Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie

Forum de discussion sur la spiritualité pour la rencontre et le partage dans l'éveil spirituel de la conscience, bouddhisme zen, lithothérapie meditation et citation.
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les agrégats

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Franck Barron
Premiers messages spirituels


Date d'inscription : 09/01/2009
Nombre de messages : 28
Masculin
Balance Coq
Age : 48
Ville : montpellier

MessageSujet: Les agrégats   Lun 18 Juil 2011 - 18:37

Rappel du premier message :

L'éveil c'est quant on se rend compte que notre moi n'existe pas, rien existe de manière individuel dans l'univers, tout est interdépendant. On peut s'en rendre compte en nous même que notre moi n'existe pas, tous les agrégats de la matière (les sensations corporelles, chaud, dur, mou, mouillé, sec,....etc), les agrégats immatériels, nos sensations (comment nous ressentons les choses, agréable, désagréable, neutre), nos perceptions en fonction de nos cinq sens et de notre mental (comment nous interprétons ce que nous percevons) faculté de percevoir et de mémoriser en fonction du monde extérieur, nos formations mentales ( ce que nous créons à partir de nos perceptions et de notre mental, tous les actes volitionnels bons ou mauvais, l'attention, la volonté, la détermination, la confiance, la concentration, la sagesse, l'énergie, le désirs, la répulsion ou la haine, l'ignorance, la vanité, l'idée du soi….etc), notre conscience, la manière de connaitre les objets en fonction des cinq sens et de nos formations mentales, naissent de conditions.
Tous ces agrégats qui nous constituent n'ont pas de soi et sont entièrement conditionnés, ils sont vacuités, ils sont vides d'existences propres. La méditation a pour but de prendre conscience de cela. c'est en s'apercevant de de cette absence de soi que l'on réalise l'éveil.
Tous ces agrégats sont de natures impermanentes c'est ce qui les caractérises et qui expliquent leurs caractères sans soi. Nous sommes entièrement constitués de ces cinq agrégats.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://sicela2500ans.blogspot.fr/

AuteurMessage
Franck Barron
Premiers messages spirituels


Date d'inscription : 09/01/2009
Nombre de messages : 28
Masculin
Balance Coq
Age : 48
Ville : montpellier

MessageSujet: Re: Les agrégats   Lun 16 Oct 2017 - 21:01

La doctrine de non-Soi - (ANATTALAKKHANA-SUTTA)

13.1) Une fois, le Bienheureux séjournait au parc aux Daims, à Isipatana, près de Bénarès (...) Le Bienheureux s'adressa aux cinq moines et dit:
(13.2) La forme, ô moines, n'est pas le Soi. Si la forme était le Soi, ô moines, la forme ne serait pas sujette aux maladies et l'on aurait la possibilité de dire à propos du corps: "Que mon corps devienne ou ne devienne pas tel pour moi."
(13.3) Cependant, puisque le corps n'est pas le Soi, le corps est sujet aux maladies et l'on n'a pas la possibilité de dire à propos du corps: "Que mon corps devienne ou ne devienne pas tel pour moi."
(13.4) La sensation, ô moines, n'est pas le Soi. Si la sensation était le Soi, ô moines, la sensation ne serait pas sujette aux maladies et l'on aurait la possibilité de dire à propos de la sensation: "Que ma sensation devienne ou ne devienne pas telle pour moi."
(13.5) Cependant, puisque la sensation n'est pas le Soi, la sensation est sujette aux maladies et l'on n'a pas la possibilité de dire à propos de la sensation: "Que ma sensation devienne ou ne devienne pas telle pour moi."
(13.6) La perception, ô moines, n'est pas le Soi. Si la perception était le Soi, ô moines, la perception ne serait pas sujette aux maladies et l'on aurait la possibilité de dire à propos de la perception: "Que ma perception devienne ou ne devienne pas telle pour moi."
(13.7) Cependant, puisque la perception n'est pas le Soi, la perception est sujette aux maladies et l'on n'a pas la possibilité de dire à propos de la perception: "Que ma perception devienne ou ne devienne pas telle pour moi."
(13.8 ) La formation mentale, ô moines, n'est pas le Soi. Si la formation mentale était le Soi, ô moines, la formation mentale ne serait pas sujette aux maladies et l'on aurait la possibilité de dire à propos de la formation mentale: "Que ma formation mentale devienne ou ne devienne pas telle pour moi."
(13.9) Cependant, puisque la formation mentale n'est pas le Soi, la formation mentale est sujette aux maladies et l'on n'a pas la possibilité de dire à propos de la formation mentale: "Que ma formation mentale devienne ou ne devienne pas telle pour moi"
(13.10) La connaissance, ô moines, n'est pas le Soi. Si la connaissance était le Soi, ô moines, la connaissance ne serait pas sujette aux maladies et l'on aurait la possibilité de dire à propos de la connaissance: "Que ma connaissance devienne ou ne devienne pas telle pour moi."
(13.11) Cependant, puisque la connaissance n'est pas le Soi, la connaissance est sujette aux maladies, et l'on n'a pas la possibilité de dire à propos de la connaissance: "Que ma connaissance devienne ou ne devienne pas telle pour moi."
(13.12) Qu'en pensez-vous, ô moines ? La forme est-elle permanente ou impermanente ? - La forme est impermanente, ô Bienheureux. - Si une chose est impermanente, est-elle dans le malheur ou dans le bonheur? - Dans le malheur, ô Bienheureux. - Alors, donc, de ce qui est impermanent, qui est malheur, sujet au changement, peut-on, quand on le considère, dire: "Cela est mien, je suis cela, cela est mon Soi ? " - Certainement non, ô Bienheureux.
(13.13) - Qu'en pensez-vous, ô moines ? La sensation est-elle permanente ou impermanente? - La sensation est impermanente, ô Bienheureux. -Si une chose est impermanente, est-elle dans le malheur ou dans le bonheur ? - Dans le malheur, ô Bienheureux. -Alors donc, de ce qui est impermanent, qui est malheur, sujet au changement, peut-on, quand on le considère, dire: "Cela est mien, je suis cela, cela est mon Soi?" - Certainement non, ô Bienheureux.
(13.14) -Qu'en pensez-vous, ô moines? La perception est-elle permanente ou impermanente? - La perception est impermanente, ô Bienheureux -Si une chose est impermanente, est-elle dans le malheur ou dans le bonheur? - Dans le malheur, ô Bienheureux -Alors donc, de ce qui est impermanent, qui est malheur, sujet au changement, peut-on, quand on le considère, dire " Cela est mien, je suis cela, cela est mon Soi" - Certainement, non, ô Bienheureux.
(13.15) -Qu'en pensez-vous, ô moines? La formation mentale est-elle permanente ou impermanente? - La formation mentale est impermanente, ô Bienheureux. -Si une chose est impermanente, est-elle dans le malheur ou dans le bonheur? - Dans le malheur, ô Bienheureux. -Alors donc, de ce qui est impermanent, qui est malheur, sujet au changement, peut-on, quand on le considère, dire: "Cela est mien, je suis cela, cela est mon Soi? " - Certainement non, ô Bienheureux.
(13.16) -Qu'en pensez-vous, ô moines? La connaissance est-elle permanente ou impermanente? - La connaissance est impermanente, ô Bienheureux. -Si une chose est impermanente, est-elle dans le malheur ou dans le bonheur? - Dans le malheur, ô Bienheureux. -Alors donc, de ce qui est impermanent, qui est malheur, sujet au changement, peut-on, quand on le considère, dire: "Cela est mien, je suis cela, cela est mon Soi?" - Certainement non, ô Bienheureux.
(13.17) Il en résulte, ô moines, que tout ce qui est corps, passé, futur ou présent, intérieur ou extérieur, grossier ou subtile, vil ou excellent, lointain ou proche, tout ce qui est corps doit être considéré, selon la sagesse correcte, comme tel qu'il est, en se disant: "Cela n'est pas à moi, je ne suis pas cela, cela n'est pas mon Soi."
(13.18) Il en résulte, ô moines, que tout ce qui est sensation, passée, future ou présente, intérieure ou extérieure, grossière ou subtile, vile ou excellente, lointaine ou proche, tout ce qui est sensation doit être considéré, selon la sagesse correcte, comme tel qu'il est, en se disant: "Cela n'est pas à moi, je ne suis pas cela, cela n'est pas mon Soi."
(13.19) Il en résulte, ô moines, que tout ce qui est perception, passée, future ou présente, intérieure ou extérieure, grossière ou subtile, vile ou excellente, lointaine ou proche, tout ce qui est perception doit être considéré, selon la sagesse correcte, comme tel qu'il est, en se disant: "Cela n'est pas à moi, je ne suis pas cela, cela n'est pas mon Soi."
(13.20) Il en résulte, ô moines, que tout ce qui est formation mentale, passée, future ou présente, intérieure ou extérieure, grossière ou subtile, vile ou excellente,
lointaine ou proche, tout ce qui est formation mentale doit être considéré, selon la sagesse correcte, comme tel qu'il est, en se disant: "Cela n'est pas à moi, je ne suis pas cela, cela n'est pas mon Soi."
(13.21) Il en résulte, ô moines, que tout ce qui est connaissance, passée, future ou présente, intérieure ou extérieure, grossière ou subtile, vile ou excellente, lointaine ou proche, tout ce qui est connaissance doit être considéré, selon la sagesse correcte, comme tel qu'il est, en se disant: "Cela n'est pas à moi, je ne
suis pas cela, cela n'est pas mon Soi."
(13.22) Considérant les choses ainsi, ô moines, le disciple savant réprouve le corps, il réprouve la sensation, il réprouve la perception, il réprouve la formation mentale, il réprouve la connaissance. Lorsqu'il les réprouve, il est sans désir.
Lorsqu'il est sans désir, il est libéré du désir. Lorsqu'il est libéré vient la connaissance: "Voici la libération ", et il sait: "Toute naissance nouvelle est anéantie, la Conduite pure est vécue, ce qui doit être achevé est achevé, il n'y a plus rien qui demeure à accomplir, il n'est plus (pour moi) de devenir."
(13.23) Ainsi parla le Bienheureux. Les cinq moines, contents, se réjouirent de la parole du Bienheureux. De plus, pendant le déroulement de ce sermon, la pensée des cinq moines fut libérée complètement des souillures. A ce moment il y eut six Arahants dans le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://sicela2500ans.blogspot.fr/
Tarabuste
Membre
avatar

Date d'inscription : 23/04/2017
Nombre de messages : 634
Féminin
Lion Chat
Age : 42
Ville : Nord

MessageSujet: Re: Les agrégats   Lun 16 Oct 2017 - 23:48

et si toutes leurs perceptions , leurs formations mentales, leurs connaissances, etaient juste avant de les reprouver devraient t'ils considerer cela comme souillures et n'écouter que la vision de ANATTALAKKHANA-SUTTA , où est donc la reflexion , le bon sens et la capacité de remettre en question certaines enseignements en soi si c'est pour les annihiler sans que ce sage n'ai cherché à connaitre leurs chemins ...



qu'en est il du soi du brahmane ? comment peut il vouloir effacer les sois des moines sans effacer le sien auparavant ?

il n' a parlé que du soi des autres jamais du sien ... je me demande pourquoi aucun moine ne lui a posé la question de savoir sur quoi il se base pour affirmer tout cela ...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cornalin
Membre
avatar

Date d'inscription : 24/05/2017
Nombre de messages : 198
Masculin
Capricorne Cheval
Age : 38
Ville : Montréal

MessageSujet: Re: Les agrégats   Mar 17 Oct 2017 - 2:39

@Tarabuste a écrit:
qu'en est il du soi du brahmane ? comment peut il vouloir effacer les sois des moines sans effacer le sien auparavant ?
Si par brahmane tu fais allusion au Bienheureux du texte, tu as ta réponse à la fin :
(13.23) Ainsi parla le Bienheureux. Les cinq moines, contents, se réjouirent de la parole du Bienheureux. De plus, pendant le déroulement de ce sermon, la pensée des cinq moines fut libérée complètement des souillures. A ce moment il y eut six Arahants dans le monde.

Et il n’est pas question d’effacer le soi mais de voir le faux, ce qui est non-Soi…
Merci pour le texte Franck Barron  Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tarabuste
Membre
avatar

Date d'inscription : 23/04/2017
Nombre de messages : 634
Féminin
Lion Chat
Age : 42
Ville : Nord

MessageSujet: Re: Les agrégats   Mar 17 Oct 2017 - 8:54

Bonjour et merci pour tes précisions Cornalin Smile

pourquoi autant de répétition dans le texte et à quoi corresponde les chiffres ?

merci aussi pour le texte Franck Barron
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cornalin
Membre
avatar

Date d'inscription : 24/05/2017
Nombre de messages : 198
Masculin
Capricorne Cheval
Age : 38
Ville : Montréal

MessageSujet: Re: Les agrégats   Mar 17 Oct 2017 - 19:22

@Tarabuste a écrit:
à quoi corresponde les chiffres ?
Puisque l’Anattalakkhana Sutta semble cité en entier, il faudrait demander à @Franck Barron. Il s’agit probablement d’un regroupement de différents Sutra.

@Tarabuste a écrit:
pourquoi autant de répétition dans le texte
C’est vrai que cela fait répétitif et peut se résumer en quelques lignes seulement  Wink
Le pourquoi j'en sais rien Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tarabuste
Membre
avatar

Date d'inscription : 23/04/2017
Nombre de messages : 634
Féminin
Lion Chat
Age : 42
Ville : Nord

MessageSujet: Re: Les agrégats   Ven 20 Oct 2017 - 20:31

Merci pour tes précision Cornalin , c'est très aimable de ta part Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Franck Barron
Premiers messages spirituels


Date d'inscription : 09/01/2009
Nombre de messages : 28
Masculin
Balance Coq
Age : 48
Ville : montpellier

MessageSujet: Re: Les agrégats   Dim 22 Oct 2017 - 16:29

Vide de soi

Ce que l'on perçoit, ressent, connait, nos formations mentales, notre attachement à la corporalité, tous cela est changeant, on perçoit, on ressent, on connait, on s'attache au corps par des formations mentales qui sont des processus inconscients qui sont transitoires, on peut agir sur notre inconscient en comprenant que les agrégats sont vides de soi, vides de toute individualité à cause de leur inconstance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://sicela2500ans.blogspot.fr/
Ila
Membre
avatar

Date d'inscription : 17/09/2017
Nombre de messages : 293
Féminin
Capricorne Cheval
Age : 38
Ville : Nowhere/Now-here

MessageSujet: Re: Les agrégats   Mar 24 Oct 2017 - 19:41

Je viens de terminer un livre évoquant les agrégats, ce Sutra les illustre de façon très claire, merci pour ça Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Franck Barron
Premiers messages spirituels


Date d'inscription : 09/01/2009
Nombre de messages : 28
Masculin
Balance Coq
Age : 48
Ville : montpellier

MessageSujet: Re: Les agrégats   Dim 12 Nov 2017 - 14:37

Ainsi ai-je entendu.
Une fois le bouddha résidait à Sravasti, au bosquet de Jeta, dans le jardin d'Anathapindada.
Alors l'honoré du mode dit au moines :
"la forme est impermanente.
Etant impermanente, elle est souffrance.
Etant souffrance, elle n'est pas le Moi.
N'étant pas le Moi, elle n'est pas non plus le Mien.
Le considérer ainsi, c'est ce j'appelle la vraie manière de considérer.
De même la sensation, la perception, la formation et la connaissance sont impermanentes.
Etant impermanentes, elles sont souffrances.
Etant souffrance, elles ne sont pas le Moi.
Nobles Disciples ! considérer [les choses] ainsi, c'est se délivrer de la forme, c'est se délivrer de la sensation, de la perception, de la formation et de la connaissance.
Voilà comme j'enseigne à se délivrer de la naissance, de la vieillesse, de la maladie, de la mort, du chagrin, de la peine, de la souffrance et du regret"
Alors les moines, ayant entendu ce que le Bouddha avait enseigné, le reçurent avec joie et le mirent en pratique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://sicela2500ans.blogspot.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les agrégats   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les agrégats
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie :: Forum spiritualité et forum ésotérisme sur le partage de l'éveil :: Spiritualité et ésotérisme :: Le chemin vers l'éveil, modifier son niveau de conscience-
Sauter vers:  
Spirit Partage - Forum spiritualité de rencontre Montpellier et autre ville
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit