Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie

Forum de discussion sur la spiritualité pour la rencontre et le partage dans l'éveil spirituel de la conscience, bouddhisme zen, lithothérapie meditation et citation.
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Nos souffrances et le "système de l'éducation"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
Hidraya
Membre


Date d'inscription : 03/10/2012
Nombre de messages : 3363
Masculin
Lion Singe
Age : 48
Ville : Barcelone

MessageSujet: Nos souffrances et le "système de l'éducation"   Ven 25 Jan 2013 - 15:18

Rappel du premier message :

Je parlais d intuition a l instant sur l autre topic la luxure, et je me suis dit que c est le bon pont pour parler de ce monstre destructeur... A la base un système qui accompagne les enfants pour qu ils apprennent, s épanouissent,.... C est vraiment génial... Mais mettre nos enfants dans des moules qui leur retirent tout ce qu ils sont vraiment, pour ne construisent que des personnes qui se ressemblent et qui doivent avancer au pas qu on leur donne... Ils perdent ce qu il y a de plus précieux en eux, le contact avec eux même. C est terrible!! Ils perdent leur intuition.... Ils entrent dans le monde de la peur des angoisses.. Qui conduisent a tout le malheur qu on voit aujourd'hui autour de nous... La maladie, les peurs, les dérives en tous genre... Les gens sont pas bien.... Je viens de lire des articles sur les enfants a l école et les enfants sont grave stressés, ils ont peur!!! Des mauvaises notes, des moqueries, de l avenir... Que fait on avec nos jeunes?? Les enfants devraient rire et pas redouter d aller a l école!!! On est le deuxième pays après le Japon, pour l anxiété, la peur, les anti depresseurs a l école!! C est de la folie... Tout cela se paiera quand les jeunes deviennent adulte et qu ils ne sont pas eux. Mais une personne formatée pour marcher droit dans le système...
Je dois partir, mais cela me révolte beaucoup, on coupe les ailes aux enfants, ils perdent leur créativité, il perdent le contact avec eux même, ils ne sont plus eux même...

Comment voyez vous cela? On note quelques changements, des écoles alternatives, qui considère l enfant pour ce qu il est. Mes enfants ont eu la chance de suivre un enseignement de ce type sans concurrence, sans note, basée sur l entraide, le respect de chacun... L amour quoi... Toujours le même mot qui revient... Normal. Et ils ont aimé aller a l école, ils ont aimé apprendre, ils ont grandit heureux dans leur école, et c est tout positif. Je remercie pour avoir eu "la chance " de mettre mes enfants dans une école publique avec un système ouvert, des cœurs ouverts....
Je dois vraiment partir... Et pourtant j ai plein d autres choses a dire, mais en attendant a vos clavier. Comment voyez vous le truc ?
Je relis pas .. Désolée, je file.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nos souffrances et le "système de l'éducation"   Sam 21 Sep 2013 - 15:09

@Anima a écrit:
je proposerai un allègement du temps de travail pour les enfants et les adultes; on passe la moitié de sa vie à travailler pour payer je préfèrerais qu'on passe la moitié de sa vie à faire ce qu'on a envie; les familles les gens en général n'ont pas bcp de temps libre; donc le peu de temps qu'ils ont ils le passent à dépenser leur sous; la peur de manquer; c'est le manque de temps; ils n'ont le temps que d'acheter;donc le pouvoir d'achat je l'oublierais donc pas forcémment d'augmentation de salaires mais une réduction du travail du coup déjà les gens qui paient des impôts n'en paierait plus; et l'éducation j'y mettrais en place un systéme d'échanges locaux où élèves; profs et équipe éducative se mélangerait dans un but de s'apprendre mutuellement ds trucs du coup il n'y aurait plus de rôle prédéfinit à tenir un élève pourrait à prendre à un prof la guitare par ex; le but serait de se voir sous un angle différent et de créer des liens (ou pas) et surtout installer un système d'autonomie où chacun s gère et ai le choix de ce qu'il veut apprendre; peut -être mettre ça en place l'aprem après l'effort le réconfort; voilà ce qui me tiendrait à coeur

en gros l'économie aux oubliettes mais c'est utopique mais bon
cheers 
En voilà une idée neuve... Smiley (16).gif 
Que chacun puisse apprendre des autres quelque soit l'age de "l'éléve" en échange local. Plein de Petits coeu 
ça nécéssite un sacré changement de visions des choses... Wink Mais pas impossible ni utopique à l'échelle locale justement ... à voir :jap: 
sunny flower
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nos souffrances et le "système de l'éducation"   Sam 21 Sep 2013 - 15:16

Tu te heurterais à de violentes oppositions des masses, des lobbys, des corps enseignants qui bloqueraient la ville, le pays, tes finances........
Et du coup tu te rendrais compte que le Président est un pantin aux mains des différents lobbys et que tu ne peux rien faire.......... Rien de significatif en tout cas.Crying or Very sad 
Revenir en haut Aller en bas
anima
Membre


Date d'inscription : 03/01/2010
Nombre de messages : 4096
Féminin
Taureau Coq
Age : 36
Ville : dans la danse

MessageSujet: Re: Nos souffrances et le "système de l'éducation"   Sam 21 Sep 2013 - 15:24

j'ai connu ce systeme quand je faisais un stage dans une maison des associations à bordeaux; des gens simples et humains avec un coeur gros comme ça qui me fait découvrir le tissu associatif; j'y ai vu de l'aide à l'état pure; s'en était presque mystique ^^ et je me suis dit mais c'est un super système; il commence à se mettre en place aussi par exemple dans les immeubles en échanges de services; c'est cool

http://fr.wikipedia.org/wiki/Syst%C3%A8me_d'%C3%A9change_local

http://www.selidaire.org/spip/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anima
Membre


Date d'inscription : 03/01/2010
Nombre de messages : 4096
Féminin
Taureau Coq
Age : 36
Ville : dans la danse

MessageSujet: Re: Nos souffrances et le "système de l'éducation"   Sam 21 Sep 2013 - 15:27

au moins j'aurais tenter ma chance Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Totem
Membre
avatar

Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 14427
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 62
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: Nos souffrances et le "système de l'éducation"   Sam 21 Sep 2013 - 15:50

@anima a écrit:
+
lol c'est gentil Biosphère; je proposerai un allègement du temps de travail pour les enfants et les adultes; on passe la moitié de sa vie à travailler pour payer je préfèrerais qu'on passe la moitié de sa vie à faire ce qu'on a envie;
Oui mais on peut avoir envoie de travailler quand celui-ci nous plait.Very Happy 
Ce n'est pas l'allègement du temps du travail l'important, mais les conditions de travail quel que soit le domaine et on peut dire qu'elles laissent à désirer.
J'ai le souvenir là où je travaille tout le monde aimait venir travailler, tout le monde faisait des heures sup. non rémunérées pour que le travail soit fait, il y avait une ambiance familiale, d'entraide, de joie, les anciennes aidaient les plus jeune aussi bien au travail que dans la vie courante, on faisait la fête à l'extérieur ensemble, on pendait des crémaillières quand il y avait un déménagement, bref pleins de choses qui n'ont plus lieu actuellement. Aujourd'hui tout à changé, c'est l'enfer avec les nouvelles techniques de managements et des encadrant pas du tout à la hauteur, normal ils sortes des stages de kapos comme nous les appelons au travail, la technique est: "diviser pour mieux régner", tout le monde est devenu terriblement individuel. La société s'est déshumanisée.
J'ai du mal à croire d'un autre côté qu'on puisse construire une société comme un jardin d'enfant..
Je pense qu'on doit pouvoir s'épanouir aussi bien à l'école pour les enfants qu'au travail pour les adultes, mais là il a des profonds changement qui doivent avoir lieu individuellement, un changement de conscience carrément et c'est en potentiel chez chacun de nous, mais étouffé par les conditionnement passés et présents.
I
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anima
Membre


Date d'inscription : 03/01/2010
Nombre de messages : 4096
Féminin
Taureau Coq
Age : 36
Ville : dans la danse

MessageSujet: Re: Nos souffrances et le "système de l'éducation"   Sam 21 Sep 2013 - 16:16

coucou Totem

le but c'est justement d'aimer ce qu'on fait parce qu'il y a un temps pour tout; les gens sont dépassés par la charge de travail en général; le travail d'une vie; parce qu'il y a aussi les impératifs de la vie; du coup il n'y a que des impératifs aussi et les gens ne font plus le distinguo entre vie et travail; ils sont au travail ce qu'ils sont dans leur vies de tous les jours? il y a toujours ce sentiment de supériorité et d'infériorité en fond et tu me le démontre en en parlant; alors qu'il pourrait y avoir de l'humanité au travail; sans rôle prédéfinit où on doit plus paraître qu'être; il n'y a pas d'égalité donc y'aura toujours de la jalousie

tu dis dans ton travail il y régnait la joie; vous faisiez des heures supp pas payer pour faire le boulot oui et vous auriez tenu ce ryhtme jusqu'à la retraite; je suis perplexe; les gens sont fatigués qu'il n'y ai que le travail qui compte enfin moi je le penses; le travail est devenu un impératif; si c'est pas fait c'est le stress alors oui vous le faisiez par amour du travail mais à force vous auriez tenu combien de temps; vos conditions de travail ont changés peut-être parce qu'au fond de vous vous faisiez bonne figure?

maintenant si tu assimiles un systeme d'échanges locaux à un jardin d'enfant oui si tu veux; moi j'y vois un bon moyen justement de changer son regard et de prendre en considération le potentiel de chacun et quelquepart au fond s'adapter à l'autre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anima
Membre


Date d'inscription : 03/01/2010
Nombre de messages : 4096
Féminin
Taureau Coq
Age : 36
Ville : dans la danse

MessageSujet: Re: Nos souffrances et le "système de l'éducation"   Sam 21 Sep 2013 - 16:24

pardon j'avais pas vu que tu avais écris que vous faisiez la fête à l'extérieur; mais voilà dis-toi aussi que ta situation au boulot n'est pas irréversible hors c'est ce que j'ai l'impression que tu penses; remets un coup d'humanité dans ton boulot; vous ne sortez plus ensemble maintenant? bein invites tes collègues voir même les kapos; avec deux trois verres on est plus le même parole de fête drunken
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
brindeseigle
Membre
avatar

Date d'inscription : 01/02/2013
Nombre de messages : 2212
Féminin
Bélier Rat
Age : 45
Ville : Au centre : les pieds sur Terre, la tête dans les étoiles

MessageSujet: Re: Nos souffrances et le "système de l'éducation"   Sam 21 Sep 2013 - 16:36

Totem,

J'en pleure de ce que tu écris....tellement ça fait un énorme écho en moi.
La souffrance a travail c'est abominable, pour soi et les autres!!!
Les personnes qui dirigent les entreprises, ont un énorme pouvoir entre leurs mains mais ils l'ignorent ou en abusent à leur propre profit. Certains manipulent des personnes comme si c'était des machines : c'est une charge, avant d'être un homme et tant pis pour les dégâts collatéraux...

Sur mon chemin, j'ai également croisé les deux, que ce soit sur les bancs de l'école, de l'entreprise.
On passe une grande partie de sa vie au travail, est ce n'est effectivement pas tant le travail que les conditions de travail qui détériorent le bien être intérieur. (respect de l'autre, humanité, entraide, sourire, accueil, plaisir d'accomplir une tâche, d'aider une collègue ou de se faire aider, amitiés à l'extérieur de l'entreprise... ).
C'est la course au toujours plus, pour rapporter plus de capitaux aux actionnaires, rationaliser, déshumaniser...sans s'interroger si la demande est humainement tenable, pourvu que ça remplisse les caisses.
Tous les systèmes s'interpénètrent...

Sur un chemin spirituel, c'est une épreuve ou l'on peut apprendre à dire stop et se donner du temps à soi et définir ce qui est important dans la vie et couper si besoin, sachant que c'est quand même un modèle le plus répandu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nos souffrances et le "système de l'éducation"   Sam 21 Sep 2013 - 16:43

Oui, plus ca va et plus je me dis qu'on va revenir comme au temps jadis, avec une ferme et un potager, et vivre de sa terre comme nos ancêtres l'ont fait pendant des siècles. On vivait avec très peu d'argent, l'économie était embryonnaire.
C'est l'hypersophistication de l'économie qui a foutu le bordel. Il faut de l'argent pour ci, pour ça, donc du boulot, et le boulot, comme par hasard, il n'y en pas.
Revenir en haut Aller en bas
sandra22
Membre
avatar

Date d'inscription : 01/07/2010
Nombre de messages : 14268
Féminin
Scorpion Singe
Age : 36
Ville : parc des volcans d'auvergne

MessageSujet: Re: Nos souffrances et le "système de l'éducation"   Sam 21 Sep 2013 - 17:38

Neige du matin a écrit:
Oui, plus ça va et plus je me dis qu'on va revenir comme au temps jadis, avec une ferme et un potager, et vivre de sa terre comme nos ancêtres l'ont fait pendant des siècles. On vivait avec très peu d'argent, l'économie était embryonnaire.
C'est l’hyper-sophistication de l'économie qui a foutu le bordel. Il faut de l'argent pour ci, pour ça, donc du boulot, et le boulot, comme par hasard, il n'y en pas.
revenir en arrière !!! comment te dire ....plus rien ne sera comme avant jamais , nos ancêtres vivaient chichement mais peut être mieux que nous , oui mais a notre époque avec tous les "besoins" , les indispensables que nous nous sommes créées , la télé , le frigo , le lave-linge , le lave -vaisselle , internet les ordis et la foultitudes de jeux , de tablettes ect ect ..sans parler de nos moyens de locomotions divers et variés qui nous transportent en un rien de temps d'un bout de la planète à l'autre ...comment dans ces cas là revenir au temps de la "petite maison dans la prairie" pas moyen il faut vivre avec son temps et en accepter les inconvénients , mais aussi les nombreux avantages ..et oui il nous faut avancer bon gré, mal gré , le monde appartient a celles et ceux qui "ose" .....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hidraya
Membre


Date d'inscription : 03/10/2012
Nombre de messages : 3363
Masculin
Lion Singe
Age : 48
Ville : Barcelone

MessageSujet: Re: Nos souffrances et le "système de l'éducation"   Sam 21 Sep 2013 - 17:45

Et j ai pas tout lu, mais allez danser, rencontrez du monde..... Regroupez vous pour une bonne fiesta entre collègues, une soupe populaire, ou autre, et faites danser le boss, sans doute, il a besoin d un petit verre pour se deraidir, et bouger ses hanches.
Sinon, Cet individualisme nait dans la jeunesse et ce sont déjà les parents qui l enseignent aux enfants.... Peut être je me gourre , parce que ça fait plus de 20 ans que j ai quitté la France, mais quand je vois mes neveux qui ne peuvent pas sortir librement avec leurs amis, parce que peur de ci peur de ça, les devoirs, après c est tard, c est pas bien, c est dangereux. Couvre feu. comment voulez vous que les gens ne deviennent pas individualistes.  Ici c est tout le monde dans la rue, des fêtes que j arrive même pas a suivre tellement c est tout le temps, et j ai découvert ce qu est vivre sa jeunesse , ici.... Wow, les jeunes s amusent, et donc après ça reste....les adultes s amusent bcp.... Quand je suis en France, c est mort.... Alors je sais pas pourquoi c est comme ça, enfin si, c est la peur.... Mais en tous cas, je pense comme Anima, sortez boire un coup et danser toute la nuit, ou une partie, avec les collègues du boulots, et ça crée des liens ,Smiley (16).gif  ça détend les petits nerfs, et le boulot se fait ensuite dans la bonne ambiance. Et voilà! Vive la convivialité!
Bon, donc je signe, Anima, je vote pour toi, je me mets sur ta liste, et viva la fiesta!!!

Bon si je suis HS, zappez ce post à la Hidraya.... J ai pas la tête à trop réfléchir sur des trucs trop à reflexionner, alors je danse, et ma voix est pour Anima, car ça sera bien avec Elle a la tête de la planète.......et les comploteurs seront écrabouillés de Luz, par le peuple qui se révoltera dans la Lumière, forcément. Et là ils ne feront pas les malins, les nains aux commandes de la machine ....  :lapindos:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hidraya
Membre


Date d'inscription : 03/10/2012
Nombre de messages : 3363
Masculin
Lion Singe
Age : 48
Ville : Barcelone

MessageSujet: Re: Nos souffrances et le "système de l'éducation"   Sam 21 Sep 2013 - 17:58

@Nhym a écrit:



Je pense qu'on est (ici) tous d'accord pour dire qu'il est nécessaire de mettre en place un nouveau système plus juste, un système qui soit au service de la personne et non pas que ce soit la personne au service du système. En attendant, pour moi, le plus important pour le moment, c'est le réveil des consciences, et je pense que celui-ci commence avec une prise de responsabilité sur sa propre existence (Que suis-je en train de faire ? Suis-je en train de mettre toute mon énergie sur des choses qui ne m'importent guère ? Quel est le plus important pour moi ? Qu'est ce que je veux vraiment ?).

Voilà pour mon ressentie du quotidien...
Oui et ensuite, faire ce qu il y a à faire pour pas faire retomber ses enfants dans le formatage du système ..... Être un parent plein d Amour vrai, respectueux de l Être, et choisir leurs guides pour leur éducation scolaire respectueux de ce que chacun est ....sunny 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anima
Membre


Date d'inscription : 03/01/2010
Nombre de messages : 4096
Féminin
Taureau Coq
Age : 36
Ville : dans la danse

MessageSujet: Re: Nos souffrances et le "système de l'éducation"   Sam 21 Sep 2013 - 17:58

hihi merki Hidraya moi aussi je signes Razz I love you du rêve qui fait sourire le coeur mais le ménage n'est pas fait rhô j'ai plus la tête à la fête :lapindos: drinking01.gif
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sandra22
Membre
avatar

Date d'inscription : 01/07/2010
Nombre de messages : 14268
Féminin
Scorpion Singe
Age : 36
Ville : parc des volcans d'auvergne

MessageSujet: Re: Nos souffrances et le "système de l'éducation"   Sam 21 Sep 2013 - 18:00

wow Hidraya tu penses sérieusement qu'en France les jeunes ne sortent pas !!! s'amusent pas et bien l'Auvergne ne doit pas être en France alors ici je peux te dire que même et surtout les étudiants font la fête et savent s'amuser ...il y a un temps pour tout et pour tous il faut juste ne pas rater le train de la vie qui passes ....allez bonne soirée à toi ;<)))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hidraya
Membre


Date d'inscription : 03/10/2012
Nombre de messages : 3363
Masculin
Lion Singe
Age : 48
Ville : Barcelone

MessageSujet: Re: Nos souffrances et le "système de l'éducation"   Sam 21 Sep 2013 - 18:01

Et je suis en train de laver parterre, et hop, une bonne zique, et ça move.....:lapindos: :lapindos: :lapindos: 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anima
Membre


Date d'inscription : 03/01/2010
Nombre de messages : 4096
Féminin
Taureau Coq
Age : 36
Ville : dans la danse

MessageSujet: Re: Nos souffrances et le "système de l'éducation"   Sam 21 Sep 2013 - 18:05

:lapindos: :lapindos: :lapindos:
http://www.youtube.com/watch?v=Dyx4v1QFzhQ&feature=player_detailpage#t=66
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hidraya
Membre


Date d'inscription : 03/10/2012
Nombre de messages : 3363
Masculin
Lion Singe
Age : 48
Ville : Barcelone

MessageSujet: Re: Nos souffrances et le "système de l'éducation"   Sam 21 Sep 2013 - 18:10

@sandra22 a écrit:
wow Hidraya tu penses sérieusement qu'en France les jeunes ne sortent pas !!! s'amusent pas et bien l'Auvergne ne doit pas être en France alors ici je peux te dire que même et surtout les étudiants font la fête et savent s'amuser ...il y a un temps pour tout et pour tous il faut juste ne pas rater le train de la vie qui passes ....allez bonne soirée à toi ;<)))
Je parlais surtout des adultes, et je pense pas justement qu il y a un temps pour s amuser.... J espère m amuser toute ma vie.... Et si c était moins rigide et plus Naturel, les ambiances que vous décrivez n existeraient pas.... Mais ça c est pareil ça fait aussi  20 ans que j ai quitter ce monde de l entreprise, car je ne m amusais pas justement, et je devenais malade....
sunny 

Belle soirée a toi aussi, moi ça sera "Dance", danse de lapinos...:lapindos:  c est pas mal, quand tous les lapinos sont sur la piste.....

Là je me prépare en lavant parterre, et je tape sur l écran, car le ménage j aime pas trop ça.... Et pis après je vais faire courir mes jambes... Oui bon ça intéresse personne c est sur..... Je vous laisse parce qu après je gribouille des bêtises, inutiles......belle nuit, a tous.......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nos souffrances et le "système de l'éducation"   Sam 21 Sep 2013 - 18:33

une chose est sur , les anciens ne vivait pas mieux que nous , ils vivaient differement , et n oubliez pas que ce sont eux qui ont crée les tele , les frigos , les machines etc.... parce que justement ca ameliorait leur vie .
si y en a qui veulent qu on se chauffe a la bougie dans une cabane en bois ... a moins d etre accompagné d une jolie femme et d avoir une bonne couette ...alien
quand on aura faim , on ira faire du tir a l arc sur les lapins blanc d hidraya Carton rouge ! 
Revenir en haut Aller en bas
Totem
Membre
avatar

Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 14427
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 62
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: Nos souffrances et le "système de l'éducation"   Sam 21 Sep 2013 - 19:05

@anima a écrit:

tu dis dans ton travail il y régnait la joie; vous faisiez des heures supp pas payer pour faire le boulot oui et vous auriez tenu ce ryhtme jusqu'à la retraite; je suis perplexe; les gens sont fatigués qu'il n'y ai que le travail qui compte enfin moi je le penses; le travail est devenu un impératif; si c'est pas fait c'est le stress alors oui vous le faisiez par amour du travail mais à force vous auriez tenu combien de temps; vos conditions de travail ont changés peut-être parce qu'au fond de vous vous faisiez bonne figure?

Quand j'étais jeune dans le service où je travaillais, il y avait des personnes pas loin de la retraite et elles n'étaient pas fatiguées, par les jeunes étant plus dynamiques aidaient ces personnes, nous allions chercher leur café ou n'importe quoi au distributeur et si nous avions fini notre travail nous allions leur demander de nous donner un peu du leur et nous faisions pratiquement toutes ça et ces personnes nous rendaient la pareille quand nous avions besoin d'un service aussi bien au travail que dans notre vie privée parce qu'en tant qu'anciennes elle se comportaient comme des mères pour les jeunes et nous défendaient quand il y avait un problème au niveau hiérarchique quitte a prendre une erreur sous leur compte. Aujourd'hui ce n'est plus le cas parce que les nouvelle techniques de management ont détruit cette belle entente, d'ailleurs elles ont été faite pour ça, pour cloisonner, provoquer la concurrence entre les travailleurs.

Ce que j'ai voulu dire en parlant de jardin d'enfant, c'est que avoir trop de distractions peut avoir d'autres conséquences et dans un jardin d'enfants il finit toujours par y avoir des coups de pelles, de râteau et de seau quand les enfants on en marre de jouer.Smile 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nos souffrances et le "système de l'éducation"   Sam 21 Sep 2013 - 22:26

Il n'y a pas que les cadres et les chefs qui sont violents au travail. Les employés non seulement entre eux, mais aussi avec leur chef, leur responsable direct qui fait ce qu'il peut et qui s'en prend souvent plein la gueule aussi bien de sa hiérarchie que de ses subordonnées, qu'il doit maintenant appeler "collaborateur" pour tenter de gommer la notion de domination (chef). J'ai été à cette place peu de temps, je n'ai pas du tout envie d'y retourner, ou alors comme un sacré défi à relever si la vie m'amène dans cette direction. Je ne les envie pas du tout, il fait meilleur être en bas de l'échelle!

Ce n'est pas un problème de société, d'organisation, capitalisme ou communisme c'est du pareil au même, c'est un problème d'hommes et de femmes, de plus en plus sous l'emprise de l'égo, de l'avidité, de la jalouse, de l'envie, etc....
Comme je le disais, vu que le sujet porte sur l'éducation, je fréquente beaucoup de gens hors système scolaire (et hors système tout court), je trouve dans ces milieux beaucoup de personnes violentes et qui rejettent l'autre, qui haïssent leur prochain parfois, qui stigmatisent ce qui n'est pas dans leur référentiel, tout autant que dans le "système". Ni plus, ni moins, la forme change mais le fond reste le même.

Il faut d'abord se changer soi-même avant d'essayer de changer le monde, sinon on ne fait malheureusement que reproduire le même schéma, mais sous une apparence plus séduisante. Le vrai problème c'est l'identification à l'ego, qui continue à projeter ses attentes dans tout ce que l'on entreprend.
Revenir en haut Aller en bas
anima
Membre


Date d'inscription : 03/01/2010
Nombre de messages : 4096
Féminin
Taureau Coq
Age : 36
Ville : dans la danse

MessageSujet: Re: Nos souffrances et le "système de l'éducation"   Dim 22 Sep 2013 - 10:33

coucou Totem

les coups de pelles et de seau est ton problème à mon avis dans le sens ou ce n'est pas la faute de la hiérarchie si il n'y a plus d'entente mais que vous avez laissé partir cette entente chacuns; on dirait que tu retranscrit vos distractions dans ce jardin d'enfant; c'est ton expérience passée que tu projettes sur l'avenir; tu regrettes d'avoir jouer ou pourquoi en a eu tu marre de jouer?

j'ai deux collègues qui aimaient bien se charrier; ils jouaient se bagarraient gentiment; du style c' qui le plus fort mais à un moment aucun des deux n'a voulu lâcher l'affaire; on les regardait jusqu'à un moment ou l'un deux a fait tombé ces lunettes dans ce jeu et l'autre sans faire exprés les a casser; du coup il n'a plus voulu jouer parce qu'on lui a cassé ces lunettes; il a mal pris et d'un jeu anodin c'est passé au drame; ce qui a valut une convocation et celui qui a cassé les lunettes a décidé de ne pas revenir; il y a un moment il faut prendre ces responsabilités; c'est du 50/50 soit qu'on est l'auteur ou celui qui a continué et se dire dans un jeu aussi c'est pas grave c'est qu'un jeu mais un moment le jeu bascule souvent dans le drame parce qu'on ne fait pas la part des choses; donc oui c'est bien de s'amuser entre collègues mais à mon avis il faut aussi prendre du recul pas dans le sens ne pas mélanger travail et amitié mais plus en se disant qu'au travail il ya toujours ce risque qu'il y est à un moment donné des médisances; de la jalousie et de la mésentente parce que c'est comme ça; en le sachant "normalement" on ne devrait pas le prendre autant pour soi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anima
Membre


Date d'inscription : 03/01/2010
Nombre de messages : 4096
Féminin
Taureau Coq
Age : 36
Ville : dans la danse

MessageSujet: Re: Nos souffrances et le "système de l'éducation"   Dim 22 Sep 2013 - 10:56

le jeu on a du mal à l'arrêter; et comme tu dis Totem on arrêtes pas tranquillement de jouer et passe à autre chose; on finit par en avoir marre de jouer c'est là à mon avis qu'il faut travailler; pourquoi à un moment on arrive pas à s'arrêter du coup on en a marre; peut-être parce on voit le jeu comme une opportunité de montrer son potentiel à l'autre; même dans le jeu ce truc d'infériorité et supériorité est présente; alors qu'un jeu c'est aussi apprendre et découvrir mais on doit se dire qu'on a rien à apprendre pour que ça tourne si souvent au vinaigre; on ne veut pas voir; c'est du narcissisme de rejetter la faute à l'autre quand ça tourne mal; pas qu'on doit toujours avoir un truc à se reprocher mais alors que si on a rien à se reprocher c'est qu'on a rien à reprocher à l'autre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nos souffrances et le "système de l'éducation"   Dim 22 Sep 2013 - 11:41

dans le jeu ou tes copains se bagarraient , tu dis que c est d 50 _ 50 , mais tu dis que tu les regardais : pourquoi n est tu pas intervenu avant que ca degenere ?
la c est du 33 _ 33 _ 33 ...
pour ce qui est de la hierarchie , chacun doit prendre ses responsabilités , c est pourquoi tout le monde ne peut pas etre chef parce que ca inclut plus de responsabilités .
maintenant , beaucoup de chef n assume pas leur responsabilités , et il y a un gros probleme de hierarchie car les choses ne sont pas a leur place le plus souvent .
Revenir en haut Aller en bas
anima
Membre


Date d'inscription : 03/01/2010
Nombre de messages : 4096
Féminin
Taureau Coq
Age : 36
Ville : dans la danse

MessageSujet: Re: Nos souffrances et le "système de l'éducation"   Dim 22 Sep 2013 - 11:47

oui je dis on mais je n'ai pas vu en fait; ma collègue m'a raconté mais ils ont essayé de les séparer oui^^ mais ils s'accrochaient l'un à l'autre enfin je crois oup's Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nos souffrances et le "système de l'éducation"   Dim 22 Sep 2013 - 11:53

en tout cas , celui qui est parti a pris ses responsabilité .
en ce qui concerne la hierarchie dans le monde du travail , je ne critique pas les chefs , car il y a chef et chef , et beaucoup de sous chef ont été mis en place le plus souvent pas pour les bonnes raisons , ce qui fait que tout le monde en pati . meme au niveau du responsable qui a mis les mauvaises personne au mauvais endroit , car en voulant tout controler , le responsable a construit un chateau de carte , et c est lui qui tombera de plus haut ...
Revenir en haut Aller en bas
 
Nos souffrances et le "système de l'éducation"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie :: Forum spiritualité et forum ésotérisme sur le partage de l'éveil :: Psychologie et développement personnel-
Sauter vers:  
Spirit Partage - Forum spiritualité de rencontre Montpellier et autre ville
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit