Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie

Forum de discussion sur la spiritualité pour la rencontre et le partage dans l'éveil spirituel de la conscience, bouddhisme zen, lithothérapie meditation et citation.
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le végétarisme est amour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
ayin
Membre
avatar

Date d'inscription : 26/05/2017
Nombre de messages : 232
Masculin
Verseau Chat
Age : 29
Ville : Genève

MessageSujet: Le végétarisme est amour   Mer 14 Juin 2017 - 0:30

Je vois mal un être éveillé tuer pour se nourrir, oter une vie même dans un but de survie.

L'être éveillé préfère accepter son sort plutôt que faire couler le sang.

Une vie même animale est une vie comparable à la notre;
les animaux son doués d'intelligence, et le fait qu'ils manifestent des émotions nous rapprochent d'eux.

Ces êtres fonctionnent de manière instinctive, ils nous apprennent beaucoup de chose sur les notions d'instinct, faire ou ne pas faire, réagir de manière spontanée, vivre en harmonie avec la nature...

Ils sont à leur place et jouent la fonction qui est la leur.

Les animaux nous rendent déjà plein de services sans qu'on les mette dans nos assiettes...

Les herbivores tondent la pelouse,
les moutons nous donnent de la laine
les chiens gardent notre foyer
les oiseaux sèment pour nous, les abeilles également
etc...

On est un peu ici chez eux, invités au spectacle de leur existence.

Tout ce petit monde interagit avec l'environnement laissant place à l'harmonie, l'abondance etc... Pour la paix on repassera !

Le fait qu'ils se dévorent entre eux, en respectant la loi de la nature
ne les culpabilise pas, ils ont été conçus pour ça, les carnivores sont des machines à tuer.
Regardez un requin, un crocodile, une araignée etc...
Des experts tueurs, adaptés à se nourrir de leur proie.

L'humain n'a pas du tout les mêmes capacités qu'un carnivore à tuer de ses propres mains, sans technologie.
Pourtant l'homme consomme et tue abondamment les animaux, grâce à la technologie, sa capacité à faire de l'élevage, etc.

Qui dit consommer de la viande, dit tuer, dit décarcassé...
Nous ne le voyons même pas, pire, ils nous est difficile de l'imaginer, le concevoir, et encore moins le voir.
Il est tellement facile et coutumier d'acheter une barquette d'escalopes de veaux, ou des côtelettes d'agneaux.

Quand j'observe un agneau ou un veau par exemple, je suis attendri et émerveillé par cet être qui vient d'arriver sur terre.

Le fait de regarder un morceau de son corps découpé dans une barquette en plastique, imaginer tout le processus antérieur pour en arriver là m'est déplaisant; et pourtant des hommes le vivent chaque jour, travaillant dans des abattoirs.
Dur boulot y parait

Moi, c'est vite vu, j'en serais incapable.

L'humain peut se nourrir de tellement d'autre chose que de la viande, c'est incroyable.
Sans parlé de notre capacité à jeûner sur plusieurs semaines.

Les humains qui consomment de la viande semblent en moins bonne santé que ceux qui n'en consomment pas.
Le cliché du boucher, gros monsieur trapu, joues rouges....
Les abdomens qui gonflent comme des ballons chez les hommes me font penser que c'est entièrement du à la bidoche.

Spirituellement que se passe t-il, comment le vivons-nous ?

En manger alors que l'on peut largement faire sans, ne pas vouloir s'imaginer comment ce produit arrive dans nos assiettes, et avoir de l'empathie pour les animaux n'est pas cohérent, et beaucoup de gens se posent des questions
qui les atteignent aux niveau du coeur, énergie d'amour, d'empathie et de conscience.

Faire le choix de ne plus cautionner, ou cautionner et même admirer cette évolution.
Des choix qui peuvent nous alourdir ou nous alléger sur le plan physique déjà; est-ce que la digestion de cette viande ne va pas altérer ou modifier notre énergie, notre aura, chakras etc ?

Si nous devions tuer l'animal également; le processus n'est pas joyeux; un animal qui hurle et se débat ne doit pas attirer des énergies d'amour inconditionnel...

L'humain est pourtant un être d'amour, il aime son prochain, défend les malheureux etc...

L'humanité n'est pas une espèce hostile quand on individualise les individus.
Chaque être est à la recherche du bonheur, ce qui le conduit finalement sur le chemin de l'amour inconditionnel.

En mangeant ce qui est à portée de l'humain de façon instinctive, l'humain se rapproche surement de sa vraie nature.
Son corps peu fonctionner d'une meilleure manière.
Il est plus en adéquation avec ses valeurs.

 Bouddha


Dernière édition par Alaka le Sam 1 Juil 2017 - 11:56, édité 2 fois (Raison : Modif: ajout de majuscule au sujet)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kouen
Membre
avatar

Date d'inscription : 18/01/2012
Nombre de messages : 3286
Féminin
Poissons Singe
Age : 49
Ville : Bretagne

MessageSujet: Re: Le végétarisme est amour   Mer 14 Juin 2017 - 8:16

je valide....
et je re valide...
à 10000 %

I love you

laissez les animaux tranquilles et mangez de l'herbe !
 clown



:323293gif
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Professeur X
Membre
avatar

Date d'inscription : 16/06/2010
Nombre de messages : 10279
Masculin
Capricorne Singe
Age : 48
Ville : système solaire

MessageSujet: Re: Le végétarisme est amour   Mer 14 Juin 2017 - 8:25

Hum , le végétarisme est amour ... des légumes , love .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ayin
Membre
avatar

Date d'inscription : 26/05/2017
Nombre de messages : 232
Masculin
Verseau Chat
Age : 29
Ville : Genève

MessageSujet: Re: Le végétarisme est amour   Mer 14 Juin 2017 - 10:45

Quelle différence cela fait de tuer un agneau ou un bébé humain ?

notre empathie devrait être la même pour ces 2 êtres.
Bouddha
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loryan
Modérateur
avatar

Date d'inscription : 29/10/2009
Nombre de messages : 3895
Masculin
Vierge Chien
Age : 47
Ville : Lorraine

MessageSujet: Re: Le végétarisme est amour   Mer 14 Juin 2017 - 10:51

Autant je valide le végétarisme autant je pense que toute forme de culpabilisation de l'humain sur sa consommation d'animaux est infantile et surtout contre-productive.

Ce n'est pas l'humain qui a décidé de manger de la viande ou du poisson, c'est la nature. Faut pas non plus refaire l'histoire humaine.
L'être humain est un primate omnivore, et surtout un opportuniste alimentaire. Il a des canines et un système digestif très tolérant à une grande variété alimentaire.
Les chimpanzés qui sont des animaux plutôt végétarien sont tout à fait capable de chasser des petits singes pour les manger si l'envie ou la nécessité leur en prend.
Nombre d'être humain mangent de la viande pour survivre et c'est le cas école des peuples arctiques.
L'être humain a cette avantage de pouvoir tout manger là ou nombre d'animaux mourront faute de pouvoir trouver leur nourriture de prédilection. Cela explique peut-être pourquoi il a pris le pas sur le reste du règne animal.

A l'origine l'humain est un chasseur cueilleur, un nomade qui mange ce qu'il trouve. Il est donc déjà carnivore.
La sédentarisation l'a amené à apporter à lui, ou à fabriquer sa nourriture. L'esclavage animal, ou l'élevage est une résultante intelligente de soustraire aux lois de la nature les animaux dont il avait besoin pour le travail ou la nourriture. En faisant cela il tout simplement protégé ces animaux de leurs prédateurs habituels et les a favorisé à se reproduire. Et en a pris sa part.
A tel point qu'aujourd'hui presque toutes les espèces élevées par l'humain serait incapable de survivre sans lui, et il faut en avoir conscience quand on parle de rendre ses animaux à la nature.. ce serait un carnage.
Concernant les veaux, agneaux etc.... bon c'est commercial.. mais ce ne sont pas des bébés, ces animaux sont de taille adultes qui passent à la boucherie (à de rare exception près).
La nature est bien moins indulgente, car il ne faut pas oublier que les prédateurs s'attaquent toujours aux plus faibles... les malades, les vieux, les blessés et bien sur les jeunes... c'est sans pitié... là où l'humain est quand même beaucoup plus gentil.. avec cette tendance à protéger le faible.

Maintenant pour en revenir à l'humain d'aujourd'hui, oui dans une conscience spirituelle je pense aussi qu'il doit être possible de se nourrir sans tuer d'animaux.
Mais ça s'apprend, il faut être tolérant et patient.
Actuellement le nombre de gens à tendance végétarienne est en forte croissance et c'est je pense ce qu'il faut retenir.

Un être a vocation spirituelle doit-il obligatoirement ne pas manger de viande ?
Je n'ai rien trouvé là dessus de contraignant, on en peut vraisemblablement pas l'affirmer sans verser dans l'intégrisme ou le sectarisme. Il n'y a pas de lien de cause à effet.
Même si globalement les divers enseignements spirituels tendent à l'innocuité sur le monde animal.
Mais cela se comprend, quiconque travaille à faire le moins de mal possible au monde animal et humain, travaille forcément la notion d'Amour universel qui est une haute valeur spirituelle.

A mon sens le seul lien entre végétarisme et spiritualité est que c'est un travail quotidien sur le Coeur, à condition d'en avoir conscience et de ne pas passer dans l'automatisme inconscient.
D’où l'importance de porter attention à sa nourriture. :ange10)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ayin
Membre
avatar

Date d'inscription : 26/05/2017
Nombre de messages : 232
Masculin
Verseau Chat
Age : 29
Ville : Genève

MessageSujet: Re: Le végétarisme est amour   Mer 14 Juin 2017 - 11:10

loryan je ne culpabilise personne, je donne mon avis sur ce sujeten lien avec la spiritualité.

surement en lien également avec la matrice et son energie..



si je peux faire une piqûre de rappel pour que certain n'oubli pas que leur steack vient d'un animal paisible à qui l'on a tranché la gorge.

L'industrie s'est très bien camoufler ce genre de détail de notre quotidien, pourtant la viande est bien présente partout !


concernant l'histoire de l'humain, son développement, sa creation ou son évolution


tout est bien trop flou pour donner des affirmations comme tu l'as fait
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kouen
Membre
avatar

Date d'inscription : 18/01/2012
Nombre de messages : 3286
Féminin
Poissons Singe
Age : 49
Ville : Bretagne

MessageSujet: Re: Le végétarisme est amour   Mer 14 Juin 2017 - 11:29

@Loryan a écrit:


Ce n'est pas l'humain qui a décidé de manger de la viande ou du poisson, c'est la nature. Faut pas non plus refaire l'histoire humaine.


mais si justement il faut tout revoir, et tout refaire Loryan !!
surtout dans le domaine alimentaire et animal :jap:
tout est à transformer, la nature change, le monde change,
nos habitudes doivent changer aussi et notre alimentation aussi,
et cela commence à la base..dans l'assiette !

les animaux n'ont pas à subir notre surpopulation mondiale,
c'est à nous  maintenant d'en être responsables et d'inverser les rôles,
de protéger la nature et les animaux et non plus de s'en servir à volonté,
et d'en abuser sans prise de conscience Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kouen
Membre
avatar

Date d'inscription : 18/01/2012
Nombre de messages : 3286
Féminin
Poissons Singe
Age : 49
Ville : Bretagne

MessageSujet: Re: Le végétarisme est amour   Mer 14 Juin 2017 - 11:39

@Loryan a écrit:


Un être a vocation spirituelle doit-il obligatoirement ne pas manger de viande ?


pour moi oui, l'un ne va pas sans l'autre :jap:
ne pas manger d'animaux qui ont soufferts,
c'est protéger son esprit et son corps de souffrances
inutiles, c'est être en partage par esprit et en pensée
avec le monde animal, avec toute la conscience animale,
c'est partager  sa souffrance et le "don" de sa personne,
car l'animal à ce stade devient une "personne" qui possède
une conscience et qui est reliée à celle de l'homme !

je sais je vais me faire huer !!!
mais j'ai l'habitude  Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loryan
Modérateur
avatar

Date d'inscription : 29/10/2009
Nombre de messages : 3895
Masculin
Vierge Chien
Age : 47
Ville : Lorraine

MessageSujet: Re: Le végétarisme est amour   Mer 14 Juin 2017 - 12:37

Je comprends vos arguments, je n'ai pas grand chose à y redire d'ailleurs.

Là ou je diffère c'est que je pense qu'il y a un manque de recul sur ce qu'est l'humain au travers de son histoire.
Ce n'est pas parce que certaines personnes ont pris une chemin de conscience visant à ne pas faire souffrir inutilement l'animal en ne le mangeant pas, que ça va de soi pour 7 milliards d'individu qui sont tout aussi précieux (si ce n'est plus car l'humain est un animal hautement sensitif).

Éduquer les gens au végétarisme est une bonne chose, les brusquer, leur faire la morale, et je le pense toujours les culpabiliser, ne donnera rien de bon.

Il y a une forme d'angélisme intégriste chez les végétariens mais surtout les végétaliens qui est assez aveugle. Manger des plantes n'empêche nullement la souffrance animale ne serait-ce que par la concurrence des terres et la prédation sur les végétaux. Il ne sont en rien des saints, même si on peut les remercier de ne pas participer au massacre animal tel qu'il est devenu.

C'est à mon sens un problème plus global qui est l'équilibre que doit trouver l'humain vis à vis du règne animal et végétal pour les questions de subsistance.

Il ne faut pas non plus virer à l’anthropomorphisme sur l'animal, nous leur accordons des réactions humaines assez facilement, mais qu'en est-il ?
La plus part des gens qui aiment les animaux accordent à ceux ci une forme d'individualité humaine et le font plus par empathie que par amour universel.
C'est une forme d'égo-sensibilité.

Mais ne vous méprenez pas sur mon adversité apparente, qui est surtout une prise de recul dépassionnée, j'adore les animaux. Je pratique allègrement l’anthropomorphisme avec ma chatte qui d'ailleurs se prénomme Juliette. Je suis du style à mettre une araignée dehors (je les aiment aps trop) plutôt que de la tuer (enfin Juliette elle n'aura pas d'état d'âme) et je suis quasi végétarien.
Flexitarien pour être exact, et quand on me demande "c'est quoi" je réponds "un végétarien qui emmerde pas son monde"
Le simple fait d'expliquer, d'aider, de partager des recette est très communicatif. Beaucoup de gens autour de moi (amis, relations, famille) me parle de faire des repas sans viande ou d'instaurer un jour sans viande, etc..

C'est pourquoi je pense "allez-y mollo"
Le seul argument "ne pas participer à la boucherie industrielle, source de grande souffrance est amplement suffisant pour le moment.
Les gens ont une conscience très ouverte sur le problème, elle n'est juste pas forcément bien canalisée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ayin
Membre
avatar

Date d'inscription : 26/05/2017
Nombre de messages : 232
Masculin
Verseau Chat
Age : 29
Ville : Genève

MessageSujet: Re: Le végétarisme est amour   Mer 14 Juin 2017 - 12:50

tinquiete pas loryan, mon post ne sera pas diffuser au journal du 20h sur tf1


il n'y a que des gens qui viennent sur ce forum spirituelle qui pourront le lire, cela ne devrait pas trop les brusquer,

je ne culpabilise personne et fait encore moins la morale


si tu l’interprète ainsi, c'est que tu as surement un soucis sur ce sujet qui rentre en résonance avec mes écrits...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Figaro
Membre


Date d'inscription : 28/02/2016
Nombre de messages : 8086
Masculin
Capricorne Rat
Age : 44
Ville : Chez toi

MessageSujet: Re: Le végétarisme est amour   Mer 14 Juin 2017 - 14:33

ayin,

C'est un bel idéal. Toutefois, qui se chargera selon toi de la régulation de la flore et de la faune ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Professeur X
Membre
avatar

Date d'inscription : 16/06/2010
Nombre de messages : 10279
Masculin
Capricorne Singe
Age : 48
Ville : système solaire

MessageSujet: Re: Le végétarisme est amour   Mer 14 Juin 2017 - 14:41

@Ayin a écrit:
je ne culpabilise personne et fait encore moins la morale

Hum , si tu relis le post qui introduit ce sujet , tu t'apercevras qu'il n'est fait que de culpabilisation et de morale , love.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Néhémyo
Membre
avatar

Date d'inscription : 30/10/2013
Nombre de messages : 5318
Féminin
Scorpion Chèvre
Age : 38
Ville : Sud

MessageSujet: Re: Le végétarisme est amour   Mer 14 Juin 2017 - 15:16

Le pb selon moi n'est pas d'être végétarien ou carnivore mais d'être responsable.

La plupart des gens qui achètent leur filet de veau dans une barquette, balancent mécaniquement (et méthodiquement) la barquette sous le paquet de biscuits et derrière le paquet de pâtes, sans même faire le lien avec ce que ça implique en aval.

Si les carnivores qui ne se servent pas en bio allaient faire un petit stage dans un abattoir classique histoire de prendre la mesure de ce qui s'y passe, s'il étaient capables de tuer de leur mains propre l'animal qu'il vont dévorer alors oui ils seraient responsables. Et là leur choix serait propre.
Mais un morceau de viande prédécoupé dans un barquette c'est tellement trop facile et déresponsabilisant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loryan
Modérateur
avatar

Date d'inscription : 29/10/2009
Nombre de messages : 3895
Masculin
Vierge Chien
Age : 47
Ville : Lorraine

MessageSujet: Re: Le végétarisme est amour   Mer 14 Juin 2017 - 15:23

Je crois que c'est ça Néhémyo, nous sommes déresponsabilisé face à la nourriture.

Cette dernière est devenue un simple objet de consommation.
La barquette de viande sort du réfrigérateur comme elle sortirait d'une machine à synthétiser la nourriture dans une série SF (quoique on y vient, il y a beaucoup de recherches sur la viande synthétique)

Lors d'une de mes étapes de Compostelle nous avons été hébergé par des hospitaliers.
Et nous avons fait le bénédicité chrétien avant le repas. Une expérience troublante pour qui ne le fait jamais, mais pourtant c'est tellement évident... remercier Dieu, la nature, l'univers de nous permettre de vivre à travers ce repas au dépend d'autres créatures vivantes.
Se rappeler que ce n'est pas anodin tout simplement et avoir de l'humilité sur notre place dans la nature.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auria
Membre
avatar

Date d'inscription : 19/10/2016
Nombre de messages : 421
Féminin
Capricorne Dragon
Age : 52
Ville : Les Abymes

MessageSujet: Re: Le végétarisme est amour   Mer 14 Juin 2017 - 15:40

Citation :
Le pb  n'est pas d'être végétarien ou carnivore mais d'être responsable.

En effet être responsable permet aussi de s'apercevoir que le végétarisme n'est pas une panacée. Quant on voit comment sont cultivés les légumes distribués par les supermarchés, y compris les légumes bio, on comprend que la souffrance peut aussi être véhiculée par les plantes.

Donner la préférence aux circuits courts, aux petits producteurs bio non loin de chez soi, est une manière d'être responsable. Un éleveur qui n'a que 30 à 60 ha avec un chargement minimal et emmène les bêtes dans un abattoir à moins de 50kms de chez lui ne cherche pas la production à outrance.
Je crois que si ceux là étaient privilégiés, la consommation de viande serait bien moindre.

De plus bon nombre d'élevages voient le jour pour produire qui du lait d'anesse, qui du lait de jument, qui du fromage...
Pour produire il faut faire reproduire. Que deviennent tous ces animaux produits ?

Je ne suis pas non plus certaine que le végétarisme soit gage d'amour. Mais c'est sûrement un début...

Citation :
nous avons fait le bénédicité chrétien avant le repas. Une expérience troublante pour qui ne le fait jamais, mais pourtant c'est tellement évident... remercier Dieu, la nature, l'univers de nous permettre de vivre à travers ce repas au dépend d'autres créatures vivantes.

:jap: I love you :jap:

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://espritsrebelles.canalblog.com/
Kouen
Membre
avatar

Date d'inscription : 18/01/2012
Nombre de messages : 3286
Féminin
Poissons Singe
Age : 49
Ville : Bretagne

MessageSujet: Re: Le végétarisme est amour   Jeu 15 Juin 2017 - 10:51

Vous savez au sujet de cette "déresponsabilisation",
le fait de manger végétarien implique beaucoup de soi,
on mange différemment, on cuisine autrement aussi, plus varié,
il faut se casser la tête pour équilibrer les repas !
on fait attention au choix des produits et on lit plus leurs étiquettes,
toutes ces démarches culinaires nous rendent
plus conscient sur notre façon de s'alimenter et sur la façon
dont sont élaborés les produits alimentaires,
et notre corps nous le rend bien, on se sent plus en phase avec lui,
manger devient alors un moment de "grâce" Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le végétarisme est amour   Jeu 15 Juin 2017 - 11:09

Ce que tu écris est une éventualité mais nullement une généralité ( et c' est un végétarien majoritairement crudivorien qui te dit ça ). Je connais des "végétatouts" bien plus responsables que nombre de " végétariens" et se nourrissant de façon beaucoup plus consciente.
Revenir en haut Aller en bas
Kouen
Membre
avatar

Date d'inscription : 18/01/2012
Nombre de messages : 3286
Féminin
Poissons Singe
Age : 49
Ville : Bretagne

MessageSujet: Re: Le végétarisme est amour   Jeu 15 Juin 2017 - 11:15

oui bien sûr, comme dans tout, comme partout..il y a toujours des exceptions,
mais en grande partie, le fait de ne pas manger de viande ni poisson,
implique des carences en vitamines à combler Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le végétarisme est amour   Jeu 15 Juin 2017 - 11:30

C' est une légende urbaine Kouen, sûrement alimentée abondamment par les lobbies bidochard.
Bois 75 cl de fruits passés au blender et autant de jus de légumes passés à l' extracteur et non seulement tu n' auras aucune carence en vitamines mais tu en auras de façon surabondante. Pour les protéines il y a les oeufs et les fromages de petits mammifères à base de lait cru exclusivement. Bannir simplement le sucre, tout ce qui est fait à base de lait de vache, tout ce qui est pasteurisé. Augmenter le cru et diminuer le cuit. Bon app.
Revenir en haut Aller en bas
Kouen
Membre
avatar

Date d'inscription : 18/01/2012
Nombre de messages : 3286
Féminin
Poissons Singe
Age : 49
Ville : Bretagne

MessageSujet: Re: Le végétarisme est amour   Jeu 15 Juin 2017 - 11:34

pulsar a écrit:
C' est une légende urbaine Kouen, sûrement alimentée abondamment par les lobbies bidochard.
Bois 75 cl de fruits passés au blender et autant de jus de légumes passés à l' extracteur et non seulement tu n' auras aucune carence en vitamines mais tu en auras de façon surabondante. Pour les protéines il y a les oeufs et les fromages de petits mammifères à base de lait cru exclusivement. Bannir simplement le sucre, tout ce qui est fait à base de lait de vache, tout ce qui est pasteurisé. Augmenter le cru et diminuer le cuit. Bon app.


:jap: I love you :jap:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le végétarisme est amour   Jeu 15 Juin 2017 - 11:43

Il y a quand même un cas où viande et poisson peuvent être temporairement nécessaires ,pour la reconstruction musculaire, c' est dans une situation de grande maigreur suite à une maladie par exemple. Faut pas non plus être intégriste, " charité bien ordonnée..."
Revenir en haut Aller en bas
Kouen
Membre
avatar

Date d'inscription : 18/01/2012
Nombre de messages : 3286
Féminin
Poissons Singe
Age : 49
Ville : Bretagne

MessageSujet: Re: Le végétarisme est amour   Jeu 15 Juin 2017 - 11:57

pulsar a écrit:
Il y a quand même un cas où viande et poisson peuvent être temporairement nécessaires ,pour la reconstruction musculaire, c' est dans une situation de grande maigreur suite à une maladie par exemple. Faut pas non plus être intégriste, " charité bien ordonnée..."

non bien sûr Pulsar, il ne faut pas forcer les gens, et être "intégriste" !
d'autant plus que c'est une démarche personnelle, qui entre
en compte dans un processus d'évolution personnelle,
d'incarnation aussi, comme pour une évolution spirituelle,
il y a des étapes à gravir, des choses à prendre conscience,
une question de ressentis aussi, de ressentis "spirituels",
le choix de devenir végétarien est propre à chacun, on peut
parler de ses expériences, de ses choix, de ses idéologies,
du bien que cela ça peut faire, mais au niveau prise de conscience,
c'est un travail personnel, que personne d'autre ne peut prendre
à notre place et là c'est selon le cas de chacun  Like a Star @ heaven

sunny


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le végétarisme est amour   Jeu 15 Juin 2017 - 12:02

Oui. Il y a peu, Figaro rappellait que le dernier repas du Bouddha fut constitué de viande. Lui seul en mangeant et non les moines qui l' accompagnaient. Lui seul pouvait en manger sans produire de karma, étant libre.
Revenir en haut Aller en bas
hazel
Membre
avatar

Date d'inscription : 30/09/2016
Nombre de messages : 1576
Féminin
Gémeaux Cochon
Age : 46
Ville : ( catalunya/espagne)

MessageSujet: Re: Le végétarisme est amour   Jeu 15 Juin 2017 - 12:20

le légume est vivant, tout autant que l'insecte, le crustacé, le mamifére..
dans la chaine alimentaire tout est a sa place..

se dire AMOUR quand on est vegan, c'est  sectaire..et un phénomène de mode qui envahit les resto et autres biocop ...
apprendre a moins manger, ou manger juste ce qu'il faut ..
si c'est pour que les industrie du légume et fruitiers polluent la planete pour vous nourrir, je ne vois pas l'interet d'etre vegan.il y a des dérives dans tous les phénomènes..

quelqu'un qui mange l'oeuf de sa poule , ou le poisson qu'il a péché le matin, alors lui: il  n'est pas amour? il est quoi? Hum Hum...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le végétarisme est amour   Jeu 15 Juin 2017 - 12:28

L' auteur du topic, en créant un lien de causalité personnel entre végétarisme et amour exprime juste sa conviction et non une vérité gravée dans le marbre; pas de quoi fouetter un chat... :matoulune:
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le végétarisme est amour   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le végétarisme est amour
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 7Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie :: Forum spiritualité et forum ésotérisme sur le partage de l'éveil :: Santé, bien être, mieux être-
Sauter vers:  
Spirit Partage - Forum spiritualité de rencontre Montpellier et autre ville
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit