Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie

Forum de discussion sur la spiritualité pour la rencontre et le partage dans l'éveil spirituel de la conscience, bouddhisme zen, lithothérapie meditation et citation.
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Nos souffrances et le "système de l'éducation"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
Hidraya
Membre


Date d'inscription : 03/10/2012
Nombre de messages : 3363
Masculin
Lion Singe
Age : 49
Ville : Barcelone

MessageSujet: Nos souffrances et le "système de l'éducation"   Ven 25 Jan 2013 - 15:18

Rappel du premier message :

Je parlais d intuition a l instant sur l autre topic la luxure, et je me suis dit que c est le bon pont pour parler de ce monstre destructeur... A la base un système qui accompagne les enfants pour qu ils apprennent, s épanouissent,.... C est vraiment génial... Mais mettre nos enfants dans des moules qui leur retirent tout ce qu ils sont vraiment, pour ne construisent que des personnes qui se ressemblent et qui doivent avancer au pas qu on leur donne... Ils perdent ce qu il y a de plus précieux en eux, le contact avec eux même. C est terrible!! Ils perdent leur intuition.... Ils entrent dans le monde de la peur des angoisses.. Qui conduisent a tout le malheur qu on voit aujourd'hui autour de nous... La maladie, les peurs, les dérives en tous genre... Les gens sont pas bien.... Je viens de lire des articles sur les enfants a l école et les enfants sont grave stressés, ils ont peur!!! Des mauvaises notes, des moqueries, de l avenir... Que fait on avec nos jeunes?? Les enfants devraient rire et pas redouter d aller a l école!!! On est le deuxième pays après le Japon, pour l anxiété, la peur, les anti depresseurs a l école!! C est de la folie... Tout cela se paiera quand les jeunes deviennent adulte et qu ils ne sont pas eux. Mais une personne formatée pour marcher droit dans le système...
Je dois partir, mais cela me révolte beaucoup, on coupe les ailes aux enfants, ils perdent leur créativité, il perdent le contact avec eux même, ils ne sont plus eux même...

Comment voyez vous cela? On note quelques changements, des écoles alternatives, qui considère l enfant pour ce qu il est. Mes enfants ont eu la chance de suivre un enseignement de ce type sans concurrence, sans note, basée sur l entraide, le respect de chacun... L amour quoi... Toujours le même mot qui revient... Normal. Et ils ont aimé aller a l école, ils ont aimé apprendre, ils ont grandit heureux dans leur école, et c est tout positif. Je remercie pour avoir eu "la chance " de mettre mes enfants dans une école publique avec un système ouvert, des cœurs ouverts....
Je dois vraiment partir... Et pourtant j ai plein d autres choses a dire, mais en attendant a vos clavier. Comment voyez vous le truc ?
Je relis pas .. Désolée, je file.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nos souffrances et le "système de l'éducation"   Jeu 20 Juin 2013 - 19:54

C'est tout à fait ça, des "touristes chez soi" Very Happy .
Idem en ce qui concerne tout le reste, et sachant que ce n'est que la partie émergée de l'iceberg.
Revenir en haut Aller en bas
Totem
Membre
avatar

Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 15112
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 62
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: Nos souffrances et le "système de l'éducation"   Jeu 20 Juin 2013 - 20:47

Très belle analyse Attchibhatt, mon mari enseignant en primaire en ZEP (zone à éducation prioritaire) dit la même chose, les enseignants ont les mains liés, ils doivent appliquer le programme de l'éducation nationale qui est inapplicable surtout en ZEP ou le niveau des élèves est très bas, des tas d'apprentissages inutiles empêchent de prendre du temps pour apprendre convenablement à lire et écrire de ces enfants en difficultés qu'ils n'ont pas le droit de faire redoubler du coup ces enfants se retrouvent en secondaire et savent à peine maitriser leur langue, c'est le monde à l'envers, il y aurait-il un désir d'abêtir les masses pour encore mieux les maîtriser??? :twisted:
C'est une question que je me pose depuis un certain temps.Hum Hum...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hidraya
Membre


Date d'inscription : 03/10/2012
Nombre de messages : 3363
Masculin
Lion Singe
Age : 49
Ville : Barcelone

MessageSujet: Re: Nos souffrances et le "système de l'éducation"   Jeu 20 Juin 2013 - 22:27



Ahahah Totem, toujours on y revient à la manipulation, elle est partout et très sournoise..... On surfe sur la même vague ici, ça me plait bien .... Bon alors que fait on pour changer ça? Ben rien. juste on papote ici... Bon moi j ai pas hesité à déménager pour permettre a mes stroumpfs d aller dans une école alternative publique. Et c est génial!!! Les profs sont tops , je les remercie tous pour leur grand cœur et leurs énormes efforts. Ils se donnent à fond, ça fait plaisir de vrai.
Par contre y a plein de parents qui ne veulent pas sortir de leur système qu il croit semble t il très performant encore ou quoi? Bon j avais lu un article qui m a foutu la chair de poule il y a une dizaine de jours, sur les épreuves du bac et tous ces jeunes qui flippent et prennent des tranquillisants, et je sais pas trop encore quoi.... Au secours!! Faites quelque chose!!! J aime pas lire des trucs pareils. Et tout ça pour rien, puisqu ils n apprennent rien... C est délire!!!
Je maintiens ma proposition pour virer tout ca et vite fait si Attchibhatt est élu Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Totem
Membre
avatar

Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 15112
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 62
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: Nos souffrances et le "système de l'éducation"   Jeu 20 Juin 2013 - 23:49

Les tranquillisants ont été tellement banalisés que tout le monde se shoute avec ça comme si c'était des bonbons, quand aux somnifères n'en parlons pas. Bon si je fais encore ma mauvaise je vais dire que c'est voulu, planifié pour transformer les masses en moutons, qu'on va bientôt tondre.:twisted:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hidraya
Membre


Date d'inscription : 03/10/2012
Nombre de messages : 3363
Masculin
Lion Singe
Age : 49
Ville : Barcelone

MessageSujet: Re: Nos souffrances et le "système de l'éducation"   Jeu 20 Juin 2013 - 23:57

Totem a écrit:
Les tranquillisants ont été tellement banalisés que tout le monde se shoute avec ça comme si c'était des bonbons, quand aux somnifères n'en parlons pas:

Je savais pas. C est choquant! Shocked

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chimère
Membre
avatar

Date d'inscription : 02/09/2011
Nombre de messages : 780
Féminin
Taureau Cochon
Age : 34
Ville : Dijon

MessageSujet: Re: Nos souffrances et le "système de l'éducation"   Ven 21 Juin 2013 - 11:27

Je suis globalement d'accord avec ce que vous dites, mais je voudrais surtout rebondir sur l'idée "l'école nous apprend des informations inutiles" pour résumer... Et je dois dire que là-dessus, même si je comprends bien où vous voulez en venir, je ne suis pas trop d'accord.
Parce qu'à l'inverse, si nous ne savions que des choses "utiles", j'ai tendance à penser que la vie serait bien morne (en tout cas, la mienne...)... Parce qu'à la limite, si on va par-là, et bien l'art est inutile, la poésie est inutile, la littérature aussi, la connaissance de l'histoire, de la géographie, le cinéma etc... sont inutiles. Ben oui, c'est sûr, ce n'est pas ça qui fait pousser les patates dans le jardin...
Et en même temps, comment comprendre seulement le monde dans lequel je vis, si je ne suis pas capable de me situer culturellement, géographiquement, et historiquement ? scratch

Après, il est clair que les programmes sont bien souvent biaisés, édulcorés, à la limite du faux (je pense par exemple aux sciences où la physique quantique a balayé les connaissances antérieures, alors qu'elle n'est absolument pas abordée en collège/lycée, et là oui, on peut dire qu'on apprend aux enfants pas mal de choses fausses qui n'ont absolument plus cours dans les labos...)... mais je pense que ce qui est qualifié de savoir "non utile" est justement le savoir qui nous permet d'avoir du discernement, de l'esprit critique et un minimum de réflexion face au monde dans lequel nous vivons (par exemple, l'histoire est bien un miroir dans lequel réfléchir au propre comme au figuré notre présent), et qui nous relie les uns aux autres, aussi... 
De plus, la recherche d'un "utilitarisme" dans ce que l'on apprend... n'est-ce pas aussi revenir à une forme de matérialisme ? Alors même qu'il est dénoncé ?... 

Pour moi l'école doit surtout apprendre à apprendre, apprendre à aimer apprendre... Parce qu'apprendre devrait être un plaisir aussi, et que l'école, telle qu'elle est pensée et conçue aujourd'hui par l'Education Nationale, passe à côté de cela, notamment par l'esprit de compétition... Quand l'élève a dans l'idée d'avoir une bonne note au lieu d'être animer d'un esprit de curiosité, c'est qu'il y a bel et bien un problème. Il est clair que l'on gave des oies, au lieu d'inciter les enfants à réfléchir par eux-mêmes et sur eux-mêmes (je suis d'accord avec le fait qu'il faudrait accorder une certaines place à la spiritualité et au développement personnel... tout en respectant les convictions de chacun, ce qui peut vite être acrobatique), d'aller rechercher eux-mêmes les informations dont ils ont besoin et de savoir articuler leurs idées...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charles
Membre
avatar

Date d'inscription : 08/02/2010
Nombre de messages : 2375
Masculin
Scorpion Dragon
Age : 28
Ville : Lyon

MessageSujet: Re: Nos souffrances et le "système de l'éducation"   Jeu 8 Aoû 2013 - 15:52

Bonjour
Je viens juste partager une vidéo:


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charles
Membre
avatar

Date d'inscription : 08/02/2010
Nombre de messages : 2375
Masculin
Scorpion Dragon
Age : 28
Ville : Lyon

MessageSujet: Re: Nos souffrances et le "système de l'éducation"   Jeu 5 Sep 2013 - 14:50

André Stern
Je ne suis jamais allé à l'école, une enfance heureuse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hidraya
Membre


Date d'inscription : 03/10/2012
Nombre de messages : 3363
Masculin
Lion Singe
Age : 49
Ville : Barcelone

MessageSujet: Re: Nos souffrances et le "système de l'éducation"   Jeu 5 Sep 2013 - 15:29

Génial Charles... Merci pour cette vidéo... Je pense tout ça, tout ça.... 

Le jeu, l enthousiasme, c est comme ça qu on apprend. L enthousiasme c est puissant.
Quel est l enthousiasme des élevés actuellement dans le système classique? 

Et pour la compétence c est vrai aussi ce qu il dit ... C est mon expérience. 
"On dit que ... On dit aue..". Comme il dit.... Du blablabla... montrer qu on est compétent et enthousiaste et voilà...... 

Il dit: "Protéger ses dispositions Naturelles, spontanées".... C est exactement ça.... Ce qui est important....

Bon maintenant c est vrai au il existe des écoles alternatives très bien, qui utilisent le jeu, la Nature, comme base del enseignement. Elles sont supers. Le seul problème, c est au il faut vacciner les enfants....

sunny 


 
Il ne vend rien, mais Il a quand même son livre à vendre... Sûrement il est compétent pour écrire.... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hidraya
Membre


Date d'inscription : 03/10/2012
Nombre de messages : 3363
Masculin
Lion Singe
Age : 49
Ville : Barcelone

MessageSujet: Re: Nos souffrances et le "système de l'éducation"   Mer 18 Sep 2013 - 15:30



"I don wan to go to school becaus' is no fun fo me".


Hahaha... On dirait moi!!!:lapindos:






Et là aussi on dirait moi...... :lapindos: 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nos souffrances et le "système de l'éducation"   Mer 18 Sep 2013 - 16:39

Personnellement j'ai choisi le "home schooling" pour mes enfants. Ma grande, d'âge collège, n'est pas scolarisée. Et ça se passe très bien, elle apprend à son rythme, quand elle veut, et surtout elle a une soif d'apprendre! Elle dévore littéralement livres, manuels, exercices "scolaires" ou autres (couture, crochet, jardinage, thérapies par les plantes etc...)
Cela est plus rare chez les enfants scolarisés ou apprendre devient une obligation et une contrainte, alors que c'était un besoin naturel chez l'enfant, même devenu adulte.

Son apprentissage dépasse largement le cadre scolaire et c'est très bien comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
Hidraya
Membre


Date d'inscription : 03/10/2012
Nombre de messages : 3363
Masculin
Lion Singe
Age : 49
Ville : Barcelone

MessageSujet: Re: Nos souffrances et le "système de l'éducation"   Mer 18 Sep 2013 - 17:12

Ludovic, cheers 
je trouve ça super, c est sur que quand l enthousiasme est présent, ça change tout tout tout.... Après, pas tous les parents peuvent être présents toute la journée auprès des enfants.  

C est juste dommage que très peu d écoles favorisent l apprentissage adapté... Et c est pas un problème de moyens, puisque ça existe quand même..... C est un problème de conditionnement des adultes..... Profs, parents, gouvernements, et ceux qui les contrôlent ... Suspect 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nos souffrances et le "système de l'éducation"   Mer 18 Sep 2013 - 18:16

je vois ca avec mes gamins . un programme monstre ( deja ) en ce1 , que la prof doit caler en 1 année scolaire . du coup des journées surchargées , beaucoup d enfants a gerer , et qui au bout de 2 heures de bourrage de crane lachent prise et ne retiennent plus rien .
c est bien simple , mon fils qui adorait l ecole commence deja a en avoir marre du " travail " ...
je ne comprend pas le systeme educatif francais qui conditionne deja les enfants a travailler dur , quitte a ne meme pas voir l interet de ce qu ils apprennent ...
les anciens peuvent toujours dire qu a leur epoque , c etait dur et plus stricte etc..etc... mais c est ces memes anciens qui ont inventé les machines , les ordinateurs , et tout ce qui s en suit , justement pour que la vie soit moins dure ...
pourquoi faire en sorte que la vie soit moins dure , si c est pour reprocher aux plus jeunes qu ils ont la vie plus facile ...

Revenir en haut Aller en bas
Nhym
Premiers messages spirituels
avatar

Date d'inscription : 31/08/2013
Nombre de messages : 8
Masculin
Taureau Coq
Age : 36
Ville : There

MessageSujet: Re: Nos souffrances et le "système de l'éducation"   Mer 18 Sep 2013 - 22:17

Je trouve difficile d'échapper au système scolaire français même s'il existe d'autres alternatives où il faut quand même avoir un minimum de moyens (financier, technique, humain ...) pour y souscrire.

Même si j'ai pu aller jusqu'au bout du circuit, j'en fais parfois encore des cauchemars la nuit !
Je pense que j'aurais vraiment apprécié que :
- l'on relativise énormément le système de notation,
- l'on m'aide à comprendre la violence qui s'y déroule (entre camarades notamment),
- l'on relativise l'importance de ce système éducatif face à ce qu'est réellement vivre,
- l'on m'aide à comprendre que la vie n'est pas d'avoir un diplôme et un travail
- l'on puisse partager ses craintes, ses peurs, ses hontes, bref sa conscience dans un cours spécial (ou que les parents s'y intéressent !)
- l'on s'intéresse à ce que je dois apprendre, que l'on découvre avec moi

Pour moi, l'école actuelle reste un système à peurs :
- la peur d'échouer le devoir, le trimestre, l'année, le diplôme
- la peur des parents après la note
- la peur d'aller au tableau et de se vautrer devant tout le monde
- la peur d'être interrogé
- la peur des devoirs ramassés et des contrôles surprises
- la peur de ne plus être accepté par ses camarades
- la peur de perdre sa réputation, du regard des autres dans un milieu très critique
- la peur d'être pris en flagrant délit de tricherie quand on fait tout pour réussir un contrôle que l'on n'a pas pu préparer
- la peur entre l'attente de chaque note
- la peur de ne pas être prêt aux exams
- la peur d'être devant une question à 10 points et être incapable d'y répondre
- la peur de repasser une année supplémentaire
- la peur du prof qui sait tout et peut tout faire, qu'il faut "respecter" par crainte de la sanction
- la peur des retards et de ses conséquences
- la peur de ne pas avoir une moyenne suffisante pour faire ce que l'on veut
- ...

Et pour les bons côtés : la camaraderie, l'amitié, les jeux ... à condition de pas être l'exclu du groupe (je me souviens qu'il y en en avait chaque année)

J'ai oublié presque tout ce que j'ai pu apprendre mais l'école m'a ouvert l'esprit, de force Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zazzou
Premiers messages spirituels
avatar

Date d'inscription : 14/09/2013
Nombre de messages : 17
Féminin
Vierge Cochon
Age : 46
Ville : aude

MessageSujet: Re: Nos souffrances et le "système de l'éducation"   Mer 18 Sep 2013 - 23:14

Je travaille dans une école.Tous les jours,je suis écœurée de ce système. Bientôt les gosses apprendront à lire à 6 mois!!L’épanouissement personnel n'est pas au programme...y a de groos problèmes c'est indéniable!!
ceci dit,je voudrais aussi me faire l'avocat du diable:
La société est conditionnée .on a tellement mis l'education nationale sur un pied d'éstale ,que d'une part les instits s'imposent en grand juges des familles car eux seuls ont la science de l'education et les parents eux pensent qu'ils n'ont plus rien a faire!!
Oui nous sommes une société formatée et a moins de vivre a part,c'est primordial d'avoir des règles,un savoir vivre ect..
C'est dur!!c'est sur!j'ai 3 enfants et j'ai eu du mal aussi.
Apprendre les contraintes de la collectivité c'est primordial meme si c'est frustrant.
Si nous échangeons a cet instant c'est parce que nous avons ete formaté aussi..
Les règles de communautés sont là pour aider l'enfant s'intégrer dans notre monde.
Comment un adulte se comportera plus tard dans le monde du travail s'il n'est pas habitué jeune aux contrainte.Comment fera t il pour s'intégrer sil n'a pas appris comment gerer les relation avec les autres petit dans la cour?
Ce serai super si on pouvait mager quand on a faim.Dormir quand on a sommeil.Dire NON quand on est pas d'accord...
Mais ca n'est pas ca la vie!!!C'est des frustrations petites et ensuites plus grande.C'est grace a mon education que je peux travailler.
Par contre les parents!!où sont tils??C'est a eux d'expliquer aux enfants qu il y a des règles mais qu'il ne faut pas tout accepter !c'est a eux aussi de les faire s'épanouir en s'occupant d'eux! leur faire faire des activités AVEC EUX!la télé n'est pas une nourrice!et les clubs de loisirs c'est bien pratique! dire oui aux caprices des enfants est plus reposant que dire non.

je veux surtout vous dire que pour moi c'est une évidence VÉCUE ,les enfants a qui ont ne met pas dans le moule jeune en souffre!!!parce qu ils ne comprennent pas la société et c'est ceux la qui deviennent agressif.Pour eux c'est injuste et parce que trop s'écouter sois même empêche l'espace de l'autre.

Par contre a 11 ou 12 ans quand le plus gros est fais,alors là oui moi en tant que maman je relativise tous ça et inculque le sens critique et aborde la société et ses travers.
:BJR004: 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nos souffrances et le "système de l'éducation"   Jeu 19 Sep 2013 - 1:18

Ben c'est normal, C'EST FAIT EXPRES lol3---  faut devenir de bon mouton pour faire du travail pouri d'esclavage, pour payé ses impot à l'état qui va payé ses dette au rotchlild

Le systéme est voulu, nous sommes considérer comme des esclaves... Les illuminati qui commande...

Moi je foutais rien a l'école a partir de la 6 ième mais quand on voie comment les gens son égoiste et qu'il pense qu'a eux, qu'il se moque de tout le monde pffff à force même moi je suis devenu individualiste, j'était super gentil et on a prit sa pour te la faiblesse, parce que ici c'est chacun pour soi. Vraiment c'est triste a dire mais vivement que la société s'éffondre. Et qu'on puisse repartir à zéro... en éspèrant qu'on aurra pas tout pollué.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nos souffrances et le "système de l'éducation"   Jeu 19 Sep 2013 - 17:30

Hidraya a écrit:
Ludovic, cheers 
Hidraya a écrit:

:salut) 
je trouve ça super, c est sur que quand l enthousiasme est présent, ça change tout tout tout.... Après, pas tous les parents peuvent être présents toute la journée auprès des enfants.


C est juste dommage que très peu d écoles favorisent l apprentissage adapté... Et c est pas un problème de moyens, puisque ça existe quand même..... C est un problème de conditionnement des adultes..... Profs, parents, gouvernements, et ceux qui les contrôlent ... Suspect

Après, si on veut vraiment le meilleur pour nos enfants, à nous de prendre des décisions et de faire des sacrifices.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nos souffrances et le "système de l'éducation"   Jeu 19 Sep 2013 - 17:39

il suffit juste de changer les regles . si tout le monde avait les yeux ouverts ca serait plus simple ...
Revenir en haut Aller en bas
anima
Membre


Date d'inscription : 03/01/2010
Nombre de messages : 4096
Féminin
Taureau Coq
Age : 36
Ville : dans la danse

MessageSujet: Re: Nos souffrances et le "système de l'éducation"   Jeu 19 Sep 2013 - 17:55

il suffit d'un rêve d'évolution Sleep
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nos souffrances et le "système de l'éducation"   Jeu 19 Sep 2013 - 21:06

juliano a écrit:
il suffit juste de changer les regles . si tout le monde avait les yeux ouverts ca serait plus simple ...
Pas faux.

Mais si ma tante en avait.........on l'appelerait mon oncle! Embarassed Laughing 

Ce qui est simple n'est pas forcément intéressant! La difficulté nous fait aussi grandir, plus que la facilité.
Peut-être ne sommes-nous pas là pour vivre des choses faciles, mais pour croître dans l'épreuve.
Enfin c'est juste mon point de vue........
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nos souffrances et le "système de l'éducation"   Jeu 19 Sep 2013 - 22:56

deuxplumes a écrit:
Ben c'est normal, C'EST FAIT EXPRES lol3---  faut devenir de bon mouton pour faire du travail pouri d'esclavage, pour payé ses impot à l'état qui va payé ses dette au rotchlild

les "rotchlild" c'est quoi?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nos souffrances et le "système de l'éducation"   Jeu 19 Sep 2013 - 23:02

Des banquiers très puissants qui stigmatisent beaucoup de fantasmes, qui seraient liés aux illuminatis etc...
Comme les rockfeller (ne pas confondre avec les rottweillers!)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nos souffrances et le "système de l'éducation"   Jeu 19 Sep 2013 - 23:10

Tiens, le complot Juif mondial qui remonte à la surface? Les Rothschlid, c'est ça?
La charte du forum stipule "pas de propos racistes" (et antisémites, à fortiori)..c'est bien ce qu'il me semblait avoir compris.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nos souffrances et le "système de l'éducation"   Jeu 19 Sep 2013 - 23:20

Il n'y a pas eu la moindre trace de propos racistes ou antisémites (même combat), ni lieu à un quelconque HS.
Revenir en haut Aller en bas
Totem
Membre
avatar

Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 15112
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 62
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: Nos souffrances et le "système de l'éducation"   Jeu 19 Sep 2013 - 23:34

Neige du matin a écrit:
deuxplumes a écrit:
Ben c'est normal, C'EST FAIT EXPRES lol3---  faut devenir de bon mouton pour faire du travail pouri d'esclavage, pour payé ses impot à l'état qui va payé ses dette au rotchlild

les "rotchlild" c'est quoi?
Mouton - rotschild : c'est pas un bon vin par hasard.Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Nos souffrances et le "système de l'éducation"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie :: Forum spiritualité et forum ésotérisme sur le partage de l'éveil :: Psychologie et développement personnel-
Sauter vers:  
Spirit Partage - Forum spiritualité de rencontre Montpellier et autre ville
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com