Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie

Forum de discussion sur la spiritualité pour la rencontre et le partage dans l'éveil spirituel de la conscience, bouddhisme zen, lithothérapie meditation et citation.
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les maladifs sont le plus grand danger de l'homme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lan'N'noir
Membre
avatar

Date d'inscription : 20/12/2017
Nombre de messages : 303
Masculin
Lion Singe
Age : 37
Ville : Coyote

MessageSujet: Les maladifs sont le plus grand danger de l'homme   Jeu 11 Jan 2018 - 19:26

" Non pas les méchants, non pas les bêtes de proie. Les mal-venus, vaincus, hommes brisés de naissance- ce sont eux, les plus faibles, qui plus que quiconque minent la vie parmi les hommes, qui empoisonnent et mettent en question le plus dangereusement notre confiance en la vie, en l'homme, en nous-mêmes.Comment échapper à ce regard rentré de l'homme mal conformé dès l'origine, qui trahit la manière dont un tel homme se parle à lui-même,à ce regard qui est un soupir? "puissé-je être quelqu'un d'autre, ainsi soupire ce regard: comment me débarrasser de moi? Et pourtant j'en ai assez de moi"...
sur ce terrain du mépris de soi, véritable marécage, poussent toutes les mauvaises herbes...Ici grouillent les vers de la vengeance et du ressentiment... et que de mensonges pour ne pas reconnaître que cette haine est de la haine!
ils vont parmi nous comme des reproches vivants destiné à nous avertir, comme si la santé, la chance,la force, la fierté, le sentiment de puissance  étaient en soi déjà des vices qu'il faudrait expier un jour amèrement: oh combien sont-ils au fond d'eux-même disposés à faire expier, combien ont-ils soif d'être des bourreaux...
De toute évidence, s'ils réussissaient à mettre leur propre misère et toute la misère du monde dans la conscience des heureux, si bien qu'un jour ceux-ci en vinssent à avoir honte de leur bonheur et peut être à se dire entre eux:" c'est une honte d'être heureux! il y a trop de misère!"
Mais il ne pourrait y avoir d'erreur plus grande et plus fatale que si les heureux, les hommes réussis et puissants de corps et d'âme commençaient à douter ainsi de leur droit au bonheur..."
Nietzsche
La généalogie de la morale III 14
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ila
Membre
avatar

Date d'inscription : 17/09/2017
Nombre de messages : 1140
Féminin
Capricorne Cheval
Age : 39
Ville : Nowhere/Now-here

MessageSujet: Re: Les maladifs sont le plus grand danger de l'homme   Jeu 11 Jan 2018 - 19:38

Il m'est arrivé une fois de m'être poser la question : Le bonheur peut-il être indécessant ... La réponse est vite venue mais j'admets y avoir pensé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Almaguemnon
Membre
avatar

Date d'inscription : 25/09/2017
Nombre de messages : 324
Masculin
Sagittaire Singe
Age : 37
Ville : Bretagne. en détail: dans un petit bled.

MessageSujet: Re: Les maladifs sont le plus grand danger de l'homme   Jeu 11 Jan 2018 - 20:39

Tu mélanges un peu tout Ian.

Des êtres naissent pour le mal, je suis d'accord. Mais un riche était un pauvre dans son ancienne vie.

J'ai connu des riches honteux de leurs richesses; d'autres qui n'en auront jamais assez et enfin les dernier sans âmes et scrupules: Ces entités que sont ces corporations comme Bouygues dont le patrimoine est un montant à quatorze chiffres.

Je cite celle-ci. Mais derrière quels hommes se partagent les hypers-bénéfices... Ceux qui se prônent d'être nos maitres. Non! ces sociétés devenues Golem, où quand le fondateur de cette société meure, cela n'engendre qu'un léger déficit d'actions qui ne dépassera pas les 35%.

Des Golems qui ne connaissent qu'une chose: le profit pour le profit.

Là est l'ennemi actuel de l'humain.

Laissons les méchants à Dieu et son jugement.

Les corporations ne sont pas dans ses projets, je crois. Dommage!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lan'N'noir
Membre
avatar

Date d'inscription : 20/12/2017
Nombre de messages : 303
Masculin
Lion Singe
Age : 37
Ville : Coyote

MessageSujet: Re: Les maladifs sont le plus grand danger de l'homme   Jeu 11 Jan 2018 - 20:46

Je ne mélange rien mon ami, je cite un texte de Nietzche que je livre à votre perspicacité réflexive, rien de plus. Mais merci de m' assimiler à Nietzche, pas sur que la comparaison soit flatteuse pour lui Razz Enfin, peu de chance qu'il vienne poser une réclamation, peut-être ses ayants droit s'il y en a encore Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mimy
Membre
avatar

Date d'inscription : 12/05/2016
Nombre de messages : 1405
Féminin
Verseau Serpent
Age : 39
Ville : La Terre

MessageSujet: Re: Les maladifs sont le plus grand danger de l'homme   Jeu 11 Jan 2018 - 22:41

scratch ...de qui parle exactement Nietzsche ?

Non pas qu'il était en bonne santé. .mais là. ..qui rend honteux qui?

On m'a déjà dit de ne pas afficher "mon bonheur " et même que c'était indécent d'être heureux dans un monde malheureux. .

La lumière heurt les yeux habitués aux ténèbres. ..

Mais pourquoi ça nous dérange le bonheur des autres? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Néhémyo
Membre
avatar

Date d'inscription : 30/10/2013
Nombre de messages : 5553
Féminin
Scorpion Chèvre
Age : 38
Ville : Sud

MessageSujet: Re: Les maladifs sont le plus grand danger de l'homme   Ven 12 Jan 2018 - 0:09

@lan'N'noir a écrit:
Je ne mélange rien mon ami, je cite un texte de Nietzche que je livre à votre perspicacité réflexive, rien de plus. Mais merci de m' assimiler à Nietzche, pas sur que la comparaison soit flatteuse pour lui Razz Enfin, peu de chance qu'il vienne poser une réclamation, peut-être ses ayants droit s'il y en a encore Razz
Et ça t'inspire quoi à toi cet extrait, pour que tu l'aies mis en exergue et soumis à notre saga-cité ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suara
Membre
avatar

Date d'inscription : 04/10/2017
Nombre de messages : 281
Féminin
Verseau Singe
Age : 61
Ville : Saint Hilaire Saint Mesmin

MessageSujet: Re: Les maladifs sont le plus grand danger de l'homme   Ven 12 Jan 2018 - 0:30

Moi j'ai lu un jour que c'était les imbéciles le plus grand danger de l'humanité aloirs voilà quelques petits proverbes:


Toute généralisation est imbécile et source d'erreur.
Citation de Tahar Ben Jelloun ; Le racisme expliqué à ma fille (1997)



Il faut beaucoup d'esprit pour paraître en posséder un peu : les imbéciles sont si exigeants !
Citation de Charles Régismanset ; Nouvelles contradictions (1939)


Quand je rencontre un imbécile prétentieux je garde mon calme... pour plus tard.
Citation de Grégoire Lacroix ; Les euphorismes de Grégoire (2006)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Néhémyo
Membre
avatar

Date d'inscription : 30/10/2013
Nombre de messages : 5553
Féminin
Scorpion Chèvre
Age : 38
Ville : Sud

MessageSujet: Re: Les maladifs sont le plus grand danger de l'homme   Ven 12 Jan 2018 - 1:17

Les imbeciles peuvent changer, plus difficilement les morts.

La sclérose psychique pousse un individu à s'adonner à la mort faute de pouvoir se donner la mort (cad mourir à lui-même).
Incapable de voir du beau en lui, il ne voit plus que la médiocrité partout autour (exceptions faites qui légitiment le positionnement de conscience).
Frustré de ne pouvoir capturer ce qu'il perçoit de vie, il préfère tout détruire.
Et plus il en emporte avec lui dans ce fonctionnement, moins il sent l'éperon du malaise.
Alors tout est bon, la fin justifie les moyens.

La phase narcissique en somme qui peut durer toute une vie dans une sorte de semi anesthésie où il se rend vaguement compte qu'il y a un problème mais pas avec suffisamment d'acuité pour trouver le courage de sortir du marasme.

Voilà ce que ça m'inspire en gros

En revanche "Les mal-venus, vaincus, hommes brisés de naissance", ça me parle pas, je vois pas ce que ça veut dire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elea
Membre
avatar

Date d'inscription : 03/01/2016
Nombre de messages : 1738
Féminin
Vierge Cochon
Age : 34
Ville : Vie

MessageSujet: Re: Les maladifs sont le plus grand danger de l'homme   Ven 12 Jan 2018 - 4:06

N'empêche, ça me fait repenser à certains passages de la bible que je n'ai plus en mémoire.  study (Je n'aurais jamais cru que Nietzsche me ferait un jour cet effet là.)
Peut-être verrez-vous les passages auxquels je fais référence, notamment les redondances au sujet des  riches qui n'entreront pas au royaume de cieux, des esclaves devant rester soumis et des rois dominateurs devant garder leur place de bourreaux ayant droit de disposer à souhait de la vie et de la mort des êtres en leur possession.

Sur la richesse, on pourra dire que oui mais que..il est question ici de la richesse de l'ego dont il faut s'alléger pour accéder au Royaume. Sauf que les simples d'esprit entendent surement la richesse exprimée ici dans son sens littéral matérialiste, et si la Parole est accessible aux petits enfants, ceux-ci se garderont bien d'aimer les riches et de le devenir eux-même, entretenant ainsi la toute puissance des élites et des despotes, ceux-ci étant à leur place et les esclaves à la leur dans la pauvreté matérielle et la soumission passive.
Bizarrement, les rois de l'Ancien testament bénéficiaient à la fois de l'abondance et de la richesse générée et bénie par Dieu et de l'accès au Royaume éternel.

Je n'ai jamais pu m'empêcher de penser que la Parole en bien des points avait été tronquée par les élites pour maintenir l'"ordre" établi et garder les peuples dominés sous le joug des dominants. Hérésie du soir bonsoir.
Néhémyo, "Les mal-venus, vaincus, hommes brisés de naissance" je crois bien que je suis dedans  Shocked

La roue doit-elle tourner ou chaque chose est-elle réellement à sa place et y rester?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suara
Membre
avatar

Date d'inscription : 04/10/2017
Nombre de messages : 281
Féminin
Verseau Singe
Age : 61
Ville : Saint Hilaire Saint Mesmin

MessageSujet: Re: Les maladifs sont le plus grand danger de l'homme   Ven 12 Jan 2018 - 10:38

En fait la maladie selon moi n'est pas un bien en soi, là je suis assez d'accord par contre c'est souvent un passage obligé avant une prise de conscience donc il faut un peu se méfier des faibles, paralysés, ignorants, introvertis, incapables. Ce sont peut-être des savants qui n'ont pas encore explosé.

Quand je me souviens des livres de quasi paralysés qui ont ouvert une méthode pour apprendre la renaissance les débuts ne sont pas du tout prometteurs il vat mieux ne pas écraser un malade, ni physiquement ni psychiquement, on ne sait jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tajine
Premiers messages spirituels
avatar

Date d'inscription : 06/01/2018
Nombre de messages : 6
Féminin
Gémeaux Chèvre
Age : 26
Ville : Lyon

MessageSujet: Re: Les maladifs sont le plus grand danger de l'homme   Ven 12 Jan 2018 - 10:45

@lan'N'noir a écrit:
" Non pas les méchants, non pas les bêtes de proie. Les mal-venus, vaincus, hommes brisés de naissance- ce sont eux, les plus faibles, qui plus que quiconque minent la vie parmi les hommes, qui empoisonnent et mettent en question le plus dangereusement notre confiance en la vie, en l'homme, en nous-mêmes.Comment échapper à ce regard rentré de l'homme mal conformé dès l'origine, qui trahit la manière dont un tel homme se parle à lui-même,à ce regard qui est un soupir? "puissé-je être quelqu'un d'autre, ainsi soupire ce regard: comment me débarrasser de moi? Et pourtant j'en ai assez de moi"...
sur ce terrain du mépris de soi, véritable marécage, poussent toutes les mauvaises herbes...Ici grouillent les vers de la vengeance et du ressentiment... et que de mensonges pour ne pas reconnaître que cette haine est de la haine!
ils vont parmi nous comme des reproches vivants destiné à nous avertir, comme si la santé, la chance,la force, la fierté, le sentiment de puissance  étaient en soi déjà des vices qu'il faudrait expier un jour amèrement: oh combien sont-ils au fond d'eux-même disposés à faire expier, combien ont-ils soif d'être des bourreaux...
De toute évidence, s'ils réussissaient à mettre leur propre misère et toute la misère du monde dans la conscience des heureux, si bien qu'un jour ceux-ci en vinssent à avoir honte de leur bonheur et peut être à se dire entre eux:" c'est une honte d'être heureux! il y a trop de misère!"
Mais il ne pourrait y avoir d'erreur plus grande et plus fatale que si les heureux, les hommes réussis et puissants de corps et d'âme commençaient à douter ainsi de leur droit au bonheur..."
Nietzsche
La généalogie de la morale III 14


Avoir autant de ressentiment envers les faibles et les maladifs, pour un "bien-né" doté d'une volonté de puissance insolente c'est quand même le comble Laughing quel terrible aveu de faiblesse.

Ce sont les plus malades qui passent leur temps à parler de maladie et de ressentiment.

Et pourquoi la volonté de puissance devrait être synonyme de sociopathie ? La volonté de puissance devrait avant tout être le farouche serment qu'on se fait de se libérer de tout ce qui nous torture, nous enchaîne.

Et voir ces chaînes à l'extérieur de soi (chez les faibles, les veules, les infirmes, les impuissants lol) c'est encore faire preuve d'une sacrée faiblesse, incompréhension. On n'est pas sorti de l'auberge quand on voit les choses comme ça.

Ce ne sont pas la morale, la considération, l'empathie, la compassion qui enchaînent l'homme. Ou en tout cas ça ne torture que l'homme faible qui décide de se laisser emporter par la souffrance des autres afin de rajouter un peu plus à la misère du monde... l'homme fort recherche la Paix intérieure inébranlable tout en tendant la main aux autres (la classe quoi).

Quelqu'un de vraiment heureux et puissant, déborde de joie, il n'y a pas de raison que ça ne déborde pas sur les autres, contrairement à la teigne frustrée, haineuse et vengeresse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Néhémyo
Membre
avatar

Date d'inscription : 30/10/2013
Nombre de messages : 5553
Féminin
Scorpion Chèvre
Age : 38
Ville : Sud

MessageSujet: Re: Les maladifs sont le plus grand danger de l'homme   Ven 12 Jan 2018 - 10:54

C'est Nietzsche en même temps.
Ca marque une époque (fin 19 eme) avec une mentalité particulière, un idéal particulier, dont depuis on a amplement connu et essuyé les dérives, et ça a énormément vieilli, je dirai pas que c'est obsolète mais pratiquement oui...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Professeur X
Membre
avatar

Date d'inscription : 16/06/2010
Nombre de messages : 10505
Masculin
Capricorne Singe
Age : 49
Ville : système solaire

MessageSujet: Re: Les maladifs sont le plus grand danger de l'homme   Ven 12 Jan 2018 - 11:09

Hum , le handicap physique par identification déstabilise le rapport avec notre propre corps , mais le handicap mental fait tout autant son effet , le handicap émotionnel dans une société qui inhibe cet aspect de notre essence est presque invisible , quant au handicap de la conscience il est si répandu qu'on s'est résolu à l'oublier dans la quête du bonheur , les rares êtres qui nous ont renvoyé l'image de notre propre handicap à ce sujet sont les pires perturbateurs de notre heureuse existence , love .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Figaro
Membre
avatar

Date d'inscription : 28/02/2016
Nombre de messages : 8472
Masculin
Capricorne Rat
Age : 45
Ville : Agéographique.

MessageSujet: Re: Les maladifs sont le plus grand danger de l'homme   Ven 12 Jan 2018 - 11:33

Le handicap est, avant toutes autres choses, un avantage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Néhémyo
Membre
avatar

Date d'inscription : 30/10/2013
Nombre de messages : 5553
Féminin
Scorpion Chèvre
Age : 38
Ville : Sud

MessageSujet: Re: Les maladifs sont le plus grand danger de l'homme   Ven 12 Jan 2018 - 12:00

@Elea a écrit:

Néhémyo, "Les mal-venus, vaincus, hommes brisés de naissance" je crois bien que je suis dedans  Shocked
Tu n'es pas dedans, pas dans le propos de N. Car il est évident ici qu'il s'agit d'hommes au masculin pluriel
Remettons le contexte, hein, entre milieu et fin 19 ème, la femme n'existe pas encore dans les propos comme une entité indépendante. C'est un sous produit.
On en parle rarement dans les texte de philo, de morale, de religion ou d'ésotérisme.
On la trouve davantage dans la poésie en revanche comme un être à part entière et dans tous les univers qui inclinent à l'expression des sentiments, mais pas ailleurs.
Ce sont les hommes à cette époque qui font l'histoire, qui font les lois, qui font les ouvrages, qui fixent les règles, les idéaux et les dogmes.

Donc dans l'esprit de cet extrait, le meilleur ne peut émerger que d'un homme et le pire aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eumolpe
Membre
avatar

Date d'inscription : 02/03/2017
Nombre de messages : 384
Masculin
Gémeaux Coq
Age : 36
Ville : Petite

MessageSujet: Re: Les maladifs sont le plus grand danger de l'homme   Ven 12 Jan 2018 - 14:10

Déjà chez Spinoza on nous conseille de se méfier de ce type de personnes qui attristent la vie (les clercs, les "moraleux", les culpabilisants...etc), ceux qui, incapables d'augmenter leur puissance (potentia), s'appliquent à provoquer la diminution de celle des autres.
Bon chez Nietzsche c'est un peu plus complexe, il a toujours cette tendance qui peut paraître paradoxale, à se désigner lui-même de manière indirecte dans ses textes, lui, le maladif, l'impuissant, l'aristo décadent qui se prend pour le bourgeois pourfendeur du religieux...etc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lan'N'noir
Membre
avatar

Date d'inscription : 20/12/2017
Nombre de messages : 303
Masculin
Lion Singe
Age : 37
Ville : Coyote

MessageSujet: Re: Les maladifs sont le plus grand danger de l'homme   Ven 12 Jan 2018 - 14:23

Bon, direct, j'connais rien à Nietzche, j'ai trouvé ce passage dans une revue de la salle d'attente de l'homéopathe de mes enfants. Pour répondre à Néhémyo sur ce que j'en pense, voici:
En premier jet j'ai été interrogé par cette forme que vous relevez quasi tous et qui peut paraître veillotte , datée, méprisante ...
Puis je me suis dit, on a quand même à faire à un homme pas banal dans l'histoire de l'humanité donc y'a surement un autre niveau de lecture que celui qui se présente si je donne le champ à une réaction émotionnelle.
Alors mon attention fut attirée par le titre duquel était tiré cet extrait: La généalogie de la morale.
Et là, au regard de cet élément nouveau, j'ai perçu ce texte bien différemment.
J'ai lu alors un homme qui m'expliquait que pour lui, cet homme qui se vomit auquel il fait allusion, et bien c'est sur l'autre qu'il se vomit, celui qui s'aime et dont l'amour qu'il se porte lui est d'autant plus insupportable qu'il semble encore augmenter l'abime de séparation qu'il ressent. Et ce vomi, c'est la morale. Cette morale que l'on attribue à dieu mais cela ne veut rien dire dans la pensée de Nietzche.
Et cette morale est ce qui est le plus grand danger pour l'homme heureux, qui sans cesse tente de déstabiliser ce socle de félicité qui lui revient de nature. Voilà schématiquement ce que je retire personnellement de ce texte et dont je trouve de ce point de vue le contenu très pertinent car il dévoile ce surmoi pervers qui n'a pas été encore découvert par Freud mais dont l'écrasant pouvoir qu'il exerce sur chacun, celui de nous diviser en nous-mêmes, est décelable depuis que l'homme pense c'est à dire se re présente les choses et le monde. Et en retirant l'origine quasiment divine à la morale, il déboulonne une icône et rend à l'homme une clé essentielle de son destin.
Mais je m'attendais à ce que Eumolpe intervienne pour une explication moins subjective  issue de sa connaissance encyclopédique de la philo.
Tiens pendant que j' écrivais cela le loup est sorti du bois...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eumolpe
Membre
avatar

Date d'inscription : 02/03/2017
Nombre de messages : 384
Masculin
Gémeaux Coq
Age : 36
Ville : Petite

MessageSujet: Re: Les maladifs sont le plus grand danger de l'homme   Ven 12 Jan 2018 - 15:18

Oh oui, gratule moi encore un peu le dos ! Embarassed
Tu pourrais être un grand lecteur de Nietzsche si tu t'y mettais, bien que ça puisse rendre méchant, ça fait parfois drôlement rire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gil
Membre
avatar

Date d'inscription : 27/04/2017
Nombre de messages : 342
Masculin
Capricorne Chat
Age : 53
Ville : hyères

MessageSujet: Re: Les maladifs sont le plus grand danger de l'homme   Ven 12 Jan 2018 - 15:58

un riche ne supportera pas 1/100ième de ce que supportera un pauvre ,
toute sa vie le riche vivra dans la peur de perdre ce qu'il a alors que le pauvre n'a rien à perdre !
alors il est où le bonheur ? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lan'N'noir
Membre
avatar

Date d'inscription : 20/12/2017
Nombre de messages : 303
Masculin
Lion Singe
Age : 37
Ville : Coyote

MessageSujet: Re: Les maladifs sont le plus grand danger de l'homme   Ven 12 Jan 2018 - 16:22

@Eumolpe a écrit:
Oh oui, gratule moi encore un peu le dos ! Embarassed
Tu pourrais être un grand lecteur de Nietzsche si tu t'y mettais, bien que ça puisse rendre méchant, ça fait parfois drôlement rire.
Humm, toi t'es devenu doux comme un agneau ; toutes mes félicitations à " paire de fesses" :jap:
Et puis pour les "si" tu sais ce qu'on dit: "si ma tante en avait"... Very Happy


Dernière édition par lan'N'noir le Ven 12 Jan 2018 - 18:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Totem
Membre
avatar

Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 16583
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 62
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: Les maladifs sont le plus grand danger de l'homme   Ven 12 Jan 2018 - 18:37

@gil a écrit:
un riche ne supportera pas 1/100ième de ce que supportera un pauvre ,

Tout dépend de quels riches on parle....
Faut pas regarder que leur porte monnaie, faut voir la vie que mènent certains, notamment au niveau de l'élite.
Perso je préfère être pauvre que de faire partie de leur milieu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lan'N'noir
Membre
avatar

Date d'inscription : 20/12/2017
Nombre de messages : 303
Masculin
Lion Singe
Age : 37
Ville : Coyote

MessageSujet: Re: Les maladifs sont le plus grand danger de l'homme   Ven 12 Jan 2018 - 18:54

@Tajine. Je n'ai pas quoté tes propos pour ne pas prendre trop de place mais j'apprécie ta manière de t'exprimer. Bienvenue sur le forum. ::804478.gif
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tajine
Premiers messages spirituels
avatar

Date d'inscription : 06/01/2018
Nombre de messages : 6
Féminin
Gémeaux Chèvre
Age : 26
Ville : Lyon

MessageSujet: Re: Les maladifs sont le plus grand danger de l'homme   Ven 12 Jan 2018 - 19:19

Merci pour ton accueil lan'N'noir Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kelly 7
Membre
avatar

Date d'inscription : 22/06/2013
Nombre de messages : 1442
Féminin
Gémeaux Chien
Age : 59
Ville : laval

MessageSujet: Re: Les maladifs sont le plus grand danger de l'homme   Lun 15 Jan 2018 - 17:42

Les maladies sont causées par les jugements et peurs émotionnels qui noircisse l'âme et empoisonne le corps de vie en vie. :MSN_1552:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les maladifs sont le plus grand danger de l'homme   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les maladifs sont le plus grand danger de l'homme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie :: Forum spiritualité et forum ésotérisme sur le partage de l'éveil :: Discussion, rencontre, partage, écoute, dialogue-
Sauter vers:  
Spirit Partage - Forum spiritualité de rencontre Montpellier et autre ville
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit