Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie

Forum de discussion sur la spiritualité pour la rencontre et le partage dans l'éveil spirituel de la conscience, bouddhisme zen, lithothérapie meditation et citation.
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Ce que désirent vraiment les femmes

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Eole
Membre
avatar

Date d'inscription : 22/12/2008
Nombre de messages : 547
Masculin
Vierge Chat
Age : 67
Ville : Sarlat

MessageSujet: Ce que désirent vraiment les femmes   Mer 18 Jan 2012 - 9:01

Rappel du premier message :

Que veulent réellement les femmes ?

On dit que le jeune roi Arthur tomba un jour dans une embuscade et fut fait prisonnier par le monarque d’un royaume voisin. Le monarque aurait pu le tuer mais fut ému de la jeunesse et de la joie de vivre d’Arthur. Alors, il lui offrit la liberté contre la réponse à une question très difficile. Arthur aurait une année pour deviner la réponse et s’il ne pouvait la donner au bout de ce délai, il serait tué.

La question était : que veulent réellement les femmes ?

Une telle question laisserait perplexe les hommes les plus savants et, pour le jeune Arthur, cela semblait être une quête impossible. Comme c’était quand même mieux que la mort, il accepta la proposition du monarque de lui ramener la réponse au bout d’un an. Il retourna dans son royaume pour interroger tout le monde : les princesses, les prostituées, les prêtres, les sages, le fou de la cour. Il parla à chacun mais personne ne put lui donner une réponse satisfaisante.

Ce que la plupart des gens lui dirent fut d’aller consulter la vieille sorcière qui était la seule à pouvoir connaître la réponse. Le prix en serait élevé car la sorcière était connue dans tout le royaume pour les prix exorbitants qu’elle demandait. Le dernier jour de l’année arriva et Arthur n’avait pas d’autre choix que d’aller parler à la sorcière. Elle accepta de répondre à sa question mais il devait d’abord accepter son prix. La vieille sorcière voulait épouser Gauvain, le plus noble des Chevaliers de la Table Ronde et le plus cher ami d’Arthur.

Le jeune Arthur fut horrifié : la vieille sorcière était bossue et terriblement laide, n’avait qu’une dent, sentait comme l’eau des égouts, faisait souvent des bruits obscènes... Il n’avait jamais rencontré de créature aussi répugnante. Il refusait de forcer son ami à l’épouser et d’endurer un tel fardeau. Gauvain, en entendant la proposition, parla à Arthur. Il lui dit que ce n’était pas un si terrible sacrifice pour sauver la vie d’Arthur et préserver la Table Ronde. Ainsi, le mariage eut lieu et la sorcière répondit à la question :

"Ce qu’une femme veut vraiment, c’est de pouvoir décider de sa propre vie".

Chacun sut à l’instant que la sorcière venait de dire une grande vérité et que la vie d’Arthur serait épargnée. Et ce fut le cas. Le monarque voisin épargna la vie d’Arthur et lui garantit une totale liberté.

Quel mariage ! Arthur était tenaillé entre le soulagement et l’angoisse. Gauvain se montrait agréable comme toujours, charmant et courtois. La vieille sorcière montra ses plus mauvaises manières. Elle mangea avec les doigts, rota et péta et mis tout le monde mal à l’aise.

La nuit de noce approcha. Gauvain se préparant psychologiquement pour la nuit de noce entra dans la chambre. Mais quelle surprise ! La plus belle femme qu’il ait jamais vue se tenait devant lui. Gauvain était éberlué et demanda ce qui se passait. La beauté répondit que comme il avait été gentil avec elle (quand elle était la sorcière), elle serait la moitié du temps horrible et déformée et l’autre moitié une magnifique jeune fille.

Quelle forme voulait-il qu’elle prenne le jour et la nuit ? Quelle question cruelle ! Gauvain commença à réfléchir à ce problème : pendant la journée une belle femme à montrer à ses amis mais la nuit, dans l’intimité, une vieille et sinistre sorcière ? Ou bien dans la journée une hideuse sorcière mais la nuit, une belle femme pour jouir des moments intimes ?

Qu'auriez vous fait ?

Ce que choisit Gauvain est écrit ci-dessous, mais ne lisez pas avant d’avoir imaginé votre propre réponse.

o

o

o

o

o

o

Le noble Gauvain répondit à la sorcière qu’il la laisserait choisir elle-même.

En entendant cela, elle annonça qu’elle serait belle tout le temps parce qu’il l’avait respectée et l’avait laissé décider elle-même de sa vie.


lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

AuteurMessage
Itxaso
Membre
avatar

Date d'inscription : 09/03/2014
Nombre de messages : 2179
Féminin
Bélier Tigre
Age : 44
Ville : le monde

MessageSujet: Re: Ce que désirent vraiment les femmes   Jeu 30 Avr 2015 - 22:41

Les Nymphes de papier a écrit:
En quelque sorte, la femme se conditionne elle-même à un rôle qui n'est peut-être pas complètement le sien.

P.S J'essaierai de retrouver ce passage des Essais qui l'illustre assez bien.

Tu veux dire que les femmes ont très bien intégré quel est le rôle que leur ont assigné les hommes et que finalement, elles deviennent la principale cause de leur conditionnement?
Si c'est ça, cela me parle.
Et cela me rappelle aussi quelques passages de Le nouveau désordre amoureux de Alain Finkielkraut et Pascal Bruckner, où il est question de la fausse révolution sexuelle et de la fausse émancipation des femmes suite à mai 68. Je ne suis pas souvent d'accord avec les auteurs sur un certain nombre de points, mais j'avais été très interpelée par la justesse (selon moi) de certaines de leurs analyses à ce sujet-là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Totem
Membre
avatar

Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 17496
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 63
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: Ce que désirent vraiment les femmes   Ven 1 Mai 2015 - 0:45

@Lux a écrit:
@Totem a écrit:
@Lux a écrit:


, tu oublies par exemple le "groupe", n'y putes n'y soumise, des femmes qui osent remettre en question tout un "fonctionnement" ou beaucoup se taisent,

Il me semble que tu parles des "Fémens"..... j'ai longuement suivi l'actualité à une époque jusqu'au jour où j'ai appris qu'elles étaient manipulées par un groupe d'homme dont le chef n'est pas clean du tout. Une femme a infiltré le groupe pour en connaître la fiabilité et a pu voir ce qu'il y avait derrière.  De toutes les façons tout groupe qui milite pour un changement quelconque finit par être manipulé et torpillé.

Je connais pas cette histoire Totem, qu'est ce qu'il y a eu derrière ?

Voici un lien parmi tant d'autres.

http://fr.sputniknews.com/french.ruvr.ru/2012_09_22/femen/

Ce lien n'est pas le lien le plus complet sur le sujet mais je ne retrouve pas celui où l'on parlait des hommes qui les dirigent et qui seraient des mafieux.
Par ailleurs il y a un autre groupe de femmes appelé les "antigones" qui militent contre les "Fémens", ce qui rend les choses encore plus cocasse, des femmes contre des femmes......les hommes peuvent dormir sur leurs deux oreilles pendant qu'elles se crêpent le chignon. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ce que désirent vraiment les femmes   Ven 1 Mai 2015 - 10:31

Cher Lux,  je n'ai aucune question pour toi. T'écouter t'exprimer  me suffit,  ainsi que,  je l'avoue, un intérêt  joueur à  te titiller dans ta si moderne nouvelle révélation.
Si ça  te gêne  ou te fait perdre ton temps,  tu cesses de me répondre et la partie prend fin. Simple non. En attendant je continue de jouer au chat  qui observe la souris... Mais peut être  le chat n'est pas celui qui croit l'être. Comme c'est amusant.Et pour raccrocher ce post au sujet du topic,  je dirais  que là  sont à  l' oeuvre les forces masculines et féminines  dans notre drole de ballet. Une femme comme un homme désire réaliser la fusion des forces en lui pour ne plus avoir à  souffrir des stimulus de la manifestation.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ce que désirent vraiment les femmes   Ven 1 Mai 2015 - 11:29

@Itxaso a écrit:
Les Nymphes de papier a écrit:
En quelque sorte, la femme se conditionne elle-même à un rôle qui n'est peut-être pas complètement le sien.

P.S J'essaierai de retrouver ce passage des Essais qui l'illustre assez bien.

Tu veux dire que les femmes ont très bien intégré quel est le rôle que leur ont assigné les hommes et que finalement, elles deviennent la principale cause de leur conditionnement?
Si c'est ça, cela me parle.
Oui, tout à fait. Et la femme "se soumet" et transmet, par le biais de l'éducation (de mère en fille), ledit conditionnement. En définitive, et pour faire au plus vite (car il y aurait beaucoup à en dire), la femme désire en quelque sorte ce que l'homme désire. On peut l'observer, de manière générale, en parcourant l'histoire de l'humanité. Aujourd'hui, les choses évoluent, mais à pas de fourmis. La femme sort petit à petit de "l'esclavage".
Revenir en haut Aller en bas
Totem
Membre
avatar

Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 17496
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 63
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: Ce que désirent vraiment les femmes   Ven 1 Mai 2015 - 11:34

Les Nymphes de papier a écrit:


Oui, tout à fait. Et la femme "se soumet" et transmet, par le biais de l'éducation (de mère en fille), ledit conditionnement. ".

Tout à fait.......et si les filles se rebiffent, les mères ne comprennent pas pourquoi elles refusent une soumission qui est naturelle pour elles et l'homme qui lui même est conditionné ne comprends pas non plus si une femme ne se soumet pas puisqu'il a intégré le schéma éducatif de ses parents qui le même selon le groupe auquel il appartient. Refuser les conditionnements antérieur c'est sortir du groupe et ça peut faire peur à beaucoup à cause du rejet dont ils feraient l'objet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ce que désirent vraiment les femmes   Ven 1 Mai 2015 - 11:44

Oui. Le contexte culturel ayant changé rapidement en occident, notamment grâce à la libération sexuelle permise surtout par la maitrise des grossesses, la soumission apparaît à la nouvelle génération comme une faiblesse et un empêchement à l'accomplissement personnel. Ce faisant, l'emportement émotionnel amène une fois de plus à jeter le bébé avec l'eau du bain et à substituer un nouveau déséquilibre à l'ancien. Voilà la pensée à l'oeuvre!
Revenir en haut Aller en bas
Samarcande
Membre
avatar

Date d'inscription : 19/06/2011
Nombre de messages : 4956
Féminin
Capricorne Buffle
Age : 56
Ville : Abondance

MessageSujet: Re: Ce que désirent vraiment les femmes   Ven 1 Mai 2015 - 11:49

Tout à fait ... nous sommes éduquées avec cette idée de femme fragile qui doit être épaulée ... et
tombons alors pour de nombreuses femmes sous un joug dont on ne verra pas combien il est induit par nos attentes ...
ëtre complémentaires ne signifie pas pour moi , un fort , un fragile ... mais savoir avancer à deux avec ce que chacun apporte et en faire une force .
C'est mon avis !

:coeur)


Fred ô oui nous désirons tous réaliser la fusion des forces en nous et dire adieu aux stimulus de la manifestation :jap:


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Itxaso
Membre
avatar

Date d'inscription : 09/03/2014
Nombre de messages : 2179
Féminin
Bélier Tigre
Age : 44
Ville : le monde

MessageSujet: Re: Ce que désirent vraiment les femmes   Ven 1 Mai 2015 - 11:58

@Totem a écrit:
Les Nymphes de papier a écrit:


Oui, tout à fait. Et la femme "se soumet" et transmet, par le biais de l'éducation (de mère en fille), ledit conditionnement. ".

Tout à fait.......et si les filles se rebiffent, les mères ne comprennent pas pourquoi elles refusent une soumission qui est naturelle pour elles et l'homme qui lui même est conditionné ne comprends pas non plus si une femme ne se soumet pas puisqu'il a intégré le schéma éducatif de ses parents qui le même selon le groupe auquel il appartient. Refuser les conditionnements antérieur c'est sortir du groupe et ça peut faire peur à beaucoup à cause du rejet dont ils feraient l'objet.

Tout à fait!
C'est un peu le syndrome de Stockholm que l'on transmet de génération en génération.


fred.le.oui a écrit:
Oui.  Le contexte culturel ayant changé  rapidement en occident,  notamment  grâce à  la  libération  sexuelle permise surtout par la maitrise des grossesses,  la soumission apparaît  à  la nouvelle génération  comme une faiblesse et un empêchement  à  l'accomplissement personnel.

A nuancer.
Il a changé dans les textes, mais dans les faits, le nombre d'avortements est en augmentation, et je trouve que cela interroge.
Ne pas tomber enceinte est assez simple dans le fond, c'est "juste" la conséquence d'un acte.
Et même avec de plus en plus de moyens pour éviter la grossesse et maîtriser le phénomène, le problème demeure.
Nous tromperions-nous de problème?

Quant à la libération sexuelle dont tu parles, je trouve que l'affaire DSK est là pour nous en rappeler ses limites.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Totem
Membre
avatar

Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 17496
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 63
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: Ce que désirent vraiment les femmes   Ven 1 Mai 2015 - 12:13

@Samarcande a écrit:



Tout à fait ... nous sommes éduquées avec cette idée de femme fragile qui doit être épaulée ... et
tombons alors pour de nombreuses femmes sous un joug dont on ne verra pas combien il est induit par nos attentes ...
ëtre complémentaires ne signifie pas pour moi , un fort , un fragile ... mais savoir avancer à deux avec ce que chacun apporte et en faire une force .
C'est mon avis !

:coeur)


Nous sommes aussi éduquées avec l'idée que la femme doit être une servante pour l'homme, chose que j'ai vu chez ma mère qui a fait ça toute sa vie naturellement et ne comprenait pas que dans mon couple ça n'avait pas lieu. D'ailleurs c'est une génération comme ça car ma belle mère et bien d'autres personnes que je connais vivent comme ça. Il y a une confusion dans l'esprit entre le service désintéressé et l'esclavage.....

Sinon je suis d'accord avec toi que la complémentarité c'est savoir avancer à deux avec ce que chacun apporte et en faire une force .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ce que désirent vraiment les femmes   Ven 1 Mai 2015 - 12:16

Itxaso.
Non. Même si je fais  appel a  des notions  sociétales qui peuvent toujours se nuancer ou se refuter,  reste que le feminin qui existe en l'homme et la femme est l'energie d'accueil,  donc de soumission,  d'absence de condition préalable qui seule débouche l'horizon intérieur d'un être humain. Le masculin lui évite le stockage intérieur. La libération de la femme est une nécessité, le rejet du féminin une catastrophe.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ce que désirent vraiment les femmes   Ven 1 Mai 2015 - 12:24

fred.le.oui a écrit:
La libération de la femme est une nécessité, le rejet du féminin une catastrophe.

:jap:
Revenir en haut Aller en bas
Itxaso
Membre
avatar

Date d'inscription : 09/03/2014
Nombre de messages : 2179
Féminin
Bélier Tigre
Age : 44
Ville : le monde

MessageSujet: Re: Ce que désirent vraiment les femmes   Ven 1 Mai 2015 - 12:37

fred.le.oui a écrit:
Itxaso.
Non. Même si je fais  appel a  des notions  sociétales qui peuvent toujours se nuancer ou se refuter,  reste que le feminin qui existe en l'homme et la femme est l'energie d'accueil,  donc de soumission,  d'absence de condition préalable qui seule débouche l'horizon intérieur d'un être humain. Le masculin lui évite le stockage intérieur. La libération de la femme est une nécessité, le rejet du féminin une catastrophe.

Ah, d'accord, je viens de comprendre.
Oui, disposant des deux polarités (le féminin, c'est l'inconditionnel oui et le masculin la loi), "une soumission" intérieure est effectivement nécessaire et elle n'est pas à chercher ailleurs. Disons que je parle plutôt volontiers de responsabilité intérieure, mais cela s'appelle "jouer" avec les mots. clown


Dernière édition par Itxaso le Ven 1 Mai 2015 - 12:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Professeur X
Membre
avatar

Date d'inscription : 16/06/2010
Nombre de messages : 11168
Masculin
Capricorne Singe
Age : 49
Ville : système solaire

MessageSujet: Re: Ce que désirent vraiment les femmes   Ven 1 Mai 2015 - 12:40

Hum , la femme , la mère en particulier , à une responsabilité certaine dans l'éducation des enfants , on peut admettre que la société et la culture nous formatent pour une grande part , mais en tant qu'homme en devenir n'est-ce pas la relation à la mère qui conditionne pour un peu la relation à la femme , certes ce que désire maman est fondamentalement différent de que désire plus tard la femme , les êtres humains sont différents les uns des autres , plutôt que de s'enquérir d'un aspect général satisfaisant tout le genre féminin , ce qui nous fait souvent tomber dans dans les lieux commun de "protection" et de "romantisme ", il faut s'intéresser à connaître les désires particuliers propres à satisfaire la femme avec qui on vit , love.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ce que désirent vraiment les femmes   Ven 1 Mai 2015 - 12:47

Oui. Realiser le masculin et le féminin en soi rend l'amour libre, libre de s'exprimer particulierement à travers les créatures, selon son bon plaisir et non en imitation d'un schéma culturel ou educatif. Reste dans le monde les limites qu'imposent la dualité. Mais quand l'interieur est un la limite extérieure n'est plus un problème, juste une situation.
Revenir en haut Aller en bas
Itxaso
Membre
avatar

Date d'inscription : 09/03/2014
Nombre de messages : 2179
Féminin
Bélier Tigre
Age : 44
Ville : le monde

MessageSujet: Re: Ce que désirent vraiment les femmes   Ven 1 Mai 2015 - 13:05

Oui, je suis d'accord, Fred.
Je suis d'accord aussi avec ProfX. La mère est la première femme de notre vie, nous étions attaché-e-s à elle au sens propre et la gestion de cette séparation est le travail de toute une vie. Je pense effectivement que cette gestion détermine toutes nos "relations".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ce que désirent vraiment les femmes   Ven 1 Mai 2015 - 19:07

fred.le.oui a écrit:
Cher Lux,  je n'ai aucune question pour toi. T'écouter t'exprimer  me suffit,  ainsi que,  je l'avoue, un intérêt  joueur à  te titiller dans ta si moderne nouvelle révélation.
Si ça  te gêne  ou te fait perdre ton temps,  tu cesses de me répondre et la partie prend fin. Simple non. En attendant je continue de jouer au chat  qui observe la souris... Mais peut être  le chat n'est pas celui qui croit l'être. Comme c'est amusant.Et pour raccrocher ce post au sujet du topic,  je dirais  que là  sont à  l' oeuvre les forces masculines et féminines  dans notre drole de ballet. Une femme comme un homme désire réaliser la fusion des forces en lui pour ne plus avoir à  souffrir des stimulus de la manifestation.

Le drôle de ballet, l'attraction, répulsion, répulsion, attraction, le même phénomène dans l'univers.

Revenir en haut Aller en bas
Loryan
Modérateur
avatar

Date d'inscription : 29/10/2009
Nombre de messages : 4177
Masculin
Vierge Chien
Age : 48
Ville : Lorraine

MessageSujet: Re: Ce que désirent vraiment les femmes   Sam 2 Mai 2015 - 23:44

Ce qui est troublant quand on parle du "rôle" des femmes dans la société, la plus part des arguments politiquement corrects sont en fait relativement macho. Un peu comme si les caractéristiques biologiques "femelles" (et leurs conséquences) étaient d'une valeur moindre que les caractéristiques "mâles" '(et leurs conséquences aussi).
En gros on en arrive à ce paradoxe qu'une femme libérée et épanouie serait une femme qui pourrait avoir accès à tout ce qu'un homme fait (parce que bien sur tout ce qui était l'apanage de l'homme est tellement plus évolué ).
J'avais écrit plus haut "une femme est un homme comme les autres". J'avoue à ce moment ne pas avoir songé à la réflexion qu'on pouvait avoir sur cette phrase.
Dans ma première idée il s'agissait surtout de souligner l'aspect "une femme est un humain comme les autres"
Or je m’aperçois qu'il aurait été plus difficile et plus provoquant d'écrire " un homme est une femme comme les autres".
Il n'y a aucun sexisme dans mon intention, mais je m’aperçois que mon conditionnement millénaire de garçon ne prend pas cette phase avec toute la neutralité philosophique nécessaire.
Il m'est honteusement étrange de m’apercevoir qu'il est d'une banalité et d'un acceptation forte de dire la première, et qu'il est d'un effort et d'un questionnement de dire la seconde.

J'en arrive donc à la conclusion que ce qui importe c'est non pas de savoir qui doit faire quoi au sens valorisant de l'égalité de tout ce qu'on veut, mais bien de ne pas dénigrer ce qui est "plutôt" féminin au profit de ce qui est "plutôt" masculin.
Je met un bémol sur le mot "dénigrer" car il ne s'agit pas que de ça mais aussi d'une notion de propriété. (comme le souligne mieux que moi l'histoire du début).
Car biologiquement parlant la femme est bien plus précieuse que l'homme, pour l'humanité.
Comparez ces deux simples situations.
A : 1000 femmes et 1 homme survivent à une catastrophe planétaire
B : 1000 hommes et 1 femme survivent à une catastrophe planétaire

Dans le cas A, l'humanité renaîtra de ses cendres, et j'entends presque la plus part des hommes envier ce pauvre survivant. Quant aux femmes je ne saurais m'avancer mais j'ai le sentiment qu'elles sauraient rebondir de cette situation quelque peu frustrante pour l'avenir de l'humanité.
Dans le cas B, la renaissance de l'humanité est des plus complexe et j'entends surtout les femmes plaindre la pauvre survivante vraisemblablement réduite à un rôle de pondeuse à vie. Quand aux hommes il y a fort à parier qu'ils s'entretueront un peu a un moment ou un autre pour savoir qui aura le droit de "posséder" cette femme.

Le cas B est malheureusement la façon dont semble construite notre humanité depuis bien longtemps. La femme réduite à l'état de possession précieuse pour les hommes les plus forts, chacun des hommes rêvant bien sur du cas A (ça ne les déranges pas trop donc d'éliminer quelques concurrents)
Les femmes s'étant quelque peu habituées à être des possessions (désolée mesdames, mais je suis pas si sur que ça d'exagérer Very Happy )
Et bien sur une possession ne peut avoir autant de droit qu'un propriétaire...enfin voyez ça sur des tas de générations avec un certain humour j'espère :copain:

Donc j'en reviens au départ et au texte initial, à savoir que peut-être faut il laisser les femmes être des femmes et non pas être des femmes selon une vision masculine, ou encore arrêter de laisser croire que l'évolution d'une femme c'est d'avoir les même droits qu'un homme. (à lire dans le sens ou bien sur l'homme se serait octroyé le haut de l'évolution que les femmes chercheraient péniblement à atteindre)

Ceci n'est qu'une réflexion tardive un samedi soir Bisous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sedna
Membre
avatar

Date d'inscription : 05/04/2015
Nombre de messages : 922
Féminin
Taureau Cochon
Age : 95
Ville : Alpes de Haute Provence

MessageSujet: Re: Ce que désirent vraiment les femmes   Dim 3 Mai 2015 - 0:23

certaines pistes  de ton raisonnement sont à suivre  .. intéressant !

mais je relève cependant ceci qui me gêne :

peut-être faut il (...)arrêter de laisser croire que l'évolution d'une femme c'est d'avoir les même droits qu'un homme.

Impossible de revenir sur l'idée suivante :
 l'homme  et la femme  doivent avoir les mêmes droits  ( et les mêmes devoirs) _
l'idéal est de donner aux deux les mêmes droits  mais  surtout le choix  !!

Le choix et  l'éducation  pour que  chacun  choississe  librement  les droits qui lui conviennent  pour ce qu'il y a de mieux pour chacun  et non pas  juste pour faire pareil que l'autre sexe .

Autrement dit  :
qu'une femme  ait le droit  de faire chauffeur poids lourd  si elle veut
mais qu' elle même décide de ne pas le faire parce que  cela n'est pas en accord avec sa façon d'être  de femme .

et inversement  : qu'un homme ait le droit  de faire "sage -femme " me paraît fondamental  mais  que  son choix  le conduise à y renoncer  puisque  ds ces moments là   une femme  préfère être accompagnée par une autre femme .

 aucun homme ne doit avoir le droit de décider  de ce qui est bon ou pas pour une femme , de lui donner  ou pas un droit .
Ça c'est fini !   C'est à la femme  a choisir intelligemment  ce qui est meilleur pour elle .

et c'est bien de choix dont il est question à la fin  de la légende citée   plus haut ( Roi Arthur ) Non ??


Dernière édition par Sedna le Dim 3 Mai 2015 - 0:41, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samarcande
Membre
avatar

Date d'inscription : 19/06/2011
Nombre de messages : 4956
Féminin
Capricorne Buffle
Age : 56
Ville : Abondance

MessageSujet: Re: Ce que désirent vraiment les femmes   Dim 3 Mai 2015 - 0:25



je déclare avec Ferrat et Aragon " La femme est l'avenir de l'homme "

j'vous jure ...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sedna
Membre
avatar

Date d'inscription : 05/04/2015
Nombre de messages : 922
Féminin
Taureau Cochon
Age : 95
Ville : Alpes de Haute Provence

MessageSujet: Re: Ce que désirent vraiment les femmes   Dim 3 Mai 2015 - 0:40

@Samarcande a écrit:

je déclare avec Ferrat et Aragon " La femme est l'avenir de l'homme "
j'vous jure ...

cette phrase m'a toujours fait sortir de mes gonds .. affraid

la femme  n'a pas à être ni le passé ni le présent ni l'avenir de l'homme !!

la femme et l'homme cheminent ensemble côte à côte.

Cette phrase  - au fond très machiste-  me rappelle  une autre que mon idiot de machiste frustré de père  disait  :
" de quoi se plaint la femme  ? la femme n'a pas la 1º place , elle a la meilleure "
Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shani-Ys
Membre
avatar

Date d'inscription : 30/10/2013
Nombre de messages : 6209
Féminin
Scorpion Chèvre
Age : 39
Ville : Sud

MessageSujet: Re: Ce que désirent vraiment les femmes   Dim 3 Mai 2015 - 1:07

Citation :
A : 1000 femmes et 1 homme survivent à une catastrophe planétaire
Le pauvre ! Il lui faudra un psy après les premiers mois !
En tout cas en ce qui me concerne dans un monde composé à 99 pour cent de femmes, seule solution envisageable : le suicide Laughing
Citation :
Dans le cas B, la renaissance de l'humanité est des plus complexe et j'entends surtout les femmes plaindre la pauvre survivante vraisemblablement réduite à un rôle de pondeuse à vie.
Oui mais surtout la seule perspective de cette pauvre fille serait :viols en tournantes entre deux accouchements. affraid
Seule solution envisageable là encore: le suicide Very Happy

Non Loryan, il faut reprendre l'idée de Noé, lui avait tout compris, un couple dans chaque espèce Smile

A supposer qu'on souhaite vraiment survivre et faire survivre l'humain à une catastrophe planétaire, pas sûr que ce soit une bonne idée. scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Totem
Membre
avatar

Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 17496
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 63
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: Ce que désirent vraiment les femmes   Dim 3 Mai 2015 - 1:10

Au delà de la forme physique il n'y a pas d'homme ou de femme.....il y a.... l'impensable.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shani-Ys
Membre
avatar

Date d'inscription : 30/10/2013
Nombre de messages : 6209
Féminin
Scorpion Chèvre
Age : 39
Ville : Sud

MessageSujet: Re: Ce que désirent vraiment les femmes   Dim 3 Mai 2015 - 1:14

Sedna, l'aphorisme d'Aragon n'est pas à prendre au premier degré. Et est encore moins machiste.

"La femme est l'avenir de l'homme" laisse entendre que la reconnaissance des qualités proprement féminines (et non la femme en tant qu'individu) permettra de créer un monde d'hommes (d'humains) plus harmonieux Smile

C'est une métonymie dans une synecdoque. Ou l'inverse peut-être je sais plus. scratch

Voilà c'est gratuit l'exégèse, mais c'est bien parce que c'est toi Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shani-Ys
Membre
avatar

Date d'inscription : 30/10/2013
Nombre de messages : 6209
Féminin
Scorpion Chèvre
Age : 39
Ville : Sud

MessageSujet: Re: Ce que désirent vraiment les femmes   Dim 3 Mai 2015 - 1:15

@Totem a écrit:
Au delà de la forme physique il n'y a pas d'homme ou de femme.....il y a.... l'impensable.....
Oui mais de fait personne n'y pense Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ce que désirent vraiment les femmes   Dim 3 Mai 2015 - 9:20

@Loryan a écrit:

A : 1000 femmes et 1 homme survivent à une catastrophe planétaire
B : 1000 hommes et 1 femme survivent à une catastrophe planétaire


A : Je prends la poudre d'escampette ! Laughing
B : Je prends la poudre d'escampette ! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ce que désirent vraiment les femmes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ce que désirent vraiment les femmes
Revenir en haut 
Page 6 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie :: Homme - femme - couple-
Sauter vers:  
Spirit Partage - Forum spiritualité de rencontre Montpellier et autre ville
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit