Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie

Forum de discussion sur la spiritualité pour la rencontre et le partage dans l'éveil spirituel de la conscience, bouddhisme zen, lithothérapie meditation et citation.
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Dieu et la science

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 16 ... 32  Suivant
AuteurMessage
vertgandazert
Membre
avatar

Date d'inscription : 27/01/2016
Nombre de messages : 1823
Masculin
Poissons Buffle
Age : 69
Ville : Nantes

MessageSujet: Dieu et la science   Lun 30 Oct 2017 - 8:51

Le célèbre romancier Dan Brown, vient de publier son dernier roman:
"origines".
Il y déclare entre autres que la science n'a plus besoin de l'hypothèse de Dieu, pour expliquer les origines de l'Univers, ni les nôtres, via celles du vivant.
Il reprend la thèse du dernier livre du grand physicien Stephen Hawking , pour qui la gravité suffit à expliquer, l'origine du big bang.
Personnellement, je suis tenté de voir dans ces écrits une réponse au fondamentalisme religieux .
La science est toujours prise à témoin et surtout en otage, par les dogmes athée ou religieux, c'est dommage.

"Un peu de science éloigne de Dieu, beaucoup en rapproche"
Evidemment si l'on peut répondre cela à Dan  Brown, c'est plus difficile de le faire avec Stephen Hawking.

Et vous qu'en pensez vous?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loryan
Modérateur
avatar

Date d'inscription : 29/10/2009
Nombre de messages : 4177
Masculin
Vierge Chien
Age : 48
Ville : Lorraine

MessageSujet: Re: Dieu et la science   Lun 30 Oct 2017 - 10:49

Dans cette question de "Dieu", si on se fie aux fondamentaux des textes religieux (pour les 3 religions abrahamiques).
Dieu "n'est pas plus qu'il n'est pas".
Le simple fait de dire "il" ou de le nommer est potentiellement source d'erreur pour l'identification mental qui a absolument besoin d'une forme finie pour comprendre les choses, aussi vaste soit cette forme.

Donc en gros la conception de Dieu des religions est forcément limitée, et ceci porté sur la masse des fidèles donne une forme d’anthropomorphisme et d’idolâtrie récurrente sur ce qu'est Dieu.
Pourtant les 3 religions abrahamiques insistent fortement sur la non représentation de Dieu, les faux dieux, l'idôlatrie.
Cela n'a pas empêché le culte des personnes aussi saintes soient-elles, le culte des images, des objets, des livres.
D'ailleurs les combats de représentation ou d'adoration sont parmi les plus virulents. De nos jours encore un livre saint a plus de valeur que la vie d'un homme.

Pourtant (trait d'humour), se prendre une encyclopédie universalis sur la tête est hautement plus dangereux.
Ce trait d'humour n'empêche pas pour autant le même style d'adoration parmi les livres et publications scientifiques qui font "foi" (terme religieux non ?) pour nombre de décisions sociétales.
D'ailleurs depuis quelques années c'est un sport mondial que de vérifier que la science se situe dans les livres religieux, prouver l'existence scientifique de fait religieux, trouver Dieu aux confins de la science de l'univers, de la matière ou du relativisme.

Tout ça pour dire qu'à mon sens il n'y a fondamentalement pas d'opposition entre science et religion.
Elles sont toutes 2 victimes de cette même tendance à se prendre pour Dieu, au sens le plus anthropomorphe du mot.

Parce que si Dieu n'est plus ce "Super Dieu Humain" qui gouverne l'univers, alors il devient simplement "tout", religion et science comprise.
Simple question de logique pas besoin d'en avoir peur.. si Dieu transcende tout, alors religion et science comprise.
Dès lors elles ne sont que des courant intellectuels d'une même étude.

Le problème est que chaque humain s'attache à son système de croyance comme il est attaché aux différentes parties de son corps.
Cela le construit, l'identifie, le reconnaît, lui permet simplement d'exister.
Plus une croyance est forte, plus le risque "d'amputation" peut être violemment vécu.
Ce trait se retrouve aussi bien chez les religieux que chez les scientifiques.

Mais heureusement il y a aussi pleins de gens, pas seulement des religieux et des scientifiques qui prennent du recul avec ces identifications.
En fait j'aurais tendance à dire qu'ils cultivent le 3ème domaine : la philosophie.
Elles est un lien particulièrement intéressant (mais comme les 2 autres, seule elle présente bien des dérives)




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Totem
Membre
avatar

Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 17491
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 63
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: Dieu et la science   Lun 30 Oct 2017 - 11:12

«Même l’invraisemblable est par principe pensable.» «La première gorgée dans le calice des sciences de la nature rend athée, mais au fond de la coupe, il y a Dieu qui attend.»

Werner Heisenberg


Werner Karl Heisenberg était un physicien allemand. Il fut l’un des fondateurs de la mécanique quantique. Il est lauréat du prix Nobel de physique de 1932 «pour la création de la mécanique quantique, dont l’application a mené, entre autres, à la découverte des variétés allotropiques de l’hydrogène».


Dernière édition par Totem le Lun 30 Oct 2017 - 20:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Almaguemnon
Membre
avatar

Date d'inscription : 25/09/2017
Nombre de messages : 481
Masculin
Sagittaire Chien
Age : 71
Ville : Bretagne. en détail: dans un petit bled.

MessageSujet: Re: Dieu et la science   Lun 30 Oct 2017 - 14:58

Dan Brown fréquente des Francs-Maçons qui se disent d'un certain niveau; alors que celui-ci n'est qu'incertain.

Tiens, pour rire: deux "grands" Maçons et leur principale découverte.

Edison a effectué plus de deux mille tests avant de trouver le principe de l'ampoule.
C'est un Italien qui l'a découverte avant lui.

Bell invente le téléphone.
C'est un Hollandais au nom imprononçable qui l'a trouvé bien avant.

Bien sûr, certains diront qu'à cette époque paléontologique, l'information ne circulait pas.

Ne soyez pas si naïfs. En plus cela fait un paquet d'années que la science reconnait une évolution des espaces progressif et que la thèse du big-bang est réfutée à raison.

Loi de création mentale, dispersion des éléments en plusieurs cosmos sous les lois applicables de ceux-ci. C'est un début de réflexion; et Dieu n'en est exempt.

Je pourrais vous dire qui sont les inventeurs des cas cités. Mais comme vous ne les trouverez pas sur la connerie-wiki; cela vous fera faire des recherches. C'est bon pour l'intello.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coquillage
Membre
avatar

Date d'inscription : 09/10/2016
Nombre de messages : 267
Masculin
Bélier Rat
Age : 70
Ville : rivage

MessageSujet: Re: Dieu et la science   Lun 30 Oct 2017 - 16:48

Dieu et la science
.
Qu'est-ce que Dieu ?
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Almaguemnon
Membre
avatar

Date d'inscription : 25/09/2017
Nombre de messages : 481
Masculin
Sagittaire Chien
Age : 71
Ville : Bretagne. en détail: dans un petit bled.

MessageSujet: Re: Dieu et la science   Lun 30 Oct 2017 - 17:15

Une conscience unique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Totem
Membre
avatar

Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 17491
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 63
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: Dieu et la science   Lun 30 Oct 2017 - 17:43

@Almaguemnon a écrit:
Une conscience unique.


Je plussoies. :jap:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coquillage
Membre
avatar

Date d'inscription : 09/10/2016
Nombre de messages : 267
Masculin
Bélier Rat
Age : 70
Ville : rivage

MessageSujet: Re: Dieu et la science   Lun 30 Oct 2017 - 18:02

@coquillage a écrit:
Dieu et la science
.
Qu'est-ce que Dieu ?
.

@Akalan a écrit:
une idée
.
Je le considère ainsi.

@Almaguemnon a écrit:
Une conscience unique.
.
.
Serait-ce ce que l'on appelle La Conscience ?
Conscience cosmique, plus ou moins sommeillante en chaque être humain ?
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Totem
Membre
avatar

Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 17491
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 63
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: Dieu et la science   Lun 30 Oct 2017 - 18:42

@coquillage a écrit:

Serait-ce ce que l'on appelle La Conscience ?
Conscience cosmique, plus ou moins sommeillante en chaque être humain ?

Si je me réfère au niveau expérience ce qui ressort est que nous somme une infirme partie d'une conscience plus vaste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coquillage
Membre
avatar

Date d'inscription : 09/10/2016
Nombre de messages : 267
Masculin
Bélier Rat
Age : 70
Ville : rivage

MessageSujet: Re: Dieu et la science   Lun 30 Oct 2017 - 19:02

Totem, il semblerait que la conscience du Tout soit en chacun de nous. Comme il en est de l'Absolu.
Ce réveil mène loin, très loin... Au-delà même du concept humain de spiritualité.
La conscience cosmique en soi n'est pas une hypothèse, pas davantage une illusion.
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Totem
Membre
avatar

Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 17491
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 63
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: Dieu et la science   Lun 30 Oct 2017 - 19:17

@coquillage a écrit:
Totem, il semblerait que la conscience du Tout soit en chacun de nous. Comme il en est de l'Absolu.
Ce réveil mène loin, très loin... Au-delà même du concept humain de spiritualité.
La conscience cosmique en soi n'est pas une hypothèse, pas davantage une illusion.
.

Oui tout à fait elle l'est de mon point de vue... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tangolinos
Membre
avatar

Date d'inscription : 05/10/2017
Nombre de messages : 174
Masculin
Taureau Dragon
Age : 66
Ville : capbreton

MessageSujet: Re: Dieu et la science   Lun 30 Oct 2017 - 21:53

Citation :


Et vous qu'en pensez vous?
J' en pense que la démarche scientifique est prétentieuse....
elle pense pouvoir saisir la chose, or on se rend bien compte que les chercheurs courent après des budjets pour prouver leurs prétentions de continuer à chercher...
Les véritables découvreurs se rendent bien compte qu'il est impossible de saisir la chose, puisqu' à chaque fois c'est la chose qui les saisit quand elle veut...
EUREKA! a clamé Archimède dans sa baignoire quand il ne souciait vraiment plus de chercher l' évidence qui était là devant ses yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vertgandazert
Membre
avatar

Date d'inscription : 27/01/2016
Nombre de messages : 1823
Masculin
Poissons Buffle
Age : 69
Ville : Nantes

MessageSujet: Re: Dieu et la science   Mar 31 Oct 2017 - 9:38

@Loryan, vous avez raison, les représentations de Dieu, sont récupérées par les religions, forcément puisque c'est leur fond de commerce et qu'elles prétendent parler en son nom.
Nous sommes alors en présence d'un Dieu humain, très anthropomorphique, qui gouverne l'univers, comme un pervers narcissique assis au coin d'un nuage.
En effet, il aurait créé un univers d'une extrême violence, y compris et surtout dans sa création la plus complexe, celle de la vie et il passerait son temps, à nous espionner, pour vérifier que nous respectons bien ses ordres puérils, transmis par ses  sbires les religieux.
Cela est absurde .
Alors si nous en restons à cette conception religieuse de Dieu, le raisonnement scientifique rationaliste, ne peut que la combattre.
Surtout depuis que la science moderne a été récupérée par la philosophie matérialiste, pour lutter justement contre les religions et les superstitions.
Pourtant, bien des scientifiques, surtout parmi les physiciens, se rendent parfaitement compte que ce n'est pas la matière l'important, mais le champ, qui la structure.
Ils savent très bien, que ces champs sont faits d'énergie et d'information.
C'est l'information qui est fondamentale et source de tout, certains l'appellent "conscience universelle", d'autres Dieu.
Mais cette conscience est infiniment subtile, elle utilise beaucoup le hasard, pour semble t il créer sans en avoir l'air, en se cachant derrière ce qui semble aléatoire, donc sans but.
Beaucoup s'y laissent prendre, ils sont aveuglés par la matière brillante , ils ne voient qu'elle.
Alors qu'elle ne représente que 5% de l'univers.
@Totem, oui, il faut boire lentement les gorgées de la science, c'est en les digérant que l'on peut rencontrer Dieu, il faut insister, car il est discret et anonyme.
Ce n'est pas un mondain, ni snob, ni superficiel, pour le trouver il faut le chercher et le vouloir.
@coquillage, Almaguemnon, Dieu apparaît comme la conscience cosmique universelle, c'est elle qui structure tout l'univers à partir de l'énergie initiale.
C'est un puissant champ d'information, c'est la trame de l'univers qui relie tout et contient toute la mémoire passée et future.
Notre, conscience n'est qu'une étincelle de cette conscience cosmique universelle, mais elle y participe
@tangolinos, ce n'est pas la démarche scientifique qui est prétentieuse, c'est l'interprétation que l'on en fait.
C'est sa récupération, en particulier par l'idéologie matérialiste, dominante aujourd'hui et très prétentieuse.

La science doit se réconcilier avec la conscience, pour cela elle a besoin d'une nouvelle philosophie et d'humilité.
La science mécaniste matérialiste est à la science ce que la musique militaire est à la musique... Embarassed  flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Professeur X
Membre
avatar

Date d'inscription : 16/06/2010
Nombre de messages : 11156
Masculin
Capricorne Singe
Age : 49
Ville : système solaire

MessageSujet: Re: Dieu et la science   Mar 31 Oct 2017 - 10:29

Hum , c'est une question d'époque , et de personne , l'histoire nous rappelle que tout les savants de l'antiquité étaient croyant , science et Dieu faisaient alors bon ménage , et tout savant trouvait sa science dans la foi , notre époque où la science se sent bien auprès d'un athéisme affiché est bien différente , mais on a toujours pas répondu aux questions essentielles inhérentes à la condition humaine , d'une manière religieuse ou même scientifique , bref Dieu se moque bien de la science et de la religion , et l'être humains est toujours aussi ignorant de Dieu et de sa création , et le fait qu'on supprime Dieu de la création et qu'on appel cette dernière d'une autre façon , nous renvoie encore à des hypothèses et l'hypothèses que Dieu existe n'en est pas moins ridicule , en plus on parle de Dan Brown qui n'est pour moi pas la meilleur personne pour communiquer sur ces questions , love .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vertgandazert
Membre
avatar

Date d'inscription : 27/01/2016
Nombre de messages : 1823
Masculin
Poissons Buffle
Age : 69
Ville : Nantes

MessageSujet: Re: Dieu et la science   Mar 31 Oct 2017 - 18:14

@Professeur X,oui notre époque est matérialiste, c'est la philosophie dominante depuis le XIX ème siècle.
Ce matérialisme philosophique a très habilement annexé la science à son service, suite à la chape de plomb a l'étouffement des idées et des libertés par les cultures religieuses dominantes, il lui a été facile d'apparaitre comme un libérateur.
Les découvertes et les succès de la science, interprétés et récupérés par le matérialisme ont validé cette OPA.
Du coup la science s'est cantonnée et réduite à la matière.

C'est regrettable car la science ne doit pas servir de faire valoir à une idéologie religieuse ou scientifique.
En refusant l'Esprit à priori, elle exclu de son champ d'étude, le principal.
Après Dan Brown n'est effectivement pas le plus qualifié, pour en parler, mais après tout il ne fait que répéter l'opinion dominante, aujourd'hui .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eumolpe
Membre
avatar

Date d'inscription : 02/03/2017
Nombre de messages : 710
Masculin
Gémeaux Coq
Age : 37
Ville : Petite

MessageSujet: Re: Dieu et la science   Mar 31 Oct 2017 - 18:53

Elle n'a pas annexé la science, elle prend juste en compte ses avancées, qui malheureusement pour vous, tendent à confirmer ses principes. On comprend que cela puisse froisser votre dualisme bourgeois et religieux, elle est triste la vérité quand on a toujours vécu dans l'illusion, mais ça ne sert à rien d'ouvrir 40 sujets pour nous avouer toujours votre même amertume. Le monde ne tourne pas comme vous le voudriez, et on se doute que c'est parfois difficile à vivre, mais rassurez-vous, il y a une probabilité pour que ce soit le dessein de Dieu. flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Totem
Membre
avatar

Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 17491
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 63
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: Dieu et la science   Mar 31 Oct 2017 - 20:00

@Akalan a écrit:
Citation :
En refusant l'Esprit à priori, elle exclu de son champ d'étude, le principal.
et la psychologie c'est quoi ?

La psychologie est encore au deça de ce qu'est l'esprit, la preuve est en est la difficulté de compréhension des états modifiés de conscience. Elle s'occupe plus des petits "moi" que de la vraie nature dont elle ignore l'existence, mais bon la psychologie n'est pas toute seule à être ignorante en la matière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kelly 7
Membre
avatar

Date d'inscription : 22/06/2013
Nombre de messages : 1587
Féminin
Gémeaux Chien
Age : 60
Ville : laval

MessageSujet: Re: Dieu et la science   Mar 31 Oct 2017 - 23:25

La science est relié au dieu extérieur (enfer)mement coeur fermé limité  et non au Dieu libérateur (coeur ouvert) libre de tout mouvement sans limite. L'important n'est pas de savoir si cela est vrai ou faux mais combien de temps l'humain supportera l'étau qui se resserre en tout et chacun dû à sa propre ignorance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vertgandazert
Membre
avatar

Date d'inscription : 27/01/2016
Nombre de messages : 1823
Masculin
Poissons Buffle
Age : 69
Ville : Nantes

MessageSujet: Re: Dieu et la science   Mer 1 Nov 2017 - 9:54

Eumolpe, vos affirmations gratuites, n'apportent rien au débat.
Je viens d'écrire, que le Dieu des religions est infantile et qu'il ne peut qu'être combattu par le raisonnement scientifique.
j'ai toujours dit que je n'étais d'aucune religion, mais pas disposé non plus à croire au scientisme matérialiste.
Je pense que c'est plus compliqué que cela, mais quand je lis vos arguments, je me dis mon jeune camarade, que vous ne connaissez pas l'état de la science actuelle, ni la philosophie non matérialiste.
Ce n'est pas grave, vous êtes encore jeune, vous avez le temps de vous instruire, bon courage.

@Akalan, justement la psychologie officielle  académique s'intéresse aux propriétés de l'esprit et à leurs troubles, mais bien peu, pour ne pas dire pas du tout, à la nature de l'esprit.
L'esprit pour la science officielle est secrété par la matière.
Ce n'est pas une critique de ma part, juste un constat.
Je comprends le réductionnisme du monde médical en général, il correspond à ce que nous lui demandons.
Quand l'on va chez le garagiste, on lui demande de faire fonctionner notre véhicule, pas un cours sur l'énergie et ses applications mécaniques.
Mais heureusement certains veulent voir au delà que ce qu'il y a sous le capot et c'est vrai aussi chez les psychologues, tant mieux c'est bien .
Merci pour votre vidéo.
@Kelly 7, il faut souhaiter une nouvelle alliance entre la science et la philosophie, la connaissance ultime est à ce prix, c'est cela qui peut redonner un sens à notre espèce et à la vie.
Je pense que c'est commencé, bien que peu visible encore en France, ou pour des raisons idéologiques qui tiennent à notre histoire,la pensée dominante reste très matérialiste, pour justifier son athéisme qui se nourrit d'anticléricalisme.
:jap:  flower  flower  flower


Dernière édition par vertgandazert le Mer 1 Nov 2017 - 11:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Professeur X
Membre
avatar

Date d'inscription : 16/06/2010
Nombre de messages : 11156
Masculin
Capricorne Singe
Age : 49
Ville : système solaire

MessageSujet: Re: Dieu et la science   Mer 1 Nov 2017 - 10:40

Hum , on ne saurait trouver Dieu par l'origine de l'univers , on peut tout au plus y trouver une volonté qui'il soit plutôt qu'il ne soit pas , Dieu est aussi une science on a tourné autours de cette idée de bien des façons , Dieu était au début en rapport avec des choses observables tout comme la science , Il s'est écrit au pluriel , l'idée d'un Dieu unique est un long cheminement , même si cette idée est venue très tôt à l'esprit de certains hommes , l'idée de Dieu progresse et se rapproche de plus en plus d'une vision "réaliste" et "scientifique" , et même la science de son côté tente d'expliquer Dieu scientifiquement , le cherche dans des équations , admet l'idée d'une conscience encadrant l"univers , love .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eumolpe
Membre
avatar

Date d'inscription : 02/03/2017
Nombre de messages : 710
Masculin
Gémeaux Coq
Age : 37
Ville : Petite

MessageSujet: Re: Dieu et la science   Mer 1 Nov 2017 - 13:50

@vertgandazert a écrit:
Eumolpe, vos affirmations gratuites, n'apportent rien au débat.
Je viens d'écrire, que le Dieu des religions est infantile et qu'il ne peut qu'être combattu par le raisonnement scientifique.
j'ai toujours dit que je n'étais d'aucune religion, mais pas disposé non plus à croire au scientisme matérialiste.
Je pense que c'est plus compliqué que cela, mais quand je lis vos arguments, je me dis mon jeune camarade, que vous ne connaissez pas l'état de la science actuelle, ni la philosophie non matérialiste.
Ce n'est pas grave, vous êtes encore jeune, vous avez le temps de vous instruire, bon courage.
Quel débat ?
Comment vous faire comprendre que les amalgames et les contresens que vous faites à longueur de post sur la philosophie, et sur le matérialisme en particulier (que vous identifiez benoîtement au consumérisme ; car c'est bien connu le matérialiste aime la matière et il veut beaucoup de matière, comme le sexiste, c'est quelqu'un qui veut beaucoup de sexe ! Laughing ), parlent d'eux-mêmes et  montrent assez largement votre mécompréhension globale des choses ? Si c'est pareil pour la philosophie en général, ce qui semble assez probable, et pour la science, vous vous doutez bien que du haut de vos 70 ans affichés et posés comme argument d'autorité, on a juste envie de vous inviter à essayer de méditer sur ce que vous n'avez pas vu ni compris sur ces soixante-dix dernières années. Oui ça risque d'être long, mais il n'est jamais trop tard. flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vertgandazert
Membre
avatar

Date d'inscription : 27/01/2016
Nombre de messages : 1823
Masculin
Poissons Buffle
Age : 69
Ville : Nantes

MessageSujet: Re: Dieu et la science   Mer 1 Nov 2017 - 18:20

@Professeur X a écrit:
Hum , on ne saurait trouver Dieu par l'origine de l'univers , on peut tout au plus y trouver une volonté qui'il soit plutôt qu'il ne soit pas , Dieu est aussi une science on a tourné autours de cette idée de bien des façons , Dieu était au début en rapport avec des choses observables tout comme la science , Il s'est écrit au pluriel , l'idée d'un Dieu unique est un long cheminement , même si cette idée est venue très tôt à l'esprit de certains hommes , l'idée de Dieu progresse et se rapproche de plus en plus d'une vision "réaliste" et "scientifique" , et même la science de son côté tente d'expliquer Dieu scientifiquement , le cherche dans des équations , admet l'idée d'une conscience encadrant l"univers , love .

Depuis ses origines l'homme cherche à comprendre le monde et lui même.
Ainsi longtemps les réflexions scientifiques, philosophiques et métaphysiques ne s'excluaient pas bien au contraire.
Je ne demande pas à la science de prouver l'existence de Dieu, ce n'est pas son rôle.
Je regrette juste que bien souvent certains l'utilisent pour tuer Dieu et l'enterrer, surtout quand il s'agit de mettre à la place une nature déifiée ou un hasard bienveillant...?
De toutes façons Dieu n'a besoin ni de la science ni des religions, donc ce fil est sans objet.

Eumolpe, excusez moi de vous déranger autant, juste deux rappels :
Pourquoi me lisez vous? Vous vous faites du mal...
De toutes façons l'on ne se comprend pas, je n'ai jamais limité le matérialisme au consumérisme, c'est vous qui employez ce terme d'ailleurs non adapté.
J'ai uniquement parlé de surconsommation et d'excès publicitaire, conséquence visibles du matérialisme actuel.
Mais à la limite ce ne sont pas les plus graves, cette philosophie matérialiste aliène la pensée de façon bien plus subtile, vous en êtes la preuve.
Akalan, je; ne connais pas assez la psychologie, pour en parler, par contre en biologie, ceux qui essaient de souligner les insuffisances évidentes du darwinisme et du matérialisme associé, sont exclus immédiatement du champ scientifique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eumolpe
Membre
avatar

Date d'inscription : 02/03/2017
Nombre de messages : 710
Masculin
Gémeaux Coq
Age : 37
Ville : Petite

MessageSujet: Re: Dieu et la science   Mer 1 Nov 2017 - 19:33

@Vertgandazert a écrit:
J'ai uniquement parlé de surconsommation et d'excès publicitaire, conséquence visibles du matérialisme actuel.
Oui voilà, ce qui confirme ce que j'ai évoqué précédemment.
Par ailleurs vous ne me dérangez absolument pas, c'est la désinformation régulière que vous produisez qui me dérange un peu plus. Mais ce n'est pas bien grave, ça ne me dérange pas de la souligner à chaque fois. Mais j'ai l'impression que c'est vous que ça dérange non ? flower
Vous vouliez nous dire quoi sur Dieu et la Science ? Que lorsque la science ne sera plus "annexée par le matérialisme capitaliste ultra méchant" elle pourra enfin étudier les vibrations divines et être capable de nous dire que la terre est plate et que l'homme a 9000 ans ? Que grâce à ces découvertes on pourra faire des transfusions sanguines par la pensée et des greffes d'organes en chantant Dieu ?

Allons, allons, soyons sérieux, expliquez-nous déjà le rapport qui pourrait exister entre Dieu et la Science, ça sera un bon début.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vertgandazert
Membre
avatar

Date d'inscription : 27/01/2016
Nombre de messages : 1823
Masculin
Poissons Buffle
Age : 69
Ville : Nantes

MessageSujet: Re: Dieu et la science   Mer 1 Nov 2017 - 20:31

Je suis bienheureux de ne pas vous déranger, enfin une bonne nouvelle de votre part.
Franchement je m'en voudrais, je viens ici, pour échanger sans agressivité, sans prétention, sans souci d'un quelconque prosélytisme .
Le rapport qui existe entre Dieu et la science, dépend de l'idée que l'on se fait de Dieu.
Si c'est une idée religieuse avec une représentation anthropomorphique de Dieu, peu voire aucun scientifique, n'ira dans ce sens.
Au contraire il s'emploiera à démontrer la vanité et l'erreur de ces dogmes et ce sera très facile pour lui.
C'est ce qui se passe, avec les créationnistes  et les biologistes darwiniens athées.
Maintenant, les scientifiques, sont cohérents, ils étudient le fonctionnement de l'univers, ils en découvrent les lois, ils constatent que ces lois sont compréhensibles.
Ils peuvent alors s'en étonner et déclarer comme Einstein:
" le plus incompréhensible c'est justement que l'univers soit compréhensible".
Ils n'en tirent pas de conclusion hâtive ni dans un sens ni dans un autre, mais leurs découvertes peuvent très bien alimenter leur réflexion métaphysique, ce n'est pas incompatible.
Sauf si l'on écarte à priori, toute cause externe, tout dessein dans ce que l'on constate et étudie dans la matière de l'univers.
C'est ce que font l'immense majorité des biologistes, ils biaisent à priori leurs recherches.
C'est dommage, mais compréhensible, c'est si compliqué, la biologie...
Je ne veux pas vous importuner, je conclurai juste en citant un petit texte qui résume ce que je pense:
"La Science, dans les limites où l'actuelle société humaine dominante est capable de la concevoir, demeure tout aussi dogmatique que l'était l'ancienne approche du concept de Dieu. Un mot a simplement remplacé l'autre. Lorsque vous déclarez "les scientifiques ont dit", vous agissez comme ces prêtres qui déclaraient autrefois: "Dieu a dit", coupant court à toute velléité de réflexion autonome. L'approche de la Sagesse ne peut quant à elle, s'espérer que par la pénétration de cette question: "la Vie en moi, que dit-elle?"  source:(Daniel Meurois, Comment dieu devint Dieu)
Contrairement à un cliché répandu, la science ne se construit pas selon une logique paisible, mais est traversée de controverses alimentées par l'émotionnel et les égos. Y compris des abus d'autorité et des dogmes imposés qui font barrage à de nouvelles visions du monde. flower

Les matérialistes comme les religieux ont un point commun, ils allument un cierge croyant éclairer le soleil. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurora
Membre
avatar

Date d'inscription : 01/12/2015
Nombre de messages : 1129
Féminin
Taureau Buffle
Age : 45
Ville : À Dieu

MessageSujet: Re: Dieu et la science   Mer 1 Nov 2017 - 22:45

La beauté de la chose, c'est qu'on n'a pas besoin d'être un scientifique pour assister au dévoilement du caractère divin de toute chose.

Et on n'a pas besoin non plus de pratiquer une religion, ni d'argent, ni d'être membre d'une quelconque élite pour que le divin s'exprime à travers soi.

Tout ceci se fait naturellement, qu'on en soit conscient ou non.

Dès lors, quelle serait l'utilité d'amener la science à expliquer le phénomène divin ?
Qu'arriverait-il si un scientifique trouvait comment expliquer le phénomène divin ?

Je crois que plusieurs auraient très peur que les puissants de ce monde s'en saisissent.
Peut-être avec raison !
C'est peut-être ce qui explique que dès que l'on cherche à saisir le phénomène divin, à l'expliquer, il échappe à notre conscience.

Le phénomène divin aurait une certaine longueur d'avance sur nous, petits humains mignons ... et c'est plutôt bien, je trouve !
On ne met pas une scie à chaine dans les mains d'un enfant, aussi mignon soit-il !!!

Very Happy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dieu et la science   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dieu et la science
Revenir en haut 
Page 1 sur 32Aller à la page : 1, 2, 3 ... 16 ... 32  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie :: Spiritualité et science - Physique quantique-
Sauter vers:  
Spirit Partage - Forum spiritualité de rencontre Montpellier et autre ville
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Sciences et Savoirs | Religions