Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie

Forum de discussion sur la spiritualité pour la rencontre et le partage dans l'éveil spirituel de la conscience, bouddhisme zen, lithothérapie meditation et citation.
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
anipassion.com
Partagez | 
 

 La relation à soi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
OUI
Membre
avatar

Date d'inscription : 18/11/2010
Nombre de messages : 297
Masculin
Bélier Singe
Age : 61
Ville : Alès gard

MessageSujet: La relation à soi   Mar 12 Avr 2011 - 7:22

Bonjour

Dans son livre Tony Parsons "ce qui est" (dont je conseille volontiers la lecture)

il écrit: la relation que vous avez avec l'autre est la même que celle que vous avez avec

vous-même..

Je ne saisis pas bien ce que cela signifie en fait (s'il s'avère que c'est exact évidemment)

Est-ce à dire que...quand j'aime l'autre (ou que je crois l'aimer) c'est moi que j'aime ?

Quand je déteste l'autre c'est moi que je déteste?

Et puis si je projette "moi" sur l'autre que reste-t'il de la réalité de l'autre et de moi?

Belle journée ensoleillée à tous..




Dernière édition par Plume le Sam 30 Juil 2011 - 15:27, édité 1 fois (Raison : MAJUSCULE DANS TITRE DU TOPIC)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yughen
Membre
avatar

Date d'inscription : 16/09/2010
Nombre de messages : 125
Masculin
Poissons Singe
Age : 49
Ville : Indre

MessageSujet: Re: La relation à soi   Mar 12 Avr 2011 - 7:44

@OUI a écrit:
Bonjour

Dans son livre Tony Parsons "ce qui est" (dont je conseille volontiers la lecture)

il écrit: la relation que vous avez avec l'autre est la même que celle que vous avez avec

vous-même..

Je ne saisis pas bien ce que cela signifie en fait (s'il s'avère que c'est exact évidemment)


Belle journée ensoleillée à tous..



Bonjour,

Chacun l'interprétera à sa façon, je suppose.

En ce qui me concerne, cela signifie qu'il existe un état (de conscience) où la distinction entre soi et l'altérité ne se justifie plus (c'est souvent ce qu'on appelle le retour à la source ou à l'unité).
Dans cet état (dont témoigne Tony Parsons), on se comporte nécessairement avec l'autre comme avec soi (et réciproquement) puisque l'autre et soi ne font plus, fondamentalement, qu'un.

Excellente journée à toi aussi, ensoleillée ou pas (de mon côté, a priori, on fera sans).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agyness
Membre
avatar

Date d'inscription : 21/10/2010
Nombre de messages : 1753
Féminin
Poissons Cheval
Age : 51
Ville : Paris

MessageSujet: Re: La relation à soi   Mar 12 Avr 2011 - 8:23

Bonjour,

Peut-être que si dans une phrase on remplace le "tu" par le "je", par exemple :

"Tu es trop ceci", dit la personne A à la personne B
Si la personne A transforme sa phrase par "Je suis trop ceci", elle risque d'avoir une information sur elle-même, ce sera de la projection.
De même, une personne C qui te dit "tu es comme çà", nous renseigne en fait sur ce qu'elle est vraiment de ce point de vue, encore une projection.

Les proverbes "on ne juge qu'avec ce qu'on a" ou "on ne prête qu'aux riches" ou "la plus belle fille du monde ne peut donner que ce qu'elle a" illustrent bien cette idée que le jugement que l'on porte aux autres, sans être systématiquement faux est souvent vrai pour celui qui le profère.

Bon, j'espère ne pas avoir été trop scratch si tôt le matin

Très belle journée du printemps qui continue malgré quelques nuages :smitten)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Professeur X
Membre
avatar

Date d'inscription : 16/06/2010
Nombre de messages : 9534
Masculin
Capricorne Singe
Age : 48
Ville : système solaire

MessageSujet: Re: La relation à soi   Mar 12 Avr 2011 - 9:09

Bonjour,
je comprend dans cette idée que comme nous nous comportons avec nous mêmes nous nous comportons avec las autres , si nous sommes gentils doux prévenant avec nous mêmes nous le sommes avec les autres , si nous sommes irritables obséquieux et dominateur avec nous même nous le sommes avec les autres , nous n'avons qu'un" fond ", qu'un ensemble de caractères pour notre relation à nous mêmes et notre relation aux autres , cela me rappel un passage de la bible , " c'est avec ta mesure que tu seras mesuré , avec ton jugement que tu seras jugé ", en travaillant sur la relation à nous mêmes nous travaillons aussi pour les autres .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agyness
Membre
avatar

Date d'inscription : 21/10/2010
Nombre de messages : 1753
Féminin
Poissons Cheval
Age : 51
Ville : Paris

MessageSujet: Re: La relation à soi   Mar 12 Avr 2011 - 9:10

@Professeur X a écrit:
cela me rappel un passage de la bible , " c'est avec ta mesure que tu seras mesuré , avec ton jugement que tu seras jugé ", en travaillant sur la relation à nous mêmes nous travaillons aussi pour les autres .

:jap:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OUI
Membre
avatar

Date d'inscription : 18/11/2010
Nombre de messages : 297
Masculin
Bélier Singe
Age : 61
Ville : Alès gard

MessageSujet: Re: La relation à soi   Mar 12 Avr 2011 - 12:59





Bonjour,

Chacun l'interprétera à sa façon, je suppose.

En ce qui me concerne, cela signifie qu'il existe un état (de conscience) où la distinction entre soi et l'altérité ne se justifie plus (c'est souvent ce qu'on appelle le retour à la source ou à l'unité).
Dans cet état (dont témoigne Tony Parsons), on se comporte nécessairement avec l'autre comme avec soi (et réciproquement) puisque l'autre et soi ne font plus, fondamentalement, qu'un.

Excellente journée à toi aussi, ensoleillée ou pas (de mon côté, a priori, on fera sans).[/quote]

J'entends ce que tu dis sans le comprendre vraiment..

"l'autre et moi ne font qu'un"

arf

de fait je ne suis pas toi et tu n'es pas moi..

ou alors tu veux dire que mon moi est une illusion ?

"j'ai" un corps une pensée qui me sont propres comme chacun non?

et puis t'es ki toi dabor pour me dire que j'existe pas
:mdr)

allez je t'envoie un peu du soleil des Cévennes..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OUI
Membre
avatar

Date d'inscription : 18/11/2010
Nombre de messages : 297
Masculin
Bélier Singe
Age : 61
Ville : Alès gard

MessageSujet: Re: La relation à soi   Mar 12 Avr 2011 - 13:13

@Agyness a écrit:
Bonjour,

Peut-être que si dans une phrase on remplace le "tu" par le "je", par exemple :

"Tu es trop ceci", dit la personne A à la personne B
Si la personne A transforme sa phrase par "Je suis trop ceci", elle risque d'avoir une information sur elle-même, ce sera de la projection.
De même, une personne C qui te dit "tu es comme çà", nous renseigne en fait sur ce qu'elle est vraiment de ce point de vue, encore une projection.

Les proverbes "on ne juge qu'avec ce qu'on a" ou "on ne prête qu'aux riches" ou "la plus belle fille du monde ne peut donner que ce qu'elle a" illustrent bien cette idée que le jugement que l'on porte aux autres, sans être systématiquement faux est souvent vrai pour celui qui le profère.

Bon, j'espère ne pas avoir été trop scratch si tôt le matin

Très belle journée du printemps qui continue malgré quelques nuages :smitten)

oui d'accord Agyness

je me projette sur l'autre,j'y vois ce qui me plaît et ce qui me déplaît et en fonction de cela je l'épouse ou non ; puis je divorcerai parce-que cette autre ne correspond plus à l'image de moi que j'avais projetée sur elle ( ben oui faut pas déconner quand même je veux bien que l'autre soit différente mais pas au point de me signifier que je ne suis pas elle ou qu'elle est pas moi

Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OUI
Membre
avatar

Date d'inscription : 18/11/2010
Nombre de messages : 297
Masculin
Bélier Singe
Age : 61
Ville : Alès gard

MessageSujet: Re: La relation à soi   Mar 12 Avr 2011 - 13:18

@Professeur X a écrit:
Bonjour,
je comprend dans cette idée que comme nous nous comportons avec nous mêmes nous nous comportons avec las autres , si nous sommes gentils doux prévenant avec nous mêmes nous le sommes avec les autres , si nous sommes irritables obséquieux et dominateur avec nous même nous le sommes avec les autres , nous n'avons qu'un" fond ", qu'un ensemble de caractères pour notre relation à nous mêmes et notre relation aux autres , cela me rappel un passage de la bible , " c'est avec ta mesure que tu seras mesuré , avec ton jugement que tu seras jugé ", en travaillant sur la relation à nous mêmes nous travaillons aussi pour les autres .

oui Prof

Il n'y a (il n'y aurait) qu'un fond commun que l'on appelle Dieu,la conscience etc

à partir de cela toute revendication d'existence personnelle est une illusion?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agyness
Membre
avatar

Date d'inscription : 21/10/2010
Nombre de messages : 1753
Féminin
Poissons Cheval
Age : 51
Ville : Paris

MessageSujet: Re: La relation à soi   Mar 12 Avr 2011 - 13:34

@OUI a écrit:
@Agyness a écrit:
Bonjour,

Peut-être que si dans une phrase on remplace le "tu" par le "je", par exemple :

"Tu es trop ceci", dit la personne A à la personne B
Si la personne A transforme sa phrase par "Je suis trop ceci", elle risque d'avoir une information sur elle-même, ce sera de la projection.
De même, une personne C qui te dit "tu es comme çà", nous renseigne en fait sur ce qu'elle est vraiment de ce point de vue, encore une projection.

Les proverbes "on ne juge qu'avec ce qu'on a" ou "on ne prête qu'aux riches" ou "la plus belle fille du monde ne peut donner que ce qu'elle a" illustrent bien cette idée que le jugement que l'on porte aux autres, sans être systématiquement faux est souvent vrai pour celui qui le profère.

Bon, j'espère ne pas avoir été trop scratch si tôt le matin

Très belle journée du printemps qui continue malgré quelques nuages :smitten)

oui d'accord Agyness

je me projette sur l'autre,j'y vois ce qui me plaît et ce qui me déplaît et en fonction de cela je l'épouse ou non ; puis je divorcerai parce-que cette autre ne correspond plus à l'image de moi que j'avais projetée sur elle ( ben oui faut pas déconner quand même je veux bien que l'autre soit différente mais pas au point de me signifier que je ne suis pas elle ou qu'elle est pas moi

Shocked

Ce n'est pas ce que j'ai écrit.
De plus, faire une projection n'est pas tout à fait pareil que "se projeter sur "l'autre.
La prochaine fois je serai plus claire drunken
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OUI
Membre
avatar

Date d'inscription : 18/11/2010
Nombre de messages : 297
Masculin
Bélier Singe
Age : 61
Ville : Alès gard

MessageSujet: Re: La relation à soi   Mar 12 Avr 2011 - 13:49


Ce n'est pas ce que j'ai écrit.
De plus, faire une projection n'est pas tout à fait pareil que "se projeter sur "l'autre.
La prochaine fois je serai plus claire drunken [/quote]

Tu veux dire que lorsque je fais une projection celle-ci est partielle ? (je ne me projette pas tout entier sur l'autre?)

en fait tout ceci se rejoint peut-être : je vois en l'autre ce qui est déjà en moi,cependant je ne le saurais pas si l'autre ne me le signifiait pas..

"un homme dit à Jésus ; Seigneur lorsque je te regarde je vois la lumière...et Jésus de lui répondre ..:

si tu vois la lumière en moi c'est qu'elle est déjà en toi"..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gourouyou
Membre
avatar

Date d'inscription : 17/10/2010
Nombre de messages : 383
Féminin
Balance Cheval
Age : 50
Ville : Montréal, Québec

MessageSujet: Re: La relation à soi   Mar 12 Avr 2011 - 14:39

Dans nos relations avec l'autre, nous agissons comme des miroirs.

Si tu me dis: tu es belle. :Je comprend qu'il y a en toi suffisamment de beauté pour voir la mienne.
Si tu me dis: tu es belle. :Et que je ne comprend pas, c'est qu'à l'intérieur de moi il n'y a pas de notion de beauté qui s'applique à mon propre égard.
Si tu me dis: tu es belle. :Si j'ai un bagage de souffrance paranoïaque je peux croire que tu ne veux que mon :censored: ,ou que t'es un gars comme tous les autres...etc.

Chaque fois j'ai reflété ta parole, mais avec des filtres différents. Ça dépend de mon bagage personnel, riche ou pauvre en expériences similaires, je réagis selon mes relations passées (souvenir). C'est la partie insconsciente, réactive qui travaille.

Quand on est conscient de ce mécanisme, on peut passer à l'étape suivante. Choisir en conscience, là est le pouvoir libre arbitre. Si je m'ouvre à la possibilité d'inclure du nouveau dans ma vie, les potentialités expressives de tes paroles augmentent. Si je suis consciente que mon attitude peut influencer de façon constructive notre relation, je pourrais aussi CHOISIR de ne voir que le meilleur dans tes paroles et augmenter ainsi mon bagage personnel d'une autre expérience gratifiante. Je suis plus riche maintenant parce que j'ai accepté les potentialités positives maximales. En moi il y a une image de plus de la beauté, que je pourrai refléter à d'autre puisque maintenant je l'ai intégrée. Je maintiens la relation/communication parce qu'elle est nourissante. J'ai changé.

Même si au départ tu n'es intéressé que par mon :censored: ! En accueillant tes paroles avec ouverture, je peux également influencer ton bagage intérieur.

Admettons que tu serais un drageur toujours en recherche d'une nouvelles conquête : Si je te répond: Merci tu es très gentil, même si je sais que tu espères plus ! Je te réflète que j'accepte que je suis belle, j'accepte en conscience le draggeur que tu es (sans nécessairement l'approuver). À ce moment là tu as le choix libre arbitre de continuer la relation. Si t'es limité à la seule potentialité d'une relation intime, tu vas agir en conséquence, si tu as en toi suffisamment d'ouverture pour autre chose (amitié, relation à long terme), tu pourrais continuer sous un nouvel angle.

Nos relations nous aident à grandir en nous amenant de plus en plus de bagage. Augmentant de plus en plus nos potentialités d'être. Plus on projète du beau, plus on en récolte. L'inverse est vrai aussi.

Nous avons en nous toutes les possibilités. Elles ne sont pas encore exprimées. Notre bagage peut nous limiter ou servir de tremplin pour grandir en conscience. Cela dépend de l'attitude que nous prenons vis-à-vis de la vie (libre arbitre). Nous pouvons tout faire, nous pouvons tout être. En potentialité bien sur. Tout dépend de notre conscience de ce fait et notre façon d'utiliser ce potentiel.

À un plus haut niveau, nous partageons tous l'identité humaine, quel côté de cette identité développes-tu? C'est celle que tu as à offrir. Moi , j'ai un autre bout de cette identité, que je peux t'offrir. En échangeant dans la confiance et l'ouverture nous nous enrichissons mutuellement, nous acquérons de plus en plus de terrain dans l'identité humaine. Quand nous sommes conscient de nos limites, nous pouvons choisir de chercher qui pourra nous donner ce qui nous manque. Et on échange, puis on grandit etc...Ultimement, nous pourrions être complètement réalisés, tous, dans un genre de méga communion à la même identité exprimée à son maximum.

C'est ce que j'en comprends...c'est une chouette image hein??? Je m'ouvre à cette méga potentielle communion dans notre identité commune rien qu'à y penser! Merci pour tes questions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gourouyou
Membre
avatar

Date d'inscription : 17/10/2010
Nombre de messages : 383
Féminin
Balance Cheval
Age : 50
Ville : Montréal, Québec

MessageSujet: Re: La relation à soi   Mar 12 Avr 2011 - 14:41

Dans nos relations avec l'autre, nous agissons comme des miroirs.

Si tu me dis: tu es belle. :Je comprend qu'il y a en toi suffisamment de beauté pour voir la mienne.
Si tu me dis: tu es belle. :Et que je ne comprend pas, c'est qu'à l'intérieur de moi il n'y a pas de notion de beauté qui s'applique à mon propre égard.
Si tu me dis: tu es belle. :Si j'ai un bagage de souffrance paranoïaque je peux croire que tu ne veux que mon :censored: ,ou que t'es un gars comme tous les autres...etc.

Chaque fois j'ai reflété ta parole, mais avec des filtres différents. Ça dépend de mon bagage personnel, riche ou pauvre en expériences similaires, je réagis selon mes relations passées (souvenir). C'est la partie insconsciente, réactive qui travaille.

Quand on est conscient de ce mécanisme, on peut passer à l'étape suivante. Choisir en conscience, là est le pouvoir libre arbitre. Si je m'ouvre à la possibilité d'inclure du nouveau dans ma vie, les potentialités expressives de tes paroles augmentent. Si je suis consciente que mon attitude peut influencer de façon constructive notre relation, je pourrais aussi CHOISIR de ne voir que le meilleur dans tes paroles et augmenter ainsi mon bagage personnel d'une autre expérience gratifiante. Je suis plus riche maintenant parce que j'ai accepté les potentialités positives maximales. En moi il y a une image de plus de la beauté, que je pourrai refléter à d'autre puisque maintenant je l'ai intégrée. Je maintiens la relation/communication parce qu'elle est nourissante. J'ai changé.

Même si au départ tu n'es intéressé que par mon :censored: ! En accueillant tes paroles avec ouverture, je peux également influencer ton bagage intérieur.

Admettons que tu serais un drageur toujours en recherche d'une nouvelles conquête : Si je te répond: Merci tu es très gentil, même si je sais que tu espères plus ! Je te réflète que j'accepte que je suis belle, j'accepte en conscience le draggeur que tu es (sans nécessairement l'approuver). À ce moment là tu as le choix libre arbitre de continuer la relation. Si t'es limité à la seule potentialité d'une relation intime, tu vas agir en conséquence, si tu as en toi suffisamment d'ouverture pour autre chose (amitié, relation à long terme), tu pourrais continuer sous un nouvel angle.

Nos relations nous aident à grandir en nous amenant de plus en plus de bagage. Augmentant de plus en plus nos potentialités d'être. Plus on projète du beau, plus on en récolte. L'inverse est vrai aussi.

Nous avons en nous toutes les possibilités. Elles ne sont pas encore exprimées. Notre bagage peut nous limiter ou servir de tremplin pour grandir en conscience. Cela dépend de l'attitude que nous prenons vis-à-vis de la vie (libre arbitre). Nous pouvons tout faire, nous pouvons tout être. En potentialité bien sur. Tout dépend de notre conscience de ce fait et notre façon d'utiliser ce potentiel.

À un plus haut niveau, nous partageons tous l'identité humaine, quel côté de cette identité développes-tu? C'est celle que tu as à offrir. Moi , j'ai un autre bout de cette identité, que je peux t'offrir. En échangeant dans la confiance et l'ouverture nous nous enrichissons mutuellement, nous acquérons de plus en plus de terrain dans l'identité humaine. Quand nous sommes conscient de nos limites, nous pouvons choisir de chercher qui pourra nous donner ce qui nous manque. Et on échange, puis on grandit etc...Ultimement, nous pourrions être complètement réalisés, tous, dans un genre de méga communion à la même identité exprimée à son maximum.

C'est ce que j'en comprends...c'est une chouette image hein??? Je m'ouvre à cette méga potentielle communion dans notre identité commune rien qu'à y penser! Merci pour tes questions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yughen
Membre
avatar

Date d'inscription : 16/09/2010
Nombre de messages : 125
Masculin
Poissons Singe
Age : 49
Ville : Indre

MessageSujet: Re: La relation à soi   Mar 12 Avr 2011 - 19:35

@OUI a écrit:


arf

de fait je ne suis pas toi et tu n'es pas moi..

ou alors tu veux dire que mon moi est une illusion ?

"j'ai" un corps une pensée qui me sont propres comme chacun non?

et puis t'es ki toi dabor pour me dire que j'existe pas
:mdr)

allez je t'envoie un peu du soleil des Cévennes..

Merci pour le soleil (en fait, j'y ai eu droit aussi).

A dire vrai, je ne me permettrais pas d'affirmer quoi que ce soit te concernant (ni me concernant).
J'exprimais simplement ce qu'évoquait pour moi la citation et, de manière plus générale, la lecture du livre de Parsons.
Mais il n'est pas certain que mon interprétation ait été pertinente, car à le relire, ce qu'il écrit dans son livre est plutôt assimilable à "tout est divin".
Donc aussi bien soi que l'autre, acceptés dans leur différences respectives.
Ainsi, la citation serait plutôt à comprendre comme : "ce que tu fais à autrui ou à toi-même, tu le fais au divin partout présent" (cela revient à ce que t'a dit fort judicieusement Professeur X).

Enfin, ça, c'est la lecture du soir, qui peut encore changer.
La bonne nouvelle, du coup, c'est que tu existes (ou, plus précisément, que le fait d'exister ou non ne change rien à ta nature divine, ce qui est assez cool pour toi). jocolor
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
joie
Premiers messages spirituels
avatar

Date d'inscription : 23/07/2011
Nombre de messages : 5
Féminin
Verseau Rat
Age : 32
Ville : 56130

MessageSujet: Re: La relation à soi   Sam 30 Juil 2011 - 15:04

bonjour quand on dit que" la relation qu'on a avec l'autre est la meme que celle que l'on a avec soi même "jy comprend que l'on ne peut donner que ce que l'on s'est donné a soi même .
par exemple la relation qu'on entretien avec nos enfants dépendra beaucoup de l'image que l'on a de soi et dépendra également du coup de notre crédibilité"pourquoi je le ferai alors que toi tu ne fais pas" c'est pourquoi pour avoir une relation satisfaisante avec l'autre il est important de l'expérimenter sur soi même (s'apporter le respect, l'amour, l'attention) et a ce moment on sait ce que cela veut dire et on peut le donner sans retour aux autres.Jespère t'éclairer un petit peu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La relation à soi
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie :: Forum spiritualité et forum ésotérisme sur le partage de l'éveil :: Psychologie et développement personnel-
Sauter vers:  
Spirit Partage - Forum spiritualité de rencontre Montpellier et autre ville
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit