Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie

Forum de discussion sur la spiritualité pour la rencontre et le partage dans l'éveil spirituel de la conscience, bouddhisme zen, lithothérapie meditation et citation.
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Que signifie perdre son ego?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
L'initié
Membre
avatar

Date d'inscription : 02/03/2011
Nombre de messages : 4048
Féminin
Poissons Cochon
Age : 58
Ville : Foix

MessageSujet: Que signifie perdre son ego?   Lun 11 Avr 2011 - 14:27

Rappel du premier message :

http://www.graal.ca/?q=node/382
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

AuteurMessage
ch'an-dodo
Membre
avatar

Date d'inscription : 28/03/2011
Nombre de messages : 385
Masculin
Bélier Chien
Age : 35
Ville : nice

MessageSujet: Re: Que signifie perdre son ego?   Mer 13 Avr 2011 - 21:51

bonsoir

On peut dire qu'on perd l'ego,au moment ou "je"ou "moi" se rend compte qu'il n'est qu'un attribut,un outils de l'étre,la presence ou encore la conscience.
Une chose qui se donne l'existence par une penser d'un "je",cette penser de "je" c'est l'ego,le reve d'étre une personne,le réve temporel de l'étre intemporel.

amicalement

dodo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loryan
Modérateur
avatar

Date d'inscription : 29/10/2009
Nombre de messages : 3307
Masculin
Vierge Chien
Age : 46
Ville : Lorraine

MessageSujet: Re: Que signifie perdre son ego?   Mer 13 Avr 2011 - 23:04

Pour moi l'Ego c'est la forme identitaire qui abrite notre esprit.

Si on perd son Ego, on perd la vie tout simplement, et je pense que le non attachement à l'Ego est similaire au non attachement à la vie.
C'est pour ça que je reste prudent, car si je conçois qu'il faille différencier son être de "être dans l'Ego", je pense que c'est quelque chose qui peut être dangereux que de trop vouloir "perdre son Ego" au risque de se perdre.

La vie a sa raison d'être, l'Ego à sa raison d'être le tout est de ne pas croire que cela est notre être
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chantily
Membre
avatar

Date d'inscription : 14/03/2010
Nombre de messages : 1334
Féminin
Gémeaux Chien
Age : 59
Ville : Canada

MessageSujet: Re: Que signifie perdre son ego?   Jeu 14 Avr 2011 - 0:38

@Loryan a écrit:
Pour moi l'Ego c'est la forme identitaire qui abrite notre esprit.

Si on perd son Ego, on perd la vie tout simplement, et je pense que le non attachement à l'Ego est similaire au non attachement à la vie.
C'est pour ça que je reste prudent, car si je conçois qu'il faille différencier son être de "être dans l'Ego", je pense que c'est quelque chose qui peut être dangereux que de trop vouloir "perdre son Ego" au risque de se perdre.

La vie a sa raison d'être, l'Ego à sa raison d'être le tout est de ne pas croire que cela est notre être
Loryan la peur de perdre ton égo vient du mental car en s'abandonnant totalement dans la lumière tout te revient de surcroît, j'ai même penser que le fait de tout abandonner était du contrôle venant de Dieu, mais je suis obliger de me raviser c'est tout le contraire, c'est seulement une(initiation) qui nous mènent à la liberté totale de notre ÊTRE. Ce qui m'a aidé est la flamme violette de ST-GERMAIN car c'est un peu comme l'électricité elle est invisible à l'oeil nu mais combien efficace dans son fonctionnement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Que signifie perdre son ego?   Jeu 14 Avr 2011 - 1:13

Je dirais : waouw !! Je pense que je ne vais pas m'ennuyer sur ce site Very Happy

Intéressant de vous lire, de mettre des mots sur des ressentis (ou du vécu) qui jusqu'à présent était pour moi plutôt abstrait...

J'ai, entre autres, beaucoup apprécié le post de gourouyou qui est particulièrement explicite !

D'après ce que je comprends nous sommes nos égo... et sommes conscient qu'il recèle une étincelle "divine" !

Pourquoi, l'étincelle ne prends pas tout simplement le dessus pour nous rendre meilleur ? ou plutôt pourquoi ne fusionne -t-elle pas avec l'égo pour arriver à une sorte d'équilibre (dans ce cas, évitement des dogmes religieux...).

Pourquoi, puisque nous sommes conscient que notre égo est dominateur, qu'il a soif de pouvoir, nous le laissons agir et nous retrouvons dans ce monde créer à son image et dans laquelle la petite étincelle n'a que peu de place. Sinon, dans les astres ou autres dimensions nées de notre imagination.

Pourquoi... scratch

Bon, en fait, je pense que je vais certainement trouver des sujets traitant de tout cela !

A + :BJR004:


Revenir en haut Aller en bas
jose
Membre


Date d'inscription : 14/03/2010
Nombre de messages : 2170
Masculin
Bélier Singe
Age : 61
Ville : sauveterre de guyenne

MessageSujet: Re: Que signifie perdre son ego?   Jeu 14 Avr 2011 - 4:10

nous ne sommes pas faits d'une pièce, certaines parties de nous n'ont pas accès à certaines autres. L'intelligence, la raison, la personnalité, ce que nous croyons de nous, l'intérêt immense que nous nous portons n'ont pas accès à la partie la plus profonde et la plus belle de nous.


Dernière édition par jose le Jeu 14 Avr 2011 - 6:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nicolas
Membre
avatar

Date d'inscription : 23/07/2009
Nombre de messages : 2900
Masculin
Poissons Coq
Age : 36
Ville : Bretagne

MessageSujet: Re: Que signifie perdre son ego?   Jeu 14 Avr 2011 - 6:44

Perdre "son" ego est un non sens. Me, ma, mien sont les pronom possessif de l'ego. Ainsi donc il y a double couche égotique, rien qu'en disant "mon ego". L'on devrait donc dire l'ego.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/enzo.devilla.5
jose
Membre


Date d'inscription : 14/03/2010
Nombre de messages : 2170
Masculin
Bélier Singe
Age : 61
Ville : sauveterre de guyenne

MessageSujet: Re: Que signifie perdre son ego?   Jeu 14 Avr 2011 - 6:53

Dire : ''Nous sommes notre ego...'' est très schématique et limité. Nous sommes composites, faits de multiples couches, comme un oignon, de la plus superficielle (sans le sens de ''surface''), le corps humain, à la plus profonde et la plus ''nous'' c'est à dire l'esprit (ou âme).

Nous sommes aussi l'intellect, l'énergie électrochimique, l'ego, le mental...
Toutes ces couches qui font ''nous'' ont leur importance chacune dans sa sphère de compétence et s'identifier à une seule de ces couches est très parcellaire et réducteur.

Certaines de ces couches, les plus nombreuses, n'ont de vie que pour la durée de cette existence, une autre couche, l'esprit ou âme a une existence transcendantale trans-existentionnelle. Il est tentant de s'identifier à cette dernière couche et de dire : ''Nous sommes vraiment cette couche là : l'esprit immortel et tout le reste n'est qu'outils, enveloppe, scaphandre utilitaires pour notre existence ci''.

Mais si l’éternité est importante cette existence qui nous occupe l'est tout autant, durant moins longtemps mais comme la vérité, la vie, l’éternité est dans l'instant présent...

Pour cette existence nous sommes ce corps et ses besoins, ses instincts, son cerveau qui loge notre mémoire et nos rêves, nos sentiments, nos peurs et nos amours, notre savoir et notre personnalité. C'est tout cet ensemble de choses, ainsi que nos yeux, nos cheveux, nos phéromones qui fait ce que nous sommes vis à vis de ceux que nous croisons et avec lesquelles nous interagissons.

Notre dharma est cette interaction et pour assumer notre dharma individuel nous avons besoin de toutes les couches qui nous constituent, il ne faut en négliger, en méjuger aucune. Toute chose est faite de Dieu, même les plus ''triviales''.


Pour ce qui est de la spiritualité la plus profonde, celle qui permet la contemplation et l'extase salvatrices il est nécessaire de mettre de côté les couches les plus superficielles afin d'exercer les vertus de notre couche la plus profonde, au moins pour quelques minutes ou heures, selon notre pratique et durant ces moments privilégiés seule la béatitude compte et l'ego qui nous encapsule dans le corps n'est plus notre ami.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Que signifie perdre son ego?   Jeu 14 Avr 2011 - 9:16

perdre son ego ? cela doit être une épreuve , disons, déstabilisante ?
donc aprés, qui prend les commandes ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Que signifie perdre son ego?   Jeu 14 Avr 2011 - 10:20

Suite au post de José, j'approfondit un peu...

Lorsque je dis "nous sommes notre égo", je parle plutôt de la dernière couche qui enveloppe les autres couches de ton oignon !!

Cette couche que j'appelerais plutôt carapace est bien plus épaisse que les autres, sinon il serait beaucoup plus facile de laisser s'exprimer les autres.

Ta manière de dire les choses ressemble à une sorte de vérité que tu détiendrais...

Oui, nous avons besoin de toutes les couches et surtout celle de l'égo pour survivre dans cette société mais nous pouvons agir pour sur nous même pour changer les choses !

Je ne méjuge pas l'égo en tant que tel, je méjuge l'égo lorsque qu'il transcende le reste, parce certains ne font pas l'effort de ne pas se laisser dominer, c'est tellement plus facile et tellement plus adapter à notre société...

Je dirais qu'il ne faut pas perdre son égo mais plutôt l'apprivoiser !!

Quant à ton affirmation "toute chose est faite de dieu", je suis d'accord, mais tu vois j'ai enlevé la majuscule ! Si je pouvais je changerais le nom aussi, Cette Image a été créee il y a des milliers d'années alors que la science n'en était qu'à ses balbucimants, comment pouvait-il en être autrement alors que les gens pensaient que la terre était plate...

Je dirais plutôt que la fameuse "petite étincelle" est faite de dieu, soit un profond ressentis d'amour, de paix et de justesse. Une sorte d'atome de force l'amour au centre de notre coeur, si je puis dire !

Que cette force est extrêmement puissante mais parcontre immatérielle, qu'elle est en contradiction avec l'égo qui lui est matériel (nous) et que lui est construit depuis des milliers d'années pour se défendre de l'autre...

Je pense que là se situe le principal conflit en tout être humain... On peut, lorsque'on s'analyse, un peu baisser sa garde et laisser un peu de place à notre étincelle "divine" mais cela va rester ponctuel ou au coeur d'un environnement propice mais cela demeure difficile dans la vie quotidienne à moins d'entrer dans un ordre religieux...
Dans mon cas, ce n'est pas ce que je souhaite !!!

Alors, oui, la fusion est possible mais va demeurer dans un cercle restreint (famille, proches, amis) et lorsque nécessaire, on renfile son égo tel une veste pour se fondre avec les autres...

Je termine en précisant que j'ai avancé dans ma vie sans aucune "instructions" religieuses ou philosophiques ou spirituelles et que je ne m'exprime pas forcément avec vos mots... mais cela ne veut pas dire que je n'y vois pas au moins aussi clair que certains... L'expérience de soi même n'a pas forcément besoin de théorie et de grands discours, elle doit se vivre tout simplement ! Lorsque l'on ressent "l'étincelle", qu'on l'entends, qu'elle fait partie intégrante de vous, qu'elle vous guide dans votre raisonnement, que l'on comprends qu'elle est inhérente à tout être humain, il n'y a pas besoin de grands mots !

Mais je vais essayer d'en apprendre quelques uns pour les prochaines discussions Very Happy

:copain:







Revenir en haut Aller en bas
Alaka
Modérateur
avatar

Date d'inscription : 17/02/2011
Nombre de messages : 12363
Féminin
Capricorne Buffle
Age : 43
Ville : Terre

MessageSujet: Re: Que signifie perdre son ego?   Jeu 14 Avr 2011 - 10:53

Bonjour !

:jap: Aquietman, ne passe pas trop de temps à apprendre plein de mots...
Personnellement, ceux qui sont les tiens me plaisent à lire... sunny
Et il est vrai qu'au delà des conceptions de chacun, chacun à aussi ses propres mots pour exprimer sa conception des "choses" et le regard qu'il porte sur celles-ci.
Et bien au-delà du "vrai" et du "faux", totalement subjectif, il y a souvent une question de langage, en fonction du cheminement et du vécu de chacun...
Et "langage" peut rimer avec "partage",
avec "bagage",
avec... "mirage"...
Like a Star @ heaven

_________________
हलका माया

"La seule façon d'accomplir est d'être..." Lao Tseu.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Professeur X
Membre
avatar

Date d'inscription : 16/06/2010
Nombre de messages : 9281
Masculin
Capricorne Singe
Age : 48
Ville : système solaire

MessageSujet: Re: Que signifie perdre son ego?   Jeu 14 Avr 2011 - 11:14

Bonjour,
ce qui est important il me semble ce n'est pas comprendre les principes psychologique lié à l'"égo" ou en avoir une vision intellectuelle précise , ni même une image ne serait-ce qu'un oignon , mais de voir ce qui s'oppose personnellement à son éveille , à son évolution personnel , car pour chacun ce que l'on nomme "égo" est différent , la fausse personnalité est composé de choses différentes pour chacun de nous , pour une personne ce qui vas l'arrêter ça va être un trait de caractère pour une autre ce sera un trait différent , il faut une vrai connaissance de soi pour changer ce "soi" , un mauvais travail sur soi est pire que pas de travail du tout , beaucoup de gens sont devenus des réels psychopathes après un " travail " sur eux mêmes, sans une réel compréhension et sans une aide éclairée il vaut mieux ne rien entreprendre , bon courage .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Que signifie perdre son ego?   Jeu 14 Avr 2011 - 12:18

Bjr Prof X !

Soit ce qui importe est d'identifier son propre égo... Pour l'aide, je suis, bien entendu d'accord ! Il est très dangereux de plonger en soi même sans aucune connaissance ! Mais cette connaissance, je pense qu'elle ne s'acquiert pas forcément auprès de "gourous" ou autres personalités "reconnues"... Qui prêchent non seulement leur paroisse mais aussi leur porte monnaie...

En fait, tout dépends de sa propre "force" et "intelligence". Pour l'identification des éléments de son "soi", on ne peut être mieux servi que par soi même !

Pour celui qui veut s'en donner la peine, qui en a la volonté mais aussi la "claivoyance", il est possible d'avancer vers sa propre connaissance de manière autodidacte et comment dirais-je... athée ou cartésienne !!! Bon nombre d'ouvrages traitent de ce genre de choses qu'elles soient directement expliquées ou tout simplement "comprises" de manière détournée, en lisant entre les lignes.... Il en va de même avec l'expression cinématographique ou chacun voit et comprends ce qu'il lui appartient. Un exemple : Matrix ou certains verront un bon film d'action de SF et d'autres feront le rapprochement avec l'allégorie de la grotte de Platon.

Pour en revenir à l'égo, puisqu'il est "reconnu" que l'homme n'arrive pas à le maîtriser, ni en s'en débarrasser, reconnaissons que c'est bien l'égo qui a construit le monde dans lequel nous vivons et non pas une sorte d'entité surnommé Dieu...

C'est sans doute là que voulais en venir Platon en envisageant le terme "sortir de la matrice"...

Je termine en tes termes, bon courage !!!






scratch Basketball
Revenir en haut Aller en bas
Loryan
Modérateur
avatar

Date d'inscription : 29/10/2009
Nombre de messages : 3307
Masculin
Vierge Chien
Age : 46
Ville : Lorraine

MessageSujet: Re: Que signifie perdre son ego?   Jeu 14 Avr 2011 - 12:38

Qu'existe t-il vraiment sans l'égo ?

Si vous êtes enfermé dans un entrepôt vous direz "je suis emprisonné", une araignée dirait " que le monde est grand".

C'est l'égo qui définit l'image que nous avons du monde, la grande illusion qui par sa nature collective et humaine est nommée "réalité".

L'égo est lié à la perception de sa forme, émetteur, récepteur, interprétation.
L'égo n'est que ça, un outil d'interprétation avec une fabuleuse capacité de projection.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yughen
Membre
avatar

Date d'inscription : 16/09/2010
Nombre de messages : 125
Masculin
Poissons Singe
Age : 49
Ville : Indre

MessageSujet: Re: Que signifie perdre son ego?   Jeu 14 Avr 2011 - 14:17

@jose a écrit:
nous ne sommes pas faits d'une pièce, certaines parties de nous n'ont pas accès à certaines autres. L'intelligence, la raison, la personnalité, ce que nous croyons de nous, l'intérêt immense que nous nous portons n'ont pas accès à la partie la plus profonde et la plus belle de nous.

Bonjour José,

Pour l'intelligence et la raison, j'aurais tendance à nuancer : elles ont un accès limité, mais si elles étaient incapables de traduire en mots et en concepts les expériences liées à cette partie-là (et donc d'y accéder partiellement, en tant que spectatrices), il ne serait tout simplement pas possible d'en parler.
S'agissant de la personnalité, elle peut quant à elle évoluer et même si on peut considérer qu'elle reste à la porte de la partie sans personnalité, elle n'en est pas moins influencée par cette partie, ce qui suppose des échanges réguliers entre les différents éléments qui constituent un être vivant.

En tout cas, personnellement, je ne me sens pas cloisonné, et cela fait beaucoup de l'intérêt de l'incarnation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alex
Membre


Date d'inscription : 09/01/2011
Nombre de messages : 456
Masculin
Taureau Coq
Age : 36
Ville : luçon

MessageSujet: Re: Que signifie perdre son ego?   Ven 15 Avr 2011 - 14:12

perso je ne fais pas de distinguo entre matière et spirituel, d'ailleurs je ne sais pas ce qu'est la spiritualité. la conscience est génératrice d'idées, comment expliquer ce qu'est l'ego?
comment cheminer vers quelque chose qui est ressenti intimement mais qu'il est si dure de définir? un oiseau chante, voici la vie.

perdre son ego signifie peut être ne plus croire en notre toute puissance...
tout les jours je rentre du boulot, et sur cette route il n'est pas rare de trouver des véhicules lents comme des tracteurs. La plupart des personnes ne supportent pas de rester un instant derrière eux alors d'une manière violente ils déboîtent et foncent pour doubler le tracteur comme si chaque seconde de leur vie qu'ils pensent "programmée" pour une normalité réconfortante de moyennes coûtait cher.
Nous sommes, pour la plupart dépendants. dépendant de choses futiles mais qui , pour trouver un alibi, possèdent une dimension émotive ou utile.

en vérité nombre d'entre nous, tout age confondu ne réagissent que comme des enfants "jouant aux grands".
un être qui "perd son ego" est alors emprunt d'une maturité (indépendance) et d'une stabilité inébranlable.
en lui réside une confiance naturelle dans la vie quoi qu'il puisse arriver.
voici mon humble avis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jose
Membre


Date d'inscription : 14/03/2010
Nombre de messages : 2170
Masculin
Bélier Singe
Age : 61
Ville : sauveterre de guyenne

MessageSujet: Re: Que signifie perdre son ego?   Ven 15 Avr 2011 - 15:29

j'aime ce que tu as écrit, Alex mais l'humilité et la confiance inébranlable ne vont pas forcément de paire : J'ai connus des humbles qui étaient timides aussi et peu sur d'eux : Ils manquaient de confiance en eux.

La maturité et l'indépendance ne sont pas forcément liés : On peut-être mûr et dépendre de quelqu'un ou de quelque chose, et puis l'indépendance existe t-elle ? L'autonomie, oui mais l'indépendance ? On dépend toujours de quelque chose, de quelqu'un, les un des autres...
J'ai connus des humbles qui étaient timides aussi et peu sur d'eux : Ils manquaient de confiance en eux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
domi35
Membre
avatar

Date d'inscription : 18/07/2009
Nombre de messages : 2397
Masculin
Poissons Coq
Age : 60
Ville : Saint Père

MessageSujet: Re: Que signifie perdre son ego?   Ven 15 Avr 2011 - 15:32

@jose a écrit:

J'ai connus des humbles qui étaient timides aussi et peu sur d'eux : Ils manquaient de confiance en eux.

:smitten) :383570gif
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kristall.pagesperso-orange.fr/
Loryan
Modérateur
avatar

Date d'inscription : 29/10/2009
Nombre de messages : 3307
Masculin
Vierge Chien
Age : 46
Ville : Lorraine

MessageSujet: Re: Que signifie perdre son ego?   Ven 15 Avr 2011 - 17:21

J'ai souvent l'impression quand nous parlons d'égo que chacun à une vision différente de ce mot.
Certains voient des gros "MOI" par tout, d'autre un centre de référence nécessaire et suffisant, ou encore l'ensemble des défauts d'une personnalité.
Personnalité, identité, forme, illusion, référence, .. que de mots pour désigner une frontière toute artificielle d'un réel imaginaire et fluctuant.

Bien sur il y a aussi le "Soi", une sorte de "Moi" qui s'est déplacé, dilué de son centre vers la périphérie.

Bien compliqué et bien intime finalement cette histoire d'Ego
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alex
Membre


Date d'inscription : 09/01/2011
Nombre de messages : 456
Masculin
Taureau Coq
Age : 36
Ville : luçon

MessageSujet: Re: Que signifie perdre son ego?   Ven 15 Avr 2011 - 21:04

Merci José, en faite de confiance, je ne parle pas forcement de la confiance en soi que peut procurer un réel centrage tant physique que mental sur le Hara par exemple (bien connu des hauts gradés d'arts martiaux ou des...japonais), et qui n'empêche pas une certaine humilité.
je parle plus d'une confiance en la vie, le sentiment d'être partout et en tout moment chez soi dans ce monde. Cette confiance se ressent, car la personne qui la possède rayonne d'une douceur et d'une force que l'on peut appeler la foi.

Mais quelle épreuve! je ne sais pas si tu te souviens du post ou nous avons parlé du moment terrible où Jésus, sur la croix, transit de peur, pétrie de douleur implorait Dieu de lui venir en aide.
d'aucun pense qu'en tant que Dieu incarné, Jésus avait un pouvoir suprême sur sa propre existence et a choisit chaque instants de son calvaire; à ceux la je répond qu'ils ont une image fausse du Divin Sacré, et qu'elle n'est que la nostalgie d'un bébé dans les bras d'un parent indestructible ou malheureusement qui ne fut pas assez protecteur . ou comme à la court d'école: il est fort mon copain! et ben c'est le miens! on peut remplacer copain par papa, maman ou mon Dieu. Nous sommes impuissant face au destin? Dieu est tout puissant, nous mourrons? Dieu est immortel, l'avenir nous angoisse? Dieu est omniscient et omniprésent, et pour couronner le tout, Dieu est d'apparence humaine car il nous a fait a son image (physique?)etc...


parfois je prend mon petit hamster dans la main et je lui dit: tu te rend compte! tu es plus précieuse que le plus gros diamant et je suis ici le seul qui sache ce que cela veut dire!

Tiens en parlant de mon hamster elle est complètement surexcitée par mon amie qui la titille et tente d'agresser son petit copain... je vais y mettre un peut de calme, bonne soirée

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Que signifie perdre son ego?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie :: Forum spiritualité et forum ésotérisme sur le partage de l'éveil :: Psychologie et développement personnel-
Sauter vers:  
Spirit Partage - Forum spiritualité de rencontre Montpellier et autre ville
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit