Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie

Forum de discussion sur la spiritualité pour la rencontre et le partage dans l'éveil spirituel de la conscience, bouddhisme zen, lithothérapie meditation et citation.
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Doute, croyance, indifférence

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Alaka
Modérateur
avatar

Date d'inscription : 17/02/2011
Nombre de messages : 12862
Féminin
Capricorne Buffle
Age : 43
Ville : Terre

MessageSujet: Doute, croyance, indifférence   Ven 6 Jan 2017 - 10:59



"Douter et croire sont la même chose." (Pilate)
Seule l'indifférence est athée.

L'Evangile selon Pilate (2000) de Eric-Emmanuel Schmitt


Like a Star @ heaven




Que vous inspire cette "double" citation ?

D'après-vous, une "indifférence totale" est-elle possible ?
Identifier/nommer sa propre indifférence, n'est-ce pas lui reconnaitre une vraie "présence"... et donc lui donner le "poids" d'un doute potentiel ?

_________________
हलका माया

"La seule façon d'accomplir est d'être..." Lao Tseu.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Figaro
Membre
avatar

Date d'inscription : 28/02/2016
Nombre de messages : 7921
Masculin
Capricorne Rat
Age : 44
Ville : Chez toi

MessageSujet: Re: Doute, croyance, indifférence   Ven 6 Jan 2017 - 11:34

"Douter et croire sont la même chose." (Pilate)

Une amie : "Ma foi ressemble à des hurlements dans la nuit."

Seule l'indifférence est athée.

L'indifférence recèle quelquefois de brûlantes amours.

P.S Très bon livre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kouen
Membre
avatar

Date d'inscription : 18/01/2012
Nombre de messages : 3286
Féminin
Poissons Singe
Age : 49
Ville : Bretagne

MessageSujet: Re: Doute, croyance, indifférence   Ven 6 Jan 2017 - 12:03

oulala...ça se complique ici ..?? j'ai comme un doute Smile

selon moi, cette citation semble à double sens, mais finalement
elle ne fait que "un", je m'explique, quant "on doute", même de tout, et bien
c'est plutôt commode pour l'esprit, ça crée un "vide", c'est une
solution simple, on cherche pas plus loin, ça reste abstrait,
et "croire" ça me semble pareil, on croit et c'est commode aussi, c'est évident, facile,
comme ça on a pas à réfléchir plus loin, on gobe sans preuve "personnelle",
donc l'une ou l'autre des solutions ne met pas notre créativité d'esprit
personnelle en action, alors que...."l'indifférence" voudrait nous dire, qu'il y a
une réflexion, que le fait d'être indifférent nous renvoie à des conclusions personnelles,
élaborées par nos propres expériences, analyses et pensées:
pourquoi je suis "indifférent"...parce que je pense ceci, cela...


enfin, je pense...?! sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Professeur X
Membre
avatar

Date d'inscription : 16/06/2010
Nombre de messages : 10012
Masculin
Capricorne Singe
Age : 48
Ville : système solaire

MessageSujet: Re: Doute, croyance, indifférence   Ven 6 Jan 2017 - 12:16

Hum , cela résume pour moi les trois énergie êtriques qui constituent l'essentiel de nos expériences , affirmation , négation , conciliation , love .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elea
Membre
avatar

Date d'inscription : 03/01/2016
Nombre de messages : 1496
Féminin
Vierge Cochon
Age : 34
Ville : Vie

MessageSujet: Re: Doute, croyance, indifférence   Ven 6 Jan 2017 - 12:32

Je comprends le contraire Kouen...
Croire parce que l'on doute, douter parce que l'on croit, les 2 seraient indissociables. Le doute pose une réflexion et le croyant n'est sûr de rien, il questionne et chemine.
Seule l'indifférence est athée. Je ne pense pas que quelqu'un puisse être totalement indifférent , c'est ce qui je pense est sous-entendu dans la phrase, autrement dit personne n'est véritablement athée parce que tout le monde doute.
??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kouen
Membre
avatar

Date d'inscription : 18/01/2012
Nombre de messages : 3286
Féminin
Poissons Singe
Age : 49
Ville : Bretagne

MessageSujet: Re: Doute, croyance, indifférence   Ven 6 Jan 2017 - 13:09

@Elea a écrit:
Je comprends le contraire Kouen...
Croire parce que l'on doute, douter parce que l'on croit, les 2 seraient indissociables. Le doute pose une réflexion et le croyant n'est sûr de rien, il questionne et chemine.
Seule l'indifférence est athée. Je ne pense pas que quelqu'un puisse être totalement indifférent , c'est ce qui je pense est sous-entendu dans la phrase, autrement dit personne n'est véritablement athée parce que tout le monde doute.
??

ah oui, effectivement, c'est une bonne approche
à laquelle je n'avais pas pensé... :jap:


hello !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Professeur X
Membre
avatar

Date d'inscription : 16/06/2010
Nombre de messages : 10012
Masculin
Capricorne Singe
Age : 48
Ville : système solaire

MessageSujet: Re: Doute, croyance, indifférence   Ven 6 Jan 2017 - 13:35

Hum , l'indifférence ne revêtirait'elle pas une certaine neutralité , sommes nous condamnés à croire ou douter d'une chose , l'indifférence n'est pas athée elle s'écarte du débat qui nous impose un choix , la foi en quelque chose ne fait pas qu'elle existe , et son doute ne fait pas qu'elle n'existe point , l'indifférence à ces questions existentielles , laisse libre croyance et doute , et ne me semble pas se couper ni de l'un ni de l'autre , love .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elea
Membre
avatar

Date d'inscription : 03/01/2016
Nombre de messages : 1496
Féminin
Vierge Cochon
Age : 34
Ville : Vie

MessageSujet: Re: Doute, croyance, indifférence   Ven 6 Jan 2017 - 14:57

Certains affirment qu'il est le propre de l'Homme de se poser des questions existentielles, de mener une quête de connaissance de la vérité. Rester indifférent, n'éprouver aucun intérêt est-il naturel? De même que connaître de façon irréfutable les réponses? Le doute n'a-t-il pas pour fonction de poser des questions pour rendre notre monde intelligible, pour organiser notre pensée, mais aussi pour se remettre en question soi-même?
J'ai du mal à croire que l'indifférence soit possible, mais j'ai un doute...
Quant à ceux qui prétendent savoir les réponses, cela se rapprocherait du fanatisme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurora
Membre
avatar

Date d'inscription : 01/12/2015
Nombre de messages : 1029
Féminin
Taureau Buffle
Age : 44
Ville : Sainte-Sophie

MessageSujet: Re: Doute, croyance, indifférence   Ven 6 Jan 2017 - 17:22

Quand je doute, j'expérimente quelque chose.
Ça dépend de quoi je doute;

Quand je crois, j'expérimente quelque chose.
Ça dépend en quoi je crois;

Quand je suis indifférente, j'expérimente encore autre chose;

Et chaque expérience engendre tantôt l'un, tantôt l'autre.

L'indifférence totale est-elle possible ?
À certains moments, je pense, oui.

Mais si j'ai à choisir, je préfère aimer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Néhémyo
Membre
avatar

Date d'inscription : 30/10/2013
Nombre de messages : 5109
Féminin
Scorpion Chèvre
Age : 38
Ville : Sud

MessageSujet: Re: Doute, croyance, indifférence   Ven 6 Jan 2017 - 17:33

Après la Psy, la phi Laughing
L'homme erre entre doute et croyance mentale, et alterne tant qu'il n'a pas trouvé la Foi.
Celle qui émane de la certitude intérieure, qui n'a rien à voir avec une certitude intellectuelle.

Après l'indifférence ne concerne aucunement les véritables humains.

Le détachement et al neutralité si par contre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aloah
ModérateurChatBox
avatar

Date d'inscription : 01/11/2014
Nombre de messages : 4143
Féminin
Bélier Chat
Age : 78
Ville : De passage sur Terre

MessageSujet: Re: Doute, croyance, indifférence   Ven 6 Jan 2017 - 18:47

@Néhémyo a écrit:
Après la Psy, la phi Laughing
L'homme erre entre doute et croyance mentale, et alterne tant qu'il n'a pas trouvé la Foi.
Celle qui émane de la certitude intérieure, qui n'a rien à voir avec une certitude intellectuelle.

Après l'indifférence ne concerne aucunement les véritables humains.

Le détachement et la neutralité si par contre
Tu as tout dit avant moi ...  Néhémyo  flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Néhémyo
Membre
avatar

Date d'inscription : 30/10/2013
Nombre de messages : 5109
Féminin
Scorpion Chèvre
Age : 38
Ville : Sud

MessageSujet: Re: Doute, croyance, indifférence   Ven 6 Jan 2017 - 18:50

Ouais beh maintenant que tu le dis, j'ai du lire dans ta pensée, parce que ça s'est écrit tout seul Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iago
Membre
avatar

Date d'inscription : 26/04/2016
Nombre de messages : 463
Masculin
Bélier Singe
Age : 37
Ville : Poulailler

MessageSujet: Re: Doute, croyance, indifférence   Ven 6 Jan 2017 - 19:03

@Alaka a écrit:
Identifier/nommer sa propre indifférence, n'est-ce pas lui reconnaitre une vraie "présence"... et donc lui donner le "poids" d'un doute potentiel ?
Quand vous identifiez/nommez quelque chose, que ce soit de l'indifférence ou une croyance, vous la figez, il n'y a donc pas de doute possible sur son existence. Par contre il y en a toujours pour son objet.
Saint Augustin écrivait que la seule certitude qu'il avait, c'était de croire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Doute, croyance, indifférence   Ven 6 Jan 2017 - 19:17

Possible de croire en ses doutes.
Et de douter de ce que l'on crois.
L'idéal c'est de ne pas croire ses doutes.

Desoler ,ca c'est écrit tout seul.
Revenir en haut Aller en bas
Alaka
Modérateur
avatar

Date d'inscription : 17/02/2011
Nombre de messages : 12862
Féminin
Capricorne Buffle
Age : 43
Ville : Terre

MessageSujet: Re: Doute, croyance, indifférence   Mer 11 Jan 2017 - 10:56

@Iago a écrit:
@Alaka a écrit:
Identifier/nommer sa propre indifférence, n'est-ce pas lui reconnaitre une vraie "présence"... et donc lui donner le "poids" d'un doute potentiel ?
Quand vous identifiez/nommez quelque chose, que ce soit de l'indifférence ou une croyance, vous la figez, il n'y a donc pas de doute possible sur son existence. Par contre il y en a toujours pour son objet.
Saint Augustin écrivait que la seule certitude qu'il avait, c'était de croire.

Tout-à-fait. Et cela est d'une extension très "riche" au niveau de l'existence elle-même.

........

Doute t-on de ne pas/plus croire ?
La croyance peut-elle naitre d'un effort, ou d'un conditionnement ?
N'est-elle pas "simplement" une certitude, comme l'écrit St Augustin ?
Le doute peut-il devenir une passerelle vers l'indifférence ?
Peut-il y avoir indifférence sans doute préalable ?
L'athéisme est-il le fruit du doute ?
Si l'athéisme est "le fruit de": peut-on parler d'athéisme ?



_________________
हलका माया

"La seule façon d'accomplir est d'être..." Lao Tseu.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coquillage
Membre
avatar

Date d'inscription : 09/10/2016
Nombre de messages : 228
Masculin
Bélier Cochon
Age : 70
Ville : rivage

MessageSujet: Re: Doute, croyance, indifférence   Mer 11 Jan 2017 - 12:00

@Alaka a écrit:
.
La croyance peut-elle naitre d'un effort, ou d'un conditionnement ?
N'est-elle pas "simplement" une certitude, comme l'écrit St Augustin ?
.

- Oui, elle le peut.
- Mr. Augustin, qu'en est-il de l'objectivité d'une certitude relative à la métaphysique ?
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elea
Membre
avatar

Date d'inscription : 03/01/2016
Nombre de messages : 1496
Féminin
Vierge Cochon
Age : 34
Ville : Vie

MessageSujet: Re: Doute, croyance, indifférence   Mer 11 Jan 2017 - 16:07

St Augustin pensait que la foi oriente la volonté vers la Vérité et la compréhension.
Il s'est basé sur cette parole d'Isaîe: "si vous ne croyez pas vous ne comprendrez pas".
Cela fonctionnerait en quelque sorte comme la loi de l'attraction ( "l'effet Isaîe").

Le doute en tant que désir de connaitre la vérité, d'avoir des certitudes, impacterait aussi notre agir et notre volonté vers elle.
L'indifférence, elle, ne saurait impacter sur quoi que ce soit et serait donc athée, sans Dieu...
?
Coquillage il me semble bien que St Augustin alliait la Vérité à l'Amour de Dieu, sa certitude est difficilement objectivable...
hello !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coquillage
Membre
avatar

Date d'inscription : 09/10/2016
Nombre de messages : 228
Masculin
Bélier Cochon
Age : 70
Ville : rivage

MessageSujet: Re: Doute, croyance, indifférence   Mer 11 Jan 2017 - 18:29

@Elea a écrit:
.
Coquillage il me semble bien que St Augustin alliait la Vérité à l'Amour de Dieu, sa certitude est difficilement objectivable...
.

Effectivement...
.
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iago
Membre
avatar

Date d'inscription : 26/04/2016
Nombre de messages : 463
Masculin
Bélier Singe
Age : 37
Ville : Poulailler

MessageSujet: Re: Doute, croyance, indifférence   Mer 11 Jan 2017 - 19:03

@coquillage a écrit:
@Alaka a écrit:
.
La croyance peut-elle naitre d'un effort, ou d'un conditionnement ?
N'est-elle pas "simplement" une certitude, comme l'écrit St Augustin ?
.

- Oui, elle le peut.
- Mr. Augustin, qu'en est-il de l'objectivité d'une certitude relative à la métaphysique ?
.
Il ne faudrait pas penser que la croyance est certitude, c'est son maintien en tant que croyance la certitude. C'est à partir de cette certitude qu'on va pouvoir commencer à penser (croire c'est penser chez Augustin), c'est à partir de là, qu'on va pouvoir douter (spéculer et donc faire de la métaphysique).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mimy
Membre
avatar

Date d'inscription : 12/05/2016
Nombre de messages : 1153
Féminin
Verseau Serpent
Age : 39
Ville : La Terre

MessageSujet: Re: Doute, croyance, indifférence   Jeu 12 Jan 2017 - 0:26

Bah, ne pas croire c'est encore une croyance de ne pas croire..
On a tous des croyances..
L'indifférence.. C'est encore croire qu'on est indifférent..
Dès que notre cerveau a adopté une "vérité" on croit en elle jusqu'à transformer un comportement, une vie.
Voyons voir si ça marche en pratique...

Je crois que j'ai des ailes, je crois que j'ai des ailes..
Nan.. Mon cerveau ne l' accepte pas comme une vérité..
🎓😭😭😭
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Doute, croyance, indifférence   Jeu 12 Jan 2017 - 4:14

Prend un p'tit Red Bull Mimy anga
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Doute, croyance, indifférence   Jeu 12 Jan 2017 - 4:22

Namasté Namasté,

"Douter et croire sont la même chose."




Je doute que "douter et croire soient la même chose" ; je nie l'affirmation entre guillemets sans être sûr...
Je crois que "douter et croire sont la même chose" j'adhère à l'affirmation sans savoir...

Que je nie ou adhère, les phrases ainsi construites oscillent dans l'incertitude.
Maintenant, cela donne-t-il le droit d'affirmer que nier et adhérer sont la même chose ?


Seule l'indifférence est athée.


À mon avis, athée émane du refus (de croire).
Quant à l'indifférence... inconsciente, elle émane de l'ignorance ; consciente, ce peut être pour cause de manque d'intérêt total... ces deux cas sont-ils pour autant assimilables à du refus ?

Bonne journée...
Revenir en haut Aller en bas
did
Membre
avatar

Date d'inscription : 11/01/2014
Nombre de messages : 4511
Masculin
Vierge Serpent
Age : 52
Ville : Planéte Terre

MessageSujet: Re: Doute, croyance, indifférence   Jeu 12 Jan 2017 - 5:18

Se questionner sur le questionnement.
Douter du doute ou de la foi.
Croire a la foi ainsi qu'au doute.
Etre indifférent a tout ça ou bien se sentir questionné sur ce qui nous fait douter du doute a propos de ce qu'on crois.

Ok j'arrêtes.

Et si tu nous parlais un peu des choses précises sur lesquelles t'a un doute ma très chère Alaka ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dròlle
Membre


Date d'inscription : 30/08/2016
Nombre de messages : 552
Masculin
Capricorne Cheval
Age : 50
Ville : dans ta tête

MessageSujet: Re: Doute, croyance, indifférence   Jeu 12 Jan 2017 - 7:45

Ce qui est dans le mental de ton autre toi même ou dans la matière existe!
Ne pas le voir c'est se nié et nié l'autre.
Le risque s'y on y est ouvert?
La dispersion.
Un très bon entrainement pour la 4eme voie? :sourire)

Oui! Le feu sa brûle... Maintenant on l'utilise tout les jours pour nos besoins élémentaires.

Pour moi actuellement tout sur terre sort du mental et est donc à la base une croyance, religions, athéïsme compris.
Sans croyances pas de progrès possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Doute, croyance, indifférence   Jeu 12 Jan 2017 - 8:47

Meilleurs voeux à toi aussi Attchi.

L' indifférence tout comme la croyance semblent être l' affirmation, l' une négative, l' autre positive, de l' objectivation de la séparation. Aussi , se athée lentement de croire peut éviter d' avoir à douter Wink
Revenir en haut Aller en bas
 
Doute, croyance, indifférence
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie :: Forum spiritualité et forum ésotérisme sur le partage de l'éveil :: Discussion, rencontre, partage, écoute, dialogue :: Questions et réponses spirituelles-
Sauter vers:  
Spirit Partage - Forum spiritualité de rencontre Montpellier et autre ville
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit