Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie

Forum de discussion sur la spiritualité pour la rencontre et le partage dans l'éveil spirituel de la conscience, bouddhisme zen, lithothérapie meditation et citation.
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Dieu et la science

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 17 ... 30, 31, 32
AuteurMessage
vertgandazert
Membre
avatar

Date d'inscription : 27/01/2016
Nombre de messages : 1823
Masculin
Poissons Buffle
Age : 69
Ville : Nantes

MessageSujet: Dieu et la science   Lun 30 Oct 2017 - 8:51

Rappel du premier message :

Le célèbre romancier Dan Brown, vient de publier son dernier roman:
"origines".
Il y déclare entre autres que la science n'a plus besoin de l'hypothèse de Dieu, pour expliquer les origines de l'Univers, ni les nôtres, via celles du vivant.
Il reprend la thèse du dernier livre du grand physicien Stephen Hawking , pour qui la gravité suffit à expliquer, l'origine du big bang.
Personnellement, je suis tenté de voir dans ces écrits une réponse au fondamentalisme religieux .
La science est toujours prise à témoin et surtout en otage, par les dogmes athée ou religieux, c'est dommage.

"Un peu de science éloigne de Dieu, beaucoup en rapproche"
Evidemment si l'on peut répondre cela à Dan  Brown, c'est plus difficile de le faire avec Stephen Hawking.

Et vous qu'en pensez vous?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

AuteurMessage
did
Membre
avatar

Date d'inscription : 11/01/2014
Nombre de messages : 5141
Masculin
Vierge Serpent
Age : 53
Ville : Planéte Terre

MessageSujet: Re: Dieu et la science   Sam 1 Sep 2018 - 8:29

« La transformation des corps en lumière et de la lumière en corps est très conforme au cours de la nature, qui semble se complaire aux transmutations. »

Isaac Newton
Optique - Question 30
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vertgandazert
Membre
avatar

Date d'inscription : 27/01/2016
Nombre de messages : 1823
Masculin
Poissons Buffle
Age : 69
Ville : Nantes

MessageSujet: Re: Dieu et la science   Lun 3 Sep 2018 - 13:19

Isaac Newton, grand inspiré, s'il en est...
Père fondateur de la cosmologie moderne, il a croqué la pomme en découvrant pourquoi elle tombait,
Merci Monsieur :jap:

C'était aussi un alchimiste distingué qui n'avait pas honte de croire en Dieu, depuis la philosophie matérialiste en triomphant, a aliéné l'esprit pour mieux le nier...

Mais j'aime croire et je l'espère,que cette époque du scientisme rationaliste arrive à son terme.

En effet, toutes les découvertes scientifiques depuis le XXéme siècle, infirment plutôt l'importance et la primauté de la matière, qui apparaît pour ce qu'elle est, c'est à dire une conséquence des lois de la nature et plus du tout comme leur origine.
Il ne reste plus que le darwinisme, pour prétendre le contraire, mais cette théorie, prend l'eau de toutes parts, c'est simplement le dogme auquel s'accrochent désespérément les matérialistes,car ils savent bien que l'opposition ridicule des créationnistes religieux sera leur meilleur allié et faire valoir.
Mais cette théorie fausse va s'effondrer, tout simplement parce que les scientifiques sont honnêtes et parce qu'ils n'aiment pas plus les dogmes que les religions.
Plus simplement, la science se propose d'étudier les lois de la nature, plus ces lois seront comprises avec toute leur complexité, plus leur existence et leur précision impliquera, l'ardente nécessité d'un auteur...
C'est évident et cela le redeviendra pour tout le monde, un peu de science éloigne de Dieu, beaucoup en rapproche , alors approchons nous... :jap:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bramapoutre
Membre
avatar

Date d'inscription : 26/02/2017
Nombre de messages : 716
Masculin
Poissons Dragon
Age : 54
Ville : Evry

MessageSujet: Re: Dieu et la science   Lun 3 Sep 2018 - 14:11

Salut;
Contrairement aux 2 interactions nucléaires confinées à un espace infinitésimal,l'interaction gravitationnelle(G) et l'interaction électromagnétique(EM) sont de portée infinie. Cela signifie que toute perturbation du champs G et du champs EM se propage à l'infini quand bien même est-elle atténuée en s'eloignant de sa source.
La toile du Web est une perturbation que le champs EM enregistre à chaque instant. Cette réalité physique a une grande importance dans la mesure où c'est une mémoire.
Nous sommes tous bien evidemment connectés aux 4 interactions fondamentales,donc à cette mémoire.
Sans doute SP va peu à peu quitter le Web,peut-être même finira-t-il par être effacé des banques d'Internet,mais jamais le Champs EM n'oublie quoi que se soit,donc SP subsistera comme tout subsiste dans la mémoire,et encore une fois c'est pour moi un point de première importance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vertgandazert
Membre
avatar

Date d'inscription : 27/01/2016
Nombre de messages : 1823
Masculin
Poissons Buffle
Age : 69
Ville : Nantes

MessageSujet: Re: Dieu et la science   Ven 7 Sep 2018 - 10:04

Bonjour bramapoutre,

Oui la conscience ou mémoire de l'Univers existe, c'est bien pour moi également de première importance.
Je crois en effet que l'Univers se livre à une expérimentation au moins depuis le big bang.
Il crée de la matière à partir de l'énergie et de l'information consciente originelle, cette matière se complexifie, jusqu'à devenir vivante et consciente.
Ainsi la conscience des êtres vivants, contribue à l'enrichissement de la conscience initiale, cette mémoire de la conscience universelle ne se perd jamais, elle est stockée dans le champ quantique universel, trame de l'univers.
Les hommes ont toujours su cela de manière intuitive et ésotérique, c'est l'inconscient universel auquel nous pouvons avoir accès, la physique actuelle redécouvre, ce fait fondamental de manière plus rationnelle.
C'est le physicien David Bohm qui avec sa notion d'univers holographique, comprenant l'espace explicite ou manifesté et l'espace implicite ou non manifesté, a le plus confirmé ce que disait déjà Platon et avant lui les égyptiens il y a plus de 25 siècles...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Totem
Membre
avatar

Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 17491
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 63
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: Dieu et la science   Ven 7 Sep 2018 - 10:59

@vertgandazert a écrit:


Oui la conscience ou mémoire de l'Univers existe, c'est bien pour moi également de première importance.
Je crois en effet que l'Univers se livre à une expérimentation au moins depuis le big bang.
Il crée de la matière à partir de l'énergie et de l'information consciente originelle, cette matière se complexifie, jusqu'à devenir vivante et consciente.
Ainsi la conscience des êtres vivants, contribue à l'enrichissement de la conscience initiale, cette mémoire de la conscience universelle ne se perd jamais, elle est stockée dans le champ quantique universel, trame de l'univers.
Les hommes ont toujours su cela de manière intuitive et ésotérique, c'est l'inconscient universel auquel nous pouvons avoir accès, la physique actuelle redécouvre, ce fait fondamental de manière plus rationnelle.
C'est le physicien  David  Bohm qui avec sa notion d'univers holographique, comprenant l'espace explicite ou manifesté et l'espace implicite ou non manifesté, a le plus confirmé ce que disait déjà  Platon et avant lui les égyptiens il y a plus de 25 siècles...

Tout à fait d'accord avec toi Vertgandazert, d'ailleurs David Bohm a beaucoup discuté avec Jiddu Khrisnamurti sur ce sujet, j'ai lu un de ces entretiens d'ailleurs, et il me semble que j'avais déjà mis ici quelques passages du livre. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bramapoutre
Membre
avatar

Date d'inscription : 26/02/2017
Nombre de messages : 716
Masculin
Poissons Dragon
Age : 54
Ville : Evry

MessageSujet: Re: Dieu et la science   Ven 7 Sep 2018 - 14:29

Le vide quantique est un espace étrange,bien que déterminé en surface il demeure indéterminé en profondeur.
Indeterminé Il superpose plusieurs determinations dont une seule fera surface en fonction de l'observation,la quelle est à comprendre comme toute forme d'interaction.

Si tout est ainsi au travers du vide quantique,tout ce qui s'y trouve est dans le même état.
Si toutes les entités du vide quantique sont dans un état superposé,quoi determine alors leur interaction?
Si personne ne veut ou ne peut decider,d'où provient alors la decision qu'on constate en surface?

Dans un tel systéme,il y a necessairement un premier observateur qui par son observation determine tout en même temps,ou alors une partie qui ainsi determinée va pousser toutes les autres à se determiner,c'est comme ça que j'entend et conçois le Big-Bang,c'est l'impulsion de la première observation.

Qui jamais ne contempla son ouvrage quand il fut achevé?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bramapoutre
Membre
avatar

Date d'inscription : 26/02/2017
Nombre de messages : 716
Masculin
Poissons Dragon
Age : 54
Ville : Evry

MessageSujet: Re: Dieu et la science   Ven 7 Sep 2018 - 15:24

Tout pourtant n'est pas entièrement determiné,il y a toujours au moins une part d'indeterminé. Donc,dans la determination de l'indeterminé doit persister une part d'indetermination.

Si la Physique Quantique catalyse par ses principes efficients tout les paramétres de l'information,qualité ou variété,quantité,circulation,vitesse et direction,c'est par l'efficience des même principes qu'elle entretient cette part d'indetermination justement necessaire à cette catalyse compte tenu du grand nombre d'entités et d'événements,ainsi que des contraintes de temps et d'espace liées à la réalisation de ces phénoménes.

L'etat superposé,intriqué et ubique est aussi le propre de la pensée. De là à croire qu'elle puisse émaner de la matière qui posséde ces mêmes propriétés quantiques il n'y a qu'un pas,et il n'y en a pas d'avantage dans le sens inverse,à chacun de voir,et pour moi c'est tout vu,l'energie précéde à la matière qui en est une forme,se sont les fluctuations du vide quantique qui ont produit la matière,cela est parfaitement observable et mesurable au travers de l'effet Casimir.



"L’effet Casimir se manifeste sous la forme d’une force attractive très faible entre deux plaques métalliques parallèles plongées dans une cavité résonnante (boîte métallique hermétiquement fermée) en absence de champ électromagnétique...http://www.chercheursduvrai.tk/accueil/sciences-non-conventionnelles/physique-quantique/effet-casimir/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vertgandazert
Membre
avatar

Date d'inscription : 27/01/2016
Nombre de messages : 1823
Masculin
Poissons Buffle
Age : 69
Ville : Nantes

MessageSujet: Re: Dieu et la science   Dim 9 Sep 2018 - 20:07

bramapoutre, c'est ce que j'aime penser également, conscience et énergie sont les constituants premiers de l'univers.
Le passage par la matière est une expérimentation de la conscience , c'est elle qui transforme l'énergie en matière et la structure vers de formes de complexité croissante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bramapoutre
Membre
avatar

Date d'inscription : 26/02/2017
Nombre de messages : 716
Masculin
Poissons Dragon
Age : 54
Ville : Evry

MessageSujet: Re: Dieu et la science   Dim 9 Sep 2018 - 20:37

Voyez cela,c'est une chose qui n'affiche qu'une seule couleur en surface alors qu'elle est multicolore en profondeur,et cette unique couleur qu'elle prend varie en fonction du regard qu'on lui porte,comme un miroir qui renseignerait sur nos humeurs par la couleur qu'il prendrait.
Si l'observation est une liaison, et la liaison une interaction,alors l''interaction est une observation,en clair les lois de la Physique observe l'Univers dont les potentialités,hors de ce regard orienté,sont infinies,de même qu'en profondeur le miroir est multicolore.
Donc,si le regard change,tout change,car le regard ce n'est pas seulement les lois de la Physique,c'est toute la Science et l'Affect de l'Être regardant.


Qu'advient-il si je melange du determiné à du determiné,en gros des 1 à des 1? Il peuvent se completer,ou alors s'opposer,l'un etant la négation de l'autre,comme deux forces egales et opposées s'annulent,1+(-1)=0,produisant donc de l'indeterminé à partir du determiné,ce qui revient à dire que l'indeterminé est fait au moins en partie de determiné,ce qui Lui permet de s'auto-determiner,car mélanger de l'indeterminé à de l'indéterminé c'est comme ajouter des 0 à des 0.
Tout ceci montre qu'on ne peut entièrement séparer le couple indeterminé et determiné,ce qui n'empêche pas de distinguer quand ce couple est créé de quand il ne l'est pas.  

En conclusion l'indeterminé ne resulte pas de l'absence du determiné,mais de sa superposition. En clair toutes les determinations possibles sont suspendues dans l'etat entiérement indeterminé,alors que quelques unes seulement sont exprimées dans l'etat semi-determiné ou semi-indeterminé,quand toutes le seraient dans l'etat entièrement determiné,or l'etat entièrement determiné renverrait à un etat entièrement indeterminé,car tout suspendre ou tout mélanger produit la même neutralité qu'on ne peut ecarter qu'en rendant les choses semi-indeterminé et semi-determiné,et là le Créateur a fait les choses avec tant de finesse et d'ampleur que Lui seul peut en temoigner dans la complétude.

Autre façon de conclure:
La Conscience indeterminée determine l'Esprit à la fois indeterminé et determiné comme l'est la Création qui en émane.

L'infini du Néant se retrouve dans l'eternelle Conscience et l'Esprit perpétuel d'où émane la Création ephémère,or à l'infini tout s'annule,tout se nivelle,plus rien ne varie,tout est pareil,c'est la mort,et cette mort se donne la vie en retrouvant ce qui en son existence est réellement indéterminé d'une part,et réellement determiné d'autre part,ce qui revient à discerner ce qui est determiné de façon incréée,de ce qui l'est de façon créée,car tout ce qui l'est de façon créée occupe le terrain de l'indeterminé incréé qui s'etend tout autour du determiné incréé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bramapoutre
Membre
avatar

Date d'inscription : 26/02/2017
Nombre de messages : 716
Masculin
Poissons Dragon
Age : 54
Ville : Evry

MessageSujet: Re: Dieu et la science   Dim 9 Sep 2018 - 23:24

La part déterminée et incréée détermine la part indéterminée et incréée en une part de déterminé créé et une autre d'indéterminé créé. Ainsi l'indetermination quantique est-elle le resultat de la determination de ses principes. Il n'est pas d'indetermination qui n'est sa part de determiné,ni de determiné qui n'est sa part d'indetermination.

Tout ceci n'est que conséquence de la contradiction entre Néant et Conscience,car cette contradiction est Dualité dans leur Unité. L'Unité est Dualité parce que le Néant est Conscience,et le Rien est quelque chose parce qu'Il est Conscience. De cette contradiction originelle qui est dualité fondamentale dérivent toutes les contradictions qui font toutes les dualités,et il en est ainsi car l'Essence de l'Incréé se conserve dans sa Création,ainsi rien n'existe sans son contraire,de sorte que tout devrait s'annihiler,or ce n'est pas le cas,car si le Néant ne peut pas annihiler la Conscience,la Conscience domine le Néant,et cette dissymétrie doit nécessairement se retrouver entre tout les contraires, il faut donc systématiquement plus de l'un que de l'autre au sein d'un couple de contraires,il y a toujours plus de vide que de plein,car n'importe quel vide peut se passer du plein,mais aucun plein n'est concevable sans vide,de même le bien peut se passer du mal,mais le mal a besoin du bien,car l'innocence ne l'est pas par le mal,alors qu'il n'y a pas de coupable sans victime innocente.
La dissymétrie des contraires signifiant la prédominance d'un terme par rapport à l'autre,il s'en suit que la croissance de l'un est supérieur à l'autre,de même qu'entre 2 et 1 il n'y a qu'une seule unité,alors qu'entre 2x3=6 et 1x3=3 nous comptons déjà 3 unités,ainsi du point de vue de celui qui croît l'autre diminue même si il augmente,à 2x4=8 et 1x4=4,la difference est maintenant de 4 unités,à 2x1000000=2000000 et 1x1000000=1000000 la différence est passé à un million d'unités, et elle passera par la suite à un milliard,à un milliards de milliards,à un milliard de milliards de milliards de milliard de...Alors il arrivera un temps ou pour voir le mal il faudra vraiment avoir de bon yeux,puis un autre où la mémoire devra se surpasser,et encore un autre où ça ne suffira pas à s'en rappeler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vertgandazert
Membre
avatar

Date d'inscription : 27/01/2016
Nombre de messages : 1823
Masculin
Poissons Buffle
Age : 69
Ville : Nantes

MessageSujet: Re: Dieu et la science   Mar 18 Sep 2018 - 11:34

Le génie créateur dont Dieu est l'intégrale,crée de l'indéterminé, à partir du partiellement déterminé par lui.
Le matérialiste a une vision tronquée, il voit soit la partie déterminée, par les lois de la nature, pour conclure hâtivement que tout est naturel, soit il ne voit que la partie indéterminée, pour s'écrier, la nature n'obéit qu'aux lois du hasard, elle n'a donc ni but, ni sens...
Il ignore simplement que la création pure est forcément indéterminée, mais cela ne veut pas dire, qu'elle n'obéit pas à un plan précis.
Au contraire. :jap:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bramapoutre
Membre
avatar

Date d'inscription : 26/02/2017
Nombre de messages : 716
Masculin
Poissons Dragon
Age : 54
Ville : Evry

MessageSujet: Re: Dieu et la science   Mer 19 Sep 2018 - 20:24

Salut à vous Vertgandazert;
"Le génie créateur dont Dieu est l'intégrale",la formule est tellement belle et subtile qu'elle éclipserait presque le reste de votre post s'il n'etait pas lui aussi trés inspiré,ce sont là des propos à méditer,en tout cas ils m'auront marqué par leur concision,leur clarté,leur pertinence et leur finesse,merci.

Le juste milieu que vos propos suggèrent est certainement à rechercher,et ceci d'autant plus que l'une des leçons les plus essentielles de la Physique Quantique est de nous montrer que le resultat d'une mesure découle de l'instrument,c'est l'instrument qui determine le resultat de la mesure,c'est lui qui l'induit,qui le provoque. Mais avant la mesure par l'instrument qui determine le resultat,tout n'est que potentiel infini,potentiel infini que nous parvenons justement à limiter et à réduire par le moyen de l'instrument employé pour la mesure,en fait toute la théorie me parait reposer sur l'instrument que sont nos sens et que nos outils conceptuels prolongent,et ceci n'est pas une idée neuve d'un point de vue philosophique,de sorte que Physique Quantique et Philosophie,disons même Spiritualité,semblent confluer irrésistiblement au milieu de nous,et chacun sait que parmi nous il y a un peu de tout,il ne faut donc pas s'etonner si la "Sophrologie" opportuniste et commerciale se jette sur l'aubaine que permet l'air du temps qui est celui-ci,et sans doute pour longtemps.

Si nous sommes l'instrument de la mesure,et si c'est  l'instrument qui determine le resultat de la mesure,on peut se demander d'où vient l'instrument s'il n'est pas le resultat de la mesure d'un autre,d'où la question de "l'autre" qui ne vient d'aucun autre,et qui est donc le premier. D'où sort-il celui là? De nul part je le crains.

En tout cas c'est Lui qui a pensé tout ça. La mesure passe nécessairement par l'instrument qui limite l'infini.
C'est l'Infini qui en cherchant à se limiter se mesure Lui-même par le moyen de l'instrument qu'Il conceptualise à cette fin,et pour moi tout doit s'inscrire dans ce cadre,c'est mon parti pris,et je suis bien évidemment pour la liberté,je ne dis pas c'est le chemin,je dis seulement que c'est le mien,celui que j'ai choisi,et qu'il me faut donc assumer,porter,cultiver,entretenir... OUI CHEF !\"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vertgandazert
Membre
avatar

Date d'inscription : 27/01/2016
Nombre de messages : 1823
Masculin
Poissons Buffle
Age : 69
Ville : Nantes

MessageSujet: Re: Dieu et la science   Aujourd'hui à 11:40

:jap: :jap: Merci bramapoutre...

Je pars qq temps, à bientôt flower flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dieu et la science   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dieu et la science
Revenir en haut 
Page 32 sur 32Aller à la page : Précédent  1 ... 17 ... 30, 31, 32

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie :: Spiritualité et science - Physique quantique-
Sauter vers:  
Spirit Partage - Forum spiritualité de rencontre Montpellier et autre ville
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit