Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie

Forum de discussion sur la spiritualité pour la rencontre et le partage dans l'éveil spirituel de la conscience, bouddhisme zen, lithothérapie meditation et citation.
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Ego et sens critique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Dagda
Membre
avatar

Date d'inscription : 10/03/2010
Nombre de messages : 638
Masculin
Verseau Chien
Age : 34
Ville : Autre part

MessageSujet: Ego et sens critique   Mar 26 Oct 2010 - 22:15

Bonsoir tout le monde!

Ca fait longtemps que je vous ai pas soumis une question foireuse, mais là j'en ai une toute neuve Very Happy

Je discutait avant-hier lors d'une sesshin avec un brave garçon qui me disait qu'il fallait abandonner l'égo... J'ai trouvé un peu ridicule dans le contexte où ça s'est passé, mais je vais pas rester raconter ma vie. En tout cas tout le monde sera d'accord avec ça, non? (alors oui je sais certains vont me dire: "Chercher à abandonner l'égo c'est déjà une manifestation de l'égo" Oui d'accord, mais abandonner l'égo c'est une façon de parler)

Bref, je me suis dit: abandonner l'égo c'est bien, faudrait pas abandonner le sens critique dans la foulée... Hors, il s'avère que mon sens critique est teinté d'égo...

Comment qu'on fait alors? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume
Membre


Date d'inscription : 30/01/2010
Nombre de messages : 4158
Masculin
Bélier Chèvre
Age : 38
Ville : On the road again !

MessageSujet: Re: Ego et sens critique   Mar 26 Oct 2010 - 22:28

Sur le fait qu'il faille abandonner l'égo je suis d'accord mais cela ne va pas être le cas de tout le monde parce qu'on a pas tous la même définition de l'égo je crois...

Pour moi le sens critique n'est pas teinté d'égo.
Le sens critique c'est voir la réalité telle qu'elle est, l'égo c'est voir la réalité mais en la passant au filtre de nos conditionnements, désirs, colères, instincts mal gérés...etc refoulés. Du coup cela fausse la réalité et donc le sens critique à mon avis.

Quand on voit agir et parler les maîtres réalisés, on se rend compte qu'ils ne sont absolument pas dénués de sens critique : ils sont capables de dénoncer des choses injustes, mais cela ils ne le font pas avec une motivation tentée de "moi je". Ils le font en fonction de la réalité du karma, du bien de tous... C'est une vision plus universelle que celle d'un égo qui critique en fonction de "je voudrais ci, je deteste ça, j'ai peur de cela..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ananie.over-blog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ego et sens critique   Mar 26 Oct 2010 - 22:30

Hello Dagda

Eh bien perso je conserve mon sens critique (qui fait donc partie du domaine de l'ego), car il sert mon discernement sur le plan physique.


sunny
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas
Membre
avatar

Date d'inscription : 23/07/2009
Nombre de messages : 2900
Masculin
Poissons Coq
Age : 36
Ville : Bretagne

MessageSujet: Re: Ego et sens critique   Mar 26 Oct 2010 - 23:34

Dans la Voie que je parcours, il n'est pas demandé de tué, bannir ou abandonner l'ego. Au contraire il faudrait le faire grandir.

En effet l'ego serait le résultat de notre sommes de souffrance passé, c'est pourquoi avoir de la compassion pour soi, c'est aimer ce que l'on est ici est maintenant, c'est a dire l'ego.

Si les choses sont faites en conscience, ce qui est perçut pourra se détacher de nous.

Je pense que la première base en spiritualité, c'est s'épanouir et jouir de la Vie. Suivre ses envies et réaliser ses reves ( mais avoir a l'esprit que tout désir est un désir d'Absolu et que tout désir relatif ne mène qu'a l'insatisfaction, c'est en réalisant que l'on en prend conscience en profondeur). Guérir sa personne, l'ego.
Le principe serait de faire grandir l'ego et non de la faire grossir.



Aimer autrui comme soi-meme et meme ses pires ennemies. Ne rien faire a autrui que l'on aimerait pas que l'on nous fasse. Sur ces deux choses, je crois que toutes écoles spirituelles est ok. Rien que cela sont une borne de sagesse qui permette de ne pas faire grossir l'ego justement.


L'esprit critique n'est pas un problème s'il est libre de toutes émotions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/enzo.devilla.5
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ego et sens critique   Mar 26 Oct 2010 - 23:43

Kalabra a écrit:

Dans la Voie que je parcours, il n'est pas demandé de tué, bannir ou abandonner l'ego. Au contraire il faudrait le faire grandir.

En effet l'ego serait le résultat de notre sommes de souffrance passé, c'est pourquoi avoir de la compassion pour soi, c'est aimer ce que l'on est ici est maintenant, c'est a dire l'ego.

Si les choses sont faites en conscience, ce qui est perçut pourra se détacher de nous.

Je pense que la première base en spiritualité, c'est s'épanouir et jouir de la Vie. Suivre ses envies et réaliser ses reves ( mais avoir a l'esprit que tout désir est un désir d'Absolu et que tout désir relatif ne mène qu'a l'insatisfaction, c'est en réalisant que l'on en prend conscience en profondeur). Guérir sa personne, l'ego.
Le principe serait de faire grandir l'ego et non de la faire grossir.



Aimer autrui comme soi-meme et meme ses pires ennemies. Ne rien faire a autrui que l'on aimerait pas que l'on nous fasse. Sur ces deux choses, je crois que toutes écoles spirituelles est ok. Rien que cela sont une borne de sagesse qui permette de ne pas faire grossir l'ego justement.


L'esprit critique n'est pas un problème s'il est libre de toutes émotions.

cheers cheers cheers :jap: sunny
Revenir en haut Aller en bas
Verna
Membre
avatar

Date d'inscription : 14/08/2010
Nombre de messages : 68
Féminin
Taureau Coq
Age : 60
Ville : Drôme Provençale

MessageSujet: Re: Ego et sens critique   Mar 26 Oct 2010 - 23:55

Bonsoir

hello !

L'égo n'est qu'une représentation, ni bonne ni mauvaise.

A mon sens, la question surgit quand je m'identifie à l'égo.

Parce que le sens critique n'est que la comparaison d'un égo avec d'autres égos.

Alors que nous sommes UN.

Et là la critique n'a aucune raison d'être tout comme l'égo ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Professeur X
Membre
avatar

Date d'inscription : 16/06/2010
Nombre de messages : 9827
Masculin
Capricorne Singe
Age : 48
Ville : système solaire

MessageSujet: Re: Ego et sens critique   Mer 27 Oct 2010 - 0:10

Bonsoir,
il est préférable de garder son sens critique à propos de ces théories fantasque sur l'égo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Verna
Membre
avatar

Date d'inscription : 14/08/2010
Nombre de messages : 68
Féminin
Taureau Coq
Age : 60
Ville : Drôme Provençale

MessageSujet: Re: Ego et sens critique   Mer 27 Oct 2010 - 0:16

Professeur X a écrit:
Bonsoir,
il est préférable de garder son sens critique à propos de ces théories fantasque sur l'égo.

Peux-tu développer ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Professeur X
Membre
avatar

Date d'inscription : 16/06/2010
Nombre de messages : 9827
Masculin
Capricorne Singe
Age : 48
Ville : système solaire

MessageSujet: Re: Ego et sens critique   Mer 27 Oct 2010 - 0:25

Nous pouvons vivre sans le concept de l'égo,sans en tenir compte,sans s'alourdir l'esprit avec des idées qui mènent nul part,des chimères psychologique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nicolas
Membre
avatar

Date d'inscription : 23/07/2009
Nombre de messages : 2900
Masculin
Poissons Coq
Age : 36
Ville : Bretagne

MessageSujet: Re: Ego et sens critique   Mer 27 Oct 2010 - 0:38

VERNA :
Citation :
Parce que le sens critique n'est que la comparaison d'un égo avec d'autres égos.

C'est vrai. La critique est issu d'un jugement de valeur propre a soi, a l'ego. Mais a t'il toujours tord cet ego quant il "critique" ? Oui quant c'est une émotions qui entraine cette critique. Non quant la situation a été acceptée. La différence est que cette dernière est libre d'émotions c'est a dire qu'il n'y a pas eu de "réaction".
Aussi avoir conscience de sa critique peu nous mener a percevoir ce qui est vrai et faux en notre critique et voir ce qui nous a poussé en nous a critiquer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/enzo.devilla.5
Verna
Membre
avatar

Date d'inscription : 14/08/2010
Nombre de messages : 68
Féminin
Taureau Coq
Age : 60
Ville : Drôme Provençale

MessageSujet: Re: Ego et sens critique   Mer 27 Oct 2010 - 0:48

Professeur X a écrit:
Nous pouvons vivre sans le concept de l'égo,sans en tenir compte,sans s'alourdir l'esprit avec des idées qui mènent nul part,des chimères psychologique.

Vivre sans le concept de l'ego, c'est le but.

Tant que l'esprit est lourd d'idées, il n'est que la représentation de l'égo.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Verna
Membre
avatar

Date d'inscription : 14/08/2010
Nombre de messages : 68
Féminin
Taureau Coq
Age : 60
Ville : Drôme Provençale

MessageSujet: Re: Ego et sens critique   Mer 27 Oct 2010 - 0:53

Kalabra a écrit:
VERNA :
Citation :
Parce que le sens critique n'est que la comparaison d'un égo avec d'autres égos.

C'est vrai. La critique est issu d'un jugement de valeur propre a soi, a l'ego. Mais a t'il toujours tord cet ego quant il "critique" ? Oui quant c'est une émotions qui entraine cette critique. Non quant la situation a été acceptée. La différence est que cette dernière est libre d'émotions c'est a dire qu'il n'y a pas eu de "réaction".
Aussi avoir conscience de sa critique peu nous mener a percevoir ce qui est vrai et faux en notre critique et voir ce qui nous a poussé en nous a critiquer.

Le jugement n'a ni raison ni tort. Il est.

Rien n'est vrai ou faux. Il n'y a que des ressentis par rapport à ce qui est.

Et comme tu dis, corriger ce qui en nous a fait naître la critique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Professeur X
Membre
avatar

Date d'inscription : 16/06/2010
Nombre de messages : 9827
Masculin
Capricorne Singe
Age : 48
Ville : système solaire

MessageSujet: Re: Ego et sens critique   Mer 27 Oct 2010 - 1:06

Le but est personnel et individuel,il faut se connaitre pour se donner un but,on ne peut avoir le même but qu'un autre,j'ai passé des dizaines d'année à étudier la psychologie sans que la notion d'égo soit citée ni même abordée,la vision psychologique de notre monde intérieur à laisser la place à de nombreuses connaissances,toutes n'empruntent pas le même chemin,n'embrassent pas la même vision.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Verna
Membre
avatar

Date d'inscription : 14/08/2010
Nombre de messages : 68
Féminin
Taureau Coq
Age : 60
Ville : Drôme Provençale

MessageSujet: Re: Ego et sens critique   Mer 27 Oct 2010 - 1:19

Professeur X a écrit:
Le but est personnel et individuel,il faut se connaitre pour se donner un but,on ne peut avoir le même but qu'un autre,j'ai passé des dizaines d'année à étudier la psychologie sans que la notion d'égo soit citée ni même abordée,la vision psychologique de notre monde intérieur à laisser la place à de nombreuses connaissances,tous n'empruntent pas le même chemin,n'embrassent pas la même vision.

Oui tu as raison par rapport à ta définition de but : il peut être personnel mais aussi universel.

Je ne connais rien aux études de psychologie (j'ai passé ces années à étudier et pratiquer le droit .... qui change tout le temps !!!!!!!!!!!!).

Que la notion d'égo n'ait pas été abordée dans tes années d'étude de la psychologie est quand même curieuse parce que : "Ego est un substantif tiré du pronom personnel grec εγὠ (« je/moi »). Il désigne généralement la représentation et la conscience que l'on a de soi-même."

M'enfin, je ne saurais citer tous les articles du code pénal, ou civil et autres.

Ceci étant, je connais les fondamerntaux : Liberté Egalité Fraternité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ego et sens critique   Mer 27 Oct 2010 - 1:40

Verna a écrit:
Kalabra a écrit:
VERNA :
Citation :
Parce que le sens critique n'est que la comparaison d'un égo avec d'autres égos.

C'est vrai. La critique est issu d'un jugement de valeur propre a soi, a l'ego. Mais a t'il toujours tord cet ego quant il "critique" ? Oui quant c'est une émotions qui entraine cette critique. Non quant la situation a été acceptée. La différence est que cette dernière est libre d'émotions c'est a dire qu'il n'y a pas eu de "réaction".
Aussi avoir conscience de sa critique peu nous mener a percevoir ce qui est vrai et faux en notre critique et voir ce qui nous a poussé en nous a critiquer.

Le jugement n'a ni raison ni tort. Il est.

Rien n'est vrai ou faux. Il n'y a que des ressentis par rapport à ce qui est.

Et comme tu dis, corriger ce qui en nous a fait naître la critique.

Je pense que le jugement n'a pas besoin d'être…
L'observation des choses, sans leur donner d'étiquette "bonnes ou mauvaises" n'est alors en rien l'identification aux choses…
Observer "ce qui est" sans s'y attacher et sans y réagir car dans le changement perpétuel du Maintenant tout passe… et la sagesse du lâcher prise est la clé pour permettre à l'ego d'évoluer dans le sens de l'Acceptation des choses (enfin, c'est mon avis).


sunny
Revenir en haut Aller en bas
Verna
Membre
avatar

Date d'inscription : 14/08/2010
Nombre de messages : 68
Féminin
Taureau Coq
Age : 60
Ville : Drôme Provençale

MessageSujet: Re: Ego et sens critique   Mer 27 Oct 2010 - 3:48

Plume a écrit:
Verna a écrit:
Kalabra a écrit:
VERNA :
Citation :
Parce que le sens critique n'est que la comparaison d'un égo avec d'autres égos.

C'est vrai. La critique est issu d'un jugement de valeur propre a soi, a l'ego. Mais a t'il toujours tord cet ego quant il "critique" ? Oui quant c'est une émotions qui entraine cette critique. Non quant la situation a été acceptée. La différence est que cette dernière est libre d'émotions c'est a dire qu'il n'y a pas eu de "réaction".
Aussi avoir conscience de sa critique peu nous mener a percevoir ce qui est vrai et faux en notre critique et voir ce qui nous a poussé en nous a critiquer.

Le jugement n'a ni raison ni tort. Il est.

Rien n'est vrai ou faux. Il n'y a que des ressentis par rapport à ce qui est.

Et comme tu dis, corriger ce qui en nous a fait naître la critique.

Je pense que le jugement n'a pas besoin d'être…
L'observation des choses, sans leur donner d'étiquette "bonnes ou mauvaises" n'est alors en rien l'identification aux choses…
Observer "ce qui est" sans s'y attacher et sans y réagir car dans le changement perpétuel du Maintenant tout passe… et la sagesse du lâcher prise est la clé pour permettre à l'ego d'évoluer dans le sens de l'Acceptation des choses (enfin, c'est mon avis).


sunny

C'est vrai le jugement est inutile, mais il existe : c'est un fait : bon ou mauvais ou finalement neutre.

A mon sens, le lâcher prise est antinomique avec la notion d'égo. Le lâcher prise ne me semble pas de nature à faire évoluer un égo. Puisque l'égo disparaît dans le lâcher prise.

A mon avis.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Professeur X
Membre
avatar

Date d'inscription : 16/06/2010
Nombre de messages : 9827
Masculin
Capricorne Singe
Age : 48
Ville : système solaire

MessageSujet: Re: Ego et sens critique   Mer 27 Oct 2010 - 10:36

Bonjour,

"Ego est un substantif tiré du pronom personnel grec εγὠ (« je/moi »). Il désigne généralement la représentation et la conscience que l'on a de soi-même."

merci,pour cette définition,c'est beau le grec ,alors l'ègo c'est je ou moi ?.le reste de la phrase est pour moi incompréhensible,l'idée que l'on à de soi est alimentée justement par des théories psychologiques erronées que l'on accepte mécaniquement ,nous n'avons pas conscience de nous même .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume
Membre


Date d'inscription : 30/01/2010
Nombre de messages : 4158
Masculin
Bélier Chèvre
Age : 38
Ville : On the road again !

MessageSujet: Re: Ego et sens critique   Mer 27 Oct 2010 - 15:59

Pour moi l'égo est cette image mentale d'individu que l'on croit être.
nous nous exprimons au travail de cet individu (que j'appellerais la personnalité) mais nous ne le sommes pas. Fonctionner de manière égotique c'est croire que nous nous résumons à cette personnalité.

Je suis assez d'accord avec ce qui a été dit par Verna (il me semble) : si la critique n'est pas teinté d'émotion, il n'y a pas de problème.
On peut voir les choses comme elles sont : différentes entre elles. Même si elles participent toutes d'un même tout, elles ne sont pas uniformes et toutes ne mènent pas à la même chose. Certaines mènent au bonheur, d'autres à la souffrance. Exercer son esprit critique pour percevoir et choisir ce qui mène au bonheur plutôt que ce qui mène à la souffrance c'est le chemin même pour se libérer de l'égo. C'est certes une critique, certes un jugement, mais si on considère que ces choses sont mauvaises il faut le démontrer je crois.
Sans critique et jugement on ne peut ni faire le bien des autres (et de soi-même), ni se remettre en question, ni pratiquer une quelconque spiritualité. Mais il ne faut pas confondre le jugement préparé par la société du jugement exercé en fonction d'une observation aiguisée de la réalité.

On peut juger tout en aimant même les choses "jugées menant dans une mauvaise direction" et c'est là seulement qu'intervient l'amour et le pardon divin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ananie.over-blog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ego et sens critique   Mer 27 Oct 2010 - 16:18

Plutôt que de "critique" et de "jugement", pourquoi ne pas user de "discernement"? A moins que vous ne parliez précisément de ça dans d'autres termes...
Revenir en haut Aller en bas
Professeur X
Membre
avatar

Date d'inscription : 16/06/2010
Nombre de messages : 9827
Masculin
Capricorne Singe
Age : 48
Ville : système solaire

MessageSujet: Re: Ego et sens critique   Mer 27 Oct 2010 - 16:41

bonjour ,
je te suis en ce qui concerne le sens critique ,mais pour l'égo ,c'est la personnalité pour toi comme tu l'écrit ,mais la personnalité est une chose concrète qui dans sa définition ne correspond en rien à la définition de l'égo comme elle est admise,nous sommes cette personnalité,nous sommes que cela d'ailleurs,nous n'avons des contactes avec notre essence qu'à travers notre personnalité ,elle est le médium de notre conscience,nous ne sommes pas des conscience pures ,nous ne somme pas des dieux,nous devons corriger certains aspect de notre personnalité qui nous empêchent de progresser,
mais nous devons aussi développer l'essence par l'attention,par l'observateur,la tentative incessante d'être présent .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume
Membre


Date d'inscription : 30/01/2010
Nombre de messages : 4158
Masculin
Bélier Chèvre
Age : 38
Ville : On the road again !

MessageSujet: Re: Ego et sens critique   Mer 27 Oct 2010 - 17:06

Professeur X : Je me suis mal exprimé... pour moi notre personnalité est l'ensemble de notre corps, nos pensées (et conceptions des choses), nos émotions. Selon moi l'égo n'est pas notre personnalité, il est l'identification à cette personnalité, l'image que l'on déduit de soi en regardant cette personnalité ("je suis comme ci ou comme ça, j'existe en tant qu'individu séparé du reste..."). Car si nous nous exprimons au travers d'un corps, de pensées, d'émotions... nous sommes en essence la vie qui les animent et qui elle même n'est pas limitée à notre personnalité (je dirais aussi notre personne) car elle est en toutes choses. C'est comme cela que je vois les choses.

Citation :
Plutôt que de "critique" et de "jugement", pourquoi ne pas user de "discernement"? A moins que vous ne parliez précisément de ça dans d'autres termes...
Effectivement le mot discernement pourrait bien remplacer ce que j'entendais pas jugement ou critique, car pour moi, il est évident qu'il y a une évaluation de la chose observée dans le discernement (sinon on ne pourrait pas discerner), ou autrement dit un jugement.

Je crois que de manière général le mot jugement est utilisé dans les milieux spirituels quand le jugement est exercé en fonction de ses attentes personnelles et que le mot discernement est utilisé quand le jugement est exercé en fonction de lois plus universelles (bien de tous, karma, quête du bonheur ultime, vérité universelle au delà de tous concepts...).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ananie.over-blog.com/
air
Membre
avatar

Date d'inscription : 18/09/2010
Nombre de messages : 1342
Masculin
Balance Coq
Age : 48
Ville : Voie lactée

MessageSujet: Re: Ego et sens critique   Mer 27 Oct 2010 - 18:58

Tout à fait Guillaume, le jugement est un avis personnel et donc subjectif par définition, le discernement est relatif à la Vérité.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumspirituel.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ego et sens critique   Mer 27 Oct 2010 - 19:40

Enfin un qui le dit, que le champagne coule à flots Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Oeil de faucon
Membre
avatar

Date d'inscription : 14/08/2010
Nombre de messages : 192
Féminin
Bélier Buffle
Age : 32
Ville : La Terre Mère

MessageSujet: Re: Ego et sens critique   Mer 27 Oct 2010 - 20:11

air a écrit:
Tout à fait Guillaume, le jugement est un avis personnel et donc subjectif par définition, le discernement est relatif à la Vérité.



cheers sunny :171878[1]


C'est si joliment dit !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume
Membre


Date d'inscription : 30/01/2010
Nombre de messages : 4158
Masculin
Bélier Chèvre
Age : 38
Ville : On the road again !

MessageSujet: Re: Ego et sens critique   Mer 27 Oct 2010 - 20:53

Citation :
Tout à fait Guillaume, le jugement est un avis personnel et donc subjectif par définition, le discernement est relatif à la Vérité.
:jap:
ça me va comme définition !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ananie.over-blog.com/
 
Ego et sens critique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie :: Forum spiritualité et forum ésotérisme sur le partage de l'éveil :: Psychologie et développement personnel-
Sauter vers:  
Spirit Partage - Forum spiritualité de rencontre Montpellier et autre ville
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit