Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie

Forum de discussion sur la spiritualité pour la rencontre et le partage dans l'éveil spirituel de la conscience, bouddhisme zen, lithothérapie meditation et citation.
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La parole est d'argent, le silence est d'or

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: La parole est d'argent, le silence est d'or   Mar 1 Jan 2013 - 16:32

Rappel du premier message :

Bonjour,

Je vous souhaites avant tout, une bonne et heureuse année 2013, et comme toute nouvelle année, nous avons tous en tête, ou beaucoup, la fameuse liste de résolution.

Fin 2012, j'ai fait une rencontre, une rencontre qui ma poussé vers ce proverbe :
" La parole est d'argent, le silence est d'or".

Pour bien situé le but du sujet, dans la vie, je ne suis pas bavard, je parle donc rarement, j’interviens seulement si cela me semble utile.

Bref, je reviens sur cette rencontre, j'ai rencontré une personne, qui à passé son temps à me raconté sa vie, personnellement, je ne trouve pas ça soulant, en fait je suis plus a l'écoute, et j'aime écouté, je suis comme ça, je ne suis pas du genre non plus à coupé, ou a faire la moral, chacun est comme il est, et je dirais qu'a mes yeux, la véritable connaissance d'une personne ce passe en silence, en bref, comme toujours, je suis un "écouteur admiratif", surement mon côté sensible qui fait que je suis ainsi.

Bref, pour moi c'était une bonne soirée, même si parfois, a divers moment, je sentais bien que des choses n'allait pas trop.

Après 5h, qui son passé très vite mine de rien, je suis repartis.

Lendemain, message me disant, que je n'étais pas assez bavard, et que je me moquais complétement de faire connaissance, ou de connaitre cette personne en question, ce qui ma semblé bizarre, étant donné que c'était complétement le contraire.

Petite explication de mon côté, disant que les ressentis et autres, était à mes yeux, un moyen bien plus communicatif et vrai qu'une parole, à partir de ce moment on est prit pour un illuminé, ou plutôt un allumé du cerveau, comme quoi cette "technique" n'es qu'une perte de temps.

Comment peut on réellement raconté sa vie, avec une arrière pensé qui dit "celui qui est en face s'en fou, mais je lui dirais demain", c'est ici que je me dit, que la parole est d'argent, et le silence d'or, faisant abstraction a ce temps de silence, on parle, on parle, on fait du brouhaha, laissant s'éloigné pour un temps, ce qui travail vraiment à l'intérieur.

Sur le coup, je suis partis en "révolte", un ras le bol d'être incompris, un ras le bol envers la société, ou tous ce qui sort du conformisme deviens anormaux, farfelu et perte de temps, jusqu'a me remettre en question moi même !

Et me voyant me forcé à raconté ma life, sans en voir de véritable but, je me suis dit stop, je suis comme je suis, cette personne est comme elle est, et la masse ne fera pas de moi ce qu'elle est, je ne la juge pas pour autant, et je garde beaucoup de sympathie pour elle, passant au dessus de tout ça, et plutôt que de rentré dans un "conflit" qui n'a n'y queue n'y tête, comme toujours, je préfère me retiré, en gardant à l'esprit, et en mon Âme la véritable personne qu'il ma étais permis de croisé.

En bref, je m'aperçois quand postant ce message, je ne recherche pas de réponse en particulier, mais le simple fait d'être écouté, à la différence que je ne tiens jamais rigueur d'avoir ou non des réponses, mais qui engendrera peut être un silence bien plus parlant si on lui laisse le temps de parlé sans le court-circuité par son égo, bien qu'a certains moment, je me sent bien seul, débarqué d'une autre planète.

Sur ceux, bonne année à vous.
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
anima
Membre


Date d'inscription : 03/01/2010
Nombre de messages : 4096
Féminin
Taureau Coq
Age : 36
Ville : dans la danse

MessageSujet: Re: La parole est d'argent, le silence est d'or   Ven 4 Jan 2013 - 16:45

coucou Lux

bonne année! je vais te donner mon avis; la personne a vu une problématique; tu ne cherches pas à faire connaissance; ça englobe elle et toi et de ne pas vouloir la connaître ça la regarde; interprétation je veux dire; du coup toi tu as crée une autre problématique bon crée n'est peut-être pas le mot mais bon; celle d'être incompris; ça te regarde interprétation; et de l'avoir écouter raconter sa vie ( ça vous englobe tous les deux) et tu dis je préfère me retirer plutôt qu'affronter le problème si je comprends bien de peur d'être deux fois plus incompris ou de fois plus révolté^^ bon là j'interprète mais est-ce la réalité moi je vois sous couvert de ça; deux personnes qui essayent tant bien que mal de se connaître; et je penses que quand on apprend à se connaître il y a certaine mise au point à faire sinon bein la relation sera basé que sur des malentendus

alors je dis le silence est d'or que si la parole est d'or; là en l'occurence c'est pas le cas car chacun de vous maintenant à une arrière pensée pour l'autre pour schématiser; tu penses elle raconte sa vie et je suis incompris et elle pense; il ne veut pas me connaître; et peut-être pourquoi il ne me donne pas son avis sur ce que je lui dis? du coup elle se demande peut-être que pense t-il de moi?

je penses que le silence est d'or quand on est sur la même longueur d'onde; autrement dit quand on s'est expliqué ou plutôt qu'on a dit ce qu'on avait sur le coeur; pour moi la parole vaut autant que le silence et c'est justement quand on a dit ce qu'oon avait à dire à la personne; que le silence se fait dans notre tête ; nettement moins de questions; on cogite moins

je te proposes donc comme résolution d'en parler avec cette personne Siffle (c'est moi qui dit ça haha)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anima
Membre


Date d'inscription : 03/01/2010
Nombre de messages : 4096
Féminin
Taureau Coq
Age : 36
Ville : dans la danse

MessageSujet: Re: La parole est d'argent, le silence est d'or   Ven 4 Jan 2013 - 16:52

ou peut-être elle pense je ne l'intéresse pas et si on va plus loin il voulait juste un plan cul Razz Arrow ze rigole!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anima
Membre


Date d'inscription : 03/01/2010
Nombre de messages : 4096
Féminin
Taureau Coq
Age : 36
Ville : dans la danse

MessageSujet: Re: La parole est d'argent, le silence est d'or   Ven 4 Jan 2013 - 17:40

coucou je re pour raconter ma life^^ en fait je suis un peu dans ce cas là avec une amie; on se voyait on discutait mais non elle racontait ses aventures irrespectueuses de la vie; et je l'écoutais je lui disais au début t'as bien fait c'est pas vrai; elle me demandait un retour et plus le temps passait et plus elle continuait dans le même sens; et puis je me mettais à l'écoutais qu'à l'écouter parce qu'au fond ça me saoulait mais je savais pas comment lui dire et ça empirait pas dans le fait qu'elle racontait sa vie; mais que ce qu'elle me racontait se reproduisait avec pas mal de monde; à croire que personne ne la respecter; trop d'embrouille quoi; et je pensais bien quelquechose mais je pouvais pas lui dire c' toi qui a un problème; et le problème a grossit puisque je n'osais dire; n'oser blesser et puis un jour j'en ai eu marre on tourné en rond; elle me racontait moi je l'écoutais rab$âcher les même histoires en fond sonore et je lui ai pas dit texto t'as un problème mais je lui ai dis ce que je pensais du respect et que je trouvais qu'elle rabachait les même choses; je lui ai aussi dit que du coup elle ne s'ouvrait pas aux autres; simplement en s'intéressant à eux; parce que ce qui l'omnibulé c'était elle et ses problèmes; bon je sens dans mon coeur que c'st pas encore ça de mon côté je cogites encore sur nos liens; quand elle me demande ce que je penses pour la énième fois bein je sais plus trop quoi dire donc je lui dis j'en penses rien mais je ne sais pas ce qu'elle en pense; je sens que ça ne lui plait pas et comme elle me le dit pas je me demandes si cette relation est sincère au fond

ce que je veux dire même si nos histoires sont différentes elle repose sur le même principe c'est de dire les choses je crois pour prendre conscience chacuns de la vision de l'autre et à partir de là continuer ces liens ou arrêter; et tant qu'on voudra pas faire de mal à l'autre j'ai l'impression qu'on se fait plus de mal en se taisant et dans les deux côtés

en fait là je suis en train de demander indirectement à cette amie; mais il faut que je le dise en parole; c'est si tu m'aimes oublies-toi un peu Embarassed et je vois que quand on me le demande ou que même j'en prends conscince je suis incapable de le faire pfffff...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anima
Membre


Date d'inscription : 03/01/2010
Nombre de messages : 4096
Féminin
Taureau Coq
Age : 36
Ville : dans la danse

MessageSujet: Re: La parole est d'argent, le silence est d'or   Ven 4 Jan 2013 - 17:47

non peut pas lui dire ça c'est trop égoïste; égocentrique mais si je lui dit pas je crois que ça m'aidera pas il me faut un retour sur ce que je penses bien ou pas bien; c'est pas ça le problème c'est de rester dans le flou; ça c'est pas bon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La parole est d'argent, le silence est d'or   Sam 5 Jan 2013 - 0:02

Wowww anima...que des réflexions...

Moi je peux pas rester dans un doute...alors je prend toujours le risque de poser mes questions...mais je préfère un une ami (e) en clarté que mille en confusion.


Par fois c'est qu'un grain de poussière..et si on ne l'enleve pas...peut en devenir une montagne iissable.

Infranchissables. Une fois devenue montagne c'est très difficile de dire les choses simplement..

Même si doit blesser sur le moment, si notre amour est vrai, les blessures sont vite gueris...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La parole est d'argent, le silence est d'or   Sam 5 Jan 2013 - 6:20

Oui Anima, en effet c'est le même principe, sauf que j'avais une écoute "active" ou je ne sais quoi, j'écoutais sans jugement, me suis même dit, et lui est dit, qu'elle n'avais pas de chance, elle ce plaignais aussi de ne rien réussir dans la vie, en bref rien de rose, mais sur le coup j'étais à l'écoute, ouvert.

Et comme tu dit, à force, et après qu'elle m'es balançai ça, et bien ça prend de l'ampleur, on est plus en stade d'écoute, mais on aimerais plutôt comprendre pourquoi c'est ainsi, on se dirige donc vers la personnalité ou le comportement.

C'est la que ca deviens un brouhaha monstre dans la tête, car on es tiraillé entre le cœur ( ou pas envie de faire mal comme tu dit ), ou je dirais même que l'on aimerais que cette aspect négatif disparaisse pour enfin commencé quelques chose de solide, un réelle échange, et de l'autre quelques chose qui nous dit que c'est peine perdu et que sa deviens nuisible à soi même.

Pendant un moment, ca balance entre les deux, alors on essai de comprendre, pour savoir ou l'on va, mais comme tu le dit, faut que la personne en face soi ouverte.

Le truc, c'est que le fait d'accumulé autant de problème, ca prend une place énorme, tellement énorme, que ca à un impact, aussi bien sur le relationnel, que la vie sociale, du comportement et de ce que l'on entreprend, ca deviens un aveuglement, tellement la carapace a prit des proportions disproportionné que l'on es plus capable de voir les autres, mais uniquement "moi" et que parlé avec ces personnes, c'est comme parlé à un mur, et il essai même de t’entrainai dans cette spirale infernal, comme si ce monde était merveilleux, alors qu'ils ne font que se plaindre ( bref j'ai mit mon cerveau sur off, je ne cherche plus la logique ).

Perso, j'y es mit fin aujourd'hui, j'ai pas les épaules pour géré un truc pareils.
Revenir en haut Aller en bas
Mickael lcf
Membre


Date d'inscription : 06/03/2012
Nombre de messages : 217
Masculin
Bélier Serpent
Age : 40
Ville : Largentière

MessageSujet: Re: La parole est d'argent, le silence est d'or   Sam 5 Jan 2013 - 13:25

Salut lux,

La problématique que tu soulève est très intéressante, et ta façon d'aborder le sujet me semble plutôt saine. L'idée in fine c'est de se faire plaisir, et si cette relation ne te conviens pas, autan y mettre fin. On est obligé de rien, après tout.

Une fois cela dit, en tant que thérapeute j'ai aussi à faire avec des cas similaires. J'ai eut comme toi des "problèmes" avec des patients qui devenais agressif avec moi, et me demandais parfois même des excuses, à un endroit ou je me sentais récepteur, et donc initiateur de rien du tout...

Cette attitude, dans un premier temps, m'a profondément blessé. J'avais l'impression d'avoir beaucoup donné, et moins que d'être remercié, il fallait en plus que je me défende sur des agressions injustifiées.

J'ai mis un peu de temps à comprendre. Mais j'ai fini par comprendre...

Voilà le shéma : Je suis avec une personne, et elle touche du doigt une souffrance profonde, enfouie, dont elle ne peut avoir conscience seule. Le flot de la discussion, et mes interrogations l'ont emmené à cet endroit précieux de la "prise de conscience" de quelque chose, habituellement caché.

Le mental de cette personne à, le temps de quelques instants, baissé la garde et laissé passer la lumière. J'insiste pour dire que c'est un merveilleux moment dans la vie de chaque être, puisque cette prise de conscience lui permet de "voir" un schéma de fonctionnement, qui, inconsciemment, le dérange. C'est un beau cadeau qui est fait, et qui vaut le coup d'être véçu, même si il a quelques conséquences...

Les instants de grâce n'étant jamais très long, le mental reprends vite le dessus, et fait ce qu'il sait le mieux faire : rendre responsable l'autre de ses problèmes. Ainsi fonctionne l'esprit, et ça ne date pas d'aujourd'hui :-/ En général on fini par me traiter de manipulateur, ou de pervers... parce que l'esprit n'as aucun argument pour justifier la souffrance intérieur, ressentie mais redevenue inconsciente.

C'est une conséquence sournoise du processus de guérison, car le guérisseur se retrouve victime du malade. Et c'est très désagréable. ensuite, il ne tiens qu'au guérisseur d'avoir conscience que cela fait parti du processus, et que oui, par amour de cette personne je vais m'excuser de l'avoir blessé, même si au fond de moi je sais que toute cette souffrance ne me concerne pas.

Depuis, j'ai appris des techniques pour éviter de me prendre des tartines à chaque fois que quelqu'un touche sa souffrance : Je lis Gurdjieff, je pratique la communication non-violente, la communication transformative, et j'essaye d'instaurer "les 4 accords toltèques" à chaque fois que ça risque de déraper.
L'enregistrement de la séance marche aussi très bien (à ne pratiquer qu'avec des personnes fermement motivées, c'est assez trash). Personnellement je n'ai jamais eut besoin de montrer les bandes à l'autre, mais ça m'a permis de me restabiliser à l'endroit ou l'autre avait réussi à me mettre le doute... et ça m'arrive souvent...

Et quand le doute débarque...

Bonne journée Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anima
Membre


Date d'inscription : 03/01/2010
Nombre de messages : 4096
Féminin
Taureau Coq
Age : 36
Ville : dans la danse

MessageSujet: Re: La parole est d'argent, le silence est d'or   Sam 5 Jan 2013 - 14:56

coucou Lux

je comprends oui que tu mettes ton cerveau sur off; et c'est vrai que partir dans des analyses; ça fausse aussi l'échange; enfin ça devrait être plus léger je veux dire moins prises de tête; plus natures; laisser autant qu'on peut ses problèmes au porte manteau et profiter du moment mais bon l'amitié c'est aussi se confier alors où est la frontière parce que je vois qu'il y a des fois je fais ça aussi comment préserver les autres de soi et comment se préserver des autres aussi; pas facile tout ça..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La parole est d'argent, le silence est d'or   Lun 7 Jan 2013 - 13:14

Je comprend bien Mickael lcf, mais je ne suis pas thérapeute, pourtant les rencontres que je fait son dans 98% des cas comme celle ci, enfin celle ci c'est quand même le summum, d'habitude je ne suis jamais "perturbé" a ce point, et c'est justement le fait d'être "perturbé" qui ma poussé à aller plus loin, la ou certains seraient partis en courant, j'ai voulut avoir des réponses sur les dites "perturbations", enfin bref, c'est devenu trop nuisible, j'ai cessé tout contact avec cette personne.

Ben tu vois Anima, sur le coup c'est pas de l'analyse, c'est instinctif en fait, et en m'observant, et observant cet échange, je me rend compte que quel que soi l'issu, on en apprend toujours quelques chose, et quelques part n'est ce pas le but du relationnel ?

Ici en occurrence, je dirais que oui, on ne peut connaitre une personne en une journée, mais par contre, on peut savoir au premier contact si oui ou non ça peut fonctionné, y a toujours la ptite voix qui conseils, en toute circonstance, mais bien souvent on décide de ne pas l'écouté, c'est dans de tel moment tiens qu'il faudrait faire silence.
Revenir en haut Aller en bas
 
La parole est d'argent, le silence est d'or
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie :: Forum spiritualité et forum ésotérisme sur le partage de l'éveil :: Psychologie et développement personnel-
Sauter vers:  
Spirit Partage - Forum spiritualité de rencontre Montpellier et autre ville
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit