Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie

Forum de discussion sur la spiritualité pour la rencontre et le partage dans l'éveil spirituel de la conscience, bouddhisme zen, lithothérapie meditation et citation.
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
anipassion.com
Partagez | 
 

 Un corps, pourquoi faire ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Figaro
Membre
avatar

Date d'inscription : 28/02/2016
Nombre de messages : 7521
Masculin
Capricorne Rat
Age : 44
Ville : Chez toi

MessageSujet: Un corps, pourquoi faire ?   Lun 17 Avr 2017 - 22:33

Rappel du premier message :

De nombreuses personnes sur ce forum et ailleurs également s'affranchiraient volontiers de leur corps. Pourquoi selon vous ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

AuteurMessage
Eumolpe
Membre
avatar

Date d'inscription : 02/03/2017
Nombre de messages : 193
Masculin
Gémeaux Coq
Age : 36
Ville : Petite

MessageSujet: Re: Un corps, pourquoi faire ?   Mar 18 Avr 2017 - 14:03

Que de clichés! Laughing
On préfère la morale des spiritueux à celle des "spirituels", c'est nettement plus authentique si j'ose dire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Professeur X
Membre
avatar

Date d'inscription : 16/06/2010
Nombre de messages : 9726
Masculin
Capricorne Singe
Age : 48
Ville : système solaire

MessageSujet: Re: Un corps, pourquoi faire ?   Mar 18 Avr 2017 - 14:38

Figaro a écrit:
Nécessaire ou non, nous sommes bel et bien des êtres incarnés.

Hum , ça c'est une vue de l'esprit sur le corps , nous sommes des êtres de chair ça c'est sur , love .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hazel
Membre
avatar

Date d'inscription : 30/09/2016
Nombre de messages : 1256
Féminin
Gémeaux Cochon
Age : 46
Ville : llança ( espagne)

MessageSujet: Re: Un corps, pourquoi faire ?   Mar 18 Avr 2017 - 15:07

si je réfléchis a ce que je peux faire avec mon corp:)
je commence par dire:
des folies car je l'adore:)
je le peins , je le tatoue, je le scarifie, je le fais souffrir, et je le caline, je me fais plaisir, et je me fais mal, j'en sors et j'y reviens, je le donne et le reprend..ou le garde a moi toute seule...

bref autant dire que mon corps m'appartiens!!
et que ce corps me vas bien..j'y reviens toujours meme aussi loin que je puisse partir.

mais j'ai aussi une pensée pour Kafka qui s'est transformé en insecte.. Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Néhémyo
Membre
avatar

Date d'inscription : 30/10/2013
Nombre de messages : 4807
Féminin
Scorpion Chèvre
Age : 37
Ville : Sud

MessageSujet: Re: Un corps, pourquoi faire ?   Mar 18 Avr 2017 - 16:00

Enigma a écrit:
Figaro a écrit:
Enigma a écrit:
C'est pénible de devoir manger, respirer, dormir, [...]  Very Happy

Pourquoi pénible ?
Parce que c'est des besoins, des dépendances.

C'est jamais agréable d'être dépendant et esclave  study
Les besoins fondamentaux du corps ne sont pas ceux qui nous rendent le plus esclaves.
Les désirs, attentes, attachements, relations, contraintes sociales, professionnelles, familiales, relationnelles, économiques... nous asservissent davantage.
Ces contraintes ne sont pas relié au corps lui même mais à la vie dans le corps et à la condition incarnée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enigma
Membre
avatar

Date d'inscription : 08/03/2017
Nombre de messages : 728
Masculin
Balance Singe
Age : 24
Ville : Quelque part

MessageSujet: Re: Un corps, pourquoi faire ?   Mar 18 Avr 2017 - 16:06

Néhémyo a écrit:
Les besoins fondamentaux du corps ne sont pas ceux qui nous rendent le plus esclaves.
Les désirs, attentes, attachements, relations, contraintes sociales, professionnelles, familiales, relationnelles, économiques... nous asservissent davantage.
Ces contraintes ne sont pas relié au corps lui même mais à la vie dans le corps et à la condition incarnée
Oui d'accord c'est pas les pires, mais ça reste tout de même des contraintes.  sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Figaro
Membre
avatar

Date d'inscription : 28/02/2016
Nombre de messages : 7521
Masculin
Capricorne Rat
Age : 44
Ville : Chez toi

MessageSujet: Re: Un corps, pourquoi faire ?   Mar 18 Avr 2017 - 16:59

Néhémyo a écrit:
Figaro a écrit:


Possiblement Biosphère. Mais n'est-ce pas justement parce qu'il nous fait mal que nous devrions en prendre soin ?
Oh le gros vilain raccourci Razz qui arrange bien tes affaires...
c'est pas parce qu'une personne ne goûte pas l'incarnation (ou du moins telle qu'elle nous est présenté dans le monde) comme le font les 'bons vivants', qu'elle ne prend pas soin de son corps.

C'est même le contraire tu vois.
Le saddak se nourrit généralement très frugalement et sainement, fait des yoga et pranayamas, reste chaste le plus souvent pour conserver ses énergies, entretenir ses rouages et ses nadis et pour affiner toutes ses perceptions, physiques et subtiles.

Tandis que l'adepte du carpe diem, amoureux de ses sensations et de ses désirs qui ne souffrent aucune attente, sacrifie son véhicule sur l'autel de la jouissance, n'a souvent aucune hygiène de vie (jouissance et immédiateté oblige) et raccourcit son espérance de vie (qu'il aime tant) clown

Dans les deux cas cités Néhémyo, c'est de l'auto-flagellation, ni plus ni moins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Néhémyo
Membre
avatar

Date d'inscription : 30/10/2013
Nombre de messages : 4807
Féminin
Scorpion Chèvre
Age : 37
Ville : Sud

MessageSujet: Re: Un corps, pourquoi faire ?   Mar 18 Avr 2017 - 17:07

Ca c'est ta perception perso... Mais tu n'es pas dans le corps, ni dans la sensation-perception de celui qui le vit. Tu connais peut-être carpe diem, mais connais-tu l'autre versant ?

Je peux t'assurer que la modération et la rétention, le travail sur les souffle et les pratiques amplifient les sensations et amplifient la finesse des  perceptions ainsi que l'intimité avec le corps justement.
Tu sens presque tes cellules pétiller. Tu sens les montées d'énergies, tu ressens le moindre palpitement. Tu peux presque définir exactement où en est ta digestion.
Le gavage de sensations au contraire précipite le corps et le mental dans une forme de lourdeur et de torpeur...

Je parle d'expérience ici et non de logique intellectuelle lancée comme un défi. Peux-tu en dire autant ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Figaro
Membre
avatar

Date d'inscription : 28/02/2016
Nombre de messages : 7521
Masculin
Capricorne Rat
Age : 44
Ville : Chez toi

MessageSujet: Re: Un corps, pourquoi faire ?   Mar 18 Avr 2017 - 17:12

J'ai connu les deux Néhémyo, et je n'empêche personne d'en faire l'expérience.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loryan
Modérateur
avatar

Date d'inscription : 29/10/2009
Nombre de messages : 3586
Masculin
Vierge Chien
Age : 47
Ville : Lorraine

MessageSujet: Re: Un corps, pourquoi faire ?   Mar 18 Avr 2017 - 17:26

Zeddicus a écrit:
Citation :
le yoga se danse

Depuis quand le yoga se danse ? Alors que ce chemin vise à l'immobilité totale de tous les corps..

Ca existe, après je pense que ce n'est pas trop ta vision des choses et que ça s’apparente au "new age" mais oui certains le font.


Cela dit pour avoir fait un peu de Yoga, il n'y a pas que des techniques d'immobilités.
Prendre conscience de son corps au présent ouvre aussi un chemin, qui est peut-être dans le thème de ce sujet.
Etre dans son corps peut d'une certaine façon être une technique pour ne pas être dans son mental.

Je ne pense pas que le corps soit un obstacle, tout se résume souvent à un problème d'identification et de présence.

En occident les gens ne me semble pas dans leur corps, mais plutôt dans leurs désirs et leurs mentaux, ce qui d'une certaine façon pourrait expliquer une certaine maltraitance du corps physique, et du spirituel.

Dans la danse comme dans les arts martiaux, il y a un moment où tout se passe comme si il y avait une fusion de tous les corps. Moment particulièrement difficile à atteindre, mais qui de mon avis force le respect et la vrituosité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Figaro
Membre
avatar

Date d'inscription : 28/02/2016
Nombre de messages : 7521
Masculin
Capricorne Rat
Age : 44
Ville : Chez toi

MessageSujet: Re: Un corps, pourquoi faire ?   Mar 18 Avr 2017 - 17:31

Les arts martiaux se dansent, le yoga se danse, la joie se danse, la peine se danse, la guerre se danse, le sport se danse, la tendresse se danse, les parades amoureuses se dansent, la solitude se danse et ce même ensemble.

Si tu ne sais pas quoi faire de ton corps, je dirais.. danse avec lui.


C'est très beau ce que tu écris-là. Juste une précision, pourquoi dis-tu que la guerre se danse ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zeddicus
Membre
avatar

Date d'inscription : 26/12/2015
Nombre de messages : 2060
Masculin
Capricorne Cochon
Age : 57
Ville : Entre Ciel & Terre

MessageSujet: Re: Un corps, pourquoi faire ?   Mar 18 Avr 2017 - 17:36

Citation :
Cela dit pour avoir fait un peu de Yoga, il n'y a pas que des techniques d'immobilités.

En-dehors de la salutation au soleil, tout le yoga repose sur une immobilité totale et recherchée.

On s'immobilise dans la posture (asana)
On suspend le souffle (kumbhaka)
On s'assoit pour méditer et on immobilise le corps (kaya sthairyam)
On suspend le flux des pensées (antar-mouna)
On concentre sa pensée (dharana)

Les dérives que l'on voit de nos jours n'ont pas de rapports avec le yoga mais avec la gymnastique.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loryan
Modérateur
avatar

Date d'inscription : 29/10/2009
Nombre de messages : 3586
Masculin
Vierge Chien
Age : 47
Ville : Lorraine

MessageSujet: Re: Un corps, pourquoi faire ?   Mar 18 Avr 2017 - 17:44

Figaro a écrit:
Néhémyo a écrit:
Figaro a écrit:


Possiblement Biosphère. Mais n'est-ce pas justement parce qu'il nous fait mal que nous devrions en prendre soin ?
Oh le gros vilain raccourci Razz qui arrange bien tes affaires...
c'est pas parce qu'une personne ne goûte pas l'incarnation (ou du moins telle qu'elle nous est présenté dans le monde) comme le font les 'bons vivants', qu'elle ne prend pas soin de son corps.

C'est même le contraire tu vois.
Le saddak se nourrit généralement très frugalement et sainement, fait des yoga et pranayamas, reste chaste le plus souvent pour conserver ses énergies, entretenir ses rouages et ses nadis et pour affiner toutes ses perceptions, physiques et subtiles.

Tandis que l'adepte du carpe diem, amoureux de ses sensations et de ses désirs qui ne souffrent aucune attente, sacrifie son véhicule sur l'autel de la jouissance, n'a souvent aucune hygiène de vie (jouissance et immédiateté oblige) et raccourcit son espérance de vie (qu'il aime tant) clown

Dans les deux cas cités Néhémyo, c'est de l'auto-flagellation, ni plus ni moins.

L'auto flagellation n'est-elle pas une technique inconsciente et inexpérimentée de recentrage ?
Oui vu comme ça c'est très choquant et barbare, surtout à notre époque.
Cela dit elle ne sort pas de nulle part non plus.
Les gens qui se font du mal, qui s'auto-flagellent, qui se scarifient, qui maltraitent leur corps, qui le modifient jusqu'au déraisonnable, mais aussi qui usent du plaisir jusqu'à l'excès.... que font-ils ?
Quel est le circuit qu'ils suivent pour en arriver là ?
Ce que je sais de quelques cas de mon entourage, est que la souffrance intérieure (spirituelle en quelque sorte) cherchent à s'échapper et que le corps est souvent un bouc émissaire facile.
J'ai rencontré des gens qui sont tout simplement en situation d'impasse, et qui ne savent plus comment sortir de problèmes qui n'ont souvent rien de physique.
Le bien être intérieur n'est pas chose facile, et assez peu de gens savent s'équilibrer ou choisir une voie de "libération".
Pour la plus part des gens c'est instinctif et à l'arrache, et c'est le corps qui trinque, tout comme il est plus facile de casser des assiettes pour gérer sa colère ou faire chauffer la carte bleue pour gérer sa frustration.

Au demeurant je pense faire encore partie de ses gens là, et c'est pourquoi il est intéressant de lire les expériences d'autrui sur ce forum.
Parce que quelqu'un qui suit une voie qu'elle soit traditionnelle ou autodidacte est en soi une lumière qui éclaire une chemin qu'on est libre de suivre ou non.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Néhémyo
Membre
avatar

Date d'inscription : 30/10/2013
Nombre de messages : 4807
Féminin
Scorpion Chèvre
Age : 37
Ville : Sud

MessageSujet: Re: Un corps, pourquoi faire ?   Mar 18 Avr 2017 - 17:48

Attention quand on parle de yoga, c'est le yoga traditionnel, hein, le yoga à l'occidentale qui a tant de succès, c'est du foutage de g....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Néhémyo
Membre
avatar

Date d'inscription : 30/10/2013
Nombre de messages : 4807
Féminin
Scorpion Chèvre
Age : 37
Ville : Sud

MessageSujet: Re: Un corps, pourquoi faire ?   Mar 18 Avr 2017 - 17:50

Figaro a écrit:
J'ai connu les deux Néhémyo, et je n'empêche personne d'en faire l'expérience.
Vraiment ? Tu as fait du yoga, des pranayamas, des jeûnes, des cures de silence, des retraites ?

M'est avis que tu bluffes un peu là...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loryan
Modérateur
avatar

Date d'inscription : 29/10/2009
Nombre de messages : 3586
Masculin
Vierge Chien
Age : 47
Ville : Lorraine

MessageSujet: Re: Un corps, pourquoi faire ?   Mar 18 Avr 2017 - 17:56

Figaro a écrit:
Les arts martiaux se dansent, le yoga se danse, la joie se danse, la peine se danse, la guerre se danse, le sport se danse, la tendresse se danse, les parades amoureuses se dansent, la solitude se danse et ce même ensemble.

Si tu ne sais pas quoi faire de ton corps, je dirais.. danse avec lui.


C'est très beau ce que tu écris-là. Juste une précision, pourquoi dis-tu que la guerre se danse ?

C'est une question de perception.
La danse ne reflète pas à mon sens un simple spectacle pour le plaisir, mais un mouvement qui relie à quelque chose d'imperceptible.
La guerre est un vilain mot, mais comme le disait Sun Tzu, c'est aussi un art, une technique.
Quand on observe les guerres humaines, il y a tout un décorum digne de bien des ballets. (le lac des cygnes étant quasi une mise à mort)
Les arts martiaux peuvent se danser comme les katas (qui signifie forme) au karaté (vu de l'extérieur), tout comme ils peuvent semer la violence et la désolation.
Nombre de jeux, de manga associent la dance à travers des prouesses de figure.. à la guerre...
Pourquoi je l'ai écris, je ne sais pas...
Je tiens à préciser que malgré la forme de mon écriture je ne fais qu'explorer avec vous ce sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loryan
Modérateur
avatar

Date d'inscription : 29/10/2009
Nombre de messages : 3586
Masculin
Vierge Chien
Age : 47
Ville : Lorraine

MessageSujet: Re: Un corps, pourquoi faire ?   Mar 18 Avr 2017 - 17:58

Zeddicus a écrit:
En-dehors de la salutation au soleil

C'est surtout cela que j'avais en tête quand j'ai pensé dance avec yoga.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Figaro
Membre
avatar

Date d'inscription : 28/02/2016
Nombre de messages : 7521
Masculin
Capricorne Rat
Age : 44
Ville : Chez toi

MessageSujet: Re: Un corps, pourquoi faire ?   Mar 18 Avr 2017 - 18:14

Loryan a écrit:
Figaro a écrit:
Les arts martiaux se dansent, le yoga se danse, la joie se danse, la peine se danse, la guerre se danse, le sport se danse, la tendresse se danse, les parades amoureuses se dansent, la solitude se danse et ce même ensemble.

Si tu ne sais pas quoi faire de ton corps, je dirais.. danse avec lui.


C'est très beau ce que tu écris-là. Juste une précision, pourquoi dis-tu que la guerre se danse ?

C'est une question de perception.
La danse ne reflète pas à mon sens un simple spectacle pour le plaisir, mais un mouvement qui relie à quelque chose d'imperceptible.
La guerre est un vilain mot, mais comme le disait Sun Tzu, c'est aussi un art, une technique.
Quand on observe les guerres humaines, il y a tout un décorum digne de bien des ballets. (le lac des cygnes étant quasi une mise à mort)
Les arts martiaux peuvent se danser comme les katas (qui signifie forme) au karaté (vu de l'extérieur), tout comme ils peuvent semer la violence et la désolation.
Nombre de jeux, de manga associent la dance à travers des prouesses de figure.. à la guerre...
Pourquoi je l'ai écris, je ne sais pas...
Je tiens à préciser que malgré la forme de mon écriture je ne fais qu'explorer avec vous ce sujet.



Merci de ta réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Figaro
Membre
avatar

Date d'inscription : 28/02/2016
Nombre de messages : 7521
Masculin
Capricorne Rat
Age : 44
Ville : Chez toi

MessageSujet: Re: Un corps, pourquoi faire ?   Mar 18 Avr 2017 - 18:15

Néhémyo a écrit:
Figaro a écrit:
J'ai connu les deux Néhémyo, et je n'empêche personne d'en faire l'expérience.
Vraiment ? Tu as fait du yoga, des pranayamas, des jeûnes, des cures de silence, des retraites ?

M'est avis que tu bluffes un peu là...

Un topic pour interpeller autrui...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Néhémyo
Membre
avatar

Date d'inscription : 30/10/2013
Nombre de messages : 4807
Féminin
Scorpion Chèvre
Age : 37
Ville : Sud

MessageSujet: Re: Un corps, pourquoi faire ?   Mar 18 Avr 2017 - 18:29

Ok, répond sincèrement à ma question si tu souhaites que le dialogue prenne une autre tournure.

Pour ce que j'en lis là, tu parle de choses que tu n'as absolument pas expérimenté. Montre-moi que je me trompe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Figaro
Membre
avatar

Date d'inscription : 28/02/2016
Nombre de messages : 7521
Masculin
Capricorne Rat
Age : 44
Ville : Chez toi

MessageSujet: Re: Un corps, pourquoi faire ?   Mar 18 Avr 2017 - 18:59

D'une part, comment veux-tu qu'un dialogue s'instaure dans des circonstances que tu perçois obscurément, d'autre part, je n'ai rien à prouver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kouen
Membre
avatar

Date d'inscription : 18/01/2012
Nombre de messages : 3189
Féminin
Poissons Singe
Age : 49
Ville : Bretagne

MessageSujet: Re: Un corps, pourquoi faire ?   Mar 18 Avr 2017 - 18:59

Figaro...qu'est ce que tu entends par: affranchir ?

merci Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Figaro
Membre
avatar

Date d'inscription : 28/02/2016
Nombre de messages : 7521
Masculin
Capricorne Rat
Age : 44
Ville : Chez toi

MessageSujet: Re: Un corps, pourquoi faire ?   Mar 18 Avr 2017 - 19:19

Vivre uniquement de et par l'esprit en reniant la chair.


Dernière édition par Figaro le Mar 18 Avr 2017 - 19:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kouen
Membre
avatar

Date d'inscription : 18/01/2012
Nombre de messages : 3189
Féminin
Poissons Singe
Age : 49
Ville : Bretagne

MessageSujet: Re: Un corps, pourquoi faire ?   Mar 18 Avr 2017 - 19:21

Figaro a écrit:
Vivre uniquement de et par l'esprit.

Ok Figaro, merci pour ta réponse :jap:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hazel
Membre
avatar

Date d'inscription : 30/09/2016
Nombre de messages : 1256
Féminin
Gémeaux Cochon
Age : 46
Ville : llança ( espagne)

MessageSujet: Re: Un corps, pourquoi faire ?   Mar 18 Avr 2017 - 19:23

dans les arts martiaux, j'ai appris a me réapproprier mon corps dans sa totalité, car j'avais parfois le problème d'etre tout a coté, comme s'il n'était plus moi..
je ne disais pas : j'ai faim, mais mon estomac a faim...

les arts martiaux nous apprennent a surpasser la souffrance physique pour nous affranchir du corps..et en meme temps en prendre conscience totalement.
dans beaucoup de cultures, les rites initiatiques sont fait par la souffrance , l'auto flagélation, la marche sur les braises, les tatouages ethniques.. sont autant d'épreuves qui font passer des étapes au mental, a l'esprit, a sa force sur le corps...
:jap:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kouen
Membre
avatar

Date d'inscription : 18/01/2012
Nombre de messages : 3189
Féminin
Poissons Singe
Age : 49
Ville : Bretagne

MessageSujet: Re: Un corps, pourquoi faire ?   Mar 18 Avr 2017 - 19:24

pourquoi vouloir séparer le corps de l'esprit ?
pourquoi ne pas rechercher à les unir plutôt qu'à les dissocier ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Un corps, pourquoi faire ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie :: Forum spiritualité et forum ésotérisme sur le partage de l'éveil :: Discussion, rencontre, partage, écoute, dialogue :: Questions et réponses spirituelles-
Sauter vers:  
Spirit Partage - Forum spiritualité de rencontre Montpellier et autre ville
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit