Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie

Forum de discussion sur la spiritualité pour la rencontre et le partage dans l'éveil spirituel de la conscience, bouddhisme zen, lithothérapie meditation et citation.
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Neuroscience et développement personnel : qu'est-ce que la conscience ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Aloah
ModérateurChatBox
avatar

Date d'inscription : 01/11/2014
Nombre de messages : 4055
Féminin
Bélier Chat
Age : 78
Ville : De passage sur Terre

MessageSujet: Neuroscience et développement personnel : qu'est-ce que la conscience ?    Lun 24 Oct 2016 - 10:24

Citation :
Les êtres humains sont fondamentalement sociaux. La survie, le bien être physiologique et psychologique ne sont possibles que par nos relations aux autres. En tant qu’espèce sociale, homo sapiens crée des organisations émergentes au-delà de l’individu. Ces structures s’étendent aux familles, groupes, villes, civilisations et cultures. De l’individu, aux groupes qui constituent notre société, découvrez la nature empathique et sociale du cerveau qui est essentielle à comprendre afin d’améliorer l’analyse et la compréhension de notre société, mais aussi de nous-même.

Citation :
EXPLICATIONS IMPORTANTES :
Cette vidéo est la première partie d'un web-documentaire écrit par un youtubeur populaire, gamer, activiste et philanthrope belge anglophone, connu sous le pseudo "Athene". Athene est réputé pour utiliser le canular afin de conquérir une plus large audience et ainsi pouvoir récolter plus de donations, qu'il reverse régulièrement dans des œuvres de charité (aide aux victimes d'Ebola par exemple). Cette vidéo a souvent été prise pour un de ses canulars, mais je crois sincèrement que ce n'est pas le cas.

J'étudie la psychologie et les sciences cognitives, et j'ai pu retrouver ici plusieurs notions scientifiques avérées abordées dans mes études (dissonance cognitive, fabrication de faux souvenirs, neurones miroirs...). Je crois que ce documentaire, issu d'un important travail de lecture et de compilation, est plutôt une tentative de sensibilisation au développement personnel à travers la science neuropsychologique.

Certes, je trouve certains parallèles maladroits, trop "rapides", et le ton du texte un peu pompeux parfois, mais l'ensemble valait suffisamment le coup pour que je lui prête ma voix.


Je tiens à adresser un grand merci à l'équipe du 4ème singe pour l'édition, la première traduction française, la voix française, et la diffusion sur les réseaux sociaux. Je vous invite à vous intéresser à leur super travail de réinformation : http://4emesinge.com et https://www.facebook.com/Le4emeSinge

Sous leur vidéo, https://youtu.be/xSH8tGDcjW4, c'est en lisant de nombreux commentaires très positifs sur le contenu, mais manifestant des regrets par rapport à la voix française que j'ai décidé de me lancer pour tenter de la rendre plus compréhensible. C'est ma première voix off, je compte donc sur votre indulgence.

Un petit mot sur la seconde partie du documentaire originel anglais, qui parle de physique et de mécanique quantique, et qui prétend faire un lien entre physique, neurosciences et conscience. Je la trouve très maladroite, elle se déconnecte trop de la réalité, trop maladroite pour être digne d'intérêt. C'est cette seconde partie qui est peut-être un peu "trollesque". Athene avait d'ailleurs, je crois, affirmé que prétendre avoir réussi à unifier la physique théorique avait pour objectif de "créer le buzz" et de lui ouvrir un plus large dialogue avec la communauté scientifique.
Cela ne remet pas en cause pour autant la pertinence de la première partie, dont le but est autre.

Voici la vidéo originelle en anglais. https://youtu.be/dbh5l0b2-0o Des références en anglais sont présentes dans la description en-dessous. Malheureusement, la plupart des liens ne sont plus valides.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Neuroscience et développement personnel : qu'est-ce que la conscience ?    Lun 24 Oct 2016 - 10:40

"Les etres humains sont fondamentalement sociaux". Encore faut-il qu' ils s' en souviennent.
Le développement personnel est le développement qui fait passer le personnel du "je" au "nous".
Se révèle alors le développement impersonnel qui fait passer le personnel du "nous" au "Je".
Revenir en haut Aller en bas
vertgandazert
Membre
avatar

Date d'inscription : 27/01/2016
Nombre de messages : 1325
Masculin
Poissons Buffle
Age : 68
Ville : Nantes

MessageSujet: Re: Neuroscience et développement personnel : qu'est-ce que la conscience ?    Lun 24 Oct 2016 - 11:23

pulsar a écrit:
"Les etres humains sont fondamentalement sociaux". Encore faut-il qu' ils s' en souviennent.
Le développement personnel est le développement qui fait passer le personnel du "je" au "nous".
Se révèle alors le développement impersonnel qui fait passer le personnel du "nous" au "Je".
Bonjour,

Le siècle des lumières à force de raisonner a éteint les lumière de la renaissance, avec sa chape de plomb matérialiste et réductionniste.
Cela débouche sur une philosophie absurde de l'absurde.
Le dogme de la pensée"scientifique matérialiste" actuelle est d'affirmer que la matière vivante n'est que de la matière ordinaire inerte et que l'humain n'est qu'un animal ordinaire, voir le pire.
C'est faux et en plus complètement idiot.
La différence entre l'homme et le monde vivant, c'est qu'il nait à l'état de potentiel, contrairement aux plantes et aux animaux qui naissent "finis."(1)
En effet tout au long de sa vie, l'homme se construit, c'est un être culturel.
Il se construit en construisant sa culture, grâce à ses échanges avec les autres, à l'apprentissage de diverses connaissances.
Ainsi élargit il sa conscience et contribue à enrichir celle de l'inconscient collectif de l'humanité et ou de l'Univers?

Bonne journée sunny
(1) Je sais que je vais choquer en disant cela, mais dites moi ce qu'apprend un animal au cours de sa vie qu'il ne sait pas par instinct?
A mon avis rien, sauf éventuellement des dressages initiés par des humains.
Dans ce cas il partage une infime partie de la culture humaine et il le fait par amour, c'est beau.
Mais l'animal et l'humain restent sur des plans différents, seul l'amour peut les rapprocher, c'est peut être pareil  pour nous et des entités ayant une conscience plus consciente que la notre? Embarassed :jap:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auria
Membre
avatar

Date d'inscription : 19/10/2016
Nombre de messages : 353
Féminin
Capricorne Dragon
Age : 52
Ville : Les Abymes

MessageSujet: Re: Neuroscience et développement personnel : qu'est-ce que la conscience ?    Lun 24 Oct 2016 - 14:39

vertgandazert a écrit:
Bonjour,

Le siècle des lumières à force de raisonner a éteint les lumière de la renaissance, avec sa chape de plomb matérialiste et réductionniste.
Cela débouche sur une philosophie absurde de l'absurde.
Le dogme de la pensée"scientifique matérialiste" actuelle est d'affirmer que la matière vivante n'est que de la matière ordinaire inerte et que l'humain n'est qu'un animal ordinaire, voir le pire.
C'est faux et en plus complètement idiot.
La différence entre l'homme et le monde vivant, c'est qu'il nait à l'état de potentiel, contrairement aux plantes et aux animaux qui naissent "finis."(1)
En effet tout au long de sa vie, l'homme se construit, c'est un être culturel.
Il se construit en construisant sa culture, grâce à ses échanges avec les autres, à l'apprentissage de diverses connaissances.
Ainsi élargit il sa conscience et contribue à enrichir celle de l'inconscient collectif de l'humanité et ou de l'Univers?

Bonne journée sunny
(1) Je sais que je vais choquer en disant cela, mais dites moi ce qu'apprend un animal au cours de sa vie qu'il ne sait pas par instinct?
A mon avis rien, sauf éventuellement des dressages initiés par des humains.
Dans ce cas il partage une infime partie de la culture humaine et il le fait par amour, c'est beau.
Mais l'animal et l'humain restent sur des plans différents, seul l'amour peut les rapprocher, c'est peut être pareil  pour nous et des entités ayant une conscience plus consciente que la notre? Embarassed :jap:

Je suis d'accord avec la première partie. Mais il me semble qu'il existe également un dogme spirituel qui idéalise la nature et la réduit à notre seule perception.
Pour avoir vécu et vivre encore au contact d'animaux, il est un fait acquis : seul l'animal issu d'un œuf non couvé par les parents (telle la tortue, le serpent...) est un animal "fini" au sens où il possède en lui toutes les informations nécessaires à son développement. L'animal "social", vivant en troupeau, comme les chevreuils, les chevaux ou en société, comme les singes possède une part d'inné et une part d'acquis et se développe, toute comme l'homme par apprentissage.  

Ce qui nous manque est de comprendre qu'il nous reste encore à apprendre cette culture universelle qui rapproche les êtres. L'Amour est un vecteur essentiel. Sans Lui, nous ne pouvons nous ouvrir à l'Autre.
Mais il me semble que cela ne suffit pas et qu'au-delà de la conscience de soi, il y a une conscience de ce qui autre à acquérir.
Certains animaux que j'ai approchés étaient des "entités" ayant une conscience plus consciente que la mienne Wink

pulsar a écrit:

Le développement personnel est le développement qui fait passer le personnel du "je" au "nous".
Se révèle alors le développement impersonnel qui fait passer le personnel du "nous" au "Je".

:jap:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://espritsrebelles.canalblog.com/
Auria
Membre
avatar

Date d'inscription : 19/10/2016
Nombre de messages : 353
Féminin
Capricorne Dragon
Age : 52
Ville : Les Abymes

MessageSujet: Re: Neuroscience et développement personnel : qu'est-ce que la conscience ?    Lun 24 Oct 2016 - 15:50

Merci pour cette vidéo  :jap:
Elle est  intéressante quand on veut comprendre pourquoi il y a parfois des dysfonctionnements pathologiques qui peuvent être plus physiologiques que psychologiques.
Après... a-t-on vraiment besoin des neurosciences pour être conscient de nos actes manqués ou non ?

Vouloir tout expliquer par la science est le propre de notre siècle. Pourtant on fait dire aussi ce que l'on veut aux recherches scientifiques !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://espritsrebelles.canalblog.com/
Iago
Membre
avatar

Date d'inscription : 26/04/2016
Nombre de messages : 463
Masculin
Bélier Singe
Age : 37
Ville : Poulailler

MessageSujet: Re: Neuroscience et développement personnel : qu'est-ce que la conscience ?    Lun 24 Oct 2016 - 17:07

pulsar a écrit:
"Les etres humains sont fondamentalement sociaux". Encore faut-il qu' ils s' en souviennent.
Le développement personnel est le développement qui fait passer le personnel du "je" au "nous".
Se révèle alors le développement impersonnel qui fait passer le personnel du "nous" au "Je".
Le particulier se dilue dans l'universel qui vient confirmer le particulier.

Merci pour la vidéo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vertgandazert
Membre
avatar

Date d'inscription : 27/01/2016
Nombre de messages : 1325
Masculin
Poissons Buffle
Age : 68
Ville : Nantes

MessageSujet: Re: Neuroscience et développement personnel : qu'est-ce que la conscience ?    Lun 24 Oct 2016 - 17:10

Auria a écrit:
vertgandazert a écrit:
Bonjour,

Le siècle des lumières à force de raisonner a éteint les lumière de la renaissance, avec sa chape de plomb matérialiste et réductionniste.
Cela débouche sur une philosophie absurde de l'absurde.
Le dogme de la pensée"scientifique matérialiste" actuelle est d'affirmer que la matière vivante n'est que de la matière ordinaire inerte et que l'humain n'est qu'un animal ordinaire, voir le pire.
C'est faux et en plus complètement idiot.
La différence entre l'homme et le monde vivant, c'est qu'il nait à l'état de potentiel, contrairement aux plantes et aux animaux qui naissent "finis."(1)
En effet tout au long de sa vie, l'homme se construit, c'est un être culturel.
Il se construit en construisant sa culture, grâce à ses échanges avec les autres, à l'apprentissage de diverses connaissances.
Ainsi élargit il sa conscience et contribue à enrichir celle de l'inconscient collectif de l'humanité et ou de l'Univers?

Bonne journée sunny
(1) Je sais que je vais choquer en disant cela, mais dites moi ce qu'apprend un animal au cours de sa vie qu'il ne sait pas par instinct?
A mon avis rien, sauf éventuellement des dressages initiés par des humains.
Dans ce cas il partage une infime partie de la culture humaine et il le fait par amour, c'est beau.
Mais l'animal et l'humain restent sur des plans différents, seul l'amour peut les rapprocher, c'est peut être pareil  pour nous et des entités ayant une conscience plus consciente que la notre? Embarassed :jap:

Je suis d'accord avec la première partie. Mais il me semble qu'il existe également un dogme spirituel qui idéalise la nature et la réduit à notre seule perception.
Pour avoir vécu et vivre encore au contact d'animaux, il est un fait acquis : seul l'animal issu d'un œuf non couvé par les parents (telle la tortue, le serpent...) est un animal "fini" au sens où il possède en lui toutes les informations nécessaires à son développement. L'animal "social", vivant en troupeau, comme les chevreuils, les chevaux ou en société, comme les singes possède une part d'inné et une part d'acquis et se développe, toute comme l'homme par apprentissage.  

Ce qui nous manque est de comprendre qu'il nous reste encore à apprendre cette culture universelle qui rapproche les êtres. L'Amour est un vecteur essentiel. Sans Lui, nous ne pouvons nous ouvrir à l'Autre.
Mais il me semble que cela ne suffit pas et qu'au-delà de la conscience de soi, il y a une conscience de ce qui autre à acquérir.
Certains animaux que j'ai approchés étaient des "entités" ayant une conscience plus consciente que la mienne Wink

pulsar a écrit:

Le développement personnel est le développement qui fait passer le personnel du "je" au "nous".
Se révèle alors le développement impersonnel qui fait passer le personnel du "nous" au "Je".

:jap:
Bonjour Auria,

Votre témoignage est intéressant, quand vous dites:"Certains animaux que j'ai approchés étaient des "entités" ayant une conscience plus consciente que la mienne Wink"
J'avoue  comprendre assez mal.
Tout dépend de ce que l'on entend par conscience.
En fait je pense que la conscience est propre à chaque espèce vivante et je ne pense pas que ces différentes consciences  soient vraiment comparables.
D'ailleurs pourquoi les comparer?
Pour moi il s'agit de comprendre ce qu'est la conscience, sa source? son rôle?
Je ne vois pas l'intérêt de dresser des échelles comparatives de conscience.
En deux mots je pense que l'humain peut faire preuve de plus de conscience que les animaux parce qu'il a plus de libre arbitre.
Cela lui permet de se dégager des instincts propres à chaque espèce, ou pas d'ailleurs.
Par contre les animaux semblent bien plus enfermer justement dans les caractéristiques de chacune de leur espèce.
C'est la théorie des champs morphogénétiques de Rupert Sheldrake, j'ai pu le constater aussi au cours de ma vie professionnelle d'éleveur,j'ai pendant plus de trente ans élevé et soigné environ 15000 animaux de ferme de diverses espèces .
Il est évident que l'animal est conscient, mais pas comme l'humain et c'est sans doute heureux.
En fait certains semblent surestimer l'animal, pour mieux rabaisser l'homme, c'est ce que je ne comprends pas. Embarassed scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auria
Membre
avatar

Date d'inscription : 19/10/2016
Nombre de messages : 353
Féminin
Capricorne Dragon
Age : 52
Ville : Les Abymes

MessageSujet: Re: Neuroscience et développement personnel : qu'est-ce que la conscience ?    Mar 25 Oct 2016 - 10:51

vertgandazert a écrit:
Bonjour Auria,

Votre témoignage est intéressant, quand vous dites:"Certains animaux que j'ai approchés étaient des "entités" ayant une conscience plus consciente que la mienne "
J'avoue  comprendre assez mal.
Tout dépend de ce que l'on entend par conscience.
En fait je pense que la conscience est propre à chaque espèce vivante et je ne pense pas que ces différentes consciences  soient vraiment comparables.

Le terme « entité » renvoie à l'essence de l'être. Loin de moi l'idée de comparer les consciences, encore moins de les mettre sur une échelle de valeur. Seulement j'entends souvent dire que les animaux n'ont pas conscience d'eux-mêmes. Mais qu'en savons-nous ? Nous n'avons pas de langage commun permettant un échange « d'idées ». Ce que je sais c'est qu'ils ont une conscience de l'environnement et de ce qui s'y passe plus aigüe que la mienne. Comment expliquer qu'un chien se mette à pleurer parce que son « maître » est décédé à des kilomètres de là dans un accident de voiture et que personne dans la maisonnée n'est encore au courant ?


vertgandazert a écrit:
Pour moi il s'agit de comprendre ce qu'est la conscience, sa source? son rôle?

J'ai trouvé cette vidéo qui s'intitule "En conscience" et pose ces mêmes questions : youtu.be/sb2s7dbvChA

Le sujet de la conscience y est abordé par des chercheurs qui se basent sur du vécu et non de la théorie.
J'ai relevé deux phrases :
"On n'explique pas comment un relâchement de neurotransmetteurs, comment des décharges électriques peuvent produire un phénomène aussi subjectif que la conscience" - Sylvie Déthiollaz - Docteur en biologie moléculaire.

"Beaucoup de scientifiques sont dans la croyance qui veut que la conscience soit fabriquée par le cerveau et là on est arrivé en bout de course et on montre de façon rationnelle que lorsque le cerveau s'éteint on a une conscience beaucoup plus performante... le cerveau ne serait qu'un filtre réducteur d'information."
Jean-Jacques Charbonnier - Médecin anesthésiste réanimateur.



vertgandazert a écrit:

En deux mots je pense que l'humain peut faire preuve de plus de conscience que les animaux parce qu'il a plus de libre arbitre.

Ceci est un postulat qui n'a d'autre fondement que notre incapacité à échangé avec une espèce différente de la nôtre.
Exemple : Lors de recherche menées sur des primates, on avait appris le langage des signes à des gorilles. L'un d'eux fut suffisamment « intelligent » pour apprendre un grand nombre de mots au point qu'il fut capable de demander un jour ce qui était arrivé à un petit chat qu'il ne voyait plus et qui venait souvent lui tenir compagnie. On lui a dit qu'il était mort. A la grande surprise du soigneur, le gorille manifesta une grande tristesse et l'exprima avec les mots dont il disposait. Remettant ainsi en cause l'idée que les chercheurs se faisaient sur les sentiments de l'animal qui ne pouvaient en aucun cas être similaires aux nôtres.

vertgandazert a écrit:

Par contre les animaux semblent bien plus enfermer justement dans les caractéristiques de chacune de leur espèce.

C'est la théorie des champs morphogénétiques de Rupert Sheldrake, j'ai pu le constater aussi au cours de ma vie professionnelle d'éleveur,j'ai pendant plus de trente ans élevé et soigné environ 15000 animaux de ferme de diverses espèces .
Il est évident que l'animal est conscient, mais pas comme l'humain et c'est sans doute heureux.

Je ne connais pas la théorie des champs morphogénétiques.
Sans doute les animaux ne voient-ils pas l'utilité de se libérer des caractéristiques de leur espèces ? Ou bien il n'y en a tout simplement pas ? Si on ne se sent pas séparer de, qu'on a pas l'impression d'être enfermé pourquoi aurait-on envie de se libérer ?
La plupart des humains sont comme des animaux de ferme. Élevés et formatés pour demeurer dans les cases et tâches qu'on leur assigne. Ce n'est qu'après avoir compris les limites que l'on se met en chemin.
Un animal né en liberté cherche toujours à s'échapper. Certains animaux, nés en captivité, sont intenables et passent leur temps à s'échapper.

vertgandazert a écrit:
En fait certains semblent surestimer l'animal, pour mieux rabaisser l'homme, c'est ce que je ne comprends pas.  

Ceux-là appliquent une échelle de valeur. En rabaissant l'homme/l'humain, ils se rabaissent eux-mêmes. Quelle conscience ont-ils de l'entité/l'être qu'ils sont ?
Il ne s'agit pas de comparer et encore moins de porter un jugement de valeur, mais de comprendre qu'il existe des choses que nous ne comprenons pas.

Sur un calendrier que j'ai à la maison, il est écrit : « la nature à créé des différences, l'homme en a fait des inégalités »
Pour moi, je constate que de vivre en conscience est plus important que de comprendre ce qu'est la conscience.
Ceci est un point de vue très personnel, bien sûr et n'engage que moi.

Merci de ce moment de partage :jap:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://espritsrebelles.canalblog.com/
Professeur X
Membre
avatar

Date d'inscription : 16/06/2010
Nombre de messages : 9832
Masculin
Capricorne Singe
Age : 48
Ville : système solaire

MessageSujet: Re: Neuroscience et développement personnel : qu'est-ce que la conscience ?    Mar 25 Oct 2016 - 11:06

Hum , les auteurs de cette vidéo commettent l'erreur récurrente de confondre fonctions et conscience , et la réduise à l'aspect neuronale et électrochimique , la conscience c'est l'attention qu'il leur aura fallu pour utiliser leurs fonctions pour réaliser cette vidéo , c'est l'attention fluctuante que vous avez en lisant ce message , love .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vertgandazert
Membre
avatar

Date d'inscription : 27/01/2016
Nombre de messages : 1325
Masculin
Poissons Buffle
Age : 68
Ville : Nantes

MessageSujet: Re: Neuroscience et développement personnel : qu'est-ce que la conscience ?    Mar 25 Oct 2016 - 12:26

Bonjour,
 
Auria quand vous dites:
"Pour moi, je constate que de vivre en conscience est plus important que de comprendre ce qu'est la conscience."

Je suis en accord avec vous, mais je pense aussi que vivre en conscience n'empêche pas de s'interroger sur la nature de la conscience, bien au contraire.
Tout simplement parce que le dogme de la science matérialiste actuelle, pour nier l'âme et réduire la conscience, prétend que c'est juste une sécrétion du cerveau.
Je n'en crois rien je cherche donc au delà.
Je pense que la conscience est le constituant fondamental de l'Univers, ce champ de conscience universel et intemporel est un champ quantique informationnel, c'est lui qui est à la source de tout et qui anime la matière en la rendant vivante et consciente.
Notre cerveau est une sorte de récepteur émetteur plus ou moins capable de se connecter à ce champ .
Pour en puiser de l'information la traiter par sa réflexion pour ensuite enrichir cette base de données qu'est ce champ, constitué de toute l'information de l'Univers.
Je vous invite à lire les théories et expériences de Rupert Sheldrake, il constate et explique les capacités assez extraordinaires des animaux, dont vous rappelez certaines.
Sa découverte la plus surprenante, c'est la transmission des apprentissages à toute l'espèce, par exemple les mésanges qui apprennent à ouvrir les bouteilles de lait ou le singes à laver des patates douces.
C'est cela qui lui fait dire qu'il y a un champ d'informations propre à chaque espèce et qu'il appelle champ morphogénétique.
Il a fait également des expériences très surprenantes avec des animaux télépathes, en particulier un perroquet.
Bonne journée Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vertgandazert
Membre
avatar

Date d'inscription : 27/01/2016
Nombre de messages : 1325
Masculin
Poissons Buffle
Age : 68
Ville : Nantes

MessageSujet: Re: Neuroscience et développement personnel : qu'est-ce que la conscience ?    Mar 25 Oct 2016 - 12:29

Professeur X a écrit:
Hum , les auteurs de cette vidéo commettent l'erreur récurrente de confondre fonctions et conscience , et la réduise à l'aspect neuronale et électrochimique , la conscience c'est l'attention qu'il leur aura fallu pour utiliser leurs fonctions pour réaliser cette vidéo , c'est l'attention fluctuante que vous avez en lisant ce message , love .
hum,hum, professeur. Hum Hum...

Les auteurs de cette vidéo, sont comme ceux qui ont perdu leur programme de télé et qui démonte leur poste de TV pour le retrouver.

Je leur souhaite bon courage Youpi !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iago
Membre
avatar

Date d'inscription : 26/04/2016
Nombre de messages : 463
Masculin
Bélier Singe
Age : 37
Ville : Poulailler

MessageSujet: Re: Neuroscience et développement personnel : qu'est-ce que la conscience ?    Mar 25 Oct 2016 - 13:09

Ou encore plus tordant : ceux qui pensent que leur programme tv arrive par magie dans leur poste sans aucune interaction matérielle ni travail d'aucune sorte, juste parce qu'ils ont payé leur redevance. clown
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auria
Membre
avatar

Date d'inscription : 19/10/2016
Nombre de messages : 353
Féminin
Capricorne Dragon
Age : 52
Ville : Les Abymes

MessageSujet: Re: Neuroscience et développement personnel : qu'est-ce que la conscience ?    Mar 25 Oct 2016 - 16:46

vertgandazert a écrit:

le dogme de la science matérialiste actuelle, pour nier l'âme et réduire la conscience, prétend que c'est juste une sécrétion du cerveau.
Je n'en crois rien je cherche donc au delà.

Le documentaire "En conscience" devrait, dans ce cas,  se révéler intéressant car le Dr Charbonnier affirme aussi que le cerveau n'est qu'un filtre réducteur. Il fait d'ailleurs, lui aussi la comparaison avec le poste de télévision ! Smile

Le Dr Déthiollaz, quant à elle, est à l'origine d'un centre de recherche en Suisse sur les NDE que M. Charbonnier appelle, lui, mort provisoire car, dit-il, cliniquement les patients sont bien morts (encéphalo et cardiogramme plat)

J'avais un ami qui, plus jeune, démontait presque tout ce qu'il trouvait pour comprendre comment cela fonctionnait.
Je faisais appel à lui quand quelque chose ne fonctionnait pas Wink
C'est bien aussi qu'il y ait des chercheurs en ce monde et ce dans toutes les sciences Smile

Une belle fin de journée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://espritsrebelles.canalblog.com/
vertgandazert
Membre
avatar

Date d'inscription : 27/01/2016
Nombre de messages : 1325
Masculin
Poissons Buffle
Age : 68
Ville : Nantes

MessageSujet: Re: Neuroscience et développement personnel : qu'est-ce que la conscience ?    Mer 26 Oct 2016 - 10:28

Bonjour,

Auria, quand vous dites:
"J'avais un ami qui, plus jeune, démontait presque tout ce qu'il trouvait pour comprendre comment cela fonctionnait.
Je faisais appel à lui quand quelque chose ne fonctionnait pas
C'est bien aussi qu'il y ait des chercheurs en ce monde et ce dans toutes les sciences "


C'est bien effectivement tout le problème de la biologie actuelle au service de la médecine.
Nous attendons tous de la biologie des réparations du vivant.
Il est donc bien naturel que cette science nous réduisent à des machines et qu'elle nous proposent ses services d'entretien et de réparation comme un mécanicien.
Mais ce faisant elle est réductrice et atteint ses limites.
Cette urgente nécessité de soins, ne devrait pas empêcher une recherche plus fondamentale sur les spécificités du vivant et de la conscience.
Or malheureusement c'est ce qui se passe, la science actuelle est très matérialiste réductionniste, en particulier en biologie, tout chercheur aussi brillant soit il, est immédiatement mis à l'écart s'il veut remettre en cause le dogme matérialiste.
jJe rappellerai juste les cas de Jacques Benvéniste et de Rupert Sheldrake, qui ont fait l'objet d'un lynchage en règle de la part du même Madoff, patron de la célèbre revue scientifique:"Nature" bible du "matérialisme athée actuel et du "politiquement médiatiquement correct".
C'est ainsi qu'ils ont été mis longtemps à l'écart de la communauté scientifique à laquelle ils ont pourtant beaucoup apporté avant leur disgrâce idéologique,c'est regrettable et très dommage.
C'est une attitude à l'opposé de l'esprit de la démarche scientifique.
D'autant plus que depuis plus d'un siècle la physique quantique nous dit clairement que l'important ce n'est pas la matière, mais les champs d'information qui l'animent et la structurent.
Et cela continue plus que jamais, essayez donc par exemple d'émettre juste des questions à propos du darwinisme et de la théorie officielle de l'évolution.
Au mieux vous serez traité d'obscurantiste créationniste.
Alors que cette théorie enseignée comme la science officielle prend l'eau de partout et n'est finalement qu'une tautologie.

Les "bigots scientistes matérialistes" ont remplacé les religieux, damned... Embarassed

Bonne journée flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Totem
Membre
avatar

Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 15117
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 62
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: Neuroscience et développement personnel : qu'est-ce que la conscience ?    Mer 26 Oct 2016 - 20:19

vertgandazert a écrit:

essayez donc par exemple d'émettre juste des questions à propos du darwinisme et de la théorie officielle de l'évolution.
Au mieux vous serez traité d'obscurantiste créationniste.
Alors que cette théorie enseignée comme la science officielle prend l'eau de partout et n'est finalement qu'une tautologie.

Les "bigots scientistes matérialistes" ont remplacé les religieux, damned... Embarassed

Bonne journée flower

Tout à fait, j'ai essayé........et une armée de singes vous tombent dessus... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shǒu
Premiers messages spirituels
avatar

Date d'inscription : 26/10/2016
Nombre de messages : 15
Masculin
Scorpion Cochon
Age : 21
Ville : paris

MessageSujet: Re: Neuroscience et développement personnel : qu'est-ce que la conscience ?    Mer 26 Oct 2016 - 21:45

La planète des cintres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auria
Membre
avatar

Date d'inscription : 19/10/2016
Nombre de messages : 353
Féminin
Capricorne Dragon
Age : 52
Ville : Les Abymes

MessageSujet: Re: Neuroscience et développement personnel : qu'est-ce que la conscience ?    Mer 26 Oct 2016 - 22:17

L'erreur ne devient pas vérité parce qu'elle se propage et se multiplie.
La vérité ne devient pas erreur parce que nul ne la voit.  
         Gandhi

Il faut espoir garder Smile
Aujourd'hui plus personne ne songe à contredire Galilée  

Une belle nuit à tous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://espritsrebelles.canalblog.com/
Akalan
Modérateur
avatar

Date d'inscription : 16/11/2013
Nombre de messages : 1903
Masculin
Taureau Rat
Age : 33
Ville : 54

MessageSujet: Re: Neuroscience et développement personnel : qu'est-ce que la conscience ?    Mer 26 Oct 2016 - 22:49

Totem a écrit:
vertgandazert a écrit:

essayez donc par exemple d'émettre juste des questions à propos du darwinisme et de la théorie officielle de l'évolution.
Au mieux vous serez traité d'obscurantiste créationniste.
Alors que cette théorie enseignée comme la science officielle prend l'eau de partout et n'est finalement qu'une tautologie.

Les "bigots scientistes matérialistes" ont remplacé les religieux, damned... Embarassed

Bonne journée flower

Tout à fait, j'ai essayé........et une armée de singes vous tombent dessus... Laughing
c'est un peu antinomique de parler de théorie "officielle" non ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eole
Membre
avatar

Date d'inscription : 22/12/2008
Nombre de messages : 409
Masculin
Vierge Chat
Age : 66
Ville : Gard

MessageSujet: Re: Neuroscience et développement personnel : qu'est-ce que la conscience ?    Jeu 27 Oct 2016 - 11:37

Vouloir définir et déterminer la notion de conscience par l'étude du corps humain et de son fonctionnement biochimique, neurologique, psychologique ou autre, me semble grandement inapproprié.

Par contre, ces études démontrent de plus en plus que la conscience n'est pas du domaine du cerveau ni de la biologie, mais plutôt une sorte de présence immatérielle et intemporelle qui est relatée par ceux qui ont vécu une NDE, autrement dit, une expérience non physique.

Dans ce type de phénomène, il est constaté que l'organisme humain est déclaré mort cliniquement, et que toutes ses fonctions sont éteintes.
Cependant, une forme d'existence consciente perdure et ouvre des perspectives incroyablement vastes et riches de sens vers un degré de réalité se situant au-delà de la matière, notamment de l'incarnation physique.

Il me parait difficile, voire impossible actuellement de définir ce qu'est le domaine de la  conscience avec des moyens et des outils qui sont extérieurs à ce domaine.

drinking01.gif
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vertgandazert
Membre
avatar

Date d'inscription : 27/01/2016
Nombre de messages : 1325
Masculin
Poissons Buffle
Age : 68
Ville : Nantes

MessageSujet: Re: Neuroscience et développement personnel : qu'est-ce que la conscience ?    Jeu 27 Oct 2016 - 11:43

Bonjour,

Oui Akalan c'est contradictoire de parler de théorie officielle, mais c'est pourtant bien ce qu'est devenu le darwinisme, il est d'ailleurs probable que Darwin ne serait pas d'accord, sur la récupération qui est faite de ses idées assez géniales.
Pour rappel:
"Depuis le XVIIe siècle, les fondateurs de la conception mécaniste comme Descartes et Newton pensaient que le monde était une machine et que la nature était mécanique.
Mais ils croyaient aussi que Dieu avait créé le monde et que les lois de la nature étaient des lois divines ; et ils croyaient que l’esprit humain était immatériel et que l’âme humaine pouvait survivre à la mort du corps. Ainsi donc, ils combinaient une conception mécaniste du monde avec une foi religieuse et une conception de la conscience comme étant non mécaniste mais réelle.
Par la suite, aux XVIIIe et XIXe siècles, la philosophie matérialiste s’est débarrassée de Dieu et de l’âme et il n’est resté que la nature mécanique. Cette conception matérialiste du monde est alors devenue une sorte de foi religieuse sous forme d’athéisme. L’athéisme est une sorte d’hérésie protestante ; il a poussé la réforme plus en avant. Celle-ci s’est débarrassée des saints, des autels et des pèlerinages ; c’était donc une attaque sceptique sur de larges aspects de la foi catholique. Mais lorsque cette sorte de scepticisme s’est dirigée vers la foi protestante, le résultat en a été l’athéisme, auquel est encore attachée une qualité évangélique."

C’est une conception du monde à grande échelle, associée à un humanisme laïc, à l’athéisme et au matérialisme. Mais le soubassement de toute la conception du monde athée et humaniste est la science matérialiste et en particulier la biologie fondée sur le dogme darwinien.
C'est bien pourquoi il est si difficile de combattre le darwinisme et que  des personnes comme Richard Dawkins( néo-darwiniste) parcourent le monde en essayant de convertir tout le monde à l’athéisme, une sorte de religion évangélique, ou comme en France les libres penseurs d’obédience marxiste scientiste, comme Guillaume Lecointre et bien d'autres font régner la dictature de la pensée matérialiste, en s'appuyant outrageusement sur le darwinisme.
Qui par ailleurs est une tautologie, car bien sûr qu le vivant évolue en s'adaptant, puisque c'est sa principale caractéristique. Mais cela ne valide en rien que cette évolution se fasse seulement au hasard des mutations génétiques.
Après évidemment que la nature retient surtout les formes vivantes les plus adaptées, tautologie récurrente véritable sophisme.
Autrement dit le darwinisme est utilisé bien au delà de ce qu'il dit.
Par exemple le mécanisme darwinien de la sélection naturelle au hasard est observé au niveau des bactéries qui deviennent par exemple résistantes aux antibiotiques, la nature sélectionnant de facto cette résistance, c'est vrai mais cela n'explique en rien comment l'on passe d'une espèce à une autre, encore moins comment la vie est apparue et comment elle évolue vers une cérébralisation croissante.
Mais c'est la seule théorie compatible avec le matérialisme athée, elle est ainsi devenue de facto le dogme fondateur du matérialisme moderne athée humaniste .
 Beaucoup de personnes ont construit toute leur identité sociale sur la base de cette conception et ils se sentent supérieurs à ceux qui ont une foi religieuse parce qu’ils pensent qu’ils l’ont transcendée, qu’il s’agit d’une tromperie enfantine et qu’ils se sont élevés à un niveau de compréhension supérieur. Par exemple, si vous dites que l’esprit pourrait être plus étendu que le cerveau, c’est en apparence semblable à que ce que les gens croyaient avant la révolution scientifique ; et c’est considéré par les matérialistes comme une régression, comme une superstition à laquelle il faut résister et qu’il faut combattre. 
Si cela vous intéresse,vous pouvez lire les livres suivants de Rupert Sheldrake:

    *L’Âme de la nature, traduction Paul Couturiau, Albin Michel, collection Espaces libres, 2001, 277 pages
    *Ces chiens qui attendent leur maître et autres pouvoirs inexpliqués des animaux, Editions du Rocher, 2001, 411 pages
    *La Mémoire de l’Univers, traduction Paul Couturiau, Editions du Rocher, 2002, 370 pages
    *Une nouvelle science de la vie, Editions du Rocher, 2003, 233 pages
    *Sept Expériences qui peuvent changer le monde, 2005, 265 pages
    *Les pouvoirs inexpliqués des animaux, traduction Jérôme Bodin, Editeur : J’ai Lu, 2005, 443 pages

 Site Internet : www.sheldrake.org

Bonne journée flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iago
Membre
avatar

Date d'inscription : 26/04/2016
Nombre de messages : 463
Masculin
Bélier Singe
Age : 37
Ville : Poulailler

MessageSujet: Re: Neuroscience et développement personnel : qu'est-ce que la conscience ?    Jeu 27 Oct 2016 - 13:34

Auria a écrit:
L'erreur ne devient pas vérité parce qu'elle se propage et se multiplie.
La vérité ne devient pas erreur parce que nul ne la voit.  
         Gandhi

Il faut espoir garder   Smile
Aujourd'hui plus personne ne songe à contredire Galilée  

Une belle nuit à tous
Vous avez raison Auria, il faut garder espoir et continuer son chemin en laissant dire les gens comme disait Dante. flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oiseau du paradis
Membre
avatar

Date d'inscription : 09/06/2014
Nombre de messages : 463
Féminin
Bélier Cheval
Age : 63
Ville : Gatineau, Qc, Canada

MessageSujet: Re: Neuroscience et développement personnel : qu'est-ce que la conscience ?    Jeu 27 Oct 2016 - 17:48

Je plussoie également Auria qui dégage intelligence, sagesse et ouverture d'esprit par le biais d'une ambiance amicale propice à la concertation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Totem
Membre
avatar

Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 15117
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 62
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: Neuroscience et développement personnel : qu'est-ce que la conscience ?    Jeu 27 Oct 2016 - 19:17

Des fleurs !!! Des fleurs !!! Des fleurs !!! Des fleurs !!! Des fleurs !!! Des fleurs !!! Des fleurs !!!

N'en jetez plus la cour est pleine.... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oiseau du paradis
Membre
avatar

Date d'inscription : 09/06/2014
Nombre de messages : 463
Féminin
Bélier Cheval
Age : 63
Ville : Gatineau, Qc, Canada

MessageSujet: Re: Neuroscience et développement personnel : qu'est-ce que la conscience ?    Jeu 27 Oct 2016 - 19:30

Chère Totem... Quel sens de l'humour sur celle-là. Et ce fou rire aux larmes que tu viens de me faire déclencher est grandement apprécié. Tiens, en voilà 2 autres, car ma numérologie au niveau de l'élan intérieur est 9 bien que ma leçon de vie s'exprime par le 7.

Des fleurs !!! Des fleurs !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Totem
Membre
avatar

Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 15117
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 62
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: Neuroscience et développement personnel : qu'est-ce que la conscience ?    Jeu 27 Oct 2016 - 19:33

Je n'y connais rien en numérologie, mais le 7 me suis partout va savoir pourquoi alors j'en fais cadeau en passant. Smile

Merci pour tes deux bouquets. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Neuroscience et développement personnel : qu'est-ce que la conscience ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie :: Forum spiritualité et forum ésotérisme sur le partage de l'éveil :: Psychologie et développement personnel-
Sauter vers:  
Spirit Partage - Forum spiritualité de rencontre Montpellier et autre ville
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit