Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie

Forum de discussion sur la spiritualité pour la rencontre et le partage dans l'éveil spirituel de la conscience, bouddhisme zen, lithothérapie meditation et citation.
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Un mensonge de la rationalité : "je ne crois que ce que je vois": un phénomene quantique en réalité.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
evol
Membre
avatar

Date d'inscription : 14/03/2011
Nombre de messages : 4625
Masculin
Vierge Chien
Age : 47
Ville : paris

MessageSujet: Un mensonge de la rationalité : "je ne crois que ce que je vois": un phénomene quantique en réalité.   Dim 10 Déc 2017 - 12:11

Un mensonge de la rationalité : je ne crois que ce que je vois, un phenomene quantique en réalité.

"Un des plus grand mensonge jamais conté (et reprendre notre pouvoir) "


"On doit la célèbre formule: "Je ne crois que ce que je vois" à Saint Thomas qui était l'un des apôtres de Jésus. Il est le seul qui n'a pas cru d'emblée à la résurrection de Jésus. Cette formule est devenue le leitmotiv de la pensée rationnelle et de la science aujourd'hui, le problème c'est qu'elle a enfermé l'humanité toute entière dans un mode de pensée qui est très loin de la réalité…"
https://www.gabrielleblocker.com/

Elle a parfaitement raison.  :jap:
Elle décrit comment les croyances s'expriment par phenomene quantique.

S'est d'ailleurs un des défis de la science de ne pas influencer la réalité par 'ses croyances' de vouloir voir un zéro ou un un
Si on met un détecteur de 1, on va lire un 1
Si on met un détecteur de 0, on va lire un 0
Pourtant la valeur réel est zero ou un  scratch

S'est pour cela "Je ne crois que ce que je vois" crée un phenomene quantique ou la personne ne pourra rien découvrir en dehors de ce qu'elle croit

Elle décrit bien le phenomene d'enfermement de ses propres croyances, amenant a etre déconnecté de la réalité et a ne plus voir que ce que l'on croit.

Heureusement la réalité de dépend pas des croyances cheers

Des milliards de personnes ont crus que la terre était plate, que le soleil tourne autour de la terre, que l'humanité est le centre de l'univers, et qu'elle est la seule créature inteligence (donc les ETs n'existent pas )^^
ça n'a aucun impact sur la réalité, mais sur leur réalité uniquement. Une fausse conception de l'Univers !

Pourquoi vous croyez aux microbes, onde radios, atomes etc, alors qu'on ne peux pas les voir  ?  Very Happy
Pasteur a pris conscience de leur existence pour vous ^^
Qu'on y croit, ou pas, ne changera pas leurs existences  anga

Tout marche avec la conscience obtenue par prise de conscience  farao
Prendre conscience des réalités.
Les fausses croyances éloignent de la réalité valable pour tous
Les vraies croyances rapprochent de la réalité
Mais rien ne replace la prise de conscience.  sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Totem
Membre
avatar

Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 16579
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 62
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: Un mensonge de la rationalité : "je ne crois que ce que je vois": un phénomene quantique en réalité.   Dim 10 Déc 2017 - 12:23

@Evol a écrit:
Mais rien ne replace la prise de conscience.

La prise de conscience est-elle, voir des E.S, des HT, Bouddha, Le Christ et j'en passe et vouloir que les autres y croient?

Il y a en moi un ST. THOMAS qui sommeille sur ce point..... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
evol
Membre
avatar

Date d'inscription : 14/03/2011
Nombre de messages : 4625
Masculin
Vierge Chien
Age : 47
Ville : paris

MessageSujet: Re: Un mensonge de la rationalité : "je ne crois que ce que je vois": un phénomene quantique en réalité.   Dim 10 Déc 2017 - 13:00

Prendre conscience d'une réalité, et non pas y croire, ou ne pas y croire fait une grande difference
La prise de conscience permet l’accès a cette réalité.
La réalité extérieure se fait par un accès intérieur que donne la prise de conscience

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Almaguemnon
Membre
avatar

Date d'inscription : 25/09/2017
Nombre de messages : 324
Masculin
Sagittaire Singe
Age : 37
Ville : Bretagne. en détail: dans un petit bled.

MessageSujet: Re: Un mensonge de la rationalité : "je ne crois que ce que je vois": un phénomene quantique en réalité.   Dim 10 Déc 2017 - 13:05

St Thomas disait "Des yeux pour voir, un coeur pour comprendre". Rien à voir, si j'ose dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Porto Rico
Membre
avatar

Date d'inscription : 17/10/2017
Nombre de messages : 596
Masculin
Gémeaux Cheval
Age : 27
Ville : Porto Rico

MessageSujet: Re: Un mensonge de la rationalité : "je ne crois que ce que je vois": un phénomene quantique en réalité.   Dim 10 Déc 2017 - 13:06

je pense qu'il serait plus juste de placer les mots dans cet ordre: je ne vois que ce que je crois :sourire)

notre réalité est la résultante de nos croyances, par exemple, si on croit qu'il faut souffrir pour être heureux, nous souffririons pour être heureux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Porto Rico
Membre
avatar

Date d'inscription : 17/10/2017
Nombre de messages : 596
Masculin
Gémeaux Cheval
Age : 27
Ville : Porto Rico

MessageSujet: Re: Un mensonge de la rationalité : "je ne crois que ce que je vois": un phénomene quantique en réalité.   Dim 10 Déc 2017 - 13:08

@Almaguemnon a écrit:
St Thomas disait "Des yeux pour voir, un coeur pour comprendre". Rien à voir, si j'ose dire.

pourquoi cela n'a t-il rien à voir?

moi je suis totalement d'accord avec lui, c'est par le coeur, le ressenti, qu'on peut comprendre les choses, ni avec les yeux ni avec le mental, enfin avec le mental pour des choses mécaniques, mais pour ce qui est de la vérité il faut penser avec son coeur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kodari
Membre
avatar

Date d'inscription : 17/06/2014
Nombre de messages : 1513
Masculin
Scorpion Chèvre
Age : 50
Ville : Niort

MessageSujet: Re: Un mensonge de la rationalité : "je ne crois que ce que je vois": un phénomene quantique en réalité.   Dim 10 Déc 2017 - 13:41

Allons plus loin dans le raisonnement et réfléchissons ensemble à cette petite expérience :

Sur une île isolée de tout installons un havre de paix avec 1000 personnes assez jeunes et des nouveaux nés. Aucune personne âgée ne s'y trouve ! Les enfants grandissent dans l'harmonie la plus totale et dans les premiers instants expliquons leurs qu'ils sont immortels ! Au fur et à mesure du temps nous remplaçons les personnes qui vieillissent par des personnes toujours jeunes donc ces jeunes enfants seront toujours au contact avec de jeunes personnes. Vieilliront-ils alors comme nous ? Leurs vies seront-elles plus longues ?

Aujourd'hui c'est le culte de la mort qui l'emporte sur la vie et dés qu'un enfant vient au monde la première chose qu'il apprend c'est qu'il finira par mourir. Pas très sympa au final et cela justement ne déclenche t-il pas chez lui automatiquement le processus de dégénérescence ? Comme une mort programmée ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
evol
Membre
avatar

Date d'inscription : 14/03/2011
Nombre de messages : 4625
Masculin
Vierge Chien
Age : 47
Ville : paris

MessageSujet: Re: Un mensonge de la rationalité : "je ne crois que ce que je vois": un phénomene quantique en réalité.   Dim 10 Déc 2017 - 13:49

La dégénérescence est le mot exact
Elle ne dépend pas des croyances, elle s’applique a toute forme de vie
La durée de vie de d'un organisme est un programme fait par le logos solaire
Il a programmé la durée de vie d'un Humain a 120 ans
Par contre la dégénérescence peut être stoppée, mais a priori pas la mort (pour l'instant)

Dans le monde des Dieux; ils considèrent que la dégénérescence humaine est une sorte d'indignitée non nécessaire. scratch

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Porto Rico
Membre
avatar

Date d'inscription : 17/10/2017
Nombre de messages : 596
Masculin
Gémeaux Cheval
Age : 27
Ville : Porto Rico

MessageSujet: Re: Un mensonge de la rationalité : "je ne crois que ce que je vois": un phénomene quantique en réalité.   Dim 10 Déc 2017 - 14:06

@kodari a écrit:
Allons plus loin dans le raisonnement et réfléchissons ensemble à cette petite expérience :

Sur une île isolée de tout installons un havre de paix avec 1000 personnes assez jeunes et des nouveaux nés. Aucune personne âgée ne s'y trouve ! Les enfants grandissent dans l'harmonie la plus totale et dans les premiers instants expliquons leurs qu'ils sont immortels ! Au fur et à mesure du temps nous remplaçons les personnes qui vieillissent par des personnes toujours jeunes donc ces jeunes enfants seront toujours au contact avec de jeunes personnes. Vieilliront-ils alors comme nous ? Leurs vies seront-elles plus longues ?

Aujourd'hui c'est le culte de la mort qui l'emporte sur la vie et dés qu'un enfant vient au monde la première chose qu'il apprend c'est qu'il finira par mourir. Pas très sympa au final et cela justement ne déclenche t-il pas chez lui automatiquement le processus de dégénérescence ? Comme une mort programmée ?

je pense que dans cette expérience ils mourront sensiblement au même âge que nous parce que, d'une part, nous influençons leurs expériences en la créant, et d'autre part, ils auraient grandi dans le ventre e'une personne de notre société donc ils auraient été influencées par nos croyances

il existe une expérience ou l'on donne à un pharmacien un médicament placebo en lui demandant de le prescrire comme si c'était un médicament normal non placebo, le pharmacien prescrit le médicament et finalement on observe que le médicament ne fonctionne pas chez les patients, parce que le pharmacien pensait qu'il était bidon quand il l'a prescrit, il a influencé l'expérience de son patient par sa croyance, alors qu'en fait on avait menti au pharmacien, le médicament était un vrai pas un placebo

nous nous transmettons tous nos croyances et nos limites, pour qu'on puisse modifier une chose comme l'âge à laquelle on meurt ou n'importe laquelle de nos croyances, il faut d'abord qu'une personne réussisse, ensuite elle transmet la possibilité de réussir aux autres et petit à petit cela devient possible pour tout le monde

j'ai lu que nous sommes immortel, et que c'est notre stress qui nous tue, mais qu'une fois qu'on arrête de stresser on pourrait vivre éternellement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Totem
Membre
avatar

Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 16579
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 62
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: Un mensonge de la rationalité : "je ne crois que ce que je vois": un phénomene quantique en réalité.   Dim 10 Déc 2017 - 14:16

@Porto Rico a écrit:


j'ai lu que nous sommes immortel, et que c'est notre stress qui nous tue, mais qu'une fois qu'on arrête de stresser on pourrait vivre éternellement

Il me semble que ce que tu a lu concerne le corps physique en matière de d'immortalité, hors il sera toujours mortel, ce n'est qu'une enveloppe utilisée par l'entité que nous sommes et qui elle, est immortelle, ce qui n'est pas la même chose. Par contre cette entité à la possibilité de se fabriquer un autre corps qui lui sera immortel.....c'est le chemin spirituel ésotérique. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kodari
Membre
avatar

Date d'inscription : 17/06/2014
Nombre de messages : 1513
Masculin
Scorpion Chèvre
Age : 50
Ville : Niort

MessageSujet: Re: Un mensonge de la rationalité : "je ne crois que ce que je vois": un phénomene quantique en réalité.   Dim 10 Déc 2017 - 14:32

Évidement le mot immortel est un peu fort mais il est nécessaire afin de comprendre que le conditionnement de l'esprit est capitale dans cette expérience et je ne serai pas surpris de voir ces enfants vivre jusqu'à 150 ans et sans aucune maladie.

Alors puisque l'homme conditionne l'homme sans problème alors la question ne se pose même pas pour ce qui nous est supérieur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurora
Membre
avatar

Date d'inscription : 01/12/2015
Nombre de messages : 1087
Féminin
Taureau Buffle
Age : 44
Ville : Sainte-Sophie

MessageSujet: Re: Un mensonge de la rationalité : "je ne crois que ce que je vois": un phénomene quantique en réalité.   Dim 10 Déc 2017 - 17:24

Effectivement, mes croyances dictent ce que je vois.

Mais il serait dommage de croire que je suis un individu séparé des autres:

Les croyances véhiculées dans le monde dans lequel j'évolue influencent aussi mes perceptions.
Par exemple, un enfant qui ne sait pas qu'un tison est chaud se brûlera la peau en saisissant le charbon ardent et ce, même si personne n'a pu le prévenir.
Sad

C'est là que réside, selon moi, notre pouvoir créateur:

Crois-tu être un corps séparé des autres, qui a sa propre vie indépendante des autres ?
Si oui, ce seront les croyances du monde physique qui influenceront ta façon de voir ton expérience.  

Crois-tu être une toute petite partie d'un tout interdépendant, indéfinissable et aimant ?
Si oui, ce seront ces croyances qui influenceront ta façon de voir ton expérience.

Avec la Foi que le tout est parfait, et que le monde séparé n'est fait que d'apparences, le monde devient définitivement plus paisible.
flower

Seulement, nos croyances sont si fortement influencées par celles qui prévalaient en arrivant dans ce monde qu'il est difficile de s'en extirper.
Mais quand on veut, on peut !
Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kodari
Membre
avatar

Date d'inscription : 17/06/2014
Nombre de messages : 1513
Masculin
Scorpion Chèvre
Age : 50
Ville : Niort

MessageSujet: Re: Un mensonge de la rationalité : "je ne crois que ce que je vois": un phénomene quantique en réalité.   Dim 10 Déc 2017 - 18:10

La représentation du réel est toujours purement mentale.

Il s’agit toujours d’un objet construit de façon synthétique, à partir des signes abstraits, émis dans l’instant par les différents organes sensoriels, externes et internes, combinés dans le même temps avec d’autres signes abstraits puisés dans la mémoire.

Nous devons cependant comprendre que notre expérience du réel est extraordinairement limitée, car au sein du cosmos immense, nous n’avons accès expérimentalement qu’à l’espace intérieur ridiculement petit de notre propre corps. Nous ne pouvons consciemment explorer qu’une infime fraction de cet infime espace. Tout le reste est à l’extérieur, et ce que nous en percevons n’est qu’un reflet léger et déformé.

D’une façon naturelle, nous trouvons nos sens tout à fait efficaces et satisfaisants. Il nous arrive même de les trouver vraiment merveilleux, et nous nous extasions devant les performances extraordinaires de la machine humaine. L’homme éprouve toujours un très grand plaisir à regarder son nombril qu’il trouve tellement admirable.

Nous pouvons aussi imaginer que nous sommes en fait dans la situation comparable à celle d’un escargot imaginaire. Lancé au maximum de sa vitesse, il rencontre un caillou. Il en prend conscience et l’évite. Nous supposons qu’il se félicite de l’efficacité de ses sens, de ses réflexes et de son habileté. Very Happy

La nature fait ce qu’elle peut avec ce qu’elle a.

La fantasmagorie sensorielle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kodari
Membre
avatar

Date d'inscription : 17/06/2014
Nombre de messages : 1513
Masculin
Scorpion Chèvre
Age : 50
Ville : Niort

MessageSujet: Re: Un mensonge de la rationalité : "je ne crois que ce que je vois": un phénomene quantique en réalité.   Dim 10 Déc 2017 - 18:25

Lisez ce texte.

Uvinertisé de Cmabrigde

Sleon une édtue de l'Uvinertisé de Cmabrigde, l'odrre des ltteers dans un mtos n'a pas d'ipmrotncae,la suele coshe ipmrotnate est que la pmeirère et la drenèire soit à la bnnoe pclae. Le rsete peut êrte dans un dsérorde ttoal et vuos puoevz tujoruos lrie snas grand porlblème. C'est prace que le creaveu hmauin ne lit pas chuaqe ltetre elle-mmêe mias le mot comme un tuot.

Comme la majorité des personnes qui ont eu ce texte sous les yeux, vous avez probablement réussi à le lire sans trop de difficultés. Pour expliquer ce fait l'auteur nous livre une conclusion (apparemment logique) qui s'attache à relier cette possibilité à la morphologie des mots qui le composent. " Si cette opération intellectuelle est possible, c'est que le cerveau ne lit pas chaque lettre des mots mais considère ceux-ci comme un tout ".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tangolinos
Membre
avatar

Date d'inscription : 05/10/2017
Nombre de messages : 156
Masculin
Taureau Dragon
Age : 65
Ville : capbreton

MessageSujet: Re: Un mensonge de la rationalité : "je ne crois que ce que je vois": un phénomene quantique en réalité.   Dim 10 Déc 2017 - 19:29

Ce sujet est succulent puisqu’il m’ invite à encore pratiquer une introspection que je vous offre:

ça fait déjà bien longtemps que je me bats contre la rationalité…
En fait, mon éducation m’ a enseigné de faire usage des outils de la raison, et naïf comme j’ étais, j’ ai affuté ces outils de manière spectaculaire puisque mes résultats scolaires peuvent en témoigner.
Cependant, il m’ est souvent arrivé de renoncer d’ emprunter des portes qui m’ étaient offertes, puisque je ressentais combien le seul usage de la raison était trompeur.
Et ce qui est marrant, c’est que mon extrême introspection m’ a amené à mettre en péril ma raison, et je peux dire que ça a été un chemin de croix que d’ accepter ce péril…
Et bien me voilà donc, à dire que la raison est un outil du deuxième temps, qui sert seulement à digérer ce qui apparait dans un premier temps.
Disons alors que ce qui me motive vraiment est de causer de ce premier temps.

Pour aller plus loin dans le démontage de la raison, je dirais que :
1/ l’ arithmétique postule que ‘’1=1’’, or on n’ a jamais vu deux choses identiques, et même si un jour on les voyait, elles ne seraient pas toutes les deux , en même temps, au même endroit.
2/ la géométrie postule que deux droites parallèles ne se rejoignent jamais, or on est obligé d’ admettre l’ idée qu’elles se rejoignent à l’ infini, sinon toutes les formules s’ effondrent.

Disons que l’ homme a inventé des outils pour saisir la réalité de façon rationnelle, un peu comme s’ il était animé par l’ idée d’ être le maître du monde…Or la réalité lui met devant le nez, qu’il y a toujours des exceptions qui ne sont pas contenues dans sa raison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
orphelin1984
Membre
avatar

Date d'inscription : 26/05/2017
Nombre de messages : 1841
Masculin
Taureau Rat
Age : 33
Ville : Nice

MessageSujet: Re: Un mensonge de la rationalité : "je ne crois que ce que je vois": un phénomene quantique en réalité.   Lun 11 Déc 2017 - 11:24

Je commence a comprendre ce qu'est le mensonge du rationalisme. Le fait d'édifier un mur entre Soi et le reste de ce qui nous entour, d'être dans son monde et de ne pas le partager. Le fait que notre pensée véhicule une énergie qui est quoi qu'on le décide relier au reste de la création. Ce mur n'est pas réel, on a beau chercher l'isolement on est constamment relié.

Et je commence a comprendre le pouvoir de la pensée de l'homme. Je l'avais compris, puis j'ai laisser mon orgueil reprendre le dessus, et finalement j'ai retrouver cette conscience et j'apprend à me la réapproprier. J'arrive a retrouver cette sensation dans le ventre quand une pensée a une action sur l'environnement, sur la conscience des gens à qui l'on envoie une pensée. Le pouvoir de la pensée positive d'une certaine manière. Et je commence a comprendre qu'il n'est pas nécessaire d'être présent physiquement pour avoir une action concrète sur les choses et sur les êtres.

Il est heureux qu'une personne ici m'ait offert de me pousser d'une certaine manière dans mes retranchement pour méditer a la situation. Je retrouve celui que j'ai vraiment envie d'être et ça fait un bien fou.

Hier j'ai fais une expérience. Sans trop me rendre compte. Des amis devaient venir le soir, et une d'entre-elle s'est désistée, celle qui a organiser la reception chez moi. Et finalement j'avais plus vraiment envie de voir qui que ce soit. Je voulais m'isoler, alors j'ai pensé bêtement a envoyer une pensée pour dire, ils ne viendront pas, ils ne veulent plus venir. Et j'ai pensez aussi, faites qu'ils ne viennent pas faites qu'ils ne viennent pas. Et puis finalement je reçois un message, "on se prépare puis on arrive" 
J'ai été pris d'un fou rire, et je me suis dit, bah... ils sont plus forts que moi, et vous (l'univers l'ange gardien, les ancêtres je ne sais pas trop a qui est voué ce vous, mais a un ou plusieurs être influant œuvrant pour mon bien certainement) êtes plus fort que moi, et je vous remercie. 
Du coup j'ai répondu a mes amis, d'un "OK c'est parfait a tout a l'heure". Et je me suis mis a mes fourneau, pour préparer les amuses bouches de l’apéritif. Et je me suis surpris a me sentir vraiment bien. J'ai mis de la musique et j'ai chantonné. Je ne sais pas si c'est la sincérité de ce "merci" que j'avais faite a "Vous" qui était plus fort que moi, et que par un certain lâché prise, je me suis laissé envahir par une paisibilité, mais quand ils sont arrivé à la maison, une ambiance s'est installée. Une chose qui ne se produit d'ordinaire jamais, s'est produite. l'homme du couple d'ami qui était là est entré dans des confidences et a parler spiritualité, alors qu'il passe son temps a dire que ce n'est pas son monde. Il a montré qu'il avait pas mal de connaissances, et il a entendu les connaissances des uns et des autres, et a montré beaucoup de plaisir a parler de cela.

Jamais il ne parle de lui, de peur d'être trahi, il ne fais jamais confiance a personne. 
Jamais il ne parle de métaphysique (mais ça lui parle un peu, la psychologie, les découvertes psychiatriques essentiellement) ou de physique quantique (jamais il ne s'y intéresse), et là il était a fond. Je me suis rendu compte et je le lui ai fait remarquer. Et il pris conscience qu'effectivement il avait un comportement qui lui était inhabituel, mais il n'a pas chercher a l'expliquer, il a seulement dit que c'est surprenant parce que ce genre de conversation lui fait beaucoup penser a son grand frère, qui a tendance a devenir complètement taré et dans une forme de vision sectaire (ce en quoi il n'a pas du tout tort, j'ai remarqué cela aussi). Toute fois je me suis rendu compte de l'impact de la confiance et de la bienveillance. De l’intérêt a exposer des fait et d’éviter soigneusement de donner son opinion, et de le laisser interprété par lui même. Un monde entier s'ouvre a nous dans ces moments là. Et une connections entre les êtres se fait. Tout ces mondes individuels qui s'assemblent pour faire un monde plus grand. Un peu comme deux galaxies fusionnent pour faire une super galaxie. C'était un moment magique. 

Aujourd'hui, à la suite de cela, une amie est venu ce matin, et puis naturellement nous avons parlé de Marmouset. Puisqu'elle le connait plutôt très bien. Cette amie s'est laissé convaincre par ma colère et l'estimait justifiée, et moi, finalement j'ai pris le parti de défendre Marmouset, et du coup une lumière s'est rallumée. J'ai exposer ma faiblesse face a lui, et j'ai expliquer que j'essayait de me convaincre que je serait fâché, mais que c'était simplement par orgueil, parce qu'après avoir croisé son regard et vu son sourire même mal a l'aise, j'allais effacer cette colère en moi, que je voulais mettre sur son dos. J'ai expliqué que finalement après qu'elle soit partie l'autre jour, le fait de me mettre a vomir était parfaitement normal, parce que je me suis trompé de voie. Et là après son départ, j'ai finalement observé ce que j'avais dit a cette amie, j'ai observé et j'ai envoyé au petit singe cette pensée pour qu'elle se fraie un chemin en lui. J'ai demandé a mes guide et au ciel, de m'aider a lui faire parvenir cette paie intérieur, en lui, cette conscience du fait qu'il est manipulé, bien que ceux qui le manipulent ne se rendent pas compte. Et là, j'ai vraiment senti une énergie dans mon ventre, mais contrairement a l'ordinaire, je l'ai senti s’échapper de moi. On peut sentir une boule au ventre, là c'était pas le cas, j'ai senti cette boule devenir un fil, ou un câble, une ligne, un vecteur en tout cas, aller du ventre vers le cœur et sortir par le thorax. Comme si un souhait avait été exaucé, comme si ma volonté était entrée en action.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vertgandazert
Membre
avatar

Date d'inscription : 27/01/2016
Nombre de messages : 1512
Masculin
Poissons Buffle
Age : 68
Ville : Nantes

MessageSujet: Re: Un mensonge de la rationalité : "je ne crois que ce que je vois": un phénomene quantique en réalité.   Lun 11 Déc 2017 - 12:06

scratch Il n'est pas raisonnable d'être trop rationnel

Mais il est encore plus déraisonnable d'être trop irrationnel. Embarassed

Un esprit sans raison se perd, mais ce n'est pas la raison qui le fait progresser, c'est l'intuition.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
orphelin1984
Membre
avatar

Date d'inscription : 26/05/2017
Nombre de messages : 1841
Masculin
Taureau Rat
Age : 33
Ville : Nice

MessageSujet: Re: Un mensonge de la rationalité : "je ne crois que ce que je vois": un phénomene quantique en réalité.   Lun 11 Déc 2017 - 12:28

Il me semble que c'est bien vrai.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Professeur X
Membre
avatar

Date d'inscription : 16/06/2010
Nombre de messages : 10505
Masculin
Capricorne Singe
Age : 49
Ville : système solaire

MessageSujet: Re: Un mensonge de la rationalité : "je ne crois que ce que je vois": un phénomene quantique en réalité.   Lun 11 Déc 2017 - 12:57

Prise de conscience :
" Le paradoxe aurait dû s'imposer depuis Freud : la prise de conscience ne rend pas conscient ce qui ne l'est pas ; elle n'admet (et ne garde) à la conscience claire que ce qui la sert sans la gêner, sans l'humilier, sans la troubler . " Henry DUMÉRY : professeur de philosophie à l'université de Paris-X-Nanterre

Hum , la rationalité est un exercice de la raison , il ne s'agit pas de croire à ce qu'on voit , mais de la certitude de l'objective réalité , personne ne croit en ce qu'il voit , on nous demande essentiellement de croire à ce qu'on ne voit pas , les choses que nous voyons nos sens et notre raison en témoignent , nous n'avons donc pas besoin d'y croire , par contre si on met notre esprit en confrontation avec des idées sur des choses que nous n'avons pas vu , dont nos sens n'ont pu témoigner , là nous devons y croire ou pas , on ne croit que lorsque nous doutons de la réalité objective qu'on propose à notre raison , ce dont nous sommes objectivement certain nous n'avons pas besoin d'y croire .

La conscience ne s'obtient pas par " prise de conscience " comme l'auteur de ce topic le prétend , la conscience nous naissons avec , nous n'avons pas à l'obtenir , tout comme notre corps , notre esprit et notre coeur elle fait partie de notre essence , le " terme prise de conscience " ne veux absolument rien dire en terme d'éveil , c'est la simple acquisition d'une information , en matière de connaissance scientifique on ne croit en rien on prouve jusqu'à preuve du contraire , en matière de connaissance religieuse ou spirituelle on est bien obligé de croire puisque rien ne prouve souvent les assertions théologiques .

La vision spirituelle ou religieuse demande à croire sans preuve , sans raison , cette vision c'est souvent opposée à la vision de la raison , de la causalité objective , qu'implique la science , nous n'avons pas à croire la science nous pouvons nous prouver à nous même par l'observations objective de ce que la science énonce , mais nous ne pouvons pas nous prouver ce que la spiritualité ou la religion nous expose , nous devons y croire , soit on croit soit on sait mais cela n'a pas de sens de croire en ce qu'on sait , la croyance est une façon d'admettre un fait une idée dont nous n'avons pas encore la preuve objective .

Le charabia philosophique qui compose ce sujet mélange à peut près tout , et tente de nous dire qu'être rationnel c'est vraiment pas bien , il faut croire en tout et surtout quant vous avez des " prises de conscience ," l'auteur mélange sans les comprendre les notions de " vérité " et de " réalité " qui sont deux choses différentes , bref et j'en ai maintenant l'habitude , encore un sujet qui ne veux rien dire , dont on ne sait pas de quoi ça parle , et je pense que l'auteur le sait encore moins , love .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
evol
Membre
avatar

Date d'inscription : 14/03/2011
Nombre de messages : 4625
Masculin
Vierge Chien
Age : 47
Ville : paris

MessageSujet: Re: Un mensonge de la rationalité : "je ne crois que ce que je vois": un phénomene quantique en réalité.   Lun 11 Déc 2017 - 13:38

En fait plus la conscience de quelqu'un s’élève, plus il y a des prises de consciences similaires.
S'est pour cela que la spiritualité dans le juste uni, et les croyances, ou les religions divisent.
S'est une évidence d'actualité.

Elle a bien comprit qu'une croyance créée un phenomene quantique pour celui qui ne voit qu'a travers ses croyances.

Seule l'experience révèle le vrai du faux.
La réalité ne se contredit pas car elle est en unité avec elle meme.

Tant que quelqu'un n'expertement rien dans le domaine spirituel, s'est a dire qu'il ne cherche pas de résultats, (ni même dans ses prières), toutes croyances est bonne pour lui, dans l'esprit que tout le monde a raison, qu'il n'y a ni vrai ni faux et chacun sa vérité.

S'est exactement aborder la spiritualité d'une manière non scientifique, sans rien vérifier ni expérimenter.
Et la physique quantique révèle le fonctionnement des croyances  cheers

S'est pour cela que la spiritualité a une base commune avec la science, s'est la recherche de la vérité en premier, et non pas la diffusion de ses croyances non fondées, ou en contraction avec la réalité.

L'exemple évident avec les créationnistes, ils ne sont pas dans la vérité, mais dans leur vérité qui s'appelle : croire a des mensonges ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Professeur X
Membre
avatar

Date d'inscription : 16/06/2010
Nombre de messages : 10505
Masculin
Capricorne Singe
Age : 49
Ville : système solaire

MessageSujet: Re: Un mensonge de la rationalité : "je ne crois que ce que je vois": un phénomene quantique en réalité.   Lun 11 Déc 2017 - 13:50

Hum , je t'invite à te relire parce'que t'écris tout et son contraire , ça n'a pas vraiment de sens , à part pour toi évidemment , love .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
evol
Membre
avatar

Date d'inscription : 14/03/2011
Nombre de messages : 4625
Masculin
Vierge Chien
Age : 47
Ville : paris

MessageSujet: Re: Un mensonge de la rationalité : "je ne crois que ce que je vois": un phénomene quantique en réalité.   Lun 11 Déc 2017 - 14:01

@tangolinos a écrit:
Ce sujet est succulent puisqu’il m’ invite à encore pratiquer une introspection que je vous offre:

ça fait déjà bien longtemps que je me bats contre la rationalité…
En fait, mon éducation m’ a enseigné de faire usage des outils de la raison, et naïf comme j’ étais, j’ ai affuté ces outils de manière spectaculaire puisque mes résultats scolaires peuvent en témoigner.
Cependant, il m’ est souvent arrivé de renoncer d’ emprunter des portes qui m’ étaient offertes, puisque je ressentais combien le seul usage de la raison était trompeur.
Et ce qui est marrant, c’est que mon extrême introspection m’ a amené à mettre en péril ma raison, et je peux dire que ça a été un chemin de croix que d’ accepter ce péril…
Et bien me voilà donc, à dire que la raison est un outil du deuxième temps, qui sert seulement à digérer ce qui apparait dans un premier temps.
Disons alors que ce qui me motive vraiment est de causer de ce premier temps.

Pour aller plus loin dans le démontage de la raison, je dirais que :
1/ l’ arithmétique postule que ‘’1=1’’, or on n’ a jamais vu deux choses identiques, et même si un jour on les voyait, elles ne seraient pas toutes les deux , en même temps, au même endroit.
2/ la géométrie postule que deux droites parallèles ne se rejoignent jamais, or on est obligé d’ admettre l’ idée qu’elles se rejoignent à l’ infini, sinon toutes les formules s’ effondrent.

Disons que l’ homme a inventé des outils pour saisir la réalité de façon rationnelle, un peu comme s’ il était animé par l’ idée d’ être le maître du monde…Or la réalité lui met devant le nez, qu’il y a toujours des exceptions qui ne sont pas contenues dans sa raison.

Alors s'est exactement le nec plus ultra de ce que cela pouvait amené a comprendre le cheminement quantique des croyances : la connaissance de Soi, et l'introspection.
Cette introspection il vaut mieux la faire de son vivant.
Cette introspection se fait automatiquement a l'heure de sa mort.
Voir la vie défiler devant ses yeux en une fraction de secondes

La prise de conscience de ses fausses croyances de son vivant, permet de s'en libérer avant la prochaine incarnation.
Sachant que personne ne fera ce travail a la place d'un autre, ni dieux, ni ange gardien etc
Sans cette prise de conscience que tout vient de Soi, la recherche est exterieur, une magie, un maître etc
La vie de chacun est le résultat de ses croyances.
Si s’était la conscience qui domine, on ne prendrait que des bonne décision ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Totem
Membre
avatar

Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 16579
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 62
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: Un mensonge de la rationalité : "je ne crois que ce que je vois": un phénomene quantique en réalité.   Lun 11 Déc 2017 - 16:52

@Evol a écrit:
S'est pour cela que la spiritualité dans le juste uni, et les croyances, ou les religions divisent.
S'est une évidence d'actualité.

Si donc il y a une spiritualité dans le juste, il a une spiritualité qui n'est pas dans le juste?

Il y aurait donc 2 types de spiritualités? .....

Quelle est ta définition de ce qu'est la "religion"?

Quelle est ta définition de qu'est le "spirituel?

Bon sinon faut pas confondre Religion et pratiquants et il semblerait que c'est l'amalgame que tu fais de manière très poussée, comme si tu avais un compte à régler avec la religion, allez savoir pourquoi.? Wink

Quand aux croyants, ....il n'y a pas plus croyant que celui qui dénonce les autres croyants, peut être une sorte d'exorcisme...... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Totem
Membre
avatar

Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 16579
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 62
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: Un mensonge de la rationalité : "je ne crois que ce que je vois": un phénomene quantique en réalité.   Lun 11 Déc 2017 - 16:58

@Professeur X a écrit:
Hum , je t'invite à te relire parce'que t'écris tout et son contraire , ça n'a pas vraiment de sens , à part pour toi évidemment , love .

Tiens donc je ne suis pas la seule à avoir vu ça....? Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Almaguemnon
Membre
avatar

Date d'inscription : 25/09/2017
Nombre de messages : 324
Masculin
Sagittaire Singe
Age : 37
Ville : Bretagne. en détail: dans un petit bled.

MessageSujet: Re: Un mensonge de la rationalité : "je ne crois que ce que je vois": un phénomene quantique en réalité.   Lun 11 Déc 2017 - 17:22

J'adore ta modestie Totem, tu ira loin!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un mensonge de la rationalité : "je ne crois que ce que je vois": un phénomene quantique en réalité.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un mensonge de la rationalité : "je ne crois que ce que je vois": un phénomene quantique en réalité.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie :: Forum spiritualité et forum ésotérisme sur le partage de l'éveil :: Spiritualité et ésotérisme :: Spiritualité et science - Physique quantique-
Sauter vers:  
Spirit Partage - Forum spiritualité de rencontre Montpellier et autre ville
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit