Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie

Forum de discussion sur la spiritualité pour la rencontre et le partage dans l'éveil spirituel de la conscience, bouddhisme zen, lithothérapie meditation et citation.
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Ouroboros, cycle éternel de la nature.

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Ouroboros, cycle éternel de la nature.   Lun 27 Fév 2012 - 19:08

L'ouroboros, un symbole que j'aime particulièrement... Like a Star @ heaven

L'histoire

Nommé : ouroboros, auroborus, oroborus, uroboros, oureboros ou orobouros, c'est un symbole très ancien et possédant de nombreux sens, pour certains ambivalents. Il fut utilisé tout au long de l'histoire chez les civilisations égyptiennes, greques, aztèques, japonaises, chinoises, indiennes, amérindiennes, islandaises...

Le nom provient du grec qui signifie "le dévoreur de queue".

On ne peut retracer l'histoire de ce symbole si vastement répandu dans beaucoup de cultures sur la planète. On en retrouve les premières traces en 1600 avant J.C. en Egypte, et on peut supposer qu'il fut communiqué aux grecs par les phéniciens, puis à Rome et son empire. Par contre comment relier cette racine européenne avec la dynastie Chou en -1200 ou les peuplades aztèques ?



Grec.

Aztèque.

Chinois.

Egyptien.

Français.

Like a Star @ heaven

L'Infini, l'éternité, le Tout

Dans la mythologie grecque, l'Ouroboros est un serpent (ou un dragon selon les représentations) "qui se mord la queue" pour former un tout indifférencié. Il est la perpétuelle rénovation de la nature. Symbole de l'infini, il est l'union entre la fin et le commencement, le commencement et la fin.

Ce Serpent qui se mord la queue peut être retrouvé dans de nombreuses cultures. Il encercle la tortue qui supporte les quatre éléphants qui à leur tour portent le monde dans la mythologie indienne, il est le sceau purificateur en Alchimie, il encercle le monde et protège l'Arbre Yggdrasil dans la cosmologie nordique, il fut également repris par les mathématiciens pour dessiner la lemniscate, ce huit couché symbole là encore de l'infini.




Like a Star @ heaven

Il est communément vu comme un symbole d'unité, de perfection, d'éternité et de mouvement perpétuel de l'univers.

Le serpent se dévore lui-même et par là même se nourrit et reste en vie, il symbolise la nature cyclique de l'univers, la création à travers la destruction. Ceci peut être rapproché du symbole yin et yang.

Sa forme circulaire représentant le monde céleste associé au serpent chtonien, représente une rupture de l'évolution linéaire pour accéder à un niveau d'être supérieur ; il transcende son animalité pour atteindre le niveau de l'être divin.

D'une autre façon, on peut reconnaître une vision du Samsara bouddhique (la roue des existences), le cycle infini des renaissances auquel chaque mortel est condamné sans espoir d'évasion si ce n'est pas l'accès au statut de bodhisattva.


Like a Star @ heaven

Repris par l'Alchimie, l'Ouroboros est tout comme le Phénix un symbole de purification voire même une image du Grand Oeuvre au rouge. Par là il joue pleinement son rôle de catalyseur afin d'atteindre un niveau supérieur d'existence. Il est une représentation vivante du "tout est un".


Il représente pour les alchimistes, l’unité de la matière et en même temps le fluide universel ou la rénovation perpétuelle de la nature. Ce n’est pas le cercle en soi qui a une profonde signification sacrée, c’est le cercle en mouvement, c’est la ronde ou la roue.

Like a Star @ heaven


" Lorsqu'on veut représenter l'univers, on trace un serpent qui se dévore la queue,
et dont le corps est parsemé d'écailles.
Les écailles représentent les étoiles dans l'univers.
L'animal est extrêmement pesant comme la terre, et extrêmement glissant comme l'eau ; ensuite, chaque année, il se dépouille de son âge avec sa peau, comme dans l'univers, l'année produit changement et renaît.
Et l'usage de son propre corps comme nourriture signifie que toutes choses qui sont engendrées dans l'univers par la providence divine doivent de nouveau se résoudre en lui-même."

Harapollon (prêtre égyptien du 1er siècle av. J.-C.)


Like a Star @ heaven

Et pour conclure cette page avec de "vraies écailles" Smile , "l'Ouroboros" est le nom donné à un lézard endémique d’Afrique du Sud : l’ouroboros cordyle aussi appelé cordyle ou lézard d’Armadille, ou encore zonure. C’est un reptile très rare et menacé d’extinction.
Il est inoffensif pour l’Homme. Ce nom lui a été donné car se replie sur lui-même au moindre danger, en saisissant sa queue dans sa bouche, de manière à protéger son ventre.
Les écailles très dures du reste de son corps le protègent ainsi de ses prédateurs...




Alors, si ce symbole vous inspire... I love you




http://www.ouroboros.fr/Symbolique.html
http://lieuxsacres.canalblog.com/archives/z__les_symboles/index.html
http://vivrevouivre.over-blog.com/article-27619069.html
http://www.paperblog.fr/1836368/l-ouroboros-en-vrai/
http://cosmobranche.free.fr/MythesSerpent.htm


Dernière édition par Alaka le Lun 27 Fév 2012 - 21:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ouroboros, cycle éternel de la nature.   Lun 27 Fév 2012 - 19:39

C'est intéressant !!






Tout comme chaque élément du Yi King,
qui ramène l'homme au Tao , au grand tout ,
a ses propres mutations dans le cercle de la création .
Revenir en haut Aller en bas
Alcyan
Membre
avatar

Date d'inscription : 04/05/2011
Nombre de messages : 2482
Masculin
Poissons Singe
Age : 62
Ville : sur le chemin

MessageSujet: Re: Ouroboros, cycle éternel de la nature.   Mar 28 Fév 2012 - 10:59

Merci Alaka pour ce post,

C’est une très bonne idée de se pencher sur les symboles universels. Notre forum dédié à la spiritualité ne peut que s’enrichir en intégrant l’héritage de l’histoire spirituelle de notre humanité.
Cela pourrait devenir une rubrique qui nous permettrait de trouver un langage commun par « signes », selon un consensus qui se dégagerait spontanément du partage à leur sujet.
La lecture de Yung pourrait être une aide précieuse pour évoquer ces symboles universels.

Pour ce qui concerne plus particulièrement l’ouroboros, on pourrait dire que notre histoire selon la genèse biblique commence avec un serpent qui propose autre chose, et l’on n’a pas fini d’en parler.

La forme de l’ouroboros me suggère aussi que vie et mort sont l’ouverture de l’être au delà de lui-même. La mort est présentée comme un suicide donné par morsure, et la vie comme une fécondation par pénétration.

Bien sûr, l’interprétation des symboles est toujours personnelle, mais il se dégage une « famille » de compréhensions qui donne une existence aux archétypes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OKASAN
Membre
avatar

Date d'inscription : 02/01/2012
Nombre de messages : 486
Féminin
Balance Chien
Age : 60
Ville : Toulouse

MessageSujet: Re: Ouroboros, cycle éternel de la nature.   Mar 28 Fév 2012 - 15:03



très intéressant !!!


Merci Alaka !!

flower sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ouroboros, cycle éternel de la nature.   Mer 29 Fév 2012 - 20:04

@Alcyan a écrit:
Cela pourrait devenir une rubrique qui nous permettrait de trouver un langage commun par « signes », selon un consensus qui se dégagerait spontanément du partage à leur sujet.
Projet Rubrique "La symbolique" déjà en cours ! I love you



@Alcyan a écrit:

La forme de l’ouroboros me suggère aussi que vie et mort sont l’ouverture de l’être au delà de lui-même. La mort est présentée comme un suicide donné par morsure, et la vie comme une fécondation par pénétration.

Oui; Il y a ces notions d’auto-fécondation, de désintégration/ré-intégration;
Il diffuse la Vie dans la mort, et pousse la mort à créer la Vie.

L'Ouroboros a aussi un lien important avec l’Androgynie: Les principes mâles et femelles unis ensemble.


@Alcyan a écrit:
Bien sûr, l’interprétation des symboles est toujours personnelle, mais il se dégage une « famille » de compréhensions qui donne une existence aux archétypes.

Une "famille de compréhensions", c'est une expression qui me plait bien, ça ! Smile

Et une anecdote "historique" liée à l'Archétype de l'Ouroboros:


Le chimiste Allemand du 19ème siècle appelé Kekule rêva d’un serpent entrain de manger sa propre queue un jour après avoir bu.
Il a recherché la structure moléculaire du Benzène, et était au point d’arrêt dans ses travaux jusqu’à ce que ce qu’il se réveille et interprète son rêve pour justifier la structure d’un anneau fermé de carbone.
C’était l’avancée dont il avait besoin.
D'où son exhortation célèbre à ses collègues : « pour comprendre, apprenons à rêver! »

http://fr.wikipedia.org/wiki/Ouroboros

flower

Revenir en haut Aller en bas
domi35
Membre
avatar

Date d'inscription : 18/07/2009
Nombre de messages : 2668
Masculin
Poissons Coq
Age : 61
Ville : Saint Père

MessageSujet: Re: Ouroboros, cycle éternel de la nature.   Mer 29 Fév 2012 - 20:31

Alaka a écrit:


Dans la mythologie grecque, l'Ouroboros est un serpent (ou un dragon selon les représentations) "qui se mord la queue" pour former un tout indifférencié. Il est la perpétuelle rénovation de la nature. Symbole de l'infini, il est l'union entre la fin et le commencement, le commencement et la fin.

Ce Serpent qui se mord la queue peut être retrouvé dans de nombreuses cultures. Il encercle la tortue qui supporte les quatre éléphants qui à leur tour portent le monde dans la mythologie indienne, il est le sceau purificateur en Alchimie, il encercle le monde et protège l'Arbre Yggdrasil dans la cosmologie nordique, il fut également repris par les mathématiciens pour dessiner la lemniscate, ce huit couché symbole là encore de l'infini.




Like a Star @ heaven

Il est communément vu comme un symbole d'unité, de perfection, d'éternité et de mouvement perpétuel de l'univers.

Le serpent se dévore lui-même et par là même se nourrit et reste en vie, il symbolise la nature cyclique de l'univers, la création à travers la destruction. Ceci peut être rapproché du symbole yin et yang.

Sa forme circulaire représentant le monde céleste associé au serpent chtonien, représente une rupture de l'évolution linéaire pour accéder à un niveau d'être supérieur ; il transcende son animalité pour atteindre le niveau de l'être divin.

D'une autre façon, on peut reconnaître une vision du Samsara bouddhique (la roue des existences), le cycle infini des renaissances auquel chaque mortel est condamné sans espoir d'évasion si ce n'est pas l'accès au statut de bodhisattva.


Like a Star @ heaven


:smitten)

un coup de cœur pour le 8 ... '888, l Unité dans la trinité, le chiffre Kristique'

je suis le commencement et la fin, l'alpha et l'oméga

domi :coeur)




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kristall.pagesperso-orange.fr/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ouroboros, cycle éternel de la nature.   Jeu 1 Mar 2012 - 22:28

Le symbole de l'Ouroboros est aussi présent sur la peinture de la Déclaration des Droits de l'homme et du Citoyen;
Peinture de 1791, de Jean-Jacques Le Barbier...



Revenir en haut Aller en bas
air
Membre
avatar

Date d'inscription : 18/09/2010
Nombre de messages : 1342
Masculin
Balance Coq
Age : 49
Ville : Voie lactée

MessageSujet: Re: Ouroboros, cycle éternel de la nature.   Ven 2 Mar 2012 - 0:31

Alaka a écrit:
Ce Serpent qui se mord la queue peut être retrouvé dans de nombreuses cultures. Il encercle la tortue qui supporte les quatre éléphants qui à leur tour portent le monde dans la mythologie indienne, il est le sceau purificateur en Alchimie, il encercle le monde et protège l'Arbre Yggdrasil dans la cosmologie nordique, il fut également repris par les mathématiciens pour dessiner la lemniscate, ce huit couché symbole là encore de l'infini.
Le Lemniscate peut aussi être rapproché de Ida et Pingala, qui se croisent autour du canal central Sushumna en formant des boucles en forme de "8". Ce réseau énergétique fait bien sûr immédiatement penser à la Kundalini que l'on représente par le symbole du serpent...

D'ailleurs, l'énergie qui circule librement dans ces canaux déclenche des mouvements du corps, et notamment du bassin et des épaules, qui forment ce symbole du lemniscate. Et pour couronner le tout, si on s'imagine sans bras et sans jambes, avec uniquement ce mouvement d'oscillation des épaules et du bassin, qui dessinent des "8" horizontaux, on retrouve le mouvement de reptation des serpents :MSN_1552:

:BJR004:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumspirituel.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ouroboros, cycle éternel de la nature.   Ven 2 Mar 2012 - 10:16

@air a écrit:

Le Lemniscate peut aussi être rapproché de Ida et Pingala, qui se croisent autour du canal central Sushumna en formant des boucles en forme de "8". Ce réseau énergétique fait bien sûr immédiatement penser à la Kundalini que l'on représente par le symbole du serpent...

D'ailleurs, l'énergie qui circule librement dans ces canaux déclenche des mouvements du corps, et notamment du bassin et des épaules, qui forment ce symbole du lemniscate. Et pour couronner le tout, si on s'imagine sans bras et sans jambes, avec uniquement ce mouvement d'oscillation des épaules et du bassin, qui dessinent des "8" horizontaux, on retrouve le mouvement de reptation des serpents :MSN_1552:

:BJR004:

Tout-à-fait... La symbolique de l'Ouroboros est d'une richesse exceptionnelle...
qui en fait un véritable symbole de Vie... et dans lequel les "langages" se rejoignent... I love you




Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
Envol-du-Phénix
Membre


Date d'inscription : 25/11/2011
Nombre de messages : 1336
Féminin
Poissons Cochon
Age : 59
Ville : Gaïa

MessageSujet: Re: Ouroboros, cycle éternel de la nature.   Ven 2 Mar 2012 - 14:15

Très beau topique Alaka! Merci à tous! :smitten) sunny sunny sunny





Le lemniscate fait partie intégrante du tore, qui est le modèle mathématique de la structure de base du mouvement perpétuel de toute vie...




Le tore:


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ouroboros, cycle éternel de la nature.   Ven 2 Mar 2012 - 14:41

Merci Envol ! I love you
Mais c'est aussi chacun de vos messages qui rendent ce Topic beau et riche de sens ! sunny

.......... ................ ............... .............. ............


Le Serpent Cosmique des indiens Shipibo-Conibo d’Amazonie est l’Anaconda Rodin qui enserre la terre au centre de laquelle se trouve l’arbre cosmique ou bien l’échelle qui relie la Terre au Ciel. Il est en cela semblable à l'Ouroboros des Grecs.



Représentation du monde d'après l'ayahuasquero José Chucano Santos,
Indien Shipibo-Conibo du Pérou.
Dessin d'après Gebhart-Sayer.

http://vivrevouivre.over-blog.com/article-23090215.html
Revenir en haut Aller en bas
domi35
Membre
avatar

Date d'inscription : 18/07/2009
Nombre de messages : 2668
Masculin
Poissons Coq
Age : 61
Ville : Saint Père

MessageSujet: Re: Ouroboros, cycle éternel de la nature.   Ven 2 Mar 2012 - 16:15


image prise par la Nasa



:coeur)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kristall.pagesperso-orange.fr/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ouroboros, cycle éternel de la nature.   Ven 2 Mar 2012 - 16:37



Merci à vous pour toutes ces infos I love you

En partage,

Dans le Tarot de Marseille, le Mat
évoque ce symbole de 'non retour'.
Le Fou, est le moins consensuel de tous
les arcanes.

Son voyage est transhumance..il marche
sa propre liberté !
Revenir en haut Aller en bas
Pongo
Admin du forum SP
avatar

Date d'inscription : 02/04/2007
Nombre de messages : 6279
Masculin
Verseau Singe
Age : 49
Ville : Montpellier (Herault)

MessageSujet: Re: Ouroboros, cycle éternel de la nature.   Sam 3 Mar 2012 - 9:56

Sujet déplacé dans la nouvelle rubrique créée à ce sujet Very Happy
sunny

_________________
L'important n'est pas de convaincre, mais de donner à réfléchir. (B. Werber)
http://www.spiritpartage.over-blog.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.spiritpartage.over-blog.com
Envol-du-Phénix
Membre


Date d'inscription : 25/11/2011
Nombre de messages : 1336
Féminin
Poissons Cochon
Age : 59
Ville : Gaïa

MessageSujet: Re: Ouroboros, cycle éternel de la nature.   Sam 3 Mar 2012 - 11:10

Le cycle continuel des jours et des nuits...




Le bateleur du tarot de Marseille aussi symbolise un cycle perpétuel,
son chapeau porte le symbole du lemniscate.


[quote]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keissei
Membre


Date d'inscription : 18/02/2012
Nombre de messages : 337
Masculin
Taureau Singe
Age : 26
Ville : Jardin d'Eden, quartier sud

MessageSujet: Re: Ouroboros, cycle éternel de la nature.   Sam 3 Mar 2012 - 15:22

@Envol-du-Phénix a écrit:
Le cycle continuel des jours et des nuits...



Mais d'où sort ce symbole ? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
solasido
Membre


Date d'inscription : 18/02/2012
Nombre de messages : 1615
Masculin
Cancer Dragon
Age : 78
Ville : paris

MessageSujet: Re: Ouroboros, cycle éternel de la nature.   Sam 3 Mar 2012 - 15:37

Quelques cycles remarquables












Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keissei
Membre


Date d'inscription : 18/02/2012
Nombre de messages : 337
Masculin
Taureau Singe
Age : 26
Ville : Jardin d'Eden, quartier sud

MessageSujet: Re: Ouroboros, cycle éternel de la nature.   Sam 3 Mar 2012 - 15:55


Le yi-ouroboros, le cycle de l'éternel retour.


Par contre je n'ai pas compris le six dimensional boolean, si tu as quelques explications, ça ressemble à un modèle génétique.

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alcyan
Membre
avatar

Date d'inscription : 04/05/2011
Nombre de messages : 2482
Masculin
Poissons Singe
Age : 62
Ville : sur le chemin

MessageSujet: Re: Ouroboros, cycle éternel de la nature.   Sam 3 Mar 2012 - 16:11

Selon Jean Chevalier dans le dictionnaire des symboles, "la forme circulaire de l'ouroboros traduit l'union du monde chtonien (serpent) au monde céleste figuré par le cercle". Ce qui expliquerait certaines représentations où il est moitié blanc, moitié noir, et plus généralement, l'union des opposés.

Une autre idée m'est venue au sujet du sens de rotation du symbole : la rotation à droite ou à gauche signifierait un sens de vie ou de mort, tout comme svastika et sauvastika. Mais une rotation poursuivie dans un sens conduirait inévitablement à retrouver le symbole complémentaire.

L'idée de mort et de renaissance rend la figure comparable à celle du phénix


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keissei
Membre


Date d'inscription : 18/02/2012
Nombre de messages : 337
Masculin
Taureau Singe
Age : 26
Ville : Jardin d'Eden, quartier sud

MessageSujet: Re: Ouroboros, cycle éternel de la nature.   Sam 3 Mar 2012 - 16:41

Citation :
la rotation à droite ou à gauche signifierait un sens de vie ou de mort, tout comme svastika et sauvastika. Mais une rotation poursuivie dans un sens conduirait inévitablement à retrouver le symbole complémentaire.
Je me disais un peu la même chose. Le sens de rotation lévogyre ou dextrogyre, et aussi symbole d'évolution et de déchéance selon l'endroit où il mort sa queue désigne la polarité des forces par laquelle il se nourrit et la volonté opposé et inconnu retrouvée.

De plus voyez dans ce détournement, comme le symbole est manipulé :



La tête est originellement blanche dans ce sens de rotation.



De même ici cela est dûment inversé, célébrant la chute. Le symbole chinois, la tête décalé du centre du corps ne m'inspire pas un bon ressenti.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
air
Membre
avatar

Date d'inscription : 18/09/2010
Nombre de messages : 1342
Masculin
Balance Coq
Age : 49
Ville : Voie lactée

MessageSujet: Re: Ouroboros, cycle éternel de la nature.   Sam 3 Mar 2012 - 17:07

@Keissei a écrit:
Par contre je n'ai pas compris le six dimensional boolean, si tu as quelques explications, ça ressemble à un modèle génétique.
C'est la même chose que le tableau du dessous, mais sous forme de graphe. Les lignes relient les hexagrammes qui n'ont qu'un trait d'écart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumspirituel.fr
Envol-du-Phénix
Membre


Date d'inscription : 25/11/2011
Nombre de messages : 1336
Féminin
Poissons Cochon
Age : 59
Ville : Gaïa

MessageSujet: Re: Ouroboros, cycle éternel de la nature.   Sam 3 Mar 2012 - 17:08

@Keissei a écrit:
@Envol-du-Phénix a écrit:
Le cycle continuel des jours et des nuits...



Mais d'où sort ce symbole ? scratch


http://www.faerywolf.com/essay_infinity.htm

J'espère que tu lis l'anglais parce que ce site est en anglais. Je l'ai parcouru rapidement, je vais y revenir. Si j'ai bien compris, l'étoile au milieu (7 branches) symbolise la Mère Divine qui engendra la Terre et l'humanité, Isis (qui se serait incarnée en la personne de Marie). Il est dit qu'Elle porte une couronne de 12 étoiles, ce n'est pas la première fois que j'entends cette histoire....

Mais là je dois faire attention parce que si je parle de trucs qui dit que c'est la Mère Divine qui est la créatrice du monde, on va me taxer de sorcière. Lol

:matoulune:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keissei
Membre


Date d'inscription : 18/02/2012
Nombre de messages : 337
Masculin
Taureau Singe
Age : 26
Ville : Jardin d'Eden, quartier sud

MessageSujet: Re: Ouroboros, cycle éternel de la nature.   Sam 3 Mar 2012 - 18:44

Merci air, j'ai pas eu le coup d’œil :jap:
Oui envol-du-phenix j'allais te demander au début si c'était pas un symbole wicca. En fait je t'ai interpellé car je me demandais pourquoi ce symbole était à sens inverse (soleil à gauche et lune à droite, ...), tu as juste dû inverser l'image car sur le lien il est insérer du 'bon' côté, ce qui est beaucoup plus parlant. Very Happy

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Envol-du-Phénix
Membre


Date d'inscription : 25/11/2011
Nombre de messages : 1336
Féminin
Poissons Cochon
Age : 59
Ville : Gaïa

MessageSujet: Re: Ouroboros, cycle éternel de la nature.   Sam 3 Mar 2012 - 20:33

He ben dis donc, drôlement perspicace toi keissei, oui en effet j'ai inversé l'image, je ne savais pas que le contraire avait une signification particulière. Ça me paraissait simplement plus logique ainsi. Je ne suis pas wicca. Lol

Connais-tu la symbolique de l'étoile à sept branches? J'en connais un peu sur celles à cinq et à six branches mais pas à sept... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ouroboros, cycle éternel de la nature.   Dim 4 Mar 2012 - 1:31

Alaka a écrit:
Oui; Il y a ces notions d’auto-fécondation, de désintégration/ré-intégration;
Il diffuse la Vie dans la mort, et pousse la mort à créer la Vie.

cette phrase est d'une sagesse , je sait pas si vous ete consciens a quelle point sunny

quand la source rencontre le neant sa crée la vie c'est un besoin necessaire a l'experience si non il n'y aurair rien
:ange10)


Dernière édition par Alaka le Dim 4 Mar 2012 - 12:15, édité 1 fois (Raison : Recadrage de la citation.)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ouroboros, cycle éternel de la nature.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ouroboros, cycle éternel de la nature.
Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie :: La symbolique - Science ou théorie des symboles-
Sauter vers:  
Spirit Partage - Forum spiritualité de rencontre Montpellier et autre ville
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com | Sciences et Savoirs | Religions