Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie

Forum de discussion sur la spiritualité pour la rencontre et le partage dans l'éveil spirituel de la conscience, bouddhisme zen, lithothérapie meditation et citation.
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Samhain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Samhain   Dim 15 Oct 2017 - 16:04

Rappel du premier message :

Samhain


Samhain est une fête Celte datant de plus de 2500 ans.
Autres noms: Halloween, Veille de la Toussaint, Samonios, Fête des pommes, Old Hallowmas.
Samhain est peut-être la fête la plus associée aux Sorcières et à la magie. C’est sans doute l'un des Sabbats les plus importants de la Roue de l'Année, puisqu'il clôt une année ésotérique pour en entamer une autre.
C'est une date charnière, puisqu'elle est située entre l'Equinoxe d'Automne: Mabon et le Solstice d'Hiver: Yule

La fin de l'année correspondait à la fin officielle de l'été, entre le 25 octobre et le 20 novembre, précisément le 6ème jour de la lune montante.
Chez les celtes, l'année était composée de deux saisons: la saison sombre et la saison claire. Samhain est le jour du commencement de la saison sombre, le début de l’année celtique.
Elle est mentionnée dans de nombreux récits épiques irlandais car, de par sa définition, elle est propice aux événements magiques et mythiques. Son importance chez les Celtes est incontestable, puisqu’on la retrouve en Gaule sous la mention Tri nox Samoni (les trois nuits de Samhain), durant le mois de Samonios (approximativement le mois de novembre), sur le calendrier de Coligny.

À Samhain, on célébrait la mort de l'année écoulée et par extension on célébrait les morts de la famille et du clan. Symboliquement, tous les feux étaient éteints durant Samhain. On mettait juste une veilleuse pour retrouver sa porte de maison la nuit et pour indiquer aux morts comment retrouver leurs familles, car ce dernier jour de l'été était également le jour des morts et des esprits. Chez les Celtes, c'est un moment magique où le voile entre le monde des morts et le monde des vivants est le plus mince, où les esprits, les élémentaux, et les êtres divins, sont capables de marcher sur terre, sans être convoqués.

Samhain marque l'apparition des premiers givres et l'arrivée des jours sombres de l'hiver. C'est la fin de l'été, le commencement de l'hiver, la dernière récolte. On engrange la nourriture, ramène les troupeaux, on ne vit plus à la lumière du soleil mais à la lueur du feu du foyer en écoutant les conteurs de la veillée.
On honore aussi ce soir là l'absence du Soleil (le Dieu) qui renaîtra lors du Solstice d'Hiver. c'est l'époque de la Vieille Dame, (la Déesse) le Roi mourant est pleuré. Les pouvoirs du Dieu du Soleil sont au plus faible alors que ceux de la Déesse de la Lune sont au plus fort.
Le visage de la Déesse apparaît dans la nature qui exprime les changements des temps de Samhain: les nuits raccourcissent, l'air devient plus frais, la sève descend dans le tronc des arbres et les tiges de feuilles qui se préparent à tomber pour ne pas geler avec l'hiver qui s'annonce.

Samhain, c'est la fête des morts, lors de laquelle on se souvient des ancêtres et on les honore avec des prières et des festins, et où les esprits des défunts sont invités à visiter ceux qui poursuivent leur vie.
On fêtait alors la fin des moissons et on priait les dieux pour qu'ils protègent durant l'hiver.
Durant la nuit du Samhain se déroulait un rituel permettant de bien préparer la nouvelle année. Les feux des maisons étaient éteints et les Druides éteignaient le feu sacré et le rallumaient à Minuit pour marquer le renouveau qui arrivait avec la nouvelle année et honorer le dieu du soleil.  De ce nouveau feu sacré chaque habitant prenait une braise pour rallumer le feu de sa demeure qui durerait toute l'année.
En Irlande, le feu sacré était rallumé sur la colline de Tara, et des porteurs de torches repartaient dans toutes les directions rallumer le feu des foyers de tout le pays, dès la fin des festivités.
Ensuite, c'est le temps de la fête. C'est avant minuit que l'on dit adieu à l'année qui s'achève, et que l'on se souvient de nos disparus. Lorsqu'il sera minuit, il est de coutume d'allumer une multitude de chandelles ou raviver le feu dans la cheminée.
Puis, après minuit, le passé laisse place à la fête et à la bonne humeur, pour célébrer la nouvelle année qui commence.
On remplissait également les tables de viandes, de noix, de lait de pain et d'alcool. De plus, la tradition voulait que les Celtes laissent dehors des plateaux remplis de fruits pour leurs ancêtres, et, afin que ces derniers puissent retrouver leur chemin, on sculptait des citrouilles et on plaçait une chandelle à l'intérieur. D'où le symbole actuel. De plus, un peu avant minuit la coutume voulait que l'on allume une chandelle et qu'on la laisse s'éteindre seule.

La fête de Samain pouvait durer de 3 à 15 jours; durant celle-ci, les Celtes se grimaient, portaient des masques ou des costumes pour effrayer les esprits.

Samhain sert à rappeler que la vie englobe la mort, mais aussi le mystère de la renaissance et le mouvement d'avancement continu du cycle.
Samhain est certainement la fête la plus importante de l'année, certainement plus que celle des fêtes du solstice d'hiver qui la suit. Nombreuses de ses traditions religieuses se retrouvent dans les campagnes où elle a pris un forme de fête rurale teintée de magie au détriment du culte ancien.

Les fêtes druidiques ont (théoriquement) disparu d’Irlande au Ve siècle, avec l'arrivée d'une nouvelle religion, le christianisme, qui se l‘est approprié comme bien d‘autres afin d‘effacer la vieille religion. La fête chrétienne de la Toussaint, à laquelle est adossée Halloween, a été substituée à la fête celtique dans toute la Chrétienté au VIIIe siècle par le pape Grégoire III, histoire d'en finir avec les pratiques dites païennes.
Mais ces coutumes et ces rituels auraient existé chez nos ancêtres depuis au moins 20.000 ans alors que le christianisme n'existe que depuis 2000 ans.

Dès le XVIIIème Siècle, les populations celtiques émigrant au Nouveau Monde ont transféré et adapté la fête, dont le sens profond reste prégnant.
Ce n'est qu'au milieu du XIXe siècle que cette tradition gagna en popularité en Amérique du Nord après l'arrivée massive d'émigrants irlandais et écossais qui s'installèrent sur le nouveau continent notamment pour fuir la Grande famine en Irlande. Et plus tard bien dénaturée,  elle devint: Halloween.


Vous pourrez voir ici la tradition d’Halloween et la légende de Jack O’Lantern


http://triskele.eklablog.com/halloween-a102323471

Propositions d’activités pour Samhain:

- Placez des souvenirs des bien-aimés défunts sur l'autel ou à l'ouest du cercle
- Laisser une assiette de nourriture dehors pour les âmes errantes des défunts
- Se promener et admirer les couleurs de l'automne
- Enterrer des pommes ou des grenades pour nourrir les esprits sur le chemin de la renaissance
- Laisser une place à table pour les défunts
- Fabriquer des lanternes en citrouille
- Boire du cidre chaud avec de la cannelle ou de l'hydromel pour honorer les morts
- Fabriquer une bougie pour les esprits et placer la bougie à l'intérieur d'une lanterne
- Mangez de la tarte à la citrouille,

ou faire la Recette du pain d’épices d’Oraïa avec sa permission)

Recette de pain d'épices de sorcière

Cette recette est celle que j'utilise dans cette incarnation

1 pot de marmelade d'oranges amères
400g de miel
150g de sucre + 30g de Muscovado ou sucre de fleurs de coco
400g de farines mélangées (seigle, noix de coco, arrow arrow + 20g de graines de chia) en boutique bio
2 sachets de levure chimique
4 oeufs
175g de lait de coco
40g d'épices broyées en poudre : cumin/cannelle/muscade/cardamone/1 feuille de quatre-épices/4 feuilles de curry (caloupilé)/2 gros morceaux de gingembre frais
5 anis étoilées et 5 clous de girofle

Porter le lait à ébullition avec les clous de girofle et l'anis étoilé. laisser infuser.
Dans un autre casserole, mettre le beurre, les sucres, le miel et la marmelade d'oranges.
Mélanger, il faut que ce soit tiède pas trop chaud.
Pendant ce temps mélanger les autres ingrédients dans n'importe quel ordre.
Ajouter le mélange de lait puis le mélange beurre/sucre/miel et marmelade d'oranges.
Si vous avez quelques fleurs de lavande vous pouvez les ajouter, cela donne une jolie couleur.

Mettre le tout dans 2 moules à cake emplis aux 3/4.
Mettre au four pendant 35mn à 170°.
Vérifier avec un couteau que le cake soit cuit.

Merci Oraïa. :coeur)


Dernière édition par Alaka le Dim 15 Oct 2017 - 17:57, édité 1 fois (Raison : Titre en majuscules)
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Connedos
Premiers messages spirituels
avatar

Date d'inscription : 23/12/2015
Nombre de messages : 27
Masculin
Scorpion Cochon
Age : 58
Ville : Orléans

MessageSujet: Re: Samhain   Sam 21 Oct 2017 - 10:35

Les offrandes aux Ancêtres participent de la symbolique des rituels. Ce n’est pas pour « nourrir » les Ancêtres ou satisfaire leur gourmandise ; c’est avant tout un acte de reliance avec le monde spirituel et dans toutes religions on utilise des éléments tangibles pour se relier à l’intangible. N’oublions pas non plus que les rituels sont autant faits pour les vivants que pour ceux de l’Autre-Monde.

A Samain, lorsque les Ancêtres sont conviés au repas rituel, c’est également pour faire preuve de mémoire, de souvenir et de reliance avec eux. Et effectivement, lorsqu’on revient le lendemain sur le lieu du rituel, il n’y a généralement plus aucune trace des offrandes. Alors, les animaux ? Les Ancêtres ? Peut-être…ceci est du domaine de la croyance.

Et en ce qui me concerne, la mythologie celtique décrit le Sidh , l’Autre-Monde comme un lieu de félicité, d’éternelle jeunesse, d’abondance, de nourriture à profusion, donc je n’ai guère d’inquiétudes sur la gourmandise des Ancêtres qui pourrait ne pas être satisfaite !

Pour ce qui est des fleurs coupées, les couronnes de fleurs ont toujours accompagnées la Fête de Beltaine, et je pense que dans le passé les populations étaient bien plus religieuses que nous ; si elles faisaient cela c’est que cela ne devait pas créer de disharmonie dans leur conception spirituelle ni présenter une offense à la nature à laquelle ils étaient bien plus sensibles que nous autres majoritairement citadins. Créer quelque chose à partir de ce que nous offre la nature c’est également participer à la Beauté par notre créativité. Quoi que l’humain fasse dans le domaine artistique est issu de la matière ou de la nature. Faut-il sous prétexte de ne pas toucher à la Nature ne plus avoir d’expression artistique ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reliance9.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Samhain   Sam 21 Oct 2017 - 10:43

Merci pour ce commentaire Connedos, je suis absolument d'accord avec toi. Vu ton avatar nous avons sans doute bien des points communs, alors à bientôt? Je serais heureuse de te lire.
Revenir en haut Aller en bas
Oraia
Membre
avatar

Date d'inscription : 11/09/2017
Nombre de messages : 163
Féminin
Verseau Buffle
Age : 44
Ville : Les mondes

MessageSujet: Re: Samhain   Sam 21 Oct 2017 - 10:56

Stern a écrit:
Chacun ses idées LumiFrère, mais les offrandes aux esprits des ancêtres, tout comme les offrandes aux dieux, se pratiquent depuis la nuit des temps. Ce n'est pas une privation pour l'offrant mais un geste d'amour symbolique, une façon de dire je vous aime et je pense à vous.

100% de ton avis ma Soeur de Lune. D'autant que souvent les offrande sont mangées après les rituels.

Plusieurs exemples :
1- Dans la culture indienne, on fait un rituel au bout d'1 an et 1 jour de décès. On prépare le repas préféré du défunt et on invite toute la famille et les amis. On met à table une photo du défunt et on "le sert" le premier. Ensuite il y a tout un rituel on l'on parle notamment du défunt de manière positive. Ensuite, le membre de la famille que le défunt "aimait le plus" a le droit de manger la part qui a été servie au défunt.
--> donc pas de gaspillage
Quand j'étais petite je ne comprenais pas cette tradition que je trouvais bizarre. Au fil des années j'ai compris à quel point c'était important pour ceux qui restent. Et si cela aide ceux qui restent, cela aide forcément ceux qui partent car l'autre c'est moi et je suis l'autre et nous ne formons qu'un

2- En tant que païenne, je célèbre la roue de l'année. Je fais des offrandes à mes déités. Il y a les offrandes comme l'encens et les bougies. Il y a aussi les gâteaux de Lune et les fruits. A la fin du rituel nous les partageons tout simplement.

Je crois sincèrement qu'il n'est pas pertinent de penser les esprits comme ayons les mêmes caractéristiques physiques que nous. Non, un esprit ne se dit pas "hé là bas j'ai vu quelqu'un qui avait plus besoin de manger que moi"...
Donc non, on ne peut pas s'imaginer sous forme d'esprit car ce ne sont pas les mêmes caractéristiques. Non on ne peut pas plus les frustrer on leur faisant des offrandes.

Bonne soirée
Ô
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Samhain   Sam 21 Oct 2017 - 12:19

Merci ma chère Oraïa, célébrant également la roue de l'année et les pleines lunes, je suis en total accord avec toi, et comme je le disais ces célébrations remontent à la nuit des temps, nous n'avons rien inventé et continuons simplement la Tradition ancestrale, n'en déplaise aux fâcheux. I love you
Bonne nuit ma douce.
Revenir en haut Aller en bas
Alaka
Modérateur
avatar

Date d'inscription : 17/02/2011
Nombre de messages : 12881
Féminin
Capricorne Buffle
Age : 43
Ville : Terre

MessageSujet: Re: Samhain   Sam 21 Oct 2017 - 22:48

Merci pour ce beau topic  I love you




_________________
हलका माया

"La seule façon d'accomplir est d'être..." Lao Tseu.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Samhain   Dim 22 Oct 2017 - 8:18

Merci à toi d'apprécier Alaka et merci pour l'image. Bon dimanche.
Revenir en haut Aller en bas
Alaka
Modérateur
avatar

Date d'inscription : 17/02/2011
Nombre de messages : 12881
Féminin
Capricorne Buffle
Age : 43
Ville : Terre

MessageSujet: Re: Samhain   Dim 22 Oct 2017 - 22:27


Like a Star @ heaven





Samhain Song, Lisa Thiel :
 

_________________
हलका माया

"La seule façon d'accomplir est d'être..." Lao Tseu.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Samhain   Lun 23 Oct 2017 - 8:11

J'aime bien Lisa Thiel, merci beaucoup Alaka. I love you
Revenir en haut Aller en bas
hazel
Membre
avatar

Date d'inscription : 30/09/2016
Nombre de messages : 1524
Féminin
Gémeaux Cochon
Age : 46
Ville : ( catalunya/espagne)

MessageSujet: Re: Samhain   Lun 23 Oct 2017 - 12:34

tés interessant Stern..merci a toi.

je connaissais le Sabat   des sorcieres..qui se pratiquait dans des lieux reculés,a une lune particuliere..
est ce la meme chose?

En catalogne, il se pratique aussi ce rituel du feu allumé sur la montagne, puis redescendu dans les villages,a l'aide de torches, mais cela s'appel le feu de la saint jeaN, et c'est au mois de MAI..
une fete paienne aussi je pense.. Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Samhain   Lun 23 Oct 2017 - 13:06

Bonjour Hazel, les feux de la St Jean se pratiquent encore dans beaucoup de régions, mais ça se passe au solstice d'été, soit le 21 juin d'ordinaire. Evidemment récupération d'une fête païenne.

Les sabbats, aussi appelés fêtes saisonnières, correspondent à la roue de l'année de la vieille religion.
On célèbre 8 sabbats tout au long de l'année, calés sur les cycles naturels des saisons et des récoltes.
Les Sabbats comprennent quatre fêtes qui correspondent aux solstices et aux équinoxes et quatre autres qui elles, sont empruntées aux anciennes fêtes païennes.


Cette roue représente ainsi le cycle de la vie.
- SAMHAIN (31 Octobre)
- YULE (21 décembre)
- IMBOLC (1er Février)
- OSTARA (21 Mars)
- BELTANE (1er Mai)
- LITHA (21 Juin)
- LUGHNASADH (1er Aout)
- MABON (21 Septembre)

Les Esbats correspondent aux célébrations de la pleine lune. Comme la lune est pleine environ treize fois dans une année, il y a donc treize Esbats.
Célébrer les Sabbats et Esbats est l'occasion idéale pour se mettre en harmonie avec le cycle des saisons, donc de la nature et de célébrer les mystères de l'univers.

Merci de ton intérêt.
Revenir en haut Aller en bas
hazel
Membre
avatar

Date d'inscription : 30/09/2016
Nombre de messages : 1524
Féminin
Gémeaux Cochon
Age : 46
Ville : ( catalunya/espagne)

MessageSujet: Re: Samhain   Mar 24 Oct 2017 - 7:33

merci stern pour toutes ces précisions.. Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven
je ne connais pas vraiment tout cela,
surtout chez les celtes..
donc c'est normal mon interet Very Happy
je me suis trompée de dates pour la St Jean, j'ai confondu avec la vierge noire (24 mai)

sinon,
je trouve que le nom SAMHAIN peut ressemble a shaman..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Connedos
Premiers messages spirituels
avatar

Date d'inscription : 23/12/2015
Nombre de messages : 27
Masculin
Scorpion Cochon
Age : 58
Ville : Orléans

MessageSujet: Re: Samhain   Mar 24 Oct 2017 - 8:33

Il y a plusieurs prononciation (irlandaise, galloise, gauloise,...); samhain est en irlandais moderne. (Je crois qu'il se prononce "shaouène), mais il n'y a pas de rapport avec shaman. En gaulois, Samonios signifie assemblée (ou aussi fin de l'été); c'était une très importante fête sociale et sacerdotale qui marquait le début de l'année celtique.

Pour les noms des fêtes proposées, elle sont essentiellement utilisées par la wicca, dans le druidisme contemporain les noms sont différents pour certaines fêtes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reliance9.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Samhain   Mar 24 Oct 2017 - 8:55

Il est vrai que les druides nomment ces fêtes d'une autre façon mais l'esprit est identique. Et il ne faut pas réduire ces fêtes à la Wicca qui puise ses sources dans un passé plus lointain.

http://www.le-chene-et-le-cerf.net/roue_annee.php

Les païens nordiques ont également les mêmes fêtes sous d'autres noms.
Revenir en haut Aller en bas
Connedos
Premiers messages spirituels
avatar

Date d'inscription : 23/12/2015
Nombre de messages : 27
Masculin
Scorpion Cochon
Age : 58
Ville : Orléans

MessageSujet: Re: Samhain   Mar 24 Oct 2017 - 10:03

Oui, bien sur, ces fêtes remontent à un lointain passé où les solstices et les équinoxes étaient des moments importants pour les société agraires. Pourtant, dans l’aire celtique, ces fêtes ne sont pas attestées par des écrits, mais leur survivance populaire est telle qu'on ne peut douter qu'il devaient y avoir des célébrations à ces moments de l'année. A ces quatre fêtes solaires s'ajoutent quatre fêtes soli-lunaire qui sont généralement nommées dans le druidisme: samonios, imbolc, beltaine et lugnasad.

Je n'ai pas dit que seule la wicca utilisait ce calendrier, seulement que les appellations des fêtes lui sont propres. Ceci dit, le druidisme contemporain est loin d'être unifié et on trouve aussi des variantes dans les nom des fêtes. Cependant, elles ont toutes des références celtiques et non pas nordiques ou germaniques. C'était juste pour apporter une petite précision car si la wicca et le druidisme contemporain sont des paganismes, ont une approche spirituelle de la nature, ont le même festiaire et d'autres choses en commun, ce sont quand même deux voies différentes dans leurs références, leurs structures et leurs fonctionnements.

Les fêtes druidiques contemporaines

.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reliance9.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Samhain   Mar 24 Oct 2017 - 10:34

Je suis d'accord avec toi, les noms varient mais ça n'a pas vraiment d'importance.
Quant aux différences, si j'en vois effectivement dans les structures et les fonctionnements je n'en trouve pas dans les références qui sont les croyances des peuples anciens qui adoraient la Déesse Mère au travers des Déesses celtiques et vivaient en harmonie avec la nature.
Cette présentation de l'OBOD peut s'appliquer aux deux courants:

http://sterennarrhodu.eklablog.com/sterenn-ar-rho-du-p1232818

Les druides d'aujourd'hui cherchent à recréer ou plutôt redécouvrir l'enseignement des druides d'autrefois, ce qui est pratiquement impossible car ils n'ont jamais rien écrit, les prêtresses de la Lune d'aujourd'hui continuent les pratiques des prêtresses d'autrefois qu'elles n'ont cessé de se transmettre de génération en génération. Là est sans doute la plus grande différence.
Bien amicalement.
Revenir en haut Aller en bas
Connedos
Premiers messages spirituels
avatar

Date d'inscription : 23/12/2015
Nombre de messages : 27
Masculin
Scorpion Cochon
Age : 58
Ville : Orléans

MessageSujet: Re: Samhain   Mar 24 Oct 2017 - 11:08

Effectivement, dans le druidisme contemporain on est "condamné" à inventer ou ré-inventer, mais il y a plusieurs approches, souvent antagonistes malheureusement:

- les reconstructionistes purs et durs qui ne voient que par les preuves archéologiques et mythologiques. Pour eux, s'il n'y a pas de preuves c'est que ça n'existait pas, et pour eux toute pratique religieuse se faisait exclusivement dans les temples gaulois ou gallo-romains mis au jour. Pourtant la civilisation celtique a duré pratiquement mille ans et a certainement évoluée, et dans les premiers temps il n'y avait certainement pas de temple bâti. Par ailleurs, les textes parlent bien de grand feux allumé sur les hauteurs à l'occasion de certaines fêtes, et les première chrétiens en Gaule se sont évertués à construire les églises sur d'anciens lieux de culte celtiques, et ceux-ci étaient souvent à l'écart des habitations, dans des lieux naturels ou sur des hauteurs.

- l'approche de l'OBOD, qui est loin d'être reconnue par tous les druides. C'est plutôt un mouvement qui cherche à développer un "druidisme mondialisé" satisfaisant le plus grand nombre. Certains détracteurs y voient une démarche commerciale derrière, pourquoi pas car il est basé sur des cours par correspondance payants qui permettent de devenir druide en trois ans seulement, moyennant tout de même environ 1000 euros. Pour ratisser large et plaire au plus grand nombre il s’autorise tous les syncrétismes possibles, cela va des bushmen d’Australie, aux Amérindiens en passant par les chamans de Sibérie. Pour l’OBOD, on peut également être druide et bouddhiste, druide et wiccan, et même druide et chrétien… Il surfe sur l’air du « tout est dans tout et inversement » et sur une mondialisation spirituelle qui aboutirait à une religion universelle. Il a l’avantage de proposer un enseignement à des personnes isolées qui n’ont pas de Clairières à proximité.

Pour ma part, je ne me situe dans aucune de ces approches. Si je m’appuie sur les sources historiques, c’est plus dans un esprit « savoir d’où je viens pour savoir où je vais » plutôt que « savoir d’où je viens pour y retourner ». Mais j’essaie de rester dans une cohérence spirituelle en me référant uniquement à l’héritage celtique, sans faire une collection des pratiques les plus diverses. Bien sur, il peut y avoir des pratiques modernes, orientales où autres, voire même que l’on pourrait qualifier de new-age, mais dans de façon ponctuelle et en phase avec l’ensemble. Je suis dans une recherche d’authenticité et d’ancestralité en essayant de retrouver des pratiques païennes locales.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reliance9.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Samhain   Mar 24 Oct 2017 - 11:43

Qui a dit: l'absence de preuves n'est pas une preuve de l'absence? Je crois que les druides officiaient dans la nature avec le ciel pour plafond, ils n'avaient pas de temple. Et la tradition des feux est effectivement demeurée, récupérée par le christianisme faute de pouvoir l'éradiquer comme toutes les autres pratiques païennes.
Je ne connais pas particulièrement l'OBOD, je ne fais pas non plus partie de quoi que ce soit, wicca ou autres groupes, comme toi je me réfère à ce que je sais ou ce que je crois intimement. Et j'ai la chance d'avoir des amis héritiers de cette Grande Tradition.
Je salue ta recherche d'authenticité.
Revenir en haut Aller en bas
Connedos
Premiers messages spirituels
avatar

Date d'inscription : 23/12/2015
Nombre de messages : 27
Masculin
Scorpion Cochon
Age : 58
Ville : Orléans

MessageSujet: Re: Samhain   Mar 24 Oct 2017 - 12:00

Effectivement, l'absence de preuve n'est pas la preuve de l'absence. Je pense qu'on ne trouvera jamais de traces de cérémonies qui auraient pu avoir lieu dans des lieux naturels, tout comme les cérémonies amérindiennes ou celles des indiens d'Amazonie ne laissent pas de traces, à part peut être celles d'un feu; mais 2000 ans après...

Pour ce qui est de l'OBOD, j'ai suivi les deux premiers cours mais ils m'ont laissé sur ma faim et il y avait plusieurs choses avec lesquelles je n'étais pas d'accord. Toutefois, ils comblent un grand nombre de ses membres, en ce sens il n'est pas dénué d'intérêt, et il y a parmi eux des personnes de qualité. Donc je ne veux pas faire de mon cas une généralité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reliance9.free.fr
Guillaume_D
Membre
avatar

Date d'inscription : 05/08/2017
Nombre de messages : 73
Masculin
Cancer Chat
Age : 42
Ville : Charenton-le-Pont

MessageSujet: Re: Samhain   Ven 27 Oct 2017 - 22:16

Je ne connais rien au druidisme actuel. Par contre j'ai revu des souvenirs d'une vie antérieure de druide. Que vous y croyiez ou pas ces informations peuvent être intéressantes dans votre recherche d'authenticité.
Effectivement les druides officiaient de préférence dans la forêt. "La forêt est notre église" comme je l'avais écrit. Les arbres avaient une importance particulière. Lorsque les druides se réunissaient entre eux c'était généralement dans la forêt, où ils priaient et méditaient.
Il y avait parfois des sacrifices d'animaux qui se pratiquaient face au pied d'un arbre en présence des fidèles du village.
Les mégalithes, pierres levées et dolmens élevés par leurs prédécesseurs (ancêtres ou peuple plus ancien ?), avaient aussi une importance particulière. Certaines pierres gravées au sol aussi. Les druides les entretenaient avec respect et les réutilisaient dans certains rituels.
Les espaces clos naturels avaient sans doute une signification spéciale. J'ai vu un rite de naissance dans une petite grotte ou une cavité naturelle. Pendant qu'une sage-femme faisait naître le bébé, le druide psalmodiait des incantations, peut-être en transe ou en méditation. Puis il confectionnait un breuvage qu'il faisait boire à la mère (pourquoi ? un anesthésiant ?).
Je pense que ce type de rituel d'accouchement aurait pu se dérouler au village à la maison de la mère. Mais à la période de cette vie sans doute au 1er siècle de notre ère, les romains cherchaient à éradiquer la religion celtique. Et pour effectuer un rituel selon les traditions, il valait donc mieux se cacher, à l'abri des regards et de la délation.
Je n'ai pas plus d'information à l'heure actuelle, peut-être que j'en découvrirai plus à l'avenir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Samhain   Sam 28 Oct 2017 - 8:06

Merci Guillaume de ton témoignage très intéressant.

Connedos si je peux me permettre, ton site est très bien fait, mais aucune possibilité n'est donnée à quelqu'un qui voudrait rejoindre ta clairière, même pas un formulaire de contact...
Revenir en haut Aller en bas
Connedos
Premiers messages spirituels
avatar

Date d'inscription : 23/12/2015
Nombre de messages : 27
Masculin
Scorpion Cochon
Age : 58
Ville : Orléans

MessageSujet: Re: Samhain   Sam 28 Oct 2017 - 10:05

Oui, parce qu'après plusieurs années d'existence nous avons décidé de la mettre en sommeil pour diverses raisons. Les cérémonies ont désormais lieu en très petit comité et de façon privée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reliance9.free.fr
Connedos
Premiers messages spirituels
avatar

Date d'inscription : 23/12/2015
Nombre de messages : 27
Masculin
Scorpion Cochon
Age : 58
Ville : Orléans

MessageSujet: Re: Samhain   Sam 28 Oct 2017 - 10:16

@Guillaume_D a écrit:
Mais à la période de cette vie sans doute au 1er siècle de notre ère, les romains cherchaient à éradiquer la religion celtique. Et pour effectuer un rituel selon les traditions, il valait donc mieux se cacher, à l'abri des regards et de la délation.

Les Romains étaient polythéistes, et comme tous les polythéismes, ils étaient tolérants sur le plan religieux; ils avaient même un temple au "dieu inconnu". Il est notoire également qu'ils ont intégré un bon nombre de divinités des peuples conquis.

En ce qui concerne les Druides, c'est plutôt le rôle politique que les Romains ont combattu. Les Druides assuraient la cohésion du monde celtique de par leur rôle de médiateurs entre les tribus et leur place importante auprès des Rois; il est dit que le Roi parlait après son Druide. C'est donc dans ce sens que les Druides ont été combattu car les victoires des Romains reposaient aussi sur le "diviser pour régner"; César a d'ailleurs su exploiter les rivalités entre les tribus gauloises.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://reliance9.free.fr
Guillaume_D
Membre
avatar

Date d'inscription : 05/08/2017
Nombre de messages : 73
Masculin
Cancer Chat
Age : 42
Ville : Charenton-le-Pont

MessageSujet: Re: Samhain   Sam 28 Oct 2017 - 10:37

Je suis d'accord, c'était sans doute un acte politique. Et pour affaiblir les druides, l'empereur Claude s'est attaqué à leur religion qu'il qualifiait de "barbare et cruelle" et l'a abolie. Pline et Suétone, entre autres, en ont parlé dans leurs écrits.
Les druides ont alors été persécutés, et obligés de se retirer de la vie publique pour vivre en ermites.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Samhain   Sam 28 Oct 2017 - 11:54

Il est notoire aussi que nous ne connaissons les pratiques des druides que par les écrits des Romains qui étaient leurs ennemis, donc...
Revenir en haut Aller en bas
Oraia
Membre
avatar

Date d'inscription : 11/09/2017
Nombre de messages : 163
Féminin
Verseau Buffle
Age : 44
Ville : Les mondes

MessageSujet: Re: Samhain   Mar 31 Oct 2017 - 9:59

Joyeux Samhain...
Ici nous venons de terminer le rituel. Moment très particulier pour nous car nous avons aussi fait le rituel de familier pour Shiva !
Il a été juste génial et n'est pas sorti du cercle de magie.



Ô
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Samhain   

Revenir en haut Aller en bas
 
Samhain
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie :: Forum spiritualité et forum ésotérisme sur le partage de l'éveil :: Spiritualité et ésotérisme :: Spiritualité et enseignements traditionnels-
Sauter vers:  
Spirit Partage - Forum spiritualité de rencontre Montpellier et autre ville
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com