Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie

Forum de discussion sur la spiritualité pour la rencontre et le partage dans l'éveil spirituel de la conscience, bouddhisme zen, lithothérapie meditation et citation.
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Egrégores et existances réelles.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Neilu
Membre
avatar

Date d'inscription : 18/12/2015
Nombre de messages : 65
Masculin
Bélier Serpent
Age : 28
Ville : Samsara

MessageSujet: Egrégores et existances réelles.   Dim 23 Juil 2017 - 5:02

Bonjour,

J'ai une question qui me traverse l'esprit et j'aimerais avoir vos différents avis à ce sujet.

Juste pour poser le thème.

Par rapport à ma façon de voir les choses.
La peur existe depuis toujours en l'être humain. Déjà par la tombé de la nuit.
L'obscurité fait naître la peur. (Il est certain que c'est la raison pour laquelle jadis certaines communautés/tribus priaient chaque jour pour que celui-ci reviennent le lendemain).

Les pensées, les rituels, les conceptions que l'ont se fait créés des égrégores.
Plus celui-ci est entretenus ou encore nourri par un plus ou moins grand nombre de personnes, plus il peut être "fort".

Pour autant... Voilà ma question.

Pour vous un égrégore est-il existant en Essence ? Je veux dire par là.
Est-ce qu'il constitue fondamentalement quelque chose d'existant et inhérent à la vie ?

Pour moi non, c'est l'essence profonde (divine) qui constitue chaque être vivant qui est source de ce qui est réellement existant. Le reste n'a que des impactes énergétiques.

Exemple : Ceux qui ont des peurs. Ou encore qui vouent des cultes.

Ça créé des énergies mais fondamentalement elles n'ont pas de sources et donc pas d’existence propre.

Par la je suis amené à me dire que l'essence divine qui vie en chacun est elle réelle et fondée. Puis quand on s'y intéresse, reste à faire un travail sur soi-même pour redécouvrir cette connexion et l'entretenir.

Accepter ce qui est... (réel travail personnellement, car ça suppose d'accepter ce qui est bon ou pas pour soi... Et bien souvent pour d'autres aussi).

On voit dans la nature qu'il y a compétition, le mâle dominant comme le représente si bien le Lion... Et les défis territoriaux entre animaux.
Pour autant et comme je l'ai lu ou entendu. Il existe aussi de formidable coopération dans la nature. Que l'être humain a tendance à oublier...

Pas plus tard qu'aujourd'hui que j'ai vu que l’Amazonie va connaître des soi-disant installations type hydraulique pour maintenir et faire progresser la croissance.

Depuis que j'ai 15 ans je me demande quand est-ce qu'on va changer de paradigme...

Et on lit parfois. Soi le changement que tu veux voir dans le monde...
Phrase un peu trop ambitieuse à mon goût. ^-^.

J'ai bien saisi que chacun a à faire son propre chemin lui même. Et que les mots ne remplaceront jamais l'expérience...

J'ai un peu dévié du sujet mais peut importe la question sur votre avis concernant une existence fondée des égrégores m’intéresse toujours.

Bonne matinée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Egrégores et existances réelles.   Dim 23 Juil 2017 - 7:55

Bonjour.

Pour moi il existe, c'est tout simplement une énergie. Comme celle d'un magnétiseur par exemple.
Il existe une spécialité que je ne connaissais pas qui s'appelle psychologie quantique. Entre autres elle s'intéresse aux égrégores.

Ce que je pense de l'égrégore

Je dirais qu'il faut se méfier du collectif et que le collectif réagit souvent à l'émotionnel.

Alors  comme ça rejoint un peu la définition de l'égrégore, mieux vaut être rationnel et sortir du troupeau si nécessaire.

Egrégore ne veut pas forcément dire bon. Le problème de l'égrégore est qu'il s'alimente de croyances et
d'énergies, de sentiments, de désirs, d' idéaux ou de peurs . Donc par amour il peut amener un dictateur ou un gourou au pouvoir alors autant être celui qui met sur "pause".

Autre vision de l'égrégore, positive celle-là: quand quelqu'un découvre quelque chose d'intelligent, il met très longtemps à l'étudier mais bizarrement des milliers de personnes l'intègreront beaucoup plus vite. Comme si les idées avaient leur propre vie autonome même si elles sont combattues elles vivent comme si de rien n'était, elles se propagent .
Revenir en haut Aller en bas
Akalan
Modérateur
avatar

Date d'inscription : 16/11/2013
Nombre de messages : 2115
Masculin
Taureau Rat
Age : 33
Ville : 54

MessageSujet: Re: Egrégores et existances réelles.   Dim 23 Juil 2017 - 8:16

j'ai tendance à penser que s'il y avait vraiment une influence, les personnes publiques qui sont "pensées" par des millions voir milliards de personnes devraient devenir des exemples significatifs de cette influence,
mais dans les faits on ne voit pas grand chose, des personnes détestées ont des supers vies, et des personnes aimées ont des VDM,
c'est un peu comme les superstitions, 0 corrélations statistiques,
et c'est assez rassurant, parce que si les lois de l'univers étaient malléables par des simples considérations j'imagine pas le bordel que ce serait pour maintenir tout ça en cohésion à partir du moment ou on fausse même un peu les égalités, ce serait comme penser qu'on à une influence sur une horloge suisse, et de se demander comment cette horloge pourrait fonctionner s'il y avait la moindre variation quelque part, tout se gripperait

Dans la série des réflexions secondaires je suis toujours assez perplexe quand je vois par exemple les grigris pour attirer l'argent, comme les chats au japon,
c'est amusant parce que tout le monde en a, donc ça change quoi au final si tout le monde augmente sa "chance" dans la même proportion en sachant que la quantité d'argent à se partager est fixe ? ça change plus rien
A chaque fois qu'on veut s'enrichir en argent, on veut appauvrir les autres,
ça ne peut pas fonctionner autrement, ce qui rend ce genre de considération totalement absurde

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
did
Membre
avatar

Date d'inscription : 11/01/2014
Nombre de messages : 4598
Masculin
Vierge Serpent
Age : 52
Ville : Planéte Terre

MessageSujet: Re: Egrégores et existances réelles.   Dim 23 Juil 2017 - 9:03

Neilu a écrit : " Exemple : Ceux qui ont des peurs. Ou encore qui vouent des cultes. Ça créé des énergies mais fondamentalement elles n'ont pas de sources et donc pas d’existence propre. "

Un grand classique : comment se soustraire ou se protéger de l'influence de ces choses qui n'existent pas ?

(Et je te prie de croire qu'au delà du comique apparent de ma question elle est extrêmement sérieuse : une fois que l'on a dit qu'une chose n'existe pas, ou plus précisément qu'elle n'a pas d'existence propre, comment faire avec les problèmes posés par ces choses qui n'existent pas vraiment ?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Egrégores et existances réelles.   Dim 23 Juil 2017 - 10:14

Pour rentrer un peu là dedans je propose une réflexion sur la physique quantique.
Quand un ordinateur quantique existera, il proposera une éventualité de mettons 1000 solutions là où un ordinateur classique ne trouvera rien de rien même en 100 ans.
Une fois le terrain déblayé un ordinateur puissant classique prendra la suite et trouvera la solution .
C'est du quantique et il y a des gros cerveaux qui planchent dessus.
Égrégore mieux vaut savoir ce que c'est avant d'en être le dindon.
C'est comme la propagande insidieuse dans le fond, en plus énergétique que parlé.
Ou parfois c'est bon, mais vu la nature humaine mieux vaut y regarder de près.
Revenir en haut Aller en bas
Akalan
Modérateur
avatar

Date d'inscription : 16/11/2013
Nombre de messages : 2115
Masculin
Taureau Rat
Age : 33
Ville : 54

MessageSujet: Re: Egrégores et existances réelles.   Dim 23 Juil 2017 - 10:19

les ordinateurs quantiques existent et fonctionnent déjà

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Professeur X
Membre
avatar

Date d'inscription : 16/06/2010
Nombre de messages : 10279
Masculin
Capricorne Singe
Age : 48
Ville : système solaire

MessageSujet: Re: Egrégores et existances réelles.   Dim 23 Juil 2017 - 11:30

Hum , " l'égrégore " , il ne faut pas l'oublier est un concept , c'est à dire une convention théorique se proposant de réfléchir sur l'individuation d'une forme de collectivisme que créeraient nos pensées et nos désir , nos pulsions ,  cette idée n'est pas récente même si le mot " égrégore " nous est presque contemporain , pour les Hébreux par exemple la notion de " Golem " y fait fortement allusion .

Pour ma part j'ai tendance à penser que ce qui caractérise notre civilisation est le formatage , culturellement nous recevons par l'éducation et l'imitation le même programme , qui nous permet de penser , d'agir , de ressentir , d'une manière conventionnelle et de se reconnaître et se définir à travers cette programmation , changer de culture c'est changer de programmation , de manière d'être et de réagir aux différentes situations de la vie quotidienne , changer l'interprétation des différents phénomènes inhérents à la vie terrestre , changer de conscience moral face aux différentes situations qui suscitent une réaction émotionnelle , on ne se déprogramme pas aussi facilement .

On se doute bien que si un groupe conséquent d'individus est programmé culturellement de la même façon , les individus qui le constituent vont penser , agir et éprouver les mêmes sentiments face aux mêmes situations ,  et que ce qui nous choque souvent c'est la façon dont réagissent d'autres groupes conséquent d'êtres ayant reçu par leur culture une programmation différente , ce qui complique pour un peu les choses c'est que la langue de cette programmation est différente selon la culture , mais le lien entre les êtres d'une même culture à t'il pour autant une réalité propre , les grains de sable d'un désert sont fait d'une même composition géologique , d'une même taille , et nous paraissent similaires , mais il ne forment toujours pas un rocher ou une montagne , mais le vent les meut d'une même façon .

Nous sommes liés par l'aspect programmable de notre êtreté ,  notre personnalité , et cette personnalité est structurée par les mêmes éléments , les mêmes acquits selon notre culture et l'éducation qui en découle , mais nous sommes des êtres uniques , nous nous reconnaissons à travers cette programmation qui nous permet de vivre en conformité fonctionnelle , ce qui participe à l'individuation , mais nous n'avons généralement que très peu de contact avec l'être que nous sommes , avec l'essence de cet être à qui appartient ces fonctions programmables ,  notre corps , notre mental , nos émotions , nous avons même rarement conscience d'une telle programmation car nous pensons , agissons , éprouvons les mêmes sentiments et nous y sommes fortement identifiés , c'est à dire que nous perdons notre réelle identité , celle que l'on pourrait connaître par la conscience de soi , au profit de cette programmation , et le concept même d'égrégore renforce un peu plus le pouvoir subjectif qu'elle à sur nous  .

Les êtres humains possèdent  la même conscience , mais ils ne sont pas comme l'animal dont les fonctions sont déjà programmées à être l'essence de leur espèce , l'être humain a un potentiel presque infini , mais il naît dépourvu de toutes programmations fonctionnelles , et l'endroit où il naît détermine de cette programmation , chaque culture a la sienne , il se rend pourtant rarement compte que cette culture si elle sert une certaine symbiose à laquelle il est fortement identifié , elle n'est qu'une approche de son développement individuel , et si dans chaque culture il existe des éléments qui permettent cette évolution vers une réelle conscience de soi , sortir de l'hypnose collective est nécessaire à cet éveil , love .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aimelavie
Membre
avatar

Date d'inscription : 15/03/2014
Nombre de messages : 752
Masculin
Cancer Buffle
Age : 32
Ville : Lille

MessageSujet: Re: Egrégores et existances réelles.   Mar 25 Juil 2017 - 11:43

santa Malin Did, tu pointes les enjeux. Un poil trop direct ? A chacun de se gratter.  scratch

   Une existence n'est pas réelle au sens de l'autonomie. Elle repose sur la reconnaissance de l'objet par l'observateur. Et vice-versa. C'est donc toujours une relation à deux. Un égrégore n'existe qu'avec la considération qu'il existe. Ceci propose un ensemble extrêmement complexe d'existences intriquées (cf le propos d'Akalan). Ainsi, deux personnes côte-à-côte vivent deux réalités différentes. La similarité apparente constitue un leurre. Did avait donc raison de pointer l'expérience du subjectif.

   Quels que soient les termes employés pour désigner les inconscients collectifs, le travail des forces " supérieures " nous terrasse. Le dédale intérieur manifeste son emprise au quotidien. La force du mental n'est pas à négliger. Sa maîtrise apaise le corps, les émotions et la pensée. Par cette harmonie, l'intégration d'un flux ou dans un flux ne pose aucun problème réel. Il y a un travail sur soi qui favorise l'absence d'identification. Les égrégores comme tout objet dévoilent leur (ir)réalité lorsque nous abordons les questions fondamentales.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Egrégores et existances réelles.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Egrégores et existances réelles.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie :: Forum spiritualité et forum ésotérisme sur le partage de l'éveil :: Discussion, rencontre, partage, écoute, dialogue :: Questions et réponses spirituelles-
Sauter vers:  
Spirit Partage - Forum spiritualité de rencontre Montpellier et autre ville
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit