Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie

Forum de discussion sur la spiritualité pour la rencontre et le partage dans l'éveil spirituel de la conscience, bouddhisme zen, lithothérapie meditation et citation.
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Origine de la colère

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 12 ... 20, 21, 22  Suivant
AuteurMessage
Ila
Membre
avatar

Date d'inscription : 17/09/2017
Nombre de messages : 1653
Féminin
Capricorne Cheval
Age : 39
Ville : Nowhere/Now-here

MessageSujet: Origine de la colère   Sam 30 Déc 2017 - 21:32

Rappel du premier message :

Bonsoir tout le monde,

Est-ce que la colère peut avoir une autre origine que la souffrance ?
Je ne détaille pas plus puisque tout est dans la question.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

AuteurMessage
orphelin1984
Membre
avatar

Date d'inscription : 26/05/2017
Nombre de messages : 2071
Masculin
Taureau Rat
Age : 33
Ville : Nice

MessageSujet: Re: Origine de la colère   Lun 8 Jan 2018 - 17:05

@Ila a écrit:
Pour précisions, puisque apparemment il faut se justifier, ce sujet me touche personnellement dans le sens où j'ai du témoigner lors d'un procès (oui un autre) pour une amie qui s'est faite violée durant toute son enfance par un oncle. Une amie proche, pas la voisine d'un tel ou autre, quelqu'un que je fréquentais tous les jours. L'affaire a duré des années, avec plusieurs victimes.

D'accord je comprends mieux.
Parce que comprend que beaucoup de gens se servent de cela pour expliquer des choses. C'est pas la première fois sur ce forum, c'est même presque récurent... Et à la longue c'est usant, parce que le sujet est si tabou, que limite fait plus rien dire, sous peine de se faire lynché.

Donc là tu parles d'un cas particulier, donc oui, fait préciser. Si non je pourrais un jour faire pareil et sans raison particulière si un jour je veux avoir le dernier mot, je place enfant battu et violé et là tout le monde prend des pincettes...

Donc le cas de figure de ton amie est compréhensible, mais des autres personnes dans la même situation peuvent réagir complètement différemment.

Ça prouve que le processus de la colère est différent d'un individu à l'autre.

Du coup pourquoi ta copine en souffre quand d'autres n'en souffrent absolument pas ?
C'est là la vrai question qui peut aider à ce reconstruire. Sinon on vit avec sans Jamais faire vraiment le deuil et surtout pas en ayant pardonné
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azaël
Membre
avatar

Date d'inscription : 01/10/2017
Nombre de messages : 1720
Masculin
Scorpion Rat
Age : 45
Ville : Nosso Lar

MessageSujet: Re: Origine de la colère   Lun 8 Jan 2018 - 17:06

Oui d'ailleurs dans le cas de l'amie d'Ila il va falloir qu'elle se passe de cette reconnaissance et qu'elle s'accorde à elle même ce statut de "victime"
Ce qu'elle a vécu est vrai et reconnu au moins par ses amis c'est ce qui compte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
orphelin1984
Membre
avatar

Date d'inscription : 26/05/2017
Nombre de messages : 2071
Masculin
Taureau Rat
Age : 33
Ville : Nice

MessageSujet: Re: Origine de la colère   Lun 8 Jan 2018 - 17:07

@Ila a écrit:
@orphelin1984 a écrit:
@Ila a écrit:


Oui bien-sûr, mais ça ne dépends pas que de ça. Il est normal qu'une personne violée pendant toute son enfance ait plus de mal à lâcher prise et à accepter qu'une personne qui va se prendre une droite dans une bagarre.

C'est pas du tout une évidence. Attention toute les personnes violée ou abusée n'ont pas toute un sentiment de préjudice. D'après certains psy, c'est même pas aussi rare qu'on le croit que certains enfants n'en n'ont absolument rien a faire, et que c'est plus l'entourage qui les gonflent avec ça que leur propre vécu. Faut arrêter de se servir de ce cliché pour justifier nos croyances. Ou alors si ce sujet vous touche directement en ce sens parlez en, mais parler en tant que personne ayant vécu et pas par supposition.

Lorsque vous dites ce genre de chose, comme d'une évidence vous retirez presque son droit à une victime de le vivre autrement que selon ce que vous en avez décidé.
C'est insultant pour des gens qui ne l'auraient jamais mal vécu. Ça veut dire quoi du coup... Qu'ils sont trop stupide pour se rendre compte de leur vécu, et que leur sensibilité est mauvaise ?


J'ai bien préciser plus haut "qu'il y avait des exceptions" et que tout le monde n'était pas pareil, pour ça que je rejoins Lan'N noir . Jamais je ne me permettrai de juger une personne de stupide qui n'a pas mal vécu un passé pareil. Ca n'a rien à voir, c'est même l 'inverse, je fais juste une différence entre des degrés de colère, de souffrance.
Je ne vois pas en quoi ce que je dis est stupide ...

Au temps pour moi cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ila
Membre
avatar

Date d'inscription : 17/09/2017
Nombre de messages : 1653
Féminin
Capricorne Cheval
Age : 39
Ville : Nowhere/Now-here

MessageSujet: Re: Origine de la colère   Lun 8 Jan 2018 - 17:08

Orphelin, Je n'ai jamais dis que tout le monde réagissait de la même manière, seulement qu'il est compréhensible que pour certains, le processus de guérison soit plus long.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azaël
Membre
avatar

Date d'inscription : 01/10/2017
Nombre de messages : 1720
Masculin
Scorpion Rat
Age : 45
Ville : Nosso Lar

MessageSujet: Re: Origine de la colère   Lun 8 Jan 2018 - 17:11

@orphelin1984 a écrit:
@Ila a écrit:


Oui bien-sûr, mais ça ne dépends pas que de ça. Il est normal qu'une personne violée pendant toute son enfance ait plus de mal à lâcher prise et à accepter qu'une personne qui va se prendre une droite dans une bagarre.

C'est pas du tout une évidence. Attention toute les personnes violée ou abusée n'ont pas toute un sentiment de préjudice. D'après certains psy, c'est même pas aussi rare qu'on le croit que certains enfants n'en n'ont absolument rien a faire, et que c'est plus l'entourage qui les gonflent avec ça que leur propre vécu. Faut arrêter de se servir de ce cliché pour justifier nos croyances. Ou alors si ce sujet vous touche directement en ce sens parlez en, mais parler en tant que personne ayant vécu et pas par supposition.

Lorsque vous dites ce genre de chose, comme d'une évidence vous retirez presque son droit à une victime de le vivre autrement que selon ce que vous en avez décidé.
C'est insultant pour des gens qui ne l'auraient jamais mal vécu. Ça veut dire quoi du coup... Qu'ils sont trop stupide pour se rendre compte de leur vécu, et que leur sensibilité est mauvaise ?

À choisir ce serait plutôt aux gens qui en souffrent d'en prendre de la graine sur ceux qui ayant vécu n'en n'ont jamais souffert.

Ce que tu dis est intéressant et je trouve qu'à l'inverse une personne ayant vécu ce genre d'abus et n'en n'ayant pas gardé de souffrance devrait s'annoncer comme telle ce qui éviterait de la blesser pour rien et en plus donnerais à réfléchir à ceux qui sont persuadés que cela n'existe pas (dont moi honnêtement)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akalan
Modérateur
avatar

Date d'inscription : 16/11/2013
Nombre de messages : 2598
Masculin
Taureau Rat
Age : 33
Ville : 54

MessageSujet: Re: Origine de la colère   Lun 8 Jan 2018 - 17:19

@lan'N'noir a écrit:
AnGilles a écrit:
@orphelin1984 a écrit:
...

Si tu attend un premier pas de l'autre qui présente des excuses, et montre son remord, tu n'as rien pardonné du tout tu as simplement accepté et cela suffi pour être en Paix.

....

J'ai parlé d'un travail de deuil préliminaire à celui du pardon.
Le travail de deuil est un travail intérieur et n'a rien a voir avec attendre de l'autre des excuses.
Hélas, très souvent, les personnes soumettent plus ou moins consciemment ce travail de deuil à la reconnaissance par une autorité de leur état de victime. Cette reconnaissance leur redonne le minimun de confiance nécessaire pour continuer à avancer.
Leur deuil ne peut commencer qu'après.
c'est pas une histoire de reconnaissance c'est une histoire qu'il y ait justice,
si tu veux reconnaissance tu vas voir un psy, mais c'est pas ça qui est recherché !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spiritpartage.forumactif.com/search?search_id=egosearch
orphelin1984
Membre
avatar

Date d'inscription : 26/05/2017
Nombre de messages : 2071
Masculin
Taureau Rat
Age : 33
Ville : Nice

MessageSujet: Re: Origine de la colère   Lun 8 Jan 2018 - 17:19

@Akalan a écrit:
@orphelin1984 a écrit:
@Akalan a écrit:
et le préjudice subit on en fait quoi la dedans ?

Y a t il seulement un préjudice ?

La encore on nourri la colère au moyen de la morale et du jugement. Ne savez vous pas que la morale est bien souvent le passeport de la médisance ?

Pourquoi y aurait il eu un préjudice ? Une mésentente d'accord mais c'est quoi cette notion trompeuse de préjudice ?
Qui fait la loi? Dieu ou bien les hommes ?
c'est bien le "problème" que ces "jugements" font intrinsèquement partis de nous en tant que fonctions d'autoconservation,
l'humain n'a absolument rien inventé conceptuellement, c'est sa conceptualité qui a absorbé ce qui était déjà construit, la moralité n'est pas de sa création, elle se calque sur ses affects (malgré quelques biais, extrapolations, fantaisies, etc),
aucune différence entre l'humain qui va se sentir floué quand on l'escroque ou le chat qui va se venger après qu'on lui ait tiré la queue, juste quelques millions d'années et innombrables bifurcations d'évolution, mais la base est toujours la même,
on peut toujours rêver d'un être supérieur qui après s'être fait empapaouté de toutes les façons n'en aura pas moins la dignité et l'indifférence, mais n'aura on pas perdu toute humanité ? parce que si on est indifférent à la souillure reçue alors on devient aussi indifférent à celle émise, et que reste il du sens à quoi que ce soit à ce stade? quand tout n'est plus qu'alignements factuels sans plus de considération que leurs liens de cause à effet ?
si c'est cela la perfection alors les machines l'on déjà atteint avant nous

Font parti de nous?
J'ai jamais vu un petit enfant juger. Il dit d'abord je veux ou je veux pas plus tard il dit j'aime ou je n'aime pas... Le jugement s'installer en dernière lieu.

Ce que tu fais c'est mal c'est la dernier processus de son apprentissage. C'est pas en nous de façon innée c'est notre société, notre famille qui nous l'enseigne et nous l'impose. On est conditionnée à celà, mais ça n'a rien de naturel.

Je comprends pas bien l'histoire du chat.
Le chat se venge ?
Non le chat se défend. La vengeance est une notion humaine et ne trouve sa ressemblance nulle part dans la nature.
Le chat peut un jour attaquer le premier, mais pas par vengeance, c'est juste qu'il a assimilé ta présence à un danger potentiel. Mais si tu ne représente aucun danger pour lui il n'attaque pas.

Tu confonds accepté et avoir compassion tout en te résignant à ne rien faire, avec l'indifférence. L'indifférence c'est l'ennemi directe de l'amour et de la compassion. Celui qui est jem'enfoutiste agis comme celui qui lâche prise parfois quand nécessaire, mais leur cœur ne véhicule pas la même énergie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loryan
Modérateur
avatar

Date d'inscription : 29/10/2009
Nombre de messages : 4048
Masculin
Vierge Chien
Age : 47
Ville : Lorraine

MessageSujet: Re: Origine de la colère   Lun 8 Jan 2018 - 17:20

Le sujet part un peut sur un fait particulier, potentiellement source de colère.

Cependant si il ne défini pas l'origine de la colère il en donne quelques solutions.
Au moins 3 mots : réparation, acceptation, pardon.

La justice est limité à la réparation est au mieux à l'acceptation de cette dernière. Il ne saurait en être autrement, le pardon étant un chemin personnel que nulle intervention extérieure ne peut décider.

La colère engendre souvent le besoin de vengeance, parfois confondu avec le besoin de justice.. même souvent.
La colère est un sentiment terriblement puissant et destructeur Et il est difficile de parler pour autrui.
Allez expliquer qu'il faut pardonner, ne pas se venger, ne pas être en colère à une personne qui s'est fait agressée, violée, torturée, humiliée, qui a perdu ce qu'elle aimait.....

C'est une évidence qu'il faut pardonner... sinon la colère agira comme un feu intérieur destructeur au point de potentiellement tuer la victime si elle ne la transforme pas en le bourreau de quelqu'un d'autre.... il y a presque de l'origine du karma dans l'origine de la colère.
Une évidence qui ne peut qu'être un chemin personnel.... il faut avoir une sacré foi en l'univers pour pardonner... pour aller tarir la source de la colère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lan'N'noir
Membre
avatar

Date d'inscription : 20/12/2017
Nombre de messages : 742
Masculin
Lion Dragon
Age : 53
Ville : Coyote

MessageSujet: Re: Origine de la colère   Lun 8 Jan 2018 - 17:21

@Akalan a écrit:
@lan'N'noir a écrit:
AnGilles a écrit:
@orphelin1984 a écrit:
...

Si tu attend un premier pas de l'autre qui présente des excuses, et montre son remord, tu n'as rien pardonné du tout tu as simplement accepté et cela suffi pour être en Paix.

....

J'ai parlé d'un travail de deuil préliminaire à celui du pardon.
Le travail de deuil est un travail intérieur et n'a rien a voir avec attendre de l'autre des excuses.
Hélas, très souvent, les personnes soumettent plus ou moins consciemment ce travail de deuil à la reconnaissance par une autorité de leur état de victime. Cette reconnaissance leur redonne le minimun de confiance nécessaire pour continuer à avancer.
Leur deuil ne peut commencer qu'après.
c'est pas une histoire de reconnaissance c'est une histoire qu'il y ait justice,
si tu veux reconnaissance tu vas voir un psy, mais c'est pas ça qui est recherché !
C' est quoi pour toi concrètement qu'il y ait justice ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azaël
Membre
avatar

Date d'inscription : 01/10/2017
Nombre de messages : 1720
Masculin
Scorpion Rat
Age : 45
Ville : Nosso Lar

MessageSujet: Re: Origine de la colère   Lun 8 Jan 2018 - 17:23

@Loryan a écrit:
...
Une évidence qui ne peut qu'être un chemin personnel.... il faut avoir une sacré foi en l'univers pour pardonner... pour aller tarir la source de la colère.

Ou alors comprendre un jour que le seul perdant à ce jeu de la colère c'est soi-même lorsqu'on en ressent.
Ce jour là on l'abandonne et on se fait un chouette cadeau...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akalan
Modérateur
avatar

Date d'inscription : 16/11/2013
Nombre de messages : 2598
Masculin
Taureau Rat
Age : 33
Ville : 54

MessageSujet: Re: Origine de la colère   Lun 8 Jan 2018 - 17:23

@lan'N'noir a écrit:
@Akalan a écrit:
@lan'N'noir a écrit:
AnGilles a écrit:
@orphelin1984 a écrit:
...

Si tu attend un premier pas de l'autre qui présente des excuses, et montre son remord, tu n'as rien pardonné du tout tu as simplement accepté et cela suffi pour être en Paix.

....

J'ai parlé d'un travail de deuil préliminaire à celui du pardon.
Le travail de deuil est un travail intérieur et n'a rien a voir avec attendre de l'autre des excuses.
Hélas, très souvent, les personnes soumettent plus ou moins consciemment ce travail de deuil à la reconnaissance par une autorité de leur état de victime. Cette reconnaissance leur redonne le minimun de confiance nécessaire pour continuer à avancer.
Leur deuil ne peut commencer qu'après.
c'est pas une histoire de reconnaissance c'est une histoire qu'il y ait justice,
si tu veux reconnaissance tu vas voir un psy, mais c'est pas ça qui est recherché !
C' est quoi pour toi concrètement qu'il y ait justice ?
Une réponse proportionnelle et satisfaisante au préjudice

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spiritpartage.forumactif.com/search?search_id=egosearch
Ila
Membre
avatar

Date d'inscription : 17/09/2017
Nombre de messages : 1653
Féminin
Capricorne Cheval
Age : 39
Ville : Nowhere/Now-here

MessageSujet: Re: Origine de la colère   Lun 8 Jan 2018 - 17:24

@Loryan a écrit:

La colère est un sentiment terriblement puissant et destructeur Et il est difficile de parler pour autrui.
Allez expliquer qu'il faut pardonner, ne pas se venger, ne pas être en colère à une personne qui s'est fait agressée, violée, torturée, humiliée, qui a perdu ce qu'elle aimait.....

C'est une évidence qu'il faut pardonner... sinon la colère agira comme un feu intérieur destructeur au point de potentiellement tuer la victime si elle ne la transforme pas en le bourreau de quelqu'un d'autre.... il y a presque de l'origine du karma dans l'origine de la colère.
Une évidence qui ne peut qu'être un chemin personnel.... il faut avoir une sacré foi en l'univers pour pardonner... pour aller tarir la source de la colère.
:jap:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
orphelin1984
Membre
avatar

Date d'inscription : 26/05/2017
Nombre de messages : 2071
Masculin
Taureau Rat
Age : 33
Ville : Nice

MessageSujet: Re: Origine de la colère   Lun 8 Jan 2018 - 17:25

AnGilles a écrit:
@orphelin1984 a écrit:
...

Si tu attend un premier pas de l'autre qui présente des excuses, et montre son remord, tu n'as rien pardonné du tout tu as simplement accepté et cela suffi pour être en Paix.

....


J'ai parlé d'un travail de deuil préliminaire à celui du pardon.
Le travail de deuil est un travail intérieur et n'a rien a voir avec attendre de l'autre des excuses.
Le deuil et le pardon sont si différent que ce que tu dis est possible, mais comme tant d'autres choses. Ce n'est pas une suite logique on peut tout aussi bien faire deuil et pardon en même temps, ou pardonner sans avoir a faire de deuil ou faire un deuil et ne jamais pardonné... Tout est envisageable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
orphelin1984
Membre
avatar

Date d'inscription : 26/05/2017
Nombre de messages : 2071
Masculin
Taureau Rat
Age : 33
Ville : Nice

MessageSujet: Re: Origine de la colère   Lun 8 Jan 2018 - 17:33

AnGilles a écrit:
C'est un peu l'exemple que j'avais inventé.
C'est un des cas les plus difficiles
Dans notre société la justice est assurée par l'état hors quand quelqu'un réussit à se soustraire à la justice que reste-t-il aux victimes ?
Ton amie n'aura peut-être jamais la reconnaissance de sa souffrance par la société. Elle devra tout de même trouver la ressource pour se reconstruire.
C'est difficile mais pas impossible.

On en revient à attendre de l'extérieur le droit de faire un travail intérieure. Finalement c'est logique qu'il y ait de la colère. Mais la colère propre à celui qui lui donne naissance. Soi.
L'entourage directe a soutenu la personne en colère, lui a montré et compassion et dévouement. Toute les clés de sa paix intérieure sont à sa disposition. Le fait que l'oncle ait fuit est certes une forme de lâcheté, mais c'est aussi la preuve qu'il sait qu'il a fait quelques chose de mal. Du coup pas besoin d'attendre des excuses, il montre bien qu'il est conscient qu'il n'aurait jamais dû faire ce qu'il a fait. Attendre qu'il le dise est une exigence un peu trop élevée. Son acte parle pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akalan
Modérateur
avatar

Date d'inscription : 16/11/2013
Nombre de messages : 2598
Masculin
Taureau Rat
Age : 33
Ville : 54

MessageSujet: Re: Origine de la colère   Lun 8 Jan 2018 - 17:39

@Orphelin

Font parti de nous?
J'ai jamais vu un petit enfant juger. Il dit d'abord je veux ou je veux pas plus tard il dit j'aime ou je n'aime pas... Le jugement s'installer en dernière lieu.

ah bah moi je m'en rappelle très bien des vengeances violences la méchanceté gratuite etc, à 3 ans on essayait deja de me casser les doigts et de me faire bouffer des trucs que je pouvais pas, c'est meme bien plus présent que dans le monde des adultes, ou du moins présenté sous une autre formes, je sais pas ou tu les as vu tes anges mais à part dans une redif des télétubbies je vois pas

Ce que tu fais c'est mal c'est la dernier processus de son apprentissage. C'est pas en nous de façon innée c'est notre société, notre famille qui nous l'enseigne et nous l'impose. On est conditionnée à celà, mais ça n'a rien de naturel.
mais ca c'est ce que je dis, pourquoi dit on qu'un truc est mal ? parce que ca fait DU mal, et ça c'est objectif, la morale est un système d'entretient social et de défense individuel meme si parfois ca devient n'importe quoi,
alors c'est sur qu'un enfant qui en massacre un autre s'en fiche comme tu le soulignes, mais il a bien conscience que l'autre souffre, seulement il a pas encore compris qu'un jour l'autre ce sera lui, et c'est la que la considération apparait

Je comprends pas bien l'histoire du chat.
Le chat se venge ?
Non le chat se défend. La vengeance est une notion humaine et ne trouve sa ressemblance nulle part dans la nature.
Le chat peut un jour attaquer le premier, mais pas par vengeance, c'est juste qu'il a assimilé ta présence à un danger potentiel. Mais si tu ne représente aucun danger pour lui il n'attaque pas.

se défend ? le chat parfois attend 1h voir la nuit pour contre attaquer, il se défend de quoi ? des ronflements ? à ce stade qu'est ce que c'est d'autre que de la colère et de la vengeance ?

Tu confonds accepté et avoir compassion tout en te résignant à ne rien faire, avec l'indifférence. L'indifférence c'est l'ennemi directe de l'amour et de la compassion. Celui qui est jem'enfoutiste agis comme celui qui lâche prise parfois quand nécessaire, mais leur cœur ne véhicule pas la même énergie.
et la tu recrées une forme de morale basée sur tes conceptions, mais qui n'est pas très loin de celle que tu dénonçais avant

_________________


Dernière édition par Akalan le Lun 8 Jan 2018 - 17:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spiritpartage.forumactif.com/search?search_id=egosearch
orphelin1984
Membre
avatar

Date d'inscription : 26/05/2017
Nombre de messages : 2071
Masculin
Taureau Rat
Age : 33
Ville : Nice

MessageSujet: Re: Origine de la colère   Lun 8 Jan 2018 - 17:41

AnGilles a écrit:
Oui d'ailleurs dans le cas de l'amie d'Ila il va falloir qu'elle se passe de cette reconnaissance et qu'elle s'accorde à elle même ce statut de "victime"
Ce qu'elle a vécu est vrai et reconnu au moins par ses amis c'est ce qui compte.
Mais quel intérêt de s'accorder un tel statue..

Elle s'est senti souillée déshonorée. OK. Il fallait un processus pour qu'elle se rende compte que non elle n'est pas souillée. Exemple ce n'est pas ce qui entre dans la bouche qui souille l'homme c'est ce qui en sort. En gros ça signifie aussi, ce n'est pas ce qui est manifesté par l'homme qui le souille, mais sa vision des choses.

Donc si elle s'identifie a un statue de victime elle sera victime et à la merci d'autre prédateurs. La pensée est toujours, et dans toutes les situations de l'existence, une énergie créatrice. Il n'y a pas d'exception.

La ce qu'il se passe, pour peu qu'on soit observateur, est tout à son avantage. Le mec prend la fuite il a la trouille. C'est lui qui est sans honneur et qui est souillée, pas elle. Sauf si elle décide d'être aussi souillé, mais alors là c'est plus la peine d'en parler la décision est prise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
orphelin1984
Membre
avatar

Date d'inscription : 26/05/2017
Nombre de messages : 2071
Masculin
Taureau Rat
Age : 33
Ville : Nice

MessageSujet: Re: Origine de la colère   Lun 8 Jan 2018 - 17:43

@Ila a écrit:
Orphelin, Je n'ai jamais dis que tout le monde réagissait de la même manière, seulement qu'il est compréhensible que pour certains, le processus de guérison soit plus long.

Oui et là dessus Rien a ajouté. Sinon que le temps dépend de l'attachement que l'on accorde a une idée, un sentiment ou toute autre information qui nous maintient dans une souffrance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azaël
Membre
avatar

Date d'inscription : 01/10/2017
Nombre de messages : 1720
Masculin
Scorpion Rat
Age : 45
Ville : Nosso Lar

MessageSujet: Re: Origine de la colère   Lun 8 Jan 2018 - 17:44

L'intérêt d'avoir le statu de "victime" est que souvent les personnes qui ont été abusées culpabilisent et ce statu vise à les replacer dans l'ordre des faits.
Non tu n'as pas subi ce viol parce que tu n'as pas su dire non, parce que tu t'es habillé de manière inadéquate etc.
Tu l'as subi point : parce que l'autre est responsable de ses actes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
orphelin1984
Membre
avatar

Date d'inscription : 26/05/2017
Nombre de messages : 2071
Masculin
Taureau Rat
Age : 33
Ville : Nice

MessageSujet: Re: Origine de la colère   Lun 8 Jan 2018 - 17:48

AnGilles a écrit:
@orphelin1984 a écrit:
@Ila a écrit:


Oui bien-sûr, mais ça ne dépends pas que de ça. Il est normal qu'une personne violée pendant toute son enfance ait plus de mal à lâcher prise et à accepter qu'une personne qui va se prendre une droite dans une bagarre.

C'est pas du tout une évidence. Attention toute les personnes violée ou abusée n'ont pas toute un sentiment de préjudice. D'après certains psy, c'est même pas aussi rare qu'on le croit que certains enfants n'en n'ont absolument rien a faire, et que c'est plus l'entourage qui les gonflent avec ça que leur propre vécu. Faut arrêter de se servir de ce cliché pour justifier nos croyances. Ou alors si ce sujet vous touche directement en ce sens parlez en, mais parler en tant que personne ayant vécu et pas par supposition.

Lorsque vous dites ce genre de chose, comme d'une évidence vous retirez presque son droit à une victime de le vivre autrement que selon ce que vous en avez décidé.
C'est insultant pour des gens qui ne l'auraient jamais mal vécu. Ça veut dire quoi du coup... Qu'ils sont trop stupide pour se rendre compte de leur vécu, et que leur sensibilité est mauvaise ?

À choisir ce serait plutôt aux gens qui en souffrent d'en prendre de la graine sur ceux qui ayant vécu n'en n'ont jamais souffert.

Ce que tu dis est intéressant et je trouve qu'à l'inverse une personne ayant vécu ce genre d'abus et n'en n'ayant pas gardé de souffrance devrait s'annoncer comme telle ce qui éviterait de la blesser pour rien et en plus donnerais à réfléchir à ceux qui sont persuadés que cela n'existe pas (dont moi honnêtement)

Les gens qui n'en souffrent pas ont aucune raison d'en parler véritablement puisque cela ne les a pas marqué outre mesure.
Et quand ils voient des gens qui en souffrent, cela est à leur yeux une curiosité, mais ils sont aussi très conscient de la pensée collective, alors ils ne disent rien. Mais ça veut pas dire qu'ils sont blessés de ne pas pouvoir donner leur avis. Parfois peut-être oui, mais rien d'automatique cette fois encore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azaël
Membre
avatar

Date d'inscription : 01/10/2017
Nombre de messages : 1720
Masculin
Scorpion Rat
Age : 45
Ville : Nosso Lar

MessageSujet: Re: Origine de la colère   Lun 8 Jan 2018 - 17:50

Comme tu l'as dit ça lui éviterait d'être prise pour une imbécile.
Cela ne lui coûte rien puisqu'elle n'en souffre pas
Elle donne un bon exemple qui permet aux autres de progresser
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
orphelin1984
Membre
avatar

Date d'inscription : 26/05/2017
Nombre de messages : 2071
Masculin
Taureau Rat
Age : 33
Ville : Nice

MessageSujet: Re: Origine de la colère   Lun 8 Jan 2018 - 17:53

@Akalan a écrit:
@lan'N'noir a écrit:
AnGilles a écrit:
@orphelin1984 a écrit:
...

Si tu attend un premier pas de l'autre qui présente des excuses, et montre son remord, tu n'as rien pardonné du tout tu as simplement accepté et cela suffi pour être en Paix.

....

J'ai parlé d'un travail de deuil préliminaire à celui du pardon.
Le travail de deuil est un travail intérieur et n'a rien a voir avec attendre de l'autre des excuses.
Hélas, très souvent, les personnes soumettent plus ou moins consciemment ce travail de deuil à la reconnaissance par une autorité de leur état de victime. Cette reconnaissance leur redonne le minimun de confiance nécessaire pour continuer à avancer.
Leur deuil ne peut commencer qu'après.
c'est pas une histoire de reconnaissance c'est une histoire qu'il y ait justice,
si tu veux reconnaissance tu vas voir un psy, mais c'est pas ça qui est recherché !

J'en reviens à cette phrase, j'insiste.

Mais la justice, découle de la morale, la morale est différente d'un individu à un autre. Alors la notion de ce qui est juste ou n'est pas est parfaitement subjective.

La encore la morale est un passeport à la médisance. La justice humaine est la preuve d'un manque de respect et de tolérance de son prochain. Il n'en demeure pas moins qu'on chasse l'intolérance par une forme d'intolérance absolue nommée justice.
C'est ouf comme concept...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
orphelin1984
Membre
avatar

Date d'inscription : 26/05/2017
Nombre de messages : 2071
Masculin
Taureau Rat
Age : 33
Ville : Nice

MessageSujet: Re: Origine de la colère   Lun 8 Jan 2018 - 17:55

@Loryan a écrit:
Le sujet part un peut sur un fait particulier, potentiellement source de colère.

Cependant si il ne défini pas l'origine de la colère il en donne quelques  solutions.
Au moins 3 mots : réparation, acceptation, pardon.

La justice est limité à la réparation est au mieux à l'acceptation de cette dernière. Il ne saurait en être autrement, le pardon étant un chemin personnel que nulle intervention extérieure ne peut décider.

La colère engendre souvent le besoin de vengeance, parfois confondu avec le besoin de justice.. même souvent.
La colère est un sentiment terriblement puissant et destructeur Et il est difficile de parler pour autrui.
Allez expliquer qu'il faut pardonner, ne pas se venger, ne pas être en colère à une personne qui s'est fait agressée, violée, torturée, humiliée, qui a perdu ce qu'elle aimait.....

C'est une évidence qu'il faut pardonner... sinon la colère agira comme un feu intérieur destructeur au point de potentiellement tuer la victime si elle ne la transforme pas en le bourreau de quelqu'un d'autre.... il y a presque de l'origine du karma dans l'origine de la colère.
Une évidence qui ne peut qu'être un chemin personnel.... il faut avoir une sacré foi en l'univers pour pardonner... pour aller tarir la source de la colère.

Loryan, tu es un rayon de soleil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
orphelin1984
Membre
avatar

Date d'inscription : 26/05/2017
Nombre de messages : 2071
Masculin
Taureau Rat
Age : 33
Ville : Nice

MessageSujet: Re: Origine de la colère   Lun 8 Jan 2018 - 17:59

@Akalan a écrit:
@Orphelin

Font parti de nous?
J'ai jamais vu un petit enfant juger. Il dit d'abord je veux ou je veux pas plus tard il dit j'aime ou je n'aime pas... Le jugement s'installer en dernière lieu.

ah bah moi je m'en rappelle très bien des vengeances violences la méchanceté gratuite etc, à 3 ans on essayait deja de me casser les doigts et de me faire bouffer des trucs que je pouvais pas, c'est meme bien plus présent que dans le monde des adultes, ou du moins présenté sous une autre formes, je sais pas ou tu les as vu tes anges mais à part dans une redif des télétubbies je vois pas

Ce que tu fais c'est mal c'est la dernier processus de son apprentissage. C'est pas en nous de façon innée c'est notre société, notre famille qui nous l'enseigne et nous l'impose. On est conditionnée à celà, mais ça n'a rien de naturel.
mais ca c'est ce que je dis, pourquoi dit on qu'un truc est mal ? parce que ca fait DU mal, et ça c'est objectif, la morale est un système d'entretient social et de défense individuel meme si parfois ca devient n'importe quoi,
alors c'est sur qu'un enfant qui en massacre un autre s'en fiche comme tu le soulignes, mais il a bien conscience que l'autre souffre, seulement il a pas encore compris qu'un jour l'autre ce sera lui, et c'est la que la considération apparait

Je comprends pas bien l'histoire du chat.
Le chat se venge ?
Non le chat se défend. La vengeance est une notion humaine et ne trouve sa ressemblance nulle part dans la nature.
Le chat peut un jour attaquer le premier, mais pas par vengeance, c'est juste qu'il a assimilé ta présence à un danger potentiel. Mais si tu ne représente aucun danger pour lui il n'attaque pas.

se défend ? le chat parfois attend 1h voir la nuit pour contre attaquer, il se défend de quoi ? des ronflements ? à ce stade qu'est ce que c'est d'autre que de la colère et de la vengeance ?

Tu confonds accepté et avoir compassion tout en te résignant à ne rien faire, avec l'indifférence. L'indifférence c'est l'ennemi directe de l'amour et de la compassion. Celui qui est jem'enfoutiste agis comme celui qui lâche prise parfois quand nécessaire, mais leur cœur ne véhicule pas la même énergie.
et la tu recrées une forme de morale basée sur tes conceptions, mais qui n'est pas très loin de celle que tu dénonçais avant

Ce n'est pas parceque tu as intégré très rapidement des notions de morale que tu es né avec.

D'ailleurs l'expression française est juste, puisqu'elle dit intégrer des notions.

Si c'est intégrer, c'est qu'avant d'être intégré la chose en est dépourvue.

Et la différence entre compassion et pitié, n'est qu'un constat de différence de manière d'être, je n'y ai jamais intégré une prise de position. Le seul positionnement moral qui en ressort, c'est ton ressenti personnel, puisque de mon côté il n'y a aucun jugement. Peut-être as tu loupé le moment ou nous avions tous parlé de la différence entre faire une remarque et emmètre une critique. Ici c'est une remarque, il n'y a aucune trace de jugement dans ce que j'ai écrit, je ne défend aucune valeur.


Dernière édition par orphelin1984 le Lun 8 Jan 2018 - 18:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akalan
Modérateur
avatar

Date d'inscription : 16/11/2013
Nombre de messages : 2598
Masculin
Taureau Rat
Age : 33
Ville : 54

MessageSujet: Re: Origine de la colère   Lun 8 Jan 2018 - 18:08

mes notions de morale ? je détestais le genre humain je comprenais rien à ce qui m'entourait donc je vois pas bien ou j'aurais pu en caser, ni le rapport avec mon message

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spiritpartage.forumactif.com/search?search_id=egosearch
orphelin1984
Membre
avatar

Date d'inscription : 26/05/2017
Nombre de messages : 2071
Masculin
Taureau Rat
Age : 33
Ville : Nice

MessageSujet: Re: Origine de la colère   Lun 8 Jan 2018 - 18:11

AnGilles a écrit:
Comme tu l'as dit ça lui éviterait d'être prise pour une imbécile.
Cela ne lui coûte rien puisqu'elle n'en souffre pas
Elle donne un bon exemple qui permet aux autres de progresser
:jap:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Origine de la colère   

Revenir en haut Aller en bas
 
Origine de la colère
Revenir en haut 
Page 21 sur 22Aller à la page : Précédent  1 ... 12 ... 20, 21, 22  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie :: Forum spiritualité et forum ésotérisme sur le partage de l'éveil :: Psychologie et développement personnel-
Sauter vers:  
Spirit Partage - Forum spiritualité de rencontre Montpellier et autre ville
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit