Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie

Forum de discussion sur la spiritualité pour la rencontre et le partage dans l'éveil spirituel de la conscience, bouddhisme zen, lithothérapie meditation et citation.
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Dieu et la science

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 17 ... 33  Suivant
AuteurMessage
vertgandazert
Membre
avatar

Date d'inscription : 27/01/2016
Nombre de messages : 1829
Masculin
Poissons Buffle
Age : 69
Ville : Nantes

MessageSujet: Dieu et la science   Lun 30 Oct 2017 - 8:51

Rappel du premier message :

Le célèbre romancier Dan Brown, vient de publier son dernier roman:
"origines".
Il y déclare entre autres que la science n'a plus besoin de l'hypothèse de Dieu, pour expliquer les origines de l'Univers, ni les nôtres, via celles du vivant.
Il reprend la thèse du dernier livre du grand physicien Stephen Hawking , pour qui la gravité suffit à expliquer, l'origine du big bang.
Personnellement, je suis tenté de voir dans ces écrits une réponse au fondamentalisme religieux .
La science est toujours prise à témoin et surtout en otage, par les dogmes athée ou religieux, c'est dommage.

"Un peu de science éloigne de Dieu, beaucoup en rapproche"
Evidemment si l'on peut répondre cela à Dan  Brown, c'est plus difficile de le faire avec Stephen Hawking.

Et vous qu'en pensez vous?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

AuteurMessage
pèlerin
Membre
avatar

Date d'inscription : 19/02/2013
Nombre de messages : 443
Masculin
Vierge Singe
Age : 62
Ville : Montreal

MessageSujet: Re: Dieu et la science   Jeu 2 Nov 2017 - 0:31

@Eumolpe a écrit:
@Vertgandazert a écrit:
J'ai uniquement parlé de surconsommation et d'excès publicitaire, conséquence visibles du matérialisme actuel.
Oui voilà, ce qui confirme ce que j'ai évoqué précédemment.
Par ailleurs vous ne me dérangez absolument pas, c'est la désinformation régulière que vous produisez qui me dérange un peu plus. Mais ce n'est pas bien grave, ça ne me dérange pas de la souligner à chaque fois. Mais j'ai l'impression que c'est vous que ça dérange non ?  flower
Vous vouliez nous dire quoi sur Dieu et la Science ? Que lorsque la science ne sera plus "annexée par le matérialisme capitaliste ultra méchant" elle pourra enfin étudier les vibrations divines et être capable de nous dire que la terre est plate et que l'homme a 9000 ans ? Que grâce à ces découvertes on pourra faire des transfusions sanguines par la pensée et des greffes d'organes en chantant Dieu ?

Allons, allons, soyons sérieux, expliquez-nous déjà le rapport qui pourrait exister entre Dieu et la Science, ça sera un bon début.

L'ami, au lieu de nous réciter ton petit catéchisme du matérialisme, pourquoi ce serait pas toi qui tenterait de nous expliquer le lien entre le physique et le psychique, qu'on puisse voir un peu ce qui se cache derrière ta suffisance. Depuis le temps que j'espère voir ce qui ressemble à une réflexion dans ton verbiage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Almaguemnon
Membre
avatar

Date d'inscription : 25/09/2017
Nombre de messages : 481
Masculin
Sagittaire Chien
Age : 72
Ville : Bretagne. en détail: dans un petit bled.

MessageSujet: Re: Dieu et la science   Jeu 2 Nov 2017 - 0:53

Il est sur que tant que l'on identifiera Dieu avec la barbe et les cheveux bien peignés; et, le peigne dans la poche, il sera dur de parler de sciences divines.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Professeur X
Membre
avatar

Date d'inscription : 16/06/2010
Nombre de messages : 11169
Masculin
Capricorne Singe
Age : 49
Ville : système solaire

MessageSujet: Re: Dieu et la science   Jeu 2 Nov 2017 - 9:51

Hum , bin si tu vois le bon Dieu , tu Lui diras de me rendre mon peigne , love .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vertgandazert
Membre
avatar

Date d'inscription : 27/01/2016
Nombre de messages : 1829
Masculin
Poissons Buffle
Age : 69
Ville : Nantes

MessageSujet: Re: Dieu et la science   Jeu 2 Nov 2017 - 12:42

@Aurora, vous avez raison, la connaissance divine, n'est pas réservée aux scientifiques ni aux religieux.
Et c'est heureux.
La science ne pourra jamais prouver l'existence de Dieu au sens de cause première, comme elle ne pourra pas non plus en prouver l'inexistence.
Par contre, il y a de nombreux indices, qui contrairement à ce que prétendent les matérialistes, convergent vers un univers créé ex nihilo, et qui depuis semble suivre un projet.
Nous savons bien qu'un faisceau d'indices n'est pas une preuve, mais ce n'est pas de la désinformation de le rappeler.
Alors je le rappelle Very Happy  flower
Dieu existera d'autant plus que nous parlerons de lui.
Je ne sais pas si Dieu existe, encore moins comment il existe, mais je sais que les hommes ont besoin de lui, alors parlons en...
Je ne l'avais encore jamais imaginé, sous forme de tronçonneuse, merci Aurora, de cette audace.
Peu importe le nom et la représentation que nous lui donnons...
Almaguemnon,je n'avais pas remarqué non plus son peigne, merci, le portrait se précise...
Professeur x, vous serez récompensé, je vous le dis...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azaël
Membre
avatar

Date d'inscription : 01/10/2017
Nombre de messages : 2100
Masculin
Scorpion Rat
Age : 46
Ville : καρδία

MessageSujet: Re: Dieu et la science   Jeu 2 Nov 2017 - 12:44

Les faits scientifiques qui peuvent amener à penser que "Dieu" existe :
- l'état métastable du boson de Higgs
- Les constantes de l'univers

entre autres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azaël
Membre
avatar

Date d'inscription : 01/10/2017
Nombre de messages : 2100
Masculin
Scorpion Rat
Age : 46
Ville : καρδία

MessageSujet: Re: Dieu et la science   Jeu 2 Nov 2017 - 12:48

Une petite démonstration qui va vous surprendre :



Comme quoi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azaël
Membre
avatar

Date d'inscription : 01/10/2017
Nombre de messages : 2100
Masculin
Scorpion Rat
Age : 46
Ville : καρδία

MessageSujet: Re: Dieu et la science   Jeu 2 Nov 2017 - 12:59

Pour pouvoir progresser en sciences (physiques avec la lecture de la relativité restreinte puis générale, "une brève histoire du temps" de Stephen Hawking etc., mathématiques, biologie, psychologie...) j'ai du élargir ma vision et ouvrir mon esprit à des concepts de plus en plus abstraits.
Ce que je trouve intéressant, c'est que ce même effort d'élargissement peut s'appliquer à la conscience et à la spiritualité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eumolpe
Membre
avatar

Date d'inscription : 02/03/2017
Nombre de messages : 710
Masculin
Gémeaux Coq
Age : 37
Ville : Petite

MessageSujet: Re: Dieu et la science   Jeu 2 Nov 2017 - 15:15

@vertgandazert a écrit:
Je suis bienheureux de ne pas vous déranger, enfin une bonne nouvelle de votre part.
Franchement je m'en voudrais, je viens ici, pour échanger sans agressivité, sans prétention, sans souci d'un quelconque prosélytisme .
Oui, nous sommes tous des agneaux innocents, et certains encore plus innocents que d'autres.
Citation :
Le rapport qui existe entre Dieu et la science, dépend de l'idée que l'on se fait de Dieu
Et qu'est-ce qui vous fait penser que l'idée que l'on se fait de Dieu ait un quelconque rapport avec la science, dans laquelle, à l'instar des matérialistes, vous semblez placer le "sacré" ?

*Ah bah je vois que vous répondez à la suite : "la science ne peut ni valider ni invalider Dieu" et c'est très juste, Dieu et la science c'est comme Félix le chat et la cuisine, ça n'a aucun rapport. Alors une question se pose du coup, pourquoi ce sujet ?
Ca doit être celle-ci la bonne question.

Pélerin a écrit:
L'ami, au lieu de nous réciter ton petit catéchisme du matérialisme, pourquoi ce serait pas toi qui tenterait de nous expliquer le lien entre le physique et le psychique, qu'on puisse voir un peu ce qui se cache derrière ta suffisance. Depuis le temps que j'espère voir ce qui ressemble à une réflexion dans ton verbiage.
Dans votre insuffisance, vous n'avez visiblement pas compris le verbiage contenu dans le titre du sujet proposé, malheureusement je ne pense pas qu'il soit disponible en version bande dessinée. C'est pas grave "l'ami", c'était sympa de nous proposer de faire du hors sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurora
Membre
avatar

Date d'inscription : 01/12/2015
Nombre de messages : 1142
Féminin
Taureau Buffle
Age : 45
Ville : À Dieu

MessageSujet: Re: Dieu et la science   Jeu 2 Nov 2017 - 16:23

@vertgandazert a écrit:

Je ne l'avais encore jamais imaginé, sous forme de tronçonneuse, merci Aurora, de cette audace.
Peu importe le nom et la représentation que nous lui donnons...

Attention !  
Ce n'est pas Dieu que j'associe à une tronçonneuse !
C'est plutôt le pouvoir de création divin, lequel ne se manifeste. par une magie mystérieuse, que lorsque l'on agit selon la Volonté Divine.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vertgandazert
Membre
avatar

Date d'inscription : 27/01/2016
Nombre de messages : 1829
Masculin
Poissons Buffle
Age : 69
Ville : Nantes

MessageSujet: Re: Dieu et la science   Jeu 2 Nov 2017 - 20:27

@Angilles, oui, bien des faits observés et démontrés scientifiquement, semblent incompatibles avec un univers immuable régit de façon aléatoire, comme le prétendent les matérialistes.
Le réglage extrêmement précis des constantes de l'univers est effectivement un indice fort, j'y ajouterai le big bang, infiniment probable, mais impossible à prouver expérimentalement évidemment, puisque l'observation s'arrête au pied du mur de Planck, 300000 ans après.
La naissance de la vie et de la conscience, leur nature, sont aussi évidemment des indices très forts de l'existence d'une cause externe, en effet selon le second principe de la thermodynamique, tout système voit son entropie augmenter si on ne lui apporte pas de l'information ou de l'énergie, alors se pose la question de l'évolution de la matière, vers le vivant puis le conscient.
Ce n'est pas le hasard seul qui l'a fait devenir vivante, ni lui, même couplé à la sélection naturelle, qui peut la faire évoluer si rapidement.
Vous avez raison réfléchir de façon scientifique à ces problématiques se traduit par une prise de conscience spirituelle, c'est donc d'un double intérêt.
Je dirai que  l’homme se rapproche du logos sans tomber dans l’anthropomorphisme d’un dieu mathématique. C’est une vision d’ordre du monde entre l’harmonie de l’univers et l’idéal de notre conduite humaine.
Jai bien aimé, votre vidéo, avec le petit jeu mathématique, le fait que l'univers obéit à des lois mathématiques qui défient le bon sens, m'a toujours interpelé .
C'est ce qui m'éblouissait à l'époque lointaine où j'ai appris un peu de maths, notamment avec les géométries non euclidiennes ou les nombres complexes qui trouvent des applications concrètes, par exemple en électricité.
@Eumolpe, mon jeune camarade, vous vous perdez ici, allez donc jouer ailleurs, bon vent et bon courage. flower
@Aurora, oui merci de votre précision je l'avais interprété au sens métaphorique, mais sans comprendre forcément tout.

La science, même si ce n'est pas son rôle peut permettre de rencontrer Dieu.
Par contre elle ne dit rien de lui et ne permet pas de le comprendre.
Pour cela il faut avoir la foi, c'est une autre démarche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azaël
Membre
avatar

Date d'inscription : 01/10/2017
Nombre de messages : 2100
Masculin
Scorpion Rat
Age : 46
Ville : καρδία

MessageSujet: Re: Dieu et la science   Jeu 2 Nov 2017 - 21:45

Les dernières expériences de physique nucléaire ont permis de détecter l’existence du boson de Higgs.
C'est cette particule qui donne à la matière sa masse (en clair c'est elle qui "créé" la réalité des objets)
Et bien il s'avère que cette particule est dans un état non stable.
Normalement tous les système tendent au niveau d'énergie le plus bas qui est un état stable (sauf si on apporte de l'énergie)
Cette particule n'est pas à son niveau d'énergie le plus bas et c'est justement ce qui lui permet de générer la masse.
Donc depuis le début de l'univers (13,5 milliards d'années je crois) l'ensemble de tous les bosons de Higgs contenue dans celui-ci est dans un état non stable.
Stephen Hawking a montré qu'il suffirait qu'un seul de ces bosons atteigne l'état stable (ce qu'ils devraient tous faire normalement) pour que cela se propage à tous les autres. Il se créerait alors une bulle de vide qui s'étendrait à la vitesse de la lumière (pas une condensation de la matière comme un trou noir, non, l'annihilation pure et simple de la matière)
D'ailleurs une des grandes inquiétudes des expériences du CERN visant à mettre en évidence cette particule était justement d'en créer une en état stable (a plus la terre en une fraction de seconde)...

Les scientifique appelle donc l'état du boson "métastable" car anormalement instable, constamment tout au long du temps ce qui est une anomalie dans les modèles de physique actuels

Sans cette particule l'univers entier ne serait que ondes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pèlerin
Membre
avatar

Date d'inscription : 19/02/2013
Nombre de messages : 443
Masculin
Vierge Singe
Age : 62
Ville : Montreal

MessageSujet: Re: Dieu et la science   Jeu 2 Nov 2017 - 23:23

@Eumolpe a écrit:

Pélerin a écrit:
L'ami, au lieu de nous réciter ton petit catéchisme du matérialisme, pourquoi ce serait pas toi qui tenterait de nous expliquer le lien entre le physique et le psychique, qu'on puisse voir un peu ce qui se cache derrière ta suffisance. Depuis le temps que j'espère voir ce qui ressemble à une réflexion dans ton verbiage.
Dans votre insuffisance, vous n'avez visiblement pas compris le verbiage contenu dans le titre du sujet proposé, malheureusement je ne pense pas qu'il soit disponible en version bande dessinée. C'est pas grave "l'ami", c'était sympa de nous proposer de faire du hors sujet.

Je m'attendais à ce genre de puérilité.
Cette question est très précisément ce qui conduira éventuellement la science à revoir ses assises philosophiques et à se rapprocher d'une certaine métaphysique. Mais bon, j'ai tellement mieux à faire que de m'attarder sur le cas d'un enfant mal intentionné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Professeur X
Membre
avatar

Date d'inscription : 16/06/2010
Nombre de messages : 11169
Masculin
Capricorne Singe
Age : 49
Ville : système solaire

MessageSujet: Re: Dieu et la science   Ven 3 Nov 2017 - 11:13

@Vertgandazert a écrit:
Dieu existera d'autant plus que nous parlerons de lui.

Hum , Dieu existe parce que nous avons foi en lui ?, ou nous avons foi en Dieu parce qu'il existe ?, la foi outre déplacer des montagnes créerait des Dieux , ce dont on parle n'existe qu'à l'état de concept dans notre mental , le fait de partager ces concepts ne leur donnent aucune objectivité , love .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
etincelle.de.lumiere
Membre
avatar

Date d'inscription : 20/12/2013
Nombre de messages : 217
Masculin
Poissons Serpent
Age : 41
Ville : sud de la france

MessageSujet: Re: Dieu et la science   Ven 3 Nov 2017 - 14:48

quel etrange reflexion que celle de ce post....

la science ne peux comprendre ce qui la depasse, elle est infirme et aveugle et pire que tout la science dans son incapacité a comprendre et a reconnaitre ne serais ce que les observations astronomique, elle est devenue (elle a toujours etait ?) un dogme Smile


depuis ptolemée ou tout les scientifiques de l'antiquité pensez dogmatiquement que la terre etait le centre de tout, et que le soleil tourner autour d'elle, rejeté en effet les avancés des observation astonomique de copernic et de kepler et avant eux celles d'autres astronomes

la science a donc traité avec heresie toute ses personnes qui faisait des observations astronomique ainsi pendant 1500ans la theorie burlesque de ptolemée ne pouvait etre toucher....


ainsi la science au 17eme siecle a traité avec la meme fougue les decouvertes de romer un astronome et physicien hollandais, les decouverte de galilée, oui car la science pensait que les etoiles etait limité a la vue des yeux, et qu'on ne pouvais voir quelque chose apres contrairement a galilée et sa lunette

la science a toujours etait un dogme, qui refuse toute remise en cause des ses theorie insencés et incoherentes avec la realité astronomique observationelle et aujourd'hui plus que jamais les exemple pleuvent....





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Totem
Membre
avatar

Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 17496
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 63
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: Dieu et la science   Ven 3 Nov 2017 - 16:25

@etincelle.de.lumiere a écrit:


la science a toujours etait un dogme, qui refuse toute remise en cause des ses theorie insencés et incoherentes avec la realité astronomique observationelle et aujourd'hui plus que jamais les exemple pleuvent....


Lorsqu'on lit ce texte on a l'impression que la science est une entité vivante qui oblige l'être humain à se plier à ses dogmes, mais qui érige la science en dogme sinon l'être humain lui-même? Il en est de même pour les religions.....

C'est toujours l'humain que l'on trouve derrière tout ce qui a lieu ici bas.
Faudrait pas confondre l'instrument et celui qui manie l'instrument.
Ce n'est qu'une question de manières d'utiliser les instruments positivement ou négativement selon ce que l'homme veut en faire à savoir servir son prochain ou l'asservir....... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azaël
Membre
avatar

Date d'inscription : 01/10/2017
Nombre de messages : 2100
Masculin
Scorpion Rat
Age : 46
Ville : καρδία

MessageSujet: Re: Dieu et la science   Ven 3 Nov 2017 - 16:29

Tout à fait Totem et c'est ce qui fait que certains scientifiques utiliserons la science comme un dogme et d'autres seront plus ouverts...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azaël
Membre
avatar

Date d'inscription : 01/10/2017
Nombre de messages : 2100
Masculin
Scorpion Rat
Age : 46
Ville : καρδία

MessageSujet: Re: Dieu et la science   Ven 3 Nov 2017 - 16:53

Je me suis mal exprimé.
Certains scientifiques ne remettront pas en cause certains savoirs qu'ils verront comme immuables et acquis et ainsi se comporterons vis à vis d'eux comme avec des dogmes.
A chaque avancée scientifique, une partie des scientifiques adhère et une autre réfute (tant mieux c'est ce qui amène le débat contradictoire et fait avancer les choses).
Malheureusement il arrive que certains continue à réfuter alors même que les preuves s'accumulent. Ils s'enferment alors dans d'anciens systèmes de croyances et se comportent ainsi de manière dogmatique.
Les premiers pas de la physique quantique sont édifiant à ce sujet. Einstein lui-même réfutait la physique quantique...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azaël
Membre
avatar

Date d'inscription : 01/10/2017
Nombre de messages : 2100
Masculin
Scorpion Rat
Age : 46
Ville : καρδία

MessageSujet: Re: Dieu et la science   Ven 3 Nov 2017 - 17:41

Je crois qu'Einstein avait effectivement tous les éléments sous les yeux mais que c'était si énorme qu'il n'a pas réussi à l'intégrer dans son modèle de pensée.
C'est justement cela, selon moi, une attitude dogmatique
La vérité est là, sous mes yeux, mais mon esprit refuse de la voir et s'accroche à autre chose.
Einstein à créer par ses recherches toutes les bases notamment mathématiques de la physique quantique mais n'a pas su/pu aller au bout de la démarche et l'interpréter correctement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azaël
Membre
avatar

Date d'inscription : 01/10/2017
Nombre de messages : 2100
Masculin
Scorpion Rat
Age : 46
Ville : καρδία

MessageSujet: Re: Dieu et la science   Ven 3 Nov 2017 - 17:45

Prenons un autre exemple : au début les théories d'Einstein furent mal accueilli car remettant en cause la mécanique classique de Newton...
Ce n'est que progressivement que tout le monde ou presque (c'est dans le presque qu'il faut chercher les dogmatiques) fut convaincu.
C'est le cycle de progression de la science : certains prennent le train en marche d'autres restent sur le quai.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vertgandazert
Membre
avatar

Date d'inscription : 27/01/2016
Nombre de messages : 1829
Masculin
Poissons Buffle
Age : 69
Ville : Nantes

MessageSujet: Re: Dieu et la science   Sam 4 Nov 2017 - 20:55

AnGilles a écrit:
Je crois qu'Einstein avait effectivement tous les éléments sous les yeux mais que c'était si énorme qu'il n'a pas réussi à l'intégrer dans son modèle de pensée.
C'est justement cela, selon moi, une attitude dogmatique
La vérité est là, sous mes yeux, mais mon esprit refuse de la voir et s'accroche à autre chose.
Einstein à créer par ses recherches toutes les bases notamment mathématiques de la physique quantique mais n'a pas su/pu aller au bout de la démarche et l'interpréter correctement

Un des problèmes de la science réside dans le fait qu'une nouvelle théorie pour être validée, doit satisfaire à trois conditions:
* être démontrée par une équation mathématique résolue
*être observée par une expérimentation reproductible et prévisible
*Ne pas être en contradiction avec l'une des théories démontrées et validées selon les deux premiers critères.
C'est ainsi qu'Einstein, bien qu'à l'origine de la MQ dans la mesure où il est l'inventeur de la notion de quantas, ne voulait pas admettre ni l'intrication, ni la superposition d'état d'une particule.
Car c'était en contradiction avec la relativité générale et la vitesse limite de la lumière, qu'il avait démontrée, comme étant indépassable.
C'est cela l'origine de son opposition à Bohr en particulier, il ne niait pas la MQ mais pour lui elle était inexplicable, en accord avec la relativité générale, sur ce strict plan il n'avait pas tort.
Sa position n'était donc pas dogmatique mais au contraire conforme au raisonnement scientifique.
Ce n'est pas le même cas d'école en biologie où le darwinisme est érigé en théorie officielle, sans n'avoir jamais été démontré, ni vraiment vérifié par l'expérimentation.
C'est donc bien un dogme, à l'état pur.
Il sert les intérêts du matérialisme c'est tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vertgandazert
Membre
avatar

Date d'inscription : 27/01/2016
Nombre de messages : 1829
Masculin
Poissons Buffle
Age : 69
Ville : Nantes

MessageSujet: Re: Dieu et la science   Mer 15 Nov 2017 - 20:15

La philosophie matérialiste puissamment actualisée, par Marx et Engels, a annexé la science avec brio.
Son triomphe a largement été favorisé, par le dogmatisme étroit des religions, la catholique en particulier, bien aidée par les autres.
En conséquence la majorité des scientifiques font actuellement l'impasse sur Dieu, parce qu'ils ne veulent surtout pas être récupérés par les religions.
Il n'en a pas toujours été ainsi et cette situation est sans doute dommage.
Du coup c'est à la fois la science et les religions qui se retrouvent dans l'impasse.
Pour rappel.
Depuis 1900 environ la science a accumulé des données métrologiques, formelles et technologiques avec une puissance sans précédent.
La physique, la Chimie, ont transformé nos vies, puis à partir des années 60 la bilologie s'est émancipée avec la science moléculaire et matérialiste, les électrodes, les génomes, les épigénomes .
Les connaissances se sont transformées chaque fois que des informations inédites sur les choses (et l’homme) ont été acquises pour être triées, classées, hiérarchisées, mises en ordre avec des modèles et des théories.
La science n’a jamais été aussi resplendissante, conquérante, triomphante, sure d’elle-même, de son efficacité, de ses promesses. Pourtant, quelques grains de sables se sont insinués dans cette fantastique machine. La science ne produit pas le bonheur. Elle échoue à solutionner des problèmes de santé majeurs. Elle n’a pas réussi à comprendre la vie et le cosmos. Bref, cette science contemporaine est en crise mais la communauté scientifique semble se placer dans une sorte de déni de vérité. D’ailleurs les sciences de la complexité étaient déjà en crise avec la conjecture non résolue de l’émergence constatée par quelques scientifiques lors du colloque de Cerisy tenu en 1981. Par la suite, l’évolution darwinienne (Denton), la cosmologie quantique (Smolin) et les neurosciences (Nagel) ont été décrétées en crise.

Comment, pourquoi et quand les Européens cesseront-ils de se contenter d’empiler des données technologiques, des signaux électriques et des chiffres, tels des rats amassant avec zèle de scintillants artifices ?
Comment, pourquoi et quand se sauveront-ils d’une perpétuité vouée à l’étude extatique du big bang, des trous noirs, des gènes, de la relativité générale, et des théories de la computation ?

Le fin mot de l’histoire, c’est que les savants ont réussi à sortir de l’impasse scolastique pour produire la science opérationnelle et descriptive moderne. Par contre, il n’est pas certain que les savants puissent sortir de la crise actuelle que l’on peut interpréter comme une seconde scolastique. Ou plutôt une scolastique des apparences, des artifices et de l’admirable « faux » incarné par la techno-science moderne et la culture de masse. L’homme est aliéné dans le technocosme.

L a science ne tient pas ses promesses de paradis sur terre, par contre elle a bel et bien tuer Dieu, à force de l'ignorer.

La science ne doit plus écarter à priori, l'Esprit et ce qui la dépasse, alors elle ré enchantera le monde.

Qui en bien besoin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Professeur X
Membre
avatar

Date d'inscription : 16/06/2010
Nombre de messages : 11169
Masculin
Capricorne Singe
Age : 49
Ville : système solaire

MessageSujet: Re: Dieu et la science   Jeu 16 Nov 2017 - 13:27

Hum , je suis tombé sur un article ou Dieu est la science , je veux dire qu'un projet appelé " Way of the futur " à comme but de tout simplement créer un Dieu sous la forme d'une intelligence artificielle , AI comme on dit , cette AIDieu deviendrait source d'adoration et son église commence déjà à réunir ses fidèles , je vous laisse un lien pour l'article et un autre pour le site de cette nouvelle église , en anglais mais avec traduction en un clic droit , love .

http://www.20minutes.fr/high-tech/2169979-20171116-eglise-intelligence-artificielle-religion-wtf-sortie-silicon-valley

http://www.wayofthefuture.church/

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vertgandazert
Membre
avatar

Date d'inscription : 27/01/2016
Nombre de messages : 1829
Masculin
Poissons Buffle
Age : 69
Ville : Nantes

MessageSujet: Re: Dieu et la science   Jeu 16 Nov 2017 - 16:35

Merci Professeur X, pour ce lien.
Il est bien effectivement la conséquence de la science devenue religion, par et pour la grâce de la philosophie matérialiste, dominante.
En effet la science actuelle malgré ses innombrables succès est dans l'impasse.
Elle est devenue technique et réductrice, elle n'explique plus rien de fondamental.
Alors pour faire encore rêver, elle se réfugie dans les chimères dignes de la science fiction.
Celles du Trans humanisme et de l'IA.
C'est extrêmement réducteur et très dangereux, ce serait l'avènement du " meilleur des mondes prophétisé par Aldous Huxley ".
C'est tout simplement la conclusion logique et ultime de la science matérialiste qui réduit l'homme à une machine et l'Esprit à un programme informatique.
Mais l'Homme a besoin de trouver un sens à sa vie, c'est sa caractéristique principale, ce n'est donc pas, en lui disant qu'il n'est rien, qu'un animal plus "bête" qu'une machine, que la science va pouvoir retrouver une légitimité culturelle transcendante.

La science occidentale a joué le jeu de l’enfermement culturel. Elle fonctionne dans un monde où les cultures sont homogénéisées dans leur approche de la réalité matérielle. La science est pourtant d’abord culturelle, et ce, malgré le discours officiel de ses représentants.
Cette science actuelle qui s’octroie le rôle de grille explicative universelle des phénomènes du monde, met délibérément de côté une des dimensions premières de la nature humaine, lors de ses cheminements. Au nom de quoi ?
Celui de la pensée unique matérialiste, dont l'IA est l'un des derniers avatars phares.
Voilà à quoi nous sommes réduits, choisir entre des dogmes religieux qui reposent sur des mythes dépassés parce que les religions ne comprennent plus l'Univers, ni l'homme, ou le scientisme à l'agonie parce que la science mtérialiste ne veut connaître et reconnaître que la matière.
Quel pourrait être le ciment qui tienne cette convergence, ces chemins transverses que doit emprunter aujourd’hui l’humanité pour appréhender la nature du monde ?
N’y aurait-il pas un paradigme qui englobe cette nouvelle prise de conscience, que tout se tient dans tout, que tout est irréductible et différent, en même temps que complémentaire ?
N’y aurait-il pas une façon d’extirper l’Esprit d’une dimension intellectuelle devenue trop étroite, qui nous permette de hisser les voiles et d’explorer au-delà des limites matérielles auxquelles nous semblons nous heurter ? Quel pays, quelle culture peuvent prétendre imposer un paradigme qui fonctionne pour l’ensemble de l’humanité ? N’y a t il pas moyen de construire cette alliance philosophique et spirituelle Orient-Occident , et d’en extraire une appréhension du monde qui inclue la pensée scientifique sans que cette dernière ne devienne la référence unique de notre approche cohérente au monde ?

Ce sont les grands défis à relever, je souhaite que l'humanité y parvienne, comme elle a toujours su surmonter ses crises. flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Totem
Membre
avatar

Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 17496
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 63
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: Dieu et la science   Jeu 16 Nov 2017 - 18:37

@vertgandazert a écrit:

Ce sont les grands défis à relever, je souhaite que l'humanité y parvienne, comme elle a toujours su surmonter ses crises. flower

Sauf que les grande chutes de civilisations montrent quand même que les erreurs se répètent et que l'actuelle civilisation est mieux armée pour aller plus loin qu'une chute de civilisation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
orphelin1984
Membre
avatar

Date d'inscription : 26/05/2017
Nombre de messages : 1863
Masculin
Taureau Rat
Age : 34
Ville : Nice

MessageSujet: Re: Dieu et la science   Jeu 16 Nov 2017 - 19:55

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dieu et la science   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dieu et la science
Revenir en haut 
Page 2 sur 33Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 17 ... 33  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie :: Spiritualité et science - Physique quantique-
Sauter vers:  
Spirit Partage - Forum spiritualité de rencontre Montpellier et autre ville
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit