Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie

Forum de discussion sur la spiritualité pour la rencontre et le partage dans l'éveil spirituel de la conscience, bouddhisme zen, lithothérapie meditation et citation.
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L’indifférence ???

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Jean-Yves
Membre


Date d'inscription : 13/12/2007
Nombre de messages : 1805
Masculin
Cancer Rat
Age : 56
Ville : Var

MessageSujet: L’indifférence ???   Jeu 3 Mai 2012 - 4:55

Bonjour à tous...

Contrairement à mon habitude, et plutôt que de donner mon avis sur un sujet, je vais rester sur la question... pour voir comme ça si mes idées sur la question sont partagées...

C'est en écoutant cette célèbre chanson de Gilbert Bécaud que certaines réflexions me sont venues à ce sujet, je cite :

"Ce qui tue le monde c'est : l’indifférence; elle te tue à petits coups, l’indifférence ; elle est l'agneau tu es le loup, l'indifférence... etc."

Voilà... on va voir... Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spiritualite-laique.forumsactifs.com/
particule
Membre


Date d'inscription : 24/04/2012
Nombre de messages : 39
Féminin
Lion Cochon
Age : 45
Ville : aix-en provence

MessageSujet: Re: L’indifférence ???   Jeu 3 Mai 2012 - 6:43

L'indifférence!

Est-elle une absence d’émotions ou un refoulement de ceux ci ,afin de se protéger!

Elle peut être un prétexte pour ne pas agir, par lâcheté , fainéantise, égoïsme.
elle peut être un manque d’éveil.
Elle peut être aussi un refuge contre la peur.
Grossièrement , l'indifférence , c'est :ne pas se laisser toucher, non ?

Elle peut concerner les évènements positifs comme négatifs....!

A mon avis il y deux grandes raisons à l'indifférence!
Un besoin de protection démesuré, face au risque d'une trop grande souffrance psychique.
Un manque de conscience, verrouillé par des mécanismes de défenses énormes.


D'un point de vue plus" pratique ", dans mon quotidien de soignant, quand certain patients vivent cette indifférence, que ce soit du personnel , ou de leurs proches, ça rajoute toujours une dimension de grande détresse.C'est bien souvent ce qui est mis en avant dans la raison de leur souffrance psychique.

Bon sujet, j' y réfléchie encore ...Aplus!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kouen
Membre


Date d'inscription : 18/01/2012
Nombre de messages : 2757
Féminin
Poissons Singe
Age : 48
Ville : Bretagne

MessageSujet: Re: L’indifférence ???   Jeu 3 Mai 2012 - 8:43

@particule a écrit:
L'indifférence!

Est-elle une absence d’émotions ou un refoulement de ceux ci ,afin de se protéger!


Oui et...peut être bien les deux....ou encore une
protection, une 'auto protection' , comme
pour une carapace !

Il y a donc une manière de ne pas savoir être indifférent
celle qui nie le présent !!

Et à l’inverse, une façon d’être insensible qui permet
d’être disponible à ce qui arrive ( surtout dans le domaine
médical ou encore aux soins proches à la personne
Wink )

Selon moi et mon expérience on est d’autant plus réceptif
qu'on parvient à être moins affecté !!

Ce qui demande un nouveau renversement personnel de
l’indifférence, la faculté d’oubli qui n’est pas le vide,
ni une absence, mais une action, une vraie résolution !
Ce n’est pas être désinvolte, aveugle ou négligente,
mais faire l'effort de liquidation et d'un travail de réinterprétation car
on donne un nouveau sens pour pouvoir oublier, et être à
nouveau sous un autre ordre doublement efficace Wink

Cela demande pas mal d'observation ....qu'en penses tu ??

Merci :jap:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kouen
Membre


Date d'inscription : 18/01/2012
Nombre de messages : 2757
Féminin
Poissons Singe
Age : 48
Ville : Bretagne

MessageSujet: Re: L’indifférence ???   Jeu 3 Mai 2012 - 9:28

La difficulté spirituelle est initiale,
douter et croire et rechercher à comprendre
sont les mêmes choses,
seule l'indifférence semble athée !

HEX3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Yves
Membre


Date d'inscription : 13/12/2007
Nombre de messages : 1805
Masculin
Cancer Rat
Age : 56
Ville : Var

MessageSujet: Re: L’indifférence ???   Jeu 3 Mai 2012 - 10:47

Merci pour les réponses... Particule tu ouvres plusieurs pistes de réflexion intéressantes. Il y a une chose à laquelle je n'avais pas pensé, c'est l'indifférence que l'on peut susciter en soi d'une façon consciente... Ça demande réflexion... Très profond ton dernier massage Kouen, j'ai du le lire plusieurs fois pour comprendre.

Voici donc ce que j'avais envie de dire sur ce sujet :

Ce qui me vient comme pensée en écoutant cette chanson, c'est qu'elle apparaît une condamnation de l'indifférence. En d'autres termes elle nous dit :
"Ne soyez pas indifférent, c'est mal ! c'est nuisible pour le monde !"
"Comment pouvez-vous être indifférents, vous n'avez pas honte ?"
"Sentez-vous concerné par ce qui se passe dans le monde !"

Et si l'on veut aller dans ce sens, suivre ce courant, (comme nous sommes, pour la plupart en tous cas, bien intentionnés) on sera tenté de vouloir répondre à ce qui apparaît comme une nécessité. Et ainsi nous serons tentés de devenir "quelque chose" ou plutôt "quelqu'un" qui corresponde à une certaine image, à une certaine attente... Rien de mal en cela pourrait-on dire... eh bien si ! (de mon point de vue en tous cas).
Car alors, non seulement cette empathie que nous aurons générée en soi sera un simulacre, quelque chose de fade, de "non vivant", mais surtout nous nous éloignons alors de "ce" que nous sommes vraiment, de ce que nous ressentons vraiment... Nous rajoutons alors une tête sur notre tête pour paraphraser un célèbre maître de zen (dont j'ai oublié le nom désolé)...

A un problème donné, on cherche toujours le remède... Pour traiter le problème de l’indifférence, on pourrait être tentés de rajouter en soi une sorte de "non-indifférence"... Et ainsi on se perd soi-même dans une personnalité très artificielle... Alors que le remède, consiste uniquement à se retrouver soi-même, à être soi-même. Rien de compliqué dans la spiritualité, c'est cela...

Et cette personnalité artificielle est, me semble-t-il, ce que Richard Moss, ou même d'autres appellent "personnalité de survie", ou encore que Sri Aurobindo appelle "personnalité frontale". Elle est sans doute utile à un certain stade de développement, mais il semble qu'elle constitue un éloignement de ce que nous sommes au fond de nous-mêmes.

"Le 21 siècle sera spirituel ou ne sera pas !" a dit dans un éclair de lucidité François Malraux...

Et ainsi, pour continuer à développer et à faire un parallèle avec ce qui se passe dans la société, dès qu'un problème surgit, on nous sort une nouvelle loi pour venir contrer le dit problème... et le remède en lui-même (qui ne peut être qu'une sorte de durcissement) devient la cause de nouvelles difficultés... et ainsi de suite, nous nous éloignons de ce qui est naturel et spontané...
Alors que le problème essentiel, celui qui apparaît comme étant la cause de tous les désordres, semble être le manque de maturité...

sunny

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spiritualite-laique.forumsactifs.com/
L'initié
Membre


Date d'inscription : 02/03/2011
Nombre de messages : 3999
Féminin
Poissons Cochon
Age : 57
Ville : Foix

MessageSujet: L’indifférence ???   Jeu 3 Mai 2012 - 10:55

Dans la phrase elle est l'agneau tu es le loup.

Je comprend que si une personnes subit l'indifférence celle ci finit par devenir violent voir même attaquer la ou les personnes qui sont la cause de cette indifférence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'initié
Membre


Date d'inscription : 02/03/2011
Nombre de messages : 3999
Féminin
Poissons Cochon
Age : 57
Ville : Foix

MessageSujet: L’indifférence ???   Jeu 3 Mai 2012 - 11:05

Je viens tout juste de lire ton message Jean- Yves je comprend mieux .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Professeur X
Membre


Date d'inscription : 16/06/2010
Nombre de messages : 8197
Masculin
Capricorne Singe
Age : 47
Ville : système solaire

MessageSujet: Re: L’indifférence ???   Jeu 3 Mai 2012 - 11:36

Nous oublions souvent que nous vivons parmi des humains qui dorment , dont l'état de conscience de demi-sommeil , de rêve éveillé , constitue l'état permanent dans lequel nous existons , l'attention à soi-même et aux autres nécessite une certaine volonté personnelle qui ne nous est pas toujours disponible , il suffit d'essayer d'être présent , et quant on est vraiment présent on est présent au autres , pour ce rendre compte des moment où l'on été indifférent dans une journée , ou l'on à été absent .

L'indifférence des autres envers soi est quelque chose de normal lié à la condition humaine qu'il faut supporter , c'est notre propre indifférence , notre propre manque d'attention envers soi et les autres que nous avons en charge , qui découle de notre responsabilité , il faut un minimum d'êtres plus ou moins éveillés parmi une société mécanique endormie pour maintenir un équilibre à cette indifférence , si c'était si facile de réveiller ou de rendre attentif les autres ce serait déjà fait , quant nous souffrirons de notre propre indifférence nous serons sur la bonne voie , love .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruspe
Membre


Date d'inscription : 28/04/2012
Nombre de messages : 102
Féminin
Lion Rat
Age : 44
Ville : Ici et ailleurs !

MessageSujet: Re: L’indifférence ???   Jeu 3 Mai 2012 - 12:15

ProfesseurX a écrit:
quant nous souffrirons de notre propre indifférence nous serons sur la bonne voie , love .

:jap: :jap:

"Tout mais pas l'indifférence
Tout mais pas ce temps qui meurt
et les jours qui se ressemblent
sans couleur et sans saveur"


Goldman


Dernière édition par Alaka le Jeu 3 Mai 2012 - 18:51, édité 1 fois (Raison : Absence de pseudo dans la citation.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hyperblog.centerblog.net/
OKASAN
Membre


Date d'inscription : 02/01/2012
Nombre de messages : 486
Féminin
Balance Chien
Age : 58
Ville : Toulouse

MessageSujet: Re: L’indifférence ???   Jeu 3 Mai 2012 - 15:28



l'indifférence que l'on subit peu aller jusqu'à "tuer".... ex : ces personnes que l'on retrouve décédées chez elles, sans que les voisins se soient posés la moindre question

elle est , la partie visible d'un iceberg d'égoïsme, la plupart du temps fait de peurs et d'incompréhension de l'autre, de ses différences

la carapace bien épaisse d'une protection de soi

j'ai vécu cette indifférence en étant malade, et je sais que c'était la peur et uniquement elle qui en était responsable :en me voyant les gens étaient mis en face de leur propre mort, de leur finitude
de l'impermanence des gens et des choses....... quoi de plus angoissant ??? il est quasi normal de vouloir fuir à toutes jambes, de ne pas voir... de se tenir loin...... c'est humain !!

d'accord avec Prof, :jap: quand on est présent à soi, on est présent aux autres, c'est l'ouverture du coeur, seule capable de battre une brêche


:383570gif

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alaka
Modérateur


Date d'inscription : 17/02/2011
Nombre de messages : 11313
Féminin
Capricorne Buffle
Age : 42
Ville : Terre

MessageSujet: Re: L’indifférence ???   Jeu 3 Mai 2012 - 19:23

@Kouen a écrit:


Et à l’inverse, une façon d’être insensible qui permet
d’être disponible à ce qui arrive ( surtout dans le domaine
médical ou encore aux soins proches à la personne
Wink )

Selon moi et mon expérience on est d’autant plus réceptif
qu'on parvient à être moins affecté !!

Bonsoir Kouen flower

Je me suis arrêtée sur ces lignes, car je fais partie de ces professionnels qui travaillent auprès de personnes en souffrance (s), handicapées, âgées, ou encore en soins palliatifs;

Je ne sais pas si c'est "l'insensibilité" qui fait que l'on peut être disponible à ce qui arrive.
Je pense que sans "sensibilité", on ne peut pas exercer ce type de profession;
Il en faut beaucoup, je crois pour pouvoir être attentif véritablement à la personne face à soi, dans son entièreté.
Et il y a une grande différence entre "sensibilité", "sensiblerie" et "émotivité", par exemple.
La sensibilité à mon sens n'est en aucun cas un "défaut" dans ce genre de professions.

Et c'est cette Attention, personnellement, qui me permet d'être LA, réellement avec cette personne, et réellement centrée sur moi-même en tant que "professionnelle".

Il y a une alliance qui se crée (Sinon, on ne peut pas exercer longtemps ce type de profession) entre ce que l'on est profondément en tant qu'Etre, et cette position de "professionnel".
Et de mon point de vue, cela n'a rien à voir avec de "l'indifférence", bien au contraire.

Si l'on veut apporter une présence (et donc des soins) de qualité, il faut être particulièrement attentif à l'autre, et aussi dans certaines situations difficiles, attentif à soi-même, pour justement trouver cet équilibre qui nous permet d'être des "professionnels de santé", aptes à aider les autres.
Se "blinder" pour parvenir à supporter la souffrance et la mort de "l'Autre" ?
Par peur ?
Non... Le blindage mène à l'insensibilité, à l'indifférence, et construit des personnels de santé qui ne savent même plus pourquoi ils sont là... et certains résultats sont humainement déplorables...(et le mot est faible...)

Pas de blindage, non... Le blindage coupe de l'humain... et isole;
Plutôt un travail en profondeur sur soi-même (Certaines choses s'apprennent aussi à ce niveau là, et parfois difficilement) qui peut faire naître en soi un "centrage essentiel", en quelque sorte, qui permet de savoir Etre entièrement avec l'Autre en souffrance sans perdre de vue ce rôle de soignant, ou "d'aidant", ni sa lucidité et/ou son sang-froid.

Et puis, tout compte fait, je trouve qu'à un autre "niveau", tout cela est valable dans la vie quotidienne... :jap:


_________________
हलका माया

"La seule façon d'accomplir est d'être..." Lao Tseu.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kouen
Membre


Date d'inscription : 18/01/2012
Nombre de messages : 2757
Féminin
Poissons Singe
Age : 48
Ville : Bretagne

MessageSujet: Re: L’indifférence ???   Jeu 3 Mai 2012 - 22:04

@Alaka a écrit:


Je me suis arrêtée sur ces lignes, car je fais partie de ces professionnels qui travaillent auprès de personnes en souffrance (s), handicapées, âgées, ou encore en soins palliatifs;

Je ne sais pas si c'est "l'insensibilité" qui fait que l'on peut être disponible à ce qui arrive.
Je pense que sans "sensibilité", on ne peut pas exercer ce type de profession;
Il en faut beaucoup, je crois pour pouvoir être attentif véritablement à la personne face à soi, dans son entièreté.

Hello Alaka !!

Tu exerces un beau métier :jap:

Bien sur, il ne s'agit pas de négliger le domaine
de l'émotion et de la sensibilité en dehors
de la référence par rapport à l'indifférence !!

Sinon aucune vibration, aucun contact n'est possible
dans cette activité qui demande énormément d'humanité Wink

Je me rends compte que tu réagis comme
les personnes que je forme , avec les mêmes
mots ....ce n'est pas tellement surprenant,
puisque dés que l'on touche à l'humain, les réactions
sont humaines !!

Autour de ce que j'ai écrit plus haut,
le but est, en gros ( je ne vais pas reprendre
tous les détails de la formation
) mais de décoder
nos émotions face à la souffrance d'autrui,
de procéder par étapes en incluant des
points de repères et d'ancrage, afin de pas
exposer aux personnes ( patients ) notre
vulnérabilité de façon trop directe ou personnelle,
voir brutale !!

Parfois l'indifférence chez certaines personnes
est une forme d'incompréhension, elles se sentent
démunies face à la souffrance ou au malheur, et
ne savent pas extérioriser leur sensibilité,
elles préfèrent ne rien exposer et porter
un 'masque' derrière leur désarroi !

Apprendre à gérer ses émotions et à être
plus forte intérieurement, sélectionner
ses handicaps et ses capacités , non pas
en refoulant ses émotions ( comme tu dis
de peur...de mort...de pitié..etc..)
mais
pour agir dans l'efficacité présente, sans
devoir s'alourdir sur nos propres sentiments !!

Voilà un peu plus précisément .... :jap:

Merci à vous pour ce partage Wink



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kouen
Membre


Date d'inscription : 18/01/2012
Nombre de messages : 2757
Féminin
Poissons Singe
Age : 48
Ville : Bretagne

MessageSujet: Re: L’indifférence ???   Jeu 3 Mai 2012 - 22:20

@OKASAN a écrit:




j'ai vécu cette indifférence en étant malade, et je sais que c'était la peur et uniquement elle qui en était responsable :en me voyant les gens étaient mis en face de leur propre mort, de leur finitude
de l'impermanence des gens et des choses....... quoi de plus angoissant ???


C'est un beau témoignage Okasan :jap:

Et c'est exactement ce qui se passe dans l'esprit
des gens !!

Il y a aussi plusieurs formes d’indifférence,
des genres très différents et parfois même contraires,
l’une occulte les choses et les êtres et l’autre les rend accessibles !!


Pas facile d'y faire face Wink

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kouen
Membre


Date d'inscription : 18/01/2012
Nombre de messages : 2757
Féminin
Poissons Singe
Age : 48
Ville : Bretagne

MessageSujet: Re: L’indifférence ???   Jeu 3 Mai 2012 - 22:29

Jean Yves....je ne connaissais pas cette chanson
de Gilbert Bécaud..merci Wink

A part celle de Nathalie...forcément c'est mon prénom !!

lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kouen
Membre


Date d'inscription : 18/01/2012
Nombre de messages : 2757
Féminin
Poissons Singe
Age : 48
Ville : Bretagne

MessageSujet: Re: L’indifférence ???   Jeu 3 Mai 2012 - 22:38

L'Hexagramme 3 du Yi King,
sans explorer si profondément
le sujet de l'indifférence, met
en pratique la sagesse d'une
situation à prendre en main !

Qu'il faut procéder par ordre, et
accorder sa vigilance là où elle
est utile ..sans toutefois ne pas
négliger l'aide autour de soi !!

C'est à cela que sert le Yi King,
à rechercher en soi des 'ancrages'
déjà présents et de d'en tenir compte
au moment venu :jap:

Mais surtout pour parler du ciel
et du tonnerre avec en soi toutes
les étoiles de l'univers à nos pieds ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kouen
Membre


Date d'inscription : 18/01/2012
Nombre de messages : 2757
Féminin
Poissons Singe
Age : 48
Ville : Bretagne

MessageSujet: Re: L’indifférence ???   Jeu 3 Mai 2012 - 22:48

@Professeur X a écrit:
Nous oublions souvent que nous vivons parmi des humains qui dorment , .

Cette phrase me fait rebondir sur une autre...extraite d'un livre,
L'homme qui dort :

"tu as tout à apprendre, tout ce qui ne s'apprend pas ,
la solitude, l'indifférence, la patience et le silence " !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kores
Membre


Date d'inscription : 19/04/2012
Nombre de messages : 1280
Masculin
Taureau Chien
Age : 46
Ville : Sud-Ouest

MessageSujet: Re: L’indifférence ???   Jeu 3 Mai 2012 - 22:58

Quel magnifique sujet ! Very Happy

Il y a plusieurs types d'indifférence. La bonne et la regrettable.

La regrettable. Parlons par exemple d'une chose triste.
Si l'on pense par exemple au cas des personnes qui échouent dans leurs vies matérielles, qui n'ont plus de toit, plus d'argent etc... et qui se retrouvent assises sur le trottoir, à regarder toutes les personnes qui passent devant avec indifférence. Quelle image cruelle nous donnons !!
Car il ne s'agit même pas d'une question d'argent, mais ne serait-ce que quelques mots, inviter cette personne à se relever et lui offrir une boisson chaude, un instant de réconfort. Un repas chez soi ? Songeons que si chaque personne donnait un peu, non pas de son argent, mais un peu de soi, le pauvre serait rayonnant de bonheur.
Et c'est sur ces actes que le Christ nous attend. Ce sont les meilleurs actes. Il n'y a pas de limite à la noblesse de cette voie.
Honte à moi, pêcheur, d'en parler sans le faire encore.

La bonne indifférence.
Notre monde sollicite à chaque instant notre considération. Pour tout chose, la conscience collective qui, je me permets de le dire, n'est en rien un aboutissement de nos jours, présente à l'individu des pièges invitant au sentiment, à l'émotion, au jugement tout fait et convenu...
De même, l'Homme aujourd'hui se vautre dans le verbiage, qu'il délie à l'infini, bavardant sans cesse et sans fin, construisant à n'en plus finir avec son cerveau des théories, des réflexions, écrivant des livres sur les livres... De nos jours la liste est longue des choses qui n'ont ni valeur, ni force, ni importance, mais qui pourtant cherchent à en posséder.
Aussi, je pense que l'individualité se doit de faire preuve d'indifférence, décidée de façon souveraine par le "marcheur", qui reflète son évolution et ses décisions.










Dernière édition par kores le Ven 4 Mai 2012 - 9:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
particule
Membre


Date d'inscription : 24/04/2012
Nombre de messages : 39
Féminin
Lion Cochon
Age : 45
Ville : aix-en provence

MessageSujet: Re: L’indifférence ???   Ven 4 Mai 2012 - 7:56

Que d'interventions intéressantes!!
J'adore.....!
je n'ai ni le temps , ni la capacité peut-être d'exprimer tout ce qu'elles m'inspirent!
Je suis assez en accord avec la plupart d'entre elles, néanmoins je reste sur une sensation de questionnement sur le sens que nous donnons individuellement, non pas à la définition de ce mot mais à ce que ce concept évoque pour chacun de nous.
Je ne sais pas si je suis très claire.je vais essayer d'imager!

Au delà d'une réaction, face à un évènement, qui serait le fruit de
1)une émotion
2)une réflexion
3) une décision d'agir ou pas.
J'agit =je ne suis pas indifférent
je n'agit pas= je décide de l’être!

ou bien, face à ce même évènement, aucune émotion ne me traverse!
Voilà ce qui pour moi représente vraiment l'indifférence, qui serait plus le fruit d'une sensibilité endormie ou étouffée.
Ce qui m’intéresse est de comprendre comment peut-on en arriver là!
Car si nous observons les enfants , à l'age des premiers questionnements, la grande majorité, n'est indifférente à rien. même s'ils n'ont pas la capacité d'agir, le questionnement est là?
Peut-être le post de porf X, exprime t-il cela autrement ?



vailà! désolée je ne suis pas très douée , pour m'exprimer à l’écrit.
Bonne journée !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Yves
Membre


Date d'inscription : 13/12/2007
Nombre de messages : 1805
Masculin
Cancer Rat
Age : 56
Ville : Var

MessageSujet: Re: L’indifférence ???   Ven 4 Mai 2012 - 11:13

Bonjour et merci pour les réponses sur ce sujet.

Je trouve particule que tu l'exprimes au contraire très bien...

Il semble que cela vienne du fait que nous nous protégeons, nous mettons en place tout un système de protection afin de ne pas souffrir... ce qui revient à dire que nous nous anesthésions afin de ne pas ressentir de souffrance. Et ainsi nous nous fermons sur le plan émotionnel... C'est la personnalité de survie... elle est à la fois une protection et en même temps cette espèce de carapace qui nous coupe de notre propre ressenti.

J'ai déjà écrit sur le sujet (voir ICI) mais je crois que je reviendrai sur la question pour continuer à approfondir la perception.

sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spiritualite-laique.forumsactifs.com/
particule
Membre


Date d'inscription : 24/04/2012
Nombre de messages : 39
Féminin
Lion Cochon
Age : 45
Ville : aix-en provence

MessageSujet: Re: L’indifférence ???   Ven 4 Mai 2012 - 11:31

Merci Jean- Yves! je ne manquerai pas d'aller voir ...(j'y ai jeté un rapide coup d' oeil )... ce sujet !je file au boulot...! bonne journée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nature
Membre


Date d'inscription : 22/02/2012
Nombre de messages : 239
Féminin
Gémeaux Chèvre
Age : 49
Ville : Bouches du Rhône

MessageSujet: Re: L’indifférence ???   Ven 4 Mai 2012 - 18:58

Je pense que si l'on prend un peu de temps pour essayer de déterminer les situations, les personnes, les évènements etc.. qui nous laissent indifférents, nous nous rendrons vite compte qu'en réalité l'indifférence est beaucoup moins présente que nous le pensons, si l'on considère qu'elle représente l'absence totale de toute émotion quelle qu'elle soit.
Encore faut-il être présent.
Je rejoins Prof x lorsqu'il dit : " il suffit d'essayer d'être présent , et quant on est vraiment présent on est présent au autres , pour ce rendre compte des moment où l'on été indifférent dans une journée , ou l'on à été absent".
Je pense effectivement que bon nombre de personnes en étant absentes, ne peuvent éprouver de l'intérêt ou des émotions pour ce qu'elles ne voient pas.
Il est certain que l'indifférence "programmée", feinte, (consciente ou inconsciente) et désirée est par contre plus présente et je pense que pour trouver la réponse à la question : "qu'est ce qui m'a amené à être indifférent ?" on doit tout d'abord essayer de déterminer l'émotion ou les émotions que nous n'avons pas réussi à gérer, car à mon sens, ce ne sont ni les personnes, ni les situations, ni les évènements qui nous rendent indifférent, tout part d'une émotion mal vécue ayant ou non un lien avec les sujets de notre indifférence.
Il faut tenir compte aussi de cas pathologiques pouvant amener le sujet à l'indifférence tels que l'apathie par exemple et c'est encore différent.
Il s'agit d'un sujet très vaste...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L’indifférence ???   Lun 31 Mar 2014 - 10:45

L'indifférence n'existe pas.
Revenir en haut Aller en bas
porte
Membre


Date d'inscription : 08/02/2014
Nombre de messages : 3028
Masculin
Lion Serpent
Age : 63
Ville : Pays de Loire

MessageSujet: Re: L’indifférence ???   Lun 31 Mar 2014 - 15:19

@Jean-Yves a écrit:
Bonjour à tous...

Contrairement à mon habitude, et plutôt que de donner mon avis sur un sujet, je vais rester sur la question... pour voir comme ça si mes idées sur la question sont partagées...

C'est en écoutant cette célèbre chanson de Gilbert Bécaud que certaines réflexions me sont venues à ce sujet, je cite :

"Ce qui tue le monde c'est : l’indifférence; elle te tue à petits coups, l’indifférence ; elle est l'agneau tu es le loup, l'indifférence... etc."

Voilà... on va voir...  Smile

*RE: Aujourd'hui, j'ai l'honneur devant vos yeux de tuer l'indifférence...hélas pour elle, elle va passer de fracas à trépas.

A la une, à la deux à, la trois...L'UN-différencié. Je crois que je n'ai oublié personne.

Salutation pour l’exécution.  Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L’indifférence ???   Lun 31 Mar 2014 - 20:09

Nymphes a écrit:
L'indifférence n'existe pas.
C'est le pouvoir absolu.
Revenir en haut Aller en bas
Charles
Membre


Date d'inscription : 08/02/2010
Nombre de messages : 2375
Masculin
Scorpion Dragon
Age : 28
Ville : Lyon

MessageSujet: Re: L’indifférence ???   Lun 31 Mar 2014 - 23:47

Nous sommes indifférent face à ce qui n'a pas d'existence à nos yeux.
Par opposition: donner de l'importance a ce qui n'en a pas.
Juste remettre les choses à leur juste place.
Voir ce qui n'est pas, ne pas voir ce qui est, est la condition du rêveur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L’indifférence ???
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie :: Forum spiritualité et forum ésotérisme sur le partage de l'éveil :: Discussion, rencontre, partage, écoute, dialogue :: Questions et réponses spirituelles-
Sauter vers:  
Spirit Partage - Forum spiritualité de rencontre Montpellier et autre ville
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit