Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie

Forum de discussion sur la spiritualité pour la rencontre et le partage dans l'éveil spirituel de la conscience, bouddhisme zen, lithothérapie meditation et citation.
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'égo, pourquoi faire ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
tomtom33
Membre
avatar

Date d'inscription : 02/01/2010
Nombre de messages : 564
Masculin
Vierge Buffle
Age : 44
Ville : bordeaux

MessageSujet: L'égo, pourquoi faire ?   Sam 27 Mar 2010 - 15:24

Rappel du premier message :

Mais qui est cet égo sur lequel la spiritualité tape à n'en plus finir ?

L'égo est-il la personnalité ?

Quel sont les avantages de son dépassement, mais aussi, qu'y perd t'on ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

AuteurMessage
Charles
Membre
avatar

Date d'inscription : 08/02/2010
Nombre de messages : 2375
Masculin
Scorpion Dragon
Age : 28
Ville : Lyon

MessageSujet: Re: L'égo, pourquoi faire ?   Mer 31 Mar 2010 - 18:46

En fait je me demande s'il est possible de supprimé l'ego dans l'expérience humaine.
Je pense plutôt qu'il doit devenir un outil. C'est à dire, ne plus lui donner de contrôle de nos réactions, mais avoir la responsabilité de le maîtriser sereinement.
Je me suis rappeler de cela en regardant le film Baradigme

Voici ce qu'elle disait, je cite la Trilogie du Nouveau Paradigme:
Vous êtes vivants, ce qui veut dire que vous êtes conscients de sentir cette énergie vitale qui passe à travers vous et se projette sur l’écran de votre ego mental observateur. Ah ! L’ego, le démon de votre existence – tout au moins, c’est ce qu’on a voulu vous faire croire. L’individu qui place ses intérêts personnels au premier plan est considéré comme égoïste. Il est mené par le bout du nez par son ego, qui le porte à mal se conduire par rapport aux normes sociales imposées. Son subconscient malfaisant se sert de l’ego pour le contrôler. Il faut remettre la personne à sa place et amener cet ego épouvantable à se conformer sagement. L’homme d’affaires qui réussit le doit à son ego sur-dimensionné prêt à tout pour arracher le succès des mains des petits si méritants, écraser tout le monde et ainsi de suite... Ai-je besoin d’élaborer plus longuement sur ce tour de passe-passe intellectuel ?

Alors où est la vérité ? Sans ego, il n’y aurait pas de conscience de l’expérience manifestée ! L’ego est votre magnétophone. C’est le témoin de vos désirs, de vos besoins, de vos aspirations et de vos pensées. L’ego reçoit les pensées automatiquement, d’une manière précise, leur permettant ainsi de se manifester en situations et circonstances qui créent votre perception de la vie. Il filtre littéralement vos désirs, vos sensations et vos pensées, et les combine en une expérience manifestée. Ce n’est pas une entité, c’est un mécanisme. Vous avez le contrôle absolu de ce mécanisme si vous pouvez vous charger de vos désirs, vos sensations et vos pensées et les orienter activement vers ce que vous voulez comme expérience.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume
Membre


Date d'inscription : 30/01/2010
Nombre de messages : 4158
Masculin
Bélier Chèvre
Age : 38
Ville : On the road again !

MessageSujet: Re: L'égo, pourquoi faire ?   Mer 31 Mar 2010 - 22:11

Citation :
Alors où est la vérité ? Sans ego, il n’y aurait pas de conscience de l’expérience manifestée ! L’ego est votre magnétophone. C’est le témoin de vos désirs, de vos besoins, de vos aspirations et de vos pensées. L’ego reçoit les pensées automatiquement, d’une manière précise, leur permettant ainsi de se manifester en situations et circonstances qui créent votre perception de la vie. Il filtre littéralement vos désirs, vos sensations et vos pensées, et les combine en une expérience manifestée.
ça pour moi et d'un point de vue bouddhiste c'est faux : la conscience fait tout cela, sans qu'il y ait besoin d'un moi.
Dire que l'égo est utile ou non d'un point de vue bouddhiste est un non-sens : il n'y a pas d'égo, l'égo est juste une idée. Nous croyons qu'il y a un moi au centre de notre conscience, nous sommes persuadés qu'il y a quelqu'un en nous qui est conscient de ce qui nous arrive. C'est une certitude, mais l'avons nous vérifié ? Ceux qui ont réalisé l'éveil nous disent qu'il n'y a personne...
Mais bon je ne donne pas de leçons : je n'ai pas vérifié non plus, et comme tous ceux qui n'ont pas réalisé l'éveil je suis toujours dans cette croyance illusoire que j'ai un égo...

Pour plus de précision, il faudrait étudier un commentaire bouddhiste sur Namshé-Yéshé : Sur le fonctionnement de la conscience ordinaire et de la conscience éveillée. Cela traite très précisément des différentes consciences (8 si me souviens bien), de la mémorisation, conceptualisation, perception sensorielle... Très pointu mais aussi très intéressant pour ceux qui ont besoin de comprendre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ananie.over-blog.com/
Charles
Membre
avatar

Date d'inscription : 08/02/2010
Nombre de messages : 2375
Masculin
Scorpion Dragon
Age : 28
Ville : Lyon

MessageSujet: Re: L'égo, pourquoi faire ?   Jeu 1 Avr 2010 - 0:48

Merci pour la précision, pour moi le bouddhisme a bien approfondie la spiritualité et je dois bien avoué qu'en général, ils ne disent pas des idioties. Smile
Je vais me contenter de supprimer les couches me séparant de mon être et on verras bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume
Membre


Date d'inscription : 30/01/2010
Nombre de messages : 4158
Masculin
Bélier Chèvre
Age : 38
Ville : On the road again !

MessageSujet: Re: L'égo, pourquoi faire ?   Jeu 1 Avr 2010 - 8:12

Citation :
Je vais me contenter de supprimer les couches me séparant de mon être et on verras bien.
C'est ce que j'essaie de faire aussi et comme tu dis "on verra bien"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ananie.over-blog.com/
babacool
Membre


Date d'inscription : 28/10/2009
Nombre de messages : 195
Masculin
Bélier Serpent
Age : 28
Ville : In French

MessageSujet: Re: L'égo, pourquoi faire ?   Ven 2 Avr 2010 - 0:28

Bonjour à tous.

Je viens de lire tous vos commentaires. Il y a des compréhensions et des incompréhensions, mais je sais qu’avec le temps vous les surpasserez.

Je souhaitais donner mon avis sur ce sujet, non pas pour vous donnez la solution, mais vous montrer un autre aspect de l’égo.

La difficulté d’identifier notre égo tient dans le fait que nous essayons de l’aborder avec notre mental, nous essayons de trouver une brèche par où commencer pour mieux le comprendre, que cette brèche soit en nous, parce que nous avons eu l’opportunité d’expérimenter cet aspect de nous même, ou bien que cette aspect soit visible dans le regard que nous avons de l’autre, nous l’abordons avec notre intellect pour les disséquer. Mais ce n’est pas la solution, c’est juste une partie de la solution.

Ce que je veux vous entretenir ici, sur l’aspect de l’égo, c’est sa partie immatérielle, qui dépasse l’entendement, ou le raisonnement de notre intelligence. Beaucoup confondent l’égo avec tous les penchants positifs ou négatifs de nos émotions et de nos tendances, tant psychologique que mental. On n’arrive pas à discerner les sentiments et ce qu’ils engendrent avec le travail de l’égo, on confond souvent égo et émotion, ou sentiments, et cet amalgame entraîne une fausse idée de l’égo. Car l’égo n’est pas à détruire ou à surpasser loin de là. C’est grâce à lui que vous êtes là à cogiter sur ce sujet.

Vous voulez absolument trouver votre égo, savoir ce que c’est, alors que vous ne savez pas vous aimer vous-même. Beaucoup se noient dans des définitions fastidieuses, à essayer d’analyser le moindre aspect, mais ce qu’ils oublient c’est l’acceptation de leur propre existence, car sans cela, disserter sur l’égo reviendrait à parler du sentiment amour, sans y avoir goûter auprès d’une personne que l’on aime.

Il est vrai aussi, que pour d’autres raisons, on a voulu vous montrer que l’aspects négatif de l’égo, mais en réalité, est-ce vraiment négatif ? … Croyez-vous qu à cause de votre égo, vous n’obtenez pas l’illumination ou l’accès à votre divinité ? … beaucoup disent que l’égo est un frein, je suis d’accord, mais en réalité ce n’est pas l’égo le vrai frein, en fait c’est vous le frein … c’est vous qui avez laissé pour votre bon plaisir trop de place à votre propre égo, qui au fur et à mesure réagit au quart de tour pour un oui ou un non, c’est pour cela que ceux qui ont compris vous disent que sans bien connaître votre égo, vous ne pouvez accéder à votre divinité, car cela est vrai, mais ils ne disent pas que votre égo doit disparaître ou doit s’effacer devant votre divinité,jamais.
Ils ne disent pas qu’il faut tout connaître de votre égo pour vous libérer, ils disent que sans une connaissance de votre égo, vous vous illusionnez sans accéder à votre divinité, et que la lumière intérieure, cette lumière réelle, qui ébloui notre mental et notre conscience, cette lumière ne sera pas perceptible.

- tout ceci pour dire : que l’égo est là, depuis votre naissance, grâce à lui vous êtes ce que vous êtes aujourd’hui, et que vous avez oublié son aspect vivant, son existence, vous voulez le comprendre en dehors de l’aspect de vous-même alors qu’il suffirait de vous aimer, de sentir l’amour personnel que vous avez de vous-même, et peu à peu vous comprendrez le rôle de votre égo, vous commencerez à le discerner non seulement de manière intellectuel, mais aussi de manière réelle, en l’intégrant dans votre conscience, sans tous les aprioris et les faux semblants que vous vous cachez à vous-même sous vos excuses mentales.

Vous commencerez à comprendre pourquoi tant d’avis différents sont acceptable pour l’égo, et que ce qui est contradictoires tant dans le comportement que dans la manière de voir est acceptable aussi pour l égo, car en vous aimant vous aimez ce que vous êtes, et l’égo est une partie assez imposante de ce que vous êtes en tant qu’individu.
En vous aimant, en vous acceptant tel que vous êtes, une ouverture à votre propre compréhension s’ouvre en vous sans qu’il y est besoin de tout mentaliser de tout disséquer.
Il faut simplement ne pas laisser trop d’importance à ce que vous croyez savoir sinon l’égo se chargera de bien déformer cette connaissance et vous serez encore dans l’illusion de votre savoir.

Je sais que ce n’est pas facile de discerner l’égo en lui-même sans se connaître bien en profondeur grâce à l’amour de soi-même, mais c’est le but du jeu. Qui veut atteindre sa propre divinité doit se dévoiler à soi-même face à soi-même mais aussi face aux autres, et à l’époque actuelle, il est difficile d’être vraiment soi-même sans artifice comme un enfant, car nous ne sommes plus de petits enfants. Et il est difficile d’aimer les autres comme soi-même.

Un maître peut rire comme un gamin ou faire un gros caca nerveux cela est tout à fait normal, il est lui-même. Il est plus difficile dans notre société d’être libre et être soi-même. Mais être soi-même cela ne veut pas dire être un illuminé ou faire l’intéressant, ou faire comme chez soi … êtres soi-même ce n’est pas cela. Pour être soi-même il faut regarder la vie qui vient à nous, la vie tout autour de nous, et savoir aimer la vie telle qu’elle vient et la vivre.

A ce moment là votre égo sera compris et cet écart subtil mais illusoire entre les difficultés supposées de votre égo pour l’accès à votre divinité, et le fait d’identifier votre égo, cet écart devient compréhensible, et la compréhension dissipe l’illusion. ... mais le chemin ne fait que commencer .

Bonne continuation à tous sans exception.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charles
Membre
avatar

Date d'inscription : 08/02/2010
Nombre de messages : 2375
Masculin
Scorpion Dragon
Age : 28
Ville : Lyon

MessageSujet: Re: L'égo, pourquoi faire ?   Ven 2 Avr 2010 - 0:43

Merci babacool I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ursina
Membre


Date d'inscription : 08/04/2009
Nombre de messages : 284
Féminin
Capricorne Dragon
Age : 64
Ville : Canada

MessageSujet: Re: L'égo, pourquoi faire ?   Ven 2 Avr 2010 - 3:15

Oui, MERCI beaucoup Babacool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'égo, pourquoi faire ?   Ven 2 Avr 2010 - 8:46

L'ego pourquoi faire?

Pour ignorer le Soi , vivre dans l'ego est " un pêché d'orgueil ".
C'est croire que l'on peut tout gérer par soi même en ignorant notre Vraie Nature.

L'ego pourquoi faire?...

Pour s'empoisonner la vie...
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume
Membre


Date d'inscription : 30/01/2010
Nombre de messages : 4158
Masculin
Bélier Chèvre
Age : 38
Ville : On the road again !

MessageSujet: Re: L'égo, pourquoi faire ?   Ven 2 Avr 2010 - 11:39

Il me semble babacool que tu fais une confusion entre égo et personnalité.
L'égo n'est ni à rejeter, ni à accepter, ni à utiliser... il n'existe pas. Parler de ce que l'on doit faire ou non avec l'égo n'a pas de sens. Pour moi c'est comme demander qu'est que l'on doit faire de la pollution engendrée en Afrique du sud par les éléphants roses... il n'y a rien à faire puisque cela n'existe pas.
Pour l'égo c'est la même chose : il n'y a rien à faire. Mais le problème c'est que l'on passe son temps à faire des choses avec : on le nourrit, on le rejette, on essaie de s'en libérer, ou d'accéder à la libération avec lui, ou de l'harmoniser... Mais on interagit avec quelque chose qui n'existe pas... On accorde une importance extrême à une simple pensée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ananie.over-blog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'égo, pourquoi faire ?   Ven 2 Avr 2010 - 12:10

Oui , l'ego , suffit juste de ne pas s'y identifier .
Revenir en haut Aller en bas
Imré
Membre


Date d'inscription : 16/03/2010
Nombre de messages : 969
Masculin
Vierge Cheval
Age : 27
Ville : Belgique

MessageSujet: Re: L'égo, pourquoi faire ?   Ven 2 Avr 2010 - 21:35

Citation :
L'égo n'est ni à rejeter, ni à accepter, ni à utiliser... il n'existe pas. Parler de ce que l'on doit faire ou non avec l'égo n'a pas de sens.


Une chose qui a une influence .. existe ... ^^
C'est simplement que l'égo n'a pas d'existence propre. C'est à dire, qu'il n'existe que parce que nous le nourrissons de notre attention. De ce fait, il faut tout de même le bosser ... et le bosser ... c'est arrêter de se référer à lui ^^ Mais c'est surtout être capable de le cerner, d'être conscient des moments où il se manifeste pour comprendre pourquoi afin de s'en défaire. :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sitael
Membre
avatar

Date d'inscription : 09/05/2008
Nombre de messages : 312
Masculin
Capricorne Dragon
Age : 52
Ville : Vienne

MessageSujet: Re: L'égo, pourquoi faire ?   Ven 2 Avr 2010 - 21:42

l'ego? c'est qui ça??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume
Membre


Date d'inscription : 30/01/2010
Nombre de messages : 4158
Masculin
Bélier Chèvre
Age : 38
Ville : On the road again !

MessageSujet: Re: L'égo, pourquoi faire ?   Sam 3 Avr 2010 - 7:53

Tout à fait d'accord Imré. L'égo existe mais ce n'est qu'une pensée, une croyance. Quand il se manifeste c'est la croyance en un moi qui se manifeste, rien de plus. La libération disent les orientaux, c'est de réaliser que cet égo auquel on a toujours cru et auquel on s'est toujours référé n'était en fait qu'une pensée, qu'un concept.
Effectivement, il suffit de nourrir une pensée pour qu'elle ait une influence sur notre psychisme, même si elle se réfère à quelque chose qui n'existe pas.
Il en est de même pour la croyance au père noël des enfants : cette croyance, cette image mentale du père noël conditionne beaucoup de leurs actes et de leurs ressentis, même si le père noël n'a pas de véritable existence.
Mais la croyance au père noël n'est pas un bon exemple car elle est reliée à quelque chose de positif alors que la croyance en l'égo n'engendre que de la souffrance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ananie.over-blog.com/
Izartegia
Membre
avatar

Date d'inscription : 11/02/2010
Nombre de messages : 367
Féminin
Capricorne Coq
Age : 35
Ville : Dans la lune

MessageSujet: Re: L'égo, pourquoi faire ?   Sam 3 Avr 2010 - 9:49

Vous pensez vraiment que l'ego n'induit que souffrance ?

Il n'induit la souffrance que pour celui qui la voit, en prend "conscience" et cet être-là, s'il parvient à une lucidité même partielle, commence à se remettre en question et est donc sur la voie de la "guérison" / libération si tu préfères ....

Les autres jouissent de leur ego et il les rend "heureux", c'est artificiel, c'est illusoire mais c'est ainsi, il est leur armure, il est leurs joies, leurs peines, il est leur maître et leur esclave, il est celui qui les fait vivre et se lever le matin, il est celui qui ne les fait pas changer d'avis, il est celui qui les illusionne mais ils aiment ça, il est donc celui qui leur permet de vivre sans "souffrance", sans se regarder réellement en face .... jusqu'à un choc pour certains ou bien jusqu'à ce que mort s'en suive pour les autres ....

Il est celui qui leur fait dire "Iza tu parles trop, tais-toi, tu fais mal ... C'est faux ce que tu dis ..." Et qui tournent le dos parce que le réel détruirait leurs "valeurs", leurs "croyances" et remettrait bien trop de choses en question, toute leur vie et ils ne sont pas près pour la "révolution".

J'aime bien l'expression de Keny Arkana "la guerre des ego", des millénaires que l'on est dedans et personne ne fait rien ... Enfin, pas assez d'ego en tout cas pour révolutionner le monde, visiblement ...

Merci à tous en tout cas, vos interventions sont hyper interessantes, comme très souvent :bisous)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'égo, pourquoi faire ?   Sam 3 Avr 2010 - 14:17

"Quand , enfant, nous avons été suffisament nourri pour nous sentir en sécurité , approuvé et compris , et qu'on nous a autorisé à exprimer nos vrais sentiment et inclinations , l'adulte que nous devenons par la suite peut mieux affirmer son vrai soi . Dans le miroir que nous tend un environnement qui , en conscience , soutient et respect notre singularité , nous apprenons à avoir confiance en nous et à nous épanouir en nous sentant fondamentalement bien avec nous même.

Si , à l'opposé, nous grandissons avec des parents ou des éducateurs qui ont pour nous leur propre programme , leurs propres idées à propos de la personne que nous devrions être et comment nous pourrions le mieux réussir ou simplement survivre , le miroir qu'ils nous rendent est tellement biaisé et déformé que nous apprenons à ne pas croire en notre être authentique . Nous développons un faux sens de soi , qui , par la suite , va être à l'affût de la moindre critique ; un soi dont le sentiment sera "Je ne suis pas suffisant tel que je suis".

Ce sentiment d'inadéquation , cette vague impression que quelque chose ne va pas en nous , devient le fondement de notre identié et amoindrit notre aptitude à nous relier clairement aux sensations , sentiments et pensées qui se font jours en nous en permanence . Dans le même temps , ce sentiment d'insuffisance déforme notre perception de l'environnement extérieur et nous entraîne aussi à nous méfier du monde .

.....Enfant , nous débutons notre vie en plein centre de notre sphère d'être , exprimant spontanément notre nature authentique ; nous ne connaissons rien d'autre . Mais il ne faudra pas longtemps avant que celà change , selon ce que notre entourage va nous renvoyer de faux ou de partiel. En définitive , à des degrés variables , chacun de nous perd contact avec son essence originelle et se met à vivre plus ou moins décentré . c'est une période de la vie -et nous sommes tous concernés- où la conscience de notre âme se met en latence , et où nous identifions à notre faux soi.


Par essence , nous ne sommes pas nés américain , français , japonais , chrétien , musulman ou juif . On nous collle cette étiquette en fonction de l'endroit de la planète où nous naissons , ou bien elle nous est imposée par le système de croyance de notre famille.

Nous ne sommes pas nés avec un sens inné de défiance envers autrui . Nous ne démarrons pas dans la vie en croyant à un dieu extérieur qui nous observe , nous juge , nous aime , ou est tout simplement indifférent à notre condition. Nous ne têtons pas notre biberon en ayant honte de notre corps ou avec des préjugés raciaux qui mijotent dans notre coeur. Nous n'émergeons pas du ventre de notre mère , convaicus que la compétition et la domination sont indispensables à la survie . Pas plus que nous ne naissons en présumant que nous devons valider tout ce que nos parents considèrent comme juste et avéré.

Comment un enfant en arrive t il a croire qu'il est indispensable au bien être de ses parents , et qu'il doit se faire le champion de leurs rêves inaboutis , en cherchant à les combler en fille ou en fils responsable ? Combien se révoltent contre leurs relations avec leurs parents , et se condamnent à une vie de cynisme au lieu d'amour vrai? De combien de façons différentes , générations aprés générations , des individus gomment ils leur nature authentique pour se sentir aimés , heureux , approuvés , forts et en sécurité , poussées non par leur être essentiel , mais parce qu'ils se sont adaptés aux autres ? Et combien deviennent des rebuts de la norme culturelle , vivant dans la misère , la déchéance sociale ou l'aliénation?

Nous ne naissons pas avec l'angoisse de survivre . Alors , comment se fait il que notre culture porte aux nues l'ambition pure et l'accumulations de richesses et de pouvoir alors que trop souvent ces buts symbolisent une quête sans âme qui nous condamne à un chemin de stress perpetuel , et échouent à toucher le coeur ou à le guérir du sentiment inconscient d'insuffisance?

Tous ces comportements intériorisés , tous ces systèmes de croyance nous ont été inculqués . D'autres les ont façonnés pour nous et nous y ont formé . Cet endoctrinement s'effectue directement et indirectement. Chez nous , à l'école ou dans les institutions religieuses , on nous signifie explicitement qui nous sommes , ce qu'est la vie et comment nous devons nous comporter . L'endoctrinement indirect se fait en absorbant inconsciement tout ce qui est systématiquement mis en avant par nos parents et autres éducateurs dans nos toutes premières années ."


....

Richard Moss "le Mandala de l'Être "
Revenir en haut Aller en bas
Imré
Membre


Date d'inscription : 16/03/2010
Nombre de messages : 969
Masculin
Vierge Cheval
Age : 27
Ville : Belgique

MessageSujet: Re: L'égo, pourquoi faire ?   Sam 3 Avr 2010 - 14:46

Merci pour ces paroles smehen ... j'ai adoré ^^


Citation :
De combien de façons différentes , générations aprés générations , des individus gomment ils leur nature authentique pour se sentir aimés , heureux , approuvés , forts et en sécurité , poussées non par leur être essentiel , mais parce qu'ils se sont adaptés aux autres ?


C'est pourquoi il est si important de s'extraire de la bulle dans la quel nous avons appris à vivre, confortablement assis avec nos croyances, nos préjugés, nos visions basés sur du vent, nos compréhensions assimilés d'un peu partout sans réel réflexions préalables ...

Apprendre à désapprendre ce qui, au travers de notre connaissance de soi se révèlera être néfaste. ( pour la clarté de notre vision, avant tout, car tout par de là, pour ensuite s'étendre à nos compréhensions et du coup à notre bien être )

Apprendre à se libérer des influences mentales qui s'avèrent déformateurs ... qui nous font vivre dans l'illusion de la réalité.

Apprendre à être, et ce non en fonction des autres, pour se faire accepter, mais en fonction de ce qui est bon pour nous.


Esclave ou pilote ? A chacun de choisir ...

Mais une chose est certaine ... lorsque le choix s'oriente vers la souffrances ( mental, égo ), c'est que le terrain n'est pas assez débroussaillé pour permettre à l'individu de voir ce qu'il y a de l'autre coté du champ.

Et si il ne sait pas ce qu'il y a de l'autre coté ( même un aperçu ), il est logique qu'il doute qu'ailleurs soi mieux ... ^^


L'ignorance est mère de tous les maux ^^ c'est parce que l'on ne sait pas que ... qu'il y a erreur dans les choix et qu'il y a souffrance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dante
Premiers messages spirituels
avatar

Date d'inscription : 18/03/2010
Nombre de messages : 18
Masculin
Verseau Buffle
Age : 44
Ville : Lyon

MessageSujet: Re: L'égo, pourquoi faire ?   Sam 3 Avr 2010 - 15:38

D'un trauma sublimé peuvent naître de belles et grandes choses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TaoBoy
Membre
avatar

Date d'inscription : 28/10/2008
Nombre de messages : 63
Masculin
Vierge Chat
Age : 54
Ville : France

MessageSujet: Re: L'égo, pourquoi faire ?   Sam 3 Avr 2010 - 17:06

"Le mental intuitif est un don divin, le mental rationnel est un serviteur fidèle, nous vivons dans une société qui a privilégié le serviteur au détriment du don." Albert Einstein

L'Ego est rationnel, il siège dans le cortex, il analyse, décortique, juge, et cherche à s'approprier le bon, le bien.
Comme le cortex, il est surdévelopé chez l'homme.
L'intuition, elle, est fondée sur l'imperceptible, l'inéfable lien qui nous unit au reste de l'Univers, elle siège dans le cerveau reptilien au plus profond de nous-même (de notre âme, comme le dit Maître Eckhart).

Se débarasser de l'Ego, c'est devenir purement intuitif, tout à l'écoute intérieure, attentif à 100% à l'instant présent.

Bien à vous toutes et tous, albino

Oliver
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tomtom33
Membre
avatar

Date d'inscription : 02/01/2010
Nombre de messages : 564
Masculin
Vierge Buffle
Age : 44
Ville : bordeaux

MessageSujet: Re: L'égo, pourquoi faire ?   Sam 3 Avr 2010 - 18:00

^_^ oui, et c'est tellement parfait, que l'on ne peut suivre son instinct que quand on s'est suffisament épuré l'égo pour que celui-ci ne soit plus déphaser par rapport à l'univers (ou au tao).

Ben oui parce quelqu'un qui suivrait son instinct en étant égotique, il serait plutôt dangeureux : par exemple il sauterait sur tout ce qui bouge pour avoir des relations sexuelles avec, ou autre pour les pires.

C'est pourquoi il faut se purifier de ses pensées négatives et son "moi" pour être prêt à se lacher en son instinct. (en fait tout ce système ultra complex est modéré et controlé à des dimensions plus haute que la notre) :app)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Izartegia
Membre
avatar

Date d'inscription : 11/02/2010
Nombre de messages : 367
Féminin
Capricorne Coq
Age : 35
Ville : Dans la lune

MessageSujet: Re: L'égo, pourquoi faire ?   Sam 3 Avr 2010 - 18:04

Citation :
Ben oui parce quelqu'un qui suivrait son instinct en étant égotique, il serait plutôt dangeureux : par exemple il sauterait sur tout ce qui bouge pour avoir des relations sexuelles avec, ou autre pour les pires.

Quel exemple surprenant lol! :mdr) :mdr) lol!



:salut)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TaoBoy
Membre
avatar

Date d'inscription : 28/10/2008
Nombre de messages : 63
Masculin
Vierge Chat
Age : 54
Ville : France

MessageSujet: Re: L'égo, pourquoi faire ?   Sam 3 Avr 2010 - 18:08

tomtom33 a écrit:
Ben oui parce quelqu'un qui suivrait son instinct en étant égotique, il serait plutôt dangeureux : par exemple il sauterait sur tout ce qui bouge pour avoir des relations sexuelles avec, ou autre pour les pires.

Bien vu tomtom lol!

Oliver

Ps : A bien y réfléchir, je crois que l'instinct pousserait à trouver l'âme soeur. mais comme tu dis l'Ego peut mettre en danger un couple....


Dernière édition par TaoBoy le Sam 3 Avr 2010 - 18:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dagda
Membre
avatar

Date d'inscription : 10/03/2010
Nombre de messages : 638
Masculin
Verseau Chien
Age : 34
Ville : Autre part

MessageSujet: Re: L'égo, pourquoi faire ?   Sam 3 Avr 2010 - 18:09

lol! c'est vrai que c'est un exemple que Tomtom cite facilement lol!
En même temps ça a le mérite d'être très parlant et compréhensible Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TaoBoy
Membre
avatar

Date d'inscription : 28/10/2008
Nombre de messages : 63
Masculin
Vierge Chat
Age : 54
Ville : France

MessageSujet: Re: L'égo, pourquoi faire ?   Sam 3 Avr 2010 - 18:35

De par mon expérience, je crois pouvoir dire qu'il est faux que l'instinct puisse être de mauvais conseil. Lorsqu'on parle d'instinct meurtrier pour un homme, il s'agit souvent de personnes dont l'Ego s'est emparé du plaisir de tuer (un peu comme d'une drogue).
Pour moi il ne s'agit pas d'instinct. Idem pour les Ego séducteurs, leur besoin de sauter sur tout ce qui bouge n'est pas de l'instinct mais bien du désir. Bref tout l'inverse du Non Desir qui conduit à l'état instinctif du Tao.

Encore merci Tomtom lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cthulhu
Membre
avatar

Date d'inscription : 06/01/2010
Nombre de messages : 2091
Masculin
Taureau Chat
Age : 30
Ville : Haute Normandie

MessageSujet: Re: L'égo, pourquoi faire ?   Sam 3 Avr 2010 - 19:55

moi je préfère essayer de doser justement la part de moi/mon mental/mon égo et mon instinct.
je ne crois pas qu'éliminer cette part de soi donne forcément des résultat positifs.
c'est une partie de l'équation et il faut compter avec.
essayer de rendre l'instinct et l'égo harmonieux, je trouve que c'est un défi assez sympa.

et TomTom cheers
je ne suis pas surpris que tu ais choisi cet exemple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tomtom33
Membre
avatar

Date d'inscription : 02/01/2010
Nombre de messages : 564
Masculin
Vierge Buffle
Age : 44
Ville : bordeaux

MessageSujet: Re: L'égo, pourquoi faire ?   Sam 3 Avr 2010 - 20:32

Ah oui, ^^ mais ça devient compliqué alors... le moi n'est pas le mental qui ne serait pas l'égo qui ne serait pas l'instinct... geek oh la la, je m'y perds un peu dans tout ça...

Disons que, voyons, le cerveau reptilien pour moi c'est l'instinct "de naissance. Mais justement celui-ci est filtré par l'inconscient pour que le comportement social d'une personne soit acceptable et accepté.
Ensuite ce même cerveau est aussi malléable ; et en travaillant sur la pureté des désirs, et leurs unités, on peut au bout d'un certain temps finir par pouvoir éviter les constructions mentales (inconscientes) pour se mettre en liaison directe avec.

Dans le même temps me semble t'il, d'autres niveaux se connecte avec tout ça, ce qui permet d'être avec ses désirs, tout en les controlant sans les brimer...bref :s . Que de blabla.

Et l'égo dans tous ça : un désir particulier de vouloir tout pour soi, et de gagner en domination et puissance contre/hors du tout. study scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'égo, pourquoi faire ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie :: Forum spiritualité et forum ésotérisme sur le partage de l'éveil :: Psychologie et développement personnel-
Sauter vers:  
Spirit Partage - Forum spiritualité de rencontre Montpellier et autre ville
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit