Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie

Forum de discussion sur la spiritualité pour la rencontre et le partage dans l'éveil spirituel de la conscience, bouddhisme zen, lithothérapie meditation et citation.
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Soi et l'autre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Soi et l'autre   Mer 11 Aoû 2010 - 19:32

Excellent cet article ! cheers


Les interactions que nous vivons avec les choses et les évènements, sont, dans leur fondement, strictement identiques à celles que nous vivons avec les gens. Les gens ne sont rien de plus que des évènements dans notre vie, exactement comme celui que provoque un caillou sur lequel bute le pied parce qu’on ne l’aura pas vu. L’interaction est du au karma en tous points. Si nous décrochons le téléphone de façon à placer l’écouteur plutôt sur l’oreille droite que sur la gauche, c’est pour des raisons karmiques. Si quelqu’un nous agresse et essaie de nous nuire en permanence (qu’il y réussisse ou non), c’est pour les mêmes raisons et l’agresseur n’intervient que parce que nous l’aurons karmiquement appelé à nous, inconsciemment bien sûr, du moins l’intelligence de notre propre part d’Ombre. Il y a alors alliance entre la nôtre et celle de notre agresseur, lui, karmiquement responsable à seulement 25% de notre propre agression…! En cela, pour le fondement même des principes karmiques présidant aux causes et aux conséquences, la notion de « victime innocente » n’existe pas, aussi effrayantes puisse nous apparaître les conclusions d’une telle assertion.

Nous ne pouvons pas réagir contre cet agresseur sans amplifier le stock karmique en rapport, consolider les liens avec lui, et les resserrer en définitive afin de nous le lier. Nous ne pouvons non plus nous défendre par l’agression de l’ennemi sans provoquer les mêmes conséquences responsables, d’où la notion d’action « juste » et son importance plus que fondamentale. Qui voudrait de son pire ennemi avec soi en permanence sans plus le quitter ou presque ? Et pourtant c’est ce que font tous les gens qui entretiennent des relations émotionnelles avec leurs propres ennemis (haine, désir de vengeance, réactions d’agressivité, critiques, insultes, sentiment de rejet, de dégout, etc, etc…). Et toute la réactivité mentale (sentiment d’injustice, de non-droit, de peur ou de haine, de réaction d’autodéfense axées sur de vieux instincts animaux par lesquels nous sommes encore profondément influencés etc.) n’est destinée qu’à alimenter servilement le karma et à l’entretenir. La seule façon d’adopter cette attitude juste est dans un premier temps d’ériger autour de nous des protections efficaces contre les agressions, et ensuite de réformer en profondeur et sans la moindre complaisance notre façon de penser, autant que la nature de nos pensées en les rendant conformes au schéma émotionnel idéal : non-peur, non-violence intérieure, calme, et joie intérieure issue du sentiment de ne pas être ce que nous percevons de nous-mêmes, de ne pas nous identifier à notre corps, notre personnalité ou même nos pensées, qui ne sont que nos modes d’expression dans la matière de cette incarnation temporaire.

Le caillou du chemin est une projection extérieure d’un aspect de soi, portée à notre connaissance pour des raisons karmiques sur lesquelles nous pouvons nous appuyer afin d’accroître notre champ de conscience et notre maîtrise de nous-mêmes. Les gens, bons ou mauvais, proches ou lointains, aussi! En tous points ! L’autre a juste un panel d’expressions plus étendu que le caillou, nous permettant une exploration plus vaste de ce champ d’expérience, mais si le caillou pouvait le faire, l’autre, à ce même titre, nous serait alors inutile et nous aurions pu ne jamais le rencontrer.

TOUS les problèmes sans une once d’exception viennent de nous. Toutes les solutions sont en nous. Le monde sensitif et émotionnel que nous connaissons n’est que l’illusoire projection sur l’écran mental de notre façon d’aborder nos relations avec les autres et l’univers en général, et de nous aborder nous-même en tant qu’être « séparés » et « isolés » au sens chimique du terme, faisant naître ex-nihilo la notion d’ego laquelle n’a de fondement, ni de racine, ni d’origine nulle part ni en rien. Etre libéré spirituellement c’est ne plus avoir besoin de cet écran mental pour nous situer dans le monde, et savoir voir au delà des Plans, voir derrières les semi-réalités d’opérette, voir au delà du masque mental des individus, et sentir sa propre essence diluée au sein de la Création entière comme étant notre enveloppe (corporelle) la plus externe…

L’autre n’est ni plus ni moins qu’une copie partielle de nous. L’ « autre », en tant que « non-soi », n’existe pas !


http://www.archimagie.com/blog/?p=13

sunny
Revenir en haut Aller en bas
samadhi
Membre
avatar

Date d'inscription : 28/07/2010
Nombre de messages : 1122
Masculin
Taureau Serpent
Age : 52
Ville : paris

MessageSujet: Re: Soi et l'autre   Mer 11 Aoû 2010 - 19:52

édifiant merci, Smile

oui c'est le sens du mot fraternelle dés que l'on fais quelque chose a quelqu'un, c'est a nous même que nous le faisons en vérité et ca peut se mesurer immédiatement énergetiquement, ca donne a réfléchir sur le sens de la rébellion, et donne tout sont sens a la non violence.

merci encore pour ce jolis article, plein de bon sens.

la paix sur vous.

sunny sunny sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://agarttha.oldiblog.com/
tomtom33
Membre
avatar

Date d'inscription : 02/01/2010
Nombre de messages : 564
Masculin
Vierge Buffle
Age : 44
Ville : bordeaux

MessageSujet: Re: Soi et l'autre   Mer 11 Aoû 2010 - 19:56

Oui c'est bien ^_^ Ca l'a fait cogiter cette pierre qu'il a heurté en marchant...

Et pourtant c’est ce que font tous les gens qui entretiennent des relations émotionnelles avec leurs propres ennemis

Je crois bien que j'ai retrouvé un vieil "ennemi" en cette vie ci... une belle histoire... je suis en procès avec lui en ce moment, mais uniquement pour son bien (croyez le ou non). Je lui prépare une lettre pour l'après, pour qu'il comprenne tout ça.

Je l'aime.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
samadhi
Membre
avatar

Date d'inscription : 28/07/2010
Nombre de messages : 1122
Masculin
Taureau Serpent
Age : 52
Ville : paris

MessageSujet: Re: Soi et l'autre   Mer 11 Aoû 2010 - 21:36

oui, parfois il peut être nécessaire de remettre les gens en face de leur violence en les emmenant au bout de la danse, si c'est fais sans nuisance c'est tout a fait intéressent.

je comprend tout a fais se que tu dit, ca met également arriver. Et curieusement ca peut parfois même en faire des allier de vie ensuite...


Smile

la paix sur vous...

sunny sunny sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://agarttha.oldiblog.com/
 
Soi et l'autre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie :: Forum spiritualité et forum ésotérisme sur le partage de l'éveil :: Psychologie et développement personnel-
Sauter vers:  
Spirit Partage - Forum spiritualité de rencontre Montpellier et autre ville
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Sciences et Savoirs | Religions