Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie

Forum de discussion sur la spiritualité pour la rencontre et le partage dans l'éveil spirituel de la conscience, bouddhisme zen, lithothérapie meditation et citation.
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Fausse croyances, perfection, responsabilité..

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Charles
Membre
avatar

Date d'inscription : 08/02/2010
Nombre de messages : 2375
Masculin
Scorpion Dragon
Age : 28
Ville : Lyon

MessageSujet: Fausse croyances, perfection, responsabilité..   Mer 9 Mar 2011 - 14:19

Bonjour je voulais vous partager des écrits sympa que j'ai trouvé sur le net, Tout ça c'est que le mec nettoie ces fausses croyances, chez nous ça peut débloquer quelque truck mais le mieux est de le vivre et ça viendras.


"Perfection ou imperfection, pour tous une obsession
chez certains c'est bien caché, chez d'autres c'est visible avec clarté.

La notion de perfection est liée à la notion de domination.
Tant que je crois qu'il existe un dominant ou un dominé j'ai besoin d'être parfait pour ne pas être écrasé.

Quand j'ai compris que le jeu de l'humain est d'exprimer la diversité
et que pas un ne peut fonctionner comme l'autre, que chacun joue sa note unique et parfaite

que pas un ne voit réellement ce que voit l'autre
que pas un ne fait réellement ce que fait l'autre

qu'il n'y a qu'une illusion d'uniformité là où n'existe que la diversité
je comprends que la perfection n'est qu'un mensonge éhonté..

Et je peux m'accepter parfait dans mon unicité et mon individualité, avec ma note à jouer
à ce moment seulement l'humain peut être pleinement aimé et incarné."


"Je vais te mettre juste un événement simple représentatif pour te donner une idée, en essayant de mettre des mots simples dessus (parce que ce qui me vient est global et sans forme) pour le reste chacun doit trouver par lui même parce que là on arrive à des couches assez profondes, et on ne comprend pas forcément les choses. Si ça te fait pas écho laisse tomber.
Ma femme fait tomber un seau de bouteilles de bières vides (donc recyclage) qui se tient sur une poubelle.
Elle dit "fait chier, quand je t'ai vu le mettre ici je savais que ça provoquerait un problème".
Moi je pense "putain elle pourrait faire attention franchement".

Je m'aperçois alors qu'objectivement elle m'accuse d'avoir causé un problème, et moi également.
Réponse du silence : ce n'est pas un problème ce qui vient d'arriver, mais une collaboration. Je mets le seau sur la table et elle le fait tomber. Il n'y a pas de responsable il y a une action commune. Le but de cet action : rien à part me faire comprendre tout le mécanisme d'une relation judéo chrétienne.

Réflexe judéo chrétien : trouver un responsable pour se déculpabiliser (puisqu'il y a toujours un coupable reponsable qu'il faut brûler sur le bûcher).
Tu remarqueras que c'est comme ça toute la journée entre tout le monde. Même si les gens ne disent pas ce qu'ils pensent, ça dégueule de tous les côtés, et on peut le voir facilement dans tous les évènements de la société.

La réalité : ça a eu lieu. Cet évènement 'est' tout simplement. Son but était de me montrer ce que nous sommes (des individus dans un bocal, qui essayent de se décharger les uns sur les autres constamment) au lieu de simplement accepter que nous sommes en collaboration, quel que soit l'événement.


b) Je coupe un bout de bois et à l'intérieur je vois un tas de fourmis qui hibernent. Je suis un peu désolé de constater que je viens de détruire leur maison et qu'elles vont surement mourir. Elle me font penser à des gens dont l'imeuble a été dévasté par un tremblement de terre. Est ce que je dois m'abstenir de couper du bois?
Ce qui vient :
La vie et la mort sont liés, cet événement 'est'. Il y a collaboration à tous les niveaux. Ceux qui choisissent de mourir meurent (après tout l'expérience de fourmi a ses limites et à un moment on en change, comme celle d'humain) et je ne suis ni bourreau, ni responsable, ni irresponsable. Tout a collaboré pour cet évènement.
Je m'aperçois que les fourmis commencent à se réveiller (celles qui n'ont pas été tuées sur le coup) et s'en vont, probable qu'elles vont aller reconstruire ailleurs simplement. (des hommes auraient préféré chercher un responsable probablement, elles, se contentent de vivre les choses et d'aller reconstruire simplement.).
Les oiseaux contents de l'aubaine en ont profité également apparement. (mais encore une fois la mort fait partie de la vie, tout est relié, si on ne mange personne on meurt tous, simplement).

Sur ce je mets un bout de bois dans le feu en me disant qu'il va bien y avoir encore des fourmis et en me demandant encore si ça a un sens de vouloir à tout prix 'conserver la vie'.
A priori non, c'est un jeu sans fin qui change tout le temps, rien n'arrive qui ne doive arriver dans l'expérience de chacun, tout interagit de manière parfaite.
Pas très convaincu je me mets à faire mon barbecue, et ma femme me dit que le bois que j'ai mis pue (forcément il est un peu pourri à cause du nid de fourmis)
je sors les buches des flammes et je vois une bande de fourmis qui sort tranquille et se barre dans les bois.
En résumé le message est clair : c'est pas toi qui décide, si quelqu'un doit survivre il survit, point à la ligne.

Le problème de tout ça, c'est que ça nécéssite un ressenti qui n'est pas dans les mots. Beaucoup de gens utilisent leur libre arbitre et leur Ego pour faire des choses à leur envie et se justifient par une 'action juste' (c'est mon guide qui l'a dit !). Donc ce n'est pas simple, c'est une expérience qu'on doit vivre dans l'action.

Le judéo chrétien fait deux camps : un bon et un méchant. Des événements justes et des injustes. Ca fait une fragmentation constante. Tout est 'juste' voilà le problème, mais nous sommes ignorants et ne comprenons pas, tout simplement.

J'ai pas expliqué un dixième et j'ai déjà écrit un roman, et à mon avis ce n'est pas plus clair. Il faut cheminer et vivre les choses dans l'expérience avec sa propre connexion, pas d'autre choix.
."

Un internaute
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alaka
Modérateur
avatar

Date d'inscription : 17/02/2011
Nombre de messages : 12776
Féminin
Capricorne Buffle
Age : 43
Ville : Terre

MessageSujet: Re: Fausse croyances, perfection, responsabilité..   Mer 9 Mar 2011 - 14:45

Bonjour Charles,

N'y aurait-il que les "judéo-chrétiens" pour constater des injustices ?

L'injustice n'existe pas ?

Je cite:" Perfection ou imperfection, pour tous une obsession..." : Il est bien sûr de lui, l'auteur de ces phrases...

scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charles
Membre
avatar

Date d'inscription : 08/02/2010
Nombre de messages : 2375
Masculin
Scorpion Dragon
Age : 28
Ville : Lyon

MessageSujet: Re: Fausse croyances, perfection, responsabilité..   Mer 9 Mar 2011 - 15:08

C'est sa vérité personnel à l'auteur, son chemin perso..
Quand il parle de la notion Judéo-chrétienne, il parle de l’égrégore.
On est tous ici sous son influence, elle prend des décisions pour nous. Presque tout est gérer par ce concept udéo-chrétien dans notre société, même chez les athée.
exemple: un femme libre est considéré comme une ***e
et le seul moyen 'juste' de faire l'amour est en couple
Elle prônent le retour au ciel et l’abandon de la vie. Qu’être humble c'est de souffrir..

L'injustice: si tout est en harmonie il n'y a pas de libre arbitre puisque pas de possibilité de disharmonie (ou plutôt d'illusion de disharmonie), l'injustice en fait partie.

Dans la dualité tout peut être vu sous deux angles : peur et amour. Quand on perçois quelque chose qui nous parait injuste c'est parce qu'on n'en comprends pas la finalité et nous en avons peur. regardons avec les yeux de l'amour pour en comprendre le sens.

"Le signe de ton ignorance, c'est la profondeur de ta croyance en l'injustice et en la tragédie."
"Ce que la chenille appelle la fin du monde, le Maître l'appelle un papillon."
Le messie récalcitrant de richard bach

Tout le monde trouve son compte, il en est impossible autrement. Même s'il a l’air de ne pas avoir choisi, il a choisi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SébastienBXL
Membre


Date d'inscription : 06/04/2010
Nombre de messages : 180
Masculin
Balance Singe
Age : 36
Ville : Bruxelles

MessageSujet: Re: Fausse croyances, perfection, responsabilité..   Mer 9 Mar 2011 - 15:27

Bonjour,

Il y a tout de meme quelque chose que j'essaie de comprendre depuis longtemps et qui m'échappe...

Si tout est en harmonie, si nous sommes tous complices de ce qu'il arrive, si nous sommes tous responsables de tous les évenements bons ou mauvais que nous vivons, supprimons les tribunaux et donnons raison aux violeurs, pédophiles, home jackeurs et toute sorte de crapules qui allourdissent notre société!

Je sais que je suis péssimiste de ce point de vue mais je n'arrive pas à accepter la violence gratuite!
Alors l'exemple du bac de biere est un peu léger je trouve... Tout comme l'exemple des fourmis.

Pourrait on remplacer ces exemples par un couple entrain de se faire torturer lors d'un "home jacking" ou d'un enfant subissant un viol? J'aimerais profondément comprendre cette question qui me tourne à l'esprit depuis plus d'un an... Le karma pourra t on me repondre??? scratch

Ou alors comme certaines personnes me l'ont déjà rétorqué:"toutes les réponses se trouvent en toi" ben celle là je la cherche encore tien...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charles
Membre
avatar

Date d'inscription : 08/02/2010
Nombre de messages : 2375
Masculin
Scorpion Dragon
Age : 28
Ville : Lyon

MessageSujet: Re: Fausse croyances, perfection, responsabilité..   Mer 9 Mar 2011 - 15:36

D'après moi par exemple, si on autorise la sexualité, quelle ne soit plus tabou, on auras plus de pédophile et de violeur.
Car refouler et interdire encore plus conduit simplement à encore plus de déviations et de perversions.
Un homme qui s'interdit d'être en colère explosera un jour ou l'autre.

L'expérience de la cruauté, nous sommes tous cruel, sadique mesquin, l'accepter serais un bon départ pour changer.

Biensure on ne peut pas supprimé toutes les lois d'un coup dans la matière, car les lois législatives sont la représentations de nos lois intérieur. Nous devons faire avec ses règles pour évoluer pour l'instant, les intégrer pour les transcender, petit à petit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SébastienBXL
Membre


Date d'inscription : 06/04/2010
Nombre de messages : 180
Masculin
Balance Singe
Age : 36
Ville : Bruxelles

MessageSujet: Re: Fausse croyances, perfection, responsabilité..   Mer 9 Mar 2011 - 15:43

Citation :
D'après moi par exemple, si on autorise la sexualité, quelle ne soit plus tabou, on auras plus de pédophile et de violeur

Alors là tu m'excusera mais je comprend pas très bien... Le sexe n'a rien d'interdit! Oui sur mineur ok, donc pour toi on autorise de coucher avec des gosses et ça resoudrait le problème scratch

Et pour ce qui est du sexe avec une partenaire, si elle s'est faite violée, c'est parce qu'elle n'était pas conscentante donc c'est de sa faute si elle a subi le viol... Bien entendu!

Et dire que nous sommes tous cruels est un peu léger aussi, certain le sont tout de meme beraucoup plus que d'autres et souvent ce sont les moins cruels qui subissent de la part des plus cruels.... Enfin vous l'aurez compris je suis loin d'etre en accord avec ça et personne n'a jamais pu m'expliquer concretement avec des exemples vraiment "dégueulasse"... L'exemple du bac de biere comme dit avant est tres bien illustré mais beaucoup trop leger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anima
Membre


Date d'inscription : 03/01/2010
Nombre de messages : 4096
Féminin
Taureau Coq
Age : 36
Ville : dans la danse

MessageSujet: Re: Fausse croyances, perfection, responsabilité..   Mer 9 Mar 2011 - 15:47

le karma je crois qu'il est lié à tous; je veux dire qu'il est universel et pas propre à chacun on parle d'égrégore ça en est un peut-être ou un gros fourre-tout des pensées quelquelsoient et alors peut-être que la personne qui subit des atrocités le subit à cause de nous tous et de notre façon de vivre et de penser; un non respect général de l'autre de soi...et qui marcherait avec la loi d'attraction qui me paraît pour le coup plus personnel que le karma ou peut-être que c'est l'inverse ou que ces deux notions sont les mêmes je sais pas; comme les personnes plus fragiles attrapant les maladies?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SébastienBXL
Membre


Date d'inscription : 06/04/2010
Nombre de messages : 180
Masculin
Balance Singe
Age : 36
Ville : Bruxelles

MessageSujet: Re: Fausse croyances, perfection, responsabilité..   Mer 9 Mar 2011 - 15:55

Pour ce qui est du karma, je pensais que l'on générait chacun son propre karma... Loi de cause à effet? Cependant je suis loin d'etre calé sur le sujet donc si l'on pouvait me corriger j'en serais également ravi :-)

Quant au disfonctionnement de la pensée humaines qui tend vers les cruautés et le malheur, c's(t peut etre aussi car il faut regarder le monde qui nous entoure en retirant ses oeillères et voir que c'est TRES loin d'etre parfait et donc les évenements se produisant ne peuvent orienter les pensées des gens vers de belles choses vu qu'ils ne voient que le contraire...

Certains diront, la faute aux médias et blablabla... c'est un peu vrai mais dans le fond ils nous relaient les news du monde entier, pas toujours en entiereté et souvent tournées à leur sauce pour nous faire entendre ce qu'ils ont envie, j'en suis bien conscient! Cependant quand je vois des agressions à n'en plus finir, des viol etc dans les journaux, le journaliste qui écrit l'article ne l'invente pas non plus...

Bref toujours aussi perdu qu'il y a un an avec cette question qui me parait sans réponse :-(
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anima
Membre


Date d'inscription : 03/01/2010
Nombre de messages : 4096
Féminin
Taureau Coq
Age : 36
Ville : dans la danse

MessageSujet: Re: Fausse croyances, perfection, responsabilité..   Mer 9 Mar 2011 - 16:10

oui mais alors c'est une histoire sans fin si à un moment on change pas notre mode de fonctionnement à broyer du noir à cause des atrocités du monde; on s'enterre à ce jeu là, non?
les atrocités sont là aussi pas pour nous dire que tout est parfait mais pour voir que c'est parfait parce que tout s'imbrique parfaitement avec notre pensée et la pensée humaine parce qu'on crée l'horreur inconsciemment et depuis toujours ou pas je sais pas mais je penses que ces atrocités sont là pour nous dire on est tous responsables du monde dans lequel on vit et si on est conscient de cela on évoluera dans une autre direction plus proche de l'amour que de la peur et tout ce qui s'en suit?..

je pense que les mots sont importants et joue le rôle aussi de créer ce qu'on est; combien de personnes partent en conflit pour rien s'engueulent, combien de pu...in, m...de, fait ch...dit-on par jour..

pour moi la plus petite dispute génère ou grossit l'égrégore de la guerre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charles
Membre
avatar

Date d'inscription : 08/02/2010
Nombre de messages : 2375
Masculin
Scorpion Dragon
Age : 28
Ville : Lyon

MessageSujet: Re: Fausse croyances, perfection, responsabilité..   Mer 9 Mar 2011 - 16:28

Le karma je m'y connais pas non plus, mais je sais qu'il existe des karma collectif aussi.

Au sujet de le sexualité interdite.
Là notre éducation enferme l'émotionnel dans une cage mentale, et nous crée une armure mentale. Ducoup pour le sex l'état actuel c'est:
On se reproduit pour faire des enfants, ou bien on "fait l'amour" pour se défrustrer.
Le sex c'est refoulée, et remplacée par du mentale (fantasmes, porno, facebook, couple géré par le psy etc..).

Le sexe n'est pas officiellement interdit à l'age adulte mais dans l'inconscient ça peut être le bordel depuis l'adolescence:
Quand on interdit au enfant de se masturber on lui interdit la jouissance de soi.
Quand on lui dit de le faire dans sa chambre : on lui interdit de jouir de lui même en publiic. tout le monde fait la gueule dans le métro..
Ne parlons même pas d'un rapport sexuel à deux qui est si compliqué à mettre en oeuvre à l'adolesence, avec tous les interdits, que tout finit complètement dans le mental et le paraitre (au lieu du partage).
Le père ne veut pas que sa fille soit une "*** censuré *** qui a le feu au *** censuré ***". Il la castre donc implicitement dans l'éducation (mais il ne fait que transmettre les problèmes de ses ancêtres, ça n'est pas conscient). C'est surement pareil chez l'homme par la mère.

Aujourd'hui c'est pas facile de rentrer en contacte avec quelqu'un car généralement ce ne sont que de bouclier qui communique.

C'est sur qu'il faudrait tellement tout reprendre dans l'éducation que ça peut pas se faire en quelques années, mais ça devra changer pour évoluer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anima
Membre


Date d'inscription : 03/01/2010
Nombre de messages : 4096
Féminin
Taureau Coq
Age : 36
Ville : dans la danse

MessageSujet: Re: Fausse croyances, perfection, responsabilité..   Mer 9 Mar 2011 - 16:36

en même temps je suis la première à broyer du noir; quand je baisse ma garde que je ne suis plus attentive à ce que je fais à ce que je dis; je pars en vrille et je m'envoie ballader et autant dire que c'est pas cool pour les autres qui le vivent avec moi mais c'est sans doute parfait dans le sens où il faut que je vive la souffrance mais souvent je ne la comprends pas ou je n'essaye pas tout bonnement mais quand je souffres je me sens plus fragile et ça laisse la porte grandes ouvertes à tout ce qui traîne et dont je n'ai pas forcémment besoin; je dis pas que par exemple dans un viol on a ce besoin de souffrir; je sais pas les choses arrivent...est-ce que c'est utile pour la suite je sais pas est-ce qu'on devient plus fort j'en sais rien...je cois pas est-ce que ça nous amène à quelquechose de plus pure? j'en sais rien mais la fragilité amène la souffrance et la souffrance amène la vie plutôt deux fois qu'une ou la mort..?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cthulhu
Membre
avatar

Date d'inscription : 06/01/2010
Nombre de messages : 2091
Masculin
Taureau Chat
Age : 30
Ville : Haute Normandie

MessageSujet: Re: Fausse croyances, perfection, responsabilité..   Mer 9 Mar 2011 - 17:23

Je trouve que dire qu'une sexualité totalement débrider mettrait fin aux déviances génératrices de souffrance chez les êtres humains, c'est faire preuve d'une totale méconnaissance de la psyché humaine. Ce serait se baser sur sa petite vision bien restreinte et faire abstraction de la réalité du monde.
On est pas forcément pédophile parce qu'on éprouve une frustration, tout comme on est pas forcément violeur par frustration, en pensant ainsi on écarterait de nombreux facteurs très importants.
Une éducation en matière de sexualité est indispensable, ça les faits le montrent chaque jour. Lorsqu'on enquête un peu en écoutant un vaste éventails de personnes, on comprend que bien souvent c'est le manque d'éducation à l'érotisme qui mène aux débordements qu'on connait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SébastienBXL
Membre


Date d'inscription : 06/04/2010
Nombre de messages : 180
Masculin
Balance Singe
Age : 36
Ville : Bruxelles

MessageSujet: Re: Fausse croyances, perfection, responsabilité..   Mer 9 Mar 2011 - 18:10

Je suis parfaitement conscient qu'il ne faut pas diriger son attention sur le négatif, car une pensée négative en entraine une autre et ainsi s'en suit le manège infernal de la prise de tete...
Cependant il ne faut pas non plus occulter tout les méfaits qui se passent dans le monde sous prétexte que l'on va en engendrer d'autres par le simple fait de les avoir vu et en avoir été écoeuré!

Concernant la sexualité, je suis tout à fait d'accord avec Lulu... Allon faut garder un peu de bon sens et une éducation correcte... Pas stricte mais CORRECTE! On ne se br..le pas en public non plus et on ne baisse pas sa culotte au(à la) premier(e) qui passe... Dans quel cas je te garanti que les gens qui te fréquenteront n'auront qu'une idée derrière la tete et ce ne sera pas de l'amour mais juste "un rapport pour l'hygiène" comme on dit chez moi (pour le *** censuré *** plus grossierement)

Je serais pourtant heureux de voir que tout est parfait et que TOUTE situation est provoquée par Soi meme... Mais j'y émet toujours de tres sérieux doutes car on n'a pas encore pu me l'expliquer plus clairement qu'en me disant:"toutes les reponses sont en toi", "lache le mental et tu comprendra"(par celle là j'entend, arrete de réfléchir, ben oui si je réflechis plus, y a plus de questions, juste des oeillères)

J'attend vraiment impatiemment de pouvoir intégrer ceci au travers d'une explication claire et concrete, sortir du subtil et de l'abstrait pour lesquels je suis pas doué du tout! En fait j'ai plus l'impression que quand on me répond ce les phrases mises entre guillemets plus haut, je me dit:"oui c'est bon encore un qui croit savoir mais qui n'en sait rien de plus que moi"

C'est vraiment pénible pour moi car c'est vraiment quelque chose sur quoi je bloque depuis longtemps et qui je pense m'empêche d'évoluer :-(
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charles
Membre
avatar

Date d'inscription : 08/02/2010
Nombre de messages : 2375
Masculin
Scorpion Dragon
Age : 28
Ville : Lyon

MessageSujet: Re: Fausse croyances, perfection, responsabilité..   Mer 9 Mar 2011 - 18:39

Peut être que tu peux accepter que le monde n'est pas parfait et passer à autre chose.

Sinon pour ce qui est des explications du pourquoi du comment, du bien et du mal, il y a le bouquin "conversation avec dieu" Peut être que tu connais déjà sinon imagine que tu es avec dieu et que tu puisse lui poser les questions que tu veux, ce bouquin c'est un peu ça Smile

Le tome 1 disponible là en PDF si tu souhaite y jeter un oeil:

http://nous-les-dieux.org/images/3/36/Conversations_avec_Dieu_-_Tome_1.pdf

Très apprécié par beaucoup du monde sur le forum et dans le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SébastienBXL
Membre


Date d'inscription : 06/04/2010
Nombre de messages : 180
Masculin
Balance Singe
Age : 36
Ville : Bruxelles

MessageSujet: Re: Fausse croyances, perfection, responsabilité..   Mer 9 Mar 2011 - 19:42

Accepter que ce monde soit imparfait... C'est ce que je fais chaque fois que je constate la laideur de ce monde car dans le fond on à pas vraiment le choix et nous pouvons deja remercier Dieu de ne pas y etre confronter en live nous sommes "civilisés"
et dans des pays où l'on mange à notre faim. Cependant je me demande ce qu'ils en pensent dans le quart monde... Est ce aussi de leur faute qu'ils crevent de faim?? Je me demande ce que pense un enfant abusé par un adulte etc... Bref je tourne en rond mais aucune réponse ne m'est apportée!

Merci bien pour la référence du livre Charles meme si je connaissait déjà j'ai toujours hésitéb à le lire...

Tiens si quelqu'un qui passe par là à reçu une réponse à LA QUESTION que je me pose, qu'il en fasse part ce serait sympa d'ôter ce vilain doute en moi :-)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yughen
Membre
avatar

Date d'inscription : 16/09/2010
Nombre de messages : 125
Masculin
Poissons Singe
Age : 49
Ville : Indre

MessageSujet: Re: Fausse croyances, perfection, responsabilité..   Mer 9 Mar 2011 - 20:02

SébastienBXL a écrit:

Tiens si quelqu'un qui passe par là à reçu une réponse à LA QUESTION que je me pose, qu'il en fasse part ce serait sympa d'ôter ce vilain doute en moi :-)


Bonsoir Sébastien,

Je serais surpris qu'il existe une réponse capable de tout résoudre sur le sujet.
En revanche, peut-être une multiplication des échanges aideraient-ils à l'éclaircir un peu.
Je m'autorise donc à te livrer la façon dont je vis la réalité.

A titre personnel, je considère qu'il existe une perfection originelle (accessible en soi), partout présente fondamentalement, mais qui ne se diffuse pas dans le monde concret de manière systématique (c'est plutôt au compte-gouttes, même), ce qui remplit ce monde d'imperfection.
Quant à chercher le pourquoi de cette situation, cela ne m'intéresse pas.

S'agissant des lois karmiques, je ne les connais pas. Pour autant, je ne me vois pas reprocher leurs souffrances aux victimes de quoi que ce soit, cela me semblerait indécent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fausse croyances, perfection, responsabilité..   Mer 9 Mar 2011 - 20:20

SébastienBXL a écrit:
Bonjour,

Il y a tout de meme quelque chose que j'essaie de comprendre depuis longtemps et qui m'échappe...

Si tout est en harmonie, si nous sommes tous complices de ce qu'il arrive, si nous sommes tous responsables de tous les évenements bons ou mauvais que nous vivons, supprimons les tribunaux et donnons raison aux violeurs, pédophiles, home jackeurs et toute sorte de crapules qui allourdissent notre société!

Je sais que je suis péssimiste de ce point de vue mais je n'arrive pas à accepter la violence gratuite!
Alors l'exemple du bac de biere est un peu léger je trouve... Tout comme l'exemple des fourmis.

Pourrait on remplacer ces exemples par un couple entrain de se faire torturer lors d'un "home jacking" ou d'un enfant subissant un viol? J'aimerais profondément comprendre cette question qui me tourne à l'esprit depuis plus d'un an... Le karma pourra t on me repondre??? scratch

Ou alors comme certaines personnes me l'ont déjà rétorqué:"toutes les réponses se trouvent en toi" ben celle là je la cherche encore tien...



Tout est Harmonie d'un point de vue "Cosmique" et non pas du point de vue de la réalité terrestre , humaine .

D'un point de vue "Cosmique" que mille personnes meurts dans un tremblement de terre par exemple n'est pas dramatique , la Conscience se renouvellant sans cesse et indéfiniment ne s'arrête pas à celà . C'est toujours Elle qui s'exprime , qui "meurt" et "renaît" quoiqu'il se passe .
D'un point de vu humain c'est un drame pourtant .

Il en est ainsi pour tout ce qui fait le monde .


Celà ne veut pas dire quil faut cautionner ou être indifférent aux comportements inhumains qui parsèment le monde bien sûr .

Le jour où l'Homme saisira que c'est la Conscience qui s'exprime à travers lui , sans doute connaîtrons nous moins de violence et enfin une certaine harmonie .
Revenir en haut Aller en bas
SébastienBXL
Membre


Date d'inscription : 06/04/2010
Nombre de messages : 180
Masculin
Balance Singe
Age : 36
Ville : Bruxelles

MessageSujet: Re: Fausse croyances, perfection, responsabilité..   Mer 9 Mar 2011 - 20:48

Bonsoir smehen et yughen,

Je suis d'accord que tout soit parfait cosmiquement, je suis moi même toujours étonné du parfait équilibre qu'il regne en chacun de nous, si un seul élement venait à nous manquer, tel qu'un changement du taux d'oxygène, une carence dans le sang etc...CE SERAIT LA CATA:-s Bref on peut dire qu'en nous (si nous sommes en bonne santé) ainsi que cosmiquement tout fonctionne parfaitement.

Cependant j'ai plus compris le sujet de ce post comme notre responsabilité face aux problèmes de la vie courante... Il a shématisé avec le bac de biere que je trouvais léger et j'aurais voulu savoir ce qu'il en était de la culpabilité des gens à qui il arrive de graves malheur, meme si ça n'en affecte en rien l'univers!

On dit toujours que nous sommes responsable de ce qu'il nous arrive, à notre niveau, avec notre vie d'occidentaux, nous pouvons l'admettre sans difficulté mais dans le fond sans comprendre le pourquoi du comment non plus puisque personne n'arrive à trouver de réponse quand on parle des gens vivant la famine et la guerre! Leurs vies sont elles plus vouées à des vies de victimes que les notres?? Alors penser bien oui et que tout est beau et rose OK je demande pas mieux, j'essaye chaque jour depuis longtemps mais je ne fais que me voiler la face sans pouvoir répondre à cette question de fond :-(
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Professeur X
Membre
avatar

Date d'inscription : 16/06/2010
Nombre de messages : 9827
Masculin
Capricorne Singe
Age : 48
Ville : système solaire

MessageSujet: Re: Fausse croyances, perfection, responsabilité..   Mer 9 Mar 2011 - 21:46

Bonsoir,
que signifie " Judéo-Chrétien " , cela regroupe toutes les formes de christianisme issus du Judaïsme,Catholique ,Protestant , Orthodoxe , Evangélique...
cela fait beaucoup de courants de pensée différents , comment peut on accepter de réduire notre vision à ce point en employant ce terme pour définir une forme de pensé globale , l'utilisé pour argumenter une explication psychanalytique plutôt bringuebalante sur les prétendues obsessions humaines , j'y vois là l'expression des propres obsession de l'auteur , une sorte d'auto-psychanalyse nous révélant ses angoisses existentielles à ne pas généralisé .
L'énergie sexuel à toujours été un problème pour l'homme , bien avant le Judaïsme ,et depuis notre puberté pour chacun , outre toutes les néfastes déviances dans son aspect libidineux ,l'énergie sexuelle est le fondement de notre culture , tout nos désirs matériels , le sport , presque que toute action ou le corps joue le rôle actif , est teinté de l'énergie sexuel ,ainsi que toutes nos pulsions instinctives de domination sous toutes ses formes , nous avons réduit notre connaissance de la sexualité à l'acte sexuel ,c'est une erreur , notre connexion à l'énergie cosmo-tellurique se modifie totalement à la puberté , nous sommes reliés définitivement à certaine énergie telluriques , notre magnétisme change , ce processus est irréversible nous devons faire avec cette perte de notre innocence .
L'énergie sexuelle est aussi influencé par les autres planètes du système solaire , et surtout la lune,les saisons , tout ce qui à un rapport avec le magnétisme et son influence , notre cerveau instinctif est en étroite collaboration avec cette énergie , il influences nos pensées , nos buts , nos théories , qui sont différents que lorsqu'il sont soumis à l'influence de l'énergie émotionnelle , à l'influence de notre coeur , le sexe ou l'amour éternel dilemme , heureusement la conscience qu'il nous est possible de développer sert ces deux influences pour leur harmonie commune .
Bon , je venais de brancher un nouveaux clavier sans fil , je voulais l'essayer ,il fait autant de fautes d'orthographe que l'ancien .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fausse croyances, perfection, responsabilité..   Mer 9 Mar 2011 - 21:59

SébastienBXL a écrit:
Bonsoir smehen et yughen,

Je suis d'accord que tout soit parfait cosmiquement, je suis moi même toujours étonné du parfait équilibre qu'il regne en chacun de nous, si un seul élement venait à nous manquer, tel qu'un changement du taux d'oxygène, une carence dans le sang etc...CE SERAIT LA CATA:-s Bref on peut dire qu'en nous (si nous sommes en bonne santé) ainsi que cosmiquement tout fonctionne parfaitement.

Cependant j'ai plus compris le sujet de ce post comme notre responsabilité face aux problèmes de la vie courante... Il a shématisé avec le bac de biere que je trouvais léger et j'aurais voulu savoir ce qu'il en était de la culpabilité des gens à qui il arrive de graves malheur, meme si ça n'en affecte en rien l'univers!

On dit toujours que nous sommes responsable de ce qu'il nous arrive, à notre niveau, avec notre vie d'occidentaux, nous pouvons l'admettre sans difficulté mais dans le fond sans comprendre le pourquoi du comment non plus puisque personne n'arrive à trouver de réponse quand on parle des gens vivant la famine et la guerre! Leurs vies sont elles plus vouées à des vies de victimes que les notres?? Alors penser bien oui et que tout est beau et rose OK je demande pas mieux, j'essaye chaque jour depuis longtemps mais je ne fais que me voiler la face sans pouvoir répondre à cette question de fond :-(



Le soucis avec ce topic , c'est qu'on mélange beaucoup de questions...



Souvent on se sent coupable parce qu'on se croit responsable de ce qui nous arrive , alors qu'en vérité c'est la Vie qui nous fait vivre ces (Ses) expériences pour qu'on comprenne quelque chose à son sujet .
En cas de "malheurs graves " (personnel) faut penser plutôt à une leçon de Vie qu'à une auto création .


En ce qui concerne la responsabilité de chacun , elle est valable quand nous ne sommes pas dans un shéma de survie , c'est un luxe pour "nous" les occidentaux .
Demain , si il y avait une énorme catastrophe nucléaire en Europe et que l'on se retrouve dans des shémas de survie , je crois pas que toutes les théories sur le fait d'être responsable de nos (petites) vies , restent valables ...


Les gens qui vivent dans un pays en guerre ou subissant la famine , ne peuvent se permettre ce genre de théories sur leur responsablité en ce qui concerne ce qui leur arrive , ils prennent de plein fouet la Réalité de la Vie comme elle est .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Fausse croyances, perfection, responsabilité..   Mer 9 Mar 2011 - 22:43

SébastienBXL a écrit:

Accepter que ce monde soit imparfait... C'est ce que je fais chaque fois que je constate la laideur de ce monde car dans le fond on à pas vraiment le choix et nous pouvons deja remercier Dieu de ne pas y etre confronter en live nous sommes "civilisés"
et dans des pays où l'on mange à notre faim. Cependant je me demande ce qu'ils en pensent dans le quart monde... Est ce aussi de leur faute qu'ils crevent de faim?? Je me demande ce que pense un enfant abusé par un adulte etc... Bref je tourne en rond mais aucune réponse ne m'est apportée!

Merci bien pour la référence du livre Charles meme si je connaissait déjà j'ai toujours hésitéb à le lire...

Tiens si quelqu'un qui passe par là à reçu une réponse à LA QUESTION que je me pose, qu'il en fasse part ce serait sympa d'ôter ce vilain doute en moi :-)


Bonsoir Sébastien


Je pense que quand on regarde en soi par rapport à ce que nous percevons à l'extérieur, c'est là que se trouve la vérité.

Quoi que ce soit que la vie donne, nous le prenons. Si nous le refusons alors nous allons à contre-courant des choses. Quand nous acceptons les choses comme elles se présentent, ça permet d'avancer pour aller vers autre chose toujours, tandis que si on reste coincé sur un événement passé, par exemple comme cité dans le texte (posté par Charles) pour les fourmis survivantes qui s'en vont vers autre chose tandis que les hommes eux, auraient certainement tout retourné pour chercher un coupable (et en supposant même qu'ils croient en trouver un, cela ne répare pas l'irréparable), bref, donc si nous restons coincés dans le passé eh bien nous tournons en rond. Les choses se reproduisent jusqu'à ce que nous les acceptions, c'est-à-dire jusqu'à ce que nous acceptions de les regarder et de nous dire que "cela a eu lieu" et si cela a eu lieu c'est que cela devait avoir lieu. Tout est vibratoirement relié.
Il reste à savoir ensuite, dans une situation quelle qu'elle soit, comment agir de façon juste. Pour cela il est important de discerner ce qui est vrai ou pas pour soi à l'instant.

Souvent nous sommes attachés à des choses que nous prenons pour vraies, qui l'ont peut-être été à un certain moment mais qui ne le sont plus à cet instant où nous ressentons la souffrance et c'est ce que cette souffrance veut nous dire. Cela nous pouvons le découvrir en "déconstruisant" nos pensées, en mettant les choses à plat et en voyant si ces choses sont valables pour nous à ce moment-là.
Nous ne pouvons jamais être sûrs de rien, les choses, l'expérience est en perpétuel mouvement et ce qui était il y a un instant n'est déjà plus "maintenant". Le monde n'est que notre propre perception reflétée de notre mental et la vie ne nous donne que ce à quoi nous avons foi.
On souffre quand on se dit que le monde devrait être comme ceci ou comme cela au lieu d'accepter que ce qui est, est bien ce qui doit être. Si nous croyons qu'une chose qui existe ne devrait pas exister alors nous souffrons et pour stopper cela il faut donc devenir conscients de nos pensées et voir si elles sont vraies ou pas par rapport à ce que nous ressentons.
On cherche à éliminer les guerres et autres horreurs de la Terre mais on ne cherche pas à l'intérieur de soi ce qu'il faut guérir dans notre esprit pour faire cesser les horreurs reflétées à l'extérieur.


flower
Revenir en haut Aller en bas
Charles
Membre
avatar

Date d'inscription : 08/02/2010
Nombre de messages : 2375
Masculin
Scorpion Dragon
Age : 28
Ville : Lyon

MessageSujet: Re: Fausse croyances, perfection, responsabilité..   Mer 9 Mar 2011 - 22:50

Ce sont nos choix, mais pas forcement des intention humaine, Vivre l'humain est une intention subconsciente ou divine(cosmique) Enfaîte c'est notre choix, mais plus haut, pas vraiment au niveau de l'humain.. Il faut avoir nettoyer presque tout notre esprit pour pouvoir placé des intentions aussi haut. Au final un bouddha peut manifester des objets dans la matière et passer à travers les mures.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Professeur X
Membre
avatar

Date d'inscription : 16/06/2010
Nombre de messages : 9827
Masculin
Capricorne Singe
Age : 48
Ville : système solaire

MessageSujet: Re: Fausse croyances, perfection, responsabilité..   Mer 9 Mar 2011 - 23:10

Re,
sur la responsabilité , nous sommes une humanité , nous sommes un tout ,les cellules d'un même corps , une même conscience , l'iniquité dans laquelle vie le monde , les famines , les massacres , les guerres , les inégalités , sont autant de cancers qui rongent cette humanité , nous n'avons pas d'autre conscience que la conscience humaine , même si elle nous vient de Dieu , être conscient c'est se sentir humain , c'est se sentir responsable , quel problème y à t'il à se sentir responsable voir coupable , la conscience est très fugace , ça ne dure jamais longtemps .
Il existe surement des gens qui se sentent assez responsable et conscient pour agir chaque jours sur tout les fronts la misère humaine , en apportant leur aide , en leur rendant un peu d'espoir et d'amour , comme des cellules guérisseuses qui régénère le corps de l'humanité , ce corps à traversé le temps et l'évolution malgré tout , même si la conscience de notre histoire nous laisse quelque noires responsabilités .


Dernière édition par Professeur X le Mer 9 Mar 2011 - 23:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anima
Membre


Date d'inscription : 03/01/2010
Nombre de messages : 4096
Féminin
Taureau Coq
Age : 36
Ville : dans la danse

MessageSujet: Re: Fausse croyances, perfection, responsabilité..   Mer 9 Mar 2011 - 23:13

est-ce que ce n'est pas parfait de penser que nous sommes tous responsables; c'est la faute de tout le monde et si c'est la faute de tout le monde c'est aussi la faute à personne; ça arrive c'est comme ça et on aurait même envie de rajouter c'est comme ça et pas autrement?... tellement de fois où on vit dans l'inconscience et qu'on ne comprends pas du coup; tout va dans notre subconscient; p'têtre qu'à force de conscience on lève le voile sur le subconscient; les deux fusionnent et pour le coup c'est du plus que parfait? Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yughen
Membre
avatar

Date d'inscription : 16/09/2010
Nombre de messages : 125
Masculin
Poissons Singe
Age : 49
Ville : Indre

MessageSujet: Re: Fausse croyances, perfection, responsabilité..   Mer 9 Mar 2011 - 23:28

Smehen a écrit:
SébastienBXL a écrit:

On dit toujours que nous sommes responsable de ce qu'il nous arrive, à notre niveau, avec notre vie d'occidentaux, nous pouvons l'admettre sans difficulté mais dans le fond sans comprendre le pourquoi du comment non plus puisque personne n'arrive à trouver de réponse quand on parle des gens vivant la famine et la guerre! Leurs vies sont elles plus vouées à des vies de victimes que les notres?? Alors penser bien oui et que tout est beau et rose OK je demande pas mieux, j'essaye chaque jour depuis longtemps mais je ne fais que me voiler la face sans pouvoir répondre à cette question de fond :-(



En ce qui concerne la responsabilité de chacun , elle est valable quand nous ne sommes pas dans un shéma de survie , c'est un luxe pour "nous" les occidentaux .
Demain , si il y avait une énorme catastrophe nucléaire en Europe et que l'on se retrouve dans des shémas de survie , je crois pas que toutes les théories sur le fait d'être responsable de nos (petites) vies , restent valables ...

Les gens qui vivent dans un pays en guerre ou subissant la famine , ne peuvent se permettre ce genre de théories sur leur responsablité en ce qui concerne ce qui leur arrive , ils prennent de plein fouet la Réalité de la Vie comme elle est .

Cela me semble être la réponse la plus juste qui pouvait être donnée à tes interrogations, Sébastien. J'y acquiesce donc sans réserve. :jap:

En complément, j'ajouterais juste un corollaire : à partir du moment où l'on dispose de ce luxe/privilège, ce que l'on peut faire de plus utile (dans un premier temps, du moins) pour ceux qui ne l'ont pas est d'apprendre à se connaître et de se développer au mieux, afin de peut-être un jour aider pleinement les êtres en souffrance et, en attendant, de ne pas ajouter à la souffrance qui existe déjà (voire de la soulager en partie, chacun à son modeste niveau).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Fausse croyances, perfection, responsabilité..
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie :: Forum spiritualité et forum ésotérisme sur le partage de l'éveil :: Psychologie et développement personnel-
Sauter vers:  
Spirit Partage - Forum spiritualité de rencontre Montpellier et autre ville
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit