Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie

Forum de discussion sur la spiritualité pour la rencontre et le partage dans l'éveil spirituel de la conscience, bouddhisme zen, lithothérapie meditation et citation.
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'estime de Soi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: L'estime de Soi   Jeu 10 Déc 2009 - 16:15

Rappel du premier message :

Suite aux posts et interrogations de certains, j'ai trouvé interessant de proposer ces sites sur l'estime de Soi.

http://www.redpsy.com/infopsy/estime.html

http://www.supertest.com/ca/est.cfm?lapage=est/est1.cfm
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
mononoké
Membre
avatar

Date d'inscription : 03/10/2009
Nombre de messages : 122
Féminin
Verseau Rat
Age : 44
Ville : Trévoux

MessageSujet: Re: L'estime de Soi   Lun 14 Déc 2009 - 21:48

@Loryan a écrit:

Pourtant apprendre "à s'aimer" devant un miroir, tel que l'on est, c'est loin d'être facile. Du refus de se regarder en face au narcissisme prononcé il y a une grande panoplie de réaction.

difficile de s'accepter tel que l'on EST...encore faut-il se co-naître ?

la voie du milieu encore et toujours, ni se dévaloriser, ni se sur valoriser (aussi narcissique l'un que l'autre), éviter de se comparer comme tu le dis MLDP...puisque que nous sommes uniques, ÊTRE simplement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://espritderencontrer-a.forumactif.com/index.htm
kate
Membre
avatar

Date d'inscription : 25/11/2009
Nombre de messages : 36
Féminin
Sagittaire Chèvre
Age : 37
Ville : belgique

MessageSujet: Re: L'estime de Soi   Lun 14 Déc 2009 - 22:05

@Natacha a écrit:
J'espère en vous lisant, trouver réponse à cette question, ou tout au moins des indications.
En effet, je n'ai pas assez confiance en moi. J'ai souvent tendance à me dévaloriser, à m'abaisser devant les autres! Cela a été dans ma nature à cause d'une dévalorisation de mes parents qui valorisait ma soeur aînée. Cela a causé un frein à mon épanouissement personnel; cette situation me handicape parfois dans ma relation avec les autres.

Heureusement que j'ai toujours pu m'exprimer à travers mes créations artistiques!

Bonne journée

Natacha flower

J'ai eu les mêmes problèmes de la part de mes parents et de mes pairs lorsque j'étais adolescente et puis je suis arrivée devant un choix à faire. J'ai pris conscience qu'en devenant adulte, on doit soit continuer de se traiter comme on l'a été (car le parent que l'on a eu reste longtemps dans notre têtes) soit on décide de se voir comme son meilleur ami. En s'arrêtant parfois sur certaine de nos attitudes, on se rend compte qu'on garde parfois des habitudes qui ont cessées d'être adaptée. En effet, se dévaloriser, était une façon adaptée de se traiter, à l'époque pour éviter les disputes par ex ou les jalousies des autres...Mais en étant adulte, on a le droit de se grater la tête scratch et de se rapprocher de son idéal de ce que l'on veut être. Et comme pour tout, c'est le temps qui instaure des changements durables
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Natacha
Membre
avatar

Date d'inscription : 10/10/2009
Nombre de messages : 170
Féminin
Capricorne Coq
Age : 59
Ville : Belgique

MessageSujet: Re: L'estime de Soi   Lun 14 Déc 2009 - 22:25



Tu as tout à fait raison Kate, amie Belge, avec plus de maturuité et en étant adulte, je suis devenue une personne à part entière et plus j'avance en sérénité, plus je m'accepte telle que je suis et non comme mes parents ont essayés de me façonner pour mieux me dominer! Mad

Natacha sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alkmo.centerblog.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'estime de Soi   Lun 14 Déc 2009 - 23:02

@Natacha a écrit:
Je t'assure kalabra que jamais je n'ai pu me complaire du manque de confiance en moi!!!
Jean-yves, penses-tu également que ce manque d'estime et de confiance en moi-même sont des états que j'aime?
Quand des parents disent à leur enfant qu'il ne vaut pas grand chose,
ne penses-tu pas que ces paroles sont des "poisons" pour le développement personnel de l'enfant, puis de l'adolescent, et encore dans le "subconscient" de l'adulte???

Natacha,

Et lorsque l'on te dit que tu ne vaux pas grand chose, ne te sens-tu pas poussée à prouver le contraire en essayant de te surpasser/de faire des efforts ?

Le but de notre passage sur Terre est d'évoluer.... Si tes parents t'avaient mis sur un pied d'estal, peut-être aurais-tu baigné dans l'auto-satisfaction et tu ne serais pas devenue ce que tu es aujourd'hui ?

En regardant l'analyse de ton prénom ( http://www.signification-prenom.com/prenom/prenom-NATACHA.html ) cela me semble d'autant plus vrai :
"Enfants, elles sont vives, espiègles, curieuses et mettent de l'animation dans la maison. Instables et dispersées, elles rechercheront la facilité. Il conviendrait d'être ferme et directif avec ces fillettes qui ne concéderont à ranger leur chambre qu'après de nombreux rappels à l'ordre. Elles peuvent osciller entre la générosité, l'esprit de charité, l'altruisme et l'égocentrisme forcené : les parents devront chercher à favoriser la première tendance".

Dans ta vie, n'as-tu pas tendance à vouloir chercher la facilité ? (alors dans ce cas, ces paroles qui restent ancrées dans ton subconscient continuer de jouer leur rôle).

Pour ce qui est de la dispersion, dans ce cas le problème c'est que l'on creuse un peu partout mais JAMAIS suffisamment en profondeur... et dans ces conditions, on ne trouve JAMAIS ce que l'on cherche.

Dans la vie, rien n'est poison, tout est cadeau (même si certains cadeaux ont un goût amer...)


Dernière édition par Explorateur le Lun 14 Déc 2009 - 23:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Natacha
Membre
avatar

Date d'inscription : 10/10/2009
Nombre de messages : 170
Féminin
Capricorne Coq
Age : 59
Ville : Belgique

MessageSujet: Re: L'estime de Soi   Lun 14 Déc 2009 - 23:27

Avec un prénom pareil explorateur, je ne comprends pas que tu as mal exploré
mon passé vécu avec mes parents. En plus, Natacha est un pseudo, donc tu t'es trompé sur toute la ligne!!!
Si j'aime la simplicité, ce n'est pas par fénéantise, mais pour la clarté, car en plus je suis une "Belge Flamande"!!!
lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alkmo.centerblog.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'estime de Soi   Lun 14 Déc 2009 - 23:32

@Natacha a écrit:
Avec un prénom pareil explorateur, je ne comprends pas que tu as mal exploré
mon passé vécu avec mes parents. En plus, Natacha est un pseudo, donc tu t'es trompé sur toute la ligne!!!
Si j'aime la simplicité, ce n'est pas par fénéantise, mais pour la clarté, car en plus je suis une "Belge Flamande"!!!
lol!

Ah zut alors lol! Mais tu sais, ce pseudo tu ne l'as pas choisi par hasard lol!
Revenir en haut Aller en bas
Natacha
Membre
avatar

Date d'inscription : 10/10/2009
Nombre de messages : 170
Féminin
Capricorne Coq
Age : 59
Ville : Belgique

MessageSujet: Re: L'estime de Soi   Lun 14 Déc 2009 - 23:43

Faut pas dévier du sujet "l'estime de soi" ; sujet important à explorer, explorateur!!!


Bonne nuit
Natacha sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alkmo.centerblog.net
glingal
Membre
avatar

Date d'inscription : 08/09/2009
Nombre de messages : 355
Féminin
Sagittaire Coq
Age : 47
Ville : Bordeaux

MessageSujet: Re: L'estime de Soi   Mar 15 Déc 2009 - 0:39

Explorateur a écrit:

Et lorsque l'on te dit que tu ne vaux pas grand chose, ne te sens-tu pas poussée à prouver le contraire en essayant de te surpasser/de faire des efforts ?

Même dans une logique de performance, le blâme est contre productif !
Et rabaisser constamment un gamin en s'imaginant obtenir le meilleur de lui, c'est non seulement une erreur mais une forme de maltraitance.

Dans le pire des cas, l'enfant croit qu'il ne vaut rien et il se résigne.
Dans le meilleur, dans un mouvement de révolte il tentera de prouver le contraire. D'une certaine façon il cherchera à mériter l'affection et la fierté de ses parents.

Quand l'amour d'un père, d'une mère, devrait toujours être acquis.


Citation :
Dans la vie, rien n'est poison, tout est cadeau (même si certains cadeaux ont un goût amer...)

Pour ma part, j'ai souffert de l'image que me renvoyaient mes parents. Surtout mon père.
Ca m'a empoisonné la vie et comment dire.... encore aujourd'hui c'est difficile.
Quand on est enfant, on est malléable comme de l'argile. On grandit dans le regard des parents. Et plus tard, dès l'adolescence, on a beau se rendre compte que ce regard n'est pas le fondement de notre être, on est tellement habitué, tu sais quand on a rien connu d'autre.
Briser ce carcan, c'est pas l'histoire d'un déclic (en tout cas pas pour moi); on en sort pas comme par magie comme ça en un claquement de doigt.
C'est une lutte de tous les jours, de tous les instants !
Ramener la conscience à la racine de chaque émotion, ressenti, pensée, parole pour y retrouver nos vraies racines.

Je n'en veux pourtant pas à mes parents.
Je crois même qu'ils ont agis envers moi selon ce qu'ils croyaient être le mieux. C'est un lègue et je ne le rejète pas.

Mais je sais aussi que l'estime de soi a besoin parfois d'être restauré et pour cela, je ne peux pas compter sur eux (enfin sur lui ).
Je ne peux que compter sur moi-même.
Et si parmi mes proches, il y en ait qui ont un regard édifiant pour moi, alors je n'hésite pas à me reposer dessus.

La critique ne me pose pas de problème. J'accepte en général de me remettre en question.
Mais la dépréciation, je fais de mon mieux pour la considérer avec détachement afin qu'elle n'est aucune prise sur moi.

Parce que de se construire sur une estime de soi, c'est un travail tellement long, c'est tellement lent, que je suis bien décider à ne plus me laisser démolir.

Et pourtant, je n'ai rien à prouver à quiconque, sur ce que je vaux ou ne vaux pas.
Pas même à moi-même !

La vie en elle-même offre suffisamment de défis à relever comme ça.
Je crois que chaque être peut apprécier ce qu'il est dans une démarche d'intégrité, avec ses qualités positives et négatives, sans avoir à s'excuser d'être se qui l'est et d'aimer ce qu'il est.
Je crois que l'épanouissement passe d'abord par la connaissance et l'acceptation de qui on est, puis l'équilibre et l'harmonie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.enigmes-tv.com/tv/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'estime de Soi   Mar 15 Déc 2009 - 0:53

L'estime de soi, c'est la façon dont on se perçoit.

Peut on aimer les autres quand on a une piètre estime de soi?

Peut on être heureux quand on a une piètre estime de soi?

Peut on se réaliser quand on a une piètre estime de soi?
Revenir en haut Aller en bas
glingal
Membre
avatar

Date d'inscription : 08/09/2009
Nombre de messages : 355
Féminin
Sagittaire Coq
Age : 47
Ville : Bordeaux

MessageSujet: Re: L'estime de Soi   Mar 15 Déc 2009 - 1:42

Peut on aimer les autres quand on a une piètre estime de soi?

Je crois que oui on peut aimer, mais mal aimer !

Peut on être heureux quand on a une piètre estime de soi?

Pose la question "es-tu heureux" à celui qui a une piètre estime de soi. Je crois qu'il répondra: "je ne suis pas malheureux", à défaut de "je suis heureux"!
Peut-être parce qu'une personne qui se sous-estime ou se mésestime cherchera avant tout à ne pas être malheureux.

Peut on se réaliser quand on a une piètre estime de soi?

C'est probablement la partie la plus difficile.
Dans la logique d'une recherche de reconnaissance quand le fondement de l'être c'est la connaissance du Soi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.enigmes-tv.com/tv/
Loryan
Modérateur
avatar

Date d'inscription : 29/10/2009
Nombre de messages : 3300
Masculin
Vierge Chien
Age : 46
Ville : Lorraine

MessageSujet: Re: L'estime de Soi   Mar 15 Déc 2009 - 10:08

Citation :
Peut on aimer les autres quand on a une piètre estime de soi?
Je pense que non, ou du moins pas pour les bonnes raisons.
Une piètre estime de soi incite à sur-estimer ou sous estimer l'autre et on prend sans doute le risque d'aimer l'autre pour ce qu'il nous apporte, par envie de lui ressembler ou pour profiter de sa "valeur" par procuration.
De même on risque de sous estimer des personnes et ne pas les aimer juste pour soi-même sortir la tête de l'eau, le syndrome d'abaisser les autres quand on arrive pas à s'élever

Citation :
Peut on être heureux quand on a une piètre estime de soi?
Je crois qu'on est jamais vraiment heureux tant qu'on est dans la comparaison ou le classement. Car il y a toujours quelque chose ou quelqu'un de plus ou de moins pour nous.
Avoir une piètre estime de soi ( ou une trop haute) c'est avoir la sensation perpétuelle d'être assis sur la mauvaise chaise dans la vie.
Comment peut-on être heureux sans être assis confortablement sur son postérieur ? Wink

Citation :
Peut on se réaliser quand on a une piètre estime de soi?

Je pense que... hum.. je sais pas trop... je dirais oui
Parce que je crois qu'il existe tant de chemin de réalisation qu'on peut surement ne pas passer par là.
Par contre je crois qu'un jour ou l'autre il faudra quand même se rééquilibrer dans son estime de soi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kate
Membre
avatar

Date d'inscription : 25/11/2009
Nombre de messages : 36
Féminin
Sagittaire Chèvre
Age : 37
Ville : belgique

MessageSujet: Re: L'estime de Soi   Mar 15 Déc 2009 - 19:42

La dévalorisation permet justement de devenir + statique et donc d'avantage de se "reposer" sur ces lauriers. En effet, moins on reçoit d'estime de son entourage, plus on se ferme aux autres, on se protège comme on peut, on survi et on stagne. ça ne motive une personne seulement si cette personne a déjà conscience de sa propre valeur et que l'attaque n'est pas importante au point de mettre notre personnalité en danger. IL y a une différence fondamentale lorsque la dévalorisation est systématique. Quand ça vient des parents, bien sûr l'enfant essaie de se faire aimer en expérimentant des "méthodes", mais si aucune ne mène à l'appaisement même temporaire, alors il se replie et emmagasine au fond de lui le message terrible suivant : "je ne suis personne" "je suis impuissant" et ça ne fait pas progresser du tout. rien de paresseux là-dedans. C'est seulement un moyen de défense, le seul possible pour éviter le suicide. C'est donc une lutte de chaque instant pour garder un petit bout de soi vivant. Une preuve de courage, très certainement mais certainement pas de se complaire car il n'y pas de bénéfice ou de profit obtenu par cette attitude.
L'amour par contre, pousse à s'ouvrir, à avoir confiance et à partir à l'exploration du monde, ce à quoi l'enfant est initialement destiné. Bien sûr, s'il découvre l'amour ensuite, la personne va se construire, dans un combat de chaque instant (je suis d'accord avec cette idée) mais la dévalorisation aura créer des "fissures" dans la confiance en soi.
Ces "fissures" si elles sont ressenties par des manipulateurs seront attirés par ces personnes (car un manipulateur est un frustré en puissance plein de fissures mais qui ne peut que se fuir lui-même en détruisant cet équilibre qu'il n'arrive pas lui-même à atteindre). La personne ayant souffert risque donc d'attirer par ses fragilités des personnes susceptibles de la faire souffrir et de réactiver les anciennes douleurs souvent oubliées. Heureusement ces personnes ont aussi une force intérieure incroyable et une capacité à gèrer des situations très difficiles, qui leur fait aussi partager des intériotés incroyables en amitié et en amour. Les faiblesses sont à la fois des forces.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'estime de Soi   Dim 20 Déc 2009 - 0:21

http://www.estimedesoi.be/documents/estime%20de%20soi%20et%20spiritualite.pdf
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'estime de Soi   Sam 30 Jan 2010 - 12:47

Bonjour

Je pense que l'estime de soi, ou la non estime de soi, plonge ses racines dans l'enfance.
En ce moment le passé remonte beaucoup, en ce qui me concerne, et je me souviens de mes années collège, CES comme on disait.
franchement, c'était tellement basé sur la répréssion, le système punition (beaucoup) et récompense (très peu) que je doute que beaucoup d'entre nous en soient sortis avec une super estime d'eux-mêmes!
On n'osait pas se plaindre, on acceptait sans broncher les punitions injustes...
non, vraiment, je trouve qu'en tant qu'enfant dans les années 70, le système éducatif a plus cherché à me formater qu'à me former..
il y a eu d'autrs facteurs, mais je trouve, dans mon histoire personnelle, que le passage en CES n'a pas favorisé l'estime de moi. La preuve c'est que je suis obligée de me la forger moi même en osant exercer le métier qui me plait vraiment, etc...
Revenir en haut Aller en bas
Natacha
Membre
avatar

Date d'inscription : 10/10/2009
Nombre de messages : 170
Féminin
Capricorne Coq
Age : 59
Ville : Belgique

MessageSujet: Re: L'estime de Soi   Sam 30 Jan 2010 - 18:17



Je suis d'accord avec toi, Neige du matin, on doit acquérir l'estime de soi en faisant des choses que l'on aime, par son métier, par ses hobbys etc...

Bonne soirée :ange10)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alkmo.centerblog.net
 
L'estime de Soi
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie :: Forum spiritualité et forum ésotérisme sur le partage de l'éveil :: Psychologie et développement personnel-
Sauter vers:  
Spirit Partage - Forum spiritualité de rencontre Montpellier et autre ville
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit