Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie

Forum de discussion sur la spiritualité pour la rencontre et le partage dans l'éveil spirituel de la conscience, bouddhisme zen, lithothérapie meditation et citation.
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le changement: Avis de tempête ( témoignage d'Edica )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Edica
Membre


Date d'inscription : 19/03/2012
Nombre de messages : 310
Féminin
Capricorne Singe
Age : 48
Ville : St Georges de...

MessageSujet: Le changement: Avis de tempête ( témoignage d'Edica )   Jeu 31 Mai 2012 - 16:08

Bonjour à tous,

J'aimerais vos lumières sur une sorte de "situation récurrente" que je rencontre depuis ma plus tendre jeunesse.
Je travaille dessus mais quand même, j'ai besoin de vous. Alors voilà...

Depuis toujours ou presque j'ai pour principale fonctionnement: "l'adaptation" ou "le changement" si vous voulez. C'est à dire que malgré mes projets, si une situation ne permet pas vraiment mes projets tels que je les concevais ou si une autre idée arrive en chemin je peux tout à fait changer de façon de faire, et Re concevoir les choses pour mieux avancer.
Il en va de même dans ma façon de vivre les relations humaines. Quand une forme de relation ne me convient plus, je modifie cette relation...

...Et pour cela j'essaie d'être la plus claire possible, simple, diplomate et explicite. Toutefois j'agis aussi.

Et là, je me trouve régulièrement face à des personnes qui ne comprennent pas. Mieux encore, qui me réclament une forme de "comptes" car mon changement entraîne leur changement et au final, en gros, on me reproche d'être égoïste.

Pour mieux illustrer, dernier exemple en date:
L'année prochaine je change d'horaires et de statuts pour mes cours d'arts plastiques (travail alimentaire oblige). A l'annonce de ce changement, une personne a été ébranlée. Cela fut difficile pour elle d'admettre le changement car cela la perturbait...Et c'est moi l'égoïste...

Cet exemple illustre bien la problématique devant laquelle je me trouve souvent. Les changements que j'entreprends ne portent préjudices à personne, je le promets, et pourtant c'est le cas malgré moi car je trouble leur ordre établi...ben oui mais...

Je gère assez bien ces situations, j'ai appris à défendre mes positions sans trop de bobos mais quand même....j'aimerais comprendre pourquoi ce type d'épisode se trouve sans cesse sur mon chemin. Pourquoi tant de gens régulièrement à me demander pourquoi je fais ceci et pourquoi cela? Et pourquoi, malgré mes explications, ils me regardent d'un air accusateur en disant "je ne comprends pas"?
Et pourquoi surtout, est ce que cela m'arrive si régulièrement?
Y a un truc que j'arrive pas à choper, un je ne sais quoi, j'aimerais juste savoir.

Que me manque t il pour éviter cela? Puis je l'éviter d'ailleurs?

Merci par avance de vos observations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le changement: Avis de tempête ( témoignage d'Edica )   Jeu 31 Mai 2012 - 16:55

Est ce que cette "adaptation" où ce "changement" est due à la fin du monde prévue par les mayas ( au sens figuré ) ? car depuis un certain moment j'ai l'impression que sans le vouloir mes pensées, change, sans arrêt, "d'angle de vue" Neutral ( alors qu'au plus profond de mon être, je suis une personne tout à fait normal qui réussie à s'adapter dans la vie ).
Revenir en haut Aller en bas
Amourtoujours
Premiers messages spirituels
avatar

Date d'inscription : 31/05/2012
Nombre de messages : 27
Féminin
Taureau Serpent
Age : 52
Ville : Ile Maurice

MessageSujet: Re: Le changement: Avis de tempête ( témoignage d'Edica )   Jeu 31 Mai 2012 - 18:19


Je pense que tu es une personne très sensible. Tu fais très attention aux autres, à comment ils réagissent surtout face à tes décisions, à tes actions.

Il faut que tu arrives à te sentir bien dans tes décisions et d’avoir confiance dans tes actions.

Car quand toi-même tu vas te sentir bien dans ce que tu fais, tu ne remarqueras plus les réactions des autres. Même si peut être il y aura encore des réactions tu pourras accepter que c’est l’autre qui a un problème avec ta decision et non toi.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://denisewclarisse.blogspot.com
Edica
Membre


Date d'inscription : 19/03/2012
Nombre de messages : 310
Féminin
Capricorne Singe
Age : 48
Ville : St Georges de...

MessageSujet: Re: Le changement: Avis de tempête ( témoignage d'Edica )   Jeu 31 Mai 2012 - 18:55

@Amourtoujours a écrit:

Car quand toi-même tu vas te sentir bien dans ce que tu fais, tu ne remarqueras plus les réactions des autres. Même si peut être il y aura encore des réactions tu pourras accepter que c’est l’autre qui a un problème avec ta decision et non toi.



Je suis en phase avec ce que je fais Amourtoujours et suis bien dans mes pompes, mais il arrive souvent qu'on me le repproche justement. ça irrite, mais c'est ainsi. Je sais que cela ne m'appartient pas. Mais en face ça rend la personne "folle".

Actuellement je sens encore un peu plus fort le "repproche" d'être ce que je suis Mais ça ne m'empêche aucunement de tracer mon chemin, juste que je me dis que c'est là, maintenant, qu'il y a un truc à comprendre , encore, différent...
J'ai tjrs eu un soucis avec l'affrontement par contre et j'ai travaillé dessus sur pas mal de plans, et là, en voilà un autre (de plan). Devrais je être moins gentille?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edica
Membre


Date d'inscription : 19/03/2012
Nombre de messages : 310
Féminin
Capricorne Singe
Age : 48
Ville : St Georges de...

MessageSujet: Re: Le changement: Avis de tempête ( témoignage d'Edica )   Jeu 31 Mai 2012 - 19:24

J'ai l'impression de passer beaucoup de temps à me justifier, ça me devient très pénible.
Et pour que cela cesse je dois comprendre "la faille"...
Je sens bien que la personne souffre en face quand elle est troublée par mes changements, aussi, j'admets beaucoup de reflexions car moi je me sens bien mais là...je crois que je commence en avoir ras le bol de ma "compréhension".
J'ai beaucoup de mal à encaisser les "jugements", je le fais, mais je dois dire que je commence en avoir super ras le bol...A quoi peut on attribuer cette émotion?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le changement: Avis de tempête ( témoignage d'Edica )   Jeu 31 Mai 2012 - 19:39

Je comprends ton impression, je passe souvent par là aussi et même encore aujourd'hui :sourire)
Revenir en haut Aller en bas
anima
Membre


Date d'inscription : 03/01/2010
Nombre de messages : 4096
Féminin
Taureau Coq
Age : 36
Ville : dans la danse

MessageSujet: Re: Le changement: Avis de tempête ( témoignage d'Edica )   Jeu 31 Mai 2012 - 19:41

Coucou Edica

le fait que les gens te reprochent tes changements, te trouve égoïste; ça te fais te poser des questions sur toi et ton cheminement; tu doutes..?

ça me fait penser au sujet de la liberté; quelquepart tu te sens encore un peu pris au piège par rapport à tes choix et si ça se répète à mon avis c'est que tu y es presque; plus tu évolues; plus tu changes ou t'adaptes et plus tu es libre quelquepart des jugements et plus aussi tu vois l'écart qui se creuse entre toi et les gens qui n'acceptent pas et se confortent dans le connu; en même tps c'est rassurant; ce sont des cadres, des repères (dixit toi^^)...

on m'a fait remarqué que les arrières pensées trouvent écho quelquelsoient et lorsqu'on a une idée on commence à peser le pour et le contre; à imaginer toute les possibilités et il suffit de rester sur une dernière impression négative avant d'agir pour que celle ci soit renvoyé à l'expéditeur par peur, manque de confiance et ce qu'on ne voulait pas qui arrive arrive comme pour confirmer ou justifier notre manque de foi en notre idée ou notre première intention/intuition...

être moins gentille si c'est pour répondre à leur dire non je penses pas que ce soit la solution tu vas renforcer le combat enfin je sais pas mais ça me fait penser au jeu de la balle; ce qui me paraît bien dans ce que tu dis c'est que tu continues à être sereine dans tes choix de plus en plus; et les questions disparaîtront à mon avis ou ce que peuvent dire les gens comme le dit Amourtoujours tu n'y fera plus attention ou du moins ça ne t'atteindra pas parce que tu auras une totale confiance en tes bébés (dixit dodo); ils ne se teinteront plus de doutes et de peur; quoiqu'ils en disent tu seras contente de t'écouter; après aussi y'a des gens de bon conseil quand on est indécis et qu'on sait plus quoi faire; de toute façon y'a qu'en expérimentant ses idées qu'on s'aperçoit si oui ou non ça nous convient; ça fonctionne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'initié
Membre
avatar

Date d'inscription : 02/03/2011
Nombre de messages : 4048
Féminin
Poissons Cochon
Age : 58
Ville : Foix

MessageSujet: Le changement: Avis de tempête   Jeu 31 Mai 2012 - 19:45

Si je comprend bien Edica c'est comme si tu dois rester toujours la même personne avec les même habitudes la même routine, et si un changement s'opère en toi, ils perdent leurs repères vis a vis de toi il y a panique et ils font tout pour te le reprocher?

Tu n'a pas a te justifier tant que tu ne nuis pas a autrui et vis ta vie ils finirons par comprendre tôt ou tard .


Dernière édition par L'initié le Jeu 31 Mai 2012 - 19:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anima
Membre


Date d'inscription : 03/01/2010
Nombre de messages : 4096
Féminin
Taureau Coq
Age : 36
Ville : dans la danse

MessageSujet: Re: Le changement: Avis de tempête ( témoignage d'Edica )   Jeu 31 Mai 2012 - 19:46

re,

les quatres accords toltèques; ce n'est pas vous qu'ils jugent c'est eux même; et peut-être que quelquepart il vous envie ou sont jaloux; c'est humain vous les rappelez à eux-même et à leurs chaînes; à leur dépendance affective; à leur reconnaissance; à leur existence; à leur toc?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anima
Membre


Date d'inscription : 03/01/2010
Nombre de messages : 4096
Féminin
Taureau Coq
Age : 36
Ville : dans la danse

MessageSujet: Re: Le changement: Avis de tempête ( témoignage d'Edica )   Jeu 31 Mai 2012 - 19:50

le raz le bol; cette émotion? c'est peut-être de la résignation; c'est peut-être grâce à ça qu'on arrive à passer au dessus à force???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edica
Membre


Date d'inscription : 19/03/2012
Nombre de messages : 310
Féminin
Capricorne Singe
Age : 48
Ville : St Georges de...

MessageSujet: Re: Le changement: Avis de tempête ( témoignage d'Edica )   Jeu 31 Mai 2012 - 21:45

Je vous remercie pour vos réponses.

Anima, j'apprécie les pistes que tu ouvres, oui tu as raison je pense, cela me ramène à la question de la liberté. Interessante aussi l'histoire de la dernière impression...

L'initié, oui, normalement je n'ai pas à me justifier mais...je crois que j'ai un truc à voir aussi du côté de "l'affrontement", et là je crois que je suis au summum.

Explication: Jusqu'ici je me suis assez bien sortie de ce type de situation aussi récurrente soit elle. Mais là, en ce moment, la personne qui vit mal ce que je suis finalement, est une de mes "élèves" en arts plastiques. ça veut dire qu'elle vient chez moi, dans mon atelier, une fois par semaine...Ces derniers jours elle fait pas mal d'allusions à ma vie "facile" car je ne fais que ce que j'aime...
Or j'ai fais des choix et des renoncements pour ces choix, elle le sait je pense mais bon...
Pourquoi l'univers me fait ce "cadeau"? C'est un supplice!...J'ai juste envie de la mettre dehors. Mais...
J'ai là une personne en grande difficulté psychique et émotionnelle. Il y a un mois quand elle m'a demandé des "comptes" sur mes prochaines activités, face à son visible mécontentement, je lui ai proposé de lui rembourser des cours et d'arrêter là, car je ne pouvais répondre à ses attentes. Elle s'est alors mise à pleurer en me disant que j'étais dure avec elle...
Bref, elle me tient non?

Culpabilité, affrontement, justification, jugements, provocation...Je me coltine le truc toutes les semaines. J'ai l'impression d'être "testée". C'est dur.

Ce qui m'ennuie le plus, sont les provocations je crois, car j'ai un passif assez "bagarreur" + un ego encore susceptible quand on me dit que j'ai de la chance de faire ce que j'aime alors que non, ce n'est pas de la chance, c'est uniquement le fruit de volonté et renoncement...

Où dois je chercher ma force pour ne pas la baffer?

N.B: Maude, j'espere que tu trouveras toi aussi des pistes dans tout ce bazar (sourire). BiZ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Professeur X
Membre
avatar

Date d'inscription : 16/06/2010
Nombre de messages : 9523
Masculin
Capricorne Singe
Age : 48
Ville : système solaire

MessageSujet: Re: Le changement: Avis de tempête ( témoignage d'Edica )   Jeu 31 Mai 2012 - 22:47

J'y vois deux choses , la première est ce qu'on appel la considération intérieure qui est une forme d'identification aux émotions des autres , que vont produire mes actes comme réaction chez les autres , vont'ils continuer à m'aimer après ça , tout cela nous fait perdre inutilement une énergie que nous avons besoins pour les buts que nous nous sommes fixé , il n'est pas facile de se fixer un but et de s'y tenir , cela réclame de la volonté , une certaine lutte contre sa mécanicité , cela bouleverse un peu la mécanicité qui nous entoure .

La Deuxième chose , c'est que n'avons pas tous la même essence , et pour le découvrir il faut vivre selon cette essence , selon un certain enseignement l'essence humaine comprend une polarité : positive ou négative , et un rapport au monde particulier : actif ou passif , ce qui nous donne quatre type énergétiques , positif/actif , positif/passif , négatif/actif , négatif/passif , tout ces types énergétique d'essence sont nécessaires au fondement de l'humanité , mais si notre essence est par exemple de type énergétique positif/actif aucun des autres types énergétique d'essence ne vont vraiment comprendre nos actes et nos motivations , mais notre énergie et notre manière d'être leur sera nécessaire et ce sera valable pour nous aussi , nous aurons besoin de l'énergie des autres , de leur de façon de penser et d'être dans ce monde , tout en découvrant notre essence , pour en percevoir l'unité , love .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keissei
Membre


Date d'inscription : 18/02/2012
Nombre de messages : 337
Masculin
Taureau Singe
Age : 25
Ville : Jardin d'Eden, quartier sud

MessageSujet: Re: Le changement: Avis de tempête ( témoignage d'Edica )   Jeu 31 Mai 2012 - 23:44

@Edica a écrit:
Et là, je me trouve régulièrement face à des personnes qui ne comprennent pas. Mieux encore, qui me réclament une forme de "comptes" car mon changement entraîne leur changement et au final, en gros, on me reproche d'être égoïste.

Je sais que la concession à l'intégrité conduis à une tiédeur qui torture vite la conscience, de même pour l'oubli à soi dans la linéaire quotidienneté.. L'intégrité implique une certaine radicalité nouvelles dans nos comportements qu'au commencement on répugne, ce nouveau qu'on intègre nécessairement et au dépit des anciens conditionnements du doute. Mais on ne doit pas s'enfermer dans la rigidité. Sans prétentions, tu vois par toi même qu'il se dessine, et sans désir de s'en revendiquer patriarche, un changement au sein de tes proches. Et quand le désir n'est pas intérieur, la personnalité est très réfractaire à l'idée de changement, bien qu'au malaise qu'il provoque de s'accrocher à des préjugés d'images sur 'qui tu es' et t’émousser dans tes 'réformes', en projetant leurs propres limitations, comme l’égoïsme, ils ne peuvent rien faire pour empêcher ton évolution s'affranchissant des leurs. C'est la notion de justesse qui doit est la clé.
La voie du milieu, de la justice, par le symbole de l'épée et de la balance.

Un exemple parmi d'autres, on me reproche souvent le systématique comportement de m'isoler au coucher du soleil, mais j'ai beau répéter à l'entourage que s'il éteignez 30sec cette foutu tv, avec des programmes au contenu des plus lourds et noueux, la situation serait plus invitante. Mais dans l'ensemble ce dernier est compréhensif et sait comment je fonctionne.
Ce qui est sûr c'est que si les autres sont un obstacle qui fait ombre à ton cheminement il arrive un point où la relation se dénoue d'elle même avec ou sans motifs apparents.

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nicolas
Membre
avatar

Date d'inscription : 23/07/2009
Nombre de messages : 2900
Masculin
Poissons Coq
Age : 36
Ville : Bretagne

MessageSujet: Re: Le changement: Avis de tempête ( témoignage d'Edica )   Ven 1 Juin 2012 - 0:24

Ce que les autres te reproches, ne serais-ce pas ce qui ce déroule en toi ? as-tu envisagé la chose ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/enzo.devilla.5
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le changement: Avis de tempête ( témoignage d'Edica )   Ven 1 Juin 2012 - 1:34

ce que les autres te reproches c'est ce qu'ils ne supportent pas en eux, que ce soit du côté blanc et lumineux ou du côté noir et ténébreux, les principes prenant souvent le dessus par rapport à nos envies, et quand ce sont les envies et les principes qui essaient de co-exister, ça ne plait pas forcément ni aux autres, (qui se disent elle a laissé tomber, mais aider moi quand même je n'y arrive plus moi même, )ni à nous, et mais aussi , j'aimerais aussi faire comme toi, mais mes principes sont trop forts... je voudrais mais je ne veux pas vouloir... Je ne veux pas être en désaccord avec mes principes.. et pourtant ma nature envieuse et en vie m'attèle à sa croix... j'ai envie de faire ce qui me plait, mais c'est contraire à mes principes... le mieux étant de se faire comprendre , au moins, après chacun reste libre, si toi, tu es sûre de tes choix, cela se manifestera.Le tout c'est d'être sûre de sa voie, et peu importe celle des autres.Après toutes ces révoltes, et ces espoirs de changer le monde, il reste notre vie, sans doute , amoindrie de tous ces idéaux, la réalité reprend sa place, nous avec, mais ça laisse comme un goût amer, de ne pas avoir été jusqu'au bout...
Revenir en haut Aller en bas
solasido
Membre


Date d'inscription : 18/02/2012
Nombre de messages : 1615
Masculin
Cancer Dragon
Age : 77
Ville : paris

MessageSujet: Re: Le changement: Avis de tempête ( témoignage d'Edica )   Ven 1 Juin 2012 - 2:28

    Bonjour Edica

    @Edica a écrit:
    Bonjour à tous,

    J'aimerais vos lumières sur une sorte de "situation récurrente" que je rencontre depuis ma plus tendre jeunesse.
    Je travaille dessus mais quand même, j'ai besoin de vous. Alors voilà...

    Depuis toujours ou presque j'ai pour principale fonctionnement: "l'adaptation" ou "le changement" si vous voulez. C'est à dire que malgré mes projets, si une situation ne permet pas vraiment mes projets tels que je les concevais ou si une autre idée arrive en chemin je peux tout à fait changer de façon de faire, et Re concevoir les choses pour mieux avancer.
    Il en va de même dans ma façon de vivre les relations humaines. Quand une forme de relation ne me convient plus, je modifie cette relation...

    ...Et pour cela j'essaie d'être la plus claire possible, simple, diplomate et explicite. Toutefois j'agis aussi.

    Et là, je me trouve régulièrement face à des personnes qui ne comprennent pas. Mieux encore, qui me réclament une forme de "comptes" car mon changement entraîne leur changement et au final, en gros, on me reproche d'être égoïste.
    |..]
    Je gère assez bien ces situations, j'ai appris à défendre mes positions sans trop de bobos mais quand même....j'aimerais comprendre pourquoi ce type d'épisode se trouve sans cesse sur mon chemin. Pourquoi tant de gens régulièrement à me demander pourquoi je fais ceci et pourquoi cela? Et pourquoi, malgré mes explications, ils me regardent d'un air accusateur en disant "je ne comprends pas"?
    Et pourquoi surtout, est ce que cela m'arrive si régulièrement?
    Y a un truc que j'arrive pas à choper, un je ne sais quoi, j'aimerais juste savoir.

    Que me manque t il pour éviter cela? Puis je l'éviter d'ailleurs?

    Merci par avance de vos observations.


      Ton sujet évoque celui de l'action dans les relations humaines
      et ce qui est suggéré par la tradition biblique avec l'épisode
      de la Tour de Babel illustrant la symbolique de la confusion
      des langues et des genres.


      Par définition, puisqu'il s'agit d'une confusion des langues,
      les mots seuls ne suffisent pas
      pour décrire cette situation
      qu'il convient de considérer extérieurement plutôt qu'intérieurement.

      Le diagramme suivant décrit l'action dans les relations humaines
      en relation avec la triade Imaginer juste, Deviner juste, Devenir juste,
      en auto-questionnement. Etre ou Suivre ? Quelle est la question ?

Suis-je le mieux placé pour savoir qui je suis ?
Entre le Sommeil et l'Eveil, à quelle Occasion ne pas considérer intérieurement ?
http://spheres.dyndns.org/images/ennea_sage_relation_a3.jpg

      Cette bienveillante recommandation, celle de ne considérer qu'extérieurement
      est donnée par Gurdjieff à ses élèves.

      Entre Petit-Savoir et Grande-Harmonie, deux énergies (Peur et Amour)
      jouent à Qui a peur n'aime pas et Qui aime n'a pas peur
      comme l'ombre et la lumière, funambulent sur la matière de quelque réflexion
      contemplative, en restaurant, pour l'occasion, un plan d'harmonie...

      Notons que le mot désir (signifiant séparé des astres) est de la même famille
      que le mot considérer, dont le sens initial aura été associé à ceux qui en étudiant
      les astres, retrouvent dans chaque mot, dans chaque action, un ciel étoilé,
      qui toujours parle de liberté, jusque dans les yeux des gens.

      Considérer extérieurement peut cependant demeurer une pifométrie comme une autre,
      excepté, naturellement, si on se tourne vers la beauté, qui seule enseigne l'aspiration,
      cette respiration d'un regard intensifié (un temps si fier, un temps s'y fier).

      Voir aussi http://tarogramme.wordpress.com/2012/05/30/laction-dans-les-relations/


    Créons-nous un excellent aujourd'hui

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edica
Membre


Date d'inscription : 19/03/2012
Nombre de messages : 310
Féminin
Capricorne Singe
Age : 48
Ville : St Georges de...

MessageSujet: Re: Le changement: Avis de tempête ( témoignage d'Edica )   Ven 1 Juin 2012 - 10:07

Anima:
Oui, ce « ras le bol » grâce à tes mots, je le sens maintenant comme un « point de rupture ». Car je suis face, ici, à une personne que je ne puis « fuir » j’ai envie de dire scratch . Situation de « Enseignant à Elève » oblige.
Rien à voir avec un patron à qui je peux dire « Ciao », une relation de passage, amicale, voire très proche où la relation change ou s’arrête nette.
Ici, chaque semaine, c’est une répétition, genre « la journée da la marmotte » dans le film « un jour sans fin ». Ma « technique » employée jusqu’ici tombe à l’eau.
J’ai quelque chose à comprendre là, maintenant pour ne plus me sentir « agressée »




@Professeur X a écrit:
J'y vois deux choses , la première est ce qu'on appel la considération intérieure qui est une forme d'identification aux émotions des autres , que vont produire mes actes comme réaction chez les autres , vont'ils continuer à m'aimer après ça , tout cela nous fait perdre inutilement une énergie que nous avons besoins pour les buts que nous nous sommes fixé , il n'est pas facile de se fixer un but et de s'y tenir , cela réclame de la volonté , une certaine lutte contre sa mécanicité , cela bouleverse un peu la mécanicité qui nous entoure .

De façon générale, je ne crains plus de ne pas être aimée Prof. Ce qui m’ennuie ici c’est que je me sens au final, passée au grill avec une lampe braquée sur mes yeux…

Prof: Pour la deuxième chose dont tu parles...
Je comprends. Alors je ne pourrai jamais avoir la paix donc ? Avoir besoin des autres sous entends qu’il me faille admettre les jugements et agressions à la grosse louche, oui, je le vis ainsi, mais vois tu, j’en suis fatiguée là. La situation se présentant de façon intense en ce moment par le biais d’une personne « caricaturale » (sur mon cheminement il y a tjrs des gens comme ça, dignes des plus grands films, c’est ainsi). Je suis sur le seuil d’un cap à franchir. C’est bien de pouvoir en parler avec vous tous.



Dernière édition par Edica le Ven 1 Juin 2012 - 10:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edica
Membre


Date d'inscription : 19/03/2012
Nombre de messages : 310
Féminin
Capricorne Singe
Age : 48
Ville : St Georges de...

MessageSujet: Re: Le changement: Avis de tempête ( témoignage d'Edica )   Ven 1 Juin 2012 - 10:16

Kessei a dit:
en projetant leurs propres limitations, comme l’égoïsme, ils ne peuvent rien faire pour empêcher ton évolution s'affranchissant des leurs. C'est la notion de justesse qui doit est la clé.
La voie du milieu, de la justice, par le symbole de l'épée et de la balance.

Cette image m’interpelle Kessei, je crois qu’elle va m’être très utile, je ne sais pas encore trop comment. En la dessinant déjà, certainement et puis je verrai où cela me mènera. Le mot « juste » est un mot que j’emploie souvent. La justice intérieure est importante.

Ce qui est sûr c'est que si les autres sont un obstacle qui fait ombre à ton cheminement il arrive un point où la relation se dénoue d'elle même avec ou sans motifs apparents.

Oui, je le crois aussi. Mais j’ai tout de même un truc à comprendre sur moi (sans vouloir paraitre « égocentrique » (sourire)).





Nicolas:
"Ce que les autres te reproches, ne serais-ce pas ce qui ce déroule en toi ? as-tu envisagé la chose" ?

Oui Nico, mais pour le moment je ne ressens pas du tout la chose ainsi. Par exemple, je ne me sens pas du tout égoïste, et je suis heureuse de servir ce que je ressens profondément en moi. Ce qui m’ennuie c’est quand une personne se permet de « m’emprisonner » pour répondre à son flot de questions. On dirait l’inquisition, ça me fait cet effet dans ces cas là…je ne me sens pas bien du coup. Presque en Danger en fait…


Aurarkana:
Tu as raison Aurarkana. En répondant à nos amis avant de te répondre je viens de comprendre au fond que ce qui me met mal à l’aise dans tout ça, ce n’est pas que ça plaise ou non. J’ai bien conscience des projections et de ce que nous nous renvoyons les uns aux autres.
Ce qui m’est très difficile à gérer c’est quand la personne dépasse une certaine limite, qu’elle s’impose à moi par des stratégies diverses et ainsi je ne puis échapper à son mitraillage de questions qui ne sont en vérité que du reproche déguisé. Et là, je n’ai d’autre choix que de les entendre.
Je ne peux fuir pour ne pas entendre > Je dois alors trouver ma protection > je me sens désarmée dans ce cas car je ne suis pas prête. Pourtant je devrais avoir l’habitude depuis le temps que cela m’arrive, mais je suis à chaque fois sciée d’étonnement face à ce type de réactions, je tombe de haut.



Solasido:
Je vais relire ce passage de la bible (Tour de Babel), merci pour la piste.

Le diagramme suivant décrit l'action dans les relations humaines
en relation avec la triade Imaginer juste, Deviner juste, Devenir juste,

Juste envers qui, envers quoi ? Soi et l’autre ? Soi d’abord et l’autre suit ?

en auto-questionnement. Etre ou Suivre ? Quelle est la question ?
Pour moi, profondément c’est : Etre tout en suivant le sens de la vie.

Je n'ai pu accéder à tes liens Solasido. Toutefois je ressens bien le rste de ta réponse. Merci pour ces rappels.



Merci à tous, du fond du coeur.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Professeur X
Membre
avatar

Date d'inscription : 16/06/2010
Nombre de messages : 9523
Masculin
Capricorne Singe
Age : 48
Ville : système solaire

MessageSujet: Re: Le changement: Avis de tempête ( témoignage d'Edica )   Ven 1 Juin 2012 - 10:51

Hello Edica ,

Merci de ta réponse , je n'arrive pas à me représenter le contexte dans lequel tu as à croiser cette personne qui semble repousser les limites de ce que tu semble pouvoir psychologiquement supporter , tu parles d'un rapport « Enseignant à Elève », peux tu en dire plus sur cette situation , est-ce que tu entretien un rapport affectif particulier avec cette personne , love .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edica
Membre


Date d'inscription : 19/03/2012
Nombre de messages : 310
Féminin
Capricorne Singe
Age : 48
Ville : St Georges de...

MessageSujet: Re: Le changement: Avis de tempête ( témoignage d'Edica )   Ven 1 Juin 2012 - 11:12

@Professeur X a écrit:
Hello Edica ,

Merci de ta réponse , je n'arrive pas à me représenter le contexte dans lequel tu as à croiser cette personne qui semble repousser les limites de ce que tu semble pouvoir psychologiquement supporter , tu parles d'un rapport « Enseignant à Elève », peux tu en dire plus sur cette situation , est-ce que tu entretien un rapport affectif particulier avec cette personne , love .

Je donne des cours d'expression plastiques chez moi, où j'y ai aussi mon atelier pour adultes et enfants.
Cette personne est venue me voir cet hiver et a voulu suivre mes cours qui ne sont pas vraiment académiques comme tu peux t'en douter.
J'ai bien cerné le portrait psychologique de cette femme et je vois bien à qui j'ai affaire. Elle vient toutes les semaines aux cours.
Il y a environ 1 mois je l'ai informée que je changeais de statut pour mon atelier ce qui entraîne un nouveau fonctionnement de réglement et un nouvel aménagement d'horaires l'an prochain. Et là je me suis trouvée face aux mille questions presque "agressives", nous étions seules à ce moment là, les autres "élèves" n'étaient pas encore là.
Elle sait que je pratique l'art thérapie et se positionne depuis le début de notre rencontre comme "une consoeur" car elle a étudié la "biodynamique" ( cyclops ). Or, je n'entre jamais en discussion avec elle sur ces sujets ou très peu, de façon évasive.

Bref, j'en dirai plus long plus tard là je dois me sauver.

J'ai trouvé un truc sur le net qui m'a bien interpellé et qui rejoins ce que tu disais Prof...

Nous connaissons tous, autour de nous, de ces personnes qui passent leur temps à interroger les autres, pour une raison ou pour une autre. Mais est-ce que nous savons tous que cet état d’esprit consiste en un « mécanisme de domination » dont le but est de s’approprier l’attention mentale d’autrui et de lui voler ainsi son énergie afin de l’affaiblir et de pouvoir ensuite lui imposer sa volonté sans rencontrer de grande résistance ?
En effet, si on vous interroge, vous êtes obligé de vous concentrer non seulement sur la réponse, mais également, sur la personne qui vous interroge. Ceci se fait à notre insu et sans que vous ayez le besoin de faire des efforts. Et se faisant, vous brûlez une précieuse énergie qui aurait pu servir à vous sentir plus fort, psychologiquement, plus sur de vous.
Toutefois, cette double concentration est inutile car, au demeurant, vous ne devriez avoir qu’à vous concentrer sur une éventuelle réponse, puisqu’il est soit disant question d’une simple.. question !
Oui mais voilà : toutes les réponses se trouvant normalement en vous, vous allez avoir tendance à rechercher tout d’abord en vous-mêmes (mémoire, réflexion, intuition, imagination) la réponse puis, lorsque vous verrez (très vite d’ailleurs) qu’elle ne s’y trouve pas (et pour cause !) vous aurez le réflexe tout naturel de chercher à comprendre ce que peut bien vouloir dire (ou attendre de vous) l’interrogateur lui-même.

Dès lors, vous glisserez, sans même le réaliser, de la question au questionneur, ce qui était en fait le but non avoué mais espéré par l’interrogateur !
Ici deux questions se posent d’elles-mêmes :

1. Pourquoi ne puis-je trouver les réponses de l’interrogateur en moi, puisque elles sont censées s’y trouver toutes ?

2. Que se passe t’il lorsque mon attention mentale glisse ainsi de l’interrogation et de mon intérieur, à l’interrogateur lui-même ?

Réponse 1 : Parce que ces réponses ne se trouvent pas en vous, pour la simple raison que les questions ne proviennent pas de vous ! (cause et effet sont simultanés dans le temps (maintenant) et dans l’espace (votre mental)

Réponse 2 : A ce moment, l’énergie de la force vitale ne tourne plus en boucle, chez vous, mais s’extériorise afin de SUIVRE le sens de votre concentration (« L’énergie de la force vitale suit toujours le sens de notre attention mentale et se dirige là où elle se trouve orientée puis concentrée. »)

L’interrogateur est un fin stratège : il pose des questions auxquelles vous ne pourrez pas répondre et sait pertinemment que vous allez essayer d’y parvenir tout de même et serez donc obligé, en fin de compte,
de lui prêtez attention à lui !(à ses processus mentaux et plus aux vôtres)

Du coup, vous voici « expulsé de votre centre », hors du paradis (paradis = cercle ou milieu ou centre) et l’attention orientée vers dehors et un autre que vous !
Vous n’allez plus sentir la vérité (Abel) mais penser à tout ce qui semble vrai (Caen), surtout aux yeux de l’autre qui interroge.

Vous commencez à « adorer un autre Dieu que le votre » (ce qui se passe en vous, votre intuition, etc) et vous commettez le pêché originel qui consiste à croire que la connaissance se trouve hors de vous et que ses fruits peuvent se goutter ailleurs qu’en vous-mêmes…

Mais, au juste, qu’est-ce qui donne tant de pouvoir sur nous à un interrogateur ? Présenté autrement et plus sobrement, pourquoi « ça marche », ce stratagème employé par l’interrogateur ?

Réponse : Le besoin maladif de se justifier sans cesse !

Cette compulsion naît du fait que nous croyons, au départ, que se sont les autres qui, par leur regard, nous jugent le plus cruellement…
Or, où sentons-nous vraiment ce « regard » ?
En nous, oui.
Et qui le sent ?
Nous, oui.
Ce regard qui juge est donc le nôtre, pas celui d’autrui.

Et qui se transforme alors en manipulé de première, faisant de tout interrogateur un vampire énergétique par excellence (et qui s’ignore bien souvent) ?

Allons, voyons ! La réponse n’est pas dehors et dans ce que j’écris…. (lol)


Dernière édition par Edica le Ven 1 Juin 2012 - 12:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
apprentie
Membre
avatar

Date d'inscription : 04/08/2011
Nombre de messages : 293
Féminin
Scorpion Cochon
Age : 45
Ville : montagne du sud est

MessageSujet: Re: Le changement: Avis de tempête ( témoignage d'Edica )   Ven 1 Juin 2012 - 12:08

c'est drole comme les égo des autres peuvent trouver le point faible du notre...
Il me semble que qu'un besoin d'explications compulsives déterminant un ego sur de lui mème est la réponse...avoir raison est un grand leit motiv de ce pseudo nous, qui veut absolument se justifier au yeux du monde ...alors que la vérité et le juste n'ont pas du tout ce besoin pour ètre!

namasté :animaux2843:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edica
Membre


Date d'inscription : 19/03/2012
Nombre de messages : 310
Féminin
Capricorne Singe
Age : 48
Ville : St Georges de...

MessageSujet: Re: Le changement: Avis de tempête ( témoignage d'Edica )   Ven 1 Juin 2012 - 12:40

@apprentie a écrit:
c'est drole comme les égo des autres peuvent trouver le point faible du notre...
namasté :animaux2843:

Ben oui.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anima
Membre


Date d'inscription : 03/01/2010
Nombre de messages : 4096
Féminin
Taureau Coq
Age : 36
Ville : dans la danse

MessageSujet: Re: Le changement: Avis de tempête ( témoignage d'Edica )   Ven 1 Juin 2012 - 15:04

coucou Edica

à te lire j'ai l'impression qu'il y a un rapport de force en toi par rapport à cette situation maître / élèves

il y a plusieurs choses qui m'ont tilté notamment; quand tu dis que tes cours ne sont pas académiques, qu'elle se positionne comme une consoeur et lorsque tu mets des guillemets à élèves

peut-être que c'est parce que tu "n'assumes" pas véritablement ton rôle, ta position d'enseignante et peut-être aussi que tu ne l'envisage pas comme ça; on dirait que tu es entre deux?

en fait je me demandes si en toi ta position est claire avec ses deux groupes? comment tu te positionnes avec tes élèves? ou plutôt comment vois-tu tes cours; thérapie, initiation?

après de ce que je crois comprendre de votre relation avec cette élève c'est qu'elle aimerait échanger sur l'art-thérapie; peut-être parce qu'elle aimerait elle aussi se lancer dedans et si j'ai bien compris tu ne veux pas en discuter? enfin je veux dire te sens tu en danger en sa présence? si c'est oui savoir pourquoi...

du coup comme elle sent peut-être que tu fuis par rapport à ça; elle essaye de comprendre et interprète ton changement d'horaires de statut comme pour la fuire elle?

c'est chiant de se justifier mais tu n'as besoin que d'une fois pour qu'elle comprenne; et si elle continue c'est de la mauvaise foi peut-être elle se sent coupable du coup; ça la renvoie à son image pourquoi elle ne veut pas échanger avec moi; qu'ai-je fais? ou tout simplement elle pense que tu ne l'aime pas; je me dis que c'est peut-être ça qu'elle cherche à savoir? et peut-être tu penses qu'elle ne t'aime pas aussi?

j'arrive un peu à identifier le manque d'amour dans mon entourage et chez moi je le sais mais je l'occulte; pourtant je vois qu'on veut être plus fort que l'amour parce que ça fait souffrir du coup on s'empêche de le vivre; pour se protéger on va usé de stratégies pour se couper de l'autre...pas facile tout ça du coup on a ce besoin de liberté qui entraîne quelquefois un manque de confiance en l'autre pour retrouver confiance en soi Rolling Eyes (on l'interprète comme de la manipulation; que la personne veut avoir le dessus sur nous) mais ça revient au même on souffre parce qu'on ne la partage pas on se mords la queue...

oui que penses-tu de ton métier? et pourquoi changes-tu de statut?

désolé les questions fusent après relecture; avec elle fais-tu de l'art thérapie; est-ce une patiente ou une élève? est-ce clair en elle et en toi?

et vois-tu ce que tu fais comme de l'art-thérapie? je me demandes ça parce que ce rôle n'est pas évident à déterminer par rapport aux avancées des élèves et parce qu'on est pas à l'intérieur d'eux on se demande peut-être si cela à un impact sur eux; si on les aide vraiment; on a tendance à se dévaloriser par rapport au travail qu'on mène enfin je me poserais ces questions...

en tout cas le fait qu'elle se sente mis à l'écart ou qu'elle n'approuve pas ces changements; prouve que tu fais du bon boulot et qu'elle se plaît dans ton cours (c'est la meilleur des thérapie à mon avis); ce que je me demandes en fait c'est si tu doutes (pas trop) de ton approche thérapeutique ou artistique? les deux au final ne sont que des moyens pour amener les gens à être en confiance et profiter de ta présence et du moment; ça me fais penser au poëme de Pessoa "ne dis rien; sois" I love you

désolé pour toutes ces questions chiantes mais tu n'es pas obligé de répondre à part une que j'aimerais savoir pour ton statut^^; rhâ la curieuse!!! Arrow

bisous

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edica
Membre


Date d'inscription : 19/03/2012
Nombre de messages : 310
Féminin
Capricorne Singe
Age : 48
Ville : St Georges de...

MessageSujet: Re: Le changement: Avis de tempête ( témoignage d'Edica )   Ven 1 Juin 2012 - 16:01

Chère Anima...Tes questions me ravissent.

Bon alors, en effet quand j'ai rencontré cette personne pour moi c'etait encore le flou "artistique" entre art thérapie, cours d'arts plastiques, suis je thérapeute ou pas etc...

Mais depuis 3 mois environ les choses se sont éclaircies. Mes cours sont des cours d'Arts Plastiques. Avec une atmosphère et un enseignement qui m'est propre mais ça s'arrête là.
Voici ce qui figure sur mon blog depuis que c'est clair en moi...

Mes convictions et la voie que je suis aujourd'hui, font que je ne mentionne plus le terme "Art Thérapie" telle qu'on la voit et lit partout actuellement.
Exercer un Art, Créer, quand on le fait avec son coeur, son âme, et non sous l'influence d'un besoin de reconnaissance quelconque est une libération en soi, depuis toujours. Celui qui crée depuis la plus tendre enfance le sait. Celui qui a été coupé de sa créativité s'emerveillera de cette découverte. Cet emerveillement est normal, mais pour autant il convient de laisser passer son émotion et de réaliser que tout Homme possède en lui cette capacité à se "libérer" en créant.

Mon Atelier est devenu une association, pour que mes actions, mon art et évolutions en la matière soient au service de la Création "porteuse". Le tout en toute liberté d'actions.

La Créativité est simple. Elle propose 2 terreaux: Celui des émotions ou celui de l'âme. Je propose de s'inspirer de ce dernier. Nous l'avons en nous et pouvons y puiser force, energie, paix, amour, confiance, volonté...Je guide vers cela. J'anime, j'enseigne mais je ne suis pas une soignante. Cette nuance est importante pour moi.

Certes j'ai appris et étudié l'association de la psychologie et du symbolisme au dessin. Mais je choisis d'utiliser ces connaissances pour animer des Ateliers collectifs dédiés à la reflexion, au dessin spontané, sans oublier l'humour et la relativité. Simplement.



Il y a donc 2 formes d'ateliers: Arts Plastiques ou Expression avec dessin spontané.
Je ne mélange pas.
Et si mes connaissances me servent dans mes cours d'arts plastiques, je n'en dis rien.
Mon Atelier devient une association. Et je vais reprendre un taf "alimentaire" à la rentrée pour me permettre de vivre "ma vie d'artiste" sans pression aucune. Je ne cours pas après un résultat, ni de la thune, ni une conformité etc...
Mes cours sont bon enfant et joyeux.
Il arrive parfois que des personnes viennent me voir "seule à seule" pour essayer de faire le point sur une situation en passant par le dessin, mais cela c'est autre chose. Et je n'en fais pas ma publicité, ça vient comme ça vient.

La Personne dont nous parlons a réagis à toutes ces explications.
Elle est en depression depuis très longtemps et vit isolée. Elle se pense "thérapeute" au vue du stage qu'elle a fait en "biodynamique", et vient souvent me "cherhcer" sur ce terrain.
Je n'y réponds pas car, je sens que j'ai affaire à un ego en puissance à ce moment là et je suis en cours, donc je passe à mes cours et n'entre pas sur son champs.

Actuellement je crois qu'elle monte en puissance, car justement j'affirme ce que je suis et vis.

Il me reste à en être encore plus convaincue certainement...

Il faut que je m'en aille mais il y a bien des points encore à eclaircir je pense. Biz Anima et merci pour tout ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
solasido
Membre


Date d'inscription : 18/02/2012
Nombre de messages : 1615
Masculin
Cancer Dragon
Age : 77
Ville : paris

MessageSujet: Re: Le changement: Avis de tempête ( témoignage d'Edica )   Sam 2 Juin 2012 - 21:57

    Bonjour edica


      Une réflexion sur l'art objectif me semble en prolongement avec que tu décris
      si bien que l'on perçoit, de ton point de comme de l'hygiène sociale toute pratique artistique.

      http://tarogramme.wordpress.com/2012/04/07/quest-ce-que-lart-objectif/


    Créons-nous un excellent aujourd'hui


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le changement: Avis de tempête ( témoignage d'Edica )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie :: Forum spiritualité et forum ésotérisme sur le partage de l'éveil :: Psychologie et développement personnel-
Sauter vers:  
Spirit Partage - Forum spiritualité de rencontre Montpellier et autre ville
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit