Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie

Forum de discussion sur la spiritualité pour la rencontre et le partage dans l'éveil spirituel de la conscience, bouddhisme zen, lithothérapie meditation et citation.
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
anipassion.com
Partagez | 
 

 E=mc2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Kouen
Membre
avatar

Date d'inscription : 18/01/2012
Nombre de messages : 3112
Féminin
Poissons Singe
Age : 49
Ville : Bretagne

MessageSujet: E=mc2   Lun 12 Juin 2017 - 12:20




Quand la science rencontre la spiritualité ?!

Einstein signait déjà, sans le savoir, les prémices d'une spiritualité visionnaire. C'était un grand rêveur qui aimait à souligner que sa théorie de la relativité était née de ses rêveries solitaires.
Il accordait beaucoup de temps aux réflexions philosophiques et métaphysiques, notamment avec Spinoza qui lui redonna à un moment la clé de sa vie, l'envie de croire en quelque chose de plus grand que soi. Einstein avait été déçu dans sa jeunesse par toutes les religions, à commencer par celle de sa famille: le judaïsme.
A propos de ses rêveries religieuses, Einstein disait:
" Eh bien, je ne pense pas qu'il soit absolument nécessaire que la science et la religion soient de nature antinomique. En fait, je pense qu'il existe un lien très étroit entre les deux. De plus, je pense que la science sans la religion est mutilée et, inversement, que la religion sans la science est aveugle. Elles sont toutes deux importantes et devraient travailler main dans la main. Il me semble que quiconque ne s'interroge pas sur la question de la vérité en matière de religion et de science pourrait aussi bien être mort. "
Au début, ses découvertes en physique étaient ressenties comme un danger par bon nombre de théologiens. Il se faisait traiter d'athée voulant prouver la non existence de dieu alors que c'était totalement faux. Einstein voulait au contraire démontrer que tout ce qui est manifeste relève d'une dimension supérieure indéniable. D'ailleurs, il parlait déjà de "religion cosmique".
Il disait ceci:
"Je soutiens vigoureusement que la religion cosmique est le mobile le plus puissant et le plus généreux de la recherche scientifique. Elle consiste à s’étonner, à s’extasier devant l’harmonie des lois de la nature dévoilant une intelligence si supérieure que toutes les pensées humaines et toute leur ingéniosité ne peuvent révéler, face à elle, que leur néant dérisoire."
Quand on lui demandait de préciser de quelle manière il était "croyant "sans pour autant se rattacher à une religion, il rétorquait:
" Essayez d'appréhender avec nos moyens limités les secrets de la nature, et vous découvrirez que, derrière tous les différents enchaînements, il y a quelque chose de subtil, d'intangible et d'inexplicable. La considération profonde pour cette force au-delà de tout ce que nous pouvons comprendre est ma religion. Dans cette mesure, je suis, en fait, croyant."
Puis quand on lui demandait de définir ce qu'il pensait être "dieu", il disait ceci:
" Je ne suis pas athée, et je ne pense pas que je peux me qualifier de panthéiste. Nous sommes dans la position d'un petit enfant qui entre dans une immense bibliothèque remplie de livres écrits dans différentes langues. L'enfant sait que quelqu'un doit avoir écrit ces livres. Il ne sait pas comment. Il ne comprend pas les langues dans lesquelles ils sont écrits. L'enfant a une vague idée que ces livres sont disposés selon un ordre mystérieux, mais il ne le connaît pas. Ceci est, me semble-t-il, l'attitude qu'adopte même l'homme le plus intelligent envers Dieu. Nous voyons que l'univers est merveilleusement organisé et obéit à certaines lois, mais nous n'avons qu'une vague compréhension de ces lois. Notre esprit limité appréhende la force mystérieuse qui régit les constellations. "
Mais par contre il restait catégorique à l'encontre des conceptions occidentales de la spiritualité qu'il ne reconnaissait pas pour authentique:
" Je ne peux pas concevoir l'existence d'un Dieu qui récompense et punit ses créatures, ou exerce sa volonté sur le genre d'expériences que nous vivons en nous-mêmes. Je me contente du mystère de l'éternité de la vie, de la conscience et d'entrevoir la merveilleuse structure du monde existant, ainsi que de fournir des efforts soutenus pour appréhender une partie, si infime soit-elle, de la Raison qui se manifeste dans la nature. "
On lui demanda un jour si les découvertes scientifiques de son temps étaient à même de révéler certaines clés spirituelles que la religion n'aurait pas su retransmettre. Il répondit ceci:
" A propos de l'esprit qui informe les investigations modernes scientifiques, je suis de l'avis que toutes les spéculations les plus subtiles dans le domaine de la science émergent d'un profond sentiment religieux et que, sans ce sentiment, elles ne seraient pas fructueuses. Je crois également que ce genre de " religiosité ", qui se fait sentir aujourd'hui dans les investigations scientifiques est la seule activité religieuse créative de notre époque"




La spiritualité d'Albert Einstein était à mon sens résolument moderniste et visionnaire, à une époque ou les croyances ne sortaient pas du cadre restreint des dogmes religieux.
La "religion cosmique" dont il se fait l'écho en fusionnant spiritualité et science, n'est-elle pas le reflet de ce qui se dessine en ce XXIe siècle où le nouveau paradigme quantique élargit notre conscience de l'univers manifeste?
Qui sait si la spiritualité d'Einstein ne sera pas la religion des futures générations .....
L'avenir nous le dira mais on peut déjà y croire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vertgandazert
Membre
avatar

Date d'inscription : 27/01/2016
Nombre de messages : 1250
Masculin
Poissons Buffle
Age : 68
Ville : Nantes

MessageSujet: Re: E=mc2   Lun 12 Juin 2017 - 12:54

Bonjour,
Oui Kouen, le divorce actuel entre la science et la spiritualité est regrettable.
C'est la conséquence d'une longue domination idéologique et politique des religions, la catholique en ce qui nous concerne.
Alors, depuis le siècle des lumières, croyant s'émanciper les hommes ont choisi la philosophie matérialiste,celle ci a donc remplacé les religions et elle s'appuie sur la science, pour affirmer son autorité sa vérité, strictement et uniquement matérialiste.
C'est un paradigme idéologique, bien peu scientifique.
Alors s'il est vrai que cela commence à changer en grande partie grâce à la physique quantique et maintenant à la physique de l'information, qui ont découvert que la matière ce n'est que de l'énergie qui s'organise et se transmute selon le champ d'information où elle se trouve.
Il reste encore beaucoup de chemin, à parcourir, pour que la science retrouve la voie de la conscience, puis les portes de la spiritualité.
Pour l'instant, je peux vous dire que pour toutes les sciences du vivant elles sont encore verrouillées  et blindées de certitudes matérialistes, je dirai même comme jamais...
Einstein, n'avait entrevue cette voie spirituelle qu'à la fin de sa vie, c'était un immense physicien, mais son rationalisme ne lui faisait voir que la matière,la formule que vous citez, en est l'aboutissement, puisque c'est bien lui qui a trouvé l'équivalence entre la matière et l'énergie.
Mais ensuite il n'a jamais voulu admettre que la matière ne le devenait que sous l'influence d'un champ quantique informationnel, selon la théorie quantique, qu'il n'a jamais admise, alors qu'il en était en grande partie à l'origine par ses découvertes révolutionnaires.
Pourtant n'est pas Einstein qui veut, tout çà pour rappeler que les changements de paradigmes sont longs très longs et que l'accès à la spiritualité par la voie scientifique n'est pas le plus rapide ni le plus direct...
En attendant l'on peut espérer que la science  devienne moins contre la spiritualité, ce sera déjà une avancée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: E=mc2   Lun 12 Juin 2017 - 15:09

Je tiens à préciser quelque chose : à la fin de ce texte, il est question que "la spiritualité d'Einstein puisse être la religion des futures générations"; Mais je pense que son propos est justement qu'il n'y a pas à identifier la "religion" à une personne, ou un peuple; le terme "religion cosmique" signifie que cette "religion" n'appartient à personne, elle est issue de cette "intelligence supérieure" qui se manifeste par l'Harmonie indéniable du monde qui "fonctionne" aussi bien dans le microcosme que dans le macrocosme, au sein d'un mouvement permanent qui est fécond au point que la vie se manifeste sur un énorme bout de caillou comme la Terre Wink
Revenir en haut Aller en bas
Kouen
Membre
avatar

Date d'inscription : 18/01/2012
Nombre de messages : 3112
Féminin
Poissons Singe
Age : 49
Ville : Bretagne

MessageSujet: Re: E=mc2   Lun 12 Juin 2017 - 19:18

Ok..ok, merci pour vos commentaires, j'en apprends plus Wink  

j'ai lu un truc dernièrement ( en ce moment je découvre Einstein, je suis à fond dedans ^^ )
dans sa théorie de la relativité, E=mc², Einstein postule que la masse est équivalente à l'énergie,
Einstein déduit que l'espace et le temps ne sont plus des absolus,
considérons sa théorie à la lumière du système du Védanta de la philosophie hindoue,
toute matière à travers l'univers est la conséquence d'une matière primale
appelée akasha, de plus, toute force qu'elle soit gravitationnelle ou
électromagnétique provient d'une énergie cosmique appelée prana, ...plutôt amusant non ??
le prana agissant sur l'akasha crée ou projette l'univers,
ainsi Einstein avait prouvé mathématiquement ce que le Védanta
connaissait depuis des années, mais certains théologiens ont fait
progresser la théorie de la relativité d'un pas, spéculant sur le fait que
l'équivalence entre la masse et l'énergie d'Einstein explique le fait
que l'énergie
et la matière sont de véritables fonctions l'une pour l'autre,
ainsi un Dieu d'énergie pure pourrait devenir un avatar, doctrine que
certains Hindous, Bouddhistes tibétains et Chrétiens reconnaissent,
vous en pensez quoi ? Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kouen
Membre
avatar

Date d'inscription : 18/01/2012
Nombre de messages : 3112
Féminin
Poissons Singe
Age : 49
Ville : Bretagne

MessageSujet: Re: E=mc2   Lun 12 Juin 2017 - 19:20

@vertgandazert a écrit:

Mais ensuite il n'a jamais voulu admettre que la matière ne le devenait que sous l'influence d'un champ quantique informationnel, selon la théorie quantique, qu'il n'a jamais admise, alors qu'il en était en grande partie à l'origine par ses découvertes révolutionnaires.

et on sait pour quelle raison ?? Question

merci Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vertgandazert
Membre
avatar

Date d'inscription : 27/01/2016
Nombre de messages : 1250
Masculin
Poissons Buffle
Age : 68
Ville : Nantes

MessageSujet: Re: E=mc2   Lun 12 Juin 2017 - 20:18

Bonsoir,

Je pense effectivement VeryGoodTruth, que Einstein croyait en une intelligence supérieure à l’œuvre dans l' univers, mais il se méfiait de tous les pouvoirs temporels et religieux, avec leur clergé et leurs bigots.
C'est ainsi qu'il a refusé de devenir le premier président d’Israël.
Il ne voulait pas croire en un "Dieu religieux", enfin c'est ce que j'ai compris.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kouen
Membre
avatar

Date d'inscription : 18/01/2012
Nombre de messages : 3112
Féminin
Poissons Singe
Age : 49
Ville : Bretagne

MessageSujet: Re: E=mc2   Lun 12 Juin 2017 - 20:34

Oui tout à fait, Albert Einstein disait qu’il était religieux,
mais d’aucune religion ( plutôt moderne comme concept  Wink  )
d’ailleurs, il croyait en une "religion cosmique" ( comme l'a écrit VGT )
une religion qui n’aurait ni Dieu et ni doctrine établie, elle n’aurait pas de
membre qui tenterait de convertir les gens, elle serait disponible à ceux qui
voudraient bien avoir la foi en quelque chose de plus grand !

merci sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: E=mc2   Lun 12 Juin 2017 - 20:43

@Kouen a écrit:
Oui tout à fait, Albert Einstein disait qu’il était religieux,
mais d’aucune religion ( plutôt moderne comme concept  Wink  )
d’ailleurs, il croyait en une "religion cosmique" ( comme l'a écrit VGT )
une religion qui n’aurait ni Dieu et ni doctrine établie, elle n’aurait pas de
membre qui tenterait de convertir les gens, elle serait disponible à ceux qui
voudraient bien avoir la foi en quelque chose de plus grand !

merci sunny

Euh, pourquoi cette religion cosmique n'aurait pas de "Dieu" ? Un Dieu cosmique est tout à fait envisageable.
Revenir en haut Aller en bas
Kouen
Membre
avatar

Date d'inscription : 18/01/2012
Nombre de messages : 3112
Féminin
Poissons Singe
Age : 49
Ville : Bretagne

MessageSujet: Re: E=mc2   Lun 12 Juin 2017 - 21:56

VeryGoodTruth a écrit:


Euh, pourquoi cette religion cosmique n'aurait pas de "Dieu" ? Un Dieu cosmique est tout à fait envisageable.

C'est ce que disait Einsten , en théorie !
personnellement, je n'en sais pas plus ?!

Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: E=mc2   Mar 13 Juin 2017 - 1:09

@Kouen a écrit:
VeryGoodTruth a écrit:


Euh, pourquoi cette religion cosmique n'aurait pas de "Dieu" ? Un Dieu cosmique est tout à fait envisageable.

C'est ce que disait Einsten , en théorie !
personnellement, je n'en sais pas plus ?!

Wink

As-tu l'exacte citation d'Einstein où il précise "ne pas croire en Dieu" ?
Car en parallèle, Einstein a clairement dit qu'il n'était pas athée mais plutot agnostique, ce qui ne veut pas dire qu'il ne croit pas en Dieu. Il a précisé ne pas croire par contre en un Dieu anthropomorphique.
Revenir en haut Aller en bas
Kouen
Membre
avatar

Date d'inscription : 18/01/2012
Nombre de messages : 3112
Féminin
Poissons Singe
Age : 49
Ville : Bretagne

MessageSujet: Re: E=mc2   Mar 13 Juin 2017 - 9:33

VeryGoodTruth a écrit:

As-tu l'exacte citation d'Einstein où il précise "ne pas croire en Dieu" ?
Car en parallèle, Einstein a clairement dit qu'il n'était pas athée mais plutot agnostique, ce qui ne veut pas dire qu'il ne croit pas en Dieu. Il a précisé ne pas croire par contre en un Dieu anthropomorphique.

Hello sunny

Non Very, je n'ai pas de citation précise,
ni affirmative qui va dans ce sens Wink
en revanche, d'après ce que je lis, Einstein résumait sa philosophie
en employant les termes de "religion cosmique" qui se
caractérise par un sentiment de profond respect et une expérience de ce
qui est mystérieux étant, d'après ses affirmations,
la source de sa religiosité et dans cette expérience, Dieu
ne punit pas et ne récompense pas non plus,
même si sa religion cosmique n'inclut pas un Dieu personnel
(par exemple Ishvara) qui, selon ses croyances, était
né de la peur de ce qui n'était pas expliqué, Einstein croyait
que "les génies religieux" de tous les âges se sont distingués
par cette sorte de sentiment religieux qui ne répond à aucun
dogme et aucun Dieu conçu à l'image de l'homme, ainsi, il ne
peut y avoir aucune église dont les enseignements fondamentaux
sont fondés sur ceci et à ce stade, pour Einstein, la religion et
la science se rencontrent, car l'expérience religieuse cosmique
est "l'élément moteur" le plus fort et le plus noble en toile
de fond de la recherche scientifique Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vertgandazert
Membre
avatar

Date d'inscription : 27/01/2016
Nombre de messages : 1250
Masculin
Poissons Buffle
Age : 68
Ville : Nantes

MessageSujet: Re: E=mc2   Mar 13 Juin 2017 - 9:50

Bonjour,

Einstein croyait en un univers déterministe, il croyait en un dieu organisateur et grand horloger de cet univers.
Il n'admettait pas la physique quantique, car il n'acceptait pas la place laissé au hasard dans cette théorie, pas plus que l'intrication quantique.
Pour lui rien ne pouvait dépasser la vitesse de la lumière, il pensait donc qu'il devait y avoir des variables "cachées", dont la découverte lui aurait permis d'expliquer et de comprendre ce que la mécanique quantique ne faisait pas.
Il les a cherché vainement pendant les trente dernières années de sa vie.
Il s'est affronté poliment mais fermement à la nouvelle génération de physiciens au congrès Solvay dans les années 1920...?
Cet affrontement avec Bohr en particulier, mais aussi Schrödinger, Dirac, a duré jusqu'à la fin de sa vie, c'était presque un conflit de génération, peut être plus philosophique que purement scientifique;
En effet Einstein croyait en un dieu horloger qui ne jouait pas aux dés, donc pour lui, le hasard n'existait pas, cela servait à expliquer ce qui était incompréhensible par la science.
Il disait aussi que c'était dieu qui se promenait incognito.
Par contre Einstein d'origine et de culture juive ne voulait pas croire au "Dieu des religions" monothéiste.
Pas en un dieu anthropomorphique, oui c'est certain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kouen
Membre
avatar

Date d'inscription : 18/01/2012
Nombre de messages : 3112
Féminin
Poissons Singe
Age : 49
Ville : Bretagne

MessageSujet: Re: E=mc2   Mar 13 Juin 2017 - 9:51

alors voilà...
je recopie ici ce j'ai trouvé dans le livre Wink

"Le mot Dieu n'est pour moi rien de plus que l'expression et le produit
des faiblesses humaines, la Bible un recueil de légendes, certes honorables
mais primitives qui sont néanmoins assez puériles,
aucune interprétation, aussi subtile soit-elle peut selon moi changer cela"
( Albert Einstein, lettre à Eric Gutkind, 3 janvier 1954 )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hazel
Membre
avatar

Date d'inscription : 30/09/2016
Nombre de messages : 1135
Féminin
Gémeaux Cochon
Age : 46
Ville : llança ( espagne)

MessageSujet: Re: E=mc2   Mar 13 Juin 2017 - 9:53

merci Kouen pour ce topic d'Einstein..
il est le plus grand génie du siecle dernier , et depuis nous n'en avons pas eu d'autre...

il disait:"j'aimerais comprendre le langage de Dieu." I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kouen
Membre
avatar

Date d'inscription : 18/01/2012
Nombre de messages : 3112
Féminin
Poissons Singe
Age : 49
Ville : Bretagne

MessageSujet: Re: E=mc2   Mar 13 Juin 2017 - 9:58

@vertgandazert a écrit:

Il s'est affronté poliment mais fermement à la nouvelle génération de physiciens au congrès Solvay dans les années 1920...?
.

oui tout à fait, jusqu'à lui refuser le prix Nobel !
qu'Einstein a finalement obtenu, mais après bien
des conflits et surtout à ses découvertes scientifiques Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kouen
Membre
avatar

Date d'inscription : 18/01/2012
Nombre de messages : 3112
Féminin
Poissons Singe
Age : 49
Ville : Bretagne

MessageSujet: Re: E=mc2   Mar 13 Juin 2017 - 10:11

@vertgandazert a écrit:

Cet affrontement avec Bohr en particulier, mais aussi Schrödinger, Dirac, a duré jusqu'à la fin de sa vie, c'était presque un conflit de génération, peut être plus philosophique que purement scientifique;
.

tu en sais un peu plus sur ce sujet vertgandazert ?
pour un esprit classique comme Albert Einstein,
la mécanique quantique heurtait tous les principes de la physique...non ?!

merci Wink

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Professeur X
Membre
avatar

Date d'inscription : 16/06/2010
Nombre de messages : 9541
Masculin
Capricorne Singe
Age : 48
Ville : système solaire

MessageSujet: Re: E=mc2   Mar 13 Juin 2017 - 10:29

Hum , c'est sur si Albert s'était essayé à la chanson il aurait fait au moins un tube , il avait une certaine popularité qu'importe le domaine où il s'exprimait , mais en faire un gourou ou un maître spirituel c'est vraiment pas son rayon , Einstein était Juif , circoncis , certes ces parents n'étaient pas trop pratiquant mais la famille ne se limite pas au parents , et la façon dont il traite la spiritualité et son rapport au divin est en droite ligne avec la pensée Hébraïque , qui remet en doute sa propre foi plus que Dieu Lui même , c'était un savant émérite et très populaire , une icone médiatique dont tout le monde peu s'emparer , et la mouvance spirituelle en a abusé , on le classe comme philosophe , fondateur d'une nouvelle religion cosmique , on lui prête tellement de phrases et de réflexions sur tout les thèmes , qu'on pourrait les relier en gros volumes , ou en faire des sites , pourtant Albert n'a pas été canonisé , et ce sont surtout ses travaux mathématiques en physique qui ont laisser le plus de traces , si il n'avait pas été ce savant ses simples positions sur l'existence n'aurait certes pas fait de lui cet être populaire , love .


Dernière édition par Professeur X le Mar 13 Juin 2017 - 10:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kouen
Membre
avatar

Date d'inscription : 18/01/2012
Nombre de messages : 3112
Féminin
Poissons Singe
Age : 49
Ville : Bretagne

MessageSujet: Re: E=mc2   Mar 13 Juin 2017 - 10:41

Professeur X,
"Dieu ne joue pas aux dés"
Albert Einstein ne dit rien d'autre que "dans une situation déterminée"
les éléments ne réagissent et inter-réagissent pas par hasard,
mais en fonction de lois physiques, par conséquence, ce que nous appelons
"hasard" n'est qu’incompréhension de ces phénomènes par
manque de connaissance !

qu'est que cela à avoir qu'il soit Juif, circoncis ou non ??
vraiment, doit on juger le génie d'un homme par son aspect physique ?
Jésus aussi était Juif...non ? et pourtant les chrétiens ne le sont pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kouen
Membre
avatar

Date d'inscription : 18/01/2012
Nombre de messages : 3112
Féminin
Poissons Singe
Age : 49
Ville : Bretagne

MessageSujet: Re: E=mc2   Mar 13 Juin 2017 - 10:49

@hazel a écrit:


il disait:"j'aimerais comprendre le langage de Dieu." I love you


pour moi, il n'y était pas trop loin... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hazel
Membre
avatar

Date d'inscription : 30/09/2016
Nombre de messages : 1135
Féminin
Gémeaux Cochon
Age : 46
Ville : llança ( espagne)

MessageSujet: Re: E=mc2   Mar 13 Juin 2017 - 10:53

prof X,
il est vrai que le savant n'a pas été canonisé lol3---
mais il était pacifiste et en 1928 président de la ligue des droits de l'homme..
il a aussi , averti sur le danger destructeur de la bombe H..
peu importe qu'il soit juif arabe chrétien ou mormons..
ce qui importe c'est sa pensée, sa valeur et son travail, (dont j'avoue je ne comprend pas grand chose..)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Professeur X
Membre
avatar

Date d'inscription : 16/06/2010
Nombre de messages : 9541
Masculin
Capricorne Singe
Age : 48
Ville : système solaire

MessageSujet: Re: E=mc2   Mar 13 Juin 2017 - 10:59

@Kouen a écrit:
Professeur X,
"Dieu ne joue pas aux dés"
Albert Einstein ne dit rien d'autre que "dans une situation déterminée"
les éléments ne réagissent et inter-réagissent pas par hasard,
mais en fonction de lois physiques, par conséquence, ce que nous appelons
"hasard" n'est qu’incompréhension de ces phénomènes par
manque de connaissance !

qu'est que cela à avoir qu'il soit Juif, circoncis ou non ??
vraiment, doit on juger le génie d'un homme par son aspect physique ?
Jésus aussi était Juif...non ? et pourtant les chrétiens ne le sont pas ?

Hum , c'était pour rendre a Albert une Judéité dont il ne s'est jamais écarté , et circoncis pour témoigner de son objectif lien avec sa culture religieuse d'origine , oui Jésus était Juif et bien sur que les Chrétien le sont il faut lire Paul dans les différentes lettres du nouveau testament pour le comprendre , on est Judéo-Chrétien on n'est pas simplement Chrétien , love .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
evol
Membre
avatar

Date d'inscription : 14/03/2011
Nombre de messages : 3210
Masculin
Vierge Chien
Age : 46
Ville : paris

MessageSujet: Re: E=mc2   Mar 13 Juin 2017 - 11:19

Tout est énergie, Einstein l'a scientifiquement révélé
Tout bouge, tout vibre, rien n'est au repos
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vertgandazert
Membre
avatar

Date d'inscription : 27/01/2016
Nombre de messages : 1250
Masculin
Poissons Buffle
Age : 68
Ville : Nantes

MessageSujet: Re: E=mc2   Mar 13 Juin 2017 - 11:19

Kouen, quand vous vous interrogez ainsi:
"pour un esprit classique comme Albert Einstein,
la mécanique quantique heurtait tous les principes de la physique...non ?!"
Non Einstein n'était pas un esprit classique, sa théorie de la relativité générale a été mal accueillie et elle a mis du temps à s'imposer, tant elle dérangeait.
C'est lui qui finalement a posé les bases de la mécanique quantique, indirectement avec ses travaux qui révolutionnaient les idées en physique, en particulier les notions d'espace et de temps .
Ce n'est pas par conformisme universitaire qu'il refusait la théorie quantique, au contraire, c'est parce qu'elle lui paraissait incomplète, il cherchait donc à la compléter pour la comprendre.
Il a échoué dans cette tâche, comme tous les physiciens qui s'y sont essayé.
La différence c'est que la plupart se contentent de prendre ce qui fonctionne dans cette théorie, sans rechercher plus  d'explications rationnelles et scientifiquement prouvées et prévisibles.
Cette théorie lui paraissait trop indéterministe, c'est cela qu'il lui reprochait, pour lui l'indéterminisme était le signe d'une ignorance.
Beaucoup de physiciens pensent toujours comme lui, la recherche d'une théorie capable de tout expliquer dans l'univers, est toujours d'actualité, mais toujours inaccessible.
Mais au moins les physiciens l'admettent et le reconnaissent.
Ce qui n'est pas le cas des biologistes qui eux en savent si peu sur le vivant qu'ils disent que le vivant ce n'est que de la matière ordinaire, mais alors pourquoi s'appellent ils "biologistes"?
"Naturalistes, mécanistes, matérialistes", serait plus approprié ?

Professeur X, vous paraissez peu objectif, envers le grand Albert Einstein, oui il était juif, comme beaucoup de physiciens et alors?
Ce n'était pas un homme de pouvoir, c'est évident, mais je rappelle quand même les points suivants:
C'est lui qui a averti le président américain Roosevelt, sur l'immense danger potentiel d'une bombe atomique dans les mains d'Hitler.C'est ce qui a décidé le gouvernement américain à mettre en place le programme pour la construire avant l'Allemagne, Einstein a refusé d'y participer, mais il a permis à son élève Oppenheimer de le faire, vous me direz c'est un bel exemple d'hypocrisie, à la Ponce Pilate.
Peut être je ne sais pas?
En 1949 il a refusé d'être le premier président d’Israël, vous voyez donc, ce n'était pas qu'un physicien exceptionnel, c'était aussi un humain complexe et remarquable comme sa théorie de la relativité générale, alors oui ses avis comptent et aujourd’hui plus que jamais ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kouen
Membre
avatar

Date d'inscription : 18/01/2012
Nombre de messages : 3112
Féminin
Poissons Singe
Age : 49
Ville : Bretagne

MessageSujet: Re: E=mc2   Mar 13 Juin 2017 - 11:23

Ok Prof, mais cela se discute, surtout concernant Einstein,
car il a souvent prouvé le contraire, et pas que scientifiquement,
il est notoire qu’Einstein était athée, il l’a dit, répété, écrit sur tous
les tons, donc par conséquent, il n’avait aucune religion et
aucune confession ( à par la science ) et pas plus le judaïsme
qu’une autre, donc comment, dans ce cas, peut-on prétendre
qu’Einstein était "de confession juive" ?
il faudrait admettre que la religion, transmissible par la naissance ( ?!)
est une notion qui s’apparente à la "race", or l’espèce humaine n’a pas
de races, la science l’a reconnu depuis près d’un siècle et Einstein le
premier avec "la religion cosmique" il est donc ridicule de dire
et d’écrire qu’Einstein était "de confession juive",
bien qu'il ait agit quelque fois par pression ou par choix personnel,
un athée ne peut pas être juif, ni chrétien, ni musulman,
ni quoi que ce soit d’autre relevant de la religion...non ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hazel
Membre
avatar

Date d'inscription : 30/09/2016
Nombre de messages : 1135
Féminin
Gémeaux Cochon
Age : 46
Ville : llança ( espagne)

MessageSujet: Re: E=mc2   Mar 13 Juin 2017 - 11:26

@evol a écrit:
Tout est énergie, Einstein l'a scientifiquement révélé
Tout bouge, tout vibre, rien n'est au repos

oui.. Smile
il a peut etre un successeur: Nassim Haramein.
"Dès l’age de 9 ans, Nassim élaborait les bases pour l’unification de la matière et de l’énergie, qu’il a appelé « l’univers Holofractographique »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
E=mc2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie :: Forum spiritualité et forum ésotérisme sur le partage de l'éveil :: Spiritualité et ésotérisme :: Spiritualité et science - Physique quantique-
Sauter vers:  
Spirit Partage - Forum spiritualité de rencontre Montpellier et autre ville
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit