Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie

Forum de discussion sur la spiritualité pour la rencontre et le partage dans l'éveil spirituel de la conscience, bouddhisme zen, lithothérapie meditation et citation.
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Dépression besoin d'aide.

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 12 ... 23  Suivant
AuteurMessage
ophelie
Membre
avatar

Date d'inscription : 21/02/2011
Nombre de messages : 110
Féminin
Scorpion Singe
Age : 25
Ville : rhones alpes

MessageSujet: Dépression besoin d'aide.   Lun 21 Fév 2011 - 11:54

Bonsoir,

Alors, je m'excuse de venir ici, pourtant je me suis dit que si je posais mes bagages avec des gens sains, j'avancerais plus que devant des réponses du style «moi aussi. Je sais pas quoi te dire. Amitiés ».

Alors je commence. J'ai 16 ans. J'ai découvert récemment ce forum très intéressant..et oui, j'ai triché sur ma date de naissance pour réussir à m'inscrire. Mon topique sera peut être supprimé, mais tant pis, je préfère ne pas mentir.
Je suis une fille. précision: mes parents sont des dépressifs qui s'ignorent, j'ai deux frères..et c'est juste dur à vivre
Tout a commencé à ma rentrée en seconde (je suis en première, là). Pour faire court, grosse dépression sévère, je passais mon temps à me mutiler, et à chercher un moyen SUR de mettre fin à mes jours. Je pleurais tout le temps, sans savoir pourquoi. Alors vers octobre (de l'année de seconde) j'ai demandé à ma mère, en prenant sur moi, si je pouvais voir un psy. Il m'a fallu DEUX MOIS pour oser lui demander. Elle a été très surprise, gênée, et m'a dit « ah, pour parler un peu, c'est ça? »...alors elle m'a dit qu'elle chercherait. Je lui ai demandé de garder ça pour elle. TOUTE ma famille a été mise au courant. Ce n'est que mi février, que j'avais donc mon premier rdv chez une psychologue psychothérapeute. Mon état s'était bien sur agravé en 4 mois. J'ai pris 10 kilos, j'étais en échec scolaire. La veille de la premiere séance, j'étais HORRIBLEMENt stréssée. J'étais du genre timide, et réservée, à la limite de la « phobique sociale ». Je n'espérais qu'une chose de ce rdv, une seule chose, c'était ça ou je mettais fin à mes jours pour de bon, j'ne pouvais plus, je pouvais plus: que cette psy me diagnostique depressive. Que ma mère arrête de penser que je consulte une psy « parce que je suis chiante ».

Je suis sortie du rdv en pleurs, comme tout ceux qui ont suivis: « si j'avais pas d'amis, j'avias qu'à m'en faire, si je me trouvais trop grosse, je n'avais qu'à prendre en longueur, plutôt que de prendre en largeur, et enfin, si je n'aimais pas mes parents, c'était pas grave puisque j'avais bientôt 18 ans. » Et elle m'a conseillé de commencer une psychothérapie. Les scéance à 70 Euros duraient 10min, à parler de mon « enfance », et encore, je parlais peu. Moi je voulais crever. Ma mère m'engueulait, me disait que j'avais qu'à parler àa la psy si j'allais pas mieux, si je trouvais que c'était trop court..

J'ai arrêté de la voir et en parant , la psy m'a dit « ça sert à rien, ça sera partout la même chose, tu compte lui dire quoi au prochain psy, hein? Bon courage ».

J'étais à bout. J'étais la méchante, toute ma famille en a eu marre de moi, je ne faisais plus rien. « tout le monde a des problemes, mais gère les ». Moi j'avais pas de problemes. Je souffrais et je voulais crever, c'est tout.

J'ai vu un infimirer dans un centre, qui m'a hurlé dessus: je lui faisait perdre son temps, si je disais rien! Puis j'ai demandé à voir un psychiatre dans ce centre pour ado, j'ai écris une lettre ou j'ai tout dit. Lui ne m'a rien dit, je parlais pas plus, j'ai fini par ne plus venir à ces scéances ou il me demandait à chaque fois les MEMES choses: en quelle classe j'étais, combien de frère j'avais..il refusait de me donner des médicaments. Quand j'ai eu un doute, je lui ai demandé si j'étais bipolaire, il m'a répondu que oui, mais que c'était pas grave. Puis il a convoqué mes parents, leur a dit que je lui parlait pas alors que il pouvait rien pour moi, à part m'hospitaliser, ce que j'ai refusé. Mes parents de toute façon, étaient très surpris qu'on me propose ça.

J'ai donc encore arrêté. Toujours sous les hurlements de ma mère que j'énervais, à tojours changer de psy, alors que « eux faisaient des efforts, ils m'autorisaient à voir des psy..que eux en pouvaient plus..que eux ne savaient plus quoi faire..que c'était à moi de les aider... »...
je pleurais. Je me disais, j'allais partir, m'en aller. Alors tout sera plus simple.

Un professeur que j'apprécie particulièrement, cette année de seconde, m'a demandé ce qui n'allait pas. Que je pouvais lui parler. Quelques mois plus tard, je lui ai écris. Elle était gentille. Peu à peu, je devenait dépendante d'elle, je vivais à chaque fois « jusqu'à son cours , au moins ». Puis je programmait mon suicide à la fin de la semaine. Chaque fois que j'allais passer à l'acte, je lui écrivais. Je l'adorais. Mais je souffrais encore quand même. Elle m'a conseillé un centre pour ado à paris, « reconnu ». J'ai eu un rdv...un peu après la fin de l'année scolaire.

Alors déjà, ne plus voir ma prof avait été dur, même si j'avais son téléphone.
Dans ce centre, on m'a donné des antidepresseurs. Les vacances, j'étais un peu mieux. Loin de tout, vivre au jour le jour, sans mes parents...j'avais moins d'idées noires, même si parfois des crises de larmes inexpliquées qui prevenaient pas.

Puis la rentrée. Des crises de larmes qui reprenent, parce que je me rends compte que je suis plus eleve de ma prof, même si je la revoyais un peu; parce que j'aime pas la vie, parce que je baigne à nouveau dans l'ambiance de l'année passée, et que..tout ressortait. Le psychiatre que je voyais, je lui parlait peu, même si je lui avait écris. Je l'adorais pas.

J'ai voulu passer dans un autre section, au passage, classe de cette fameuse prof (hasard?). J'ai du en parler à ma prof principale, pour les démarches..passer de S à L.. et quand elle m'a demandé pourquoi, j'ai répondu les larmes aux yeux, que c'était parce que «l'année d'avant, j'avais ait une dépression, et que là j'ai du mal à suivre »..
Elle a vu mes parents..et je suis finalement restée dans ma classe.

Je lui ai écrit, à cette prof, aussi, parce qu'elle a voulu me parler, et j'ai rien dit. Sauf que mes parents sont tombés sur cette lettre. L'ont passés au psy. Je suis arrivée dans le bureau du psy, et j'ai découvert , à ma grande surprise, cette lettre sur son bureau. Il s'en ai suivi: un bilan psychologique, un suivi par une infirmière tout les semaines, et des activités thérapeutiques avec d'autres ados.

Puis, j'ai bataillé pour avoir des horaires aménagés que j'ai depuis peu.
J'ai il y a un mois je crois, j'ai arrêté d'un coup les antidepresseurs, j'ai décidé que je vivrais ce que j'ai à vivre. Et finalement, pas de violente rechute. Moi qui arrivait plus à pleurer..ben j'ai parfois l'impression que je vais pleurer, mais ça sort pas.

Maintenant, je me sens..sensible à plus grand chose, ou bien trop sensible. J'ai l'impression que cette dépression n'a servit à rien. Je sais plus quoi faire, peut être parce que t'a rien à faire, ou alors que je suis capable de rien faire.
Je vais à peu près en cours, mais je ne suis rien, je dors, je vais aux activités...je vais mieux, mais je crois que je suis intérieurement morte.

Je dois commencer une psychothérapie, d'après l'infirmière, mais c'est le psy qui doit me donner les coordonnées «(pas pressé bien sur, hein....d'ici quelques mois peut être..)

J'ai beaucoup hésité à demander une hospitalisation là bas, je sais que c'est pas un hôpital comme les autres. Mais..j'arrive pas à la demander. Puis ,n en ai je vraiment envie? L'ai je mérité? Est elle nécessaire? Mon état l'exige t'elle, puisque je vais « mieux »?

Je sais pas quoi rajouter. L'année prochaine, je devrais aller dans une internat médicaliser pour avoir une scolarité tout en étant accompagnée, ce qui me réjouis pas du tout, parce que même si j'avais pas d'à priori, j'ai pas mal peur des psy, maintenant. J'apprécie pourtant l'infirmière à qui j'essaie de parler, mai j'ai du mal. Quoi dire. Rien d'autre. A part peut être: que c'est il passé? Je suis où? Je vais mieux? Pourquoi j'arrive ni à pleurer, ni à parler, j'arrive juste à sortir des rires qui me donnent envie de me tuer?

Merci d'avoir lu
C'est avec grand plaisir que je prendrais tous vos conseils, reflexions, réactions, témoignages...
merci encore.
Et bonne journée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sandra22
Membre
avatar

Date d'inscription : 01/07/2010
Nombre de messages : 14810
Féminin
Scorpion Singe
Age : 37
Ville : parc des volcans d'auvergne

MessageSujet: Re: Dépression besoin d'aide.   Lun 21 Fév 2011 - 12:12

oula , et bien je ne sais si ton sujet (que je trouve très intéressant ) sera supprimé , mais bon , le mal de vivre , vouloir annuler sa vie , ses ennuies , je pense qu'à ton âge beaucoup l'ont vécu d'une façon plus où moins intense , il y a une chanson de louis chedid qui passe en ce moment et qui dit a peut près ce ci ;on ne dit pas assez aux gens qu'on aime , qu'on les aimes et je pense que le manque d'amour en ce monde rends beaucoup de personnes dépressives , agoraphobie , asociales ect ect , vouloir être sur une autre planète parce que nous nous sentons incompris et oui .

je ne connais pas le genre d'internat dont tu parles , mais il faut que "toi" tu soit prêtre a y aller sinon si tu y va "parce que" ça va pas être bon pour toi , enfin c'est comme ça que je le ressent , quand on est n'est dans une phase "fragile" le moindre écart t'enfonce un peu plus .par contre si tu le "sent" , si tu pense que cet endroit va t'aider a t'en sortir alors oui .courage le bonheur c'est si on veut , il viendra de toi , de la force qui t'habite de la foi si tu en a enfin il existe un tas de paramètres qui peuvent t'aider a t'en sortir , écrit , peint , fait des ballades dans la nature ouvres toi aux autres (pas forcément d'autres humains si pour l'instant tu ne le sent pas , mais interesse toi aux animaux aux plantes il y a mille façons de rebondir .bisous a +++ sandra .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Yves
Membre
avatar

Date d'inscription : 13/12/2007
Nombre de messages : 1825
Masculin
Cancer Rat
Age : 58
Ville : Var

MessageSujet: Re: Dépression besoin d'aide.   Lun 21 Fév 2011 - 12:30

Bonjour Ophélie et bienvenue parmi nous

Je pense que tu n'as pas à t'excuser de quoi que ce soit, parce que ce forum est aussi là pour soutenir chacun lors des passages difficiles que nous traversons "tous" dans la vie à un moment ou un autre.
Je pense que si tu continues à fréquenter ce forum, venir ici, ça t'aidera... peut-être pas tellement (ou seulement) par l'apport de solution ou de remède, mais par la simple attention de toutes ces personnes qui amèneront sur ta situation un regard bienveillant.

Peut-être, sans doute même, serait-il intérressant que tu déplaces un peu ton regard... c'est-à-dire plutôt que de focaliser sur le malaise, essayer de voir ce qui pourrait te faire plaisir, t'amener du bonheur...par exemple pratiquer une activité physique au grand air, faire de la peinture, te mettre à écrire des poêmes... etc. en d'autres termes changer quelque chose dans ta vie, y amener quelque chose d'autre. Car à force de focaliser sur le malaise, on le fait grossir en soi, on lui donne de l'importance. Oh, je ne dis pas qu'il n'existe pas...
J'ai connu aussi ce genre de souffrance que tu décris...

Et aussi, n'accorde pas trop d'importance à l'image, à l'idée que tu te fais de toi-même, car on ne voit de soi, surtout dans les passages difficiles que l'aspect superficiel, ce niveau qui change et n'est jamais figé.

sunny

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.naturopathie-reflexologie-la-sainte-baume.com/
marie74
Membre
avatar

Date d'inscription : 30/11/2010
Nombre de messages : 162
Féminin
Scorpion Singe
Age : 61
Ville : les bauges

MessageSujet: Re: Dépression besoin d'aide.   Lun 21 Fév 2011 - 12:33

Bonjour Ophélie

Ton message m'a émue mais je sens que rien n'est désespéré. Tu es courageuse car tu as déjà mis des mots sur ce que tu vis et surtout tu as dépassé ta peur en appelant à l'aide, ta mère d'abord, ta prof puis tout plein de monde.
Parmi les nombreuses méthodes qui existent, je pense que dans un premier temps l'EFT peut t'aider. Cherche dans le forum ou suit le lien :
Sur ce site il y a un manuel gratuit qui t'explique la méthode.
Pour le lycée, je crois que tu as encore le temps de réfléchir.
Bisous

:smitten)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dodo-chan
Membre


Date d'inscription : 25/08/2010
Nombre de messages : 72
Masculin
Bélier Chien
Age : 36
Ville : nice

MessageSujet: Re: Dépression besoin d'aide.   Lun 21 Fév 2011 - 12:35

je suis toujour fasciner de voir la clairevoyance de la conscience raconter l'histoire qui se deroule en son sein,et effarer de voir a quel point elle colle a celle ci.

essai de te demander,qui ecrit cet histoire sur le forum,et qui la vie?
un spectateur,un acteur? les deux a la fois?
ici maintenant quand tu lira ces mot,y a t il vraiment un probleme?
quand tu sera seul dans la douche,y a t il vraiment un probleme?
ou le probleme tu l'amene toi dans la douche?
une ballade dans un parc,regarde autour de toi, ou est la depression?
seulement en toi.
la prof que tu aime beaucoup,tu parle d'elle,et tu ressent quelle existe,tu ressent tes emotion vis a vis d'elle?
mais elle n'est pas la.
tou fait sa toute seul dans ta tete.
tu pense a l'internat,mais il n'est que dans ta tete,lui ne t'attend pas,il ne sais meme pas que tu existe.
tu ecrit sur le forum,tu nous imagine te lire,te repondre penser des chose a ton sujet?
c'est dans ta tete.
tu est tranquille en realiter.


je sais bien que c'est direct ce que je dit,mais au vu de ton histoire
il te faut un bon choc.


dodo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marie74
Membre
avatar

Date d'inscription : 30/11/2010
Nombre de messages : 162
Féminin
Scorpion Singe
Age : 61
Ville : les bauges

MessageSujet: Re: Dépression besoin d'aide.   Lun 21 Fév 2011 - 12:36

Excuse moi j'ai oublié le lien
http://www.technique-eft.com/index.php
Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sandra22
Membre
avatar

Date d'inscription : 01/07/2010
Nombre de messages : 14810
Féminin
Scorpion Singe
Age : 37
Ville : parc des volcans d'auvergne

MessageSujet: Re: Dépression besoin d'aide.   Lun 21 Fév 2011 - 12:38

ohhh dodo , c'est le traitement de choc ......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dodo-chan
Membre


Date d'inscription : 25/08/2010
Nombre de messages : 72
Masculin
Bélier Chien
Age : 36
Ville : nice

MessageSujet: Re: Dépression besoin d'aide.   Lun 21 Fév 2011 - 12:47

oui je suis dsl

elle a l'air seul cette petite.
elle devrai s'interesse a elle meme,et tre son propre sujet d'etude.
elle ne peu que s'aider elle meme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sandra22
Membre
avatar

Date d'inscription : 01/07/2010
Nombre de messages : 14810
Féminin
Scorpion Singe
Age : 37
Ville : parc des volcans d'auvergne

MessageSujet: Re: Dépression besoin d'aide.   Lun 21 Fév 2011 - 12:54

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wohpé
Membre


Date d'inscription : 14/04/2008
Nombre de messages : 3336
Féminin
Poissons Chien
Age : 48
Ville : dans mes racines, et dans mes ailes :)

MessageSujet: Re: Dépression besoin d'aide.   Lun 21 Fév 2011 - 12:57

Bonjour Ophélie,

J'ai lu avec attention ton post. Aujourd'hui tu en es là :

Citation :
Je vais à peu près en cours, mais je ne suis rien, je dors, je vais aux activités...je vais mieux, mais je crois que je suis intérieurement morte.

Peut être je me trompe, d'autres te répondront, mais il me semble que tu en arrives à un stade où tu abandonnes, tu n'as plus goût à rien et tu ne sais plus (saches qu'à 16 ans on ne sait pas qui on est) qui tu es et ce que tu veux.
Dans toute la déprime que tu nous racontes moi je vois ça, le fait que tu es totalement perdue. Alors ce que je voudrais te dire, c'est que c'est dans ces moments là que le nouveau peut apparaitre. Il me semble, même si rien d'ideal ne t'ai proposé qu'il te faut aller vers ce qui t'apaisera le plus (internat ou non), le lieu dans lequel tu vivras le moins de pression extérieure. Ce qui compte aujourd'hui, après le choix que tu feras (et pour faire ce choix demande à ton propre cœur), c'est que tu sois patiente et que tu gardes confiance. Dis toi bien fermement que toutes tes ténèbres intérieures ce n'est pas Toi, regardes les et essayes (je sais bien que ce n'est pas facile) de nommer toutes ces souffrances. Tu pourrais par exemple leur écrire (bonjour tristesse etc... bonjour angoisse etc..), c'est très libérateur et ça te permettrait de te distancier de tes propres problèmes. Saches que c'est lorsque nous sommes totalement perdus que peut apparaitre un nouveau sens à notre vie, des nouvelles envies, des nouvelles manières de voir etc... La prière peut aussi beaucoup t'aider. Et peu importe la manière de prier. Trouves tes propres mots et demande de l'aide, que ce soit à Dieu, à la nature, à ton propre cœur qui lui Sait ce qui est bon pour toi.
J'espère avoir apporté une petite Lumière à ton cœur.
Je te souhaite de courage. Demande de l'aide à l'univers, entre au fond de toi même, tu verras les réponses arriveront.
Bises sur ton cœur Ophélie :petitcoeur)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jose
Membre


Date d'inscription : 14/03/2010
Nombre de messages : 2170
Masculin
Bélier Singe
Age : 62
Ville : sauveterre de guyenne

MessageSujet: Re: Dépression besoin d'aide.   Lun 21 Fév 2011 - 13:14

ophélie...Je pourrais te dire plein de choses sur l'âme, sur le mental, sur l'identification à ce qui souffre en nous et qui n'est pas vraiment nous, sur le détachement et toutes ces sortes de choses, mais je vais te poser une question et te faire une suggestion:
Es-tu allée consulter un neurologue ?
Si la réponse est: "Non...'' Mon conseil est le suivant: Vas consulter un neurologue.
Souvent on va voir un psychiatre, quand on est en dépression nerveuse et ce psychiatre nous prescrit des anti-dépresseurs, ders anxyolitiques, des somnifères et on s'en sort mais il arrive que les effêts secondaires des médicaments soient pires que la dépression et que l'addiction aux molécules soit longue à se soigner.
Un psychologue, un psychothérapeuthe peuvent avoir une utilité mais dans le cas d'une dépression, certainement pas.
Les causes d'une dépression sont multiples et pas forcément circonstancielles. Des personnes chez qui tout va bien ont des dépressions. Il peut y avoir des carrences en certains nutriments (vitames du groupe ''B'' par exemple)
Il peut y avoir une asthénie due à un surmenage (burn-out) il peut y avoir un dérèglement hormonal.
Un neurologue envisage la problématique sur un plan objectif et fonctionnel et peut prescrire des traitements différents et efficaces (sérotonine par exemple).


Dernière édition par jose le Lun 21 Fév 2011 - 13:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cthulhu
Membre
avatar

Date d'inscription : 06/01/2010
Nombre de messages : 2091
Masculin
Taureau Chat
Age : 31
Ville : Haute Normandie

MessageSujet: Re: Dépression besoin d'aide.   Lun 21 Fév 2011 - 13:35

Très juste ce que dit José. J'ajouterais juste que le fait de consulter un psychothérapeute parallèlement à un traitement médicamenteux et un régime alimentaire spécifique pourrait maximiser tes chances de rétablissement.
Je pense par exemple aux thérapies comportementales et cognitives qui se révèlent particulièrement efficaces en parallèle à un traitement médicamenteux.
Je pense que dans de pareilles circonstance, les amis sont primordiaux et qu'ils font partie du traitement du mal-être.

Courage Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arcturus
Membre
avatar

Date d'inscription : 05/07/2009
Nombre de messages : 414
Féminin
Sagittaire Coq
Age : 48
Ville : planète terre

MessageSujet: Re: Dépression besoin d'aide.   Lun 21 Fév 2011 - 15:52

C'est fou d'être aussi lucide conscient et détaché !!
J'ai fait de la dépression au m^me age et je n'avais pas ce recul sur moi-même...ça s'est arrêté quand quand j'ai rencontré d'autres personnes spirituelles
-donc assez tard parce que ça ne courrait pas les rues ^^ pas internet à l'époque silent-
Même conseil que Cthulhu : des amis, une "bonne" compagnie, être entourée de gens ayant la m^me conscience, c'est ce qui donne un peu de SAVEUR à la vie !

J'ai lu dans un livre que le dépression était un signe de lucidé : quel être en débarquant dans ce monde ne serait pas désespéré ?
Il s'agit ensuite de rebondir, càd de trouver un "sens" à sa présence au milieu de ce chaos...
Le chemin le moins fréquenté de Scott Peck
Citation :
« La vie est difficile. » C'est par cette affirmation que Scott Peck, psychiatre mondialement connu et respecté, commence son livre. Si nous souffrons autant, le problème n'est pas lié à la difficulté de la vie mais au fait que nous croyons qu'elle devrait être facile. Cette attitude, en partie due à notre éducation et aux idées fausses que la société transmet, entraîne dépression, maladies, échecs et névroses. Scott Peck nous invite à ne plus fuir ce qui fait mal en utilisant des subterfuges ou des excuses. A travers les récits de ses patients et des exemples issus de sa propre vie, il nous enseigne ce que personne ne nous a jamais appris : des leçons fondamentales pour grandir, aimer, s'engager et être plus fort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yughen
Membre
avatar

Date d'inscription : 16/09/2010
Nombre de messages : 125
Masculin
Poissons Singe
Age : 50
Ville : Indre

MessageSujet: Re: Dépression besoin d'aide.   Lun 21 Fév 2011 - 23:06

@ophelie a écrit:
Bonsoir,

Alors, je m'excuse de venir ici, pourtant je me suis dit que si je posais mes bagages avec des gens sains, j'avancerais plus que devant des réponses du style «moi aussi. Je sais pas quoi te dire. Amitiés ».

Bonsoir Ophélie,

Où as-tu vu des gens sains ici ?
Nous sommes tous de grands malades, la différence avec les fous du dehors est que nous avons conscience.

Plein de choses ont été dites qui sont des pistes pertinentes, me semble-t-il (j'y reviendrai juste en dessous).
A titre personnel, j'ajouterais simplement qu'il serait dommage de mettre fin à tes jours dès maintenant car ta personnalité est très riche et prometteuse.

Pour le reste, je t'invite à explorer ce qui t'a été conseillé, ne serait-ce que pour voir ce que cela donne, et en particulier :
- l'EFT (je ne connais pas, mais j'en ai entendu dire beaucoup de bien) ;
- la qualité de la nutrition (une amie ex-dépressive a vécu une décennie à passer de dépression en dépression avant de s'apercevoir, en partie grâce à des recherches sur le Net, qu'elle souffrait de graves lacunes physiologiques, notamment en magnésium, je crois).

S'agissant des amis, c'est aussi une excellente thérapie, mais il vaut mieux être lucide : la différence éloigne du commun des mortels. Il y a donc de fortes chances pour que tu doives affronter ta solitude (au quotidien, s'entend) pendant quelque temps. Cela dit, comme dirait l'autre (le buddy de Lulu) : "ce qui ne me tue pas me rend plus fort".

Un dernier mot sur ton sentiment d'être intérieurement morte et insensible : c'est parfois une étape chez les êtres hypersensibles, amenés à se construire une carapace pour survivre à un monde qui les blesse en permanence.
En général, la sensibilité ne meurt pas, elle ressurgit une fois l'adolescence terminée (c'est long, je sais, le bout du tunnel existe néanmoins). Il faut néanmoins faire attention, certains s'enferment dans le rôle du "plus malheureux du monde" et n'en sortent jamais (alors qu'il s'agit, effectivement, d'un simple rôle qu'on se donne, pour en avoir un, malgré tout). Développer l'amour de l'art (en attendant un hypothétique amour du genre humain) est un bon moyen de maintenir l'étincelle vivante (là, c'est le prédécesseur du buddy qui parle, Herr Schopenhaeur).

A part cela, la vie est belle, mais à 16 ans, pas trop, c'est vrai. jocolor
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cthulhu
Membre
avatar

Date d'inscription : 06/01/2010
Nombre de messages : 2091
Masculin
Taureau Chat
Age : 31
Ville : Haute Normandie

MessageSujet: Re: Dépression besoin d'aide.   Mar 22 Fév 2011 - 0:04

Ce que dit yughen me fais penser que le Herr Schopenhaeur sus-nommé (dont les amis, si il en avait eu, auraient appelé Tuture) a laissé un ouvrage intitulé "l'art d'être heureux" que je ne saurais que trop conseiller sa lecture aussi bien à ceux qui se sentent bien qu'à ceux qui dépriment plus ou moins.
Du coté de mon buddy, l'intégralité de son œuvre est un baume pour l'âme, mais il est vrai que je conseil plus souvent la lecture du gai savoir pour aller mieux.
Après, tu as toujours la lecture des grands comme Épicure ou Spinoza et leurs successeurs (officiels ou pas), ça fait du bien là où ça fait mal et ça donne des sujet de conversation pour les diners mondains Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dépression besoin d'aide.   Mar 22 Fév 2011 - 0:25

bonsoir ophélie j'ai lu avec grande attention ton post et suis tres touché par ce que tu nous dévoile!!! je suis passée aussi par la depression et ai vécu avec un pere lourdement depressif pendant dix ans : j'ai juste un exemple a te donner qui vien du fond du coeur ..; d'autres ne seront surement pas d'accord mais ne prends pas d'anti depresseurs .. ils ont tué mon pere mentalement et ne resolve rien!!!! je suis d'accord avec beaucoup de monde trouves toi une activité qui t'enchantes quoi que ce soit!! perso ce qui ma beaucoup aidée ce fut d'ecrire des textes, des poemes ou j'y mettais tous mes ressentis mes maux et en avancant dans la vie et en les relisant il m'ont permis de voir que j'avançais ...
essaie aussi la meditation sa peut t'aider !!!

je tenvoie un océan damour de joie et de bonheur!! et n'oublie jamais que tu es un etre exceptionnel c'est important meme si cest dur je le sais apprends a taimer cest important !!!

Revenir en haut Aller en bas
ophelie
Membre
avatar

Date d'inscription : 21/02/2011
Nombre de messages : 110
Féminin
Scorpion Singe
Age : 25
Ville : rhones alpes

MessageSujet: Re: Dépression besoin d'aide.   Mar 22 Fév 2011 - 0:54


Bonsoir à tous.

D'abord, un grand merci à tous d'avoir répondu aussi vite.
J'aurais pleins, trop de choses à dire, mais je suis tellement fatiguée que je passe surtout pour vous remercier et souligner ce qui m'a marqué, ce dont j'arrive à me souvenir, j'ai la mémoire courte et l'internet qui bug.

L'idée d'écrire à ses propres sentiments me séduit pas mal, parce que j'aime écrire, et encore plus faire des lettres, mais je trouvais pas à qui..
J'ai commencé, mais j'ai beaucoup de mal.
Surtout que ce soir, je sens la tristesse peser bien plus que les autres soirs.

Pour la réponse « provocatrice » du début, de dodo-chan, j'espere que ça va faire son chemin dans mon esprit.

Merci aussi à marie74, jean yves, sandra 22, et poussière d'étoile, vos mots m'ont un peu apaisée.
L'eft j'en avais entendu parlé, déjà. Je verrais ce que je peux faire.


Whopé, je pense que tu es tombé juste, merci beaucoup pour tes mots.

José, c'est vrai que aller voir un neurologue m'a pas traversé l'esprit. Je voudrais quand même éviter les médicaments, même si j'ai pas très bien compris la fonction d'un neurologue.. Et puis mes parents sont pas du genre à adorer les médecins, je pense qu'ils refuseraient que j'en voie un..

Pour tout ceux qui m'ont parlés des amis, oui, sauf que j'en ai pas des masses..presque pas en fait, surtout qu'avec les horaires aménagés, je me sens completement à part, j'ai même plus l'impression d'appartenir à la classe.
J'ai eu rdv avec l'infirmière aujourd'hui. Toutes les petites choses ridicules qui m'angoissent, comme ne pas réussir à demander une hospitalisation, ne simplement pas réussir à parler de moi..

merci encore à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sandra22
Membre
avatar

Date d'inscription : 01/07/2010
Nombre de messages : 14810
Féminin
Scorpion Singe
Age : 37
Ville : parc des volcans d'auvergne

MessageSujet: Re: Dépression besoin d'aide.   Mar 22 Fév 2011 - 7:04

ophélie à écrit;


et bien ophélie tu sait je vais te dire "mon secret" perso quand j'avais "mal à l'âme" j'écrivais à mon ange gardien , je lui disais mes misères et crois moi si tu veux , mais cela m'apaiser ...voila ma douce , passe une bonne journée et dit toi même quand tu te sent seule tu es très entouré ...bisous .sandra.

[/quote]L'idée d'écrire à ses propres sentiments me séduit pas mal, parce que j'aime écrire, et encore plus faire des lettres, mais je trouvais pas à qui..
[quote]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wohpé
Membre


Date d'inscription : 14/04/2008
Nombre de messages : 3336
Féminin
Poissons Chien
Age : 48
Ville : dans mes racines, et dans mes ailes :)

MessageSujet: Re: Dépression besoin d'aide.   Mar 22 Fév 2011 - 11:28

Une petite histoire pour toi Ophélie :ange10)


Il y avait jadis une âme qui se savait lumière. Comme c'était une âme neuve, elle avait hâte de faire des expériences. «Je suis la lumière, disait-elle. Je suis la lumière.» Mais elle avait beau le savoir et le dire, cela ne remplaçait pas l'expérience de la chose. Et dans le royaume d'où émergeait cette âme, il n'y avait que de la vie. Chaque âme était grande, chaque âme était magnifique et chaque âme luisait de l'éclat de Mon imposante lumière. Alors, la petite âme en question était comme une chandelle au soleil. Au 19
milieu de la plus grande lumière (dont elle faisait partie), elle ne pouvait ni se voir, ni faire elle-même l'expérience de Qui et de Ce Qu'Elle Est Vraiment.
Alors, cette âme se mit à aspirer de plus en plus à se connaître.
Et si grande était son aspiration qu'un jour Je lui dis: «Sais-tu, Petite, ce que tu dois faire pour satisfaire ton aspiration?»
«Quoi donc, Dieu? Quoi? Je ferais n'importe quoi!» dit la petite âme.
«Tu dois te séparer de nous, lui répondis-Je, puis tu dois invoquer l'obscurité sur toi.»
«Qu'est-ce que l'obscurité, ô Divin?» demanda la petite âme.
«C'est ce que tu n'es pas», lui répondis-Je, et l'âme comprit.
Alors, c'est ce que fit l'âme : elle se détacha du tout, mais oui, et se rendit même dans un autre royaume. Et dans ce royaume, l'âme avait le pouvoir d'invoquer dans son expérience diverses sortes d'obscurité. C'est ce qu'elle fit.
Mais au milieu de toute l'obscurité, elle s'écria : «Père, Père, pourquoi m'as-Tu abandonnée?» Tout comme tu l'as fait, toi, à tes heures les plus sombres. Mais Je ne t'ai jamais abandonné, Je te suis toujours fidèle, prêt à te rappeler Qui Tu Es Vraiment; prêt, toujours prêt, à te ramener chez toi.
Par conséquent, sois une lampe dans l'obscurité et ne la maudis pas.
Et n'oublie pas Qui Tu Es au moment où tu seras encerclé par ce que tu n'es pas. Mais loue la création, au moment même où tu cherches à la changer.
Et sache que ce que tu feras au moment de ta plus grande épreuve sera peut-être ton plus grand triomphe. Car l'expérience que tu crées est une affirmation de Qui Tu Es — et de Qui Tu Veux Être.

«Tu peux choisir d'être une partie de Dieu, n'importe laquelle, celle que tu veux, ai-Je dit à la Petite Âme. Tu es l'absolue divinité qui fait l'expérience d'elle-même. De quel aspect de la divinité veux-tu maintenant faire l'expérience ?»
«Tu veux dire que j'ai le choix ?» demanda la Petite Âme. Et J'ai répondu : «Oui. Tu peux faire l'expérience de n'importe quel aspect de la divinité, en toi, en tant que toi et par ton intermédiaire.»
«D'accord, poursuit la Petite Âme, je choisis alors le pardon. Je veux faire l'expérience de moi-même en tant que cet aspect de Dieu appelé pardon complet.»
Alors, ça a créé un petit défi, comme tu peux l'imaginer.
II n'y avait personne à qui pardonner. Tout ce que J'ai créé est Perfection et Amour.
«Personne à qui pardonner ?» demanda la Petite Âme, quelque peu incrédule.
«Personne, répétai-je. Regarde autour de toi. Vois-tu des âmes moins parfaites, moins merveilleuses que toi ?»
Là-dessus, la Petite Âme se retourna et fut surprise de se voir entourée de toutes les Âmes du ciel. Elles étaient venues des régions les plus éloignées du Royaume, car elles avaient entendu dire que la Petite Âme avait une extraordinaire conversation avec Dieu.
«Je n'en vois aucune qui soit moins parfaite que moi ! s'exclama la Petite Âme. À qui, alors, devrai-je pardonner ?»
À ce moment même, une autre âme se détacha de la foule. «Tu peux me pardonner», dit cette âme sympathique.
«D'avoir fait quoi ?» demanda la Petite Âme.
«Je viendrai dans ta prochaine vie physique et ferai quelque chose que tu auras à me pardonner», répondit l'Âme sympathique.
«Mais quoi ? Qu'est-ce qu'un être d'une Lumière si parfaite comme toi pourrait faire pour que je veuille lui pardonner ?» voulut demander la Petite Âme.
«Oh ! répondit l'Âme sympathique en souriant, je suis certaine que nous pourrons trouver quelque chose.»
«Mais pourquoi ferais-tu cela ?» La Petite Âme ne pouvait imaginer pourquoi un être d'une telle perfection voudrait ralentir sa vibration au point de pouvoir faire quelque chose de «mauvais».
«C'est simple, expliqua l'Âme sympathique, je le ferais parce que je t'aime. Tu veux faire l'expérience de toi-même en tant que pardon, n'est-ce pas ? Et puis, tu as fait la même chose pour moi.»
«Vraiment ?» demanda la Petite Âme.
«Bien sûr. Tu ne te rappelles pas ? Nous avons été tout cela, toi et moi. Nous en avons été le haut et le bas, et la gauche et la droite. Nous en avons été l'ici et le là, et le maintenant et le alors. Nous en avons été le grand et le petit, le mâle et la femelle, le bon et le mauvais. Nous avons été tout cela.
«Et nous l'avons fait selon un accord pour que chacun de nous puisse faire l'expérience de soi en tant que la partie la plus grandiose de Dieu. Car nous avons compris que...
«Faute de ce que tu n'es pas, ce que tu es, n'est PAS.»
«Faute de "froid", tu ne peux avoir de "chaleur". Faute de "tristesse", tu ne peux te sentir "heureux", faute de "mal", l'expérience que tu appelles "bien" ne peut exister.
Si tu choisis d'être une chose, quelque chose ou quelqu'un de contraire à cela doit apparaître quelque part dans ton univers pour rendre cela possible.»
L'Âme sympathique expliqua alors que ces gens sont les anges spéciaux de Dieu, et ces circonstances, les cadeaux de Dieu.
«Je ne demande qu'une chose en retour», déclara l'Âme sympathique.
«N'importe quoi ! N'importe quoi !» s'écria la Petite Âme. A présent, elle était excitée à l'idée de savoir qu'elle pouvait faire l'expérience de chaque aspect divin de Dieu. Elle comprenait le plan.
«À l'instant où je te frappe et te châtie, dit l'Âme sympathique, à l'instant où je te fais le pire que tu puisses imaginer - à ce même instant... rappelle-toi qui je suis vraiment.»
«Oh ! je n'oublierai pas, promit la Petite Âme. Je te verrai dans la perfection dans laquelle je te tiens maintenant et me rappellerai qui tu es, toujours.»

(un extrait de "conversations avec Dieu).

Tout passe, n'en doutes pas une seconde. :49552
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coeurdevie
Membre
avatar

Date d'inscription : 17/07/2010
Nombre de messages : 563
Féminin
Capricorne Coq
Age : 48
Ville : dieppe

MessageSujet: Re: Dépression besoin d'aide.   Mar 22 Fév 2011 - 11:53

magnifique ton histoire whopé!j'adore, j'adore!!!!
bisous d'amour ophélie , tu as déja une belle volonté d'harmonie de paix et de sincérité qui est une grande force.
cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ophelie
Membre
avatar

Date d'inscription : 21/02/2011
Nombre de messages : 110
Féminin
Scorpion Singe
Age : 25
Ville : rhones alpes

MessageSujet: Re: Dépression besoin d'aide.   Mar 22 Fév 2011 - 13:58

merci pour ta petite histoire whopé. Very Happy

je me suis levée vers 12h aujourd'hui, et j'ai du mal à emerger. J'ai aidé mon petit frère dans ses devoirs, je suis in ca pa ble de faire les miens. Je me sens bizarre, trop lourde et trop sale pour faire quoi que ce soit d'autre que me detester.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chaneline
Premiers messages spirituels
avatar

Date d'inscription : 05/04/2009
Nombre de messages : 12
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 51
Ville : morbihan

MessageSujet: Re: Dépression besoin d'aide.   Mar 22 Fév 2011 - 14:18

Ophélie,

ecoute ca.. et crois en toi.. flower




je t'envoi tout plein d'amour..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.consciencedivine.fr
dodo-chan
Membre


Date d'inscription : 25/08/2010
Nombre de messages : 72
Masculin
Bélier Chien
Age : 36
Ville : nice

MessageSujet: Re: Dépression besoin d'aide.   Mar 22 Fév 2011 - 14:19

@ophelie a écrit:
Je me sens bizarre, me detester.

je et moi. je fait l experience de moi.
mais "je "n'est pas moi.
"je" n'est pas me detester.
tu est consciente de te detester,tu est consciente,du fait que tu te desteste.
consciente.
alor pose toi la question,tu est consciente,ou tu est ce qui se deteste?

amicalment dodo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anima
Membre


Date d'inscription : 03/01/2010
Nombre de messages : 4096
Féminin
Taureau Coq
Age : 37
Ville : dans la danse

MessageSujet: Re: Dépression besoin d'aide.   Mar 22 Fév 2011 - 17:30

Coucou Ophélie et bienvenue flower

tu me fais pensais un peu à moi comme beaucoup je penses; la dépression finalement c'est un peu se chercher ou on a mal de ne pas se connaître; desfois on s'étonne de nos réactions; on se dit pourquoi je suis comme ça; pourquoi je ne m'aime pas et on commence à y croire dur comme fer...mais comme dit Dodo et Whopé ce n'est pas la réalité; c'est un moyen comme un autre de passer à autre chose; car chercher la cause en souffrant; libère mais c'est le parcours du combattant; un peu une guerrière en fait tu es

mais c'est beaucoup de mal pour rien; mais peut-être que tu dois en passer par là pour te comprendre; même moi à 29 ans finalement je ne sais pas comment je fonctionne mais on va dire que je m'apprivoise et j'ai compris que tant que je ne ferais pas le premier pas pour tout; je serais malheureuse c' comme si tu te voyais en face et au lieu d'aller vers toi bein tu marches à reculons; et pour se connaître je crois qu'il faut y passer la vie entière et finalement c'est ça qui est bon; tu as toute la vie pour apprendre; sinon la vie n'aurait aucun goût; ça servirait presque à rien de vivre...Ce que je veux te dire c'est que ta vie est un cadeau; tu sais pas pourquoi mais tu es là; un peu la surprise du monde lol

pour en revenir à des choses plus terre à terre; tu as tout ton temps; laisses toi aller; laisses toi le temps en gros fais toi confiance; tout arrive...c'est sur des fois souvent même il faut se faire violence parce qu'on sait qu'on a tout à y gagner; faire les choses juste pour soi; pour son petit coeur!

tu dis que tu ne pleures plus mais je me dis qu'en même temps c'est normal; vu que tu n'arrêtais pas de pleurer avant; tu en as peut-être marre de pleurer et de penser que tu vas mal et que tu vaus? pas un clou; et peut-être que tu as envie de commencer à t'aimer maintenant mais que tu ne te l'avoue pas (encore; disons que ça fait son chemin)?

souvent on est malheureux et on ne s'aime pas parce qu'on met la barre trop haute; d'abord et avant tout pour soi mais aussi pour les autres; bref jamais content de ce qu'on a, de ce qu'on est mais l'important finalement ce n'est pas tant de savoir qui on est mais d'être présent enfin Dodo m'a fait comprendre ça ( c'beau!!)

voici mon ressenti et une phrase qui me fait du bien et que j'aime bien répéter; je suis partout à la maison; du coup j'ai confiance et j'ai plus peur ou moins; car je suis un petit escargot tout chaud Arrow

des bisous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ophelie
Membre
avatar

Date d'inscription : 21/02/2011
Nombre de messages : 110
Féminin
Scorpion Singe
Age : 25
Ville : rhones alpes

MessageSujet: Re: Dépression besoin d'aide.   Mar 22 Fév 2011 - 20:03

anima, merci de ton long message. J'espère que tu as raison sur les pleurs.

Je suis pas bien mieux ce soir, juste, pas triste, mais d'un ennui mortel, je sais pas quoi faire, et j'ai envie de rien faire No

Enfin voilà. Ecrire, c'est bien gentil, mais quand je le fais trop ou pas du tout, je me sens si sale..j'écris n'importe quoi et après, c'est comme si, un besoin assoupi, puis toute la peine qui s'écroule sur moi, et plus rien à faire pour l'éviter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dépression besoin d'aide.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dépression besoin d'aide.
Revenir en haut 
Page 1 sur 23Aller à la page : 1, 2, 3 ... 12 ... 23  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie :: Entraide spirituelle - prières-
Sauter vers:  
Spirit Partage - Forum spiritualité de rencontre Montpellier et autre ville
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com