Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie

Forum de discussion sur la spiritualité pour la rencontre et le partage dans l'éveil spirituel de la conscience, bouddhisme zen, lithothérapie meditation et citation.
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'inconscient collectif, une notion clé de la pensée de Jung

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: L'inconscient collectif, une notion clé de la pensée de Jung   Ven 23 Mar 2012 - 21:20

Bonjour Very Happy ,

Selon Carl Gustav Jung , l'inconscient collectif constitue « une condition ou une base de la psyché en soi, condition omniprésente, immuable, identique à elle-même en tous lieux ».

L’inconscient selon Jung comporte plusieurs dimensions :

« Il ne s’agit pas de nier l’inconscient freudien mais de voir qu’il y a une couche beaucoup plus profonde d’inconscient dans lequel le sujet n’est plus enfermé sur lui-même mais ouvert à de l’inconnu » explique Michel Cazenave qui ajoute :

« Il ne faut pas rester dans l’idée d’une créature qui est complètement enfermée dans son histoire personnelle. Ma psychologie n’est jamais que le champ dans lequel se manifeste quelque chose qui est bien au-delà de moi. C’est la différence fondamentale avec Freud. Pour lui, nous naissons ‘table rase’ et nous ne sommes que le résultat de toutes nos expériences, de nos refoulements. »

Dans l’âme, Jung distingue trois degrés :
1. La conscience ;
2. L’inconscient personnel (contenus oubliés ou refoulés, perceptions sensibles qui n’ont jamais atteint la conscience tout en pénétrant dans la psyché) ;
3. L’inconscient collectif, héritage de possibilité représentatives, qui n’est pas individuel, mais généralement humain, même généralement animal, et constitue le fondement proprement dit du psychisme individuel.

Jung ajoute : « l’inconscient qui est l’ensemble de tous les archétypes, est le dépôt de tout ce que l’humanité a vécu, en remontant à ses plus obscurs commencements, non pas un dépôt mort, sorte de champ de ruines abandonnées – mais un système de réactions et de disponibilités qui déterminent la vie individuelle par des voies invisibles et par suite, d’autant plus efficaces. »

Dans L’Ultime Voyage, la conscience et le mystère de la mort, le psychiatre Stanislav Grof relate un cas qui selon lui illustra magistralement l’existence de cet inconscient jungien.
Lorsqu’il travaillait à l’Institut de recherche psychiatrique de Prague, il avait pour patient Otto, un jeune homme qui souffrait de dépression et thanatophobie, une peur pathologique de la mort. Au cours de l’une de ses séances, Otto vécut une séquence très forte de mort et renaissance psychospirituelle :

« Il eut la vision d’une divinité porcine terrifiante qui gardait l’entrée d’un souterrain sinistre. Au même instant, il éprouva le besoin impérieux de dessiner un motif géométrique précis. »

Sanislav Grof raconte qu’Otto usa beaucoup de papier à essayer de dessiner « comme il fallait » de mystérieux motifs géométriques.

Il ne comprit pas cet épisode, et n’en eut la clé que bien des années plus tard, après sa rencontre avec le mythologue Joseph Campbell, à qui il raconta un jour ce qui était arrivé à Otto.
« Comme c’est intéressant ! » s’exclama Joseph, et sans l’ombre d’une hésitation : « C’était visiblement la Mère Cosmique de la Nuit de la Mort, la déesse mère des Malékuléens de Nouvelle Guinée. »

Joseph Campbell expliqua alors à Stanislav Grof que cette divinité avait l’apparence d’une figure féminine effrayante, aux traits nettement porcins. « D’après la tradition malékuléenne, elle se tenait à l’entrée du monde souterrain et gardait le labyrinthe sacré, très complexe. (…)

Au cours de leur vie, les Malékuléens passaient beaucoup de temps à dessiner des labyrinthes, car la maîtrise de cet art était considérée comme essentielle à la réussite de leur voyage dans l’au-delà. »

Pour quelqu’un qui comme Otto, souffre de thanatophobie, le choix du symbolisme malékuléen semble particulièrement adapté. Mais dans ce cas, elle resta un mystère. « Le fait que ni moi, ni Otto n’avions la moindre connaissance intellectuelle de la culture malékuléenne corrobore une nouvelle fois la notion jungienne d’inconscient collectif » conclut Stanislav Grof.

Source INREES

Rolling Eyes :BJR004:
Revenir en haut Aller en bas
Margaux-la-caille
Membre
avatar

Date d'inscription : 21/03/2012
Nombre de messages : 39
Féminin
Balance Tigre
Age : 54
Ville : Montpellier

MessageSujet: Re: L'inconscient collectif, une notion clé de la pensée de Jung   Sam 24 Mar 2012 - 0:20

Bonsoir Aquietman,

Merci de m'accueillir sur le forum. Désolée de n'être pas passée par la case "présentation". Je n'ai pas l'habitude des forums (il me fallait celui-ci pour m'y mettre....), et j'ai oublié par quelle rubrique passer pour le faire. Quant au profil, peu détaillé, je ne sais pas trop quoi mettre. Peu importe...

Pour en revenir à Jung : merci pour les extraits du livre de Cazenave. J'ai lu pas mal de bouquins de Jung et j'y ai bien retrouvé sa pensée sans déformation. Effectivement, l'Inconscient collectif est son idée la plus riche. Mais il y a aussi celle d'individuation qui est fondamentale dans l'évolution individuelle.

Je suis contente d'apprendre que sa pensée attire l'attention à nouveau. Car par ailleurs, il est à la mode dans les nouvelles psychothérapies, de "faire vite", comme on veut tout faire vite, et hop, d'inventer une soit-disant psychomachin pour s'épargner le travail long d'une analyse. Mais si le travail est long, c'est parce que la dimension temporelle est fondamentale de l'humain. Comme disait Nietzsche, il faut RUMINER les pensées, les digérer après les avoir avalées (je crois que c'est dans le Gai Savoir, je dis ça de mémoire ça fait une 30taines d'années que je l'ai lu, avec passion. Nietzsche, chantre de la "psychologie des profondeurs", était bien le père de ce qui devint la psychanalyse. Il en posa les premiers jalons.)

Sa réflexion sur l'Inconscient collectif , il la mène à travers une recherche sur les mythologies de différentes époques et différents lieux, pour leur trouver des points communs, signes pour lui évidents de la nature humaine et de sa quête spirituelle, indépendantes des lieux et époques, que nous portons vives en chacun de nous. Mais pour y accéder il faut parvenir à descendre dans les profondeurs de notre inconscient. Certaines pathologies ouvrent un accès direct à ce terrain de notre psychè , que Jung raconte.

hello !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'inconscient collectif, une notion clé de la pensée de Jung   Mar 24 Avr 2012 - 17:04

@Margaux-la-caille a écrit:
Mais pour y accéder il faut parvenir à descendre dans les profondeurs de notre inconscient. Certaines pathologies ouvrent un accès direct à ce terrain de notre psychè , que Jung raconte.


Oui, je trouve personnellement cette vision particulièrement intéressante et très riche de sens Very Happy !

:BJR004:
Revenir en haut Aller en bas
nordevan
Membre


Date d'inscription : 24/10/2008
Nombre de messages : 1489
Masculin
Capricorne Rat
Age : 68
Ville : Nord

MessageSujet: Re: L'inconscient collectif, une notion clé de la pensée de Jung   Mer 25 Avr 2012 - 22:18

@Margaux-la-caille a écrit:
Bonsoir Aquietman,

Nietzsche, chantre de la "psychologie des profondeurs", était bien le père de ce qui devint la psychanalyse. Il en posa les premiers jalons.)

Sa réflexion sur l'Inconscient collectif , il la mène à travers une recherche sur les mythologies de différentes époques et différents lieux, ...Certaines pathologies ouvrent un accès direct à ce terrain de notre psychè ,

Oui, comme l'a bien montré Michel Onfray, Nietzsche ouvre la voie de la psychanalyse.
Concernant l' "inconscient collectif" , on parle plutôt maintenant de "patrimoine", laissant entendre par là que chaque groupe a son propre "inconscient". Willy Barral en a convaincu son grand ami Michel Cazenave qui, depuis, est très prudent sur les notions d'inconscient collectif et de synchronicité. (M. Cazenave est Président du CEFRI (Centre de Recherche sur Jung)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://numerologue.net
Kouen
Membre
avatar

Date d'inscription : 18/01/2012
Nombre de messages : 3112
Féminin
Poissons Singe
Age : 49
Ville : Bretagne

MessageSujet: Re: L'inconscient collectif, une notion clé de la pensée de Jung   Jeu 26 Avr 2012 - 8:07

A propos de l'inconscient collectif ,
pour Jung, nous naissons déjà d’un inconscient collectif,
lié à la transmission de l’hérédité d'une génération à l'autre !!

L’inconscient, tel qu’il s’exprime dans le rêve,
n’est pas seulement une production relative à l’histoire
personnelle du sujet, il est aussi lié à une mémoire archaïque
qui demeurerait en nous.

Au fond de notre mémoire dorment des figures ancestrales
qui ont été déposées par l’expérience psychique de l’humanité
qui nous a précédé !

Comme le loup-garou, les sorcières, les fées, les elfes etc....
sont ce que Jung appelle les archétypes de l’inconscient collectif !!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'inconscient collectif, une notion clé de la pensée de Jung   Jeu 26 Avr 2012 - 10:31

Oui, et en d'autres termes, certains archétypes dits "divins" peuvent aussi prendre l'aspect de paradigmes totalement imprégnés dans l'inconscient collectif ...

Rolling Eyes :BJR004:
Revenir en haut Aller en bas
nordevan
Membre


Date d'inscription : 24/10/2008
Nombre de messages : 1489
Masculin
Capricorne Rat
Age : 68
Ville : Nord

MessageSujet: Re: L'inconscient collectif, une notion clé de la pensée de Jung   Jeu 26 Avr 2012 - 11:11

@Kouen a écrit:

Comme le loup-garou, les sorcières, les fées, les elfes etc....
sont ce que Jung appelle les archétypes de l’inconscient collectif !!

Oui, entièrement d'accord. Mais certains élèves de Jung (dont M-L von Franz) et les jungiens d'aujourd'hui,( Cazenave , W. Barral...), préfèrent parler d'un inconscient "collectif" propre à un groupe déterminé (sans exclure un Super inconscient collectif propre à l'humanité entière, proche de la noosphère de Teilhard, de l'Infosphère de Princeton ou même des Annales akashiques, pourquoi pas!).
Cette révision vient peut-être du fait que certains archétypes sont totalement absents de l'inconscient de certains groupes. En effet, par exemple, certains groupes n'auraient pas le type "loup-garou" (ou autres types) dans leur substrat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://numerologue.net
anima
Membre


Date d'inscription : 03/01/2010
Nombre de messages : 4096
Féminin
Taureau Coq
Age : 36
Ville : dans la danse

MessageSujet: Re: L'inconscient collectif, une notion clé de la pensée de Jung   Jeu 26 Avr 2012 - 11:45

me vient un truc sur l'animus et l'anima on dit que c'est l'image archétypale de l'homme ou de la femme; pour moi ça voulait dire la représentation parfaite de l'homme et de la femme (représentation personnelle) et aujourd'hui je vois en cela le dieu et la déesse; autrement dit le Dieu (père-mère)...disons que je ne comprends pas trop ce principe anima animus; ce sont notre partie féminine et masculine; il me semble que la partie féminine est aussi le subconscient ; est-ce l'intuition? on dit qu'il faut unir nos deux parts dans ce cas ça voudrait dire; écouter notre intuition (féminin) quelquechose qu'on maîtrise pas et agir (masculin) en ce sens; par la maîtrise du message qu'elle nous donne...ou la laisser faire; prendre conscience de notre inconscient; est-ce que c'est ça les noces alchimiques? faire (la) confiance? mettre au centre de toute chose l'intuition; et l'accoucher; la faire vivre? comme le rêve qui devient réalité; le plomb qui se trans-forme en or.... Arrow

bon alors que vivent nos rêves :323293gif
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hermann
Membre


Date d'inscription : 26/06/2011
Nombre de messages : 685
Masculin
Scorpion Chien
Age : 46
Ville : Paris

MessageSujet: Re: L'inconscient collectif, une notion clé de la pensée de Jung   Jeu 26 Avr 2012 - 20:56

En fait tout homme a une femme en lui (son anima), et toute femme a un homme en lui (son animus).

L'anima et l'animus se forment dans la petite enfance à partir de l'inconscient collectif et à partir des modèles maternel (anima) et paternel (animus).

On projette notre anima et animus sur des personnes extérieures, en particulier celles qui nous attirent pour des relations amoureuses. On leur attribue des qualités et des défauts qui sont en fait en nous, mais cachés.
Une différence est que l'anima est représenté, dans l'imaginaire (par exemple les rêves) sous les traits individuels d'une seule femme, tandis que généralement l'animus est représenté sous les traits collectifs d'un groupe d'hommes.

L'anima se caractérise par la sensibilité, les émotions, l'intuition, la douceur, etc.
En négatif, la passivité, la jalousie, l'hystérie, etc.
L'animus se caractérise par le courage, l'affirmation, l'intelligence rationnelle et analytique, etc.
En négatif, l'autoritarisme, la rigidité, la violence, etc.

L'anima d'un homme et l'animus d'une femme s'expriment en général de manière négative parce qu'ils sont refoulés, on les projette sur les autres.
On va donc rencontrer des personnes qui correspondent à ça, avec qui on va rejouer les drames de notre enfance. Ce qui explique les points communs entre les compagnes d'un homme et sa mère, les compagnons d'un femme et son père, puisque anima et animus se forment en partie sur ces modèles.
Le but est que les problématiques de l'enfance soient prises en conscience pour être réglées.
Une fois l'anima d'un homme et l'animus d'une femme assumés et intégrés, ils peuvent devenir des êtres complets.
Donc ils vont attirer un autre être complet. Pour une relation bien plus harmonieuse, car avec beaucoup moins d'attentes et de projections, donc de déceptions, de frustrations, de conflits, de crises.

Pour pouvoir mieux cerner notre anima et notre animus, on peut regarder quels étaient les points communs entre nos partenaires, et les points communs entre ceux-ci et notre père ou notre mère. Quels étaient les qualités qui nous attiraient, et les défauts qui nous agaçaient. Et, surtout, être à l'écoute de soi-même, en particulier attentif à ses rêves. Car l'anima et l'animus se manifestent beaucoup dans nos rêves, pour qu'on commence enfin à s'occuper d'eux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arbresacre.forumactif.com/
nordevan
Membre


Date d'inscription : 24/10/2008
Nombre de messages : 1489
Masculin
Capricorne Rat
Age : 68
Ville : Nord

MessageSujet: Re: L'inconscient collectif, une notion clé de la pensée de Jung   Ven 27 Avr 2012 - 10:12

Merci Hermann pour cet excellent article (pédagogique) sur l'anima et l'animus. Tout y est juste.

Actuellement, dans le prolongement de ces explications, il y a une autre lecture possible :
Sachant que les évènements vécus par une personne s'inscrivent dans l'une ou l'autre de deux dynamiques conjointes mais de sens opposés, on peut considérer :
- l' "anima" comme la dynamique qui tend vers l' Unité (dégonflement de l'ego, moins d'emprise sur la Matière, pertes diverses...) : c'est la "voie féminine";
- et l' "animus" comme la dynamique qui tend vers la Matière (Réussite matérielle, enrichissement, pouvoir...), c'est la "voie masculine" .

L'anima et l'animus seraient donc la polarisation des évènements significatifs.

Tout "évènement" significatif de notre vie (mariage, maladie, accident, réussite professionnelle ou sentimentale...) s'inscrit dans l'une ou l'autre de ces deux dynamiques.
Un évènement qui ne s'inscrit pas dans l'une de ces dynamiques est un évènement non significatif (par exemple, un accident de voiture sans conséquences sur notre vie).

Toute psychothérapie n'a de sens que si elle "travaille" sur un évènement significatif (c'est évident!).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://numerologue.net
Kouen
Membre
avatar

Date d'inscription : 18/01/2012
Nombre de messages : 3112
Féminin
Poissons Singe
Age : 49
Ville : Bretagne

MessageSujet: Re: L'inconscient collectif, une notion clé de la pensée de Jung   Ven 27 Avr 2012 - 10:25

@nordevan a écrit:


L'anima et l'animus seraient donc la polarisation des évènements significatifs.


Selon moi...oui, c'est exact !

Je mets aussi ce concept en rapport avec
le signe du yin / yang qui est un symbole
de la nature androgyne de la psyché !!

Nul n’est tout à fait homme ni totalement femme ,
selon le degré de connaissance de soi,
la partie complémentaire sera plus ou moins intégrée !

Merci à vous Wink

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anima
Membre


Date d'inscription : 03/01/2010
Nombre de messages : 4096
Féminin
Taureau Coq
Age : 36
Ville : dans la danse

MessageSujet: Re: L'inconscient collectif, une notion clé de la pensée de Jung   Ven 27 Avr 2012 - 10:31

Merci Hermann j'y vois nettement plus claire Smile

Merci aussi Nordevan; les événements significatifs sont l'accomplissement de l'être; dans le sens la manière dont il s'accomplit ?

alors si je résume bien homme ou femme pour bien s'accomplir doit prendre en compte sa sensiblité, ses émotions, son intuition (intérieur) avec ce qu'il fait dans la matière (extérieur); courage, affirmation, intelligence rationnelle et analytique; du moins unir ses deux forces; ses deux potentiels; pour enrayer les points négatifs de l'enfance attribué au père et à la mère et guérir l'enfant intérieur (égo); en fait j'y vois là la trinité; le père; l'esprit sain (mère) et le fils (enfant); comme si nous étions les trois à la fois; une famille en soi? genre il est né le divin enfant; une fois l'égo guérit ou transcendé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'inconscient collectif, une notion clé de la pensée de Jung   Ven 27 Avr 2012 - 11:17

@Kouen a écrit:
@nordevan a écrit:


L'anima et l'animus seraient donc la polarisation des évènements significatifs.


Selon moi...oui, c'est exact !

Je mets aussi ce concept en rapport avec
le signe du yin / yang qui est un symbole
de la nature androgyne de la psyché !!

Nul n’est tout à fait homme ni totalement femme ,
selon le degré de connaissance de soi,
la partie complémentaire sera plus ou moins intégrée !

Merci à vous Wink


@anima a écrit:
alors si je résume bien homme ou femme pour bien s'accomplir doit prendre en compte sa sensiblité, ses émotions, son intuition (intérieur) avec ce qu'il fait dans la matière (extérieur); courage, affirmation, intelligence rationnelle et analytique; du moins unir ses deux forces; ses deux potentiels; pour enrayer les points négatifs de l'enfance attribué au père et à la mère et guérir l'enfant intérieur (égo); en fait j'y vois là la trinité; le père; l'esprit sain (mère) et le fils (enfant); comme si nous étions les trois à la fois; une famille en soi? genre il est né le divin enfant; une fois l'égo guérit ou transcendé...


Oui, la "partie complémentaire" se doit d'être totalement intégrée afin de ne pas demeurer dans la "dualité individuelle", source d'une majorité de refoulements et autres conflits avec soi-même ...

Devenir un Yin-Yang à part entière est la première étape de son propre accomplissement puis, selon la Destinée, le Karma ou tout simplement le fil de la Vie, il se peut qu'une rencontre se fasse avec une autre personne, elle aussi accomplie individuellement (Âme Jumelle ou autre dénomination) ...

Là, on retrouve alors, toute la Dimension et la Totalité d'un Yin-Yang constitué de deux "individualités spirituelles" de nature "androgyne" mais incarnées l'une dans le Masculin et l'autre dans le Féminin ...

C'est sans doute là que se situe l'Ultime Étape ... : l'Accomplissement du Couple !

Je n'entends pas par là, une sorte de fusion construite avec une absence totale d'individualité car il demeure présente une base "personnelle" héréditaire propre à chacun ...

Mais plutôt une totale Complémentarité.



cheers :BJR004:

Revenir en haut Aller en bas
anima
Membre


Date d'inscription : 03/01/2010
Nombre de messages : 4096
Féminin
Taureau Coq
Age : 36
Ville : dans la danse

MessageSujet: Re: L'inconscient collectif, une notion clé de la pensée de Jung   Ven 27 Avr 2012 - 11:52

oki je comprends en devenant un être complet; l'alchimie se met en place et la rencontre avec un être complet se fait; de là on est vraiment complémentaire puisque la relation n'est plus basé sur des manques mais des plus; là commence la vrai découverte de l'autre quand on s'est déjà découvert soi; et tant qu'on ne s'aime pas assez on recherchera chez l'autre ce qui nous manque; bon on sait ce qui nous reste à faire tongue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Professeur X
Membre
avatar

Date d'inscription : 16/06/2010
Nombre de messages : 9541
Masculin
Capricorne Singe
Age : 48
Ville : système solaire

MessageSujet: Re: L'inconscient collectif, une notion clé de la pensée de Jung   Ven 27 Avr 2012 - 12:02

La psychanalyse par du fait que nous sommes doués de conscience et qu'en nous demeure un inconscient qui influence cette conscience , alors qu'il faudrait plutôt partir du fait que nous sommes l'inconscient et qu'en nous demeure la conscience , nous oublions souvent que tout est théorie dans ce domaine et que le domaine expérimental reste la perception de soi , la conscience de soi , les concepts psychologiques nous décrivant souvent dans la dualité , conscient/inconscient , soi/ego , féminin/masculin ne participent pas vraiment à la perception de l'unité nécessaire à la conscience , et relève de tellement de subjectivité qu'on en vient à penser que nous parlons de la même chose quant on en discute .

Connaître en détail les plans d'une maison qu'on n'habite pas , décrire le nombre d'étages et de pièces sans même y avoir été nous apporte peu , par l'attention , la présence à soi-même , sans analyse , percevoir les tentatives d'analyse de notre mental en ressentant notre corps et toute sa vie , percevoir ses émotions , nous n'avons pas besoin de décrire , mots , amour et sensations sont assez différents à notre conscience pour que chacun puisse les discerner , c'est une unique conscience qui perçoit ces trois sources de perceptions différentes , lorsque nous arrivons à être assez présent à soi même pour les percevoir et les dissocier , nous sommes cette conscience , le reste du temps nous vivons sans attention dans un demi-sommeil , inconscients , identifiés à l'une ou l'autre de nos fonctions , love .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hermann
Membre


Date d'inscription : 26/06/2011
Nombre de messages : 685
Masculin
Scorpion Chien
Age : 46
Ville : Paris

MessageSujet: Re: L'inconscient collectif, une notion clé de la pensée de Jung   Ven 27 Avr 2012 - 15:04

@nordevan a écrit:
Merci Hermann pour cet excellent article (pédagogique) sur l'anima et l'animus. Tout y est juste.

Actuellement, dans le prolongement de ces explications, il y a une autre lecture possible :
Sachant que les évènements vécus par une personne s'inscrivent dans l'une ou l'autre de deux dynamiques conjointes mais de sens opposés, on peut considérer :
- l' "anima" comme la dynamique qui tend vers l' Unité (dégonflement de l'ego, moins d'emprise sur la Matière, pertes diverses...) : c'est la "voie féminine";
- et l' "animus" comme la dynamique qui tend vers la Matière (Réussite matérielle, enrichissement, pouvoir...), c'est la "voie masculine" .
Oui, je suis d'accord avec ça, je trouve ça intéressant et ça me parle bien. Merci pour ces précisions.

Toutefois, pour nuancer et compléter, je dirais qu'aucune de ces deux tendances n'est mieux que l'autre, les deux sont indispensables, et les deux sont complémentaires.

Pour l'animus, cette réussite matérielle, cet enrichissement et ce pouvoir ne sont que la facette négative de cet archétype, et non son coeur.
Par exemple la soif de pouvoir n'est que le détournement d'une soif d'accomplissement, d'atteindre un but (mais pas un but égoïste ou destructeur).

A ma connaissance, notre société (voire le monde entier) a longtemps été dominée par ces énergies masculines essentiellement en négatif, ces énergies yang (et l'est encore), mais les mouvements de fond actuels tendent à favoriser les énergies féminines, yin, dans leur version positive, pour un rééquilibrage salutaire à terme.


Dernière édition par Hermann le Ven 27 Avr 2012 - 15:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arbresacre.forumactif.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'inconscient collectif, une notion clé de la pensée de Jung   Ven 27 Avr 2012 - 15:06

@Hermann a écrit:
Pour l'animus, cette réussite matérielle, cet enrichissement et ce pouvoir ne sont que la facette négative de cet archétype, et non son coeur.
Par exemple la soif de pouvoir n'est que le détournement d'une soif d'accomplissement, d'atteindre un but (mais pas un but égoïste ou destructeur).


Oui, merci Hermann de cette nécessaire précision qui avait été omise plus haut Very Happy !

Very Happy :BJR004:
Revenir en haut Aller en bas
Hermann
Membre


Date d'inscription : 26/06/2011
Nombre de messages : 685
Masculin
Scorpion Chien
Age : 46
Ville : Paris

MessageSujet: Re: L'inconscient collectif, une notion clé de la pensée de Jung   Ven 27 Avr 2012 - 15:10

@anima a écrit:
Merci Hermann j'y vois nettement plus claire Smile

Merci aussi Nordevan; les événements significatifs sont l'accomplissement de l'être; dans le sens la manière dont il s'accomplit ?

alors si je résume bien homme ou femme pour bien s'accomplir doit prendre en compte sa sensiblité, ses émotions, son intuition (intérieur) avec ce qu'il fait dans la matière (extérieur); courage, affirmation, intelligence rationnelle et analytique; du moins unir ses deux forces; ses deux potentiels; pour enrayer les points négatifs de l'enfance attribué au père et à la mère et guérir l'enfant intérieur (égo); en fait j'y vois là la trinité; le père; l'esprit sain (mère) et le fils (enfant); comme si nous étions les trois à la fois; une famille en soi? genre il est né le divin enfant; une fois l'égo guérit ou transcendé...
Oui, il me semble que tu as bien compris, et cette comparaison avec la Trinité me parait très bien vue.
Ça me rappelle un rêve d'il y a quelques jours où cette triade apparaissait de plusieurs façons, notamment sous forme de trois portes menant à trois endroits différents, matérialisant chacun des énergies complémentaires. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arbresacre.forumactif.com/
Hermann
Membre


Date d'inscription : 26/06/2011
Nombre de messages : 685
Masculin
Scorpion Chien
Age : 46
Ville : Paris

MessageSujet: Re: L'inconscient collectif, une notion clé de la pensée de Jung   Ven 27 Avr 2012 - 15:11

@anima a écrit:
oki je comprends en devenant un être complet; l'alchimie se met en place et la rencontre avec un être complet se fait; de là on est vraiment complémentaire puisque la relation n'est plus basé sur des manques mais des plus; là commence la vrai découverte de l'autre quand on s'est déjà découvert soi; et tant qu'on ne s'aime pas assez on recherchera chez l'autre ce qui nous manque; bon on sait ce qui nous reste à faire tongue
Exactement. sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arbresacre.forumactif.com/
Hermann
Membre


Date d'inscription : 26/06/2011
Nombre de messages : 685
Masculin
Scorpion Chien
Age : 46
Ville : Paris

MessageSujet: Re: L'inconscient collectif, une notion clé de la pensée de Jung   Ven 27 Avr 2012 - 15:18

@Professeur X a écrit:
La psychanalyse par du fait que nous sommes doués de conscience et qu'en nous demeure un inconscient qui influence cette conscience , alors qu'il faudrait plutôt partir du fait que nous sommes l'inconscient et qu'en nous demeure la conscience
Je suis bien d'accord avec ça. Et ça correspond justement aux conceptions de Jung (directement issues de ses expériences, ses voyages intérieurs et autres), en rupture avec celles de Freud, et qui rejoignent complètement ce que j'ai observé de mon côté.
Jung parle d'un dialogue entre l'inconscient et la conscience, pour nous rendre de moins en moins inconscients, et dissoudre peu à peu notre persona (masque social) et notre ombre (incluant l'anima/animus), pour que nous puissions devenir qui nous sommes vraiment, au fond, en exprimant notre vraie nature, et non qui nous croyons être ou qui nous semblons être. C'est ce qu'il nomme l'individuation (qui n'a rien d'individualiste, puisque l'être complet peut se mettre au service des autres en cessant de jouer un rôle assigné par la société, pour son bien et le leur).
Pour Jung, le but n'est pas de devenir parfait (ce qui de toute façon est impossible), mais de devenir complet, de devenir soi-même.
C'est déjà beaucoup, et c'est de toute façon suffisant, ne serait-ce que parce qu'on ne peut pas faire plus (pour Jung, devenir un dieu ou autre relève plutôt de l'illusionnement et du délire mystique).
Jung passait pour un maître, au-delà de sa fonction de père de la psychanalyse moderne et de visionnaire et pionnier de la spiritualité moderne, mais il n'a jamais voulu s'attribuer cette étiquette.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arbresacre.forumactif.com/
nordevan
Membre


Date d'inscription : 24/10/2008
Nombre de messages : 1489
Masculin
Capricorne Rat
Age : 68
Ville : Nord

MessageSujet: Re: L'inconscient collectif, une notion clé de la pensée de Jung   Ven 27 Avr 2012 - 15:26

@Professeur X a écrit:
La psychanalyse par du fait que nous sommes doués de conscience et qu'en nous demeure un inconscient qui influence cette conscience , alors qu'il faudrait plutôt partir du fait que nous sommes l'inconscient et qu'en nous demeure la conscience ,... .
Cela me fait penser à la théorie de l' "arbre inversé". Le "cerveau" de l'arbre serait ses racines et ses "pieds", les branches. Il y a quelque chose de vrai, là-dedans!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://numerologue.net
Hermann
Membre


Date d'inscription : 26/06/2011
Nombre de messages : 685
Masculin
Scorpion Chien
Age : 46
Ville : Paris

MessageSujet: Re: L'inconscient collectif, une notion clé de la pensée de Jung   Ven 27 Avr 2012 - 15:30

Oui, il semblerait par exemple que voir un arbre en rêve correspondrait (entre autres symboles) à une inversion.
Ceci dit, l'arbre se nourrit par les branches de substances presque immatérielles, en tous cas subtiles (lumière et air), qui symbolisent bien l'esprit et le Ciel, et par les racines de substances matérielles plus concrètes (eau et terre), qui symbolisent bien la matière et la Terre.
On tient là d'ailleurs les quatre éléments : feu, air, eau, terre. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arbresacre.forumactif.com/
Kouen
Membre
avatar

Date d'inscription : 18/01/2012
Nombre de messages : 3112
Féminin
Poissons Singe
Age : 49
Ville : Bretagne

MessageSujet: Re: L'inconscient collectif, une notion clé de la pensée de Jung   Ven 27 Avr 2012 - 15:56

@Hermann a écrit:
Oui, il semblerait par exemple que voir un arbre en rêve correspondrait (entre autres symboles) à une inversion.

Oui...Hermann :jap:

Cela m'évoque la lame du Pendu dans le Tarot de Marseille Wink

Le Pendu ( lame 12 ) est l'Arcane du sacrifice de l'ego,
c'est à dire, tant que cet ego masque notre personnalité !

C'est aussi le symbole du transfert sur soi même,
celui qui s'attache aux éléments naturels, universels
et collectifs ( l'arbre ) dont nous devons nous détacher,
mais qui nous nourrir spirituellement également !!

J'ai remarqué avec cette carte du Pendu un petit truc marrant,
si je lui coupe la corde , il tombe sur la tête, mais si
je retourne la lame il apparaît comme les autres
personnages du jeu, et si je tranche aussi la corde
qui tient son pied, j'ai l'impression que le Pendu
retombe sur ses pieds !!!

Cela pour dire que... comme si pour retomber
sur nos 'pieds' et être en phase avec soi même
( les deux polarités ) il est nécessaire d'inverser
parfois nos valeurs et de se détacher de ce qui
ne nous convient pas ou plus ( les pieds étant
le symbole de l'âme...la demeure du MOI
) !!



( on remarque les deux piliers en rapport avec l'anima et l'animus )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nicolas
Membre
avatar

Date d'inscription : 23/07/2009
Nombre de messages : 2900
Masculin
Poissons Coq
Age : 36
Ville : Bretagne

MessageSujet: Re: L'inconscient collectif, une notion clé de la pensée de Jung   Ven 27 Avr 2012 - 16:45

D'un point de vu Traditionnel, l'arbre inverser, signifie le Principe descendant dans la manifestation. Dans la Tradition Chrétienne, ce symbolisme est représenté par la croix inversée qui signifie la descente de l'Esprit Saint.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/enzo.devilla.5
Hermann
Membre


Date d'inscription : 26/06/2011
Nombre de messages : 685
Masculin
Scorpion Chien
Age : 46
Ville : Paris

MessageSujet: Provisoire   Ven 27 Avr 2012 - 17:03

@nordevan a écrit:
@Kouen a écrit:

Comme le loup-garou, les sorcières, les fées, les elfes etc....
sont ce que Jung appelle les archétypes de l’inconscient collectif !!

Oui, entièrement d'accord. Mais certains élèves de Jung (dont M-L von Franz) et les jungiens d'aujourd'hui,( Cazenave , W. Barral...), préfèrent parler d'un inconscient "collectif" propre à un groupe déterminé (sans exclure un Super inconscient collectif propre à l'humanité entière, proche de la noosphère de Teilhard, de l'Infosphère de Princeton ou même des Annales akashiques, pourquoi pas!).
Cette révision vient peut-être du fait que certains archétypes sont totalement absents de l'inconscient de certains groupes. En effet, par exemple, certains groupes n'auraient pas le type "loup-garou" (ou autres types) dans leur substrat.
En fait Jung lui-même parlait déjà d'un inconscient collectif à plusieurs niveaux.

Je vois ça comme une pyramide, plus on descend en profondeur (dans l'inconscient), plus c'est large.
On passe de la conscience (le triangle au sommet de la pyramide, partie émergée de l'iceberg) à l'inconscient individuel, à l'inconscient collectif de couple, de famille, de village ou de ville, de région, de pays, etc., jusqu'à l'inconscient collectif universel.

Ça pourrait correspondre à ce qu'on nomme "l'âme" au niveau collectif, qui est toujours quelque chose de très difficile à saisir, à se représenter, à formuler ; par exemple l'âme russe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arbresacre.forumactif.com/
 
L'inconscient collectif, une notion clé de la pensée de Jung
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie :: Forum spiritualité et forum ésotérisme sur le partage de l'éveil :: Psychologie et développement personnel-
Sauter vers:  
Spirit Partage - Forum spiritualité de rencontre Montpellier et autre ville
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit