Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie

Forum de discussion sur la spiritualité pour la rencontre et le partage dans l'éveil spirituel de la conscience, bouddhisme zen, lithothérapie meditation et citation.
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Partagez | 
 

 Astral et âmes errantes...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Astral et âmes errantes...   Lun 23 Nov 2009 - 1:06

Bonsoir,

Désolée pour la longueur du post, j'ai aéré le plus possible et j'espère qu'il sera assez compréhensible.

Alors voilà, il me semble important à l'heure actuelle de parler des dangers que comporte l'astral.
Je veux surtout parler de toutes ces âmes errantes qui s'accrochent, qui « squattent » les auras.
Mais tout d'abord, une petite introspection...

Nous pouvons ressentir des choses, de la chaleur dans les mains, percevoir des ombres, des lueurs...
Et nous pouvons toujours travailler avec n'importe quelle technique, ça reste un outil et aucun outil ne mène à la connaissance de soi, c'est-à-dire co-naître un état d'être, un état intérieur qui ouvre la conscience.
Se re-connaître en Soi, c'est ça la connaissance. Mais chacun va là où sa conscience du moment le mène par rapport à sa recherche, l'évolution est un chemin personnel.
Dans un premier temps je pense qu'il est donc important de prendre conscience de notre confusion intérieure.
Cette confusion « résonne » en fait à l'ignorance de la manipulation de nos différents corps (émotionnel, mental, astral). Si on n'a pas de discernement c'est la confusion et dans cet état-là, notre recherche n'obtiendra que de la confusion, en bon reflet de ce que nous sommes...
Souvent nous pensons « connaître » nos différents corps, mais la connaissance n'est pas intellectuelle et ces différents corps, nous devons apprendre à les discerner à l'intérieur de nous, puis à ressentir leurs interactions.
Nous devons apprendre à nous observer.
Ensuite il faut se poser les bonnes questions sur ce que l'on veut réellement. Parce ce que, si en fait ce qui nous intéresse est l'acquisition de certains pouvoirs, le fait de vivre des expériences paranormales et des sensations fortes, alors ça, c'est pas de la recherche spirituelle. C'est vrai qu'on (mister ego) peut en avoir « besoin » à un moment donné et en fait ce n'est ni bien ni mal, mais il faut savoir reconnaître que c'est de la nourriture pour l'ego qui cherche ainsi à exister d'une certaine manière. Il ne faut pas confondre la recherche de savoir et de pouvoir (en rapport avec l'ego) et la connaissance (en rapport avec l'Être). En fait il faut faire la différence entre une démarche personnelle (ego) et une démarche spirituelle (Être).
C'est cette attention à Soi-même, cet état de vigilance qui permet le discernement intérieur et c'est un travail de chaque instant.

Alors voilà il y a déjà un travail sur soi à faire pour se connaître avant de dire « je connais mes différents corps ». Et ça ne s'acquiert pas dans les livres, dans aucun livre.
Apprendre à se (re)connaître intérieurement, ressentir le fonctionnement de nos différents corps, apprendre à reconnaître la manifestation des différents états de conscience qui émanent de ces corps :

La conscience instinctive (animale), vient du corps physique, qui fonctionne organiquement.
La conscience cérébrale, la pensée, vient du corps mental (monde des croyances).
La conscience émotive (j'aime/j'aime pas) vient du corps émotionnel. C'est le corps émotionnel qui va « pousser » à écouter une musique douce s'il est équilibré, et violente s'il subit une influence de l'astral inférieur (squattage d'entités). Et c'est aussi le corps émotionnel qui peut induire une TROP grande sensibilité voire sensiblerie.

Non conscients de ces trois corps inférieurs (physique, mental et émotionnel) on en subit les interactions et les désordres qui en résultent physiologiquement et psychologiquement, et le premier pas de la (re) connaissance de soi consiste donc à reconnaître en soi ces trois consciences dans leur fonctionnement.
Souvent il n'y a que le corps physique qui est matériellement présent parce que le mental et l'émotionnel sont trop « occupés » et alors on est « absent », on occupe pas toujours notre véhicule terrestre d'où l'importance d'un bon ancrage (c'est vraiment très important pour être bien Présent dans nos corps).
On a le corps physique qui agit de manière mécanique et automatique (par exemple pour manger), c'est du réflexe. Le corps émotionnel se laisse attirer par ce avec quoi il est en synergie (vibratoirement) et le corps mental juge, s'inquiète et etc. C'est là qu'il nous faut alors prendre conscience que nous sommes absents la plupart du temps, sortis de nos corps pour tremper dans l'émotionnel collectif (éggrégore).
En fait, la plupart du temps nous fuyons une réalité qui ne nous plaît pas et nous vivons alors en dehors de nous-mêmes.

Lorsque parfois il pourrait se produire des sorties du corps astral il est important de ne pas chercher à analyser ce qu'il se passe et ne pas voir là de phénomène paranormal exceptionnel mais seulement accepter l'expérience pour connaître intérieurement le pourquoi de cette manifestation.
Chacun fait toujours l'expérience nécessaire dans sa conscience du moment, et ce qu'il faut éviter c'est de mentaliser les choses et de les entretenir émotionnellement. Et c'est notre corps astral inférieur qui expérimente et qui transmet les émotions et les images lors d'une sortie astrale...

Par ailleurs il faut savoir aussi que nous seuls avons la possibilité de faire remonter des événements enfouis dans nos diverses consciences et ces éléments remontent en fonction de notre évolution et de l'élargissement de notre conscience au cours de notre vie (je fais référence au rebirth).
Des choses remontent des profondeurs dans le silence intérieur, des choses à accueillir en soi, et lorsqu'on est en état de confusion, non alignés, non ancrés, les choses qui remontent des expériences passées, peuvent faire alors que nous pouvons nous trouver face à des formes-pensées que nous avons conçues ou alors aussi nous trouver face à des âmes non libérées du plan de l'astral terrestre et alors par télépathie on reçoit des informations qui ne nous appartiennent pas mais que nous ne sommes pas à même de discerner... parce que nous nous y identifions.
Patience, j'arrive au sujet !

.../... Ceci étant le rappel du premier message, lire le reste du texte sur les deuxième et troisième posts du sujet en première page.



Dernière édition par Plume le Jeu 7 Jan 2010 - 13:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Astral et âmes errantes...   Lun 23 Nov 2009 - 1:08


.../...

Qu'est-ce que « l'astral » ? De « quoi » est-il composé ?
La terre a un double, l'éther terrestre, qui a lui-même un double, l'astral. L'astral inférieur est l'un des niveaux vibratoires les plus proches de la terre et c'est là que « cheminent » les âmes errantes.
Mais en fait, les différents plans de conscience s'interpénètrent et les premiers plans les plus proches de la terre forment une illusion trompeuse pour les âmes quand elles le traversent ainsi que ceux qui n'ont pas travaillé en eux leurs plans inférieurs et qui cherchent à s'y aventurer.
Nous ne pouvons comprendre ces plans vibratoires que de l'intérieur, par ressenti de ces états de conscience. Pas par l'intellect.

Lorsqu'une personne meurt, son corps astral va donc traverser ces plans de basses fréquences vibratoires mais suivant dans quel état de conscience elle se trouve au moment de sa mort il peut alors lui être difficile de se dégager de ces plans là. Elle devient alors ce qu'on appelle une « âme errante ».
On dit aussi « fantôme » parfois mais pour moi il y a une différence, c'est qu'un « fantôme » c'est plutôt une espèce d'ecloplasme qui se forme avec des résidus d'énergies, une sorte de « mémoire » par exemple pour une mort violente par accident parfois il y en a sur le bord des routes, et ils « revivent » (répètent) le moment de la mort... enfin j'arrive même pas vraiment à bien exprimer, je trouve pas les mots qui collent bien à ce que je veux dire. Il me semble que ça s'appelle rémanence.

Bon, il existe des âmes qui ne savent pas qu'elles ont quitté leur corps physique, qui ne savent pas qu'elles sont mortes, d'autres qui veulent rester attachées à quelque chose ou à quelqu'un, des âmes qui refusent de partir, des âmes qui sont appelées par spiritisme (et qui s'égarent à cause de ça) et il y a aussi des larves dans le bas-astral.
Toutes ces âmes qui errent sont en grande souffrance et dans les cas de mort brutale ou pendant le sommeil (quand on a pas pu réaliser ce qui se passait) l'âme n'a pas eu le temps de « conscientiser » son passage et alors elle reste « bloquée » dans le moment qui précède sa mort. Comme cette âme ne sait pas qu'elle est « morte », alors elle se mettra à errer.
Si par exemple une personne meurt en dormant, comme elle ne se sera pas rendue compte qu'elle a changé de vibrations elle va chercher à se réveiller et prendra pour un « rêve » ce qui se présentera à elle (y compris ceux qui seront venus la guider car ils viennent toujours et vont donc devoir attendre le changement de conscience de l'âme qu'ils veulent guider) et son errance va commencer. Mais les choses vont aussi dépendre de son niveau de conscience au moment de sa mort. Si la personne était athée alors elle risque de prendre peur et alors va fuir sans arrêt.
Par contre si cette personne était, de son « vivant », consciente de ses autres corps et avait une certaine idée de ce qui se passe après la mort alors elle pourra suivre ses guides sans peur ni confusion. C'est son degré de conscience qui fait qu'une âme passe plus ou moins facilement, voire reste bloquée en errance dans les niveaux vibratoires inférieurs.

Une personne qui se suicide conscientise rarement son passage à cause de l'obsession à réussir son acte et une fois morte cette personne continuera à être obsédée par la réussite de son suicide parce qu'elle ne s'est pas rendue compte de son changement vibratoire. Alors si jamais elle investit quelqu'un, elle le poussera à répéter son geste, celui sur lequel elle portait toute son attention avant sa désincarnation...
Il existe donc plusieurs « types » d'âmes errantes et ce qui les « distingue » c'est l'état d'être dans lequel donc elles se trouvaient au moment de leur mort et ce qu'elles croyaient de leur « vivant ».

.../...

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Astral et âmes errantes...   Lun 23 Nov 2009 - 1:10

.../...


Il y a des âmes qui ont compris ce qui leur arrivait quand elles sont mortes, mais qui se sont laissées saisir par la peur et la confusion... mais aussi ce peut être des âmes qu'on a cherché à « rappeler » (spiritisme). En fait, quand une âme quitte son corps physique en mourant donc, il y a un processus qui peut être plus ou moins long, processus de « purification » pendant lequel il ne faut pas la déranger, parce que si on la rappelle, sa conscience va alors redescendre dans le plan terrestre (attirée par les appels de ceux qui veulent de ses nouvelles) et en faisant cela, eh bien elle est forcée de traverser des plans inférieurs dans lesquels elle risque de se perdre.
La communication avec les défunts existe mais il ne faut pas les solliciter ! Cela retarde l'évolution de l'âme qui est partie, cela l'empêche de poursuivre son évolution dans une autre conscience.
Le chagrin est humain bien sûr, mais c'est toujours avant tout sur nous-même que nous pleurons. Il faut avoir le courage de laisser ceux qui nous ont quitté, les laisser partir.
Même pour les âmes desquelles on pourrait penser qu'elles ne risquent rien parce que de leur « vivant » elles avaient compris certains processus (purification des désirs, émotions, etc), même pour ces âmes-là il existe le risque de se perdre parce que cela les force à être confrontées à des émotions, des formes-pensées, et elles risquent aussi de rencontrer des âmes qui peuvent chercher à les dévier de leur chemin de retour à la lumière, qui vont chercher à les perdre. Enfin bref, elles risquent en fait de s'enfermer pour un temps dans un plan inférieur à cause de l'attraction terrestre (des personnes refusant leur deuil).

Bon, d'autre part, le libre arbitre existe toujours, et une fois le passage effectué, l'âme a un choix : celui de poursuivre la lumière, ou bien celui de suivre ses désirs...
Faites attention si vous pratiquez le spiritisme, car l'astral est également peuplé de ce qu'on nomme communément « larves », qui ne sont que des résidus de conscience habitées par des charges émotives violentes de haine, jalousie, pouvoir, etc. Ce sont elles qui nourrissent et manipulent les âmes qui se sont perdues...
Ce sont aussi ces consciences larvées qui vont pousser les vivants à voler, se droguer, tuer et j'en passe, car ce sont des consciences intelligentes et donc capables de grandes manipulations. Elles se foutent parfaitement du véhicule physique qu'elles vont emprunter à travers les corps émotionnel et/ou mental de l'humain terrestre. Ces consciences-là n'ont absolument aucun mal à se faire passer pour qui que ce soit lors de séances de spiritisme.
Mais, croyez-vous, sincèrement, que des Êtres de Lumière, des Pures Entités qui se sont réalisées dans la Grande Conscience, vont venir servir nos petits egos pour nous dire que nous sommes bien gentils et que là-haut tout est beau ???!
Alors faut-il que la souffrance de celui ou celle qui va chercher ce genre de communication soit assez grande au point de ne plus avoir la force pour chercher en lui-même ce dont il a besoin !
Celui qui est perdu dans sa confusion ne peut qu'être le jeu des forces auxquelles il va s'adresser !
On ne peut communiquer avec ce que l'on appelle « les Grands Êtres » par le biais de notre petit moi !
On ne communique pas avec ces Êtres de Lumière, on communie ! Et c'est dans le silence profond de son coeur (et uniquement) que se fait cette communion !

Pour en revenir aux âmes errantes, il y a des manifestations particulières qui peuvent nous indiquer que l'on est la « proie » d'une âme errante car nous pouvons ressentir leur manifestation dans nos corps physique éthérique : par la sensation d'un très grand froid, un courant glacial. Cela (ce froid) indique qu'en fait une ou plusieurs entités cherchent à se fixer sur notre corps éthérique, ce qui va l'affaiblir. Nous aurons donc comme résultat un affaiblissement général, parfois avec des courbatures comme un état grippal mais sans grippe, sans « justification » (si par exemple on a pas fait non plus d'efforts physique).
Certaines personnes peuvent ressentir comme un « plane », comme si elles avaient la gueule de bois (à moins qu'elles aient pris une cuite ou fumé un joint...). Mais bon, quand il n'y a pas de raison à ressentir une « gueule de bois », il peut s'agir éventuellement d'une âme errante partie lors d'une overdose de drogue, alcool ou médicaments. Pour d'autres ça pourra être des douleurs bizarres, inexpliquées, les manifestations possibles sont nombreuses, tout dépend en fait de ce que l'âme errante a ressenti lors de son passage...
Une personne plus sensible ou plus fragile à cause d'une grande fatigue ou d'une longue maladie pourra les ressentir presque physiquement, ressentir leur poid sur le lit (ça m'est déjà arrivé), voir des ombres, les entendre chuchoter, fermer une porte, etc.

On peut également ressentir des manifestations dans le corps émotionnel par des angoisses de mort, des peurs de se rendre dans certains lieux, de rencontrer certaines personnes et certaines situations (enfin bref, différentes phobies) si nous avons affaire à une âme n'ayant pas « conscientisé » son passage et qui est donc restée dans la peur de mourir (les âmes qui sont restées bloquées sous le choc émotionnel brutal de leur départ et continuent de vivre la peur). Bon, si vous avez de telles manifestations il faut tout de même avant tout faire les bilans médicaux nécessaires pour voir si ce ne sont pas des désordres vous étant propres... (pas de panique !).

On peut aussi les ressentir dans le corps mental qui ressentira alors des pulsions à manger ou boire des choses qu'on n'aime pas habituellement, à se droguer ou consommer d'autres substances nuisibles, ressentir des pulsions suicidaires (dans le cas d'une âme qui se serait suicidée et qui revivrait sans arrêt son suicide car dans ce cas elle reste obnubilée à réussir son geste et pour ça elle poussera quelqu'un encore dans son véhicule terrestre, à le reproduire).
Attention aux penchants pour les drogues et l'alcool qui sont des portes ouvertes à des âmes dangereuses !
D'autres personnes pourront éventuellement être sujettes à un état de vide, amnésique et confus.
Si plusieurs âmes occupent le corps mental, elles chercheront chacune à s'en servir pour leurs besoins et la pauvre personne squattée pourrait être sujette à des tiraillements intérieurs et des indécisions permanentes qu'elle ne comprend pas...

Au niveau du corps spirituel, on pourrait subir une « mainmise », c'est-à-dire que certaines personnes n'ont envie que de pouvoir, de sensations et de manifestations psychiques et alors au lieu de faire un réel travail sur elles-mêmes, une réelle prise de conscience de qui elles sont, elles se laissent alors illusionner par des âmes du bas-astral (toujours garder sa propre liberté de pensée !). Attention aux entités faussement lumineuses...

Alors en bref voilà, nous avons plusieurs corps et chaque corps peut abriter une ou plusieurs âmes errantes (qu'elles soient neutres ou dangereuses)...

En ce qui concerne la protection eh bien il n'y a à mon sens que se fortifier énergétiquement.
Si l'aura n'a pas de brèche, aucune prise n'est possible.
Mais seul le travail intérieur apporte le discernement et la connaissance et toute maîtrise n'est jamais acquise, c'est un travail de chaque instant, la vigilance à rester connecté, ancré à Soi. Travailler à la non-identification émotionnelle (le détachement des émotions).
Ceci aide à fortifier l'aura et la seule protection reste une aura sans faille.

Pour la libération des âmes on peut avoir de l'aide par la prière et la visualisation. Pour plus de renseignements voir l'ouvrage d'Edith Fiore, « les esprits possessifs » dont il a déjà été question sur ce forum dans la rubrique livres.


flower
Revenir en haut Aller en bas
rick9311
Membre


Date d'inscription: 18/11/2009
Nombre de messages: 271
Masculin
Bélier Buffle
Age: 41
Ville: narbonne

MessageSujet: Re: Astral et âmes errantes...   Lun 23 Nov 2009 - 10:23

wahou super article mais je ne trouve pas la suite sur les ames de bas astral come tu disait lors d'un de tes post.

j'ai regardé un peu sur le net ou il est expliqué que les esprits de bas astral sont des esprit joueurs et farceur mais ne font en aucun cas partit des mauvais esprits. C'est pour cela que lorsque je sent cette odeurs bizarre entre l'oeuf pourri et le souffre , elle est dua un esprit farceur qui me signale sa presence par cette odeur car il est bien connu de tous que l'orsque une personne va décédé un esprit ou un ange de la mort est present pres de lui, mais en fait c'est un jeu pour ces esprit là, dans un sens tant mieux cela me rassure car j'avait peur qu'il sagisse de autre chose. (la bete comme dise certain)

L'ésotérisme sous toute ces forme reste tout de meme assez complexe dans tous ces état de fait , je ne peu pas dire etre pret de la religion car je ne pratique pas ou tres peu, je ne frequente aucune eglise ni lieu de priere dénominné ainsi.

Mais plus le temp passe et plus ce que je vois me pertube un peu car j'aimerai pouvoir faire plus pour ceux qui me le demande .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Astral et âmes errantes...   Lun 23 Nov 2009 - 10:44

Bonjour,

pourquoi les odeurs viendraient -elles du bas astral ?
comme tu le dis , il se peut que ce soit normal.

Si il t'est donné de sentir la mort avant, ce n'est peut-être pas pour rien .
a toi de trouver le pourquoi du comment ,

peut-être simplement pour aider et peut-être qu'un jour, a moins que ce soit déjà arrivé , tu vas devoir aider une personne ou plusieurs .

On se sait pas ce que demain sera fait et il n'y a pas de hasard dans ce que tu ressens , voit, entend ......

Belle journée à toi et à tous
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Astral et âmes errantes...   Lun 23 Nov 2009 - 11:37

Bonjour Rick,

Je reviendrai en fin de journée ou soirée (là je peux pas trop écrire).
Relis bien, je parle des larves du bas astral ainsi que des âmes égarées dans les plans inférieurs qu'elles peuvent manipuler...
Pas d'histoires de diable ou de "bête".



flower
Revenir en haut Aller en bas
rick9311
Membre


Date d'inscription: 18/11/2009
Nombre de messages: 271
Masculin
Bélier Buffle
Age: 41
Ville: narbonne

MessageSujet: Re: Astral et âmes errantes...   Lun 23 Nov 2009 - 12:52

merci de repndre aussi vite a mes post
oui je pense que de sentir cette odeur a surement un but mais je ne sai spas encore quoi ni comment savoir?

belle journée a toi aussi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Astral et âmes errantes...   Lun 23 Nov 2009 - 13:22

fais confiance en tes intuitions .....
Revenir en haut Aller en bas
rick9311
Membre


Date d'inscription: 18/11/2009
Nombre de messages: 271
Masculin
Bélier Buffle
Age: 41
Ville: narbonne

MessageSujet: Re: Astral et âmes errantes...   Lun 23 Nov 2009 - 13:51

oui mais si je suis mon intuition elle me dit de trouvé qui ou chez qui la mort va surgir ce qi n'est pas evident a trouvé

Lorsque je l'ai sentit derriere mon frere il y 3 ans je n'ai meme pas su dtecté que c'était pour lui qu'elle etait là et biensur le lendemain 24 hr apres il est décédé d'un accident!
c'est pourquoi je me demande comment reconnaitre ce message??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rick9311
Membre


Date d'inscription: 18/11/2009
Nombre de messages: 271
Masculin
Bélier Buffle
Age: 41
Ville: narbonne

MessageSujet: Re: Astral et âmes errantes...   Lun 23 Nov 2009 - 17:47

plume et colette trop bien precise vos reponse je vais essayé de me penché sur le sujet de pourquoi et comment arrivé a me servir de cette odeur et trouvé une sérénité pour comprendre cette odeur et trouvé le repos dans cette douce lumiere qui envahit mes jours

Encore merci mesdames
bonne et belle soirée a vous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nacre2
Premiers messages spirituels


Date d'inscription: 25/11/2009
Nombre de messages: 18
Féminin
Poissons Singe
Age: 58
Ville: FRANCE

MessageSujet: Re: Astral et âmes errantes...   Jeu 26 Nov 2009 - 21:45

Bonsoir,

Etant habituée depuis déjà pal mal d’années à vivre dans un champ d’apostrophe seule je me suis dis que Dieu doit avoir surement des desseins différents pour chacune de ses créatures.

J’ai été attirée par votre site en espérant que peut être que j’allais rencontrer des personnes avec qui je pourrais partager cette belle nourriture séquentiel que Dieu nous attribue. Dans le même temps je me disais que j’allais rencontrer de personnes diamétralement opposés à ceux que je vie.

Le spot de Plume sur le corps astral m’a littéralement choquée car j’avais l’impression que j’aurais pus écrire ce spot. Alors que nous ne connaissons pas je peux dire par rapport à ce message sur le corps astral que cette étude de la compréhension de Soi Je la connaît bien pour l’avoir prospectée

Il s’avère donc que je ne suis pas seule dans cette dimension dessiné avec soins et cela me ravie.

Chère Plume j’aimerai juste ajouter un paragraphe à ton spot sur la recherche de la connaissance de Soi.

Sans conscience, il n’y a pas de réflexion, Sans réflexion, l n’y a pas de compréhension de soi, sans compréhension de soi, il n’y a pas d’être, sans être, il n’y a pas d’esprit, sans esprit, il n’y a pas d’âme, sans âme il n’y a pas d’effigie à l’Image de Dieu.

Mais pour atteindre l’effigie nous devons avant tout acquérir tout les outils que je viens de citer si une seule manque l’évolution s’en trouve freinée.

Mais avant l’étude et l’observance de soi le né doit d’abord avant tout acquérir les Valeurs Nobles car sans elle, point d’évolution ce sont elles qui vont nous aider à avancer dans notre tâtonnement en faisant face à l’orgueil tapie dans l’ombre de notre ombre et qui nous susurré à l’oreille de ne pas respecter les Valeurs Nobles et de les ignorer.

J »avais tellement peur d’être encore de nouveau déçue que pendant longtemps j’ai laissée de côté les forums qui se disent spirituel et là ton spot à été pour moi une joie j’ai ressentie une sorte de communion encore mille fois Mercie.

Nacre
flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Astral et âmes errantes...   Jeu 26 Nov 2009 - 22:21

lol! Eh bien voilà Nacre, je sais maintenant que c'était pour toi (je plaisante à peine).

En fait voilà deux mois au moins que j'avais commencé mon sujet et depuis même la première fois où l'idée m'en est venue je l'avais mise de côté mais elle est revenue (l'idée)... j'avais donc commencé à écrire et puis comme je suis souvent dérangée j'avais mis de côté encore, et puis l'autre jour un membre m'a parlé sur la chatbox de choses qui lui arrivaient et là bon, je me suis dit qu'il fallait vraiment que je poste mon sujet que j'ai donc terminé enfin lol.

Il est clair qu'il est important de bien se connaître dans tous nos fonctionnements et donc nos différents corps afin d'avoir le meilleur discernement possible face à certaines choses et afin de ne pas être entravés (en tout cas le moins possible) dans notre évolution.
Et ça, ça s'apprend en s'observant, en étant à l'écoute de soi.

Je pense qu'il faut se réveiller un peu et prendre conscience de tous ces égrégores qui nous manipulent, élever de plus en plus nos vibrations c'est très important afin de ne pas attirer certaines choses et surtout, se souvenir toujours que tout est en nous et pas à l'extérieur même si certains outils peuvent parfois aider à un moment donné, les choses sont toujours à puiser en nous-mêmes. Là est la Source, et pas ailleurs car de toute façon il n'y a pas d'ailleurs... il n'y a pas d'autre lieu, il n'y a que différents niveaux de conscience.
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas
Membre


Date d'inscription: 23/07/2009
Nombre de messages: 2900
Masculin
Poissons Coq
Age: 33
Ville: Bretagne

MessageSujet: Re: Astral et âmes errantes...   Ven 27 Nov 2009 - 7:30

Je le trouve tres interressant ton post Plume. Mais j'emets une réserve quant aux ames errantes qui me sembles bien trop systématiques quand a l'explication des squattages dans l'aura d'une personne. A vrai dire je pense qu'il y en a tres peu de c'est cas la, mais je peu me tromper... D'apres mes études sur le sujet, les cas de possesions (ou squattages) seraient du a des "influences errantes" qui peuvent tres bien se faire passé pour des "ames errantes". Les "influences errantes" englobe tout un tat d'objet plus ou moin doué de conscience avec une hiérarchie dont la plus haute dépasserait l'astral puisque la division commence deja tres Haut dans les cieux. Les plus connus actuellement sont ces machins chanélisés par des médiums qui ce font appelé Freud, heinchtein, freddy mercury (lol) ect ... Dans le tantrisme ces "choses noires" sont parfois utilisé a des fins qui me paraisse bien zarbi. Sous ce terme générique d'influence errantes, il y a aussi c'est débrits de psychisme négatives a la conscience tres limité qui vienne squatté une personne dont son aura dont son psychisme le permette.
Les drogues dont le tabac attire pas mal de merdouille aussi. L'esprit du tabac n'est pas nocif en lui-meme mais des qu'il prend possession de vous, difficile de s'en débarrasser a moin de communiquer avec lui. Sans compter les "négativité" que le tabac actuel attire ...
Sujet passionnant quoi lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/enzo.devilla.5
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Astral et âmes errantes...   Ven 27 Nov 2009 - 9:23

lol! Yes en effet Kalabra, sujet très passionnant.
En tout cas loin d'être complet.
En effet certaines âmes errantes sont influencées et manipulées par d'autres choses... et ces "choses noires" dont tu parles pourraient bien être ce que Castaneda appelle les archontes, ces formes qui se nourrissent de nos émotions...
Revenir en haut Aller en bas
Nala



Date d'inscription: 26/11/2009
Nombre de messages: 1
Féminin
Scorpion Cochon
Age: 30
Ville: aude

MessageSujet: Re: Astral et âmes errantes...   Ven 27 Nov 2009 - 10:55

Bonjour! jai lu vos post ki sont tres interressant....je me demandais si vs saviez quelque truc sur les ames des enfants mort nés....jai unpetit ange dont je narrive pa a faire le deuil..je pensai avoir accepter sa mort, jai lu d dizaines de livres sur la vie apres la mort, javais limpression dassumer cette perte mais plus ca va plus je me demande si je lai pas accoché a moi..le pauvre bèb!! si quelqu'un si connai.. :ange10)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Astral et âmes errantes...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie ::  :: -
Marque-page social
Marque-page social Yahoo  Marque-page social Google  

Conservez et partagez l’adresse de Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil, âme, bouddhisme, conscience et bien être zen sur votre site de social bookmarking

Conservez et partagez l'adresse de Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie sur votre site de social bookmarking
Spirit Partage - Forum spiritualité de rencontre Montpellier et autre ville
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit