Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie

Forum de discussion sur la spiritualité pour la rencontre et le partage dans l'éveil spirituel de la conscience, bouddhisme zen, lithothérapie meditation et citation.
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les chakras et la science.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
jose
Membre


Date d'inscription : 14/03/2010
Nombre de messages : 2170
Masculin
Bélier Singe
Age : 61
Ville : sauveterre de guyenne

MessageSujet: Les chakras et la science.   Mar 19 Avr 2011 - 14:20





J'ai donné le lien qui mène à ce texte publié sur le blogue que j’anime. C'était sous la forme d'une réponse à un post dédié aux chakras traditionnels. J'ouvre un post spécial afin de susciter des réactions que j’espère constructives.

Dans ma pratique je n'aimes pas opposer ce qui est du domaine de la spiritualité et ce qui est du domaine de la science. Si quelque chose est véritable dans la spiritualité on doit en trouver les traces dans la science. Pour ce qui est des chakras, comme du pràna, on peut faire le parallèle sans peur.

A l'époque des maîtres anciens la science n'était pas celle de maintenant, pas plus que les mots. La médecine traditionnelle chinoise se sert des chakras, dans l'acupuncture, même si elle ne donne pas ce mot indien à ces noueux d'énergie.

Pour ceux que cela intéresse voici le point de vue de madhyama màrga au sujet des chakras :

Tout d'abord les chakras n'ont pas de forme telle qu'une fleur de lotus ou un mandala, pas plus qu'une couleur particulière. Les formes et les couleurs qu'on leur a donné sont des symboles visant à l'illustration et à l'enseignement.

Les anciens sont allés loin dans la connaissance des chakras mais de façon intuitive, spirituelle, pas scientifique, anatomique.

Les chakras sont une suite, un réseau de nœuds énergétiques qui, mis à part le raja et l'ajna suivent une ligne le long de la colonne vertébrale d'où partent des réseaux de nerfs s'en allant irriguer des organes, muscles et terminaisons nerveuses. Ces nœuds sont connus des neurologues et des acupuncteurs et on peut les pointer le long de la colonne vertébrale.

Quand on met en parallèle les points de sortie des nerfs, les organes qu'ils gèrent et les chakras on remarque une identité totale de l'emplacement et de la fonction. Sur l'illustration les chakras sont placés et ils correspondent, sur l'autre face, au niveau du plexus-solaire, du cœur, de la gorge etc...

D'un point de vue anatomique ils correspondent aux endroits, entre les vertèbres, où sortent des faisceaux de nerfs qui font fonctionner certains organes avec toujours cette correspondance entre la science et les traditions anciennes yogiques ou en médecine Chinoise ancienne.

Dans madhyama màrga on compte les chakras en partant du septième :

-Raja (ou ''chakra-du-ciel'', sahasràra) : Il se situe sur l'emplacement de la fontanelle des enfants qui correspond au télencéphale, plus précisément à l'endroit où les deux lobes du cerveau sont séparés longitudinalement. Entre les deux moitiés du cerveau est un fin sillon qui descend jusqu'au diencéphale siège, entre autre de la glande pinéale.

Ce chakra a un lien avec la glande pinéale (épiphyse) et agit sur : L'activité du cortex, la circulation de l'énergie dans tout le corps, les activités intellectuelles, la concentration, la mémoire et il harmonise le yin et le yang. Enfin il permet l'union au ''soi''. C'est la porte d'entrée de l'énergie et la porte de la libération quand on connait le nirvikàlpa samadhi.

-Ajnà (Hypophyse) : agit sur les yeux et le système nerveux. On lui doit la conscience sans pensée, le discernement et l’expérience du présent. Il se situe dans une partie du cerveau qui se nomme : ''Diencéphale''. Le diencéphale mène au mésencéphale puis au tube neurale qui mène à la moelle épinière.

Donc le raja chakra est relié a l'ajnà chakra par le sillon inter-lobique et à la moelle épinière via le diencéphale, le mésencéphale et le tube neurale. L'énergie peut passer de l'un à l'autre jusqu'en bas de la kundalini qui est la moelle épinière.

On ouvre ce chakra par l'initiation et il est la porte vers le monde intérieur. Par lui on peut voir la lumière intérieure briller il est la vision intérieure, le troisième œil.

Passons au :

-Visuddha : Il se situe au niveau de la gorge, dans la colonne vertébrale au niveau des cervicales de la C1 à la C4. Il agit sur la respiration, sur la thyroïde et influe la communication, le juste comportement et le respect de soi et des autres.

-Anähata : On le situe habituellement au niveau du cœur. Il agit sur les battements cardiaques. Il est le siège de l'amour de la confiance en soi et du sens de la responsabilité. Sa position sur la colonne vertébrales est de la C5 à la C6.

-Manipùra : On le situe au niveau du plexus-solaire mais est, en fait, dans la moelle épinière entre les D1 et D12 selon qu'il agisse sur la régulation du système sympathique, la régulation thermique, le pancréas, l'estomac, le foie ou la vésicule biliaire. Il est le siège de la satisfaction de la paix intérieure et de la générosité.

-Suàdhisthàna (Hara) : Centre de l'énergie il agit sur les reins, l'appareil reproducteur (ovaires ou testicules) les intestins, le système immunitaire et l'éjaculation. Il est le siège de la connaissance de la créativité et de l'attention. Sa place dans la colonne vertébrale est entre la D11 et la L2.

-Mùlàdhàra (Chakra de la racine) : Se situe au niveau du pelvis et agit sur l’érection, le métabolisme, la vessie, les glandes surrénales, le système lymphatique. Il est le siège de l'innocence, du désir, de la joie.

Voilà nos sept chakras principaux qui agissent tant sur un plan physique, métabolique que sur un plan psychologique ou spirituel. Tout est lié, durant l'incarnation et inter-dépendant c'est pour cela qu'on ne peut faire l'impasse sur rien. Il ne faut rien négliger, surtout pas sa santé :

''Le corps est le temple de Dieu...'' il nous faut l'entretenir, le soigner.

''Men sana in corpore sano...'' (Une âme sainte dans un corps sain).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Greenman
Membre
avatar

Date d'inscription : 12/10/2010
Nombre de messages : 3312
Masculin

MessageSujet: Re: Les chakras et la science.   Mar 19 Avr 2011 - 15:10

Ok avec tout ça mais je me posais une question, encore sur le vocabulaire. les mots sont souvent le problème..

sur le fil "les chakras traditionnels", à la fin, Nicolas a parlé du "hara" et il le positionne au niveau du ventre et du nombril, apparemment. Guillaume le questionne là dessus...
je n'y connais rien sur le hara, c'est donc au niveau de swadhistana ? des gens méditent sur le "hara", parait il, alors ça peut avoir son importance....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jose
Membre


Date d'inscription : 14/03/2010
Nombre de messages : 2170
Masculin
Bélier Singe
Age : 61
Ville : sauveterre de guyenne

MessageSujet: Re: Les chakras et la science.   Mar 19 Avr 2011 - 15:22

oui, le hara est au niveau du ventre...Mais on situe les chakras sur la face antérieure du corps (Ventre, plexus solaire, cœur, gorge) alors qu'ils sont sur la face postérieure avec résonance sur l'avant. Le centre énergétique se situe sur la colonne vertébrale, mais les effets se font souvent sentir dans des organes qui se ressentent sur l'avant du corps. Les chakras ne sont pas un ''organe'' bien délimité à l'intérieur de la colonne vertébrales, dans la moelle épinière.

Ils sont une zone qui se situe le long de la colonne vertébrale, à l'intérieur et à l'extérieur selon qu'il s'agisse de centres moteurs et sensitifs ou de la respiration et des battements du cœur dont les centres de commande ou de ''dérivation'' se situent le long de la colonne vertébrale mais à l’extérieur dans un système ganglionnaire...

Il ne faut jamais hésiter à confronter la spiritualité avec la science...Quand une chose est véritable en spiritualité on en voit la trace dans la science...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Greenman
Membre
avatar

Date d'inscription : 12/10/2010
Nombre de messages : 3312
Masculin

MessageSujet: Re: Les chakras et la science.   Mar 19 Avr 2011 - 15:32

ah ok, en effet, les chakras sont sur la colonne et se répercutent devant..

c'est effectivement très réjouissant quand la science retrouve des points communs avec la spiritualité, mais les scientifiques sont souvent divisés à ce propos, souvent méfiants, et on n'ose pas toujours faire les rapprochements soi-même, faute de connaissances scientifiques....

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jose
Membre


Date d'inscription : 14/03/2010
Nombre de messages : 2170
Masculin
Bélier Singe
Age : 61
Ville : sauveterre de guyenne

MessageSujet: Re: Les chakras et la science.   Mar 19 Avr 2011 - 15:35

le scepticisme est le propre de la science. L'église romaine s'y met elle aussi: Vois comment elle est méfiante quand une guérison miraculeuse se passe ou une apparition...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Greenman
Membre
avatar

Date d'inscription : 12/10/2010
Nombre de messages : 3312
Masculin

MessageSujet: Re: Les chakras et la science.   Mar 19 Avr 2011 - 15:49

ah oui, l'église est méfiante. Elle a reçue tellement de coups de bâtons depuis la révolution française qu'elle a développé une parano et ne veut surtout pas être ridiculisée par un miracle qui serait démonté par la science et qui décrédibiliserait encore plus la religion...
c'est une attitude de précaution car il y a des rapaces laicards féroces qui sont toujours prêts à fondre sur la religion, en en rajoutant des tonnes... car le mensonge est le propre du matérialisme..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Professeur X
Membre
avatar

Date d'inscription : 16/06/2010
Nombre de messages : 9436
Masculin
Capricorne Singe
Age : 48
Ville : système solaire

MessageSujet: Re: Les chakras et la science.   Mar 19 Avr 2011 - 16:48

Bonjour,
rien de nouveau pour moi , bercé à la Rampa , allaité au new age , combien de définitions avec de beaux dessins j'ai pu voir , combien de sites de livres traitant du sujet peut on compulser ayant tous une vision différente des chakras et ce qui s'y rattache , nous en lisons là une définition qui vaut les autres , cette tentative de prouver scientifiquement quelque chose qui tient plus de l'interprétation d'un monde non physique où la logique n'existe pas , personnellement je ne crois pas que cette connaissance puisse aider l'homme en quoi que ce soit , sinon cela se saurait , mais notre imagination débridée dans le monde de la spiritualité est capable d'inventer tellement de théories et de concepts qui semblent tenir debout , dans l'imaginaire .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Greenman
Membre
avatar

Date d'inscription : 12/10/2010
Nombre de messages : 3312
Masculin

MessageSujet: Re: Les chakras et la science.   Mer 20 Avr 2011 - 22:32

"mais notre imagination débridée dans le monde de la spiritualité est capable d'inventer tellement de théories et de concepts qui semblent tenir debout , dans l'imaginaire ."


:mdr) :mdr) :mdr) :mdr)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Imré
Membre


Date d'inscription : 16/03/2010
Nombre de messages : 969
Masculin
Vierge Cheval
Age : 26
Ville : Belgique

MessageSujet: Re: Les chakras et la science.   Mer 20 Avr 2011 - 23:10

excellent lol :mdr)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierres
Membre
avatar

Date d'inscription : 19/04/2011
Nombre de messages : 178
Masculin
Poissons Chien
Age : 59
Ville : Marseille

MessageSujet: Re: Les chakras et la science.   Jeu 21 Avr 2011 - 0:01

Ne sachant pas (concrêtement !) ce qu'est un chakra, je ne permettrais de rigoller pour cela mais je trouve que de voir tous ces smileys écroulés de rire est plutôt sympa ! Peut-être qu'on ne peut pas rire de tout mais en tout cas, ça fait du bien !

En ce qui concerne l'imaginaire, je remets ici une phrase de mon journal "l'imaginaire n'est pas une réponse, ça doit rester un outil".



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paraphrenie.com/
Eole
Membre
avatar

Date d'inscription : 22/12/2008
Nombre de messages : 409
Masculin
Vierge Chat
Age : 65
Ville : Gard

MessageSujet: Re: Les chakras et la science.   Lun 2 Mai 2011 - 10:59

Nous pouvons considérer les chakras comme constituant de notre aspect bio-énergétique et en étroite relation avec notre personalité,notre psyché, et surtout notre dimension spirituelle:


Le premier chakra :

Situé à la base de l’épine dorsale, là où réside l’énergie ardente que l’on nomme kundalini, lovée telle un serpent.
Voilà le siège de votre pouvoir ; c’est d’abord à cet endroit que seront à assimiler les leçons sur les questions fondamentales d’identité et de survie.
Certaines personnes passeront leur vie entière aux prises avec des enseignements liés à ce centre racine. Un compte en banque substantiel et une position prestigieuse dans la société peuvent s’avérer utiles, mais en définitive, c’est le type de personne que vous êtes, la qualité de vos rapports avec votre famille et vos amis ainsi que les vertus que vous incarnez qui définissent votre identité.
Si vous avez confiance en vous et si vous vous estimez, l’énergie pénètrera dans le premier chakra pour alimenter votre sentiment de valeur personnelle et transmuer la peur primale liée à la survie du corps.

Pour maîtriser l’énergie de chaque chakra, il faudra endosser votre responsabilité personnelle quant à la vie.
Connaître les divers enseignements associés à chacun des chakras libère la voie et permet aux énergies cosmiques de relier les centres qui vous connectent à la toile de l’existence.

Le deuxième chakra :

Il est le portail de la sexualité et de la créativité ; ici, également, certains passent leur vie à tenter d’assimiler les leçons que recèlent ces puissantes énergies.
Tout le monde connaît la vigueur brute de l’énergie sexuelle et, malgré tout, très peu comprennent les profonds échanges psychiques et spirituels qui surviennent lors des rapports amoureux.
L’expression sexuelle fait apparaître les leçons et les expériences que comportent la passion et le plaisir ; c’est là aussi que réside le lien avec vos ancêtres et le centre où s’élabore la famille.
Votre deuxième chakra sert d’ouverture où fusionnent les fréquences de votre identité et celle de votre partenaire, s’amalgamant avec créativité.
Il faut savoir que lors de l’intimité sexuelle, vous assimilez le champ énergétique de votre partenaire ; s’il y a mensonge ou s’il n’y a pas d’amour, la gueule de bois qui suivra alors cet acte sexuel vide de sens vous minera sur les plans psychique, émotionnel, mental et physique.

En revanche, quand sont présents l’amour et le respect, ces émotions sublimes vous élèveront vers les mystères du cosmos.
Tous doivent relever le défi d’apprendre à respecter l’énergie sexuelle.
Si vous éprouvez une peur constante pour votre survie ainsi qu’une angoisse liée à votre sexualité, vous resterez bloqués sur les leçons des deux chakras inférieurs.
Le deuxième chakra étant animé par une puissance vitale, c’est à cet endroit que les entités désincarnées s’attachent le plus souvent au corps physique.
Elles se nourrissent de l’énergie que vous refusez d’accepter comme vôtre et qui ne sera jamais vraiment libre de s’élever le long de la colonne vertébrale pour relier les chakras inférieurs aux autres centres.
Pour ouvrir votre deuxième chakra complètement, vous devez respecter votre capacité d’apporter la vie en ce monde et accepter la responsabilité de vos activités sexuelles.
Votre identité sexuelle vous donne du pouvoir dans la réalité physique car elle permet d’ériger des passerelles d’amour et de conscience spirituelle entre les réalités physique et immatérielle.

Le troisième chakra :

ou plexus solaire, est le centre du sentiment, de l’intuition et de la volonté ; c’est le cerveau agissant de votre abdomen.
Etre à l’écoute de ses activités est d’une importance capitale quand il s’agit de prendre des décisions, car votre corps comporte une banque de savoir intérieur sur votre vie, les évènements d’ici-bas et l’au-delà.
Il faut être attentif à votre corps et accepter les sentiments viscéraux qu’il émet. Si vous discernez le rôle et la fonction de votre troisième chakra, vous serez en mesure de comprendre les nuances subtiles de la plupart des situations où vous vous trouverez, car vous considérerez vos sentiments comme des ressources valables permettant de discerner le réel.

Le quatrième chakra :

Ou chakra du cœur, se situe au milieu du corps physique ; il équilibre les autres chakras situés au-dessus et au-dessous, grâce à des leçons portant sur l’intelligence émotionnelle.
Par ce centre, vous pouvez complètement vous fermer à la vie ou bien vous épanouir avec compassion, car c’est de là que vous pouvez constater que l’autre est une version de vous-même.
La compassion est une manifestation affective de haut niveau ; elle ouvre votre corps et vous connecte avec le cosmos sur un plan spirituel profond.
Ouvrir son cœur peut parfois s’avérer une expérience redoutable car, lorsque votre cœur grand ouvert est inondé par l’information qu’apporte l’empathie, vous avez l’impression de perdre le contrôle.

Ce centre débouchant sur une vaste connaissance peut procurer des expériences frustrantes ou exaltantes.
L’amour gouverne le cœur et c’est bien ainsi.
La véritable mise à l’épreuve qu’offre la vie terrestre, c’est de parvenir à filtrer tout ce que vous rencontrez par le chakra du cœur, et d’observer la remarquable diversité de l’existence sans porter de jugement.
Souvent néanmoins, ce chakra demeure bloqué par une peur conditionnée qui vous incite à la circonspection à l’égard de cette connexion psychique puissante.
Si le cœur est fermé, il est plus facile de nuire aux autres ou de les tromper, car cette connexion à toute forme de vie est alors abolie.
Apprécier la beauté de l’existence s’avère particulièrement indispensable pour ouvrir le chakra du cœur.

Le cinquième chakra :

Ou chakra de la gorge, est d’une importance capitale car c’est grâce à lui que vous employez le pouvoir créatif de la parole pour exprimer vos pensées et vos émotions, et pour leur donner réalité.
Par ce centre, vous assimilerez les leçons portant sur l’effet des paroles en affirmant votre vérité et en exprimant vos idées.
Pour que ce chakra reste ouvert et qu’ainsi la communication s’établisse facilement et soit harmonieuse, il est indispensable que la mâchoire soit souple et relâchée.
Une mâchoire crispée indique un besoin non exprimé de contrôler le flot naturel de l’expression.
Ce chakra s’ouvre par la respiration.

En dirigeant votre attention vers n’importe lequel de vos chakras et en respirant rythmiquement, vous les ouvrirez à une perception spirituelle plus fine.
Les leçons que dispense le cinquième chakra consistent à vous affranchir de vos doutes et à cesser de redouter d’éventuelles critiques ou sanctions si vous exprimez votre pensée.
La manipulation de la vérité n’est possible que lorsque vous craignez votre propre pouvoir.

Le sixième chakra :

Nommé troisième œil, se situe entre les deux sourcils. Ce centre influe sur les processus chimiques complexes de la glande pinéale et il sert à développer votre perception du temps simultané.
Le troisième œil est une ouverture sur une réalité immatérielle, une brèche inappréciable donnant sur les univers intérieurs, ces sources de savoir illimité.
Ce centre est relié aux perceptions profondément subtiles. Les leçons qui lui sont associées exigent de vaincre la crainte de ce que percevront vos sens sublimés par le développement de la vision intérieure qui vous permettra d’accéder pleinement aux mystères révélés.

Le septième chakra :

Ou chakra couronne, se situe au sommet du crâne. Ce centre dynamique relie le système nerveux central physiologique avec le mental cosmique.
Votre système nerveux gère et orchestre les opérations des organes et des structures du corps car il sert de récepteur radio captant les signaux internes et externes ; il s’étend hors du cerveau et atteint l’éther par de fins rubans ou fils dorés, des filaments lumineux encodés vous reliant à d’autres couches de réalité.

Les leçons de ce centre comportent maints aspects ; essentiellement, il s’agit de maintenir un subtil équilibre d’intégrité lors de vos transits entre la réalité matérielle et la réalité immatérielle.
Les centres énergétiques collaborent harmonieusement les uns avec les autres, et l’ouverture de votre esprit et de votre cœur à de plus vastes possibilités permet incontestablement aux énergies cosmiques vibrantes de pénétrer votre corps et d’améliorer votre sort.

Il existe cinq autres centres d’énergie situés à l’extérieur du corps, bien au-delà de votre forme physique.
A l’instar de ces sept centres se trouvant dans l’organisme, ces chakras cosmiques sont des vortex pulsatifs de couleurs, de lumière, de symboles et de sons que vous employez afin de percevoir qui vous êtes par rapport à l’ensemble de l’univers.
Pour explorer les chakras cosmiques, l’imagerie créatrice s’avère indispensable.

Les concepts de ville, d’état et de nation servent de référents imaginaires pour structurer une réalité basée sur la Terre. Et de même que les cartes et les tracés peuvent servir à différencier une frontière d’une autre, l’imagerie créative peut servir à explorer une réalité qui paraît hors de votre portée.
Sur la Terre, les fleurs sont estimées en raison de leur exquise beauté ; douées d’une puissante force vitale, elles vous stimulent, ouvrent vos chakras et expriment vos sentiments les plus intimes.
Associer différentes fleurs à des chakras spécifiques procure une image que vous pourrez employer pour explorer les nombreux aspects subtils de votre identité.

Le huitème chakra :

Il se situe à une distance de 30 à 90cm du corps et est associé au lys.
Ce portail en forme de trompe est un transducteur de l’énergie provenant d’autres chakras cosmiques, dont il atténue les fréquences lumineuses tout en canalisant ce savoir dans les nombreuses couches des structures physiques et subtiles du corps, afin d’établir essentiellement le lien immatériel avec une identité qui dépasse les frontières de la forme physique.

Le neuvième chakra :

Il offre une grande mobilité à votre conscience ; il est représenté par l’ipomée parce que son rôle consiste à vous relier à tout ce qui survient entre l’atmosphère terrestre et celle de la Lune, dont les puissantes énergies magnétiques qui rattachent les deux sphères.
Ce centre énergétique procure une vue de la Terre à partir de l’espace ; il développe votre perception de votre place dans le schème cosmique de l’existence.
Par ce centre, vous pouvez explorer les lignes temporelles de la terre où vous avez mené d’innombrables existences.

Le dixième chakra :

Il est représenté par un tournesol, et c’est le chakra solaire.
Il étend votre conscience partout dans votre système solaire, depuis le Soleil jusqu’au-delà de la planète Pluton.
Le Soleil est considéré comme gouverneur de votre système parce qu’il nourrit la vie au moyen de ses ondes lumineuses indispensables, porteuses d’énergie et d’information.

Le centre du tournesol est aussi très mobile ; il se sert du soleil comme point focal, reconnaissant que l’information cosmique est la source de votre connaissance en évolution.
A plusieurs époques, les gens ont aligné leur conscience sur le Soleil pour en tirer une inspiration et de l’information.
Ils se cachaient même parfois de cet astre car ils avaient l’impression que ses rayons lisaient leurs pensées ; s’ils voulaient préserver leurs secrets et dissimuler leurs actes, ils préféraient agir dans l’obscurité.

Le onzième chakra :

C’est votre chakra galactique ; la rose rouge le symbolise parfaitement car c’est la fleur par excellence pour exprimer l’amour sur la Terre.
Votre conscience peut explorer la galaxie en déplaçant ce centre énergétique n’importe où dans la Voie lactée.
Néanmoins, le chakra du cœur vous rappellera éventuellement vers le lieu de naissance de tout ce qui a traversé ce portail de création : le Centre galactique.
Si vous vous connectez à l’intelligence de votre galaxie, votre conscience parviendra à comprendre comment les faisceaux de lumière fonctionnent vraiment.

Le douxième chakra :

Il vous rattache aux réalités se trouvant au-delà de votre galaxie en étendant votre identité dans la vaste sphère de l’univers, considéré comme un champ unique contenant tout ce qui parait exister.
Le chakra universel est représenté par l’échinacée mauve, dont la corolle est une merveille mathématique de spirales, le summum de la perfection en tant que conception évidente de l’existence.

En raison de vos perceptions et conceptions actuelles de la lumière et du temps, celui-ci parait s’écouler à reculons dans l’univers.
Grâce à l’invention de la radioastronomie, des photographies des secteurs lointains du cosmos montrent des évènements survenus il y a fort longtemps ; vous obtenez ainsi un aperçu d’un passé énigmatique.
Le douzième chakra joue le rôle d’une porte ouverte sur ce territoire de jadis tout en ouvrant une fenêtre intrigante sur le temps simultané.

L’univers fait partie du multivers, où les couches d’existence sont reliées par le temps simultané.

Enfin un treizième centre, ouvert sur le multivers, englobe tous les autres chakras.
Il est représenté par l’énigmatique champignon, qui tend à apparaître et à disparaître comme par magie dans notre monde, et évoque les mystères symboliques du multivers.
Cet inexplicable végétal peut être un délice de gourmet, nutritif et succulent, ou mettre fin à vos jours si vous n’êtes pas prudent.
Il arrive même qu’il vous projette dans une aventure exaltante en des territoires situés bien au-delà des confins de vos perceptions.

Vos chakras vous relient à une source d’énergie illimitée qui vous permet d’explorer des nuances subtiles de la création de réalité ; il ne tient qu’à vous de vous prévaloir de ces aptitudes et d’en faire usage.


Tiré de "Sagesse des Pléïades".

anga





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Greenman
Membre
avatar

Date d'inscription : 12/10/2010
Nombre de messages : 3312
Masculin

MessageSujet: Re: Les chakras et la science.   Lun 2 Mai 2011 - 11:31

Pierres,

Les smileys qui sont écroulés de rire ci-dessus n'étaient pas pour refuser l'existence des chakras ou pour nous moquer du post de josé qui était exact. C'était pour marquer la non-surprise que nous avions de voir prof x déclarer que tout cela était imaginaire. Et puis sa formule était amusante, comme souvent...


Merci eole pour ce partage.

bonne journée.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierres
Membre
avatar

Date d'inscription : 19/04/2011
Nombre de messages : 178
Masculin
Poissons Chien
Age : 59
Ville : Marseille

MessageSujet: Re: Les chakras et la science.   Lun 2 Mai 2011 - 17:23

C'est bien comme cela que je l'avais perçu (pour les smileys) !!!

Par contre pour en revenir aux chakras, à quoi cela vous sert-il, en fait ? Eole en cite un treizième qui englobe les 12 autres !

Est-ce que ce 13ème pourrait être une sorte "d'ouverture" atteignable avec d'autres techniques ou d'autres "apprentissages" spirituels (ou autres !) ? qui donc ne porterait pas forcément le même nom ou exactement la même définition ?

Si vous n'avez pas de réponses précises, un avis ou plutôt un éclaircissement m'intéresse quand même !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paraphrenie.com/
fear-maman
Premiers messages spirituels
avatar

Date d'inscription : 02/05/2011
Nombre de messages : 22
Féminin
Balance Singe
Age : 60
Ville : strasbourg

MessageSujet: Re: Les chakras et la science.   Lun 2 Mai 2011 - 17:35

Bonjour à vous,

Au risque de paraître complètement ridicule, j'aimerais vous poser une question .. Je viens de lire vos explications sur les chakras et je voulais savoir quelque chose ..

J'ai au niveau du chakra 7 .. un écartement palpable à main nue, au niveau des 2 lobes du cerveau , là où ils sont justement séparés longitudinalement (fin sillon qui chez moi est beaucoup plus large .. les radios n'ont rien montrées, je le précise) ..

Je sens que je suis en perte d'énergies, manque de concentration et de mémoire.. mon "union au soi" n'en parlons même pas.. et ma dysharmonie entre mon yin et mon yang également..

De plus des acouphènes permanents (battements de mon coeur, quelque soit la position, debout ou couchée) sont ressentis dans mon oreille droite uniquement..

Je voulais avoir votre avis et savoir s'il existait une façon d'agir afin de refermer ou de rééquilibrer mon 7e chakra.. Est ce possible ? Merci sincèrement à qui pourra répondre à ma question "de blonde" qui n'en est pas une d'ailleurs ... mais si je peux enfin trouver un soulagement cela serait réparateur pour moi ..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Greenman
Membre
avatar

Date d'inscription : 12/10/2010
Nombre de messages : 3312
Masculin

MessageSujet: Re: Les chakras et la science.   Lun 2 Mai 2011 - 17:45

Re-

pierres,

Franchement, qu'il y ait d'autres chakras secondaires, aux mains, aux pieds, etc, on sait ça, mais les chakras ci-dessus numérotés 8 9 10 11 12 13 sont inconnus au bataillon en ce qui me concerne. Je ne saurais donc pas te répondre là dessus, peut être qu'eole pourra nous en dire plus car les chakras sont des centres précis et il n'a pas situé les n° 8 à 13 ci-dessus.

à quoi servent les chakras ? bah, vaste question Laughing chacun fait sa tambouille à vrai dire Very Happy
étant un dévot d'un Maitre, c'est Elle qui a un impact sur mes chakras et non moi. Enfin, si, par mes pratiques spirituelles, j'ai un impact équilibrant et épanouissant, bien sur, mais le contact avec le Maitre, c'est toute autre chose....
donc, sans contact avec un Maitre ou Saint, en ce qui me concerne, cette histoire de chakras ne me servirait à rien, ou à pas grand chose, vraiment...

::800770

hello !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Greenman
Membre
avatar

Date d'inscription : 12/10/2010
Nombre de messages : 3312
Masculin

MessageSujet: Re: Les chakras et la science.   Lun 2 Mai 2011 - 17:58

Fear -maman,

tu n'es pas du tout ridicule, preuve en est qu'on est mal en point pour te répondre correctement car ça nous dépasse aussi... Bienvenue au club Laughing

Je pense que tu devrais faire un diagnostic médical avant de penser à un déséquilibre du chakra du haut, et notamment, entre autres, consulter un neurologue comme dirait José, car je ne vois pas que le chakra du haut soit concerné par ce que tu dis de tes problèmes...

si les radios n'ont pas montré un écartement crânien pourtant palpable à mains nues, on se pose des questions sur la qualité de la radio Laughing t'es sure que c'était pas un appareil photo jetable ? Very Happy

les manque de concentration, perte de mémoire, et perte d'énergie ne concernent pas le 7ème chakra, que je sache, hein, ça n'engage que moi....

rééquilibrer les chakras ? bah, il faut suivre une sadhana (chemin spirituel), en choisissant bien ton chemin, la discipline à pratiquer, si tu penses avoir besoin d'un Maitre ou non, etc....

::800770
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sandra22
Membre
avatar

Date d'inscription : 01/07/2010
Nombre de messages : 14292
Féminin
Scorpion Singe
Age : 36
Ville : parc des volcans d'auvergne

MessageSujet: Re: Les chakras et la science.   Lun 2 Mai 2011 - 18:05

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fear-maman
Premiers messages spirituels
avatar

Date d'inscription : 02/05/2011
Nombre de messages : 22
Féminin
Balance Singe
Age : 60
Ville : strasbourg

MessageSujet: Re: Les chakras et la science.   Lun 2 Mai 2011 - 19:00

Moi, j'ai lu un jour un article très interressant où les chakras étaient comparés à un immeuble , chacun correspondait à un étage différent où il se passait quelque chose ..

le chakra 1 le rez de chaussée , porte d'entrée et de sorties, local technique, compteur électrique et poubelles .. la survie matérielle donc .. ca correspondait à L'argent

le chakra 2 le 1er étage .. les premières familles, comportement tribal , problème d'intendance, ils prennent l'escalier pour aller plus vite, c'est l'étage de la sexualité ..

le chakra 3 : 2e étage , beaucoup de bruit, affirmation , domination sur les deux étages du dessous , c'est le pouvoir

le chakra 4 ; l'étage où on a des valeurs humaines, du coeur, de la bonté, de la bienveillance , on est en paix, plus près du ciel , c'est l'amour

le chakra 5 : l'avant dernier étage , on parle, on dit les choses qui font du bien, on est bienveillant mais pousser une gueulante de temps en temps s'envisage parfois, c'est le Verbe

le chakra 6 : c'est le dernier étage, là où s'arrête l'ascenseur, on a pris de la hauteur et du recul, au dessus c'est l'étage où les anges viennent discuter et parfois on entend les conversations , c'est l'intuition

le chakra 7 : c'est la terrasse, pas d'accès direct, juste un escalier escamotable, c'est un privilège d'y accèder, mais pas de grilles de sécurité, ca donne le vertige .. c'est la cabine technique .. la vérité ..

L'immeuble ne peut bien fonctionner que si les étages sont en harmonie et que chacun fait son travail correctement.. le 1er étage la survie physique, le 2e la survie de l'espèce, le 3e s'affirmer et devenir chef, le 4 être reconnu, le 5 s'éclater, le 6 s'auto réaliser, le 7 être en harmonie... j'avais trouvé ca très beau et bien imagé .. lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fear-maman
Premiers messages spirituels
avatar

Date d'inscription : 02/05/2011
Nombre de messages : 22
Féminin
Balance Singe
Age : 60
Ville : strasbourg

MessageSujet: Re: Les chakras et la science.   Lun 2 Mai 2011 - 19:05

Merci Greenman,

le radiologue m'a dit que c'est la première fois qu'il voyait ca sur un crâne adulte, comme si la fontanelle n'était pas fermée ?

Mais je t'assure que rien à la radio, j'ai passé un scaner pour autre chose, et rien non plus , et pourtant j'ai bien une ligne longitudinale sur le haut de mon crâne.. je fissure lol je suis fêlée !

Mais bon , j'ai toujours su que je n'étais pas comme les autres, je pense que je suis tombée sur cette terre , par erreur ... maintenant plus qu'à chercher pourquoi ils ne me voulaient plus là haut ..

Merci tout plein, pour ton attention ... vadé rétro sadhana Very Happy Very Happy Very Happy arrête de me faire des propositions malhonnêtes dès mon arrivée !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Greenman
Membre
avatar

Date d'inscription : 12/10/2010
Nombre de messages : 3312
Masculin

MessageSujet: Re: Les chakras et la science.   Lun 2 Mai 2011 - 20:33

:mdr) :mdr) pas mal, "vade retro sadhana" ! excellent..

oui, fear-maman,

j'ai déjà entendu parler de ça chez quelqu'un, un crâne pas bien fermé à la fontanelle, mais je ne crois pas que cela ait une incidence sur le chakra du haut, enfin, je n'en sais rien...

tu sais, les dérèglements comme tu les décris, on les a aussi.. ou d'autres problèmes ou défauts, ça ne veut pas dire que tu sois là par erreur, tu es là par amour !

à ta place, je verrais des médecins plutôt qu'un problème de chakra..

enfin, je vois ça comme ça...

bonne soirée et bisous !

hello !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eole
Membre
avatar

Date d'inscription : 22/12/2008
Nombre de messages : 409
Masculin
Vierge Chat
Age : 65
Ville : Gard

MessageSujet: Re: Les chakras et la science.   Lun 2 Mai 2011 - 21:01

Pour ce que j'en sais, et que j'ai modestement expérimenté, les chakras sont des vortex d'énergie dont le rôle est de capter de l'énergie du champ universel pour la restituer transformée, d'une façon assimilable à notre corps.
Ce sont donc des éléments complexes et très sophistiqués.

Nous sommes un système biologique certes, mais au niveau subatomique, tout n'est qu'énergie et vibration.
Chaque chakra possède sa façon de fonctionner, associée avec le système endocrinien correspondant, la physiologie correspondante, la distribution d'énergie s'effectuant à travers tout un réseau de nadis ou méridiens, afin d'assurer l'homéostasie globale du corps ( l'équilibre général en quelque sorte).

Ces vortex ne sont pas figés, ils évoluent en fonction de l'état vibratoire (ou état de conscience de l'individu).
La répartition de leur activité peut donc changer en fonction de la vibration générale de la personne, coktail composite entre son état émotionnel, énergétique, mental et psychique.

Suivant le cheminement personnel de chacun, ça peut déboucher sur une connexion avec d'autres chakras, appartenant à nos autres multidimensionnalités.
Car quoique nous en pensions, nous ne sommes pas qu'un corps physique et possédons des extensions dans des sphères plus élevées de conscience.

Nous devenons alors capable d'aborder les choses dans une perspective plus vaste, et devenons connectés avec des champs d'énergie plus subtils et plus "raffinés".

Bien sûr, il m'est impossible de prouver par les moyens ordinaires la justesse de mes propos.
D'ailleurs ça ne m'intéresse pas car je n'ai à convaincre personne.
Chacun peut faire l'expérience de cette différence de perception vibratoire qui se traduira peut-être diffremment pour un autre.

On dit que notre ADN est en pleine mutation, à l'identique notre système énergétique et vibratoire l'est également.

Je souhaitais simplement à proposer une autre version que celles communément admises à propos des chakras, version carte postale....

lol!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Greenman
Membre
avatar

Date d'inscription : 12/10/2010
Nombre de messages : 3312
Masculin

MessageSujet: Re: Les chakras et la science.   Lun 2 Mai 2011 - 21:08

Brillant post, eole !

mais nous sommes curieux, pas septiques !
mets toi à notre place : nous acceptons totalement l'existence des chakras, pour les avoir senti, pour certains d'entre nous, mais personne ici, jusqu'à présent, n'a senti les chakras de 8 à 13...
alors on pose des questions, c'est normal... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierres
Membre
avatar

Date d'inscription : 19/04/2011
Nombre de messages : 178
Masculin
Poissons Chien
Age : 59
Ville : Marseille

MessageSujet: Re: Les chakras et la science.   Mar 3 Mai 2011 - 9:31

Je te remercie Eole pour cette description en dehors des mots "habituels" ! et cela réponds à ma question concernant ce que tu appelles le 13ème chakra...

Il me semble donc, que se soit pour les 7 chakras principaux et les "autres", que selon le degré de sensibilité de certaine personne à "certaines choses", des chakras peuvent être trouvés et ouverts sans forcément en connaitre la définition, ni la localisation précise. Surtout lorsque la personne est totalement "ouverte" à l'ensemble de ses ressentis intérieurs et de leurs liens avec "l'extérieur" depuis toujours, d'une manière totalement intuitive et "naturelle"... en suivant l'instinct que lui dicte son âme (ou plutôt pour rester dans le thème : peut-être des inscriptions ADN ou "vibrations" identiques présentent dans toutes choses que se soit en nous, autour de nous ou au fin fond de l"Univers)...

Ceci, est ce que personnellement je ressens et comprends par rapport à moi et vis à vis de tout ça.

Je pense que certains Chamanes ou autres courants "philosophiques" (les anciens indiens par exemple) devaient aussi ouvrir leurs chakras sans forcément leur donner ce nom ou cette classification...

En véritable autodidacte, je voulais juste essayer de comprendre les choses dont vous parliez, ici !

::800770
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paraphrenie.com/
Pierres
Membre
avatar

Date d'inscription : 19/04/2011
Nombre de messages : 178
Masculin
Poissons Chien
Age : 59
Ville : Marseille

MessageSujet: Re: Les chakras et la science.   Mar 3 Mai 2011 - 10:10

Je reviens cette fois avec une question ! pour ma propre compréhension !!

Il m'est déjà arrivé lors de quelques "séances d'une extrême et totale connection", d'avoir l'intégralité de la moëlle épinière alimentée par un puissant afflux sanguin qui la faisait palpiter au ritme de mon coeur, et cela parfois tellement "fort" que mon corps entier se mettait à palpiter...

Je ne m'etends pas sur le détail "d'où j'étais" dans ces moments là, je dirais juste que je "flottais" au milieu de "nulle part"...

Cela vous arrive-t-il aussi lors de certaine séance de méditation ou d'ouverture de chakras ? Est-ce habituel, en quelques sortes ?

drinking01.gif
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paraphrenie.com/
Eole
Membre
avatar

Date d'inscription : 22/12/2008
Nombre de messages : 409
Masculin
Vierge Chat
Age : 65
Ville : Gard

MessageSujet: Re: Les chakras et la science.   Dim 8 Mai 2011 - 10:47

Une explication intéresante des chakras selon une voie égyptienne:

http://www.dailymotion.com/video/x8dqud_l-oeil-d-horus-3_webcam


flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les chakras et la science.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie :: Forum spiritualité et forum ésotérisme sur le partage de l'éveil :: Spiritualité et ésotérisme :: Spiritualité et science - Physique quantique-
Sauter vers:  
Spirit Partage - Forum spiritualité de rencontre Montpellier et autre ville
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit