Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie

Forum de discussion sur la spiritualité pour la rencontre et le partage dans l'éveil spirituel de la conscience, bouddhisme zen, lithothérapie meditation et citation.
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La folie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Osentamusen
Premiers messages spirituels
avatar

Date d'inscription : 05/01/2013
Nombre de messages : 19
Masculin
Sagittaire Singe
Age : 24
Ville : Elliv

MessageSujet: La folie   Sam 5 Jan 2013 - 20:28

Rappel du premier message :

Bonjour à tous,

Je vous propose ici une réflexion sur ce que l'on appelle communément la folie.

La folie est à mon sens une dimension (ou référentiel) de pensée qui s'oppose à celle de la logique et de la raison universelle (cette seule définition suffit, à mon sens, à désigner ce qu'est la folie). Je m'explique: Nous pouvons dire que tout référentiel de pensée d'un sujet diffère de celui d'un autre, par le seul argument que la totalité du vécu de quelconque individu n'a pu être perçu et analysé (donc expérimenté) que par lui-même. Ce faisant, je suis une entité qui vous est structurellement incompréhensible et vice-versa. Néanmoins, nous réussissons à communiquer nos pensées aux autres en les faisant passer par deux prismes, les modifiant certes (le premier, dans l'utilisation du langage ou d'autres outils de communication, amenant à une traduction sensorielle de l'immatériel, et le deuxième lorsque l'interlocuteur "reçoit" l'information sensorielle (donc modifiée) et l'adapte à son propre système de pensées, conduisant à l'opération inverse de celle effectuée par le premier prisme), mais permettant toutefois un échange (ou transmission inexacte).

Il s'agit de ce que nous faisons tous au quotidien lorsque l'on s'adresse à autrui, et on constate chez celui-ci un miroir de soi nous rappelant notre humanité et nous permettant de progresser. C'est de cela dont je parle lorsque je dis qu'il existe un référentiel de pensée qui est celui de la logique et de la raison universelle. Mais dans le cas de la folie, le fou perd tout ou partie de "sa" raison universelle, ce qui le conduit à ne plus communiquer qu'avec lui-même. Certains fous communiquent me direz-vous; c'est exact, mais dans ce cas-là, ils n'ont plus aucune notion universelle pouvant conduire leur pensée jusqu'à leur interlocuteur et, inversement, ils ne comprennent plus les messages qu'ils reçoivent des autres (même si, parfois, ils le croient): c'est la définition même (livresque, cette fois-ci) de la folie.

Dès lors, ils se voient effacer tout ou partie de leur humanité.

Paradoxalement, on dit du philosophe qu'il est celui qui, en essayant de rejoindre la vérité, parvient à s'accompagner de la sagesse et trouve, par ce biais, le bonheur. Mais, et c'est là que se trouve le paradoxe, le philosophe recherche un objet sans chemin, veut trouver des réponses universelles à des questions qui n'en contiennent pas pour ce que l'esprit peut en comprendre. Il est donc condamné à sombrer dans sa folie.

Et, puisque le fou est celui qui ne possède plus son humanité et que le philosophe est condamné à la folie, le philosophe est nécessairement amené à perdre son humanité. Pourtant, on dit de lui qu'il est sage.

Alors, la sagesse est-elle l'égale de la folie ?
Le bonheur, pour être réalisé, implique-t-il qu'il faille perdre son humanité ?
Et, dans le prolongement (potentiellement naturel) des conséquences de la folie, le bonheur implique-t-il la mort (sa réalisation ou la conscience de sa fatalité) ?

Vos avis sur ces questions m'intéressent, j'aurai plaisir à ce qu'un échange fasse fructifier de nouveaux horizons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La folie   Lun 7 Jan 2013 - 17:05

Le "sage" est un fou qui ne s'ignore pas Very Happy . Dès lors, il ne peut plus se revendiquer comme étant "sage" en toute bonne foi.
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx
Membre
avatar

Date d'inscription : 04/01/2013
Nombre de messages : 40
Masculin
Lion Dragon
Age : 41
Ville : Sous les étoiles

MessageSujet: Re: La folie   Lun 7 Jan 2013 - 17:08

Ludovic2 a écrit:
Là tu m'intéresse de plus en plus! J'aimerais préciser ce que tu dis, et je ne crois pas qu'on soit hors sujet car bien que ce sujet ait tourné autour de discussions intellectuelles et philosophiques qui ne feront jamais avancer le schmilbkick, mais qui ne peuvent que l'obscurcir, je crois là que tu touches au coeur du sujet!

Peux-tu approfondir ce que tu appelles "présence"? Comment cela se manifeste chez toi, combien de temps y reste-tu?, y arrives-tu inopinément ou connais-tu le "geste" qui t'y ramène. Comment te sens-tu et te ressens-tu pendant ces moments de présence?
Car pour moi, le sage est celui qui est fermement établi dans cette "Présence", pour peu que nous parlions de la même chose. Et on fait le lien avec le sujet "Dieu", car Dieu Est au sein de cette Présence!
Peu importe que le sage soit catalogué "fou", s'il est établi à jamais dans cette présence. C'est le fil du rasoir, le Disciple marche sur ce fil, d'un côté la Sagesse, de l'autre la Folie! Et au Centre.........

(...) Et au Centre... un point au milieu d'un Triangle qu'englobe un Carré inséré dans un Cercle...Revenons donc à notre sujet, qui n'en est pas pour autant un HS. Je te renvoie aimablement une balle de feu dans un bal de fou(s), en référence à la fameuse carte du Tarot.

Comme tu me parais une personne honnête et aimable avec laquelle il est plaisant d'échanger des points de vue sur le topic en cours, je me permettrai d'aborder de manière méthodique les différentes questions que tu me poses. Là-dessus, je ne prétends pas détenir une Vérité. Je t'apporte simplement un témoignage personnel.

Cette présence se manifeste en moi en terme de silence intérieure, comme si je me trouve dans une bulle énergique subtile et paisible qui me protège des perturbations de l'extérieur. Je peux y rester des heures entières, surtout la nuit, quand il n'y a personne pour me déranger. En général, j'y vais inopinément parce que le stress de la vie quotidienne et les diverses interactions auxquelles je me trouve confronté aspirent mon énergie vitale au point où je suis obligé de recourir à un déclic. Pendant ces moments de présence, je me sens libre, paisible, détendu. Je suis, tout simplement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La folie   Lun 7 Jan 2013 - 17:43

Ne crois-tu pas que le pas suivant est de toucher cette présence dans le stress de la vie quotidienne? Au cœur des difficultés, des épreuves, des tribulations? Des interactions avec les "autres"?
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx
Membre
avatar

Date d'inscription : 04/01/2013
Nombre de messages : 40
Masculin
Lion Dragon
Age : 41
Ville : Sous les étoiles

MessageSujet: Re: La folie   Lun 7 Jan 2013 - 18:04

Ludovic2 a écrit:
Ne crois-tu pas que le pas suivant est de toucher cette présence dans le stress de la vie quotidienne? Au cœur des difficultés, des épreuves, des tribulations? Des interactions avec les "autres"?

Comment sera-t-il possible de toucher cette expérience dans le stress de la vie quotidienne, au coeur des difficultés, des épreuves, des tribulations, des interactions avec les "autres" ?




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La folie   Lun 7 Jan 2013 - 18:33

C'est possible et je crois que c'est le but! je te dirais en MP
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx
Membre
avatar

Date d'inscription : 04/01/2013
Nombre de messages : 40
Masculin
Lion Dragon
Age : 41
Ville : Sous les étoiles

MessageSujet: Re: La folie   Lun 7 Jan 2013 - 20:36

Ludovic2 a écrit:
C'est possible et je crois que c'est le but! je te dirais en MP

Je serai tout ouïe en MP...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mickael lcf
Membre


Date d'inscription : 06/03/2012
Nombre de messages : 217
Masculin
Bélier Serpent
Age : 40
Ville : Largentière

MessageSujet: Re: La folie   Lun 7 Jan 2013 - 23:38

Je suis bien d'accord,
il me semble que nous touchions là au cœur du sujet.

je vais écouter cet appel du cœur, et expliquer à ma façon comment rester présent dans le monde extérieur. Cela passe, chez moi, par la maitrise de notre "énergie vitale", je développerai cette notion dans un topic dédié.

Pour continuer sur le registre de la folie et de notre façon de nous offrir au monde, j'aimerai souligner que les contes nous parlent souvent de ces sages ou des ces magiciens déguisés en mendiants. Si nous comprenons pourquoi il le font, nous devrions comprendre pourquoi nous avons à le faire. Et c'est, pour moi, une forme de sagesse.

folie = sagesse ?
Dans les écrits de Kalil Gibran, celui qui à la parole sage est soit appelé prophète, soit appelé fou...

Bonne soirée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sphinx
Membre
avatar

Date d'inscription : 04/01/2013
Nombre de messages : 40
Masculin
Lion Dragon
Age : 41
Ville : Sous les étoiles

MessageSujet: Re: La folie   Mar 8 Jan 2013 - 0:24

@Mickael lcf a écrit:
Je suis bien d'accord,
il me semble que nous touchions là au cœur du sujet.

folie = sagesse ?
Dans les écrits de Kalil Gibran, celui qui à la parole sage est soit appelé prophète, soit appelé fou...

Un penseur français de grande envergure, Edgar Morin, a mis en lumière un nouveau concept, celui de l'Homo Demens qui fait bon voisinage avec le fameux Homos sapiens. C'est dire que les choses sont au fond assez confuses !

Descartes avait dit : " Je pense donc je suis." Trois siècle plus tard, Jacques Lacan démontre l'inanité d'une telle assertion : " ça pense là où je ne suis pas ". On ne sait pas ce que nous réserve l'avenir !

Bonne nuit à tous.

scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La folie   Mar 8 Jan 2013 - 0:53

De plus, la différence entre "prophète" et "fou" ne réside que dans la popularité, à court, moyen ou long terme. Et comme la majorité a presque toujours tort du fait de son inertie (dans tous les sens du terme) liée à une sur-identification qui s'ignore et donc ne cesse de se prolonger dans sa seule et unique direction, il n'y a plus qu'à attendre ou provoquer si on le peut une inversion ou une rupture totale de cycle, ou encore vivre et mourir encore plus vainement que la Nature (y compris la nôtre) ne nous y autorise.
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx
Membre
avatar

Date d'inscription : 04/01/2013
Nombre de messages : 40
Masculin
Lion Dragon
Age : 41
Ville : Sous les étoiles

MessageSujet: Re: La folie   Mar 8 Jan 2013 - 12:48

@Osentamusen a écrit:
Alors, la sagesse est-elle l'égale de la folie ?

Pour moi, la sagesse est une connaissance pratique, à l'opposé du savoir livresque. C'est l'accumulation des expériences dans le dur métier de vivre qui y mène nécessairement. Sa forme théorique n'a d'utilité que dans la pratique effective. D'où son rapport avec la "raison universelle". De là elle est différente de la folie qui est ou bien une fuite devant quelque chose d'insupportable ou bien une issue de nature atavique, relevant de tares génétiques, voire de dégénérescence karmique.

Cool


Dernière édition par Sphinx le Mar 8 Jan 2013 - 19:21, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La folie   Mar 8 Jan 2013 - 12:55

Sphinx, j'aimerais te poser une question:
« Quel est l'être qui marche sur quatre pattes au matin, sur deux à midi et sur trois le soir ? »
Hum Hum... Rire
Revenir en haut Aller en bas
Sphinx
Membre
avatar

Date d'inscription : 04/01/2013
Nombre de messages : 40
Masculin
Lion Dragon
Age : 41
Ville : Sous les étoiles

MessageSujet: Re: La folie   Mar 8 Jan 2013 - 18:54

Ludovic2 a écrit:
Sphinx, j'aimerais te poser une question:
« Quel est l'être qui marche sur quatre pattes au matin, sur deux à midi et sur trois le soir ? »
Hum Hum... Rire

Elémentaire, mon cher Watson ! Cool

Oups...tiens, avec le temps, j'ai oublié la réponse : t'as pas vu que ce satané Oedipe a fini par avoir le dernier mot ? C'est à cause de lui que mon ombre plane ici Wink. Peut-être que c'est toi ou moi ou quelqu'un d'autre... scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hidraya
Membre


Date d'inscription : 03/10/2012
Nombre de messages : 3363
Masculin
Lion Singe
Age : 49
Ville : Barcelone

MessageSujet: Re: La folie   Sam 7 Sep 2013 - 17:46

Ça m à bien plu de relire ce topic....

Pour un up, petite histoire gentille et mignonne ( enfin pour une folle; pour vous je sais pas..) ...:lapindos: 



Invitation de la Folie.




La Folie décida d'inviter ses amis pour prendre un café chez elle.
Tous les invités y allèrent. Après le café la Folie proposa :
On joue à cache-cache ?

Cache-cache ? C'est quoi, ça ? demanda la Curiosité.
Cache-cache est un jeu. Je compte jusqu'à cent et vous vous cachez.
Quand j'ai fini de compter je cherche, et le premier que je trouve sera le prochain à compter.

Tous acceptèrent, sauf la Peur et la Paresse.
-1, 2, 3,... la Folie commença à compter.

L'Empressement se cacha le premier, n'importe où.
La Timidité, timide comme toujours, se cacha dans une touffe d'arbre.
La Joie courut au milieu du jardin.
La Tristesse commença à pleurer, car elle ne trouvait pas d'endroit approprié pour se cacher.

L'Envie accompagna le Triomphe et se cacha près de lui derrière un rocher.
La Folie continuait de compter tandis que ses amis se cachaient.
Le Désespoir était désespéré en voyant que la Folie était déjà à 99.
CENT ! cria la Folie, je vais commencer à chercher...

La première à être trouvée fut la Curiosité, car elle n'avait pu s'empêcher de sortir de sa cachette pour voir qui serait le premier découvert.
En regardant sur le côté, la Folie vit le Doute au-dessus d'une clôture ne sachant pas de quel côté il serait mieux caché.
Et ainsi de suite, elle découvrit la Joie, la Tristesse, la Timidité...
Quand ils étaient tous réunis, la Curiosité demanda
Où est l'Amour ?
Personne ne l'avait vu.

La Folie commença à le chercher. Elle chercha au-dessus d'une montagne, dans les rivières au pied des rochers.
Mais elle ne trouvait pas l'Amour.


Cherchant de tous côtés, la Folie vit un rosier, pris un bout de bois et commença à chercher parmi les branches, lorsque soudain elle entendit un cri.
C'était l'Amour, qui criait parce qu'une épine lui avait crevé un oeil.
La Folie ne savait pas quoi faire.

Elle s'excusa, implora l'Amour pour avoir son pardon et alla jusqu'à lui promettre de le suivre pour toujours.
L'Amour accepta les excuses.

Aujourd'hui, l'Amour est aveugle et la Folie l'accompagne toujours.



J aime.... C est grave docteur?? :lapindos: :lapindos: :lapindos:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Totem
Membre
avatar

Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 14508
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 62
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: La folie   Sam 7 Sep 2013 - 18:54

Sympa cette petite histoire et combien vraie.I love you 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La folie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie :: Forum spiritualité et forum ésotérisme sur le partage de l'éveil :: Psychologie et développement personnel-
Sauter vers:  
Spirit Partage - Forum spiritualité de rencontre Montpellier et autre ville
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit