Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie

Forum de discussion sur la spiritualité pour la rencontre et le partage dans l'éveil spirituel de la conscience, bouddhisme zen, lithothérapie meditation et citation.
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Faire quelque chose de nécessaire.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Romaric
Membre
avatar

Date d'inscription : 28/07/2015
Nombre de messages : 101
Masculin
Cancer Cochon
Age : 22
Ville : Terre

MessageSujet: Faire quelque chose de nécessaire.   Jeu 15 Déc 2016 - 12:30

Bonjour tout le monde,

Je me pose une question depuis quelque temps : faut-il faire quelque chose que nous n'avons pas envie de faire même si cela s'avère nécessaire ?

Je vais prendre mon exemple perso : je "dois" passer une certaine formation qui pourra peut-être me servir un jour, seulement, je n'ai pas du tout envie, mais alors vraiment pas envie, de la faire... Mais, ça peut s'avérer nécessaire pour mon avenir professionnel si je veux me diversifier (passer d'animateur à directeur)..

Cette question peut aussi être poser au sujet de l'amour et du couple : faut-il faire des sacrifices ou des concessions pour qu'un couple survive ? (j'ai toujours pensé que si deux personnes s'aiment d'un Amour réel, il n'y a pas besoin de faire de concessions ; ou alors elles sont très minimes).

Qu'en pensez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
"Je"
Membre
avatar

Date d'inscription : 27/11/2016
Nombre de messages : 46
Masculin
Sagittaire Dragon
Age : 52
Ville : Partout

MessageSujet: Re: Faire quelque chose de nécessaire.   Jeu 15 Déc 2016 - 12:48


Là où l'Amour est présent, il n'y a aucun sentiment de concession. L'Amour est le Don. Chacun saura quoi faire à cet instant. Car il ou elle sera poussé(e) à le faire.


En ce qui concerne ta première question. As-tu été poussé de l'intérieur pour suivre cette formation ?

Si oui! Suit cette formation elle te sera nécessaire.
Si non! Cela ne sert à rien de suivre cette formation.

Souviens-toi de ce que je t'ai dit en MP lorsque je t'ai dis pourquoi tu étais poussé à manger des fruits en ce moment...  sunny

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Romaric
Membre
avatar

Date d'inscription : 28/07/2015
Nombre de messages : 101
Masculin
Cancer Cochon
Age : 22
Ville : Terre

MessageSujet: Re: Faire quelque chose de nécessaire.   Jeu 15 Déc 2016 - 13:10

Concernant l'Amour c'est exactement ce que je pensais, mais le nombre de fois où j'ai entendu : Romaric, si tu veux trouver quelqu'un faut pas être trop difficile et faudra faire des sacrifices et des concessions. Ça résonnait faux en moi.

Je ne saurais répondre à ta question par contre. Au départ, je me suis dis que ça pourrait être une opportunité intéressante de suivre cette formation mais sans plus. Maintenant, plus on se rapproche de l'échéance pour rendre le dossier et moins je suis motivé pour la faire... Si je dois la faire c'est parce qu'on m'a toujours dit : vas-y, fonce, c'est une super opportunité, ça pourra te servir à l'avenir, et en plus, tu n'as pas besoin de la payer. Donc je suis mitigé. De plus, ayant du mal à m'écouter intérieurement, je ne sais pas si les envies et les désirs peuvent refléter une part de cette écoute intérieure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Figaro
Membre


Date d'inscription : 28/02/2016
Nombre de messages : 7268
Masculin
Capricorne Rat
Age : 44
Ville : Chez toi

MessageSujet: Re: Faire quelque chose de nécessaire.   Jeu 15 Déc 2016 - 13:23

Essaie de faire plutôt quelque chose que tu aimes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
"Je"
Membre
avatar

Date d'inscription : 27/11/2016
Nombre de messages : 46
Masculin
Sagittaire Dragon
Age : 52
Ville : Partout

MessageSujet: Re: Faire quelque chose de nécessaire.   Jeu 15 Déc 2016 - 13:23

Vis l'instant présent, Romaric. Et tu sauras à chaque instant que qu'il te devra faire car tu seras poussé à le faire. Cela ne viendra pas de toi. Cela viendra de la Présence.

Ne suit pas les guides extérieurs mêmes s'ils sont de bonnes intentions. Que savent-ils de ce qui te convient ou pas.

Et toi, que sais-tu de ce qui te convient ou pas ?

Laisse la Présence se révéler en toi. C'est vivre de la Grâce.

Cette même Grâce qui t'a poussé à manger des fruits, car Elle sait bien mieux que toi ce qui te convient à chaque instant.

C'est Elle qui doit te guider et personne d'autre. Ni même moi.

Essais de ne pas trop penser. Offre-toi des moments de méditations (ne plus penser). Au début il ne se passera peut-être rien. Mais il arrivera un moment où tu entendras une petite voix tranquille ou tu ressentiras quelque chose. Cela ce fera consciemment. Et à ce moment là, tu seras poussé à agir.

Si tu places ton esprit dans le passé ou dans le futur, tu te coupes de la Présence. Et là, tu devras te débrouiller tout seul.
En espérant ainsi que tes choix seront justes. Ce qui ne sera pas toujours le cas...





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iago
Membre
avatar

Date d'inscription : 26/04/2016
Nombre de messages : 463
Masculin
Bélier Singe
Age : 37
Ville : Poulailler

MessageSujet: Re: Faire quelque chose de nécessaire.   Jeu 15 Déc 2016 - 13:24

Bonjour Romaric, vous êtes le seul à pouvoir résoudre ce dilemme que vous nous présentez, car seul vous connaissez l'importance des buts que vous vous fixez. Il faut forcément passer par des impératifs hypothétiques pour pouvoir réaliser vos objectifs, et ceux-ci ne sont évidemment pas toujours plaisants.
Mais en dernière instance c'est à vous de choisir, de savoir si le jeu en vaut la chandelle. L'opinion d'autrui ne vaut rien en la matière.
Bonne continuation !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
"Je"
Membre
avatar

Date d'inscription : 27/11/2016
Nombre de messages : 46
Masculin
Sagittaire Dragon
Age : 52
Ville : Partout

MessageSujet: Re: Faire quelque chose de nécessaire.   Jeu 15 Déc 2016 - 13:27


@Figaro a écrit:
Essaie de faire plutôt quelque chose que tu aimes.


Essaie plutôt d'Être avant de vouloir faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Romaric
Membre
avatar

Date d'inscription : 28/07/2015
Nombre de messages : 101
Masculin
Cancer Cochon
Age : 22
Ville : Terre

MessageSujet: Re: Faire quelque chose de nécessaire.   Jeu 15 Déc 2016 - 13:33

Figaro : très bien, j'ai tendance à appliquer cela dans ma vie mais c'est compliqué avec toutes les pressions sociales et autres.

"Je" : Je suis complètement d'accord avec toi, seulement c'est dur d'être Présent (ou alors le fait de penser que c'est dur est une barrière aussi ?) Very Happy.

Iago : c'est bien ça le problème. Je n'ai pas de but particulier dans ma vie professionnel à part travailler dans un domaine qui me plaît (chose qui se fait déjà). Seulement, cette formation peut me permettre d'accéder à un échelon supérieur, chose dont je n'ai, excusez-moi du terme, strictement rien à branler. Mais j'ai peur de regretter ce choix dans 5-6 ans et me dire : même si ça aurait été de la *** censuré *** pour toi, t'aurais du suivre cette formation. Mais le futur est incertain et on ne sait pas de quoi il est fait. Alors c'est pour ça que je suis mitigé et que j'essaye de recueillir des avis sur ce forum : doit-on faire des choses qu'on aime ou parfois faire ce qui est nécessaire même si ça nous plaît pas. Si je posais la question dans mon entourage, la réponse serait vite vu..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akalan
Modérateur
avatar

Date d'inscription : 16/11/2013
Nombre de messages : 1697
Masculin
Taureau Rat
Age : 33
Ville : 54

MessageSujet: Re: Faire quelque chose de nécessaire.   Jeu 15 Déc 2016 - 14:19

"avoir pas envie" c'est quelque chose d'extrêmement vague et variable, alors faire une généralité la dessus c'est comme dire "faut il mettre son clignotant à droite ou à gauche?",
y faut distinguer ce qui tien du "caprice" de ce qui tien d'autre chose, et ça n'est pas forcement facile, j'ai passé bien 10 à apprendre à la faire, d'erreurs en erreurs,
ce que j'en retiens c'est qu'aujourd'hui je paye fort les fois ou j'ai été contre mon intuition,
et que si je m'étais écouté des le départ j'en serais arrivé aux mêmes choix qu'aujourd'hui,
seulement entre temps, j'ai douté, je ne m'entendais pas, je ne comprenais pas,
alors ce que je dirais en résumé c'est que si quelque chose ne nous parle pas c'est qu'il y a probablement une information en nous à aller chercher, sinon c'est juste que ça nous fait chi.. Laughing, mais les choses qui nous font chi.. peuvent aussi être celles qui nous parlent à une autre niveau

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurora
Membre
avatar

Date d'inscription : 01/12/2015
Nombre de messages : 879
Féminin
Taureau Buffle
Age : 44
Ville : Sainte-Sophie

MessageSujet: Re: Faire quelque chose de nécessaire.   Jeu 15 Déc 2016 - 14:54

Il n'y a rien de plus déplaisant que de "faire" quelque chose qui ne nous plait pas.
En même temps, cette activité devient alors un défi sur le pavé de ton existence.

Choisiras-tu de relever ce défi ou non ?

Essaies de décortiquer ce défi en petits morceaux:
Peux-tu commencer par simplement t'inscrire au cours, en abandonnant un peu la vue d'ensemble ?!

Il n'y a rien de plus gratifiant que de relever un défi.
Et même si suivre un cours se situe au niveau du "faire", il y a toujours une composante "être" en nous qui grandit à travers cette expérience.

Et quand moi je suis dans la totale incertitude, je remets la décision entre les mains de Dieu en tirant à pile ou face, sachant que le résultat sera pour le mieux, peu importe l'issue: la réussite ou l'échec de l'entreprise.


sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Figaro
Membre


Date d'inscription : 28/02/2016
Nombre de messages : 7268
Masculin
Capricorne Rat
Age : 44
Ville : Chez toi

MessageSujet: Re: Faire quelque chose de nécessaire.   Jeu 15 Déc 2016 - 15:31

Je a écrit:

@Figaro a écrit:
Essaie de faire plutôt quelque chose que tu aimes.


Essaie plutôt d'Être avant de vouloir faire.

Vivre, c'est être.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Figaro
Membre


Date d'inscription : 28/02/2016
Nombre de messages : 7268
Masculin
Capricorne Rat
Age : 44
Ville : Chez toi

MessageSujet: Re: Faire quelque chose de nécessaire.   Jeu 15 Déc 2016 - 15:32

@Romaric a écrit:
Figaro : très bien, j'ai tendance à appliquer cela dans ma vie mais c'est compliqué avec toutes les pressions sociales et autres.


La pression sociale; les autres ne vivent pas à ta place.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Néhémyo
Membre
avatar

Date d'inscription : 30/10/2013
Nombre de messages : 4588
Féminin
Scorpion Chèvre
Age : 37
Ville : Sud

MessageSujet: Re: Faire quelque chose de nécessaire.   Jeu 15 Déc 2016 - 15:39

Si on ne devait faire que ce qui nous plait vraiment, beh pour ma part, j'aurais pas fait grand chose...
Et même moins que ça.

Oui les concessions font partie de la vie, et je dirais même que sur 10 choix qu'on fera peut-être juste un seul nous plaira en fin de compte.

Après il faut voir à quelle limite s'arrête la concession, la nécessité, l'obligation et où commence la "prostitution".
Question de respect pour soi-même. Quand on ne peut pas, on ne peut pas.
Question de respect de soi et de justesse.

Suivre son intuition ça peut marcher, mais elle n'est parfois que la garante de l'immédiateté. Surtout quand il rentre en ligne de compte les aspects plaisirs/déplaisirs, Facile/moins facile, flatteur/moins flatteur.
En fait il faudrait être sûr que ce soit bien l'intuition connectée qui nous guide et non autre chose, comme par ex des tendances inconscientes, des reliquats de mémoires, des frustrations ou des regrets etc.

Pour ma part, j'ai été souvent forcée de faire des choses, que je ne sentais pas du tout à la base, y compris dans les relations affectives et/ou amicales mais sur le long terme, j'ai jamais regretté.
Je dis pas que ça s'est révélé forcément agréable. Mais qu'au final ça m'a fait avancer.
Même des situations très désagréables m'ont parfois amené plus d'expérience, de bénéfice et au contraire des situations que j'avais librement choisi au départ ne m'ont au final pas apporté grand chose en terme de compréhension et de conscience. Juste le plaisir immédiat et le confort de la facilité...

J'ai fini par comprendre, qu'on peut apprendre de tout, absolument tout, y compris et surtout les situations qu'on n'a pas choisi ou qu'on n'a pas envie de vivre...
Donc au final peu importe, de se mettre la pression pour se réaliser, dans l'harmonie et le bien être... ll faut se détendre à ce sujet et faire confiance, on est tjs subtilement guidé, même si à priori on doute bcp au niveau du mental et qu'on a l'impression que tout repose sur notre capacité de faire de "bons" choix...

Le meilleur pour chacun, c'est ce qu'il sera amené à vivre intérieurement. Point. Peu importe ce qu'il en pense, peu importe qu'il l'ait choisi, par raison ou avec le coeur, peu importe la gloire, les gratifications, peu importe que ce soit "agréable" ou "plaisant" ou "passionnant" ou "difficile".
L'expérience concrète n'est que le terreau, l'alchimie interne nous appartient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Faire quelque chose de nécessaire.   Jeu 15 Déc 2016 - 18:26

Avoir une meilleure paye pour satisfaire ses désirs.
Ou bien,faire ce qui nous plaît , sans être bien payer,mais en étant heureux d'aller au travaille.

Choisir entre le plaisir ou le bonheur?
Je conseille le bonheur :49552
Revenir en haut Aller en bas
dròlle
Membre


Date d'inscription : 30/08/2016
Nombre de messages : 552
Masculin
Capricorne Cheval
Age : 50
Ville : dans ta tête

MessageSujet: Re: Faire quelque chose de nécessaire.   Jeu 15 Déc 2016 - 18:51

+1 Andalou, être plein de soi-même et des autres quoi demander de mieux. :sourire)
Mais un petit plaisir par-ci par là c'est pas incompatible...

Trop de plaisir tue le plaisir!
Vieux proverbe mohican
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Romaric
Membre
avatar

Date d'inscription : 28/07/2015
Nombre de messages : 101
Masculin
Cancer Cochon
Age : 22
Ville : Terre

MessageSujet: Re: Faire quelque chose de nécessaire.   Ven 16 Déc 2016 - 14:11

Akalan => je suis presque sûr que ce n'est pas un "caprice" mais bien une "non-envie" totale de suivre cette formation.

Aurora => j'ai toujours cru que notre intuition nous guidait vers les choses "faciles". Peut-être que je me trompe...

Figaro => je suis d'accord avec toi seulement c'est compliqué quand cette pression sociale c'est tes parents qui te poussent, limite te forcent à faire certaines choses.

Néhémyo => suivre notre intuition connectée est pour moi la chose la plus compliquée qui soit.. C'est pour ça que je me me demandais si les envies et aversions pouvaient être un indicateur par rapport à quelque chose. Merci d'avoir fait partager ton expérience. Peut-être que oui, se confronter à des choses désagréables peut beaucoup nous apprendre.

Andalou => Je choisis le bonheur aussi personnellement. Est-ce suffisant par contre dans notre société matérialiste où nous avons besoin d'argent pour vivre ?

Des avis sur le couple ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Romaric
Membre
avatar

Date d'inscription : 28/07/2015
Nombre de messages : 101
Masculin
Cancer Cochon
Age : 22
Ville : Terre

MessageSujet: Re: Faire quelque chose de nécessaire.   Ven 16 Déc 2016 - 15:20

Comment ça ? x)

Edit : ah oui effectivement j'avais pas vu.. Comment supprime-t-on un message ? (en l'occurrence les 2 premiers sur la série de 3 messages que j'ai posté en dernier, je sais pas si c'est clair x))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
melomanie
Premiers messages spirituels


Date d'inscription : 07/12/2016
Nombre de messages : 9
Féminin
Verseau Chèvre
Age : 25
Ville : paris

MessageSujet: Re: Faire quelque chose de nécessaire.   Ven 16 Déc 2016 - 15:28

Salut Romaric !

Pour moi l'intuition du coeur tu l'as reconnait parce qu'elle te pousse vers ce qui est bon pour toi. Elle te pousse en te donnant envie ! "j'ai envie de manger des fruits en ce moment"
Si elle veut te faire vivre une expérience qu'on peut juger comme "mauvaise" ou "désagréable" elle va aussi te donner envie. Ex : "Cette femme me plait...j'ai envie d'être avec elle" Et puis au final ça se passe mal et vous vous séparez. Tu juges que c'est une mauvaise expérience, mais ton coeur t'as guidé dans cette expérience pour que tu apprennes des choses sur toi-même.
Autre exemple : "J'ai envie de devenir styliste mais on dit que c'est difficile de percer la dedans...:/ je vais plutôt faire des études de droits comme tout le monde, c'est plus sérieux." La ton coeur te guide vers le stylisme mais ton égo "détourne" les yeux et te fait faire du droit. Ton coeur s'en fiche, puisqu'au final ça t'apportera une expérience de plus, qui te ferons apprendre des choses sur toi-même.

A présent, détectons l'égo du mental dans ton discours

[i]Bonjour tout le monde,

je "dois" EGO passer une certaine formation qui pourra peut-être me servir un jour, EGO seulement, je n'ai pas du tout envie COEUR, mais alors vraiment pas envie, de la faire... COEUR Mais, ça peut s'avérer nécessaire pour mon avenir professionnel si je veux me diversifier (passer d'animateur à directeur).. EGO

(j'ai toujours pensé que si deux personnes s'aiment d'un Amour réel, il n'y a pas besoin de faire de concessions ; ou alors elles sont très minimes). COEUR

mais le nombre de fois où j'ai entendu : Romaric, si tu veux trouver quelqu'un faut pas être trop difficile et faudra faire des sacrifices et des concessions. EGO Ça résonnait faux en moi. COEUR

Au départ, je me suis dis que ça pourrait être une opportunité intéressante de suivre cette formation mais sans plus. EGO Maintenant, plus on se rapproche de l'échéance pour rendre le dossier et moins je suis motivé pour la faire...EGO/COEUR
Si je dois la faire c'est parce qu'on m'a toujours dit : vas-y, fonce, c'est une super opportunité, ça pourra te servir à l'avenir, et en plus, tu n'as pas besoin de la payer. EGO
Donc je suis mitigé. TIRAILLEMENT COEUR/EGO


Je n'ai pas de but particulier dans ma vie professionnel à part travailler dans un domaine qui me plaît (chose qui se fait déjà).
COEUR
Seulement, cette formation peut me permettre d'accéder à un échelon supérieur, EGO
chose dont je n'ai, excusez-moi du terme, strictement rien à branler. JUGEMENT EGO/COEUR Mais j'ai peur de regretter ce choix dans 5-6 ans et me dire : même si ça aurait été de la *** censuré *** pour toi, t'aurais du suivre cette formation.EGO

je suis presque sûr que ce n'est pas un "caprice" mais bien une "non-envie" totale de suivre cette formation. COEUR

seulement c'est compliqué quand cette pression sociale c'est tes parents qui te poussent, limite te forcent à faire certaines choses.
EGO


Alors je ne sais pas si c'est plus clair pour toi maintenant, mais tu as déja la réponse à ta question. Saches que tes désirs et tes envies te guident. Tu es guidé à chaque instant mais tu n'en est pas conscient. Le bonheur se situe en nous toujours. Tu as un puit d'amour à l'intérieur de toi, pas besoin d'être dans une villa ou d'avoir une lamborgini pour le ressentir.

Un dernier exemple, j'ai envie d'être styliste, je dois payer mon école et travailler durant cette formation. Alors c'est sur que ça va pas être une partie de plaisir tout les jours de travailler mes examens et de travailler à coté pour payer mon école mais mon désir de devenir styliste est si fort que je passe ces épreuves en ayant l'objectif d'atteindre "mon rêve" c'est à dire de venir styliste.

Sorry pour le pavé hello !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mimy
Membre
avatar

Date d'inscription : 12/05/2016
Nombre de messages : 876
Féminin
Verseau Serpent
Age : 39
Ville : La Terre

MessageSujet: Re: Faire quelque chose de nécessaire.   Ven 16 Déc 2016 - 22:09

Wow.... Un seul élève et multi professores...
Bon Romaric, je met ma toque du prof.. Alors écoute..écoute bien...

... Il en faut peu pour être heureux,
Vraiment très peu pour être heureu,
Il faut se satisfaire du nécessaire..

Zut alors..c'est encore maître Balout qui trotte dans ma tête..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dròlle
Membre


Date d'inscription : 30/08/2016
Nombre de messages : 552
Masculin
Capricorne Cheval
Age : 50
Ville : dans ta tête

MessageSujet: Re: Faire quelque chose de nécessaire.   Ven 16 Déc 2016 - 22:32

Ouais heureusement que personne "de compétant" ne passe ton texte (le tiens, celui qui t'es personnel) à la loupe mélomanie, quoique ce serait vraiment intéressant.
Intéressant pour Romaric bien sur.... :sourire)

Je te dis juste ça parce que tu es hors sujet, relis son texte.... Coeur !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Faire quelque chose de nécessaire.   Sam 17 Déc 2016 - 10:42

Romaric:

Pour la vie en couple,le gros problème ,c'est que l'on change au fil du temp.
Je crois que c'est celui qui pratique le spirituel dans le couple,qui doit s'adapter au changement.
Et surtout ne pas forcer le conjoint à devenir spirituel.
Pour les concessions,réduire ses désirs et ses besoins personnel ,et aussi bénéfique pour le chemin spirituel que pour le couple et la vie de famille.
Mais il faut aussi sacrifier une part de soi même ,pour rendre heureux les autres :49552
Revenir en haut Aller en bas
Prananas
Premiers messages spirituels
avatar

Date d'inscription : 18/12/2016
Nombre de messages : 26
Masculin
Scorpion Cochon
Age : 21
Ville : Paris

MessageSujet: Re: Faire quelque chose de nécessaire.   Dim 18 Déc 2016 - 3:52

Citation :
Bonjour tout le monde,

:BJR004:

Citation :
Je me pose une question depuis quelque temps : faut-il faire quelque chose que nous n'avons pas envie de faire même si cela s'avère nécessaire ?

ça dépend ^^

Citation :
Je vais prendre mon exemple perso : je "dois" passer une certaine formation qui pourra peut-être me servir un jour, seulement, je n'ai pas du tout envie, mais alors vraiment pas envie, de la faire... Mais, ça peut s'avérer nécessaire pour mon avenir professionnel si je veux me diversifier (passer d'animateur à directeur)..

au pire tu perds 2 ans

Citation :
Cette question peut aussi être poser au sujet de l'amour et du couple : faut-il faire des sacrifices ou des concessions pour qu'un couple survive ? (j'ai toujours pensé que si deux personnes s'aiment d'un Amour réel, il n'y a pas besoin de faire de concessions ; ou alors elles sont très minimes).

amour =/ survie


^^ slt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Romaric
Membre
avatar

Date d'inscription : 28/07/2015
Nombre de messages : 101
Masculin
Cancer Cochon
Age : 22
Ville : Terre

MessageSujet: Re: Faire quelque chose de nécessaire.   Dim 18 Déc 2016 - 11:21

Bonjour tout le monde, désolé de répondre si tardivement.

mélomanie => merci beaucoup pour ton message ! J'ai méditer là-dessus hier et ça m'a beaucoup aidé et je crois bien avoir compris ce que tu disais. J'ai par ailleurs vécu l'exemple que tu as donné, ce qui m'a convaincu.

Mimy => lol! je ne pense pas que la chanson de Baloo s'applique à mon cas ici Razz mais j'aime bien la référence Wink.

drolle => Pourquoi dis-tu qu'elle hors-sujet sur son discours perso ? Je trouve ça enrichissant que d'autres partagent leur expérience Very Happy.

Andalou => Mouais, j'ai peut-être pas assez d'expérience dans la matière pour être entièrement d'accord avec toi Smile. Concernant ta dernière phrase : ne faut-il pas être heureux pour rendre les autres heureux ? Je ne sais pas si on eut arriver à être heureux en sacrifiant une part de soi-même, après sans doute que je me trompe.

Prananas => au pire je perds 2 ans ? Mouais mouais bof quand même..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Prananas
Premiers messages spirituels
avatar

Date d'inscription : 18/12/2016
Nombre de messages : 26
Masculin
Scorpion Cochon
Age : 21
Ville : Paris

MessageSujet: Re: Faire quelque chose de nécessaire.   Dim 18 Déc 2016 - 11:35

bah ui ^^" j'ai écris ça sèchement volontairement... j'ai déjà perdu du temps à faire n'importe quoi pour les autres et franchement... bah c'est marrant pour les autres et ça leur fait plaisir mais nous-mêmes au fond est-ce que ça nous nourrit vraiment ? est-ce que ça nous rend pas juste la vie difficile alors qu'elle n'est pas censé l'être ? je ne dis pas qu'il n'y a pas d'effort à faire, mais bien que la majorité du temps nous souffrons pour faire plaisir aux autres, parce que Dieu, parce que les Parents, parce que je ne sais quoi ^^

je sais pas si la phrase: rien n'est jamais perdu, est réelle... je pense que l'on ne peut faire que du cas par cas et que ce genre de généralité est certe acceptable lorsque l'on regarde le parcours de Django Reihnardt mais moins lorsque l'on regarde la vie de Ricky Jackson...

à vous de voir, vous savez néanmoins que perdre du temps s'avère quelque fois être utile par la suite, mais allez directement à l'endroit où vous désirez ardemment allez me semble être plus utile que de vous forcez à faire des choses dont vous n'avez pas l'envie

au pire y reste toujours les phrases du bouddha comme: vivez votre vie comme si vous deviez mourrir demain et apprenez sans cesse comme si vous étiez immortel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Professeur X
Membre
avatar

Date d'inscription : 16/06/2010
Nombre de messages : 9523
Masculin
Capricorne Singe
Age : 48
Ville : système solaire

MessageSujet: Re: Faire quelque chose de nécessaire.   Dim 18 Déc 2016 - 12:16

Hello Romaric , il faut cultiver en soi une certaine volonté qui nous permet de nager à contre courant de notre plaisir et de notre satisfaction , ce qui nous plait et nous procure le sentiment de s'accomplir dans ce plaisir produit un certain élan que nous pouvons utiliser , tant qu'on prend du plaisir à le faire , mais le plaisir qui amène le désire s'amenuise , c'est un phénomène fragile et complexe , et on se retrouve sans énergie pour faire même ce qui nous plait , il nous faut bien un peu de volonté , la volonté c'est faire ce qu'on aime pas faire , plus vous faite consciemment ce que vous n'aimez pas faire plus vous obtenez de volonté , sans que ça devienne un paroxysme et que vous n'arriviez plus à faire ce que vous aimez .

Je ne saurais te conseiller sur les options existentielles qui s'offrent à toi , jettes une pièce de monnaie et fait le à pile ou face , pose la question sur un forum , où prend ta vie en mains , Gurdjieff appelait le le premier niveau de conscience objective  " le bon maître de maison " , à ce niveau l'être arrive à gérer ce qui fait le commun d'une vie sociale , love .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Faire quelque chose de nécessaire.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie :: Forum spiritualité et forum ésotérisme sur le partage de l'éveil :: Psychologie et développement personnel-
Sauter vers:  
Spirit Partage - Forum spiritualité de rencontre Montpellier et autre ville
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit