Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie

Forum de discussion sur la spiritualité pour la rencontre et le partage dans l'éveil spirituel de la conscience, bouddhisme zen, lithothérapie meditation et citation.
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le Jusqu'auboutisme : Une autre forme de spiritualité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Le Jusqu'auboutisme : Une autre forme de spiritualité   Mar 8 Mai 2012 - 10:10

Bonjour Very Happy ,

Personnellement, il m'arrive souvent de me définir selon ce mot qu'est : Jusqu'auboutiste !

Mais qu'en est-il de cette "philosophie" ?

Selon Wiki (très peu documenté ! Lien ICI), il s'agit d'une forme d'extrémisme ou de radicalisme mais de mon point de vue, cet aspect présenté me parait un peu simpliste ...

En fait, pour ma part, j'assimile cette notion à un besoin d'aller au bout de ses intuitions quelles qu'elles soient, sans se poser de questions sur un éventuel aspect positif ou négatif, ni sans se demander où cela va mener car l'essentiel étant de vivre l'expérience ... jusqu'au bout, bien entendu !

Plus tard, une fois l'expérience vécue "jusqu'au bout" du bout du bout Wink ! Et selon ma propre philosophie d'analyser postérieurement, et donc avec du recul, la dite expérience, il est tout a fait possible de trier le positif du négatif et de conscientiser ainsi ce qui a poussé à se laisser aller et vivre quelquefois des expériences particulièrement délicates ou difficiles, parfois plus "extasiantes" bien heureusement !

Par "expériences", j'entends aussi bien les expériences spirituelles, mystiques, psychiques, etc ... que les expériences de Vie où l'on est directement acteur au sein de l'action, par exemple dans des cadres sportifs, professionnels, familiaux, etc ...

Pour avoir plusieurs fois "réfléchi" sur tout ça, j'en ai conclus que le Soi (l'Âme, Dieu, etc ...) cherche malgré tout à nous "diriger" (nous, notre égo) par delà notre libre arbitre et vers sa propre libération et que selon la "sensibilité" de chacun à cela, nous faisons plus ou confiance à "cette" intuition pour s'y adonner totalement ...

Vous l'aurez compris, de mon côté, ma confiance en "cette" intuition va bien au delà de ce "concept" et je me suis donc toujours laissé aller "jusqu'au bout" ... Même si je savais que certaines situations étaient particulièrement "périlleuses" que se soit psychiquement ou physiquement !

Et vous qu'en pensez-vous Rolling Eyes !

I love you :BJR004:



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Le Jusqu'auboutisme   Mar 8 Mai 2012 - 11:08

Bonjour,

Est-ce que l'expérience se présente d'elle-même et il faut donc faire face ou la vivre, ou est-ce que l'expérience a été recherchée volontairement pour pouvoir la vivre jusqu'au bout ?
L'intuition ne vient pas du hasard, elle est une "voix" de l'être réel. Et l'intuition nous guidera là où nous devons aller si nous lui donnons totalement notre confiance. Aller jusqu'au bout, c'est permettre qu'aucun doute ne soit là. Mon fils nous dit à chaque fois : confiance et amour sont la même chose, car l'un rejoint l'autre, l'un ne va pas sans l'autre.
Amicalement.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Jusqu'auboutisme : Une autre forme de spiritualité   Mar 8 Mai 2012 - 12:01

Bonjour Smile

très bonne question sur le fait de savoir si l'on cherche où si cela vient à nous, car dans un sens ça mènerai peut-être quand même bien au même à savoir ce qui doit arriver arrive Smile
Sinon, l'intuition , vu que je vois ça comme l'instinct, je me demande ce que l'instinct voudrait nous faire comprendre à savoir faire face à des situations périlleuses et surtout quend est-il de l'instinct de survie, où est-il passé ? ou bien est-ce à ce moment là qu'on le trouve ? Smile
Est-ce la recherche aussi de sensations fortes, d'aller vers l'inconnu et non vers la sécurité ?
Aujourd'hui tout est fait pour nous sécuriser, et je dois dire quand même que c'est un besoin vital à la base, de se sentir en sécurité, si un enfant ne grandit pas de de telles conditions, il sentira peut-être ce besoin toute sa vie et c'est aussi c'est instinct de survie qui intervient alors pour ne pas jouer les kamikazes.
Personnellement, j'ai toujours à être aux extrêmes et comme j'en parlais récemment , à être en état d'urgence afin d'agir au final dans l'autre sens, c'est à dire, réagir.
Au final je me pose encore la question car cette intuition , moi je le ressens surtout pour un danger, une sorte de pressentiment, que j'ai à tort confondu avec un jugement de ma part, ben oui, forcément, le mental s'en mêle..
Et qu'en est-il encore de cette fameuse raison, ou expérience qui est là quoi qu'on en dise et qui met le holà quand c'est peut-être trop périlleux...
Bon je sais je suis trouillarde ! Smile
Bref, il est surtout pour moi c'est instant où il n'y a pas le temps de réfléchir, état d'urgence donc, et ça se fait tout seul, est-ce cela dont tu parles ? et est-ce ce que tu recherches dans cette forme de spiritualité ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Jusqu'auboutisme : Une autre forme de spiritualité   Mar 8 Mai 2012 - 14:04

Nicole 1 a écrit:
Bonjour,

Aller jusqu'au bout, c'est permettre qu'aucun doute ne soit là. Mon fils nous dit à chaque fois : confiance et amour sont la même chose, car l'un rejoint l'autre, l'un ne va pas sans l'autre.
Amicalement.


:jap: flower

Aurarkana a écrit:
Bref, il est surtout pour moi c'est instant où il n'y a pas le temps de réfléchir, état d'urgence donc, et ça se fait tout seul, est-ce cela dont tu parles ? et est-ce ce que tu recherches dans cette forme de spiritualité ?


Ce n'est pas forcément qu'il n'y a pas le temps pour la réflexion mais plutôt que la réflexion n'a pas lieu d'être à ce moment là ... Oui, cela se fait "tout seul" car il s'agit de l'instant présent qui, à juste titre et selon les explications données plus haut, se déroule en pleine conscience et pleine confiance de ses intuitions ... Ce n'est vraiment ce que j'appellerais une "recherche" mais plutôt un état de fait, un état d'être ...

Plus tard (suite à "l'expérience" donc !), la réflexion (ou méditation, en quelque sorte) prends le dessus et fait la part des choses, le tri ...

Si dans l'appellation de ce Topic, j'ai volontairement lié le jusqu'auboutisme à une forme de spiritualité, c'est que, pour moi, c'est vraiment le "fonctionnement" fondamental et/ou innée de mon Être !

Que cela soit directement en rapport avec une notion spirituelle ou pas, il s'agit bel et bien d'une caractéristique essentielle de mon existence !

I love you :BJR004:

Revenir en haut Aller en bas
Alaka
Modérateur
avatar

Date d'inscription : 17/02/2011
Nombre de messages : 12367
Féminin
Capricorne Buffle
Age : 43
Ville : Terre

MessageSujet: Re: Le Jusqu'auboutisme : Une autre forme de spiritualité   Mar 8 Mai 2012 - 15:54

Bonjour ! sunny

Je saisis très bien le sens que donnes Aquiet' à l'expression "jusqu'auboutisme", et j'en reconnais la dimension individuelle de par "l'investissement" personnel qu'elle dénote... et je partage cette dimension individuelle... Like a Star @ heaven

En fait, je voulais plutôt revenir sur la définition et la connotation générale qu'elle porte avec elle...
puisque cette dite définition est en général la suivante:


"Extrémisme, propension à faire les choses « jusqu’au bout » selon ses convictions, selon des dogmes, sans tenir compte, ni de la réalité, ni des conséquences. "
http://fr.wiktionary.org/wiki/jusqu%E2%80%99au-boutisme

... ce qui n'est, par exemple, pas vraiment la ligne de conduite d'Aquiet'... ni la mienne !
Le "jusqu'auboutisme", dans sa connotation de base, est teinté par cet aspect "rigide" qui fait de la personne quelqu'un qui, quoi qu'il en soit et qu'elles qu'en soient les conséquences, y compris sur les autres, restera sur sa position et ses convictions, sourd et aveugle à tout ( et à tous), parfois au point de se déconnecter de la réalité, dans le seul but d'aller jusqu'au bout de ce qu'il a commencé ou projeté...

Alors oui, "remodeler" la définition telle qu'une sorte de "jusqu'auboutisme" envers soi-même, un engagement total envers ce que la vie nous engage à vivre, ou nous propose subtilement, comme un appel reçu intuitivement, sans même savoir où cela nous mènera... mais en suivant seulement la voix de son propre coeur qui ne peut que répondre à cette appel intuitif....
Et quel que soit la suite "de l'histoire", ce qui est vécu pleinement ne peut apporter que force, conscience et clarté du regard... même au prix de souffrances...


Nicole 1 a écrit:
confiance et amour sont la même chose, car l'un rejoint l'autre, l'un ne va pas sans l'autre.

Voilà... Confiance & Amour... Un engagement de soi, une Présence à sa propre vie... une vie en conscience

Aquietman a écrit:
Ce n'est vraiment ce que j'appellerais une "recherche" mais plutôt un état de fait, un état d'être ...

Je l’appellerai aussi de cette manière...
Car il n'y a là aucune notion de quête ou de recherche de quoi que ce soit au niveau du vécu;
Je pense que cela correspond plus à une Attention de l'Etre, une "écoute" de soi, de ses perceptions et de l'écho subtil qui apparait en soi... I love you :coeur)

_________________
हलका माया

"La seule façon d'accomplir est d'être..." Lao Tseu.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Jusqu'auboutisme : Une autre forme de spiritualité   Mer 9 Mai 2012 - 6:05

Nicole 1 a écrit:

confiance et amour sont la même chose, car l'un rejoint l'autre, l'un ne va pas sans l'autre.

Oui, cette phrase me parle beaucoup, dans cette forme de spiritualité en tous cas , il faut savoir avancer sans peur et avec confiance tant que l'intuition va dans ce sens.

sur Wiki il est noté peut importe les conséquences,en somme, c'est là où ça me gênait, car en toute conscience, même en fonctionnant avec l'intuition, pour ma part, on ne peut occulter les autres aspects de notre être, c'est à dire, la raison et l'imagination, et aussi notre propension à la compassion.

Ce qui soulève encore pour moi d'autres questions, c'est de savoir dans ces instants ou ça fonctionne tout seul, quelles sont les fonctions qui fonctionnent justement ?
Seul l'instinct, ou alors le Tout ? Et encore une tiens, Smile Quand est-il de l'égo là-dedans ? Et du mental aussi qui parfois fait office de barrière, quand ce n'est pas l'instinct.
Car si l'intuition nous guide, elle peut , à mon sens aussi bien nous stopper net.
Je me pose encore des questions, ^^ Doit-on voir seulement le divin dans notre intuition ? et pourquoi alors ? j'en reviens à la raison et à l'imagination , qu'est-ce qu'on en fait, on les jette à la corbeille ? le temps de quelques instants, et donc, alternance dans nos fonctions comme l'a justement expliqué Alaka.
Pour ma part je pense que suivre l'intuition (et donc lâcher -prise sur les autres fonctions) éveille ou réveille en nous une forme de transcendance spatio-temporelle, un contact direct avec notre être profond, oui sans aucun doute.
L'imagination est aussi une forme de transcendance qui va de la visualisation aux illusions, en passant aussi par de multiples états.
Et puis notre raison, notre logique, celle qui permet parfois de sublimer et de concrétiser les deux autres fonctions .Ou alors l'inverse.. Smile
Faire fonctionner ces fonctions, sans les autres, si c'est le cas, et sans les confondre ,dans tous les sens du terme me paraît autant bizarre que normal, constance et inconstance..

Alaka tu dis qu"il faut savoir suivre la voix de son propre coeur pour répondre à cet appel intuitif"
et là, je me demande encore si c'est vraiment la voie et la voix de son coeur. Un écho vibratoire, très certainement.L'âme ?

Voilà, c'est une très belle forme de spiritualité ,que je trouve pour ma part , courageuse en tous cas, mais on peut vite sombrer ainsi, et on est pas tout seul, alors il faut aussi savoir alterner à mon sens, toutes les fonctions, si elles ne fusionnent pas, pour trouver l'équilibre. Comme je dis parfois, advienne que pourra ! :matoulune: sunny
Revenir en haut Aller en bas
solasido
Membre


Date d'inscription : 18/02/2012
Nombre de messages : 1615
Masculin
Cancer Dragon
Age : 77
Ville : paris

MessageSujet: Re: Le Jusqu'auboutisme : Une autre forme de spiritualité   Mer 9 Mai 2012 - 7:54

    Bonjour


      Un bâton aura toujours deux bouts rappelle Raymond Devos.

      De même une cigarette allumée ou éteinte aura toujours deux bouts.


        A voir ou être debout, de boue, deux bouts

        Le sens de l'expression jusqu'au-boutisme suggère un principe précis,
        une philosophie remarquable selon la règle des deux bouts d'un bout
        qui consiste dès lors à avoir raison d'avoir tort, et à avoir tort d'avoir raison,
        ce qui peut revenir à laisser consumer la chandelle par les deux bouts.

        Parler debout

        Le Jusqu'au Boutisme consiste me semble-t-il à être de bonne foi
        pour une mauvaise cause et inversement à 'être de mauvaise foi pour une bonne cause.

        Le Jusqu'au Boutisme représente une des quatre saisons du philosophisme
        issu de la confusion des langues et des genres.

        Les quatre saisons du philosophisme (confusion des langues et des genres)
        sont représentées par le nihilisme, le monisme, le dualisme, l'hermétisme,
        où respectivement sont quasiment idôlatrés le Rien, Le Un, la Dyade, La Triade.

        Le Un fait le Deux, Le Deux fait le Trois, le Trois fait toute chose (Lao Tseu)

        L'escargot, le lapin ou le kangourou ne peuvent qu'avancer, ou faire demi-tour,
        mais ils ne peuvent reculer, ni philosopher sur ce fait remarquable,
        qu’ils sont peut-être des jusqu'au boutistes qui s'ignorent,
        même si ce n'est pas une excuse, pour laisser à chacun ses rames et sa boue.

        Assurément, si le Isme de "philosophisme" indique l'influence du monde de
        la confusion des genres et des langues, il n'est pas pour autant une invitation
        à noircir, dénigrer, rabaisser une philosophie plutôt duelle à la base.


        http://fr.wikipedia.org/wiki/Isme

        Et puisqu'elle repose sur la notion de début et de fin, cette philosophie
        évoque-t-elle celle d'une lutte contre l'impitoyable cours du temps (usure, obolescence) ?

        Reste à savoir si pour le Jusqu'au Boutisme, l'amour tue le temps,
        si le temps tue l'amour, si l'amour seul échappe à la mort
        tout en remerciant, chacun, d'avoir rayé les mentions inutiles.

        Le Jusqu'au Boutisme représente le monde de l’identification avec l'avoir.
        C'est précisément à voir ce que prive de la vision le verbe avoir (a = privatif du voir)

        Le monde de l'identification avec l’être mesure celui de ce qui ne pouvant s'accumuler
        revient sans cesse cycliquement comme respirer, boire, manger, dormir, parler, marcher,
        semer, moissonner, sourire....

        Jusqu'au bout ! Et, cela, avec un jour par fait, un fait par jour :
        S'identifier à l'être est-ce lutter contre le temps ou contre la mort ?
        S'identifier à l'avoir est-ce lutter contre le temps ou contre la mort ?

        Et jusqu'au bout ?
        Le jusqu'au boutisme est-il un hénotihéïsme comme les autres ?
        http://fr.wikipedia.org/wiki/H%C3%A9noth%C3%A9isme


        Reste-t-il à repérer quel bout allumé ou éteint de la cigarette présente le Jusqu'au Boutisme ?

        Reste-t-il à repérer encore si le Jusqu'au Boutisme s'apparente à une cigarette pour
        non fumeur ou non, et en quoi paraissent fumeuses les pensées des non-fumeurs ?

        Le monde du Jusqu'au Boutisme repose sur l'illusoire conviction
        de posséder un moi intérieur non divisé.

        le monde du Jusqu'au Boutisme repose sur le fait de l'ignorance du sujet,
        celui-ci ment à autrui comme il se ment à lui-même, si bien qu'il ne connait
        que la gare mais rien du train où vont et viennent les choses.



        Et ce n'est pas parce que son univers va et vient jusqu'au coeur des choses
        que tout l'univers du Jusqu'au Boutisme n'est qu'une voie ferrée, et
        tant que le Jusqu'au Boutisme ignore qu'il n'existe qu'une illusoire
        unité intérieure, et tant qu'il s'endort sur la pensée qu'il y a toujours un bout au bout,
        le Jusqu'au Boutisme évoque l'expérience de la grenouille chauffée.



        http://editions-tredaniel.com/blog/index.php?post/2008/07/03/Lhistoire-de-la-grenouille-chauffee


        Symboliquement ou pas, ceux qui n'ont aucune expérience
        de la cuisson des aliments n'ont aucune notion ni pour le cru
        ni pour le cuit.

        Suis-je cru quand je suis cuit ou inversement ? cette question est absurde,
        Absurdité au-delà de ce qui a été entendu (ab-surdité).

        De toute évidence, la bonne température est pour eux celle du corps des aliments.

        A la fois flèche, cible et sablier, le jusqu'au boutisme évoque le mouvement linéaire,
        celui d'aller de A jusqu'à z et peut compléter si ce dernier est connu,
        le mouvement pendulaire évoquant l'équilibre du yin et du yang
        qui s'impose de lui-même, c'est à dire qu'on le souhaite ou non,
        qu'on le désire ou non ou qu'on le veuille ou non, personnellement,
        individuellement ou collectivement.



      Sourire redoublé car partagé entre flèche, cible, pendule et sablier

      http://spheres.dyndns.org/images/croix_debout_a1.jpg





    Créons-nous un excellent aujourd'hui

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OKASAN
Membre
avatar

Date d'inscription : 02/01/2012
Nombre de messages : 486
Féminin
Balance Chien
Age : 58
Ville : Toulouse

MessageSujet: Re: Le Jusqu'auboutisme : Une autre forme de spiritualité   Mer 9 Mai 2012 - 14:56

Aquietman a écrit:

Si dans l'appellation de ce Topic, j'ai volontairement lié le jusqu'auboutisme à une forme de spiritualité, c'est que, pour moi, c'est vraiment le "fonctionnement" fondamental et/ou innée de mon Être !

Que cela soit directement en rapport avec une notion spirituelle ou pas, il s'agit bel et bien d'une caractéristique essentielle de mon existence !

il me semble comprendre ce que tu veux exprimer Aquiet, :jap: :jap: et je ne remets pas du tout en cause cela, car c'est ton (votre) expérience, votre ressenti , votre vécu et cela a de la valeur à mes yeux I love you I love you

néanmoins sur un plan strictement sémantique, je ne vois pas l'intérêt de sur-ajouter une notion (en l'occurence la spiritualité), a un mot dont la définition intrinsèque ne le contient pas du tout ..... et dont la conséquence serait une sorte de nouveau concept scratch scratch

n'existe-t-il pas un mot pour expliquer cette expérience ? aller jusqu'au bout de ses intuitions, n'est-ce pas le propre d'une belle confiance en soi, même si elle n'est peut être pas ressentie au moment, elle me semble bien présente en sous-jacent...... car elle va même au-delà des doutes et elle permet en quelque sorte une "maîtrise" du chemin, car tu avances, tu avances, tu avances.... jusqu'au bout Smile

mon post n'a pas d'intérêt dans ce fil de discussion, mais je me posais juste la question, donc je partage mes interrogations Embarassed Embarassed

sunny I love you sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Jusqu'auboutisme : Une autre forme de spiritualité   Mer 9 Mai 2012 - 15:59

Bonjour Okasan Very Happy ,

Oui, je comprends aussi très bien ce que tu veux dire et cette initiative n'a pas pour but de générer un nouveau concept, bien au contraire !

Car, de mon point de vue, la spiritualité est avant tout et essentiellement le fait d’Être ...

Ce simple mot, lui aussi, s'il était appliqué selon ses Valeurs fondamentales et donc de manière innée, devrait aussi suffire à Unifier les Âmes entre-elles, au lieu de les diviser par d'innombrables courants spirituels aussi loin dans la Forme que proches dans le Fond ...

La Forme = l'Ego / Le Fond = Le Soi !

Soit l’Écriture, quelle qu'elle soit provient de la Forme ... Tout est là !

Alors lorsque tu Es, que tu vis Tout Cela du plus profond de ton Âme dans ton quotidien, que tout ce que tu lis autour de toi concernant cet État d'Être te parait complètement superflu et d'une complexité complètement inutile, parfois tu passes un simple mot qui résume beaucoup de chose ...

Où encore ou plus simplement et au devant de mon inculture et autres "incapacités" à utiliser des termes spirituels faute d'en avoir appris leurs significations et donc la Forme, je préfère utiliser des mots simples en relation avec le simple homme que je suis Very Happy !

I love you :BJR004:
Revenir en haut Aller en bas
OKASAN
Membre
avatar

Date d'inscription : 02/01/2012
Nombre de messages : 486
Féminin
Balance Chien
Age : 58
Ville : Toulouse

MessageSujet: Re: Le Jusqu'auboutisme : Une autre forme de spiritualité   Mer 9 Mai 2012 - 16:43

Aquietman : "Où encore ou plus simplement et au devant de mon inculture et autres "incapacités" à utiliser des termes spirituels faute d'en avoir appris leurs significations et donc la Forme

ho la la !! mais il n'était pas du tout question pour moi de souligner une quelconque inculture !!! Suspect Suspect bien au contraire, en ce qui te concerne et ce que je peux en lire par ci par là !!!! j'espère que tu ne t'ai pas senti "blessé" ...... rooooo je me battrai parfois !! je n'ai pas plus de culture et certainement bien moins que beaucoup ici !!

"Aquietman : le fait d’Être ...

Ce simple mot, lui aussi, s'il était appliqué selon ses Valeurs fondamentales et donc de manière innée, devrait aussi suffire à Unifier les Âmes entre-elles, au lieu de les diviser par d'innombrables courants spirituels aussi loin dans la Forme que proches dans le Fond ...


oh oui, totalement d'accord !! tous ces courants ne sont que clivages et ne prêchent pas pour l'harmonie et le rassemblement !!!! et je pense qu'ils sont là, pour répondre par leur diversité aux différents niveaux de conscience des êtres humains..... comme les multiples chemins qui mènent tous au même sommet........ à quand une voie unifiée ?? Mystère !! peut-être simplement celle du coeur et de l'Amour ???

Merci pour ces éclaircissements qui m'ont permis de mieux comprendre ton point de vue :jap:

Aquietman = Homme HEUREUX Wink


sunny I love you sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Jusqu'auboutisme : Une autre forme de spiritualité   Mer 9 Mai 2012 - 19:47

@Okasan a écrit:
Aquietman a écrit:
Où encore ou plus simplement et au devant de mon inculture et autres "incapacités" à utiliser des termes spirituels faute d'en avoir appris leurs significations et donc la Forme

ho la la !! mais il n'était pas du tout question pour moi de souligner une quelconque inculture !!! Suspect Suspect bien au contraire, en ce qui te concerne et ce que je peux en lire par ci par là !!!! j'espère que tu ne t'ai pas senti "blessé" ...... rooooo je me battrai parfois !! je n'ai pas plus de culture et certainement bien moins que beaucoup ici !!


Aucun soucis Okasan sunny , ce que j'ai écrit ici est un fait établi et un simple constat en ce qui me concerne Very Happy !

Je préfère largement avoir acquis cet état d'Être sans en connaitre les mots que de les avoir appris dans un livre et que cela ne demeure qu'une lointaine théorie ...

C'est en ce sens que j'apprécie souvent de vous lire et de trouver ainsi quelquefois des textes (anciens, sacrés ou pas) qui se rapproche de ce que je vis ou ai vécu !

Je suis quelqu'un de particulièrement simple dans ma vie, il a été des périodes où cela ne devait pas forcément transparaître ici car il m'est justement arrivé de me "perdre" un peu dans tous ces écrits concernant les courants spirituels car je trouve que leurs fondements sont très intéressants mais comme je le dit sans m'en cacher tout cela n'a que peu d'importance, l'essentiel étant de vivre de ce l'on Est et non pas ce que l'on espère ou croit Être ...

I love you :BJR004:
Revenir en haut Aller en bas
Ruspe
Membre
avatar

Date d'inscription : 28/04/2012
Nombre de messages : 102
Féminin
Lion Rat
Age : 44
Ville : Ici et ailleurs !

MessageSujet: Re: Le Jusqu'auboutisme : Une autre forme de spiritualité   Mer 9 Mai 2012 - 20:55

Citation :
Je suis quelqu'un de particulièrement simple dans ma vie, il a été des périodes où cela ne devait pas forcément transparaître ici car il m'est justement arrivé de me "perdre" un peu dans tous ces écrits concernant les courants spirituels car je trouve que leurs fondements sont très intéressants mais comme je le dit sans m'en cacher tout cela n'a que peu d'importance, l'essentiel étant de vivre de ce l'on Est et non pas ce que l'on espère ou croit Être ...

Tout à fait :jap: :jap:

Et ce principe ressort dans le livre d'Echkart Tolle "Le pouvoir du moment présent" enfin c'est comme cela que je le perçois Rolling Eyes
Les livres à mon sens sont des pistes qui nous sont proposés pour méditer, s'interroger mais le plus "gros" de la spiritualité est souvent le résultat de nos vécus personnels...la vie nous incite à sa manière à nous rendre philosophe Smile et effectivement à nous voir tel que nous sommes.

Il m'apparait de plus en plus évident que cette connaissance de soi passe par des événements majeurs. Evénements qui nous incitent à regarder les choses dans leur plus extrême réalité et à évoluer. Evolution aboutissant par la découverte de soi.

Et au final à enlever notre "paraître" !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hyperblog.centerblog.net/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Jusqu'auboutisme : Une autre forme de spiritualité   Mer 9 Mai 2012 - 21:12

Aquietman a écrit:


Je préfère largement avoir acquis cet état d'Être sans en connaitre les mots que de les avoir appris dans un livre et que cela ne demeure qu'une lointaine théorie ...

C'est en ce sens que j'apprécie souvent de vous lire et de trouver ainsi quelquefois des textes (anciens, sacrés ou pas) qui se rapproche de ce que je vis ou ai vécu !

Je suis quelqu'un de particulièrement simple dans ma vie, il a été des périodes où cela ne devait pas forcément transparaître ici car il m'est justement arrivé de me "perdre" un peu dans tous ces écrits concernant les courants spirituels car je trouve que leurs fondements sont très intéressants mais comme je le dit sans m'en cacher tout cela n'a que peu d'importance, l'essentiel étant de vivre de ce l'on Est et non pas ce que l'on espère ou croit Être ...

I love you :BJR004:

:jap:
Revenir en haut Aller en bas
Nature
Membre
avatar

Date d'inscription : 22/02/2012
Nombre de messages : 239
Féminin
Gémeaux Chèvre
Age : 50
Ville : Bouches du Rhône

MessageSujet: Re: Le Jusqu'auboutisme : Une autre forme de spiritualité   Mer 9 Mai 2012 - 21:27

Aquietman a écrit:
l'essentiel étant de vivre de ce l'on Est et non pas ce que l'on espère ou croit Être ...

Tu as raison Aquietman, il me semble aussi que c'est bien là l'essentiel, pour autant que l'on en ai conscience et que l'on fasse la part des choses entre ce que l'on est, ce que l'on espère être et ce que l'on croit être... tout est dit dans cette phrase :jap:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Jusqu'auboutisme : Une autre forme de spiritualité   Jeu 10 Mai 2012 - 10:44

Merci à toutes et tous pour ces échanges :jap: !


A suivre ...

I love you :BJR004:
Revenir en haut Aller en bas
Alaka
Modérateur
avatar

Date d'inscription : 17/02/2011
Nombre de messages : 12367
Féminin
Capricorne Buffle
Age : 43
Ville : Terre

MessageSujet: Re: Le Jusqu'auboutisme : Une autre forme de spiritualité   Jeu 10 Mai 2012 - 11:39

@Ruspe a écrit:

Et ce principe ressort dans le livre d'Echkart Tolle "Le pouvoir du moment présent" enfin c'est comme cela que je le perçois Rolling Eyes
Les livres à mon sens sont des pistes qui nous sont proposés pour méditer, s'interroger mais le plus "gros" de la spiritualité est souvent le résultat de nos vécus personnels...la vie nous incite à sa manière à nous rendre philosophe Smile et effectivement à nous voir tel que nous sommes.

Il m'apparait de plus en plus évident que cette connaissance de soi passe par des événements majeurs. Evénements qui nous incitent à regarder les choses dans leur plus extrême réalité et à évoluer. Evolution aboutissant par la découverte de soi.

Et au final à enlever notre "paraître" !

:jap:
Et pour cela il faut aussi apprendre à se dénuder de la "carapace" protectrice et parfois bien confortable que l'on peut trimballer plus ou moins malgré soi et parfois par la "force des choses" et de celles qui ont pu nous blesser, car la découverte de soi passe aussi par des phases de vulnérabilité, de "désarmement" indispensable, de face à face avec soi-même qui peuvent ressembler à des séismes... des séismes de renaissance.
L'acceptation de la déchirure du cocon...

:coeur)

_________________
हलका माया

"La seule façon d'accomplir est d'être..." Lao Tseu.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruspe
Membre
avatar

Date d'inscription : 28/04/2012
Nombre de messages : 102
Féminin
Lion Rat
Age : 44
Ville : Ici et ailleurs !

MessageSujet: Re: Le Jusqu'auboutisme : Une autre forme de spiritualité   Jeu 10 Mai 2012 - 12:51

@Alaka a écrit:
@Ruspe a écrit:

Et ce principe ressort dans le livre d'Echkart Tolle "Le pouvoir du moment présent" enfin c'est comme cela que je le perçois Rolling Eyes
Les livres à mon sens sont des pistes qui nous sont proposés pour méditer, s'interroger mais le plus "gros" de la spiritualité est souvent le résultat de nos vécus personnels...la vie nous incite à sa manière à nous rendre philosophe Smile et effectivement à nous voir tel que nous sommes.

Il m'apparait de plus en plus évident que cette connaissance de soi passe par des événements majeurs. Evénements qui nous incitent à regarder les choses dans leur plus extrême réalité et à évoluer. Evolution aboutissant par la découverte de soi.

Et au final à enlever notre "paraître" !

:jap:
Et pour cela il faut aussi apprendre à se dénuder de la "carapace" protectrice et parfois bien confortable que l'on peut trimballer plus ou moins malgré soi et parfois par la "force des choses" et de celles qui ont pu nous blesser, car la découverte de soi passe aussi par des phases de vulnérabilité, de "désarmement" indispensable, de face à face avec soi-même qui peuvent ressembler à des séismes... des séismes de renaissance.
L'acceptation de la déchirure du cocon...

:coeur)


Oui tout à fait :jap: :jap: :jap:
Et c'est qui est le plus dur car c'est un miroir qui se brise Smile
On se voit tel que l'on est et parfois on n'aime pas ce que l'on voit car ce que l'on voit en premier c'est notre faiblesse, notre impuissance.
Et puis après on voit autre chose, notre capacité à faire face aux situations non pas en les combattant mais en les acceptant, en acceptant notre impossibilité parfois à agir.
C'est un poids qui s'enlève et qui nous permet d'avancer vers autre chose qui est mieux pour nous même si par moment cela suciste l'impréhension de notre entourage.
Car les visons des choses changent.
Et ce matin, j'en ai eu l'exemple..il est vrai que mon caractère est ressorti mais autant qu'à l'année dernière je me serai fâchée autant que là cela m'a agacée et puis je me suis dit que de tout façon l'action dépendait pas de moi. J'avais fait de mon mieux et qu'il fallait attendre.
Et je suis calme et sereine mais agaçée quand même lol!


Dernière édition par Ruspe le Jeu 10 Mai 2012 - 13:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hyperblog.centerblog.net/
Professeur X
Membre
avatar

Date d'inscription : 16/06/2010
Nombre de messages : 9302
Masculin
Capricorne Singe
Age : 48
Ville : système solaire

MessageSujet: Re: Le Jusqu'auboutisme : Une autre forme de spiritualité   Jeu 10 Mai 2012 - 12:51

Certainement notre essence comporte des caractéristiques et des aspects individuels et personnels que nous devons connaître pour savoir qui on est , la perception de soi passe par la conscience à travers une fonction , nous pouvons nous percevoir avec nos sens et nos sensations , à travers nos émotions et nos sentiments , mais nous pouvons aussi percevoir les idées de notre mental sur ce que nous sommes , " je suis jusqu'auboutiste " est la façon qu'à ton mental de te percevoir , le contenue intellectuel de cette expression reste sommes toutes un peu vague , en tout cas peut-être exprime t'il un aspect objectif de ton essence individuelle que tu aurais perçu à travers une autre fonction , et que le mental à tenté de définir avec son acquit , du langage , des idées et des concepts .

La conscience que tu exprimes de n'avoir pas assez développé ton mental et cette suffisance que tu décris de ce qui te sembles ton être , est aussi certainement un trait de ton essence , derrière cette fausse humilité j'y vois comme un renoncement , alors que cette évidence dont tu nous fais part de nier cette fonction dans ton développement t'indique justement la voie à suivre pour celui-ci , en développant ton mental par l'étude tu fournirais à ton esprit les moyens de comprendre qui tu es , ainsi que les moyens de le communiquer à travers autre chose que des lieux-communs , le mental est beau , le mental est bon et il est bonheur , lorsque qu'on l'associe à notre développement .

La spiritualité c'est l'unité , nous ne pouvons pas déconsidérer une fonction qui fait partie intégrante de notre essence , et toujours lui attribuer cet aspect négatif en le nommant de plein de "gentillesse psychologique " , nous sommes le mental , au même titre que nous sommes notre âme nous sommes notre esprit , dans ce corps que nous sommes quand nous en prenons conscience , notre conscience est une , pourquoi a t'elle développée ces fonctions qui caractérisent l'humain , elle à certainement un but qui nous échappe encore , et ne voit pas dans le mental la même chose que nous voyons avec une autre partie de ce mental .

Nous n'avons pas pris conscience que nous avons crée des "partitions" dans notre mental dont le jeu consiste à ce qu'elles s'apprécient entre elles , sans cesse , " je suis cela " , "je suis comme ceci " , le mental parle au mental , cela vient du fait que l'on s'est jamais observé penser , à part quand on était petit enfant et que l'on était émerveillé par le monde magique des mots , nous entretenons une espèce de relation ambiguë et dichotomique avec cette fonction , comme si elle ne faisait pas partie de notre essence , et nous confondons cette fonction mental avec le matériel qu'elle a acquit , si nous laissons cette fonction à la traîne de notre développement , un mouton à plus de chance que nous d'atteindre l'éveil et la conscience .

Apprendre, étudier, c'est ce qui nous a permis de s'accaparer cette fonction et de pouvoir communiquer sur ce forum , nous passons notre temps à satisfaire les besoin instinctifs de notre corps , et de nos émotions , mais nous ne considérons pas le fait de se nourrir l'esprit comme une nécessité , " tu ne vivras pas de pain seulement , mais tu vivras d'esprit aussi ." , aller jusqu'au bout de soi , serait un bonne vision du jusqu'au-boutisme , l'enfant ne peut rester ignorant , une grande part de notre souffrance vient du mental et surtout de la relation qu'entretiennent les autres fonctions quand nous y sommes identifiés , l'unité c'est ce que nous devons avant tout rechercher , l'unité en soi , en notre unique conscience , une unité dans la manifestation de cette conscience à travers nos fonctions , mental , émotionnel et instinctif , , l'unité avec le monde , l'unité avec l'autre , l'unité avec Dieu qui est constante , mais que nous oublions constamment , love .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OKASAN
Membre
avatar

Date d'inscription : 02/01/2012
Nombre de messages : 486
Féminin
Balance Chien
Age : 58
Ville : Toulouse

MessageSujet: Re: Le Jusqu'auboutisme : Une autre forme de spiritualité   Jeu 10 Mai 2012 - 14:50



j'approuve complètement Prof , :jap: je pense aussi que nous sommes un "tout" et ce que tu dis me correspond aussi...... study study

néanmoins, nous sommes tous différents, non pas bien sûr dans nos fonctions physiques, mais dans nos fonctions mentales..... certains seront plus "intuitifs" que d'autres, ou auront une compréhension plus vives des choses.... d'autres auront besoin de davantage raisonner, étudier....... pour au final, peu ou prou, arriver au même niveau

en fait, tout le monde a raison, et les expériences des uns et des autres font nos richesses et nous permettent de découvrir d'autres modes de fonctionnement que le sien propre ... Smile


sunny I love you




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Jusqu'auboutisme : Une autre forme de spiritualité   Jeu 10 Mai 2012 - 14:54

Prof X a écrit:
... ...
aller jusqu'au bout de soi , serait un bonne vision du jusqu'au-boutisme , l'enfant ne peut rester ignorant , une grande part de notre souffrance vient du mental et surtout de la relation qu'entretiennent les autres fonctions quand nous y sommes identifiés , l'unité c'est ce que nous devons avant tout rechercher , l'unité en soi , en notre unique conscience , une unité dans la manifestation de cette conscience à travers nos fonctions , mental , émotionnel et instinctif , , l'unité avec le monde , l'unité avec l'autre , l'unité avec Dieu qui est constante , mais que nous oublions constamment , love .


:jap: !

Je me permet de réécrire ce passage que j'ai beaucoup apprécié avec quelques "variations" personnelles :

... ... , aller jusqu'au bout de soi , est un bonne vision du jusqu'au-boutisme(selon son sens non péjoratif donc !) , l'enfant ne peut rester ignorant , une grande part de notre souffrance vient du mental et surtout de la relation qu'entretiennent les autres fonctions quand nous y sommes identifiés , l'unité c'est ce que nous devons avant tout atteindre afin d'Être , l'unité en soi , en notre unique conscience , une unité dans la manifestation de cette conscience à travers nos fonctions , mental , émotionnel et instinctif , l'unité avec le monde , l'unité avec l'autre , l'unité avec Dieu qui est constante et permanente , mais que nous oublions parfois ...

J'espère que tu ne m'en voudras pas de m'être "servi" d'une partie de ton post Very Happy ! ou que tu ne me réclamera pas des droits d'auteurs Wink !

C'est, toujours un plaisir de te lire, merci Very Happy !

I love you :BJR004:
Revenir en haut Aller en bas
 
Le Jusqu'auboutisme : Une autre forme de spiritualité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie :: Forum spiritualité et forum ésotérisme sur le partage de l'éveil :: Psychologie et développement personnel-
Sauter vers:  
Spirit Partage - Forum spiritualité de rencontre Montpellier et autre ville
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit