Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie

Forum de discussion sur la spiritualité pour la rencontre et le partage dans l'éveil spirituel de la conscience, bouddhisme zen, lithothérapie meditation et citation.
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Quel(le) enfant étiez-vous ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Quel(le) enfant étiez-vous ?   Jeu 30 Juil 2009 - 20:08

Bonjour, je souhaite exposer un sujet ici fort intéressant. Nous sommes aujourd'hui présentement dans des peaux d'adultes.

Mais enfant, qu'étions-nous ? Est-ce que nous pensons pareil ? Est-ce que nous avons gardé notre spontanéité ? Notre coeur d'enfant ? Notre pouvoir de nous émerveiller ? Notre capacité créatrice par les pensées, ou les rêves ?

Amée flower
Revenir en haut Aller en bas
domi35
Membre
avatar

Date d'inscription : 18/07/2009
Nombre de messages : 2400
Masculin
Poissons Coq
Age : 60
Ville : Saint Père

MessageSujet: Re: Quel(le) enfant étiez-vous ?   Jeu 30 Juil 2009 - 20:35

No comment !!!!!!! lol!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kristall.pagesperso-orange.fr/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quel(le) enfant étiez-vous ?   Jeu 30 Juil 2009 - 20:58

Aïe aïe Aîe !!

Malheureusement , la vie fait que nous perdons tous l'enfant en nous !

Les choses que j'ai gardé en moi, c'est ma recherche intérieure , un peu de timidité (mais beaucoup moins qu'avant, heureusement ) , le manque de confiance en moi .
Et pour les rêves , je n'ai pas les mêmes puisque j'ai quand même changé car auparavant, je ne savais pas ce que je recherchais et maintenant je le sais .
cela fait une grosse différence.

Et toi Amée, dis nous tout .

bisou
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quel(le) enfant étiez-vous ?   Jeu 30 Juil 2009 - 22:50

J'ai été élevée par la Divine Mère qu'on pourrait dire. Une fois dans une chapelle, une minuscule chapelle du village provencal où ma grand-mère mettait des fleurs, j'ai bien senti étant petite la Présence. Cette présence près de la statue de la vierge Marie, et qui depuis a toujours été là avec moi.

Je n'ai pas eu une enfance ordinaire.

Mais... J'aime bien la photo de Domi hi hi hi ! Tu as l'air heureux.

Et toi Colette, si tu as trouvé ce que tu cherchais, et bien j'en suis ravie.

Je crois que de manière plutôt générale, en grandissant, nous oublions notre coeur d'enfant. Rares sont les personnes qui en sont à l'écoute, une fois devenus adultes. Notre coeur originel qui vient avec nous à la naissance est si beau et pur, puis par l'éducation, l'enfance, les circonstances, le karma, nous prenons possession d'une sorte de personnalité qui fait une carapace autour de nous, afin de nous protéger des coups de la vie.

Ce qui veut dire que de manière générale, nous oublions notre origine pure et innocente pour nous encombrer de chaînes intérieures qui desservent notre liberté. Nous oublions que nous sommes libres avant tout, nous prenons des oeillères qui cachent nos yeux et nous ne voyons plus le monde tel qu'il est, mais nous le voyons avec nos peurs, nos carapaces, nos protections.
Plus on prend de l'âge, plus nos chaînes s'endurcissent, nous emprisonnant dans ces illusions que nous aurions créées nous-mêmes, nous emprisonnant nous-mêmes en nous au fond.

Et lorsqu'un événement qui pourrait sembler complètement naturel à l'enfant (la télépathie par exemple) survient, nous sommes étonnés ou même complètement bouleversés.

L'éducation et l'école, les principes et la morale, les lois terrestres, nous privent sans même l'avoir voulu de nos capacités originelles qui sont la non-séparation d'avec notre être profond qui est en fait un enfant pur, innocent et pourtant complet et libre, non entravé par des chaînes de jugements ou de craintes.

Nous apprenons des choses qui mettent en avant les capacités intellectuelles et nous croyons que c'est le mieux. On nous donne même des diplômes pour saluer nos capacités intellectuelles. Alors, on nous dit intelligents. Même des tests de QI ont été inventés, et nous sommes fiers d'annoncer par exemple un 124 (mon QI il paraît).

Mais tout ceci au détriment de l'enfant endormi et oublié au fond de nous, qui est notre être véritable, fonctionnant sans entraves intérieures.

C'est ce que je pense de l'adulte par rapport à l'enfant. C'est pourquoi dans les enseignements dont je bénéficie, il est dit que les enfants sont nos maîtres.

Amée
Revenir en haut Aller en bas
La Louve
Membre
avatar

Date d'inscription : 24/11/2008
Nombre de messages : 1377
Féminin
Gémeaux Rat
Age : 45
Ville : Quelque part sur le chemin...

MessageSujet: Re: Quel(le) enfant étiez-vous ?   Ven 31 Juil 2009 - 11:54

Colette a écrit:
Malheureusement , la vie fait que nous perdons tous l'enfant en nous !

Amée a écrit:
Mais tout ceci au détriment de l'enfant endormi et oublié au fond de nous, qui est notre être véritable, fonctionnant sans entraves intérieures.

C'est la nuance que je souhaitais souligner. Notre coeur d'enfant n'est pas perdu, il est juste oublié. Nous ensevelissons notre coeur d'enfant sous la peur. Il ne tient qu'à nous de la laisser revenir à la surface. C'est plus aisé lorsque le déconditionnement est en marche et que notre regard change sur ce qu'est réellement la vie terrestre. Une fois la peur partie, le reste revient et c'est que du bonheur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
staifnanie
Membre
avatar

Date d'inscription : 27/07/2009
Nombre de messages : 101
Féminin
Taureau Cheval
Age : 39
Ville : France

MessageSujet: Re: Quel(le) enfant étiez-vous ?   Ven 31 Juil 2009 - 12:38

Un sujet fort intéressant.

je pense que l'enfant intérieur (âme, essence,...) est toujours là pour nous guider, nous apprendre, nous montrer.
encore faut-il le laissait s'exprimer.
Lorsque les émotions paraissent, il semble que ce soit l'expression de notre enfant intérieur.
ce qui est juste ou injuste pour nous. (pas le bien et le mal)
sentir, ressentir dans son essence, sentir dans son être c'est entendre celui ou celle que nous sommes, accueillir, vivre.

Bien évidemment les choses changent mais pourtant l'essence demeure.
D'où l'importance de garder une porte ouverte...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
staifnanie
Membre
avatar

Date d'inscription : 27/07/2009
Nombre de messages : 101
Féminin
Taureau Cheval
Age : 39
Ville : France

MessageSujet: Re: Quel(le) enfant étiez-vous ?   Ven 31 Juil 2009 - 12:50

Domi35
superbe la photo Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quel(le) enfant étiez-vous ?   Sam 1 Aoû 2009 - 0:23

Hello Amée,

Si tu parles de l'enfant physique, elle s'est transformée, a grandit, mûrit lol.
Sinon elle est toujours là, mais sauf que quand elle se sent blessée maintenant elle sait qu'elle peut compter sur celle qui a pris de la maturité pour reprendre la barre quand sa sensibilité est à vif.
Toujours aussi spontanée à certains moments... eh oui, je suis une vraie gamine !
lol!


:bisous)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quel(le) enfant étiez-vous ?   Sam 1 Aoû 2009 - 6:38

Très très bien, de redevenir l'enfant que nous sommes au fond Very Happy

Le pouvoir de s'émerveiller, d'avoir des rêves la nuit et de s'en souvenir, de sentir au fond de soi les vérités et les mystères qui nous sont chuchotés, de joindre les mains avec simplicité pour une prière au pied du lit, de pardonner spontanément.

flower
Revenir en haut Aller en bas
Arcturus
Membre
avatar

Date d'inscription : 05/07/2009
Nombre de messages : 414
Féminin
Sagittaire Coq
Age : 47
Ville : planète terre

MessageSujet: Re: Quel(le) enfant étiez-vous ?   Sam 1 Aoû 2009 - 15:56

Amée, peux-tu dévelloper ?
je crois comprendrele lien avec ta Mère;
L'as-tu vécu comme une bénédiction ?
( peut-être une compensation par rapport à une situation difficile ?)

L'enfant intérieur est oublié ou endormi, losqu'il a été blessé !

Qu'on le guérisse et il renait I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quel(le) enfant étiez-vous ?   Sam 1 Aoû 2009 - 16:42

Comme une bénédiction je ne sais pas ? Disons que les circonstances ont été ainsi sans plus. Notre mère n'a jamais été bien présente et donc on est très soudées mes trois soeurs et moi. Et quand elle était là, enfin je ne souhaite pas rentrer dans les détails.
Et moi, je suis l'aînée. Il a bien fallu trouver quelque chose laquelle m'appuyer.

La Divine Mère est donc venue et depuis, ne m'a plus lâchée jamais.

Merci Actarus
Revenir en haut Aller en bas
Arcturus
Membre
avatar

Date d'inscription : 05/07/2009
Nombre de messages : 414
Féminin
Sagittaire Coq
Age : 47
Ville : planète terre

MessageSujet: Re: Quel(le) enfant étiez-vous ?   Sam 1 Aoû 2009 - 16:56

Une bénédiction dans le sens où ne peut pas trouver mieux comme mère.
(dans l'Absolu, bien sûr)

:bisous)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quel(le) enfant étiez-vous ?   Sam 1 Aoû 2009 - 17:00

Oui dans l'absolu. C'est ce que j'ai rencontré de mieux hi hi

dommage quand même que ce soit dans l'absolu. Je l'inviterais bien à boire un thé.

bisous
Revenir en haut Aller en bas
Arcturus
Membre
avatar

Date d'inscription : 05/07/2009
Nombre de messages : 414
Féminin
Sagittaire Coq
Age : 47
Ville : planète terre

MessageSujet: Re: Quel(le) enfant étiez-vous ?   Sam 1 Aoû 2009 - 20:11

J'imagine !!

Il y a malheureusement des enfants qui ont grandi sans mère,
ni celeste ni terrestre No
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quel(le) enfant étiez-vous ?   Sam 1 Aoû 2009 - 20:21

Et le père dans tout ça?
Revenir en haut Aller en bas
Arcturus
Membre
avatar

Date d'inscription : 05/07/2009
Nombre de messages : 414
Féminin
Sagittaire Coq
Age : 47
Ville : planète terre

MessageSujet: Re: Quel(le) enfant étiez-vous ?   Sam 1 Aoû 2009 - 21:01

On oublie surtout pas le père, c'est juste !

Une énigme des guides :

- l'enfant est le fruit de sa mère
-le père est le poumon de son enfant

interprétaion ?
Sans mère, on est atrophié et on arrive pas à maturité
Sans père, on s'asphyxie ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quel(le) enfant étiez-vous ?   Lun 3 Aoû 2009 - 9:42

Pas de père en effet, désolée. Il nous a laissées tomber mes soeurs et moi lorsque j'avais entre 4 et 5 ans. Il est vrai que je fume des cigarettes.

Mais nous avons un (ex) beau-père qui a connu ma mère il y a 14 ans. Depuis ils ont divorcé mais nous sommes toujours en relation. Nous nous voyons de temps en temps et on s'adore mais bon, nous étions déjà adultes. C'est moi qui ai pris en charge mes soeurs, disons dans une certaine mesure. Et quand un coup dur arrive, elles me contactent. Ce ne fut pas toujours facile.

J'aime ma mère très fort, mais il est vrai qu'elle a été mariée et divorcée trois fois. Un cas social comme on dit. Elle ne nous parle plus, car elle voulait qu'on témoigne contre notre beau-père afin de lui soutirer de l'argent. Nous avons refusé alors elle nous a reniées toutes les quatre, mes trois soeurs et moi. C'est pourtant l'être que j'aime le plus au monde, ma mère.

Amée
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quel(le) enfant étiez-vous ?   Lun 3 Aoû 2009 - 9:45

Quant à mon père, il vit à Saint-Raphaël avec une dame riche qui l'entretient depuis une trentaine d'années. Ils ne travaillent pas, ont une villa, font plein de voyages, la chasse au faucon dans le désert avec le prince du Mali, et ont des voitures de sport, chien de chasse et de race qui mange de la viande de boeuf hachée chaque jour par le boucher, et des bateaux qui vont en haute mer, avec du bois du teck sur le plancher. Ils ne boivent pas d'eau mais que du champagne.

Seulement ils ne sont pas mariés, donc pas d'héritage. Et surtout de mon père, aucune nouvelle. Je "lui casse les couilles". Ainsi est mon père. C'est le karma il paraît.

Amée
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quel(le) enfant étiez-vous ?   Lun 3 Aoû 2009 - 10:06

nous vivons une époque tellement égoiste , comment voulez vous que les rapports entre les humains soient sains .

Mais quand ça touche des familles, c'est dommage,
mais quoi faire ?
Revenir en haut Aller en bas
 
Quel(le) enfant étiez-vous ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie :: Forum spiritualité et forum ésotérisme sur le partage de l'éveil :: Psychologie et développement personnel-
Sauter vers:  
Spirit Partage - Forum spiritualité de rencontre Montpellier et autre ville
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit