Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie

Forum de discussion sur la spiritualité pour la rencontre et le partage dans l'éveil spirituel de la conscience, bouddhisme zen, lithothérapie meditation et citation.
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La Femme, Inititiatrice Spirituelle de l'Homme

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Aloah
ModérateurChatBox
avatar

Date d'inscription : 01/11/2014
Nombre de messages : 4501
Féminin
Bélier Chat
Age : 79
Ville : De passage sur Terre

MessageSujet: La Femme, Inititiatrice Spirituelle de l'Homme   Lun 13 Juin 2016 - 9:45

Propos de Jacqueline Kelen recueillis par Anik Doussau.
Les femmes ont une chance inouïe, certifie Jacqueline Kelen, passionnée par les mythes et les symboles : elles sont porteuses d’amour ; de cet amour sacré capable de révéler les hommes à eux-mêmes et de transfigurer le monde.

– Être femme est une chance pour vous ou vous arrive-t-il de le regretter ?
J’ai toujours trouvé qu’il était magnifique d’être une femme. Non pas que ce soit une catastrophe d’être un homme, ni une infériorité… […] Selon que l’on est homme ou femme, notre mission diffère et il m’apparaît de plus en plus que celle de la femme est d’être la gardienne de l’Éternel par la voie de l’amour. La femme est une passeuse d’amour et elle incarne, ou du moins peut, au mieux d’elle-même, incarner cette verticalité qui relie l’être humain à Dieu.

– Qu’est-ce qui vous fait dire que c’est là sa mission ?
Cela ne s’explique ni rationnellement ni biologiquement, ni même psychologiquement. C’est une question d’intuition et d’expérience. Il est troublant, pourtant, de voir que tous les grands mythes légués par les traditions les plus anciennes, ceux de la civilisation égyptienne et avant elle, il y a 6000 ans, de la civilisation sumérienne ou de la Chine antique, se rejoignent pour décrire la femme comme la « Porte du ciel » ou l’intermédiaire entre le ciel et la terre. C’est elle qui est la dépositaire des secrets célestes, par elle que l’être humain peut retrouver la trace de la divinité…

– D’où lui viendrait cette mission, selon vous ?
De sa nature même. Aujourd’hui, beaucoup de femmes se sentent en éclat, morcelées. Elles se demandent comment concilier leur vie de mère, d’épouse et de femme qui travaille mais il me semble que ce malaise vient d’une confusion entre les rôles sociaux, familiaux et professionnels et le moi profond de la femme. À force de s’éparpiller à travers toutes ses fonctions, la femme a un peu perdu contact avec elle-même, avec sa nature féminine. Les féministes de la première heure contesteraient violemment cette notion de nature féminine… Mais, pour moi, ce qui fait le fondement même de l’éternel féminin, c’est la capacité qu’a la femme à aimer, sa faculté de transfigurer le monde visible et de montrer qu’il peut prendre une autre dimension grâce à l’amour qu’elle incarne.

– Manifestement, vous donnez au mot amour un sens très fort qui n’est pas forcément celui que tout le monde reconnaît…
Nous réduisons trop souvent l’amour à sa dimension psychologique. Si notre époque est malheureuse c’est peut-être, justement, parce qu’elle se fourvoie en rabaissant sans cesse l’amour au niveau de la psychologie.
Le sentiment amoureux est de cet ordre, tout comme la jalousie, la possession ou cette forme d’amour que l’on oppose à la haine… Chacun de ces sentiments relève du mental et de la psyché, un domaine obscur, compliqué, toujours en proie à des remous et des tourments… Mais l’amour dont je parle est synonyme de sacré et quand on le vit, on entre dans une dimension d’éternité, de pure offrande et de pure louange. Il ne s’agit pas là d’une formule, mais d’une expérience dont témoignent tous les mystiques et que l’homme et la femme peuvent connaître dans l’acte amoureux: dans les moments de ravissement de l’amour, nous prenons conscience que notre véritable nature est la joie et que nous sommes, par essence, des êtres d’allégresse.

– Ne craignez-vous pas de choquer en mettant sur le même plan la relation physique entre un homme et une femme, et la spiritualité ou l’expérience mystique ?
Si j’en choque certains, c’est parce que nous voyons tout en termes antinomiques: on a voulu séparer le corps et l’esprit comme si la spiritualité était d’ordre mental. Comme si elle impliquait de renoncer aux sensations, aux émotions et à la plus belle chose qui soit en ce monde: le désir. Ce serait une spiritualité d’eunuque. Si nous sommes vivants, nous sommes dans ce corps qui nous a été donné et l’amour, alors, passe par lui. Or, peut-être parce que la femme a la possibilité d’héberger en elle un enfant, elle est moins portée que l’homme à dissocier le corps et l’âme. Elle a gardé plus que lui le souvenir que le corps est sacré et qu’il est infiniment précieux. Elle reste la mémoire de ce lieu de plénitude et de lumière qu’est le paradis…

– Mais n’est-ce pas une femme, Eve, au contraire, qui a fait chasser l’homme du paradis ?
On a beaucoup calomnié Eve et on lui a fait un fort mauvais procès car Eve, en réalité, signifie la vivante. Or, s’il est une caractéristique féminine par excellence, c’est bien cette qualité de vivante. C’est à elle que la Femme, dans les femmes que nous sommes, doit sa dimension d’initiatrice auprès de l’homme. Une initiation qui n’a rien à voir avec le kamasutra ou les jeux sexuels… C’est la Shakti qui danse sur le corps de Shiva dans la tradition hindoue, la femme qui danse sur le corps de l’homme dans les traditions antiques… Dans l’acte amoureux, la femme fait cadeau à l’homme de son corps à lui, elle lui donne le sens de son corps à lui. Il est rare, en effet, que l’homme ait un contact juste et amical avec son corps. Même un sportif ou un homme très actif n’est pas vraiment dans son corps. Il n’éprouve aucune reconnaissance à son égard. Mais dans l’étreinte, l’homme prend conscience que son corps est infiniment plus qu’un corps. Il s’éveille à cette dimension d’éternité où tout se rejoint, le corps, l’esprit et l’âme, le ciel et la terre, ici et là-bas…

– Face à cette femme éternelle que vous évoquez, capable d’éveiller l’homme à la vie et à lui-même, comment voyez-vous les femmes d’aujourd’hui ?
La plupart n’ont pas conscience de la puissance d’amour dont elles sont porteuses. Elles cherchent à être désirées, aimées, chouchoutées, toutes choses qui sont très agréables et extrêmement importantes sur le plan humain mais qui n’engagent pas leur nature profonde… Elles devraient retrouver le rôle que jouait au XIIème siècle la dame courtoise vis-à-vis du troubadour, celui qu’incarne la dame à la licorne que nous voyons au musée de Cluny à Paris: ce n’est pas la femme qui demande à l’homme de rester auprès d’elle, de faire couple, et d’avoir des enfants avec lui. C’est celle qui tend à l’homme un miroir et qui l’invite à se hisser jusqu’au plus beau, au plus rare de lui-même; celle qui lui murmure qu’il doit se mettre au monde et découvrir en lui cet être de lumière qu’il est fondamentalement. C’est un rôle à la fois douloureux et exaltant: il lui faut sans cesse rappeler à l’homme qu’il ne doit pas se contenter d’être un bon père, un bon époux et un homme d’affaires -ce qui va de soi au demeurant- mais qu’il est aussi un pèlerin de la sagesse et qu’il ne doit pas oublier son âme…

– Pensez-vous que les femmes renoueront un jour avec leur mission spirituelle ?
Oui, parce qu’elles continuent malgré tout d’incarner l’amour. Encore aujourd’hui, celui-ci reste l’enjeu de leur vie comme il l’a été de tout temps et dans toutes les sociétés. Au nom de l’amour, la femme est prête à brûler tous ses vaisseaux et à prendre tous les risques, alors que l’homme se réserve. Les hommes sont très forts pour débattre d’idées, de politique, d’économie ou de technique mais ils ont des réticences à s’impliquer. Ils ont un mal fou à parler de leurs émotions et s’accrochent à des concepts. L’homme moderne, efficace, rentable, matérialiste se réfugie dans un monde cérébral auquel beaucoup de femmes se laissent prendre aussi, du reste. Pourtant, même si elles ne voient pas toujours son caractère sacré, vous remarquerez que c’est toujours les femmes qui parlent d’amour, comme c’est toujours elles, d’ailleurs, qui témoignent du corps. Moi je m’en aperçois constamment dans les conférences et les colloques: même sur des sujets scientifiques, les femmes ont une parole beaucoup plus incarnée. Elles parlent du lieu de leur corps et de leur coeur. Leurs propos sont à la fois sensuels, charnels, violents aussi peut-être mais toujours vibrants d’émotion et de vie.

– Voyez-vous dans le fait que l’on valorise davantage aujourd’hui les valeurs féminines un espoir pour notre société ?
L’espoir, je le vois plutôt dans cette puissance capable de tout transfigurer qu’est l’amour. Les mystiques n’ont cessé de le dire : l’amour est tout. C’est lui qui crée les mondes. Lui qui nous a suscité et nous a fait émerger. Sans lui, nous tombons en poussière. Ce n’est pas une relation entre deux êtres, entre un homme et une femme ou une femme et un enfant; c’est ce qui permet toute relation. L’amour est la finalité même de l’univers. Et si nous avions davantage conscience que l’amour circule en nous comme le sang dans nos veines, je pense que nous serions infiniment plus respectueux de nous-même, de notre corps et des autres. Nous aurions aussi davantage de gratitude envers la vie, car la vie est un cadeau de l’amour.

Source internet : http://dominiquefloraaubin.wordpress.com/

Vous pouvez partager ce texte à condition d’en respecter l’intégralité et de citer la source: http://www.elishean.fr/

Copyright les Hathor © Elishean/2009-2015/ Elishean mag
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Femme, Inititiatrice Spirituelle de l'Homme   Lun 13 Juin 2016 - 10:16

La Femme, Inititiatrice Spirituelle de l'Homme.

Aloah


Les premiers textes sumériens confirment cette idée.
Revenir en haut Aller en bas
wb35
Membre
avatar

Date d'inscription : 11/11/2012
Nombre de messages : 8495
Masculin
Sagittaire Dragon
Age : 53
Ville : pas si loin

MessageSujet: Re: La Femme, Inititiatrice Spirituelle de l'Homme   Lun 13 Juin 2016 - 13:25

en ce qui me concerne, ce n'est pas une femme qui est à l'origine de mes démarches spirituelles, mais je dois avouer qu'elles ont eues une très grande importance dans ma vie à ce niveau, même encore maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Professeur X
Membre
avatar

Date d'inscription : 16/06/2010
Nombre de messages : 11168
Masculin
Capricorne Singe
Age : 49
Ville : système solaire

MessageSujet: Re: La Femme, Inititiatrice Spirituelle de l'Homme   Lun 13 Juin 2016 - 13:43

Jacqueline Kelen a écrit:
Les femmes ont une chance inouïe, certifie Jacqueline Kelen, passionnée par les mythes et les symboles : elles sont porteuses d’amour ; de cet amour sacré capable de révéler les hommes à eux-mêmes et de transfigurer le monde.

Hum , L'homme n'est-il pas aussi porteur de cet amour sacré capable de révéler les femmes à elles-mêmes , love .


Dernière édition par Professeur X le Lun 13 Juin 2016 - 13:58, édité 1 fois (Raison : correctures)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Osolaris
Membre
avatar

Date d'inscription : 24/04/2016
Nombre de messages : 638
Féminin
Sagittaire Chèvre
Age : 50
Ville : Digne

MessageSujet: Re: La Femme, Inititiatrice Spirituelle de l'Homme   Lun 13 Juin 2016 - 13:55

Je pense que les civilisations antiques faisant de la femme une initiatrice de l'Homme résident dans le mystère de la maternité que n'ont pas les hommes, une vénération, une adoration séduisante, du "miracle de la vie".

Cependant cela voudrait dire que la femme est pour la femme sa propre Initiatrice, je ne le crois pas, même si la femme a un ventre "fécond" et abrite la vie cela ne fait pas d'elle un être plus spirituel que l'homme dont les "champs" spirituels  élevés sont d'un autre ordre, tout autant "opaques" pour la femme mais profitables à son "initiation";

il n'y a pas de supériorité originale et originelle entre homme et femme, les clivages, les combinaisons ne sont que des "instrumentalisations".

Si la femme est initiatrice de l'homme, la réciproque est vraie, le reste est une affaire d'ordre social, politique et religieux.

L'Homme de demain devrait être capable de se sentir, féminin et masculin, afin de rencontrer l'autre (au-delà des différences physiologiques), l'individu et sa part "initiatrice" intrinsèque qu'il possède, non pas le réduisant à un sexe "magique" détenteur d'un pouvoir quel qu'il soit.

La réunion n'est pas la soumission à quelque puissance supérieure investie d'un sexe sur l'autre.

L'élévation spirituelle de la femme par l'homme n'est plus à prouver, non plus.
Les ascenseurs magiques n'existent pas. L'élévation spirituelle est élévation du Soi.

ÖM sunny
:383570gif  :383570gif  :383570gif
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Totem
Membre
avatar

Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 17496
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 63
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: La Femme, Inititiatrice Spirituelle de l'Homme   Lun 13 Juin 2016 - 14:10

@Professeur X a écrit:


Hum , L'homme n'est-il pas aussi porteur de cet amour sacré capable de révéler les femmes à elles-mêmes , love .

Tout à fait... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Femme, Inititiatrice Spirituelle de l'Homme   Lun 13 Juin 2016 - 14:20

Après observation, la femme initie l'homme à l'amour, et lui permet de s'ouvrir à lui-même. En revanche, la femme peine à initier d'autres femmes, c'est, d'une certaine manière, incompréhensible. L'homme, quant à lui, par trop tourné vers l'extérieur, en oublie la femme. Il existe évidemment des exceptions, on ne peut en aucun cas en faire une généralité.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Femme, Inititiatrice Spirituelle de l'Homme   Lun 13 Juin 2016 - 14:30

L'Homme de demain devrait être capable de se sentir, féminin et masculin, afin de rencontrer l'autre (au-delà des différences physiologiques), l'individu et sa part "initiatrice" intrinsèque qu'il possède, non pas le réduisant à un sexe "magique" détenteur d'un pouvoir quel qu'il soit.

Osolaris

Je me demande tout de même si ce que tu écris ci-dessus dépend d'une époque, de ses moeurs, etc. ? Qu'en penses-tu ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Femme, Inititiatrice Spirituelle de l'Homme   Lun 13 Juin 2016 - 14:41

Namasté Namasté,

Je ne saurais sûrement pas lire/traduire le sumérien, mais sur ce coup-là, les commentaires des membres du forum sont plus dans le vrai que l'interview pondu par ces deux féministes à l'ego démesuré.

Assurément, le texte original de ce thread ne peut être considéré ni comme un idéal à atteindre (pour les femmes), ni comme une généralité.
À mon sens, pour que la femme devienne l'initiatrice spirituelle de l'homme, il faut avant tout qu'elle-même se connaisse en ayant atteint un [certain] niveau spirituel... puis que l'homme qu'elle initierait soit lui aussi prêt spirituellement à recevoir cette initiation.
L'avancée spirituelle est une épreuve à mener avec soi-même avant de prétendre enseigner à l'autre, aux autres.
Revenir en haut Aller en bas
Osolaris
Membre
avatar

Date d'inscription : 24/04/2016
Nombre de messages : 638
Féminin
Sagittaire Chèvre
Age : 50
Ville : Digne

MessageSujet: Re: La Femme, Inititiatrice Spirituelle de l'Homme   Lun 13 Juin 2016 - 15:12

@Figaro:

Citation :
Après observation, la femme initie l'homme à l'amour, et lui permet de s'ouvrir à lui-même. En revanche, la femme peine à initier d'autres femmes, c'est, d'une certaine manière, incompréhensible. L'homme, quant à lui, par trop tourné vers l'extérieur, en oublie la femme. Il existe évidemment des exceptions, on ne peut en aucun cas en faire une généralité.


Je ne vois pas en quoi l'amour est "intérieur" ou "extérieur", justement il est les deux ou mieux, rien de cela, la femme ne peut se caricaturer à un nid douillet qui est dépositaire de l'amour et l'homme au papillon qui butine et jouit du monde.


Les" exceptions" ne seraient-elles pas du fait d'une éducation reçue, on apprend à être comme-ci plutôt que comme-ça ?
C'est plutôt affaire de "personnes" et non de sexe.

Si tu parles d'initiation "sexuelle", pour ouvrir les chakras ou la conscience,  les rites existent pour les deux sexes, également, un certain tantrisme en parle de cette ouverture par l'amour....elle n'est pas l'exclusivité de la femme.
Comment la femme pourrait s'élever spirituellement sans la force du ciel, de l'orage et du vent ?
C'est une question d'harmonie pas de préséance ni pré-science.

Jiddu K.lui  n'a parlé que d'une chose qui est évidente : "le conditionnement". Penser que la femme initie l'homme à l'amour est un conditionnement car si c'est partiellement justifié, c'est insuffisant, incomplet.
La "déification" d'un sexe ou d'un autre traduit un "élan d'adoration iconique" qui se comprend, qui aide, mais qui n'est qu'une étape...souvenons-nous pourquoi pas de Rabelais et de son abbaye de Thélème...est-ce si dénué de sens ?


Citation :
Je me demande tout de même si ce que tu écris ci-dessus dépend d'une époque, de ses moeurs, etc. ? Qu'en penses-tu ?

Cela dépend d'une Révolution du vivant, du désir, de sa volonté d'accomplir cette révolution. Des hommes ( hommes et femmes) y tendent et y accèdent, d'autres ne l'envisageront jamais.

Namasté Figaro. :383570gif
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Femme, Inititiatrice Spirituelle de l'Homme   Lun 13 Juin 2016 - 15:13

.


Dernière édition par coquillage le Lun 13 Juin 2016 - 15:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Femme, Inititiatrice Spirituelle de l'Homme   Lun 13 Juin 2016 - 15:22

@Osolaris a écrit:
@Figaro:

Citation :
Après observation, la femme initie l'homme à l'amour, et lui permet de s'ouvrir à lui-même. En revanche, la femme peine à initier d'autres femmes, c'est, d'une certaine manière, incompréhensible. L'homme, quant à lui, par trop tourné vers l'extérieur, en oublie la femme. Il existe évidemment des exceptions, on ne peut en aucun cas en faire une généralité.


Je ne vois pas en quoi l'amour est "intérieur" ou "extérieur", justement il est les deux ou mieux, rien de cela, la femme ne peut se caricaturer à un nid douillet qui est dépositaire de l'amour et l'homme au papillon qui butine et jouit du monde.


Les" exceptions" ne seraient-elles pas du fait d'une éducation reçue, on apprend à être comme-ci plutôt que comme-ça ?
C'est plutôt affaire de "personnes" et non de sexe.

Si tu parles d'initiation "sexuelle", pour ouvrir les chakras ou la conscience,  les rites existent pour les deux sexes, également, un certain tantrisme en parle de cette ouverture par l'amour....elle n'est pas l'exclusivité de la femme.
Comment la femme pourrait s'élever spirituellement sans la force du ciel, de l'orage et du vent ?
C'est une question d'harmonie pas de préséance ni pré-science.

Jiddu K.lui  n'a parlé que d'une chose qui est évidente : "le conditionnement". Penser que la femme initie l'homme à l'amour est un conditionnement car si c'est partiellement justifié, c'est insuffisant, incomplet.
La "déification" d'un sexe ou d'un autre traduit un "élan d'adoration iconique" qui se comprend, qui aide, mais qui n'est qu'une étape...souvenons-nous pourquoi pas de Rabelais et de son abbaye de Thélème...est-ce si dénué de sens ?


Citation :
Je me demande tout de même si ce que tu écris ci-dessus dépend d'une époque, de ses moeurs, etc. ? Qu'en penses-tu ?

Cela dépend d'une Révolution du vivant, du désir, de sa volonté d'accomplir cette révolution. Des hommes ( hommes et femmes) y tendent et y accèdent, d'autres ne l'envisageront jamais.

Namasté Figaro. :383570gif

Je parle de l'amour au sens large du terme. La femme est un réceptacle. C'est le lieu de toutes les métamorphoses. La femme humanise l'homme.

Quant à se rendre au-delà des genres, c'est absolument possible, mais durant un court laps de temps.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Femme, Inititiatrice Spirituelle de l'Homme   Lun 13 Juin 2016 - 15:28

@Osolaris a écrit:

Cela dépend d'une Révolution du vivant, du désir, de sa volonté d'accomplir cette révolution. Des hommes ( hommes et femmes) y tendent et y accèdent, d'autres ne l'envisageront jamais.

J'adhère à ton opinion. Néanmoins, je crois que des hommes et des femmes, de par le passé, y ont déjà accédé.
Revenir en haut Aller en bas
Osolaris
Membre
avatar

Date d'inscription : 24/04/2016
Nombre de messages : 638
Féminin
Sagittaire Chèvre
Age : 50
Ville : Digne

MessageSujet: Re: La Femme, Inititiatrice Spirituelle de l'Homme   Lun 13 Juin 2016 - 16:04

Citation :
Je parle de l'amour au sens large du terme. La femme est un réceptacle. C'est le lieu de toutes les métamorphoses. La femme humanise l'homme.

Quant à se rendre au-delà des genres, c'est absolument possible, mais durant un court laps de temps.

Oui je partage ta vision, la femme est un réceptacle, ô combien, et "transforme" c'est son job, mais elle aussi, pour se "reconnaître" en tant que tel, a besoin de "l'humanité" du masculin qui dispense, traverse, met en mouvement, initiateur de la germination et de la sémination, non ?

Citation :

J'adhère à ton opinion. Néanmoins, je crois que des hommes et des femmes, de par le passé, y ont déjà accédé.
Oui absolument et d'autres y accèderont.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Femme, Inititiatrice Spirituelle de l'Homme   Lun 13 Juin 2016 - 16:09

@Osolaris a écrit:
Citation :
Je parle de l'amour au sens large du terme. La femme est un réceptacle. C'est le lieu de toutes les métamorphoses. La femme humanise l'homme.

Quant à se rendre au-delà des genres, c'est absolument possible, mais durant un court laps de temps.

Oui  je partage ta vision, la femme est un réceptacle, ô combien, et "transforme" c'est son job, mais elle aussi, pour se "reconnaître" en tant que tel, a besoin de "l'humanité" du masculin qui dispense, traverse, met en mouvement, initiateur de la germination et de la sémination, non ?

Citation :

J'adhère à ton opinion. Néanmoins, je crois que des hommes et des femmes, de par le passé, y ont déjà accédé.
Oui absolument et d'autres y accèderont.



Oui, c'est aussi mon ressenti. En chaque femme sommeille une guerrière, un feu doux, mais aussi dévastateur. De beaux orages ! "On ne naît pas femme, on le devient", pareil pour un homme.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Femme, Inititiatrice Spirituelle de l'Homme   Lun 13 Juin 2016 - 16:14

mais elle aussi, pour se "reconnaître" en tant que tel, a besoin de "l'humanité" du masculin qui dispense, traverse, met en mouvement, initiateur de la germination et de la sémination, non ?

Osolaris

Aussi loin que je m'en souvienne, la femme m'est toujours apparue comme un être plus intérieur que l'homme. Ainsi, grâce à cette intériorité presque naturelle, elle semble avoir au fond peu besoin de l'homme pour s'épanouir. Mais je me trompe peut-être. (Je ne parle pas ici de la relation sexuelle/amoureuse).

:383570gif
Revenir en haut Aller en bas
Shani-Ys
Membre
avatar

Date d'inscription : 30/10/2013
Nombre de messages : 6209
Féminin
Scorpion Chèvre
Age : 39
Ville : Sud

MessageSujet: Re: La Femme, Inititiatrice Spirituelle de l'Homme   Lun 13 Juin 2016 - 16:31

Ce n'est pas que la femme est initiatrice de l'homme à proprement parler selon moi, c'est que l'aspect féminin initie à travers notamment la shakti.

Le Saint Esprit (aspect-polarité féminin) mène le Fils au Père.

Dans nos sociétés patriarcales d'aujourd'hui les femmes sont difficilement des initiatrices spirituelles car la confiance leur est plus difficilement accordée.

Les hommes se posent volontiers en mentors et de fait les gurus sont plus fréquemment des hommes.
Les femmes font plus rarement ce choix d'être 'gurus' ou initiatrices, quand bien même effectivement de par leur nature, elle y seraient prédisposées Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Femme, Inititiatrice Spirituelle de l'Homme   Lun 13 Juin 2016 - 16:33

L'amour d'une mère pour son enfant est ce qui se rapproche le plus du divin.
Une bonne preuve que la vie est créer par l'amour. :coeur)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Femme, Inititiatrice Spirituelle de l'Homme   Lun 13 Juin 2016 - 16:40

Néhémyo a écrit:
Ce n'est pas que la femme est initiatrice de l'homme à proprement parler selon moi, c'est que l'aspect féminin initie à travers notamment la shakti.

Le Saint Esprit (aspect-polarité féminin) mène le Fils au Père.

Dans nos sociétés patriarcales d'aujourd'hui les femmes sont difficilement des initiatrices spirituelles car la confiance leur est plus difficilement accordée.

Les hommes se posent volontiers en mentors et de fait les gurus sont plus fréquemment des hommes.
Les femmes font plus rarement ce choix d'être 'gurus' ou initiatrices, quand bien même effectivement de par leur nature, elle y seraient prédisposées Smile

Eh oui, où sont donc passées les prêtresses ? Les pythonisses ? Etc.
Revenir en haut Aller en bas
Shani-Ys
Membre
avatar

Date d'inscription : 30/10/2013
Nombre de messages : 6209
Féminin
Scorpion Chèvre
Age : 39
Ville : Sud

MessageSujet: Re: La Femme, Inititiatrice Spirituelle de l'Homme   Lun 13 Juin 2016 - 16:47

rigolum a écrit:
L'amour d'une mère pour son enfant est ce qui se rapproche le plus du divin.
Ce qui se rapproche le plus du Divin, c'est l'amour mystique inconditionné Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loryan
Modérateur
avatar

Date d'inscription : 29/10/2009
Nombre de messages : 4177
Masculin
Vierge Chien
Age : 48
Ville : Lorraine

MessageSujet: Re: La Femme, Inititiatrice Spirituelle de l'Homme   Lun 13 Juin 2016 - 16:57

rigolum a écrit:
L'amour d'une mère pour son enfant est ce qui se rapproche le plus du divin.
Une bonne preuve que la vie est créer par l'amour. :coeur)

Je ne suis d'accord avec toi qu'à 50% car c'est aussi l'amour qui se rapproche le plus de l'égocentrisme.
"C'est MON enfant à MOI rien qu'à MOI fruit de MA chair"
Les parents aiment leur enfants, avant tout parce que ce sont les leurs, et c'est quelque chose qu'on peut aussi vérifier dans la vie quotidienne.
Il n'est pas toujours bon d'être l'enfant d'une autre, et une mère peut aimer son enfant comme une simple extension d'elle même.

Maintenant j'ai voulu préciser 50%, parce que bien sur coexiste aussi un très bel amour proche du divin :-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Femme, Inititiatrice Spirituelle de l'Homme   Lun 13 Juin 2016 - 19:15

@Loryan a écrit:
rigolum a écrit:
L'amour d'une mère pour son enfant est ce qui se rapproche le plus du divin.
Une bonne preuve que la vie est créer par l'amour. :coeur)

Je ne suis d'accord avec toi qu'à 50% car c'est aussi l'amour qui se rapproche le plus de l'égocentrisme.
"C'est MON enfant à MOI rien qu'à MOI fruit de MA chair"
Les parents aiment leur enfants, avant tout parce que ce sont les leurs, et c'est quelque chose qu'on peut aussi vérifier dans la vie quotidienne.
Il n'est pas toujours bon d'être l'enfant d'une autre, et une mère peut aimer son enfant comme une simple extension d'elle même.

Maintenant j'ai voulu préciser 50%, parce que bien sur coexiste aussi un très bel amour proche du divin :-)

Je ne suis pas d'accord non plus^^
On aime nos enfant parce qu on les aime simplement.
Si on dis :c'est MON enfant à Moi ,on en fait sa propriétée.
C'est le même principe pour une femme.
Je préfère dire:tu es ma femme mais tu es libres
Tu es mon enfant mais ton esprit ne m'appartient pas.
Je vais t'elever,te donner les règles de la vie,et tu choisiras ton chemin.
Bien sûr le monde n'est pas parfait et beaucoup ont souffert dans leurs enfances.
Mais le monde va mal car on lie toute joie à nous même,alors qu il suffit d'embrasser la vie en plein vol : :salut)

Néhémyo :l'amour mystique est un amour cacher et secret.
Tu es sur d'avoir choisi le bon terme?
Revenir en haut Aller en bas
Totem
Membre
avatar

Date d'inscription : 06/03/2013
Nombre de messages : 17496
Féminin
Bélier Chèvre
Age : 63
Ville : la voie lactée

MessageSujet: Re: La Femme, Inititiatrice Spirituelle de l'Homme   Lun 13 Juin 2016 - 19:53

Néhémyo a écrit:

Ce qui se rapproche le plus du Divin, c'est l'amour mystique inconditionné Smile

:jap:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shani-Ys
Membre
avatar

Date d'inscription : 30/10/2013
Nombre de messages : 6209
Féminin
Scorpion Chèvre
Age : 39
Ville : Sud

MessageSujet: Re: La Femme, Inititiatrice Spirituelle de l'Homme   Lun 13 Juin 2016 - 20:31

Citation :
Je préfère dire:tu es ma femme mais tu es libres
Tu es mon enfant mais ton esprit ne m'appartient pas.
Je vais t'elever,te donner les règles de la vie,et tu choisiras ton chemin.
le dire c'est bien, souhaiter l'acter encore mieux, mais le vivre vraiment c'est le top pour celui qui y parvient.

Citation :
Néhémyo :l'amour mystique est un amour cacher et secret.
Tu es sur d'avoir choisi le bon terme?
beh non justement, j'ai eu une hésitation au moment de l'écrire et apparemment tu l'as senti. marrant Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Femme, Inititiatrice Spirituelle de l'Homme   Lun 13 Juin 2016 - 20:51

Néhémyo a écrit:
Citation :
Je préfère dire:tu es ma femme mais tu es libres
Tu es mon enfant mais ton esprit ne m'appartient pas.
Je vais t'elever,te donner les règles de la vie,et tu choisiras ton chemin.
le dire c'est bien, souhaiter l'acter encore mieux, mais le vivre vraiment c'est le top pour celui qui y parvient.

Citation :
Néhémyo :l'amour mystique est un amour cacher et secret.
Tu es sur d'avoir choisi le bon terme?
beh non justement, j'ai eu une hésitation au moment de l'écrire et apparemment tu l'as senti. marrant   Smile

Néhémyo,ce qui est écrit est acter.comment écrire cela sinon?
vous n'écrivez pas la réalitée ?je commence à avoir peur là^^

Une question?pour l'amour, la compassion est le mot que vous cherchiez?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Femme, Inititiatrice Spirituelle de l'Homme   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Femme, Inititiatrice Spirituelle de l'Homme
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de partage sur la spiritualité, l'éveil de l'âme conscience et harmonie :: Homme - femme - couple-
Sauter vers:  
Spirit Partage - Forum spiritualité de rencontre Montpellier et autre ville
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit