Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie

Forum de discussion sur la spiritualité pour la rencontre et le partage dans l'éveil spirituel de la conscience, bouddhisme zen, lithothérapie meditation et citation.
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le néant serait-il le début de l'infini ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Invité17
Membre


Date d'inscription : 13/02/2012
Nombre de messages : 267
Masculin

MessageSujet: Le néant serait-il le début de l'infini ?   Mar 24 Avr 2012 - 21:01

Je pense pour ma part qu'au delà du mental , nous accédons au néant et qu'il nous est possible seulement à ce stade d'entrevoir les portes de l'infini.

Comprendre ce que nous sommes, est la seule issue pour nous sortir de cette dimension , donc ne pas avoir peur de n’être rien et de ne rien vouloir, car c'est peut-être à ce stade que tout se joue.


Dernière édition par Alaka le Mar 24 Avr 2012 - 21:24, édité 1 fois (Raison : Titre en MAJUSCULES.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kouen
Membre


Date d'inscription : 18/01/2012
Nombre de messages : 2757
Féminin
Poissons Singe
Age : 48
Ville : Bretagne

MessageSujet: Re: Le néant serait-il le début de l'infini ?   Mar 24 Avr 2012 - 22:34

Peut être....

L'espace n'est pas selon moi une propriété
des choses, mais la forme de nos intuitions
extérieures !!

A suivre.... :jap:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kouen
Membre


Date d'inscription : 18/01/2012
Nombre de messages : 2757
Féminin
Poissons Singe
Age : 48
Ville : Bretagne

MessageSujet: Re: Le néant serait-il le début de l'infini ?   Mar 24 Avr 2012 - 23:00

Le vide n'est en aucune façon le néant ,
puisqu'il engendre toute chose !!

Le plein est contraire au vide mais ils sont
complémentaires et n'existent pas l'un sans l'autre :jap:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le néant serait-il le début de l'infini ?   Mar 24 Avr 2012 - 23:14

le noir, le negatif est le chao mais le noir par exemple contien toute les couleur donc il n'est pas vide Wink et si la lumiere separe dans ce chao il crée l'identiter...
Revenir en haut Aller en bas
Professeur X
Membre


Date d'inscription : 16/06/2010
Nombre de messages : 8190
Masculin
Capricorne Singe
Age : 47
Ville : système solaire

MessageSujet: Re: Le néant serait-il le début de l'infini ?   Mer 25 Avr 2012 - 2:11

Je pense pour ma part qu'au delà du mental , nous accédons au coeur et qu'il nous est possible seulement à ce stade d'entrevoir les portes de l'infini.

Percevoir ce que nous sommes, est la seule issue pour incarner cette dimension , donc ne pas avoir peur d'être ni de vouloir, car c'est peut-être à ce stade que tout se joue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité17
Membre


Date d'inscription : 13/02/2012
Nombre de messages : 267
Masculin

MessageSujet: Re: Le néant serait-il le début de l'infini ?   Mer 25 Avr 2012 - 6:48

Bonjour, etant dans une dimension cree de toute piece par notre mental, il nous faut comprendre que la seule issue est de revenir au point de depart et donc entrevoir 'laneantissement du systeme dans lequel nous vivons. A ce stade tout nous est permis , puisque l'infini nous laisse la liberte d'entrependre et de creer notre nouvel espace

Qu'attendons nous d'entreprendre ce voyage et enfin de vivre sans tout ramener a soi meme, car dans ce cas nous retombons dans le meme piege.

Comprendre sa vie pour ne pas la subir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kouen
Membre


Date d'inscription : 18/01/2012
Nombre de messages : 2757
Féminin
Poissons Singe
Age : 48
Ville : Bretagne

MessageSujet: Re: Le néant serait-il le début de l'infini ?   Mer 25 Avr 2012 - 7:34

L UNIVERSEL a écrit:


Comprendre sa vie pour ne pas la subir


Hello L'Universel !

Je dirais tout l'inverse,
subir sa vie, pour justement
la comprendre :jap:



L'H56 nous invite vers cette découverte,
entreprendre notre voyage intérieur, afin
d'atteindre notre orbite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Yves
Membre


Date d'inscription : 13/12/2007
Nombre de messages : 1805
Masculin
Cancer Rat
Age : 56
Ville : Var

MessageSujet: Re: Le néant serait-il le début de l'infini ?   Mer 25 Avr 2012 - 10:31

L UNIVERSEL a écrit:
Je pense pour ma part qu'au delà du mental , nous accédons au néant et qu'il nous est possible seulement à ce stade d'entrevoir les portes de l'infini.

Comprendre ce que nous sommes, est la seule issue pour nous sortir de cette dimension , donc ne pas avoir peur de n’être rien et de ne rien vouloir, car c'est peut-être à ce stade que tout se joue.

Oui tout à fait...

Je comprends très bien ce que tu veux dire, bien que les mots ne soient qu'une approximation... nécessaire si on veut communiquer, je développe un peu :
Je ne sais pas (je ne crois pas) que ce soit de "comprendre" qui est important, essentiel pour accéder à l'infini... car qu'est-ce qui nous donne cette capacité de comprendre ou de percevoir... si ce n'est l'infini lui-même... le contact avec cette dimension qui se situe au-delà de soi. Car s'il suffisait de comprendre il serait possible qu'en expliquant, on donnerait à tous la possibilité de cet accès... or ce n'est pas le cas.
Il semble que ce soit uniquement cet "infini" lui-même qui se transmet et que tout dépend de lui...

D'ailleurs, à ce propos, il existe une Upanishad qui évoque cette idée :
"C'est l'Atman (l'Âme) lui-même qui transmet ses propres modes"

Mais je crois que pour qu'il y ait cet accès en soi, il faut qu'il y ait une sorte d'aspiration sans concession, sans partage. Je veux dire par là que ce soit dans notre conscience notre aspiration prioritaire, celle qui domine toutes les autres...

Merci pour ce sujet...

sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spiritualite-laique.forumsactifs.com/
Kouen
Membre


Date d'inscription : 18/01/2012
Nombre de messages : 2757
Féminin
Poissons Singe
Age : 48
Ville : Bretagne

MessageSujet: Re: Le néant serait-il le début de l'infini ?   Mer 25 Avr 2012 - 13:16

@Professeur X a écrit:
Je pense pour ma part qu'au delà du mental , nous accédons au coeur et qu'il nous est possible seulement à ce stade d'entrevoir les portes de l'infini.


C'est juste...
Nous pouvons passer toute notre vie à raconter
et à pleurer sur ce que nous avons vécu et ne
jamais guérir car nous ne sommes pas connectés !!

:jap:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OKASAN
Membre


Date d'inscription : 02/01/2012
Nombre de messages : 486
Féminin
Balance Chien
Age : 58
Ville : Toulouse

MessageSujet: Re: Le néant serait-il le début de l'infini ?   Mer 25 Avr 2012 - 14:47

@Kouen a écrit:
Le vide n'est en aucune façon le néant ,
puisqu'il engendre toute chose !!

oui, tout à fait sunny

pour répondre à la question : ce néant, vide, infini... correspond au Nirvana ... mot très largement galvaudé en Occident et dont le sens premier est peu compris.

en effet le Nirvana signifie de manière générale un état de paix. il résulte de la cessation des "passions" et de leurs causes, la délivrance du cycle des existences..... le mot qui le traduit en tibétain signifie "l'autre rive" "l'au-delà de la souffrance", ce n'est pas du tout le néant, mais un état qui transcende le néant et l'éternité, indicible et indescriptible.
c'est en fait un phénomène atteint graduellement au fur et à mesure que l'on vainc une "passion", un processus dynamique et qui résulte de l'abolition de la dualité sujet-objet....

ce n'est pas facile à expliquer car très complexe avec des explications très fines de niveaux, et un jargon propre au bouddhisme Rolling Eyes Rolling Eyes

:383570gif :383570gif
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité17
Membre


Date d'inscription : 13/02/2012
Nombre de messages : 267
Masculin

MessageSujet: Re: Le néant serait-il le début de l'infini ?   Mer 25 Avr 2012 - 16:29

effectivement, comprendre resulte d'etre cet infini au moment precis , et si nous savons l'ecouter ,il nous transmet sans mot dire cette impression lointaine de savoir ce qui est.

A nous tous , dans un meme elan il nous est possible de franchir cette barriere illusoire, alors lachons nos vieux precetptes et que chacun y fasse au mieux et dieu sait si par nos differences il nous est possible de franchir l'infranchissable.

je reviens sur comprendre sa vie pour ne pas la subir, bien sur nous faisons tous le contraire et sommes attentifs a nos erreurs pour y palier, mais que de souffrances a endurcir pour enfin connaitre une lueur d'espoir, alors qu'ils nous est possible tout simplement de comprendre au fur et a mesure et ne pas etre dans un sempiternel meli melo . La souffrance n'est pas obligatoire, l'intelligence nous guide dans cette obscurite et nous permet de voir ce qui est
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Yves
Membre


Date d'inscription : 13/12/2007
Nombre de messages : 1805
Masculin
Cancer Rat
Age : 56
Ville : Var

MessageSujet: Re: Le néant serait-il le début de l'infini ?   Mer 25 Avr 2012 - 17:42

L UNIVERSEL a écrit:
alors qu'ils nous est possible tout simplement de comprendre au fur et a mesure et ne pas etre dans un sempiternel meli melo . La souffrance n'est pas obligatoire, l'intelligence nous guide dans cette obscurite et nous permet de voir ce qui est

Eh oui, tout à fait d'accord... et si l'on en croit ces enseignements, ça demande ceci : V.I.T.R.I.O.L : Visita Interiorem Terrae Rectificando Invenies Operae Lapidem en d'autres termes : Descends dans les entrailles de la terre, en distillant tu trouveras la pierre de l'oeuvre.

Voir ICI

afin de dépasser ce que Richard Moss appelle la "personnalité de survie"

Voir ICI

et ICI à ce sujet...

sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spiritualite-laique.forumsactifs.com/
solasido
Membre


Date d'inscription : 18/02/2012
Nombre de messages : 1615
Masculin
Cancer Dragon
Age : 76
Ville : paris

MessageSujet: Re: Le néant serait-il le début de l'infini ?   Ven 4 Mai 2012 - 3:59

Le néant , le point, la ligne, la surface, le volume, l'infini, l'un fini...

Le néant ne peut pas s'expérimenter
excepté, à la lumière de l'éternité de la fin,
comme un avertissement pour ceux qui craignent la mort .

D'ailleurs, de la mort comme du néant
n'avons nous collectivement que des indices,
cibles aussi fiables que des trous de mémoire ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le néant serait-il le début de l'infini ?   Ven 4 Mai 2012 - 4:25

Le néant EST le seul infini plausible puisque jamais commencé ni terminé contrairement à tout ce qui "prend forme" en son sein.
Ne surtout pas confondre avec le vide et à peu près tout ce qui a été mentionné plus haut.
Je sais que les amalgames inappropriés sont bien plus faciles pour une
analytique dite "mentale" et il ne s'agit pas de blâmer qui que ce soit
pour ça, juste d'encourager à la vigilance et au discernement, comme
toujours.


L UNIVERSEL a écrit:
Comprendre ce que nous sommes, est la seule issue pour nous sortir de cette dimension , donc ne pas avoir peur de n’être rien et de ne rien vouloir, car c'est peut-être à ce stade que tout se joue.

Il n'y a pas d'issue, ni rien dont on puisse "sortir" puisque le contenant nommé "néant" est infini. Ce n'est donc même pas un contenant à proprement parler, juste une sorte d'autorisation de tout chose en même temps que l'exclusion de toute chose.

C'est le paradoxe le plus difficile à admettre pour un esprit humain, bien que le plus simple voire flagrant, puisqu'il nous suit et nous précède à l'infini, nous comme toute chose dans l'univers qu'il autorise, l'univers y compris.

Absolument tout se situerait donc en son centre et il serait donc au Centre de tout.
La voilà, cette fameuse "vacuité" bouddhique selon moi.
Revenir en haut Aller en bas
Professeur X
Membre


Date d'inscription : 16/06/2010
Nombre de messages : 8190
Masculin
Capricorne Singe
Age : 47
Ville : système solaire

MessageSujet: Re: Le néant serait-il le début de l'infini ?   Ven 4 Mai 2012 - 14:09

L'infini étant avant tout une notion spatiale , elle ne serait être appliquée à celle de néant , l'infini est , dans le néant rien n'est , d'ailleurs le néant n'est avant tout qu'un notion philosophique impossible à relier à une quelconque perception , nous sommes et l'esprit qui conçoit ce néant est lui aussi , comment à partir de ce qui est peut être conçu ce qui n'est pas , si ce n'est qu'au moyen d'une abstraction conceptuelle invérifiable de part sa nature , love .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le néant serait-il le début de l'infini ?   Ven 4 Mai 2012 - 17:06

@Professeur X a écrit:
le néant n'est avant tout qu'un notion philosophique impossible à relier à une quelconque perception

Malheureusement et heureusement à la fois, c'est tout sauf impossible mais comme on ne choisit pas ses perceptions, ni les vérifiables ni les invérifiables, je suis obligé de finir en queue de poisson même si je ne supporte pas ça.
Revenir en haut Aller en bas
domi35
Membre


Date d'inscription : 18/07/2009
Nombre de messages : 2377
Masculin
Poissons Coq
Age : 59
Ville : Saint Père

MessageSujet: Re: Le néant serait-il le début de l'infini ?   Ven 4 Mai 2012 - 17:28

(Partager pour la première fois en 2005)

L’esprit et la matière organique ne sont qu’une seule et unique énergie, vous êtes que cela en vérité, mais l’une des deux est née dans sa forme la plus primaire, dans sa forme la plus obscure, née du néant. Le néant n’est pas le vide absolu, il est le « commencement »

(Nuit du 9 octobre 2010) « Je suis le début et la fin, l’alpha et l’oméga »

(Nuit du 01 juin 2011) Kristna (Krist nature), Kristall (Krist solaire)
« Je suis le commencement et la fin, l’Alfa et l’Oméga »


Si je me réfère à ce que j’ai reçus : néant (commencement), lumière (fin)

Domi :coeur)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/domi.kristall
Professeur X
Membre


Date d'inscription : 16/06/2010
Nombre de messages : 8190
Masculin
Capricorne Singe
Age : 47
Ville : système solaire

MessageSujet: Re: Le néant serait-il le début de l'infini ?   Ven 4 Mai 2012 - 19:23

Il na faudrait pas confondre l'Absolu avec le néant , l'Absolu contient toutes dimension , toutes choses , toutes lois , tout phénomène , l'Absolu est un , et tout naît de cet Absolu et ce qui ne prend pas forme dans la création existe dans l'absolu , tout y est possible même le néant , love .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le néant serait-il le début de l'infini ?   Ven 4 Mai 2012 - 19:52

Tout est possible dans le néant, même l'absolu Very Happy .
En fait, ce qui est parfois compliqué mais indispensable, c'est d'arriver à s'y retrouver entre ce qui doit être "confondu" (non dissocié) et ce qui ne doit pas l'être, ce qui entraîne une autre question: "qu'est-ce qui ne doit pas l'être et pourquoi, puisque tout naît aussi bien d'une "erreur" d'association que d'une association "judicieuse"?
Une question peut en cacher une autre Smile , et à vrai dire, elle ne peut cacher que ça à l'infini.
Bon week end à toutes et tous.
Revenir en haut Aller en bas
domi35
Membre


Date d'inscription : 18/07/2009
Nombre de messages : 2377
Masculin
Poissons Coq
Age : 59
Ville : Saint Père

MessageSujet: Re: Le néant serait-il le début de l'infini ?   Ven 4 Mai 2012 - 21:13

@Professeur X a écrit:
Il na faudrait pas confondre l'Absolu avec le néant , l'Absolu contient toutes dimension , toutes choses , toutes lois , tout phénomène , l'Absolu est un , et tout naît de cet Absolu et ce qui ne prend pas forme dans la création existe dans l'absolu , tout y est possible même le néant , love .

merci prof :coeur)

Il me dit à l'instant "antimatière"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/domi.kristall
Invité17
Membre


Date d'inscription : 13/02/2012
Nombre de messages : 267
Masculin

MessageSujet: Re: Le néant serait-il le début de l'infini ?   Sam 5 Mai 2012 - 9:01

Bonjour, pour ma part le neant c'est le vide de toute chose, c'est le debut de tous les possibles, mais nous avons peur de ce vide mental, et d'ailleurs ou se situe le present ou l'etre par rapport au neant, n'y aurait il pas une similitude ou, ne serait ce pas ca le neant, le systeme de societe dans lequel nous vivons a bien ete cree par notre pensee, qu'est ce qui nous empeche d'y mettre fin si ce n'est la peur car nous sommes attaches a toutes nos habitudes alors que l'infini des possibles nous tend les bras alors qu'attendons nous que quelqu'un le fasse pour nous, et bien non c'est a nous de nous rendre compte que l'univers n'est pas exterieur mais a l'interieur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charles
Membre


Date d'inscription : 08/02/2010
Nombre de messages : 2375
Masculin
Scorpion Dragon
Age : 28
Ville : Lyon

MessageSujet: Re: Le néant serait-il le début de l'infini ?   Sam 5 Mai 2012 - 10:52

On peut rencontrer comme un néant quand on traite nos peurs:
Une boîte fermée se tend à moi et j'ai peur de ce qui se trouve à l’intérieur, mais quand j'anticipe pour regarder je ne vois qu'il n'y a rien, simplement et absolue-ment rien!
Finalement c'est plus de l’anticipation dont j'ai peur.

Le mental ne voit rien, et ce n'est donc pas du tout intéressant. Et à quoi j'accorde une réalité?
J'entend parfois dire à propos de l'univers, de la vie et de tout ses infinies, que le divin fait tout cela pour RIEN! Tel un artiste.
Même si cela ne sert à rien et que je n'ai pas besoins de me sentir mieux que maintenant, le véritable intérêt est de jouer et c'est ce que nous faisons comme des enfants depuis toujours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
solasido
Membre


Date d'inscription : 18/02/2012
Nombre de messages : 1615
Masculin
Cancer Dragon
Age : 76
Ville : paris

MessageSujet: Re: Le néant serait-il le début de l'infini ?   Sam 5 Mai 2012 - 12:42

Bonjour

L'universel a écrit:

Je pense pour ma part qu'au delà du mental , nous accédons au néant et qu'il nous est possible seulement à ce stade d'entrevoir les portes de l'infini.

    Le néant par définition représente ce qui n'a pas d'existence
    et qui, de ce fait, ne peut pas s'expérimenter autrement
    que comme un avertissement pour ceux qui craignent la mort.

    Aller plus loin revient à porter attention à la marche,
    porter attention à la démarche, en dépit ou à cause
    du cours du discours sur le néant, en se rappelant
    qu''autrefois le travail produisait du bien
    et qu'aujourd'hui, comme le choses changent,
    c'est le mal qui donne du travail.

    Tandis que les braves gens dorment sagement
    et comptent leurs sous selon le contrat tacite qu'ils
    signent chaque jour, la mort n'est pas ce dont on parle
    pour en avoir fait l'expérience. Tout à fait comme pour
    le néant ou inversement, et jusqu'à preuve du contraire,
    nous n'avons de la mort que des indices.

    Indices cernables, indices sociables, indices cibles, indices position...

    On tourne autour d'un trou. On croit qu'on dit la Mort, 0n croit qu'on dit le Néant :
    on n'en découvre que des indices. On parle d'un cadavre, d'une douleur ....

    On croit comprendre, on comprend que l'on croit.

    Le néant est à l'origine de tout questionnement,
    la mesure de ce qui sans cause
    se justifie, en infinité et en nullité.

    Le néant, le début, l'infini forment une triade examinée à l'aide
    des quatre valeurs du singulier, du pluriel, du général et du particulier,
    ouvrant sur 64 indices ou raisonnements dont 16 logiques et 48 illogiques.

    Les expositions graphiques ou numériques de ce que j'avance ici
    ne sont visiblement pas bienvenues, quand bien même l'unité
    du tout, de tous, et de chaque chose est démontrée par la beauté
    et par ce qu'elle enseigne à ceux qui pratiquent le silence intérieur
    attentif à l'approche silencieuse de tout être.

    Par analogie, l’événement de la Mort étant hors d'atteinte des mots,
    dire le nom de la Mort est s'approcher d'un vide de la Pensée.

    Paradoxalement, seul le néant peut être logiquement :
    la preuve, on se demande pourquoi on est.

    Le silence des mots rend impossible l’expérience de la Mort,
    impossible l'expérience du néant, impossible la découverte du Secret.

    Vous mourez, ça cesse de parler. Vous taisez le secret, nul n'en parle.
    Je ne puis vous joindre, vous-même secret, mort ou néant.
    Vous etes mure dans le silence. L'existence des mots n'a d'autre cause
    ni d'autre fin: ils departagent dans ce qu'il advient, l'inexperience de l’expérience.

    Etre, paraitre, sembler, devenir, demeurer, rester, pour que le néant soit,
    il faut infinité et nullité. L’infinité mesure un absolu inaccessible
    (d’où l’évolution à l’infini sous forme physique et spirituelle),
    tandis que la nullité demeure conditionnelle.

    Sa condition c’est de s’opposer à l’infini.
    C’est pourquoi la conscience, qui est cette opposition, permet le Néant.

    Silence,absence, présence à soi,
    néant, infinité, nullité
    le non point représente un néant,
    le point représente la prise de conscience
    et la ligne représente l’absorption du point dans l'infini,
    la surface, le volume, le temps, l'éternité, la possibilité
    représentent d'autres dimensions chacune en relation
    précise avec un but, une énergie, une nécessité , une possibilité.

    Néant, début, infini, forment un ensemble de discussions,
    un système de référence à l'intérieur duquel tout le reste
    peut être rangé, avec ou sans simagrées gramaticales.

    Cette série de discussions autour de la triade Néant, Début, Infini, implique
    une cible, un destinataire, un indicible en conscience opposable à l'infini.

    La ligne droite n'existe que dans l'esprit humain, de toute évidence
    chaque chose se présente sous forme de courbe dans l'univers.

    Le néant , n'est pas l'inverse des choses. Reste à savoir ce qu'est une chose.
    ce qu'est une choséité, ce qu'est une réalité bien au-delà des mots.


    Le champ de cette discussion est plus vaste que celui des parties d'un jeu d'Echecs
    entre deux camps. Comment et pourquoi bouder son plaisir des joies
    des échanges modérables, par le moindre détenteur de pouvoir ?

    Le néant permet la toute première prise de conscience.
    entre l'être, et le point, entre l'être-point et le point-être,
    à l'horizon de chaque événement, tel un carrefour existentiel.

    L'ensemble de ces carrefours existentiels forment un tissus
    de vibration en pulsions incessante qu'il est possible de visualiser
    comme un exercice de base pour une rêverie, une relaxation, une méditation.

    Entremêlez le rire et l’apprentissage.
    Apprenez à rire de vous-même.
    Si vous gardez votre sens de l’humour,
    rien en ce monde ne pourra vous anéantir.
    Sans lui, rien ne pourra vous sauver.

    http://www.youtube.com/watch?v=qk2REkgJmQw


Créons-nous un excellent aujourd'hui
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Professeur X
Membre


Date d'inscription : 16/06/2010
Nombre de messages : 8190
Masculin
Capricorne Singe
Age : 47
Ville : système solaire

MessageSujet: Re: Le néant serait-il le début de l'infini ?   Sam 5 Mai 2012 - 13:47

Le néant c'est pas grand chose , une idée venant d'un cerveau dissocié de son essence dans l'aperception du corps en vie et des émotions qui sont identifiées à cette idée de néant , on y associe à tort l'idée de mort ce qui est faut , ce qui à été ne peut ne pas avoir été , la poussière n'est pas le néant , quant au fait d'essayer de ressentir ce que cela serait si l'on était pas est tout bonnement une auto-illusion .

Ce qui peut avoir une réalité philosophique n'a pas forcément de réalité objective , des concepts peuvent n'avoir de réalité que dans le mental , mais heureusement nous naissons avec d'autres moyens que le mental pour se faire une idée de la réalité qui nous entoure et de nous-mêmes ,
le corps et ses sens , sa spatialité , et nos émotions et leurs temporalité , de même que les chiffres sont un monde propre d'investigation dont les résultats ne correspondent pas toujours à une réalité qui n'est pas faite que de quantité .

Le néant ne peut être qu'un concept matérialiste , une hantise de ne plus être , exprimé par notre seul intellect , une idée négationniste de l'êtreté , la peur de la mort et l'idée subjective que l'on s'en fait , ou plutôt que s'en fait notre mental , " je pense donc je suis " , est-ce que le fait de ne plus percevoir de pensées peut s'apparenter à une mort , oui pour le mental , mais pas pour notre objective corporalité et nos émotion issue de notre âme , qui on eux une autre perception de la réalité , du silence du mental , et de la mort , love .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anima
Membre


Date d'inscription : 03/01/2010
Nombre de messages : 4096
Féminin
Taureau Coq
Age : 35
Ville : dans la danse

MessageSujet: Re: Le néant serait-il le début de l'infini ?   Sam 5 Mai 2012 - 14:34

coucou pour moi le néant signifie le rien et pourtant je le vois englobant le tout; l'infini non pardon je veux dire le néant est l'infini pour moi donc pas de notion de temps; c'est à partir de rien qu'on fait donc oui ça pourrait être le commencement de l'infini; dans notre tête; il n'y a rien et puis arrive l'idée; le néant serait l'impulsion donné à l'infini; comment c'est possible ça je sais pas; l'impossible donne le possible; la preuve c'est l'univers; le un a voulu se multiplier; le rien a voulu s'agrandir; alors le néant c'est la conscience et le subconscient c'est l'infini? oui bon....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le néant serait-il le début de l'infini ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie :: Forum spiritualité et forum ésotérisme sur le partage de l'éveil :: Discussion, rencontre, partage, écoute, dialogue :: Questions et réponses spirituelles-
Sauter vers:  
Spirit Partage - Forum spiritualité de rencontre Montpellier et autre ville
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit