Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie

Forum de discussion sur la spiritualité pour la rencontre et le partage dans l'éveil spirituel de la conscience, bouddhisme zen, lithothérapie meditation et citation.
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'inconscient collectif, une notion clé de la pensée de Jung

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: L'inconscient collectif, une notion clé de la pensée de Jung   Ven 23 Mar 2012 - 21:20

Rappel du premier message :

Bonjour Very Happy ,

Selon Carl Gustav Jung , l'inconscient collectif constitue « une condition ou une base de la psyché en soi, condition omniprésente, immuable, identique à elle-même en tous lieux ».

L’inconscient selon Jung comporte plusieurs dimensions :

« Il ne s’agit pas de nier l’inconscient freudien mais de voir qu’il y a une couche beaucoup plus profonde d’inconscient dans lequel le sujet n’est plus enfermé sur lui-même mais ouvert à de l’inconnu » explique Michel Cazenave qui ajoute :

« Il ne faut pas rester dans l’idée d’une créature qui est complètement enfermée dans son histoire personnelle. Ma psychologie n’est jamais que le champ dans lequel se manifeste quelque chose qui est bien au-delà de moi. C’est la différence fondamentale avec Freud. Pour lui, nous naissons ‘table rase’ et nous ne sommes que le résultat de toutes nos expériences, de nos refoulements. »

Dans l’âme, Jung distingue trois degrés :
1. La conscience ;
2. L’inconscient personnel (contenus oubliés ou refoulés, perceptions sensibles qui n’ont jamais atteint la conscience tout en pénétrant dans la psyché) ;
3. L’inconscient collectif, héritage de possibilité représentatives, qui n’est pas individuel, mais généralement humain, même généralement animal, et constitue le fondement proprement dit du psychisme individuel.

Jung ajoute : « l’inconscient qui est l’ensemble de tous les archétypes, est le dépôt de tout ce que l’humanité a vécu, en remontant à ses plus obscurs commencements, non pas un dépôt mort, sorte de champ de ruines abandonnées – mais un système de réactions et de disponibilités qui déterminent la vie individuelle par des voies invisibles et par suite, d’autant plus efficaces. »

Dans L’Ultime Voyage, la conscience et le mystère de la mort, le psychiatre Stanislav Grof relate un cas qui selon lui illustra magistralement l’existence de cet inconscient jungien.
Lorsqu’il travaillait à l’Institut de recherche psychiatrique de Prague, il avait pour patient Otto, un jeune homme qui souffrait de dépression et thanatophobie, une peur pathologique de la mort. Au cours de l’une de ses séances, Otto vécut une séquence très forte de mort et renaissance psychospirituelle :

« Il eut la vision d’une divinité porcine terrifiante qui gardait l’entrée d’un souterrain sinistre. Au même instant, il éprouva le besoin impérieux de dessiner un motif géométrique précis. »

Sanislav Grof raconte qu’Otto usa beaucoup de papier à essayer de dessiner « comme il fallait » de mystérieux motifs géométriques.

Il ne comprit pas cet épisode, et n’en eut la clé que bien des années plus tard, après sa rencontre avec le mythologue Joseph Campbell, à qui il raconta un jour ce qui était arrivé à Otto.
« Comme c’est intéressant ! » s’exclama Joseph, et sans l’ombre d’une hésitation : « C’était visiblement la Mère Cosmique de la Nuit de la Mort, la déesse mère des Malékuléens de Nouvelle Guinée. »

Joseph Campbell expliqua alors à Stanislav Grof que cette divinité avait l’apparence d’une figure féminine effrayante, aux traits nettement porcins. « D’après la tradition malékuléenne, elle se tenait à l’entrée du monde souterrain et gardait le labyrinthe sacré, très complexe. (…)

Au cours de leur vie, les Malékuléens passaient beaucoup de temps à dessiner des labyrinthes, car la maîtrise de cet art était considérée comme essentielle à la réussite de leur voyage dans l’au-delà. »

Pour quelqu’un qui comme Otto, souffre de thanatophobie, le choix du symbolisme malékuléen semble particulièrement adapté. Mais dans ce cas, elle resta un mystère. « Le fait que ni moi, ni Otto n’avions la moindre connaissance intellectuelle de la culture malékuléenne corrobore une nouvelle fois la notion jungienne d’inconscient collectif » conclut Stanislav Grof.

Source INREES

Rolling Eyes :BJR004:
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'inconscient collectif, une notion clé de la pensée de Jung   Ven 27 Avr 2012 - 17:37

Hello Very Happy ,

Voilà, je viens de transférer les échanges écrits sur le Topic "L'expérience intérieure"(Lien) et concernant plutôt l'inconscient collectif sur le présent Topic.

:BJR004:
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas
Membre
avatar

Date d'inscription : 23/07/2009
Nombre de messages : 2900
Masculin
Poissons Coq
Age : 37
Ville : Bretagne

MessageSujet: Re: L'inconscient collectif, une notion clé de la pensée de Jung   Ven 27 Avr 2012 - 17:59

@Nicolas a écrit:
D'un point de vu Traditionnel, l'arbre inverser, signifie le Principe descendant dans la manifestation. Dans la Tradition Chrétienne, ce symbolisme est représenté par la croix inversée qui signifie la descente de l'Esprit Saint.


Il correspond aussi a l'arbre séphirotique : ICI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/enzo.devilla.5
Nature
Membre
avatar

Date d'inscription : 22/02/2012
Nombre de messages : 239
Féminin
Gémeaux Chèvre
Age : 50
Ville : Bouches du Rhône

MessageSujet: Re: L'inconscient collectif, une notion clé de la pensée de Jung   Ven 27 Avr 2012 - 18:39

Jung avait prédit la dernière guerre mondiale en analysant les rêves de ses patients.
Il y avait remarqué qu'un Dieu de la guerre (je ne sais plus lequel) y était souvent présent.
Des expériences ont démontré très sérieusement que l'inconscient d'abord individuel puis collectif, avait la capacité d'influer sur le hasard, et la science émet l'hypothèse que nous sommes tous reliés.
D'après les études récentes, les scientifiques auraient remarqué une nette augmentation de l'inconscient collectif, comme si l'individualisme disparaissait.
Il y a un site qui donne tous les détails et résultats : http://noosphere.princeton.edu/

Il est vrai que la tête en bas du pendu peut représenter un renversement de la vision : l'intellect se retrouvant en bas, de ce fait le rationnel cesse de dominer la conduite et l'esprit se rend ainsi réceptif. Jodorowsky dit que "la méditation du pendu lui donne accès à la sagesse universelle qui repose en lui".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nicolas
Membre
avatar

Date d'inscription : 23/07/2009
Nombre de messages : 2900
Masculin
Poissons Coq
Age : 37
Ville : Bretagne

MessageSujet: Re: L'inconscient collectif, une notion clé de la pensée de Jung   Ven 27 Avr 2012 - 19:27

Merci Nature ! dommage que cela soit en anglais ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/enzo.devilla.5
Nature
Membre
avatar

Date d'inscription : 22/02/2012
Nombre de messages : 239
Féminin
Gémeaux Chèvre
Age : 50
Ville : Bouches du Rhône

MessageSujet: Re: L'inconscient collectif, une notion clé de la pensée de Jung   Ven 27 Avr 2012 - 23:09

Tu as des traducteurs que tu peux installer sur la barre d'outils de ton navigateur. Je ne te conseillerai pas le mien pour ce site car c'est un des seuls sites pour lequel mon traducteur ne fonctionne pas.. scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hermann
Membre


Date d'inscription : 26/06/2011
Nombre de messages : 685
Masculin
Scorpion Chien
Age : 47
Ville : Paris

MessageSujet: Re: L'inconscient collectif, une notion clé de la pensée de Jung   Mer 2 Mai 2012 - 3:06

Je voudrais ajouter une précision importante au sujet de l'anima et de l'animus.

Je me suis aperçu qu'on ne les projetait pas seulement sur des personnes : nos parents (père pour l'animus, mère pour l'anima), nos partenaires amoureux, ou même des amis, etc.

Mais également sur des célébrités (artistes, acteurs, sportifs, etc.) et sur des personnages de fiction (héros de romans, de mythes, de films, de BD, etc). Bref, nos idoles.
Et même, sur des animaux, sur des objets, sur des lieux.
Mais aussi sur des idéologies (catholicisme, communisme, fascisme, intégrisme, etc.).
Nos passions, pour résumer. Et c'est bien pour ça que passion est synonyme aussi bien d'amour, que d'emportement et extrémisme, et souffrance.

Donc regarder dans nos centres d'intérêt et nos goûts, dans ce qui nous fascine ou nous répugne, est un bon moyen de mieux cerner notre anima ou animus, de prendre conscience de nos qualités cachées et nos défauts cachés, de mettre en lumière notre ombre.
On les projette à l'extérieur, mais ils sont à l'intérieur, au fond de nous. Et tout ça est tellement sous notre nez, qu'on ne s'en aperçoit pas.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arbresacre.forumactif.com/
Kouen
Membre
avatar

Date d'inscription : 18/01/2012
Nombre de messages : 3312
Féminin
Poissons Coq
Age : 49
Ville : Charente

MessageSujet: Re: L'inconscient collectif, une notion clé de la pensée de Jung   Mer 2 Mai 2012 - 13:24

@Hermann a écrit:


Donc regarder dans nos centres d'intérêt et nos goûts, dans ce qui nous fascine ou nous répugne, est un bon moyen de mieux cerner notre anima ou animus, de prendre conscience de nos qualités cachées et nos défauts cachés, de mettre en lumière notre ombre.



C'est une bonne voie Hermann :jap:

Cependant j'ajouterais, prudence car....

Le danger d'anima / animus et de ses attractions,
c'est qu'ils sont en réalité des projections de notre propre anima / animus !!

Souvent nous apprenons à connaître une autre personne,
ou découvrir nos propres désirs, nous sommes soit désabusés
parce qu'ils ne cadrent pas avec l'image idéalisée
que nous projetons sur eux ou inversement nous
tombons sous le charme de nos propres illusions !!

Merci Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hermann
Membre


Date d'inscription : 26/06/2011
Nombre de messages : 685
Masculin
Scorpion Chien
Age : 47
Ville : Paris

MessageSujet: Re: L'inconscient collectif, une notion clé de la pensée de Jung   Mer 2 Mai 2012 - 17:51

@Kouen a écrit:
Le danger d'anima / animus et de ses attractions,
c'est qu'ils sont en réalité des projections de notre propre anima / animus !!
En fait l'anima et l'animus n'existent pas en soi, à l'extérieur. Ils sont en nous, et ce que nous voyons d'eux à l'extérieur ne peut être que de la projection.
Je préfère le préciser pour ne pas que ta remarque crée de la confusion dans l'esprit des gens.


@Kouen a écrit:
Souvent nous apprenons à connaître une autre personne,
ou découvrir nos propres désirs, nous sommes soit désabusés
parce qu'ils ne cadrent pas avec l'image idéalisée
que nous projetons sur eux ou inversement nous
tombons sous le charme de nos propres illusions !!

Merci Wink
Justement, cette idéalisation correspond à la projection de notre anima/animus sur une personne, donc là encore cette précision n'est pas utile et risquerait de semer de la confusion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arbresacre.forumactif.com/
Kouen
Membre
avatar

Date d'inscription : 18/01/2012
Nombre de messages : 3312
Féminin
Poissons Coq
Age : 49
Ville : Charente

MessageSujet: Re: L'inconscient collectif, une notion clé de la pensée de Jung   Mer 2 Mai 2012 - 18:13

@Hermann a écrit:

Justement, cette idéalisation correspond à la projection de notre anima/animus sur une personne, donc là encore cette précision n'est pas utile et risquerait de semer de la confusion.

Il n'y a pas de confusion à avoir puisque...

dans les deux cas, l’animus et l’anima provoquent
un éloignement de la réalité, car les projections
empathiques de l’anima sont de nature illusoire,
et les jugements de l’animus tombent la plupart du temps... à côté !!

:jap:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eole
Membre
avatar

Date d'inscription : 22/12/2008
Nombre de messages : 554
Masculin
Vierge Chat
Age : 66
Ville : Sarlat

MessageSujet: Re: L'inconscient collectif, une notion clé de la pensée de Jung   Mar 9 Oct 2012 - 9:30

J'aime assez cet exemple qui témoigne de l'existence d'un inconscient collectif:


Dans L’Ultime Voyage, la conscience et le mystère de la mort, le psychiatre Stanislav Grof relate un cas qui selon lui illustra magistralement l’existence de cet inconscient jungien. Lorsqu’il travaillait à l’Institut de recherche psychiatrique de Prague, il avait pour patient Otto, un jeune homme qui souffrait de dépression et thanatophobie, une peur pathologique de la mort.
Au cours de l’une de ses séances, Otto vécut une séquence très forte de mort et renaissance psychospirituelle. « Il eut la vision d’une divinité porcine terrifiante qui gardait l’entrée d’un souterrain sinistre.
Au même instant, il éprouva le besoin impérieux de dessiner un motif géométrique précis. » Sanislav Grof raconte qu’Otto usa beaucoup de papier à essayer de dessiner « comme il fallait » de mystérieux motifs géométriques.

Il ne comprit pas cet épisode, et n’en eut la clé que bien des années plus tard, après sa rencontre avec le mythologue Joseph Campbell, à qui il raconta un jour ce qui était arrivé à Otto.
« Comme c’est intéressant ! » s’exclama Joseph, et sans l’ombre d’une hésitation : « C’était visiblement la Mère Cosmique de la Nuit de la Mort, la déesse mère des Malékuléens de Nouvelle Guinée. »
Joseph Campbell expliqua alors à Stanislav Grof que cette divinité avait l’apparence d’une figure féminine effrayante, aux traits nettement porcins. « D’après la tradition malékuléenne, elle se tenait à l’entrée du monde souterrain et gardait le labyrinthe sacré, très complexe. (…)
Au cours de leur vie, les Malékuléens passaient beaucoup de temps à dessiner des labyrinthes, car la maîtrise de cet art était considérée comme essentielle à la réussite de leur voyage dans l’au-delà. »

Pour quelqu’un qui comme Otto, souffre de thanatophobie, le choix du symbolisme malékuléen semble particulièrement adapté. Mais dans ce cas, elle resta un mystère. « Le fait que ni moi, ni Otto n’avions la moindre connaissance intellectuelle de la culture malékuléenne corrobore une nouvelle fois la notion jungienne d’inconscient collectif » conclut Stanislav Grof.

http://www.inrees.com/articles/inconscient-collectif-Jung/
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ananard
Membre
avatar

Date d'inscription : 26/07/2012
Nombre de messages : 957
Masculin
Poissons Coq
Age : 73
Ville : Grasse ( 06 )

MessageSujet: Re: L'inconscient collectif, une notion clé de la pensée de Jung   Mar 9 Oct 2012 - 20:23

Il faut savoir que cette couche de notre inconscient est en contact avec l'univers de la pensée humaine planétaire et sans doute au-delà. De plus ces révélations puisent leur langage dans ce que Jung appelle les archétypes, et prennent des allures de symboles très souvent éloignés de notre culture.
J'ai eu pour ma part des révélations de choses que j'ignorais totalement mais qui se sont révélées exister par ailleurs .
Des expériences faites aux US pour éduquer des rats de laboratoire ont trouvé un écho chez d'autres rats en Austarlie qui avaient intégré, sans avoir aucun contact, tout ce que les rats américains avaient découvert et appris ...
Cet inconscient collectif est comme un océan dans lequel nous baignons en permanence, mais dont nous n'avons qu'une très faible conscience.
Cela rejoint et étaye l'affirmation du Kybalion qui dit que tout est mental ( de la pensée !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ila
Membre
avatar

Date d'inscription : 17/09/2017
Nombre de messages : 2241
Féminin
Capricorne Cheval
Age : 39
Ville : Nowhere/Now-here

MessageSujet: Re: L'inconscient collectif, une notion clé de la pensée de Jung   Mar 3 Avr 2018 - 16:08

"Ainsi donc, pour le développement de la personnalité, une différenciation rigoureuse d'avec la psyché collective constitue une nécessité absolue, toute différenciation insuffisante entrainant une dissolution immédiate de l'individuel dans le collectif, parmi quoi il se mélange et se perd."
Cet extrait vient du livre "Dialectique du Moi et de l'inconscient de Jung.

Quand il parle de différenciation, est ce qu'il veut dire prise de conscience ou bien est ce qu'il faut aller plus loin ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nordevan
Membre


Date d'inscription : 24/10/2008
Nombre de messages : 1535
Masculin
Capricorne Rat
Age : 69
Ville : Nord

MessageSujet: Re: L'inconscient collectif, une notion clé de la pensée de Jung   Mar 3 Avr 2018 - 16:52

@Ila a écrit:
"Ainsi donc, pour le développement de la personnalité, une différenciation rigoureuse d'avec la psyché collective constitue une nécessité absolue, toute différenciation insuffisante entrainant une dissolution immédiate de l'individuel dans le collectif, parmi quoi il se mélange et se perd."
Cet extrait vient du livre "Dialectique du Moi et de l'inconscient de Jung.

Quand il parle de différenciation, est ce qu'il veut dire prise de conscience ou bien est ce qu'il faut aller plus loin ?

Non, c'est beaucoup plus simple! Jung, ici, ne fait que recopier le schéma (néo)pythagoricien.
Le cycle commence avec la "différenciation rigoureuse" d'avec la psyché analytique (et non "collective") et se termine, si le cycle est réussi, par la dissolution de l'individualité afin de pouvoir réintégrer la psyché synthétique (et non "collective").

Jung, ici, est un peu léger. Non seulement il pompe les recensions des universitaires du début du XXème siècle (sans les citer!), mais, de surcroît, il recopie trop rapidement :
Il omet de dire que la "différenciation rigoureuse" n'est pas une scission totale (sinon, il n'y aurait pas de vie) et que des "points de contact", des "ponts" subsistent entre les deux parties.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://numerologue.net
nordevan
Membre


Date d'inscription : 24/10/2008
Nombre de messages : 1535
Masculin
Capricorne Rat
Age : 69
Ville : Nord

MessageSujet: Re: L'inconscient collectif, une notion clé de la pensée de Jung   Mar 3 Avr 2018 - 17:12

@Eole a écrit:
J'aime assez cet exemple qui témoigne de l'existence d'un inconscient collectif:

Dans L’Ultime Voyage, la conscience et le mystère de la mort, le psychiatre Stanislav Grof relate un cas qui selon lui illustra magistralement l’existence de cet inconscient jungien. ...
Joseph Campbell expliqua alors à Stanislav Grof que cette divinité avait l’apparence d’une figure féminine effrayante, aux traits nettement porcins. « D’après la tradition malékuléenne, elle se tenait à l’entrée du monde souterrain et gardait le labyrinthe sacré, très complexe. (…) »

http://www.inrees.com/articles/inconscient-collectif-Jung/
.

Oui, Grof est un véritable précurseur, malheureusement pas assez reconnu.
En fait, aujourd'hui, on a abandonné la notion "d'inconscient collectif" qui menait à une impasse.
On préfère parler d'une structure verticale (le Stemma) et d'une structure horizontale (le Schema).
Les diverses mythologies, et principalement les "mythes de Création", affectent le Stemma, alors que les vécus individuels (refoulements, traumatismes, engrammes...) enrichissent le Schema approché partiellement par l'épigénétique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://numerologue.net
Ila
Membre
avatar

Date d'inscription : 17/09/2017
Nombre de messages : 2241
Féminin
Capricorne Cheval
Age : 39
Ville : Nowhere/Now-here

MessageSujet: Re: L'inconscient collectif, une notion clé de la pensée de Jung   Mar 3 Avr 2018 - 19:08

@nordevan a écrit:
@Ila a écrit:
"Ainsi donc, pour le développement de la personnalité, une différenciation rigoureuse d'avec la psyché collective constitue une nécessité absolue, toute différenciation insuffisante entrainant une dissolution immédiate de l'individuel dans le collectif, parmi quoi il se mélange et se perd."
Cet extrait vient du livre "Dialectique du Moi et de l'inconscient de Jung.

Quand il parle de différenciation, est ce qu'il veut dire prise de conscience ou bien est ce qu'il faut aller plus loin ?

Non, c'est beaucoup plus simple! Jung, ici, ne fait que recopier le schéma (néo)pythagoricien.
Le cycle commence avec la "différenciation rigoureuse" d'avec la psyché analytique (et non "collective") et se termine, si le cycle est réussi, par la dissolution de l'individualité afin de pouvoir réintégrer la psyché synthétique (et non "collective").

Jung, ici, est un peu léger. Non seulement il pompe les recensions des universitaires du début du XXème siècle (sans les citer!), mais, de surcroît, il recopie trop rapidement :
Il omet de dire que la "différenciation rigoureuse" n'est pas une scission totale (sinon, il n'y aurait pas de vie) et que des "points de contact", des "ponts" subsistent entre les deux parties.

Est ce que tu peux me dire ce que tu entends par psyché analytique et synthétique ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Totem
Membre
avatar

Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 17359
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 63
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: L'inconscient collectif, une notion clé de la pensée de Jung   Mar 3 Avr 2018 - 19:23

@nordevan a écrit:


Oui, Grof est un véritable précurseur, malheureusement pas assez reconnu.
En fait, aujourd'hui, on a abandonné la notion "d'inconscient collectif" qui menait à une impasse.

Tout à fait, il se trouve qu’il y a quelques années de cela je l’ai fait découvrir à une connaissance qui est psychiatre qui disait n’en avoir jamais entendu parler et qui a été très intéressé par les liens que je lui ai envoyé et il a dit que ça lui ouvrait des portes nouvelles. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eumolpe
Membre
avatar

Date d'inscription : 02/03/2017
Nombre de messages : 700
Masculin
Gémeaux Coq
Age : 36
Ville : Petite

MessageSujet: Re: L'inconscient collectif, une notion clé de la pensée de Jung   Mar 3 Avr 2018 - 21:12

@nordevan a écrit:
Jung, ici, est un peu léger. Non seulement il pompe les recensions des universitaires du début du XXème siècle (sans les citer!), mais, de surcroît, il recopie trop rapidement :
Il omet de dire que la "différenciation rigoureuse" n'est pas une scission totale (sinon, il n'y aurait pas de vie) et que des "points de contact", des "ponts" subsistent entre les deux parties.
Oui c'est juste, c'est une dialectique qui semble débuter tout à coup, au moment même où l'individu décide de "développer sa personnalité", ce qui n'est pas le cas. C'est toujours déjà en mouvement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eole
Membre
avatar

Date d'inscription : 22/12/2008
Nombre de messages : 554
Masculin
Vierge Chat
Age : 66
Ville : Sarlat

MessageSujet: Re: L'inconscient collectif, une notion clé de la pensée de Jung   Mar 3 Avr 2018 - 23:49

Stanislav Grof est un psychiatre de formation qui a beaucoup étudié les états modifiés de conscience induits par la prise de substance favorisant ces états ou par des techniques identiques à celles utilisées par certains yogis ou mystiques.

Pour répondre à la question d'Ila, Il me semble que la différenciation en question demande à prendre conscience de différents états d'être possibles de l'individu à partir d'expérience de phases de conscience élargie.

D'après mes souvenirs, notre psyché peut devenir malléable, mobile et même se transformer momentanément, dans des états non ordinaires de conscience, pour dépasser sa condition habituelle et nous amener vers une vision de l'existence transcendante, au-delà de la notion d'inconscient collectif, vers un  champs de réalité plus universel.

Une méditation profonde peut nous amener vers cette dimension mystique et transformatrice du phénomène.

Pour plus d'infos, je recommande de lire "Psychologie transpersonnelle" qui vous en apprendra bien plus.

sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ila
Membre
avatar

Date d'inscription : 17/09/2017
Nombre de messages : 2241
Féminin
Capricorne Cheval
Age : 39
Ville : Nowhere/Now-here

MessageSujet: Re: L'inconscient collectif, une notion clé de la pensée de Jung   Mer 4 Avr 2018 - 16:50

@Eole a écrit:
Stanislav Grof est un psychiatre de formation qui a beaucoup étudié les états modifiés de conscience induits par la prise de substance favorisant ces états ou par des techniques identiques à celles utilisées par certains yogis ou mystiques.

Pour répondre à la question d'Ila, Il me semble que la différenciation en question demande à prendre conscience de différents états d'être possibles de l'individu à partir d'expérience de phases de conscience élargie.

D'après mes souvenirs, notre psyché peut devenir malléable, mobile et même se transformer momentanément, dans des états non ordinaires de conscience, pour dépasser sa condition habituelle et nous amener vers une vision de l'existence transcendante, au-delà de la notion d'inconscient collectif, vers un  champs de réalité plus universel.

Une méditation profonde peut nous amener vers cette dimension mystique et transformatrice du phénomène.

Pour plus d'infos, je recommande de lire "Psychologie transpersonnelle" qui vous en apprendra bien plus.

sunny

Merci Eole, je suis allée voir le livre, il ne me semble pas que ça parle de la psyché collective, un livre sur ce sujet à me conseiller ? Jung ne donne pas une bonne analyse dans ce domaine selon toi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akalan
Modérateur
avatar

Date d'inscription : 16/11/2013
Nombre de messages : 2917
Masculin
Taureau Rat
Age : 33
Ville : 54

MessageSujet: Re: L'inconscient collectif, une notion clé de la pensée de Jung   Mer 4 Avr 2018 - 17:05

L'effet Mandela : https://www.nouvelobs.com/rue89/rue89-sur-les-reseaux/20170105.RUE6100/tout-le-monde-se-souvient-de-ce-film-mais-il-n-a-jamais-existe.html

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spiritpartage.forumactif.com/search?search_id=egosearch
Ila
Membre
avatar

Date d'inscription : 17/09/2017
Nombre de messages : 2241
Féminin
Capricorne Cheval
Age : 39
Ville : Nowhere/Now-here

MessageSujet: Re: L'inconscient collectif, une notion clé de la pensée de Jung   Mer 4 Avr 2018 - 17:12

Oh je connais, un ami m'avait montré, c'est fou je trouve ! Il y a tout un tas d'exemples comme ça, faudrait que je retrouve le lien, avec des images qu'on a tous connu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akalan
Modérateur
avatar

Date d'inscription : 16/11/2013
Nombre de messages : 2917
Masculin
Taureau Rat
Age : 33
Ville : 54

MessageSujet: Re: L'inconscient collectif, une notion clé de la pensée de Jung   Mer 4 Avr 2018 - 17:45

et oui
y'a un test aussi dans le genre, demander à quelqu'un de faire quelques opérations de calcul mental, puis lui demander rapidement de citer un outil une couleur et un animal, 90% des gens vont répondre la même chose

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spiritpartage.forumactif.com/search?search_id=egosearch
Eole
Membre
avatar

Date d'inscription : 22/12/2008
Nombre de messages : 554
Masculin
Vierge Chat
Age : 66
Ville : Sarlat

MessageSujet: Re: L'inconscient collectif, une notion clé de la pensée de Jung   Mer 4 Avr 2018 - 17:47

.
@Ila a écrit:
Merci Eole, je suis allée voir le livre, il ne me semble pas que ça parle de la psyché collective, un livre sur ce sujet à me conseiller ? Jung ne donne pas une bonne analyse dans ce domaine selon toi ?

Jung est pour moi plus intéressant que Freud, mais d'autres notions sont apparues concernant l'idée d'inconscient collectif, telle celle de champ akashique ou champ morphique ou morphogénétique, et qui me semblent plus explicites que les interprétations psychanalytiques ou psychiatriques.

Stanislas Grof reproche d'ailleurs à la psychiatrie de s'être conformée à la pensée matérialiste et newtonienne et de s'être adaptée le mieux possible à son cadre de pensée, alors qu'il affirme que l'humain peut accéder à des mémoires et des informations contenues dans des espaces multidimensionnels connexes à notre réalité primaire.
Tout ceci échappant au cadre dogmatique actuel.
Son bouquin mérite d'être lu, car il propose un nouveau paradigme, parallèle à celui de la physique quantique.

Un bel exemple de cette nouvelle approche est l'expérience dite du 100è singe,  une étude portant sur des groupes de macaques, qui a démontré la possibilité d'accéder à des champs mémoriels contenant toute l'information de l'espèce.

Selon la théorie des champs morphiques, tout genre, toute espèce vivante possède son champ, inscrit lui-même dans un champ plus vaste.

scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akalan
Modérateur
avatar

Date d'inscription : 16/11/2013
Nombre de messages : 2917
Masculin
Taureau Rat
Age : 33
Ville : 54

MessageSujet: Re: L'inconscient collectif, une notion clé de la pensée de Jung   Mer 4 Avr 2018 - 18:29

le problème c'est que la psychanalyse n'est pas plus une science que la psychiatrie, à partir de là c'est assez étrange que l'une face des reproches à l'autre sur ses concepts

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spiritpartage.forumactif.com/search?search_id=egosearch
Ila
Membre
avatar

Date d'inscription : 17/09/2017
Nombre de messages : 2241
Féminin
Capricorne Cheval
Age : 39
Ville : Nowhere/Now-here

MessageSujet: Re: L'inconscient collectif, une notion clé de la pensée de Jung   Mer 4 Avr 2018 - 19:06

Je ne connais pas Grof, j'ai juste constaté qu'il revenait souvent dans les discussions ici, j'irai lire par curiosité. Pour l'instant je finis Jung qui me parle.
Et en ce moment la psyché collective qui m'intéresse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'inconscient collectif, une notion clé de la pensée de Jung   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'inconscient collectif, une notion clé de la pensée de Jung
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie :: Forum spiritualité et forum ésotérisme sur le partage de l'éveil :: Psychologie et développement personnel-
Sauter vers:  
Spirit Partage - Forum spiritualité de rencontre Montpellier et autre ville
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit