Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie

Forum de discussion sur la spiritualité pour la rencontre et le partage dans l'éveil spirituel de la conscience, bouddhisme zen, lithothérapie meditation et citation.
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Quand la raison rejoint le coeur ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tarabuste
Membre
avatar

Date d'inscription : 23/04/2017
Nombre de messages : 594
Féminin
Lion Chat
Age : 42
Ville : Nord

MessageSujet: Quand la raison rejoint le coeur ...   Ven 28 Juil 2017 - 23:56

Bonsoir ,

je me faisais une grande reflexion ce soir ( histoire de ne pas laisser mon cerveau inactif , on a chacun ses façons de s'amuser Very Happy )

je vous l'expose :

au cours de ces dernières années , j'ai évolué dans une certaine solitude et dans une perte de répère qui a fait suite à plusieurs évenements assez difficile à surmonter pour moi ... la solitude produit un effet assez pervers en soi quand on ne supporte pas d'être seule et que cela fait un moment où les seuls contacts que l'on a c'est avec ceux qui vivent chez soi et ne plus sortir pour aller au devant des autres personnes .. et  mes pensées se sont calmée , j'ai trouvé une certaine paix en moi , j'arrivais à être vraiment bien , sans pression , sans tout ce qui me stressait ..


j'ai fini par percuter que c'était autre chose que je vivais : je ne me laissais plus dominer par mes emotions , le fait de m'être retrouvée isolée m'a certe provoquée pas mal de souffrance , une bonne remise en question de mes capacités à me lier avec les gens et surtout la solidité des liens que je partageais : bon à ce niveau , c'était zéro ... je me suis bien torturer l'esprit pour savoir où je péchais et je l'ai trouvé ... dure remise en question qu'à été de se dire que je n'étais pas capable de nouer un lien asse solide avec quelqu'un car j'étais exposée  la peur d'être aimer peut faire aussi fuir ... bref je planche sur cela et j'arrive à une seconde reflexion :



A présent , je prend soin de ne plus accepter tout le monde dans mon cercle d'ami , je choisis selon les affinités que j'ai avec l'autre personne , de mes délires ( de préférences les mêmes ) et surtout de pouvoir partager avec elle , beaucoup de point communs ....

et là troisième reflexion :  je suis tombée dans une certaine facilité à couper les liens du jour au lendemain , justement à cause de ces petites regles que je me suis imposées mais elles ont eu un effet un peu etrange : je repousse pratiquement tout le monde ...

alors je me dis de deux choses l'une : soit vraiment il y a un soucis avec les gens dont je me suis entourée

ou comme le dit mon post , le coeur est arrivé a s'entendre avec la raison et l'honneteté fait que je ne laisse pas une personne s'attacher à moi si je sais que je ne vais pas créer de lien plus profond avec elle ... c'est peut être dur à lire mais je pense que c'est encore plus cruel de laisser faire cela et de couper les ponts du jour au lendemain en laissant l'autre dans le chagrin qu'a laisser cet attachement ...

et en prenant conscience de cela , quelque chose me pertube sans vraiment mettre le doigt dessus ...


je suis dans l'expectative ...



Dernière édition par Pongo le Dim 30 Juil 2017 - 10:26, édité 1 fois (Raison : Modif: ajout de majuscule au sujet)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Quand la raison rejoint le coeur ...   Sam 29 Juil 2017 - 2:27

De ce que tu nous livres là, Tarabuste, je perçois, peut-être ai-je tort, comme un manque d' aisance relationnelle due à un besoin encore vivace de contrôle sur le contenu de celle-ci. Il est possible que ce soit cela qui te perturbe encore. La liberté relationnelle est d' être simplement soi et pour cela il est tout à fait impossible de ne pas laisser l' autre être lui. Si tu es attachée, cela produira certaines choses, certains rôles qui te sont nécessaires de jouer, sinon cela produira d' autres choses et d' autres rôles. C' est tout. Ce qui bloque encore est, me semble-t-il dans ce besoin encore là de décider en quelque sorte, à la place de l' autre, ce qu' il devrait vivre ou non à ton contact, ce qu' il doit ou non ressentir par son attachement ou l' absence du tien, ou le non équilibre apparent, de ton point de vue,  de vos attachements respectifs.
De la souffrance qui va résulter de ce déséquilibre apparent du rapport d' attachement, il y a une réelle opportunité de croissance par l' émoi qu' il va procurer et donc l' invitation à l' expression et à la réflexion sous jacents à celui-ci. Et il me semble évident que chercher à éviter à l' autre cela en rompant " brutalement" la relation est en fait chercher à te l' éviter à toi. Qu' en penses-tu ?
Revenir en haut Aller en bas
Professeur X
Membre
avatar

Date d'inscription : 16/06/2010
Nombre de messages : 9847
Masculin
Capricorne Singe
Age : 48
Ville : système solaire

MessageSujet: Re: Quand la raison rejoint le coeur ...   Sam 29 Juil 2017 - 11:17

Hum , notre esprit , notre mental , a ses besoins qui sont l'information , la réflexion , la formulation de ce qu'on ressent , de ce qu'on perçoit , je lis que tu as l'air de satisfaire à ces besoins , notre coeur a aussi ses besoins , l'émotion , le rapport à l'autre , les sentiments , notre corps a aussi les siens , ce sont là les trois aspects de notre êtreté qui mobilisent notre conscience .

Le mental n'est pas tant facile à vivre comme aspect il entre souvent en conflit par des informations antagoniques que nous n'arrivons pas parfois à résoudre , et nous ne pouvons pas laisser ses conflits internes sans les démêler par la réflexion .

Nos émotions sont presque incontrôlables , elles sont bien plus rapides que nos pensées , elle sont une intelligence à part de ce mental , et nous échangeons sans cesse des émotions avec l'autre , même sans le savoir , ou après coup, cet aspect de nous mêmes doit se développer autant que les autres , souvent comme notre relation avec notre coeur est plus complexe , que nous n'en n'avons pas beaucoup d'expérience , et qu'il faut bien plus de temps pour maîtriser son coeur que son esprit , ou son corps , ou bien alors c'est un aspect de notre culture de développer notre esprit et notre corps au détriment du coeur , nous faisons des efforts désespérés pour contrôler ce coeur avec notre mental .

On parvient à une certaine tranquillité pendant un court moment en contrôlant son coeur avec son mental , avant de passer à la dépression ou à la résurgence d'émotions aussi intempestives qu'incontrôlables , le mental n'est pas prévu pour contrôler les émotions , il ne le peut pas malgré ce qu'il en pense , et nos tentatives n'amassent que des promesses de souffrances , nous pouvons  contrôler nos émotions avec notre coeur , nous le pouvons si nous ne nous y identifions pas , la relations à l'autre n'est pas facile mais nous sommes là sur cette planète pour ça , l'autre , et pas seulement l'autre que l'on se choisit comme nourriture émotionnelle favorite.

Notre coeur n'apprend rien et n'évolue pas dans une prison mentale , l'équilibre et l'intelligence émotionnelle ne s'acquière qu'avec la pratique , l'échec , l'incompréhension , et un certain courage , une certaine volonté émotionnelle , cela n'arrive qu'en fréquentant de nombreux êtres différents , l'autre c'est ce qui nourrit et fait évoluer notre coeur , tout seul nous stagnons , nous nous raidissons , nous imposons notre volonté mentale à notre coeur , mais il n'y a pas grand chose qui puisse subjuguer à long terme et sans séquelles cette immense énergie émotionnelle , si la paix intérieur existe ce n'est pas en tout cas le bon chemin .

Le bon chemin pour le coeur c'est éprouver , éprouver toutes sortes d'émotions dont on peut penser qu'elles sont parfois " négatives " , nous devons apprendre à contrôler autant nos émotions " négatives " que " positives " et les contrôler par l'expérience et avec le coeur , les contrôler en les acceptant même si on en souffre , apprendre la guitare fait mal aux doigts c'est la principale raisons pour laquelle on abandonne , mais si on insiste si on ne s'identifie pas à cette souffrance on peu devenir virtuose , notre émotionnel est l'aspect le plus difficile à gérer dans l'existence , cela met un temps infini , on peut se retrouver adulte d'esprit et de corps et pourtant encore infantile de coeur , ce n'est pas pour rien que la spiritualité insiste tant sur cet aspect de notre êtreté , love .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tarabuste
Membre
avatar

Date d'inscription : 23/04/2017
Nombre de messages : 594
Féminin
Lion Chat
Age : 42
Ville : Nord

MessageSujet: Re: Quand la raison rejoint le coeur ...   Sam 29 Juil 2017 - 22:21

Bonsoir pulsar ,

non , bien au contraire , ce que j'ai écris , il est vrai, peut pousser à tirer cette reflexion , mais il n'en est rien , j'ai pris l'habitude de bien ecouter ce que dit/ ecrit mon interlocuteur et ecarter mes préjuggés,pour entendre vraiment ce qu'il/elle parfois dis en apparence et ce qui est sous jacent ... et j'ai conscience qu'avec certaines personnes que je pourrais les influencer d'une certaine façon et très facilement ce que j'évite , beaucoup de personnes s'attachent à moi mais j'ai appris au fil des ans aussi que parfois , en aidant beaucoup de gens en leurs faisant comprendre certaines choses ou simplement en les reboostant que souvent ces dernières s'attachent très fort à moi , trop fort ... et cela devient etouffant ... oui il y a une certaine recherche de la maitrise mais j'emploie mal ce mot , je dirais que j'essaye de trouver le juste milieu entre le fait d'avoir de la compassion et de savoir bien placer les limites ... là , je teste le mode limite assez maladroitement ... enfin voilà ... ce n'est pas vraiment une réussite en fait ... pfff et me proteger aussi , je me detache du sentiment de culpabilité beaucoup plus facilement car je sais que je fais de mon mieux et je ne me mêle plus de ce que je ne pourrais pas gérer non plus , le sentiment d'impuissance aussi s'est bien estompée et ca , c'est un vrai pas que je fais sur mon chemin ..en etant raisonnable , cela deroute mon coeur aussi , pas evident ...


professeur X : je te lis et je te relis ,beaucoup de chose que tu ennonces sont juste et je me rend compte que j'ai un probleme avec le coeur ... enfin avec les emotions , je pense que j'en ai peur ... oui voilà c'est cela , et j'ai fais pas mal de rencontre qui ont mis à mal cette tentative de maitrise de ces dernières ce qui provoque aussi l'autre soucis , la peur d'être aimée ... quel bordel ....

oui , j'ai cette vision deformée des emotions donc ce que je fais , c'est d'essayer de les lisser à chaque fois : il ne faut pas que cela soit trop fort, trop profond = pas de danger ... et ca impacte dans tous les aspects de ma vie aussi ... je reste toujours calme , zen je sais que cela à causé la depression dans laquelle j'étais tombée pendant trois ans ... j'en suis revenue , fragile , je commence à l'accepter d'ailleur , cette fragilité mais je m'aperçois que je recommence le même chemin , on ravale tout et hop , on continue ... bon j'ai encore du taff sur cela , je crois bien...

eprouver c'est dur .. comme la guitare , est ce que j'ai encore envie de retourner sur ce tempo ? j'hésite ... mais il le faudra bien , peut être juste voir si la guitare est bien accordée et que celle que j'ai n'est peut être pas le modele qui me convient aussi ...

on peut se retrouver adulte d'esprit et de corps et pourtant encore infantile de coeur en plein dedans aussi ...

merci à vous ... je vais y refléchir au calme Smile

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurora
Membre
avatar

Date d'inscription : 01/12/2015
Nombre de messages : 1001
Féminin
Taureau Buffle
Age : 44
Ville : Sainte-Sophie

MessageSujet: Re: Quand la raison rejoint le coeur ...   Mer 2 Aoû 2017 - 16:55

Je pense que tu as surtout peur de mal faire.
De faire mal à l'autre.
Ou de te faire mal.

Mais plus tu réfléchiras, plus ça risque de s'accentuer.
Je le fais beaucoup aussi.
Rolling Eyes

Je crois que lorsque la raison s'en mêle, elle cherche à protéger le cœur en l'isolant.

Or si ton cœur cherche à établir un lien sain avec l'autre, ça devient contradictoire, ce qui peut expliquer que tu soit perturbé sans pouvoir mettre le doigt dessus.
Parce que la raison, elle croit bien faire et elle ne peut pas communiquer avec le cœur directement.
Ils ne parlent pas la même langue !

Selon mon expérience, la méditation est préférable à la cogitation, en ce qui a trait aux enjeux du coeur.

Coeur !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tarabuste
Membre
avatar

Date d'inscription : 23/04/2017
Nombre de messages : 594
Féminin
Lion Chat
Age : 42
Ville : Nord

MessageSujet: Re: Quand la raison rejoint le coeur ...   Mer 2 Aoû 2017 - 23:01

bonsoir aurora ,

Peur de mal faire oui , ca m'arrive encore mais plus pour les mêmes raisons qu'avant , autant qu'avant , j'avais peur du jugement des autres par rapport à ce que j'étais capable de faire , j'y étais fort sensible qu'à présent , avec le recul , cela prend beaucoup moins d'importance ... bon , essayer de moins cogiter ca me fera du bien , tu as raison

a présent je sais mesurer ma colere , je ne l'étouffe plus au point de me sentir mal c'est une colere saine , j'ai appris que parfois , il faut que les mots sortent , qu'il faut evacuer , c'est naturel , on ne peux garder trop longtemp ce qui nous contrarie en nous sinon c'est notre santé qui en pâtis , je ne pense plus au mal que je fais à l'autre mais comme tu le soulignes fort bien me faire du mal , c'est terminé ...

et j'y travaille

mon coeur et ma raison peuvent parfois être lier ensemble quand j'aime surtout ...

je sais que j'ai encore du chemin à faire cependant pour equilibrer les deux , je vais y arriver ^^



merci beaucoup aurora sunny

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Quand la raison rejoint le coeur ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie :: Forum spiritualité et forum ésotérisme sur le partage de l'éveil :: Discussion, rencontre, partage, écoute, dialogue-
Sauter vers:  
Spirit Partage - Forum spiritualité de rencontre Montpellier et autre ville
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit