Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie

Forum de discussion sur la spiritualité pour la rencontre et le partage dans l'éveil spirituel de la conscience, bouddhisme zen, lithothérapie meditation et citation.
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La scarification

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Akti
Membre
avatar

Date d'inscription : 29/05/2009
Nombre de messages : 95
Masculin
Bélier Chèvre
Age : 26
Ville : Earth

MessageSujet: La scarification   Lun 1 Juin 2009 - 21:17

Rappel du premier message :

Mon premier post un peu trash mais bon je m'y lance

Je me suis attardé sur ce phénomène qui est assez répendu chez les gens souffrant de nevroses. J'ai parcourue plusieurs forum, écouté quelque témoignage et voila ce que j'ai put en conclure

"elle permet à la personne de remplacer temporairement sa douleur psychologique vers une douleur physique. De plus le fait de se scarifier permet de materialiser la douleur et aussi d'avoir une emprise sur celle si contrairement a la douleur psychologique."

C'est bien d'avoir put en conclure cela mais si on peut aider ces personnes c'est encore mieux. C'est pour cela que j'aimerais savoir comment aider une personne se scarifiant?
Bon deja il y a le débriefing, ensuite l'acceptation de l'évènement par la personne et apres?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

AuteurMessage
EtoileduBerger
Membre
avatar

Date d'inscription : 04/03/2010
Nombre de messages : 49
Féminin
Verseau Coq
Age : 59
Ville : Montpellier

MessageSujet: Re: La scarification   Ven 5 Mar 2010 - 14:09

Troublant votre échange Guillaume et Sydonaï ... Beaucoup de souffrance et de lucidité en même temps. Certains se scarifient, d'autres développent des cancers ... Des réactions face à nos souffrances.

Peut-être ne faut-il pas oublier que nous naissons avec un karma et que chaque vie réincarnée est une nouvelle chance pour changer un peu le cours de son karma. Vous avez la vie devant vous, et devant tant de brillance intérieure, je suis confiante ...

Vos prises de consciences belles dans leur lucidité sont déjà un grand pas en avant

flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thorsum
Membre
avatar

Date d'inscription : 02/01/2010
Nombre de messages : 2107
Masculin
Cancer Chien
Age : 35
Ville : Paris

MessageSujet: Re: La scarification   Sam 6 Mar 2010 - 21:33

Sujet intéressant. Pour la défnition le sens premier de scarification dans le Larousse 2008 est en médecine une incision de la peau.

Dans les sociétés primitives l'aspect décoratif n'était pas l'objectif premier des scarifications qui visaient plus, dans un premier temps, à marquer l'appartenance à un groupe. C'était un signe de reconnaissance, codifié, au même titre que le tatouage. Alors pourquoi la scarification et pas le tatouage? Je pense que la scarification s'inscrit clairement dans une démarche initiatique, plus que le tatouage. Se scarifier c'est réaliser par l'expérience directe que nous ne sommes fait que de chaire. Dans l'acte de la scarification il y a d'abord une peur qu'il faut affronter et surmonter, l'homme prouve qu'il est prêt à assumer le rôle de guerrier ou de chasseur, pour lui même ainsi qu'à l'ensemble de la tribu. Ainsi il est reconnu et acquiert un statut au sein du groupe.

Pour en venir aux aspects plus psychologique de la scarification dans notre société je pense qu'elle permet d'inscrire une douleur dans la chaire, comme il a été dit de la transférer du psychologique insaisissable au physique, tangible et mesurable. C'est une façon de saisir la douleur. En approfondissant on pourrait y voir une mesure d'auto-protection du psychisme. La scarification témoigne d'une douleur profonde non seulement parce qu'elle s'inscrit en profondeur dans la chaire mais aussi parce qu'elle est une ouverture sur notre intériorité physique qui laisse s'écouler le sang qui est le fluide de nos émotions. S'ouvrir le corps pour en laisser s'écouler la souffrance. L'archétype du guerrier est parfois présent en arrière paln dans le psychisme, porter ou arborer une cicatrice c'est une façon de montrer que l'on s'est défié de notre peur d'être blessé voir de mourir. Cela définit clairement un statut au sein de la société et ca permet de se situer au sein de notre propre vie en découvrant qui l'on est entre les concepts de la vie et de la mort. La scarification sur le ventre révélant en psychologie une intention de mort, c'est un signe très surveillé pour prévenir le suicide. Secondairement c'est aussi une façon de se sentir fort et de le montrer ou non selon les personnes. Se scarifier permet aussi de sublimer un état intérieur, de le porter à son paroxisme. C'est l'expérience associée à la scarification qui s'inscrit dans la chaire, et qui se mêle au sang. Il y a dans le sang un aspect magique très important, ca peut être une manière de pactiser, de lier, de marquer une promesse.

A mes yeux la beauté de la scarification est qu'elle révèle le désir de se transcender et la faiblesse humaine à s'en sortir seul, alors se déchirement intérieur s'exprime dans le corps, c'est un cri à l'intention de l'infini.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cthulhu
Membre
avatar

Date d'inscription : 06/01/2010
Nombre de messages : 2091
Masculin
Taureau Chat
Age : 30
Ville : Haute Normandie

MessageSujet: Re: La scarification   Dim 7 Mar 2010 - 0:20

Thorsum a écrit:
A mes yeux la beauté de la scarification est qu'elle révèle le désir de se transcender et la faiblesse humaine à s'en sortir seul, alors se déchirement intérieur s'exprime dans le corps, c'est un cri à l'intention de l'infini.

comment peut on considérer un acte causant la douleurs comme quelque chose de beau ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La scarification   Dim 7 Mar 2010 - 0:33

Et pourquoi pas je dirais? mais ta question est telement abstraite que la reponse ne traduira rien d'autre que l'état d'esprit de celui qui ecrit
Revenir en haut Aller en bas
Thorsum
Membre
avatar

Date d'inscription : 02/01/2010
Nombre de messages : 2107
Masculin
Cancer Chien
Age : 35
Ville : Paris

MessageSujet: Re: La scarification   Dim 7 Mar 2010 - 0:45

Parce que ce n'est la l'acte en lui même qui est beau, c'est ce qu'il exprime. De la même façon que lorsque l'on nous dis 'je t'aime' cela nous touche, nous ne sommes pas touché par la sonorité du mot "je t'aime" mais par ce qu'il exprime. Jésus s'est sacrifié pour l'humanité, je trouve ca beau aussi, ca n'implique pas que je sois remplis d'admiration si demain je vois un cadavre cloué à un poteau téléphonique en sortant de chez moi. Pour résumé c'est beau quand c'est porteur de sens.

C'est un bon sujet de reflexion. On voit que la beauté du sens ne dépend pas des sens (les cinq sens), autrement dit l'expérience du beau n'est pas liée au plaisir des sens. C'est un point intéressant dans la perspective de l'éveil. Finallement le sens a quelque chose qui trenscende l'aspect strictement dialectique de l'expérience. Dans le bouddhisme vouloir donner un sens à la vie est un non sens, du fait que tout est impermanent et que tout le sens qu'on peut lui trouvé provient de la personnalité, elle aussi impermanente. Personnellement je prend la démarche à contre pied, je cherche à donner du sens, et je n'en trouve que dans la mesure ou je me connecte au divin. Se sacrifier pour quelque chose qui dure (à fortiori l'éternité), cela ca a du sens. Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sydonaï
Membre
avatar

Date d'inscription : 29/01/2010
Nombre de messages : 112
Masculin
Taureau Chèvre
Age : 26
Ville : Ici et là bas

MessageSujet: Re: La scarification   Mar 9 Mar 2010 - 13:46

On appelle ça la body modification

Exemple :


Spoiler:
 

C'est un acte très présent dans notre société que le peut comparer au domaine de l'art, on aime ou on aime pas mais confondre scarification avec auto-mutilation relève juste du Déni de Réalité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EtoileduBerger
Membre
avatar

Date d'inscription : 04/03/2010
Nombre de messages : 49
Féminin
Verseau Coq
Age : 59
Ville : Montpellier

MessageSujet: Re: La scarification   Mar 9 Mar 2010 - 14:32

Je ne pense pas qu'il nous faille aimer ou pas ..
Mais plutôt l'accepter comme un fait. Ce sont des images très difficiles à regarder pour moi ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manuel
Membre
avatar

Date d'inscription : 17/12/2009
Nombre de messages : 393
Masculin
Gémeaux Cochon
Age : 34
Ville : 33

MessageSujet: Re: La scarification   Mar 9 Mar 2010 - 18:37

Ca me retourne les tripes tes photos Sidonay pale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
christ34
Premiers messages spirituels
avatar

Date d'inscription : 23/04/2010
Nombre de messages : 14
Féminin
Vierge Cochon
Age : 58
Ville : montpellier

MessageSujet: Re: La scarification   Ven 30 Avr 2010 - 18:08

bonsoir à tous
j'ai été confronté de très près à ce problème avec ma derniere de mes filles qui après le départ de son frère suite à son décès elle souffrait enormément elle n'avait que 14 ans à cette époque et se disputait souvent avec son frère de 4 ans de plus mais des querelles entre frère et soeur mais au fond d'elle elle s'en voulait de toutes ces disputes et avait du mal à se pardonner donc elle a commencé à se couper de partout sur les bras et les jambes à prendre de l'alcool et des cachets de tout genre nous nepouvions pas la laisser seule, sa soeur et moi avec l'aide du medecin et beaucoup d'amour avont réussi à lui apporter notre aide maintenant elle va bien elle a 20 ans et continue ses études
mais c'est vrais qu'il est facile d'etre désorienté par rapport à ce genre de problème
christine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.vivre-la-vie.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La scarification   Sam 1 Mai 2010 - 1:17

La drogue, la mutilation, est souvent le symptome d'un capacité a la sensibilité accrue, les etres qui paraissent les plus perturbé sont souvent aussi ceux qui renferme une forte connexion avec leur âme, ils ont une forte capacité a ce detruire, mais aussi une capacité inversement proportionnelle a ce construire
Revenir en haut Aller en bas
paradoxe
Premiers messages spirituels
avatar

Date d'inscription : 08/01/2011
Nombre de messages : 7
Masculin
Poissons Cheval
Age : 27
Ville : Bastia

MessageSujet: Re: La scarification   Dim 9 Jan 2011 - 6:01

Bonsoir,
je rejoins un petit peu les avis de Guillaume et de Sydonaï, même si Sydonaï m'interpèle un peu plus en se qui concerne l'auto-mutilation, qui est synonyme selon mon d'auto-destruction , personnellement je m'y suis pris de manière différentes, la fumettes a des niveaux démesurés les coups de poing dans les mur, les coup de tête parfois, quelques doigt cassés.. il y avais plusieurs raisons à cela, et je prend entre autre l'exemple de "l'incapacité à ressentir des sentiments", il est vrai que plusieurs fois , plutot que d'essaier de comprendre des sentiments, plutot que de les affronter , ben je me faisait du mal , je me suis fracassé à plus pouvoir tenir debout afin de ne plus riens ressentire comme si je me vidais de toutes ces émotions "inconnus";

mais pas celement, c'est arriver aussi lors de grosse colère, de grosses déceptions et je suis entré dans un cercle vicieux qu'il à fallut combattre, je pense qu'il s'agit de se résponsabiliser avant tout, et d"apprendre à se gérer ... et sa personne ne nous l'apprends réellement.

et pour répondre a Akti, il est difficile de se mettre à la place des personnes atein d'un si grand mal être, tu auras beau lui dire "c'est pas bien", lui dire que cela ne sert a rien et tous les couplets que l'on entend dans la bouche de touts les faux empathiques , et l'erreur an surtout pas faire c'est d'essaier d'interpréter cette souffrance ou de juger cette personne car dans ces cas la on à l 'impression d'être tous seul et que personne ne poura jamais nous comprendre.

Âpres, se sont des évènements, des décisions qui nous est propres qui nous aides à nous en sortir , personnellement je voyais que je foirais ma vie, et les psys, ma mère, ma femme, personne n'a rien pu faire mais, toutes les personnes qui tenait à moi aussi peu soit ils, n'ont pas pris peur, ils ont "accepté" , m'ont soutenu et m'ont donner l'impression que j'allais bien que toute allait bien même si tout foutais le camp il m'ont fais confiance, et au fur et a mesure les moments de lucidité se sont fait moins rare, et je voyais que je contais pour ses gens.

j'ai commencé a parler plus souvent a dire se que je ressentais a avoir des échanges , et c'est moi seul qui me suis dis, au final je suis capable d'arriver a passer par des étapes psychologiques pour aller mieux sans emprunter les voies de "facilité" et de fil en aiguille ca va de mieux en mieux, l'envi de refaire surface se montre ... Les sentiments paraisses plus clairs , ont commence à les connaitre ...

on trouve comme le dis guillaume d'autres moyens d'exprimer ses sentiments , d'autres moyens de se "purger"...

si tu connais une personne qui s'auto mutile , c'est énorme que tu soit au courant , et si tu l'es c'est que tu conte pour cette personne, il ne faut surtout pas brusquer les choses, être patient et ne pas tourner le dos...

Puis il arrive des moment ou la souffrance de la personne est tellement puissante que tu te laisse submerger , et au final a trop vouloir aider cette personne, tu entre dans son système, et t'as l'impression d'être mal toi aussi , il faut savoir se détacher, sans pour autan faire preuve d'indifférence, après tous sa vie n'appartient qu'a cette personne... et puis de temps en temps, un ptit cout de pied au c** lol, mais discret aux moments propices, avec des sous entendu qui poussent à réfléchir...

petite anecdote :

Un ami et moi :

Moi : ca doit être bizarre de se retrouver parent
mon ami : un enfant c'est la plus belle chose du monde
moi : et tu penses pas que c'est pour ca que tes parents t'ont donner naissance et on fait le choix de t'élever?

il était raide, ca la sécher directe je l'ai vu gamberger pendant deux heures sur ça... et il a commencé a se confier a me faire part de ses culpabilités.... moi des miennes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La scarification
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie :: Forum spiritualité et forum ésotérisme sur le partage de l'éveil :: Psychologie et développement personnel-
Sauter vers:  
Spirit Partage - Forum spiritualité de rencontre Montpellier et autre ville
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit