efforts pour tenir bon, pour croire dans le haut alors que le bas, quant à lui, n'avais plus aucun repère car j'avais étaient détruits une grande partie de ceux-ci.

Marcher dans le vide, accepter le trouble et la différence sans jamais déclarer ce mot hideux de maladie, m'accrocher aux petites lumières comme aux grandes et surtout savoir mourir plusieurs fois et renaître.
La nouveau qui germait a fleuri. L'ancien n'a pas été oublié pour autant. Tout a été relié.

Je passe les détails bien sûr. Mais au fond, qu'est ce qui t'empêche de serrer le point et de dire : tout va bien ? Les personnalités complexes ne font pas peur à la Force et à la Lumière, celles-ci peuvent, sans aucune difficulté, diriger tout cela vers le haut et tout relier.

Et tu ferais mieux de t'occuper toi même de ton poids, plutôt que confier ton âme à des gens qui en feront des petits morceaux sans jamais pouvoir les réunir.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Totem
Membre
avatar

Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 16114
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 62
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: Je souffre de skizophrénie à tendance paranoïaque...   Lun 27 Mai 2013 - 22:07

Tengyo a écrit:
C'est gentil comme tout cela fait du bien à entendre...

Disons que c'est plus pour ma fille que je m'inquiète... J'ai l'impression qu'elle fait n'importe quoi en ce moment... Pourtant elle est doué à l'école et elle lit beaucoup, ce qui l'aide à se forger à pas mal de choses chouettes...


Je comprends que tu t'inquiètes pour ta fille, mais les enfants quand il grandissent et essaient de s'affirmer, ce qui est tout à fait normal et les filles sont plus précoces que les garçons sur ce plan.
Je pense qu'il ne faut pas la braquer et essayer de communiquer et s'intéresser à ce qu'elle fait comme la lecture par exemple. Bon c'est pas toujours facile selon les caractères de chacun mais on finit par trouver le moyen de le faire.
Quelque fois les enfants ont des problèmes qu'ils ne confient qu'à leurs amis s'ils sentent qu'ils ne peuvent pas le dire à la maison. Perso j'ai toujours dit à mes enfants quand ils étaient plus jeunes que s'ils avaient des problèmes et se sentaient mal qu'ils viennent m'en parler et c'est comme ça que j'ai eu droit aux peines de cœur des uns et des autres jusqu'à ce qu'ils deviennent adultes.
Il ne faut donc pas que tu t'inquiète de trop si elle ne fait rien de grave, faut juste être à son écoute.

Bonne nuit Sleep

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je souffre de skizophrénie à tendance paranoïaque...   Mar 28 Mai 2013 - 6:06

Bonjour Tengyo , Bonjour à Toutes et à Tous

Tout d'abord , Bravo Tengyo d'avoir oser ouvrir ce topic , c'est très courageux de ta part .

Sans doute celà révèle le besoin urgent que tu as d'aborder ta maladie de façon enfin différente .

A ce propos , le texte qu'a proposé Thotem est excellent .

Indépendament de tous les problèmes qu'engendrent cette maladie (et q uelques soit à la limite la maladie) , tu n'as que le choix à présent de l'accepter et de vivre avec de manière la plus créative possible .

Tu peux , dans ta vie , parler , échanger , partager cette maladie avec les autres comme tu le fais ici .

Comme dit Charles , nous sommes tous Un , ce que tu vis ne te sépare pas des autres.

En restant sincère , authentique , ouverte , tu feras déjà un grand pas vers une approche différente de la" mal à dit ".

Avec ta fille c'est pareil , suffit que tu la laisses exprimer ce qui l'habite et , toi même , exprimer très sincérement et avec amour là où tu en es .

Seul l'Amour guérit.



PS:Ce que tu relates ici , n'est pas sans me remémorer le rêve que tu as évoqué récement dans un autre topic . Wink



:coeur)


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je souffre de skizophrénie à tendance paranoïaque...   Mar 28 Mai 2013 - 8:19

Oui ça fait du bien d'en parler... J'adore le texte de totem aussi... je pense que de jour en jour, les problèmes s'estompent, mais d'autres peuvent revenir...

Je vis une vie plus stable quand même, ma maladie est loin derrière avec parfois des souvenirs qui me hantent, mais je pense au bien fait de la vie, j'ai fait un rêve magnifique cette nuit, un petit oiseau venait se blottir dans mes bras, par contre il pleurait, je pense qu'il pleurait pour moi...

La communion avec la nature est sans pareil des fois et cela m'aide beaucoup...

Je pense qu'avec ma fille ça peut s'arranger, elle est troublé et à du mal à communiquer avec moi, mais des fois elle se confie quand même, donc j'ai bon espoir. Les ados d'aujourd'hui doivent vivre avec une époque décadente, des gens qui ne font plus du tout attention au respect et à la tenue, ils vivent avec des mangas pervers, des histoires de meurtres et de suicident...

Par exemple, ma sœur que j'aime beaucoup mais qui m'a choqué à plusieurs reprises, à montrer à sa fille de 8 ans environ et à ma fille de 11 ans, une vidéo d'une comédienne complètement déluré qui imitait une prof de dessin, mais c'était pathétique au possible, en plus elle se montrait presque à poils sur scène, elle aurait pu garder ça pour elle....

Bref... Je m'inquiète du devenir aussi de certains enfants ou ados, par rapport à la violence, tout est violent à la télé, même dans les dessins animés...

Ma fille à faillit se battre à l'école hier... Une fille lui à jeté un truc à la figure et elle à rien fait, mais ça à faillit.

Heureusement elle lit plein d'histoires jolies, et je pense que l'école la stabilise aussi.

Moi j'essaie de ne pas paniquer...

cat
Revenir en haut Aller en bas
YoungWildFree
Membre
avatar

Date d'inscription : 08/05/2013
Nombre de messages : 353
Masculin
Bélier Singe
Age : 25
Ville : Tau Ceti

MessageSujet: Re: Je souffre de skizophrénie à tendance paranoïaque...   Mar 28 Mai 2013 - 16:30

S'accepter sois meme, c'est un grand pas vers la guerison.

C'est tres courageux que d'assumer tout ca, et d'en parler ici.

Je t'envoi pleins de pensées positives.

Courage et amour sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je souffre de skizophrénie à tendance paranoïaque...   Mar 28 Mai 2013 - 19:35

merci! cat
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je souffre de skizophrénie à tendance paranoïaque...   Mar 28 Mai 2013 - 20:38

je vous lie vous tous vous éte de belle âme quel belle esprit d'amour
Revenir en haut Aller en bas
Hug
Membre
avatar

Date d'inscription : 12/02/2013
Nombre de messages : 414
Masculin
Poissons Cochon
Age : 34
Ville : Lyon

MessageSujet: Re: Je souffre de skizophrénie à tendance paranoïaque...   Mer 29 Mai 2013 - 16:49

Tengyo tu devrais faire du yoga.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nouvelle_chance
Membre
avatar

Date d'inscription : 26/03/2013
Nombre de messages : 592
Féminin
Scorpion Dragon
Age : 53
Ville : Basse Normandie

MessageSujet: Re: Je souffre de skizophrénie à tendance paranoïaque...   Mer 29 Mai 2013 - 18:09

Je t'aime Tengyo Very Happy

Tu es pleine de courage et c'est magnifique !
Tu es la voie des sages en ces moments perdus, car tel est notre sort ... Tous perdus, à un moment de notre vie !
Tu es le courage dont ta fille se nourrira lorsque le moment sera venu.
Tu es la plus belle, la plus lucide, et j'admire ce qui t'anime aujourd'hui à nous dire ton désarroi.
Que la vie soit belle et douce pour toi et pour ceux qui te sont cher :383570gif
Pardon pour la naïveté de mes propos, je ne savais comment le dire
Pourtant c'est du fond du cœur que je te souhaite la plus belle vie qui puisse exister :383570gif
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
evol
Membre
avatar

Date d'inscription : 14/03/2011
Nombre de messages : 4298
Masculin
Vierge Chien
Age : 47
Ville : paris

MessageSujet: Re: Je souffre de skizophrénie à tendance paranoïaque...   Jeu 30 Mai 2013 - 9:29

Tengyo a écrit:
merci! cat

Il y a l'ordre des choses

1 decider de Guerir en premier (coute que coute)
2 Volonté de Guerir (la a mon avis c'est un point essentiel non ?)
3 Ne pas ressasser le passé
4 trouver approximativement les cause eventuels de cette situation
5 aller de l'avant
6 utiliser des plantes, homeopathie
7 arretez d'attendre tout de la medecine (se prendre en main)

L'art ne peut pas etre destructeur ! quel drole d'idée Shocked

L'art est neutre, cheers
Question : est il est l'expression de la beauté, d’harmonie ou des peurs enfouis du subconscient ?


Un jour avec une amie medium, on regarde une oeuvre d'art que je qualifierait de n’importe quoi lol scratch
Je lui dit demande a ton ange gardien ce qu'il en pense

LA réponse en une seule phrase

"La sculture n'est pas l'expression des lois d’harmonie que l'artiste devrait ramener sur la terre"
"Elle est l'expression de son subconscient"

et pourtant s'etait pas vraiment moche, mais de ce style


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je souffre de skizophrénie à tendance paranoïaque...   Jeu 30 Mai 2013 - 10:17

Merci pour tout... Depuis que j'ai écrit cela et que je lis tout vos messages de paix et d'amour, je me sens moins inhumaine...

Ce que je lis aussi sur d'autres cas similaires dans cette partie psychologie m'aide à comprendre ces troubles....

Le fait est qu'il faut oui, avancer et ne pas se laisser abattre...

La vie est belle. Et beaucoup de gens m'aiment autour de moi, même si je n'ai pas encore trouvé l'âme sœur...

cat
Revenir en haut Aller en bas
Hidraya
Membre


Date d'inscription : 03/10/2012
Nombre de messages : 3363
Masculin
Lion Singe
Age : 49
Ville : Barcelone

MessageSujet: Re: Je souffre de skizophrénie à tendance paranoïaque...   Jeu 30 Mai 2013 - 10:43

Je viens de parcourir ton fil Tengyo. J y connais rien... Juste, il y a beaucoup d amour dans les échanges, c est très doux tout ça. Et je ne crois pas au hasard. Tu vois? sunny .

Sinon par mes propres expériences, je dirais que aucune difficulté se présente a nous sans que la force intérieure de superer ( c est dans le dico d Hidraya Laughing ) cette difficulté ne nous soit aussi donnée.... Ça m a bcp aidé. Bon courage a toutes les 2... Tiens des soleils pour toi et ta fille... sunny sunny sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je souffre de skizophrénie à tendance paranoïaque...   Jeu 30 Mai 2013 - 10:46

cat
Revenir en haut Aller en bas
Hidraya
Membre


Date d'inscription : 03/10/2012
Nombre de messages : 3363
Masculin
Lion Singe
Age : 49
Ville : Barcelone

MessageSujet: Re: Je souffre de skizophrénie à tendance paranoïaque...   Jeu 30 Mai 2013 - 10:47

C est quoi cette bébête?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hidraya
Membre


Date d'inscription : 03/10/2012
Nombre de messages : 3363
Masculin
Lion Singe
Age : 49
Ville : Barcelone

MessageSujet: Re: Je souffre de skizophrénie à tendance paranoïaque...   Jeu 30 Mai 2013 - 10:49

Ah un cat.... Avec l âge, j ai la vue qui baisse.... Laughing

sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Totem
Membre
avatar

Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 16114
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 62
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: Je souffre de skizophrénie à tendance paranoïaque...   Jeu 30 Mai 2013 - 11:34

En ce qui concerne la schizophrénie Marc Alain Descamps et le Dr. Jacques VIGNES (psychiatre) dans leurs écrits disent qu'il y a beaucoup de diagnostic de schizophrénie qui n'en sont pas mais plutôt un début d'éveil de kundalini et que les médecins ne peuvent détecter s'il n'ont pas une formation sur le sujet car les symptômes d'un début d'éveil ou d'un éveil complet ressemblent aux symptômes de la schizophrénie.
Gopi Khrishna dans son autobiographie dit la même chose, il dit même que le génie chez certains serait du à une kundalini active et que de nombreux fous à l’hôpital seraient victimes d’une kundalini qui à mal tourné ou été mal interprétée.
J'ai croisé sur ma route des personnes qui ont eu justement un début d'éveil de kundalini diagnostiqué schizophrénie et qui ont été traités une bonne partie de leur vie pour découvrir un jour que ce n'était pas une schizophrénie et ont donc gâché leur une bonne partie de leur vie sans le savoir, aujourd’hui ces personnes essaient de se sevrer des médicament et de rattraper le temps perdu.
La médecine a encore pas de choses à apprendre pour connaître vraiment l’être humain mais ce qui est étonnant c’est le peu d’engouement des scientifique pour une éventuelle recherche dans ce sens qui peut être permettrait de mieux soigner les malades.

Bonne journée flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je souffre de skizophrénie à tendance paranoïaque...   Jeu 30 Mai 2013 - 13:04

@Totem a écrit:
En ce qui concerne la schizophrénie Marc Alain Descamps et le Dr. Jacques VIGNES (psychiatre) dans leurs écrits disent qu'il y a beaucoup de diagnostic de schizophrénie qui n'en sont pas mais plutôt un début d'éveil de kundalini et que les médecins ne peuvent détecter s'il n'ont pas une formation sur le sujet car les symptômes d'un début d'éveil ou d'un éveil complet ressemblent aux symptômes de la schizophrénie.
Gopi Khrishna dans son autobiographie dit la même chose, il dit même que le génie chez certains serait du à une kundalini active et que de nombreux fous à l’hôpital seraient victimes d’une kundalini qui à mal tourné ou été mal interprétée.
J'ai croisé sur ma route des personnes qui ont eu justement un début d'éveil de kundalini diagnostiqué schizophrénie et qui ont été traités une bonne partie de leur vie pour découvrir un jour que ce n'était pas une schizophrénie et ont donc gâché leur une bonne partie de leur vie sans le savoir, aujourd’hui ces personnes essaient de se sevrer des médicament et de rattraper le temps perdu.
La médecine a encore pas de choses à apprendre pour connaître vraiment l’être humain mais ce qui est étonnant c’est le peu d’engouement des scientifique pour une éventuelle recherche dans ce sens qui peut être permettrait de mieux soigner les malades.

Bonne journée flower

Coucou Very Happy ,

Je confirme par expériences vécues ce que Totem vient d'expliquer ... Par 3 fois, durant ces dix dernières années, j'ai vécu de fortes et puissantes expériences spirituelles qui se sont, à chaque fois, terminé en H.P ...

L'an dernier (la dernière fois) j'ai été diagnostiqué "Paraphrène" et j'ai suivi un traitement durant plusieurs mois ! Aujourd'hui tout est rentré dans l'ordre car la particularité du paraphrène est de conserver en mémoire la vrai réalité, sur ce plan ou cette dimension donc Very Happy !

Toujours est-il, que j'ai réellement vécu 3 éveils, au sens Bouddhiste du terme et que cela a dérapé certainement parce que je n'étais pas dans un cadre, ni n'avais de "formation spirituelle" pour arriver à encaisser tout ça !

Par contre, je confirme aussi qu'une fois dans la "dérive" il s'agit bel et bien de crises s'apparentant à la schizophrénie ou encore aux bouffées délirantes aiguës de tendance paranoïaques.

Pour parler en terme de paraphrène, il y a sorte de "bulle de la folie" contenue dans la bulle de la spiritualité et des fonctions apportés par l'Eveil ... Les dites "bulles" étant parallèles à celle du raisonnement concret et objectif.

Par ailleurs et pour en avoir fréquenté de près, je pense qu'il ne faut pas généraliser et à mon avis, bon nombre de schizophrènes sont réellement malades et ont besoin d'un suivi psychiatrique sérieux, ne serait-ce que pour les protéger d'eux-mêmes Rolling Eyes !

Bon courage au passage à Tengyo et à plus tard en M.P Wink

sunny

Revenir en haut Aller en bas
Totem
Membre
avatar

Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 16114
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 62
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: Je souffre de skizophrénie à tendance paranoïaque...   Jeu 30 Mai 2013 - 13:38

Aquietman a écrit:


Par ailleurs et pour en avoir fréquenté de près, je pense qu'il ne faut pas généraliser et à mon avis, bon nombre de schizophrènes sont réellement malades et ont besoin d'un suivi psychiatrique sérieux, ne serait-ce que pour les protéger d'eux-mêmes Rolling Eyes !


Effectivement il ne faut pas généraliser, le Dr. VIGNE dit bien que seul un médecin connaissant bien le processus de la kunalini peut faire la différence avec la schizophrénie et qu'il y a un gros pourcentage de faux schizophrènes qui finissent par le devenir vraiment faute de soins appropriés et ce serait bien que les médecins aient une formation sur ce point pour éviter les erreurs de diagnostic en mettant tout le monde dans le même panier faute de connaissances car personnellement je trouve qu'une personne dont la kundalini s'éveille devrait être entourée pour que tout se passe bien. Les psychiatres peu nombreux à le savoir le disent aussi, d'autant plus qu'avec les pratiques de yoga et méditation en vogue il y a de plus en plus de personnes concernées par ce processus.
La kunalini étant éveillée chez moi j'avoue que quand ç'est arrivé il y avait de quoi penser être entrain de perdre la tête et si j'étais allée consulter à cette époque en énumérant les symptômes je pense que j'aurais fini en hôpital psychiatrique et toutes les personnes qui ont vécu la même chose le pensent aussi.
J'étais avant sur un forum dédié à l'éveil de la kundalini et qui est fermé actuellement, et si pas mal de médecins non avertis venaient lire tous les témoignages, ils penseraient que tous les membres de ce forum sont fous à lier. Ce forum a aidé et rassuré beaucoup de personnes en détresse à comprendre ce qu'elles vivaient et a sans doute été plus efficace qu'un passage en hôpital psychiatrique et c'est dommage qu'il n'y en ai pas d'autres de ce genre.
L'avenir apportera des solutions peut être si le processus intéresse les chercheurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Je souffre de skizophrénie à tendance paranoïaque...   Jeu 30 Mai 2013 - 16:59

C'est quoi l'éveil de la kundalini?
Revenir en haut Aller en bas
Hug
Membre
avatar

Date d'inscription : 12/02/2013
Nombre de messages : 414
Masculin
Poissons Cochon
Age : 34
Ville : Lyon

MessageSujet: Re: Je souffre de skizophrénie à tendance paranoïaque...   Jeu 30 Mai 2013 - 17:06

Totem pourquoi dis tu qu'une personne dont la kundalini s'éveille doit être entouré ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Totem
Membre
avatar

Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 16114
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 62
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: Je souffre de skizophrénie à tendance paranoïaque...   Jeu 30 Mai 2013 - 18:36

@Hug a écrit:


Totem pourquoi dis tu qu'une personne dont la kundalini s'éveille doit être entouré ?

Je dis cela parce sur le papier c'est enjolivé mais dans la réalité c'est une autre histoire. C'est quelque chose qui dépasse l'entendement humain même préparé.
Gopi Khrishna pourtant né dans un pays où pas mal de gens connaissent ou ont entendu parler de ce processus en sais quelque chose. Quand il a cherché un maître avisé pour l'aider, il n'a trouvé personne.

Dans le processus de la Kundalini on raconte surtout le phase où il y a illumination avec tous les états modifiés qui s'ensuivent, mais ce n'est que son réveil, elle sort de sa torpeur mais ensuite si n'oppose aucune résistance à ce stade, elle va entamer sa montée progressivement chakra par chakra pendant un certain temps pour procéder à l'épuration des souffrances passées en les faisant remonter à la surface ce qui peut provoquer des dépressions, des douleurs corporelles raison pour laquelle certains craquent où perdent la tête s'ils n'ont personne pour leur dire ce qu'il faut faire ou ne pas faire et les rassurer.

Sentir l'énergie de la Kundalini dans le corps est ressenti au début comme un corps étranger et en plus elle travaille dans le corps dans un but précis , pour une femme qui a déjà été enceinte il est plus facile de comprendre ce ressenti.

D'autre part si psychologiquement on n'est pas prêt à vivre "l'impensable," ça peut poser aussi des problèmes, dans ce processus on est confronté à l'irrationnel à fond, même après plusieurs années de vécu mais si on lâche prise et qu'on se laisse porter les choses se passent plus facilement.

Celui qui veut s'engager dans ce processus doit procéder à un nettoyage psychologique avant de le faire et s'accrocher à la foi plutôt qu'à la rationalité car pour l'instant on ne sait rien de ce processus scientifiquement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Je souffre de skizophrénie à tendance paranoïaque...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Je souffre de skizophrénie à tendance paranoïaque...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie :: Forum spiritualité et forum ésotérisme sur le partage de l'éveil :: Psychologie et développement personnel-
Sauter vers:  
Spirit Partage - Forum spiritualité de rencontre Montpellier et autre ville
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit