Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie

Forum de discussion sur la spiritualité pour la rencontre et le partage dans l'éveil spirituel de la conscience, bouddhisme zen, lithothérapie meditation et citation.
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez
 

 Dieu et la science

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 19, 20, 21 ... 27 ... 34  Suivant
AuteurMessage
vertgandazert
Membre
vertgandazert

Date d'inscription : 27/01/2016
Nombre de messages : 1841
Masculin
Poissons Buffle
Age : 70
Ville : Nantes

Dieu et la science - Page 20 Empty
MessageSujet: Dieu et la science   Dieu et la science - Page 20 Icon_minitimeLun 30 Oct 2017 - 8:51

Rappel du premier message :

Le célèbre romancier Dan Brown, vient de publier son dernier roman:
"origines".
Il y déclare entre autres que la science n'a plus besoin de l'hypothèse de Dieu, pour expliquer les origines de l'Univers, ni les nôtres, via celles du vivant.
Il reprend la thèse du dernier livre du grand physicien Stephen Hawking , pour qui la gravité suffit à expliquer, l'origine du big bang.
Personnellement, je suis tenté de voir dans ces écrits une réponse au fondamentalisme religieux .
La science est toujours prise à témoin et surtout en otage, par les dogmes athée ou religieux, c'est dommage.

"Un peu de science éloigne de Dieu, beaucoup en rapproche"
Evidemment si l'on peut répondre cela à Dan  Brown, c'est plus difficile de le faire avec Stephen Hawking.

Et vous qu'en pensez vous?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

AuteurMessage
Totem
Membre
Totem

Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 17507
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 64
Ville : la voie lactée

Dieu et la science - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Dieu et la science   Dieu et la science - Page 20 Icon_minitimeJeu 8 Mar 2018 - 22:40

@Aimelavie a écrit:
Le savant indien J.C Bose a étudié la réaction de tissus nerveux et de métaux face à divers stimulis. Il a ainsi stipulé qu'il n'existe aucune différenciation entre la matière organique et non-organique. Plus tard, l'allemand Karl Bonhoeffer a démontré des résultats similaires. La conclusion est donc que soit la conscience existe en tout, soit elle n'existe en rien.

Texte que l’on appelle un Logium dans l’Évangile de Thomas, les élèves demandent au maître :
Expliquez-nous s’il vous plaît qui est le Père.
(Et vous devez savoir que si le Christ parle du Père, il parle en même temps de la Mère).

Alors il dit : Le Père/Mère est repos et mouvement, silence et mots.
Donc quand l’univers est de forme matérielle, il est en mouvement, c’est cela la matière; mais l’essence de la matière, partout– sans aucune exception – est toujours la conscience.

Donc ce que nous voyons est le corps; ce que nous sommes est conscience.
"Je te bénis, Père, Seigneur du ciel et de la terre, d'avoir caché cela aux sages et aux intelligents et de l'avoir révélé aux tout-petits." (Mat 11, 25).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LumiFrère
Membre
LumiFrère

Date d'inscription : 10/10/2017
Nombre de messages : 51
Masculin
Vierge Cochon
Age : 35
Ville : Nancy

Dieu et la science - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Dieu et la science   Dieu et la science - Page 20 Icon_minitimeSam 10 Mar 2018 - 10:17

@Ratdchamp a écrit:
..bah l'immatériel on sait bien le mesurer ..Einstein connaissait-il le monde subatomique comme on les connais de nos jours ? ..ainsi que la science quantique ? ..puis un electron peut-on dire qu'il est matériel ? ..pourtant on connait sa charge électrique ..ces particules c'est de l'énergie pure ..au meme titre que la conscience ;-)

Sur quelle échelle mesure-t-on une idée abstraite ? :-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LumiFrère
Membre
LumiFrère

Date d'inscription : 10/10/2017
Nombre de messages : 51
Masculin
Vierge Cochon
Age : 35
Ville : Nancy

Dieu et la science - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Dieu et la science   Dieu et la science - Page 20 Icon_minitimeSam 10 Mar 2018 - 10:24

@Aimelavie a écrit:
Le savant indien J.C Bose a étudié la réaction de tissus nerveux et de métaux face à divers stimulis. Il a ainsi stipulé qu'il n'existe aucune différenciation entre la matière organique et non-organique. Plus tard, l'allemand Karl Bonhoeffer a démontré des résultats similaires. La conclusion est donc que soit la conscience existe en tout, soit elle n'existe en rien.

Tirer une conclusion au sujet de la conscience en observant des métaux ou des tissus nerveux, c'est tellement superficiel :-) C'est un peu comme prétendre avoir lu un livre sans l'avoir ouvert, en comparant sa couverture à celui d'un autre !

Bien prétentieux celui qui peut déterminer de questions aussi importantes avec de tels arguments superficiels !

Petite précision supplémentaire : le métal ne réagit pas à des "stimulis" ;-) (il faut d'ailleurs écrire "stimuli" qui est le pluriel de "stimulus", pas de "s" !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ratdchamp
Membre
Ratdchamp

Date d'inscription : 03/02/2016
Nombre de messages : 762
Masculin
Capricorne Cheval
Age : 52
Ville : sud Ardèche

Dieu et la science - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Dieu et la science   Dieu et la science - Page 20 Icon_minitimeSam 10 Mar 2018 - 10:36

Euh de quelle idée abstraite tu parles ? ..une idée par définition est abstraite non ? ..et mesurer quoi que ce soit par des mathe et des chiffres c'est aussi par définition carrément une abstraction..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LumiFrère
Membre
LumiFrère

Date d'inscription : 10/10/2017
Nombre de messages : 51
Masculin
Vierge Cochon
Age : 35
Ville : Nancy

Dieu et la science - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Dieu et la science   Dieu et la science - Page 20 Icon_minitimeSam 10 Mar 2018 - 10:51

@Ratdchamp a écrit:
Euh de quelle idée abstraite tu parles ? ..une idée par définition est abstraite non ? ..et mesurer quoi que ce soit par des mathe et des chiffres c'est aussi par définition carrément une abstraction..

Vous disiez "bah l'immatériel on sait bien le mesurer", je vous demande donc "avec quelle échelle mesure-t-on une idée ?", vous ne semblez pas répondre à la question et plutôt réagir au mot "abstrait", une idée peut représenter un élément matériel ou abstrait, d'où la précision que j'ai faite.

Mais si vous voulez un exemple, l'idée qui représente "l'unité", comment la mesurez-vous ? Avez-vous une règle ou une balance, ou un "idéomètre" qui vous retourne un chiffre par rapport à cette idée ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ratdchamp
Membre
Ratdchamp

Date d'inscription : 03/02/2016
Nombre de messages : 762
Masculin
Capricorne Cheval
Age : 52
Ville : sud Ardèche

Dieu et la science - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Dieu et la science   Dieu et la science - Page 20 Icon_minitimeSam 10 Mar 2018 - 11:34

Quand je dis que "l'immatériel" on sait bien le mesurer je pensais aux particules sub atomiques qu'on sait bien mesurer, c'est de l'énergie, on sait l'a mesurer, c'est un fait, ce qui ne veut pas dire que la science arrive à mesurer toute forme d'énergie, pas encore mais ça viendra peut-être
..par ailleurs comme tout est énergie donc rien n'est immatériel au sens stricte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eole
Membre
Eole

Date d'inscription : 22/12/2008
Nombre de messages : 547
Masculin
Vierge Chat
Age : 67
Ville : Sarlat

Dieu et la science - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Dieu et la science   Dieu et la science - Page 20 Icon_minitimeSam 10 Mar 2018 - 13:53

Je ne suis pas sûr que l'on sache mesurer l'énergie au niveau subatomique, par contre on l'observe avec les moyens dont on dispose, et elle semblerait inconstante, fluctuante, et posséder plusieurs états de manifestation qui déroutent  la physique quantique actuelle.

La matière, c'est de l'énergie organisée, disposée dans un certain ordre ou modèle.
De l'atome à un gratte-ciel, c'est une question de dispositions "géométriques" énergétiques et vibratoires qu'on agrège pour en obtenir un résultat souhaité.

Ce que sait la science est une vérité constamment provisoire. La théorie du Big Bang est remise en cause par certains physiciens comme Robert Brandenberger ou Fabio Finelli, même si la théorie de l'inflation cosmique (l'expansion constante de l'univers) apportait des solutions aux observations faites par l'astrophysique.

Comme le disait Einstein "Dieu ne joue pas aux dés", mais d'ici que l'on comprenne qui Il est ou ce qu'Il est, la route semble infinie.......
Surtout si ce n'est pas quelque chose à comprendre........ mais à...... lol!


sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LumiFrère
Membre
LumiFrère

Date d'inscription : 10/10/2017
Nombre de messages : 51
Masculin
Vierge Cochon
Age : 35
Ville : Nancy

Dieu et la science - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Dieu et la science   Dieu et la science - Page 20 Icon_minitimeSam 10 Mar 2018 - 19:35

Il me semble qu'on ne peut pas mesurer quelque chose qui serait irrémédiablement perturbé par le simple fait de le mesurer. Peser un photon par exemple, c'est impensable, alors on essaie de déduire le poids d'un photon par son interaction avec d'autres éléments, mais est-ce vraiment fiable ? Et peut-on tout déduire ainsi au sujet d'éléments aussi minuscules que la moindre tentative même de les observer les perturbe ?

De plus, le mot "immatériel" ne correspond pas à des phénomènes physiques, mais à des entités comme les idées par exemple, qui n'ont pas de "corps", qui ne sont pas des "particules", ni des structures matérielles, ni énergétiques. Dans ce sens, la conscience serait immatérielle par exemple, elle a un effet sur la matière mais ne peut pas y être réduite.

Certains courants d'idées philosophiques sont matérialistes au point de tout vouloir réduire à la matérialité, car c'est la seule chose mesurable, tangible, et donc considérée comme "réelle" : mais cette tendance appartient au passé, de plus en plus de scientifiques commencent à admettre que la simple matérialité, ou une explication énergétique ou vibratoire, ne suffit plus à expliquer tous les phénomènes, ni même à contenir tout ce qui existe, comme une idée par exemple. Une idée n'est ni une vibration, ni une énergie, ni une structure matérielle, même si elle a une influence sur ceux-ci.

Il serait temps d'admettre qu'il existe une dimension immatérielle en parallèle de la dimension matérielle, et que malgré les liens qui font que l'une influence l'autre, on ne peut pas réduire l'une à l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Totem
Membre
Totem

Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 17507
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 64
Ville : la voie lactée

Dieu et la science - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Dieu et la science   Dieu et la science - Page 20 Icon_minitimeDim 11 Mar 2018 - 0:12

@LumiFrère a écrit:

Il serait temps d'admettre qu'il existe une dimension immatérielle en parallèle de la dimension matérielle, et que malgré les liens qui font que l'une influence l'autre, on ne peut pas réduire l'une à l'autre.

Oui tout à fait et ces deux dimensions interagissent entre elles.
Le matériel n'est que de l'immatériel cristallisé à cause de sa basse vibration.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loup-blanc
Membre
Loup-blanc

Date d'inscription : 09/02/2014
Nombre de messages : 789
Masculin
Poissons Chat
Age : 44
Ville : Sirius

Dieu et la science - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Dieu et la science   Dieu et la science - Page 20 Icon_minitimeDim 11 Mar 2018 - 0:13

Dieu est un concept philosophique qui nous a été implanté par des êtres vivant vers Orion...
Les archontes, les reptiliens sont les principaux personnages nous ayant mis ça dans notre éducation.

Nous sommes tous UN, nous faisons partie d'une UNITE. Tout comme une goutte d'eau fait partie d'une vague qui fait partie d'un lac, puis d'un océan pour redevenir une goutte d'eau transportée par les air pour tomber et ruisseler jusqu'à une rivière, un lac, un océan d'AMOUR inconditionnel... C'est un cycle...

Nous sommes reliés à l'UN mais la majorité des HUM UN ne s'en rendent pas compte...

En nous nous avons un pouvoir qui permet de faire beaucoup de choses...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loup-blanc
Membre
Loup-blanc

Date d'inscription : 09/02/2014
Nombre de messages : 789
Masculin
Poissons Chat
Age : 44
Ville : Sirius

Dieu et la science - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Dieu et la science   Dieu et la science - Page 20 Icon_minitimeDim 11 Mar 2018 - 0:14

@Totem a écrit:
@LumiFrère a écrit:

Il serait temps d'admettre qu'il existe une dimension immatérielle en parallèle de la dimension matérielle, et que malgré les liens qui font que l'une influence l'autre, on ne peut pas réduire l'une à l'autre.

Oui tout à fait et ces deux dimensions interagissent entre elles.
Le matériel n'est que de l'immatériel cristallisé à cause de sa basse vibration.

La physicalité appartient aux basses vibrations des 4 premières dimensions... Passé à la cinquième dimension jusqu'à la 71ème nous devenons plus léger, beaucoup plus lumineux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vertgandazert
Membre
vertgandazert

Date d'inscription : 27/01/2016
Nombre de messages : 1841
Masculin
Poissons Buffle
Age : 70
Ville : Nantes

Dieu et la science - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Dieu et la science   Dieu et la science - Page 20 Icon_minitimeLun 12 Mar 2018 - 12:28

@pèlerin a écrit:
Bonjour vertgandazert

Les études menées dans le domaine des neurosciences s'appuient sur de fausses prémisses. Et dans le cas des idées avancées par la TII là ça devient à mon avis carrément risible. Puisque dans ma maison les meubles sont disposés de façon informée, est-ce que ma maison est vivante ? Si je crée un programme qui imprime à l'écran je t'aime, mon programme est-il en amour avec moi ? Parce que c'est ça l'idée de base, rien d'autre, et accroître le degré de complexité ( ou la somme d'information traitée ) par plusieurs degrés de magnitude ne change absolument rien à l'affaire. Quand je pense à ces neuro-scientistes. Faut-il vraiment être bardé de diplôme pour en arriver à des raisonnements de ce genre ?

L'information, si elle porte la signature de l'intelligence et révèle indirectement la présence du principe conscient, n'est pas elle-même ce principe. Elle en est l'effet ou le produit, pas la cause. Et mimer une chose n'a pas le pouvoir de créer cette chose. Nous en sommes encore à chercher une cause directement physique à un phénomène qui prend sa source sur des niveaux supra-physiques.

D'ailleurs je m'étonne encore que dans le domaine des sciences du vivant nous en sommes encore resté à un modèle purement mécaniste. Nous n'avons pas encore assimilé la découverte de l'électricité. Pourtant la vie me semble présenter les caractéristiques d'un champs de façon si probante. On ne peut la localister dans un endroit précis du corps, qu'elle enveloppe et pénètre, exactement à la manière de l'aura décrite par la tradition depuis des temps immémoriaux.

Un principe absolument fondamental que les hommes de science vont bien devoir saisir l'un de ces jours:  la mort ne donne pas la vie, seule la vie peut engendrer la vie. Nos vies individualisées, si infiniment complexes, apparaissent comme autant de modulations localisées au sein du champs de cette Vie plus vaste qui nous englobe tous. Ce qui nous amène au panpsychisme qui contient à n'en pas douter sa part de vérité.

Bonjour pèlerin,

J'ai voulu présenter cette théorie de l'information intégrée, car malgré les interprétations réductionnistes qui peuvent en être faites et que vous rappelez
à juste titre, elle me semble être une avancée.
Tout simplement parce qu'en reconnaissant l'information présente partout dans l'univers et dans la matière, elle reconnaît implicitement un principe conscient, donc une conscience cosmique, que beaucoup appellent Dieu .
Cela me semble un grand progrès, d'invoquer ainsi une information, plutôt que le hasard, joker de la pensée matérialiste réductionniste, si active encore en science et en biologie en particulier.
C'est cela qui me semble intéressant, plus que la théorie en elle même qui ne répond pas vraiment au difficile problème:" de qu'est ce que la conscience?"

En effet elle nous dit que le cerveau enregistre et traite des informations. Mais pas comment et pourquoi celles-ci prennent les caractéristiques d'un "ressenti" Cela reste un mystère. La TII nous dit comment mesurer le degré de conscience, mais pas comment différents types d'informations sont liés à différentes sensations subjectives, allant de la brûlure d'une flamme à l'orgasme. Comme l'a déclaré le philosophe Ned Block, il se pourrait que le Phi soit lié à la conscience, sans jouer un rôle quelconque.

C'est juste une avancée significative, qui reconnaît l'information donc la conscience, comme distinctes de la matière et non pas uniquement secrétées par cette matière qui serait complexifiée par hasard, selon la fable darwinienne matérialiste si prégnante encore en biologie .

Après tout reste à découvrir ou à redécouvrir,, pour moi c'est simple, l'Univers est fait de conscience et d'information, nous sommes une infime parcelle de cette conscience cosmique universelle, nous avons la faculté de nous y connecter et ainsi d'échanger avec elle, pour contribuer ainsi à l'expérimentation qu'elle conduit à travers l'Univers et à travers nous....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pèlerin
Membre
pèlerin

Date d'inscription : 19/02/2013
Nombre de messages : 443
Masculin
Vierge Singe
Age : 62
Ville : Montreal

Dieu et la science - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Dieu et la science   Dieu et la science - Page 20 Icon_minitimeMar 13 Mar 2018 - 1:10

@vertgandazert a écrit:

Bonjour pèlerin,

J'ai voulu présenter cette théorie de l'information intégrée, car malgré les interprétations réductionnistes qui peuvent en être faites et que vous rappelez
à juste titre, elle me semble être une avancée.
Tout simplement parce qu'en reconnaissant l'information présente partout dans l'univers et dans la matière, elle reconnaît implicitement un principe conscient, donc une conscience cosmique, que beaucoup appellent Dieu .
Cela me semble un grand progrès, d'invoquer ainsi une information, plutôt que le hasard, joker de la pensée matérialiste réductionniste, si active encore en science et en biologie en particulier.
C'est cela qui me semble intéressant, plus que la théorie en elle même qui ne répond pas vraiment au difficile problème:" de qu'est ce que la conscience?"

En effet elle nous dit que le cerveau enregistre et traite des informations. Mais pas comment et pourquoi celles-ci prennent les caractéristiques d'un "ressenti" Cela reste un mystère. La TII nous dit comment mesurer le degré de conscience, mais pas comment différents types d'informations sont liés à différentes sensations subjectives, allant de la brûlure d'une flamme à l'orgasme. Comme l'a déclaré le philosophe Ned Block, il se pourrait que le Phi soit lié à la conscience, sans jouer un rôle quelconque.

C'est juste une avancée significative, qui reconnaît l'information donc la conscience, comme distinctes de la matière et non pas uniquement secrétées par cette matière qui serait complexifiée par hasard, selon la fable darwinienne matérialiste si prégnante encore en biologie .

Après tout reste à découvrir ou à redécouvrir,, pour moi c'est simple, l'Univers est fait de conscience et d'information, nous sommes une infime parcelle de cette conscience cosmique universelle, nous avons la faculté de nous y connecter et ainsi d'échanger avec elle, pour contribuer ainsi à l'expérimentation qu'elle conduit à travers l'Univers et à travers nous....

Bonjour vertgandazert

Je suis heureux de vous revoir. J'étais un peu inquiet et j'avais peur de vous avoir effaroucher avec ma derrière intervention quelque peu intempestive .

Je vous rejoins jusqu'à un certain point mais ce modèle basé sur l'information me semble se rapprocher davantage de l'ordinateur que de son utilisateur. On me semble toujours chercher une réponse strictement physique au problème du psychisme, ce qui me fait conclure à la fausseté de l'assertion de départ. Le modus operandi fondamental et essentiel de la vie, sa caractéristique véritablement unique et distinctive entre toutes, est-ce vraiment le traitement de l'information? Ils auraient finalement abandonné ce vieux modèle désuet du cerveau qui sécrète la conscience, mais qu'ont-ils vraiment fait ? Donner au cerveau la dimension de l'univers pour lui faire toujours sécréter la conscience, universelle celle-là? Peut-être bien que vous avez raison et qu'il faut y voir un pas intéressant, mais je n'irai pas jusqu'à dire dans la bonne direction. On n'a pas vraiment changer de paradigme et le problème difficile de la conscience restera toujours le problème difficile de la conscience.

Ce qu'il faut faire à mon avis: revoir de fond en comble le cadre théorique qu'on se donne comme référence. Il n'y a pas une réalité physique et une réalité psychique, il y a tout simplement la réalité et la variable physique ne peut en rendre compte à elle seule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Professeur X
Membre
Professeur X

Date d'inscription : 16/06/2010
Nombre de messages : 11170
Masculin
Capricorne Singe
Age : 50
Ville : système solaire

Dieu et la science - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Dieu et la science   Dieu et la science - Page 20 Icon_minitimeMar 13 Mar 2018 - 10:29

@Loup-Blanc a écrit:
Dieu est un concept philosophique qui nous a été implanté par des êtres vivant vers Orion...
Les archontes, les reptiliens sont les principaux personnages nous ayant mis ça dans notre éducation.

Hum , le concept de " reptilien" , " d'être vivant sur orion " et " d'archontes " , sont eux très récents , certains tentent de nous les implanter dans notre " éducation spirituelle ", avec plus ou moins de bonheur , love .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Professeur X
Membre
Professeur X

Date d'inscription : 16/06/2010
Nombre de messages : 11170
Masculin
Capricorne Singe
Age : 50
Ville : système solaire

Dieu et la science - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Dieu et la science   Dieu et la science - Page 20 Icon_minitimeMar 13 Mar 2018 - 10:39

@LumiFrère a écrit:
De plus, le mot "immatériel" ne correspond pas à des phénomènes physiques, mais à des entités comme les idées par exemple, qui n'ont pas de "corps", qui ne sont pas des "particules", ni des structures matérielles, ni énergétiques. Dans ce sens, la conscience serait immatérielle par exemple, elle a un effet sur la matière mais ne peut pas y être réduite.

Hum , je pense subjectivement que tout est matériel , mais qu'il existe différentes densités de matière , l'air dans lequel nous vivons est matériel il faut pourtant une certaine vitesse pour se rendre compte de sa densité , si l'on réduit la notion d'immatériel à l'invisible on fait erreur , atomes , neutrinos , quarks , sont de la matière , la conscience peut très bien être matérielle , et Dieu Lui-même doit être constitué d'une certaine substance , tout ce qui est est matériel , c'est du moins mon point de vue discutable , love .


Dernière édition par Professeur X le Mar 13 Mar 2018 - 11:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ratdchamp
Membre
Ratdchamp

Date d'inscription : 03/02/2016
Nombre de messages : 762
Masculin
Capricorne Cheval
Age : 52
Ville : sud Ardèche

Dieu et la science - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Dieu et la science   Dieu et la science - Page 20 Icon_minitimeMar 13 Mar 2018 - 11:07

..j'avais tendance a penser de meme ..à moins que tout se qui fait partie des idées et des formes de conscience ne soit pas de l'energie (particules) mais soit une vibration une longueur d'onde une fréquence, qui suivant sa spécificité meut l'énergie en matière ou autre..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vertgandazert
Membre
vertgandazert

Date d'inscription : 27/01/2016
Nombre de messages : 1841
Masculin
Poissons Buffle
Age : 70
Ville : Nantes

Dieu et la science - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Dieu et la science   Dieu et la science - Page 20 Icon_minitimeMar 13 Mar 2018 - 12:22

Bonjour,

Effectivement il semble vain de vouloir opposer matière et esprit, au delà des conceptions philosophiques que cela implique, nous ne pouvons que constater objectivement, leurs existences respectives et leurs interférences.
Et cela dès les articules dites élémentaires , parce que constituantes ultimes de la matière, en l'état de nos connaissances.
En effet rappelons que les ondes des champs quantiques semblent se matérialiser en particule lorsqu'une conscience les observe ou les mesure.
La conscience agit donc dès l'origine sur la matière, de là en en déduire qu'elle est à l'origine de cette matière, il y un pas qu'il ne faut sans doute pas franchir?
C'est sûrement plus compliqué, car la conscience semble bien ne pouvoir se manifester qu'avec un support matériel, nous retombons alors et encore sur le paradoxe de l'œuf et de la poule.
La seule façon élégante de sortir de ce piège dualiste, c'est de faire intervenir un troisième acteur, un peu comme le "saint "de la trinité...
Finalement la conscience c'est comme l'énergie, elle serait présente partout et donc constituante primitive de l'Univers, nous savons grâce à l'équation d'Einstein : E=mc2 qu'il y a équivalence entre la matière et l'énergie, nous savons aussi grâce à la thermodynamique  que l'énergie est constante et qu'elle ne fait que se transformer.
C'est justement pour se transformer en chaleur en travail qu'elle a besoin d'un support matériel.
Je fais l'hypothèse que la conscience a également besoin de la matière.
Mais évidemment je ne sais pas pourquoi?
Par ailleurs la matière est plus ou moins dense, elle vibre plus ou moins.
J'ai envie de croire que la conscience y est pour beaucoup dans ses différents états de la matière et réciproquement, bon je pars déjeuner, bien des nourritures terrestres modifient la conscience, nous le savons tous, bon appétit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vertgandazert
Membre
vertgandazert

Date d'inscription : 27/01/2016
Nombre de messages : 1841
Masculin
Poissons Buffle
Age : 70
Ville : Nantes

Dieu et la science - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Dieu et la science   Dieu et la science - Page 20 Icon_minitimeMar 13 Mar 2018 - 17:20

Depuis la renaissance en occident, la religion crispée sur son pouvoir est sur la défensive.
En effet elle semble à court d'idée, alors elle s'oppose aux découvertes scientifiques, qu'elle finit par reconnaître avec un ou deux siècles de retard.
Cette absence de stratégie et surtout d'arguments renforce les matérialistes athées, qui sont d'abord anticléricaux.
Ensuite la philosophie matérialiste profite de ces conflits archaiques, pour parler soit disant au nom de la science et lui faire dire ce qui l'arrange et atteindre Dieu en attaquant les dogmes religieux.
Evidemment cela n'arrange pas les rapports entre les scientifiques et Dieu.
Pourtant, Dieu n'est plus exclus de leurs réflexions, sauf chez les biologistes.
Mais cette science craint plus que les autres les intrusions des religieux, c'est assez justifié et compréhensible.
Il n'empêche, la science globalement ose reparler de Dieu, comme nous le rappelle Jean Staune, ici:

"https://www.youtube.com/watch?v=XkrPC9uYPYg".

Elle semble avoir de bonnes raisons pour cela, en biologie cela demandera encore un peu de temps, mais cela viendra, le darwinisme est en réanimation et sous perfusion intensive, mais en fait il est déjà mort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pèlerin
Membre
pèlerin

Date d'inscription : 19/02/2013
Nombre de messages : 443
Masculin
Vierge Singe
Age : 62
Ville : Montreal

Dieu et la science - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Dieu et la science   Dieu et la science - Page 20 Icon_minitimeMar 13 Mar 2018 - 17:33

@Professeur X a écrit:
@LumiFrère a écrit:
De plus, le mot "immatériel" ne correspond pas à des phénomènes physiques, mais à des entités comme les idées par exemple, qui n'ont pas de "corps", qui ne sont pas des "particules", ni des structures matérielles, ni énergétiques. Dans ce sens, la conscience serait immatérielle par exemple, elle a un effet sur la matière mais ne peut pas y être réduite.

Hum , je pense subjectivement que tout est matériel , mais qu'il existe différentes densités de matière , l'air dans lequel nous vivons est matériel il faut pourtant une certaine vitesse pour se rendre compte de sa densité , si l'on réduit la notion d'immatériel à l'invisible on fait erreur , atomes , neutrinos , quarks , sont de la matière , la conscience peut très bien être matérielle , et Dieu Lui-même doit être constitué d'une certaine substance , tout ce qui est est matériel , c'est du moins mon point de vue discutable , love .

Non Professeur ce n'est pas discutable, vous avez absolument raison.   bounce Mais vous ne pouvez matérialiser l'esprit sans du même coup spiritualiser la matière, en faisant les deux extrémités de l'échelle conduisant du dense au subtil, du matériel à l'immatériel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vertgandazert
Membre
vertgandazert

Date d'inscription : 27/01/2016
Nombre de messages : 1841
Masculin
Poissons Buffle
Age : 70
Ville : Nantes

Dieu et la science - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Dieu et la science   Dieu et la science - Page 20 Icon_minitimeMer 14 Mar 2018 - 9:32

:jap: Ce matin je veux rendre hommage à Stephen Hawking.

Merci Monsieur :jap:

Je suis sûr que vous allez avoir toutes les réponses, vous qui en avez déjà tant trouvées

flower flower flower flower flower flower flower flower flower flower flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vertgandazert
Membre
vertgandazert

Date d'inscription : 27/01/2016
Nombre de messages : 1841
Masculin
Poissons Buffle
Age : 70
Ville : Nantes

Dieu et la science - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Dieu et la science   Dieu et la science - Page 20 Icon_minitimeMer 14 Mar 2018 - 10:15

Oui, c'est son dernier livre qui m'a inspiré le sujet de ce fil.
Pour rappel:

"Le monde scientifique perd l'un de ses plus illustres représentants. Stephen Hawking, célèbre astrophysicien britannique, est mort ce mercredi 14 mars à l'âge de 76 ans. Ses enfants ont annoncé son décès à son domicile à Cambridge, au nord de Londres. Stephen Hawking, qui avait publié en 1988 Une brève histoire du temps, a consacré sa vie à décrypter les secrets de l'Univers. Son génie scientifique et son handicap physique caractéristique avaient fait de lui une personnalité mondialement connue.
« Nous sommes profondément attristés par la mort aujourd'hui de notre père adoré », ont déclaré ses enfants, Lucy, Robert et Tim, dans un communiqué publié par l'agence britannique Press Association. « C'était un grand scientifique et un homme extraordinaire dont l'œuvre et l'héritage vivront encore de nombreuses années », ont-ils écrit.
Stephen Hawking avait défié les prédictions selon lesquelles il n'avait que quelques années à vivre après avoir développé très jeune, en 1964, une maladie neurodégénérative paralysante, la sclérose latérale amyotrophique (SLA) ou maladie de Charcot. La maladie l'avait progressivement privé de mobilité et confiné à un fauteuil roulant, presque complètement paralysé et incapable de parler sauf à travers son emblématique synthétiseur vocal. « Son courage et sa ténacité, son génie et son humour, ont inspiré des gens à travers le monde, ont souligné ses enfants. Il avait déclaré un jour : "Cet Univers ne serait pas grand-chose s'il n'abritait pas les gens qu'on aime." Il nous manquera toujours. »
Comparé à Albert Einstein et Isaac Newton
Né le 8 janvier 1942, Stephen William Hawking est l'un des scientifiques les plus renommés du monde, et on le compare à Albert Einstein ou à Isaac Newton. Son travail s'est concentré sur le rapprochement de la théorie de la relativité et de la théorie des quantas pour tenter d'expliquer la création de l'Univers et son fonctionnement. En 1974, il est devenu, à l'âge de 32 ans, l'un des plus jeunes membres de la Royal Society, la plus prestigieuse institution scientifique de Grande-Bretagne. En 1979, Hawking a été nommé professeur de mathématiques, un poste qu'avait occupé Newton, à l'université de Cambridge, pour laquelle il avait quitté l'université d'Oxford afin d'étudier l'astronomie théorique et la cosmologie.
Dans ce corps distordu par la maladie résidait un esprit extrêmement brillant, fasciné par l'essence de l'Univers, par son processus de formation et par la manière dont il pourrait finir. « Mon objectif est simple, a-t-il dit un jour. C'est la compréhension totale de l'Univers », « comprendre pourquoi il est comme il est et pourquoi il existe ».
Source le Point communiqué de ce matin >>

Merci Monsieur :jap:

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Dieu et la science - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Dieu et la science   Dieu et la science - Page 20 Icon_minitimeJeu 15 Mar 2018 - 7:43

oui
j'ai appris que cet astro physicien etait mort hier..

et il prédisait une fin sinistre pour l'humanité:
que nous allions disparaitre au profit de l'intelligence artificielle qui remplace l'homme sournoisement et nous prédispose a un univers froid et sans ame..

lça fait froid dans le dos tout ça!!
la science qu'il a étudié tout au long de sa vie devenait alors son principal ennemi.. affraid
a méditer..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Dieu et la science - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Dieu et la science   Dieu et la science - Page 20 Icon_minitimeJeu 15 Mar 2018 - 7:58

il a parlé de la fin de l'humanité et pas en terme de positivisme a mon avis..
l'intelligence artificielle va bientot se saisir de l'armement ..
ne compte pas sur elle pour avoir une once de compassion ..
Revenir en haut Aller en bas
vertgandazert
Membre
vertgandazert

Date d'inscription : 27/01/2016
Nombre de messages : 1841
Masculin
Poissons Buffle
Age : 70
Ville : Nantes

Dieu et la science - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Dieu et la science   Dieu et la science - Page 20 Icon_minitimeJeu 15 Mar 2018 - 9:26

@hazel, oui cet homme sincère et courageux, nous mettait en garde, une sorte de désenchantement l'avait saisi à la fin de sa vie.
Il émettait de nombreuses réserves concernant l'avenir de l'humanité, je les partage en grande partie
voici quelques unes de ses citations citées par le journal le Point:
"Stephen Hawking, décédé ce mercredi 14 mars, n'était pas qu'un astrophysicien, c'était aussi du fait de son parcours hors norme, de son incroyable résilience face au handicap et à la maladie, une sorte de modèle, un penseur doté d'un esprit incroyablement éclairé. Hommage à son sens de la formule.
LIRE aussi Décès de Stephen Hawking, génie de l'astrophysique
Sur la curiosité
« Nous menons notre vie quotidienne sans presque rien comprendre au monde qui est le nôtre. Nous accordons peu de pensées à la machine qui engendre la lumière du Soleil, rendant ainsi la vie possible, à la gravité qui nous colle à une Terre qui, autrement, nous enverrait tournoyer dans l'espace, ou aux atomes dont nous sommes faits et dont la stabilité assure notre existence. À l'exception des enfants (qui n'en savent pas assez long pour poser les questions importantes), peu d'entre nous passent beaucoup de temps à se demander pourquoi la nature est telle qu'elle est. »
Sur le destin
« J'ai remarqué que même les gens qui affirment que tout est prédestiné et que nous ne pouvons rien y changer regardent avant de traverser la rue. »
Sur les trous noirs
« Mon message, ici et maintenant, c'est que les trous noirs ne sont pas aussi noirs qu'on les dépeint. Ce ne sont pas les prisons éternelles qu'on a décrites. Des choses peuvent sortir d'un trou noir, dans notre Univers et peut-être dans d'autres. Donc, si vous sentez que vous êtes dans un trou noir, ne perdez pas espoir : il y a un moyen d'en sortir ! »
Sur les extraterrestres
« Si les extraterrestres nous rendent visite un jour, je pense que le résultat sera semblable à ce qui s'est produit quand Christophe Colomb a débarqué en Amérique, un résultat pas vraiment positif pour les Indiens... »
Sur le voyage dans le temps
« La meilleure preuve qu'un voyage dans le temps est impossible est que nous n'avons pas été envahis par des hordes de touristes du futur. »
Sur l'intelligence artificielle
« La création d'une intelligence artificielle serait le plus grand événement de l'histoire de l'humanité. Mais il pourrait aussi être l'ultime. »
Sur l'intelligence tout court
« L'intelligence est la capacité de s'adapter au changement. »
Sur l'existence d'un « créateur »
« Tant que l'univers aura un commencement, nous pouvons supposer qu'il a eu un créateur. Mais si réellement l'Univers se contient tout entier, n'ayant ni frontières ni bord, il ne devrait avoir ni commencement ni fin : il devrait simplement être. Quelle place reste-t-il alors pour un créateur ? »
Sur la théorie du tout
« Si nous découvrons une théorie complète, elle devrait un jour être compréhensible dans ses grandes lignes par tout le monde, et non par une poignée de scientifiques. Alors, nous tous, philosophes, scientifiques et même gens de la rue, serons capables de prendre part à la discussion sur la question de savoir pourquoi l'Univers et nous existons. Si nous trouvons la réponse à cette question, ce sera le triomphe ultime de la raison humaine – à ce moment, nous connaîtrons la pensée de Dieu. »
Sur l'avenir de notre planète
« D'ici à 2600, la population mondiale se retrouvera épaule contre épaule et la consommation d'électricité transformera la Terre en une boule de feu. »
Sur notre seul espoir de salut
« L'humanité doit maintenir sa présence dans l'espace et sur d'autres planètes si elle veut survivre. »
Sur sa vie et sur le handicap
« Au fond, j'aurai eu une belle vie. Les personnes handicapées devraient se concentrer sur les choses que leur handicap ne les empêche pas de faire, sans regretter ce dont elles sont incapables. »

Je me permet de vous recommander le film sur sa vie, l'acteur qui l'incarne, Pierre Miney est remarquable.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
did
Membre
did

Date d'inscription : 11/01/2014
Nombre de messages : 5142
Masculin
Vierge Serpent
Age : 53
Ville : Planéte Terre

Dieu et la science - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Dieu et la science   Dieu et la science - Page 20 Icon_minitimeJeu 15 Mar 2018 - 9:51

Stephen Hawking a écrit : " Nous menons notre vie quotidienne sans presque rien comprendre au monde qui est le nôtre. "

Oui mais maintenant, de là ou il est, une fois qu'il aura traversé le kamaloka, les explications vont venir.  :jap:   ... A condition que son âme soit capable de rester consciente pendant tout ce temps. Dommage qu'il n'ai pas sut comment recevoir les explications de son vivant, comment se rendre capable de les recevoir. Mais il est vrai qu'il n'est pas le seul dans ce cas, a ne pas chercher au bon endroit ou pas de la façon qui marche, ou ne pas les chercher du tout.

"Connais toi toi-même et tu connaitras l'univers et les dieux"

Socrate l'initié.

Chacun écoute qui bon lui semble et c'est aussi comme ça, entre autre, que dieu rend la Justice
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Dieu et la science - Page 20 Empty
MessageSujet: Re: Dieu et la science   Dieu et la science - Page 20 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Dieu et la science
Revenir en haut 
Page 20 sur 34Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 19, 20, 21 ... 27 ... 34  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie :: Spiritualité et science - Physique quantique-
Sauter vers:  
Spirit Partage - Forum spiritualité de rencontre Montpellier et autre ville
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit